Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 2 Invités

Etienne Charles, philiberte


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Aujourd'hui à 09:13 par 007/**

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Hier à 15:27 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    L'avenir

    Partagez

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Lun 23 Déc 2013, 21:46

    moria a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:
    philiberte a écrit:
    moria a écrit:

    Il est largement venu le temps de se bouger !

    on commence le 26 janvier!
    au fait, qui organise?
    comme vous n'avez pas l'air enthousiaste pour le 25, je ne viendrai que le jour-dit.

    J'ai fait des propositions...

    C'est très délicat tout çà et trés ...délicat.

    Perso, je ne suis pas encore décidée car je suis furaxe.

    Faire TROIS manifs en si peu de temps alors que les FEDERER aurait été -de mon point de vue- plus intelligent et stratégique.

    En effet, on dirait que les organisateurs à l'égo surdimensionnés veulent de nous sans que nous ayons à dire quoi que ce soit !

    "Venez petits moutons grossir les rangs"

    Oui mais depuis le printemps qui  a consulté la base, fourni des comptes, dressé un bilan, proposé des analyses de stratégies, bref agi autrement d’un quarteron d’énarques de droit divin  ?


    """""Tous ceux qui nous parlent de nous-mêmes semblent avoir des droits sur nous sans avoir d’obligations.

    C’est très exactement la méthode de la technocratie : d’où l’échec que masquent mal flonflons, sonos déchaînées, foules rassemblées sans but, et colloques exclusifs entre les mêmes.

    Tous les deux ou trois mois depuis 1 an les mêmes lancent de nouveaux sigles, slogans, plate-formes, mobilisations : mais quel est le l’objectif réel de tout cela, au delà du bruit et du plaisir d’être ensemble ?""""

    Si je m'écoutais, j'irai le 26 car oui, je suis en colère !



    Moria, votre message est très intéressant et fait réfléchir. Pour l’instant, je suis prêt à participer au jour de colère du 26 janvier car je trouve l’idée excellente depuis déjà plusieurs semaines. Je crois aussi que c’est la seule manif à laquelle je participerai en janvier. Un fait unit une grande majorité de Français : « Nous sommes en colère ! » et avons tellement de bonnes raisons de l’être. Et peu importe les divisions du moment !

    N’oublions jamais que c’est comme ça que nous avons dit NON à l’horrible projet de constitution européenne, le 29 mai 2005… (Un 29 mai comme le jour de la chute de Constantinople) avant que Sarkozy ne trahisse le peuple Français et la France !

    Il y a comme ça des causes qui vont au-delà des divisions politiques du moment, ce fut aussi le cas pendant la résistance. C’est à la libération que les divisions sont réapparues et ce sont les mieux préparés politiquement qui ont pris le dessus (dont les communistes).

    Ce que je crains le plus :
    - Une multiplication des manifs qui disperse les forces et finit par lasser
    - Une récupération par l’UMP, ce que Frigide Bargeot a essayé de faire et qui persévère (Avenir pour tous, Sens commun, …) : « L'Avenir pour Tous n'est pas un parti politique et ne le sera jamais. » clament-ces hypocrites qui ne sont qu’une émanation de l’UMP. Il y aurait la main de Sarkozy derrière tout ça que cela ne m’étonnerait pas… Ça me fait penser au « Désir d’Avenir » de Royal : c’est drôle, non ?

    En revanche, le risque serait de voir des gauchiste manifester aussi leur colère mais pourquoi pas ? Si ce sont des souverainistes (je pense au Chevènement d’avant…) et pas des Mélenchonistes prêts à isoler le pays économiquement mais avec des drapeaux du Maghreb, ce qui est insupportable.

    Tous dans la rue, on n’a rien à perdre ! Le fruit est pourri et prêt à tomber (manquent plus que 2 ou 3 vannes ratées du mou). On verra après…

    Je me demande ce que pensent tous les services dédiés des différents ministères et organes politiques ou des médias en lisant nos messages de colère qui se multiplient par centaines sur des milliers de sites… Nous leur souhaitons un Joyeux Noël, cette si belle fête !

    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: L'avenir

    Message par moria le Lun 23 Déc 2013, 22:42


    Nous sommes de plus en plus désemparés entre ces incompétents dhimmis et ces gentils organisateurs manipulateurs.

