Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» HITLER
Hier à 09:11 par 007/**

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Lun 21 Mai 2018, 23:41 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Lun 21 Mai 2018, 19:25 par mistinguetteR

» Islamisation (2)
Lun 21 Mai 2018, 13:31 par Cousin Hubert

» Bonjour à tous
Jeu 03 Mai 2018, 12:28 par FoxRenard

» Antisémitisme
Mer 02 Mai 2018, 14:02 par Caton l'Ancien

» Immigration: une richesse pour la France?
Mar 01 Mai 2018, 13:09 par Cousin Hubert

» Colonisation : on va encore payer
Lun 30 Avr 2018, 22:07 par Etienne Charles

» RESISTANCE !!!!!
Ven 27 Avr 2018, 13:54 par Caton l'Ancien

Mai 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Immigration: une richesse pour la France?

    Partagez
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11504
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Immigration: une richesse pour la France?

    Message par Cousin Hubert le Mer 25 Avr 2018, 21:56

    Le SMIC, un revenu insuffisant pour les étrangers sollicitant le regroupement familial

    Le regroupement familial est une procédure qui permet à un étranger résidant en France de manière régulière de faire venir sa famille auprès de lui.

    L’étranger qui souhaite se faire rejoindre par les membres de sa famille sur ce fondement devra remplir un certain nombre de conditions, cela en vertu des dispositions des articles L. 411-1 à L. 411-7 du Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile. Parmi ces conditions existe celle du montant des ressources dont doit justifier le demandeur au regroupement familial.

    Le 17 avril 2018, la 3ème chambre de la Cour administrative d’appel de Nancy a statué sur un refus relatif à une demande de regroupement familial présentée par un ressortissant tunisien.

    Le requérant, de nationalité tunisienne, a sollicité un regroupement familial en faveur de son épouse le 4 décembre 2015. Le 23 décembre 2016, le Préfet du Doubs a, par voie d’arrêté, rejeté sa demande pour insuffisance de ressources. Le requérant a contesté ce rejet devant le Tribunal administratif de Besançon qui, dans un jugement du 12 octobre 2017 a rejeté sa demande tendant à l’annulation de l’arrêté litigieux. Le requérant a donc fait appel de ce jugement devant la Cour administrative d’appel de Nancy.

    Dans son arrêt rendu le 17 avril 2018, la Cour administrative d’appel de Nancy a considéré que, entre autres, le requérant, ressortissant tunisien, n’établissait pas « qu’il aurait perçu des ressources supérieures à la moyenne mensuelle du salaire minimum de croissance » au cours d’une période donnée. La Cour administrative d’appel de Nancy a donc dénoncé le manque de ressources suffisantes de l’intéressé, cela au regard du montant du SMIC.

    La Cour administrative d’appel de Nancy a par conséquent rejeté la requête de ce ressortissant tunisien demandant à bénéficier d’une procédure de regroupement familial.

    Ainsi, il apparaît qu’un ressortissant étranger, désirant bénéficier d’une procédure de regroupement familial devra justifier de ressources supérieures au montant du SMIC, dès lors que sa famille comporte quatre personnes.

    https://www.juritravail.com/Actualite/regroupement-familial/Id/283304

    A suivre...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11504
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Immigration: une richesse pour la France?

    Message par Cousin Hubert le Ven 27 Avr 2018, 23:32

    Nantes : Révolte ultra-violente dans un foyer pour mineurs étrangers car on leur distribue de la nourriture alors qu’ils réclament de l’argent

    Une révolte a éclaté dans un foyer pour mineurs étrangers isolés (qui sont arrivés en France sans leurs parents, ndlr) à Nantes. Plusieurs pensionnaires se sont mis à casser des vitres, des meubles et des ordinateurs. La police a du intervenir. La raison de leur colère ? Une décision du conseil départemental, qui les prend en charge. Il transforme une partie de l’argent qu’il leur donnait chaque mois en repas.

    Les 300 euros versés chaque mois servaient à des achats beaucoup moins légaux que de la nourriture
    Jusqu’ici, le département de Loire-Atlantique versait tous les mois 300 euros à chaque pensionnaire de ce foyer où il n’y a pas de restauration. Une somme qui, semble-t-il, servait à d’autres achats, beaucoup moins légaux. Il a donc été décidé de fournir quotidiennement des repas aux pensionnaires du foyer et de ne verser en espèces que 60 euros à chacun d’entre-eux.

    Les policiers visés par des projectiles
    Certains ne l’ont pas accepté, et se sont rebellés. Les policiers qui sont intervenus à la demande du responsable du foyer, ce jeudi matin, ont été la cible de jets de projectiles avant de parvenir à rétablir l’ordre. L’un des pensionnaires, qui s’était suspendu dans le vide à dix mètres de haut, a finalement été maîtrisé sans qu’il ne se blesse.

    Sept jeunes en garde à vue
    Sept jeunes gens ont été placés en garde à vue. Ils sont convoqués mi-juillet devant le juge des enfants. Le directeur du foyer a déposé plainte et la sécurité du foyer a été renforcée.

    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/revolte-dans-un-foyer-pour-mineurs-etrangers-a-nantes-1524803170


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11504
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Immigration: une richesse pour la France?

    Message par Cousin Hubert le Mar 01 Mai 2018, 13:09

    Paris : un chauffard refuse d’être contrôlé et blesse grièvement un policier en le renversant, le suspect « très connu de la police » serait un clandestin

    Les faits se sont produits vers 16h50 dans une rue située non loin des Champs-Élysées, dans le secteur du Palais de l’Elysée (VIIIe), à l’angle de la rue Miromesnil et de la rue de Penthièvre.

    Selon nos informations, le policier qui a été percuté est un policier affecté à la CRS 9 (basée à Rennes) qui effectuait une garde statique à cet endroit.

    Le conducteur venait de refuser de s’arrêter à la demande d’un équipage de police quelques minutes auparavant et était en fuite.

    Le policier en état d’urgence absolue
    Pour une raison encore inexpliquée, le chauffard a déporté son véhicule sur un trottoir, percutant de plein fouet le fonctionnaire, avant de terminer sa course dans la vitrine d’un magasin.

    Le policier qui est gravement blessé notamment aux deux jambes, a été évacué en état d’urgence absolue à l’hôpital. Toujours selon nos informations, son pronostic vital est engagé.

    L’auteur est déjà connu des services de police et était recherché
    Le conducteur quant à lui, a pu être interpellé.

    Sans permis de conduire et en situation irrégulière en France

    Toujours selon nos informations, l’auteur présumé qui a été interpellé est un étranger en situation irrégulière sur le territoire Français et circulait sans permis de conduire.

    Le mis en cause faisait également l’objet d’une fiche de recherche « J » (liée à une affaire judiciaire), et était donc déjà connu des services de police.

    https://actu17.fr/paris-un-conducteur-a-percute-un-policier-de-plein-fouet-son-pronostic-vital-est-engage/


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Contenu sponsorisé

    Re: Immigration: une richesse pour la France?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai 2018, 02:30