Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Aujourd'hui à 00:34 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    CARPENTRAS

    Partagez

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2155
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    CARPENTRAS

    Message par FLANDRE le Lun 08 Oct 2012, 16:41

    JE N'AI RIEN ENTENDU AUX JOURNAUX TELEVISES, IL EST VRAI QU'AUCUN CADAVRE JUIF N'A ETE EMPALE ... LES POMPIERS ET POLICIERS CAILLASSES NE SONT QUE DE MECHANTS BLANCS CHRETIENS

    La nuit de vendredi à samedi 6 octobre a vu le quartier des Amandiers s’embraser, en deux temps.

    Vers 2 heures du matin, des jeunes musulmans tirent des coups de feu. Les policiers sont appelés et la Bac (brigade anti-criminalité) se rend sur place.

    Dès leur arrivée, ils se font caillasser par une horde qui les attendait et dont le nombre a contraint les policiers à se replier sans pouvoir faire leur travail, qui consistait, dans un premier temps, à vérifier si les coups de feu avaient vraiment été tirés ou s’il s’agissait d’un guet-apens.

    Vers 3h15, les pompiers de Carpentras sont appelés dans le même quartier pour un incendie au collège Raspail. Les deux premiers camions de pompiers arrivent dans la cité et tombent à leur tour dans un guet-apens, à hauteur du collège, où des conteneurs à ordures et de grosses pierres barrent la route.

    Les pompiers s’arrêtent. La horde musulmane commence à leur jeter des pierres, mais il n’y a aucun blessé chez les pompiers qui préviennent la police.

    Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

    A ce moment, « Les policiers (note de JPG: qui avaient reçu des renforts d’Avignon) sont arrivés vite et en nombre » a déclaré le capitaine des pompiers, Nicolas Aced.

    La police se retrouve alors face à une vingtaine de noirs et arabes qui les caillassèrent, et ils réussirent à les disperser, sans aucun blessé coté policier.

    Les pompiers sont ensuite entrés dans la cité et ont éteint le feu qui avait été allumé au collège Raspail.

    Maintenant posez-vous, et mettez vous un instant dans la tête de ces jeunes noirs et arabes qui n’ont pas même été interpelés : vont-ils recommencer ? Ont-ils un profil à tabasser ou tuer d’un coup de couteau un élève qui les regardera de travers ou un passant qui leur refusera une cigarette ?

    Jusqu’à quel point les rues de Carpentras sont-elles sûres ? Quelle est la différence avec le terrorisme islamique ?

    Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

    http://www.ledauphine.com/vaucluse/2012/10/06/nuit-chaude-aux-amandiers
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: CARPENTRAS

    Message par silence le Lun 08 Oct 2012, 18:12

    C'est complétement stupide d'aller dans ces quartiers en petite voiture de police. Ce sont des véhicules anti-émeute qu'il faut envoyer là-bas.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017, 14:22