    Ils viendront nous expliquer qu’il faudra voter utile en 2017 comme je l'ai eu fait en 2007 pour éviter le flan du palais !
    Il faudrait donc à nouveau choisir massivement l’UMP, comme le fait la MPT depuis le début, sans d’ailleurs que cela n’ait beaucoup gêné Mme BOURGES qui en est elle-même issue.

    Il y a la France qui souffre et Celle qui a des indignations morales sélectives.

    La France qui souffre, Celle du peuple d'oubliés et des petits, n’est pas prêt d’être rejointe par celle de l’indignation morale sélective.
    Si un jour même chez les classes moyennes supérieures on a du mal à payer sa note de chauffage annuelle et son carburant pour aller travailler, alors il y aurait un rassemblement de miséreux.
    D'ici là, de l'eau coulera encore...

    Ne soyons pas dupes à nouveau de ce cinéma.

    Et une fois la séance passée, que verrons-nous d'autre ?



    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: L'avenir

    Message par moria le Jeu 02 Jan 2014, 07:56


    " Prends la France dans tes bras" !
    ce serait la version optimiste pour 2014.

    Voici -entre autre- pourquoi :


    """Invariablement l’an dernier, la tonalité des articles publiés sur Boulevard Voltaire a été en totale harmonie avec le désenchantement des Français. Je voudrais aujourd’hui apporter une note plus gaie.

    Après 2012, année des désillusions, et 2013, année des protestations, 2014 a toutes les chances de devenir celle du sursaut.
    Je le crois pour trois raisons.


    En France, la démocratie
    – c’est-à-dire dans sa définition canonique « gouvernement du peuple pour le peuple et par le peuple » –, je ne vous l’apprendrai pas, est une véritable mascarade.
    Or, la fraction de la population qui en a pris conscience – je l’estimais autour de 20 % en 2012, c’est-à-dire peu ou prou l’électorat du RBM, mais davantage aujourd’hui – a très certainement franchi un « tipping point », ou point de bascule.

    J’emploie le terme anglais à dessein par référence aux travaux de Morton Grodzins 1, qui au début des années 60 avait observé que les opinions et/ou comportements nouveaux d’un échantillon relativement homogène du corps social se répandaient à une vitesse incomparablement plus élevée au-delà d’un certain seuil, et finissaient même par se transformer en un phénomène de masse. En outre – et c’est l’apport principal de ses recherches –, il avait découvert que ce seuil était quasiment une constante mathématique : 20 % !


    La deuxième raison
    qui m’incline à l’optimisme est l’imbécillité – je ne vois pas d’autres mots – de nos adversaires.

    Lorsque la marmite commence à vibrer, le bon sens nous invite à diminuer la pression.
    Or, le pouvoir politique et les médias font exactement le contraire, ils attisent le feu ; ce qui peut se résumer en une phrase lapidaire : « Au diable l’opinion du peuple, il faut le rééduquer ou, si besoin, le contraindre par la force.
    »
    En témoigne cette intervention navrante de Christophe Barbier dans laquelle il nous explique que la « dé-dieudonnisation » est une
    « mesure d’hygiène » qu’il faut mener coûte que coûte.
    Intervention qui vient s’ajouter à celles bien connues d’un Cohn-Bendit ou d’une Eva Joly pour qui la démocratie, c’est le vote perpétuel jusqu’à ce que la minorité obtienne gain de cause.

    Eh bien rassurez-vous, c’est mission impossible.

    Naguère, nous serions tombés dans le panneau, hier un simple smartphone a suffi pour nous apprendre, en quelques heures, que c’était bien Méric qui était allé tendre un piège à Esteban et non le contraire.
    L’Internet, le plus puissant moyen de réinformation jamais inventé, échappe au pouvoir politique, il est dans nos mains.


    Enfin, 2014 est une année électorale.

    Nicolas Sarkozy pronostique une déroute pour l’UMP tant aux municipales qu’aux européennes ; il force probablement le trait mais il voit juste.

    Le PS, lui, n’y échappera pas, cela va sans dire.

    Pour Marine Le Pen, l’heure a sonné.

    Si les Français prennent bien conscience que l’enjeu du vote RBM (et ses alliés) n’est ni l’euro ni même l’immigration mais tout simplement la démocratie, alors ce phénomène de masse que j’évoquais au début, fatalement, se concrétisera dans les urnes et ce ne serait que justice.


    Voir aussi l’économiste Thomas Schelling (prix Nobel d’économie 2005) et le philosophe français Jean-Pierre Dupuy ↩


    http://www.bvoltaire.fr/christopheservan/2014-trois-raisons-de-redevenir-optimiste,46138?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=c29e142bb0-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-c29e142bb0-20987221


    Détricotons cette soviétisation de notre monde et reprenons notre liberté de paroles tout en réaffirmant notre identité, nos valeurs !

    Ce sera le moment.
    Commençons par nous mobiliser dès le 26 Janvier à Paris.

    Souhaitons-nous : "BONNE CHANCE LA FRANCE" !!



    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Ven 03 Jan 2014, 19:57

    moria a écrit: [...]

    Enfin, 2014 est une année électorale.

    Nicolas Sarkozy pronostique une déroute pour l’UMP tant aux municipales qu’aux européennes ; il force probablement le trait mais il voit juste.

    Le PS, lui, n’y échappera pas, cela va sans dire.

    Pour Marine Le Pen, l’heure a sonné.

    Si les Français prennent bien conscience que l’enjeu du vote RBM (et ses alliés) n’est ni l’euro ni même l’immigration mais tout simplement la démocratie, alors ce phénomène de masse que j’évoquais au début, fatalement, se concrétisera dans les urnes et ce ne serait que justice.

    [...]

    Détricotons cette soviétisation de notre monde et reprenons notre liberté de paroles tout en réaffirmant notre identité, nos valeurs !

    Ce sera le moment.
    Commençons par nous mobiliser dès le 26 Janvier à Paris.

    Souhaitons-nous : "BONNE CHANCE LA FRANCE" !!


    Moria, je vous sens remontée cette année ; surtout restez comme ça ! Je plaisante mais deux petites infos :


    Tout d’abord, j’ai entendu quelque part que Sarkozy pourrait se présenter en « recours », c’est-à-dire sans parti pour le soutenir, l’UMP étant dans l’État que vous indiquez...

    Si c’est vrai, il se prend pour qui ? De Gaulle peut-être ?

    Ces gens-là n’ont pas encore compris qu’on ne les veut plus, qu’une majorité de Français les ont rejetés pour ce qu’ils ont fait. La France n’a plus besoin de traîtres ni de collaborateurs UMPS qui vendent la France.


    D’autre part, c’est marrant de constater qu’aujourd’hui, ce que vous appelez « cette soviétisation de notre monde » est faite par des ultra-libéraux et que ce n’est plus « l’ouest » mais la Russie qui montre une certaine écoute de son peuple est cultive la fierté du pays !  Qui aurait imaginé cela il y a 20 ans ?



    Note : Allez voir le sujet « foot » que j’ai posté dans « France » : Sarko et le mou ont les mêmes copains…

    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: L'avenir

    Message par moria le Ven 03 Jan 2014, 21:03


    Remontée, c'est peu dire.

    Meilleurs voeux, Jean Ripleure.


    çà ne fera que démarrer en Mars car non seulement ce sera dur mais si tous les Français semblent rassembler dans le mécontentement, il n'en est pas moins certain que nous soyons capables de nous rassembler sur un même avenir !

    division due à la révolution oblige.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Caton l'Ancien le Sam 04 Jan 2014, 09:57

    Jean Ripleure a écrit:

    D’autre part, c’est marrant de constater qu’aujourd’hui, ce que vous appelez « cette soviétisation de notre monde » est faite par des ultra-libéraux et que ce n’est plus « l’ouest » mais la Russie qui montre une certaine écoute de son peuple est cultive la fierté du pays !  Qui aurait imaginé cela il y a 20 ans ?

    Note : Allez voir le sujet « foot » que j’ai posté dans « France » : Sarko et le mou ont les mêmes copains…

    Les travaux de Sutton, Mullins et les archives soviétiques et d'autres sources montrent que la clique des "révolutionnaires" amis du prolétariat et ennemis du capital et du tsarisme étaient en vérité missionnés par les banksters de Wall Street.

    Or d'autres sources montrent que ces banksters sont peu ou prou des maçons, de diverses obédiences, et des illuminati.

    Selon les archives soviétiques récemment ouvertes, Trotsky détenait 80 millions de dollars dans des banques américaines et 9O millions dans des banques suisses...

    Les "communistes" défenseurs de l'égalité et de la fraternité ont volé des milliards aux Russes, et pas seulement à l'aristocratie. ils les ont transférés dans des banques américaines et européennes de l'ouest.

    Leur rôle était d'abattre un pays dont les richesses agricoles, industrielles, minières, énergétiques, démographiques, territoriales, la croissance de 10% en 1914, le portaient à devenir une hyper-puissance sentie comme une menace par les empires européens, Allemagne, Grande Bertagne, France, et même Japon, et par dessus tout, Etats Unis.
    Peut-être même plus encore par les empires industriels de ces pays, liés aux banques internationales américaines.

    Paradoxalement, la prise de pouvoir par Staline et les purges  des procès de 1936, pourraient bien avoir été l'éviction des agents des banques américaines... c'est lorsque cette éviction a été définitive, et que la créature s'est retournée contre son créateur que la guerre froide a commencé. Auparavant les Américains avaient beaucoup de sympathie pour "l'oncle  Jo".


    Donc, que la Russie débarrassée du contrôle bolchevik devienne démocratique n'a rien de vraiment étonnant.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Sam 04 Jan 2014, 18:21

    Caton l'Ancien a écrit:
    Les travaux de Sutton, Mullins et les archives soviétiques et d'autres sources montrent que la clique des "révolutionnaires" amis du prolétariat et ennemis du capital et du tsarisme étaient en vérité missionnés par les banksters de Wall Street.

    Or d'autres sources montrent que ces banksters sont peu ou prou des maçons, de diverses obédiences, et des illuminati.
    [...]

    Donc, que la Russie débarrassée du contrôle bolchevik devienne démocratique n'a rien de vraiment étonnant.

    Sans avoir à faire référence à la mauvaise conscience sensée être donnée par « accusation d’utilisation de la théorie du complot », ce qui est à la politique ce que la pratique du « reductio ad hithlerum » est à l’idéologie, je pense que les affirmations de « Caton l’ancien » sont validées par les faits :

    Depuis le milieu du 20ème siècle, on peut vérifier que presque partout où les Etats-Uniens sont intervenus, des monstres ou des pays soumis ont été laissés pour compte.

    On connaît les aventures du Vietnam qui ne s’en est jamais remis mais aussi celle d’Afghanistan qui contribua à créer et former des groupes qui s’en prirent à leurs maîtres puis l’intervention en Irak qui en fut la conséquence, …

    Plus proches de nous, il y a le bombardement de la Serbie, pays frère et allié traditionnel de la France, la création artificielle du Kosovo, le bombardement de la Lybie, les manipulations arabes qualifiées de « printemps » dont on voit les conséquences désastreuses et maintenant, les pressions sur la Syrie et le Liban… La France et l’UE se comportent malheureusement en petits toutous qui propagent la voix de leur maître sans que leurs peuples y adhèrent.

    Et si on remontait un peu plus loin, on trouverait sans doute des histoires de franc-maçonnerie avec La Fayette, des occupations comme les Philippines qui restera très pauvre, des bombardements de villes et populations civiles excessifs et souvent inutiles en Europe à la Libération puis au Japon, …


    Réfléchissons un instant librement : Qu’est-ce que vous et moi, les gens des pays d’Europe ont à attendre de l’oncle Sam ? Des frontières supprimées, des cultures défaites, une oligarchie mondialisée et ultra-libérale, des banques toutes puissantes, une population mélangée libre de tout mouvement  et incontrôlée, des guerres civiles, une diminution incessantes des libertés … ?

    Même pour écrire cela, je dois passer par leurs systèmes, … c’est dire…


    En cette belle année 2014 qui démarre, le « reductio ad hithlerum » s’appelle « quenelle » !

    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10665
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Cousin Hubert le Sam 04 Jan 2014, 22:26

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par silence le Dim 05 Jan 2014, 01:33

    C'est vraiment de l'humour noir
     hahaha 
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Caton l'Ancien le Dim 05 Jan 2014, 15:14

    Misérable a deux sens.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: L'avenir

    Message par moria le Mer 29 Jan 2014, 10:38



    La France n’a donc échappé à Dominique Strauss-Kahn, l’obsédé sexuel amateur de prostituées et de clubs échangistes, que pour se choisir un Président qui passe de maîtresse en maîtresse sans jamais se marier – tout en décidant, par ailleurs, que les homosexuels, eux, doivent avoir la possibilité de convoler en
    « justes » noces et de permettre aux enfants d’avoir deux papas ou deux ma­mans.


    En parallèle, des milliers de gens continuent à trouver désopilant qu’un ancien humoriste incite à la haine antisémite, et estiment que ne pas pouvoir pratiquer ce type d’incitation est une atteinte grave à la liberté de parole.
    Les mêmes considèrent sans doute que les Femen parlent en urinant sur la Bible (quelle parole éloquente) ou en allant mimer une scène d’avortement sur l’autel d’une église.

    J’aimerais ne pas parler de décadence, mais c’est, je dois le dire, le mot qui me vient aux lèvres.

    La France est dans une situation économique cataclysmique, dé­crite dans les médias étrangers, mais à peu près jamais en France.
    Elle est dans une situation politique où, face à un Président incompétent, cynique et plus préoccupé à trousser les actrices qu’à s’occuper des affaires du pays, aucune alternative crédible ne se profile pour l’heure.
    Elle est, surtout, et c’est sans doute le plus grave, dans une crise culturelle et morale dont elle pourrait bien ne pas se relever.

    Dans ces circonstances, je n’ai pu m’empêcher d’avoir une pensée, comme j’en ai une tous les ans, pour un homme assassiné le 21 janvier, il y a maintenant 221 ans, le roi Louis XVI.

    Et ma pensée pour cet homme, cette année, a été encore plus douloureuse en voyant ce que ce pays devient.


    Je parle d’assassinat de Louis XVI, car c’est à mes yeux un assassinat, au terme d’une pa­rodie de justice sordide, digne de la Révolution française, dont Edmund Burke, dans « Réfle­xions sur la révolution de Fran­ce », avait prévu qu’elle s’achèverait dans le sang et dans la dictature, car s’y trouvait rompu d’emblée le grand contrat qui reliait au droit naturel et à la légitimité.


    Louis XVI n’a pas été le seul à être assassiné au cours de cette effroyable période, son épouse et ses enfants le furent aussi, ainsi que des milliers de pauvres gens conduits vers la guillotine par un processus totalitaire qui s’est aussi accompagné des massacres commis en Vendée.

    Je pense que la France ne s’est jamais relevée de la Révolution française et qu’elle n’a cessé d’en payer le prix.


    Avant François Hollande, combien de dirigeants grotesques, arrogants, amoraux se sont succédés ?

    Combien de régimes politiques ont-ils scandé ces successions ?

    Onze, dont cinq républiques, une monarchie constitutionnelle, un retour à la monarchie absolue, quelques dictatures, un régime autoritaire.

    Économiquement, la France a été plusieurs fois l’« homme malade de l’Europe », et s’est relevée, avant de retomber plus lourdement encore.

    Elle s’est reconstruite grâce à l’aide américaine pendant ce qu’on a appelé les « trente glorieuses », avant de retrouver peu à peu une pente descendante qu’elle n’a, depuis, plus quittée.

    Culturellement, elle a encore produit quelques auteurs et penseurs dignes, mais souvent solitaires, et, en parallèle, beaucoup de pathologies : la gauche française a toujours eu, à des degrés divers, la nostalgie de Robespierre, la droite la nostalgie de Napoléon Bonaparte.

    Une prise du pouvoir intellectuel s’est opérée par des gens imprégnés de tentations totalitaires :
    ces gens n’ont plus de but, puisque les grands totalitarismes se sont effondrés, mais il leur reste l’appétit de la destruction, et la destruction avance…


    Où en sera la France dans dix ans, dans vingt ans ?


    Je n’ose l’imaginer.
    Si je devais le faire néanmoins, je dirais qu’elle sera plus pauvre, plus délabrée, plus détraquée, moins chrétienne et moins juive, plus musulmane, moins entreprenante encore qu’aujourd’hui, dans une faillite généralisée qui ne dira pas son nom, mais qui n’en sera pas moins une faillite généralisée.

    Si je vis encore, je penserai, chaque 21 janvier à Louis XVI, et je relirai son testament…



    4 Vérités.


    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Lun 03 Fév 2014, 22:57


    Il s’est passé beaucoup de choses aujourd’hui, après la manif pour tous …

    Et il y en a encore quelques-uns qui disent que cela ne sert à rien mais :

    1/ le gouvernement s'opposera aux amendements sur PMA et GPA dans la prochaine loi sur la famille. (C’est déjà ça mais ils n’ont pas compris que ce qui est demandé est l’abrogation de la loi Taubira )
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/02/le-premier-ministre-prend-en-compte-la-manif-pour-tous.html

    2/ Le gouvernement renonce à la loi famille pour 2014  (11 mois de gagnés, ça permet de s’organiser et de bien voter !)
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/02/le-gouvernement-renonce-%C3%A0-la-loi-famille-pour-2014.html

    3/ Proposition de loi sur l'article 68 : Béatrice Bourges met un terme à son jeûne.  Je mets un terme à mon jeûne car nous avons obtenu aujourd'hui la réponse que j'attendais  
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2014/02/proposition-de-loi-sur-larticle-68-b%C3%A9atrice-bourges-met-un-terme-%C3%A0-son-je%C3%BBne.html

    4/ Trahison de l’UMP : http://loitaubiraexemplesetrangers.wordpress.com/2014/02/03/passage-en-douce-du-rapport-lunacek-grace-a-lump/  



    Commentaires :

    Le grand danger est maintenant du côté de l’UE horribilis, coûteuse, antidémocratique et maintenant liberticide car en France, c’est :  

    Panique à l’Elysée. Côté gouvernement, c'est la débâcle. Cela commence à ressembler de plus en plus à la Bérézina !

    Peut-être un changement de gouvernement en perspective ?  C’est mon impression car je n’ai rien entendu sur les médias : C’est Manuel Gaz qui a fait l’annonce « 1 » et Le Zéro n’a fait que confirmer…


    Rien n’est gagné, il faut continuer à se battre, ONLR !  Les municipales, c’est dans moins de 7 semaines.

    JR
    Le mensonge d’État ne passera pas par moi !


    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Hibiscusez-moi le Mar 04 Fév 2014, 00:08

    "Le grand danger est maintenant du côté de l’UE horribilis, coûteuse, antidémocratique et maintenant liberticide car en France"

    Tyrannique, despotique, dictatoriale, soviétique.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: L'avenir

    Message par moria le Jeu 10 Avr 2014, 07:56

    La république est une idéologie. N'étant pas fondée sur l'ordre naturel, elle s'écroule de n'avoir d'autre pilier qu'elle-même.

    Nos illustres aînés du 6 février 1934 en avaient rêvé, Hollande l’a fait : la gueuse craque de toutes parts.

    Il ne faut pas bouder son plaisir. Voir des gamines des beaux quartiers tenir tête à des hordes de gendarmes mobiles habillés en Robocop est un signe que la peur a changé de camp. Si nos parents étaient effrayés à l’idée même d’être soupçonnés de la moindre illégalité – c’était leur version du sens de l’honneur, fort respectable, bien entendu -, la génération actuelle récolte ses galons en garde à vue rue de l’Évangile. Mais ce faisant, il ne commettent aucun péché, puisque l’illégalité est désormais du côté des forces de l’ordre, forcément du côté du pouvoir, donc – et c’est nouveau en France – entièrement contre le peuple.

    La République est une idéologie, ou, si l’on écoute Vincent Peillon, une religion. N’étant pas fondée sur l’ordre naturel – s’y opposant même violemment -, elle s’écroule de n’avoir d’autre pilier qu’elle-même.

    Leur internationalisme – leur haine des Français – les perd peu à peu. Mais ce « peu à peu » s’accélère. Bien loin des faces souriantes qu’ils nous servent, nous avons appris à l’occasion du remaniement ministériel qu’ils sont au bord de la crise de nerfs.

    Le Monde nous révèle que Christiane Taubira – Dieu! que ce prénom est mal porté ! – était une nouvelle fois prête à rejoindre sa Guyane qui lui manque tant. « J’ai envie de rentrer chez moi. Ça suffit. Tout ça me gonfle », a-t-elle même expliqué. Tout ça la gonfle. Nos Veilleurs qui la regardent droit dans l’âme la gonflent. La France qui ne veut pas mourir la gonfle. Les familles qui se défendent la gonflent. Quinze siècles d’histoire la gonflent. Clovis, Saint Louis, Louis XIV et Napoléon la gonflent. Notre manteau de cathédrales et nos cloches qui sonnent l’angélus la gonflent. « Moi, j’ai plus envie de mon Amazonie. » Dans notre grande mansuétude, nous compatissons. Un charter pour Christiane, vite !

    Il fut un temps qui faisait écrire à un visiteur étranger que « la cour de France est si étonnante : on peut rencontrer le roi dans n’importe quel couloir, aux Tuileries. Il n’est jamais gardé. »

    En 2014, on arrête et questionne pendant trois heures des jeunes filles à serre-tête parce qu’elles se tiennent droit debout place Vendôme.

    Le roi est mort.

    J’étais l’autre soir dans le salon d’une ville cossue de la banlieue parisienne. L’aînée des quatre enfants de la famille, qui se prépare à être une taupe dans les arcanes du pouvoir (excellente élève, elle sert à ses professeurs la doxa obligatoire tout en essaimant la contre-révolution autour d’elle), m’a résumé du haut de ses seize ans l’état d’esprit de sa génération :

    « Vous l’avez théorisé. Nous le ferons. »

    Ainsi soit-il.


    http://www.bvoltaire.fr/robindelaroche/francais-continuons-ca-va-craquer,55881?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=0666d7e9c8-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-0666d7e9c8-20987221&mc_cid=0666d7e9c8&mc_eid=dd7113e940




    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 10 Avr 2014, 13:45

    "4 Vérités."

    Tu n'as pas mis l'auteur de ce superbe texte, moria.


    Celui d'aujourd'hui est très bien aussi.

    Mais la vidéo ne dit pas que la Restauration en 1815 n'a pas rétabli les corporations, ni Louis-Philippe en 1830.
    La situation des ouvriers sous la monarchie était peut-être moins dure, mais dans les campagnes, ce n'est pas sûr.
    Il y a un texte de La Bruyère qui ne décrit pas des conditions enviables :
    Les Caractères « De l'homme » XI, n°128, 1688.


    " Il y a des misères sur la terre qui saisissent le coeur. Il manque à quelques-uns jusqu'aux aliments ; ils redoutent l'hiver ; ils appréhendent de vivre. l'on mange ailleurs des fruits précoces ; l'on force la terre et les saisons pour fournir à sa délicatesse : de simples bourgeois, seulement à cause qu'ils étaient riches, ont eu l’audace d'avaler en un seul morceau la nourriture de cent familles. Tienne qui voudra contre de si grandes extrémités ; je ne veux être, si je le puis, ni malheureux, ni heureux ; je me jette et me réfugie dans la médiocrité.

    Il y a une espèce de honte d'être heureux à la vue de certaines misères.

    L'on voit certains animaux farouches, des mâles, et des femelles, répandus par la campagne, noirs, livides, et tout brûlés du soleil, attachés à la terre qu'ils fouillent et qu'ils remuent avec une opiniâtreté invincible ; ils ont comme une voix articulée, et, quand ils se lèvent sur leurs pieds, ils montrent une face humaine ; et en effet ils sont des hommes. Ils se retirent la nuit dans des tanières, où ils vivent de pain noir, d'eau et de racines : ils épargnent aux autres hommes la peine de semer, de labourer et de recueillir pour vivre, et méritent ainsi de ne pas manquer de ce pain qu'ils ont semé.

    Si je compare ensemble les deux conditions des hommes les plus opposées, je veux dire les grands avec le peuple, ce dernier me paraît content du nécessaire, et les autres sont inquiets et pauvres avec le superflu. Un homme du peuple ne saurait faire aucun mal ; un grand ne veut faire aucun bien et est capable de grands maux. L'un ne se forme et ne s'exerce que dans les choses qui sont utiles ; l'autre y joint les pernicieuses. Là se montrent ingénument la grossièreté et la franchise ; ici se cache une sève maligne et corrompue sous l'écorce de la politesse. Le peuple n'a guère d'esprit, et les grands n'ont point d'âme : celui-là a un bon fond et n'a point de dehors, ceux-ci n'ont que des dehors et qu'une simple superficie. Faut-il opter ? Je ne balance pas : je veux être peuple."


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18101
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par philiberte le Jeu 10 Avr 2014, 17:15



    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Chabert
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1854
    Age : 62
    Localisation : Ex-France.
    Date d'inscription : 03/06/2009

    Re: L'avenir

    Message par Chabert le Jeu 10 Avr 2014, 17:56

    Bel article, très belle vidéo.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: L'avenir

    Message par moria le Ven 11 Avr 2014, 07:26


    Bel article de Vanneste qui s'interroge tout en restant lucide ; quant à nous, nous avons encore beaucoup à faire.


    """Les élections européennes ne changeront rien, quel qu’en soit le résultat, tant elles comptent peu. Valls en vitrine, la boutique rénovée a un an pour retrouver sa clientèle aux prochaines régionales."""


    http://www.bvoltaire.fr/christianvanneste/francois-hollande-nest-pas-hasard,56213?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=f219d976b6-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-f219d976b6-20987221&mc_cid=f219d976b6&mc_eid=dd7113e940



    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Ven 11 Avr 2014, 08:28

    moria a écrit:
    Bel article de Vanneste qui s'interroge tout en restant lucide ; quant à nous, nous avons encore beaucoup à faire.


    """Les élections européennes ne changeront rien, quel qu’en soit le résultat, tant elles comptent peu. Valls en vitrine, la boutique rénovée a un an pour retrouver sa clientèle aux prochaines régionales."""


    http://www.bvoltaire.fr/christianvanneste/francois-hollande-nest-pas-hasard,56213?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=f219d976b6-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-f219d976b6-20987221&mc_cid=f219d976b6&mc_eid=dd7113e940



    « Les élections européennes ne changeront rien, quel qu’en soit le résultat » écrit Vanneste : Il a sans doute raison à court terme mais ce n’est pas le moment d’écrire ce slogan maladroit ! Je le lui dirai avec sympathie car il s’exprime davantage en intellectuel qu’en militant.

    Il faut au contraire tout faire pour virer les oligarques de ce machin, il faut tout faire pour que des patriotes, des souverainistes, en un mot des hommes libres soient élus et pèsent de l’intérieur du système comme de l’extérieur (la rue) pour pouvoir faire exploser enfin cette UE horribilis !


    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Ven 11 Avr 2014, 08:36

    moria a écrit: [...]

    La République est une idéologie, ou, si l’on écoute Vincent Peillon, une religion. N’étant pas fondée sur l’ordre naturel – s’y opposant même violemment -, elle s’écroule de n’avoir d’autre pilier qu’elle-même.

    Leur internationalisme – leur haine des Français – les perd peu à peu. Mais ce « peu à peu » s’accélère. Bien loin des faces souriantes qu’ils nous servent, nous avons appris à l’occasion du remaniement ministériel qu’ils sont au bord de la crise de nerfs.

    [...]




    J’ai bien connu et apprécié un historien érudit qui était royaliste bien que je ne le sois pas moi-même. Je ne considère pas les royalistes comme des adversaires mais comme des gens qui apportent une conception originale, un point de vue intéressant et suscitent le débat.

    La France a besoin d’un personnage fort et sincère à sa tête, d’un patriote, pas d’un menteur ! Le problème est sa légitimité et elle ne peut passer que par les élections. Sinon, pourquoi pas moi ?

    Cette vidéo, malgré ses défauts, comme toute vidéo politique, dit des vérités, réinforme et combat les mensonges d’État. Bravo !

    Oui la Révolution fut un désastre pour la France, elle commit meurtres et assassinats, installa la terreur, organisa un génocide, détruisit le tiers du patrimoine de la France et lança le pays dans des guerres qui le ruinèrent, n’en déplaisent à ceux qui prônent des valeurs républicaines dont on ignore toujours le contenu…

    Non, Monsieur VALLS, l’Histoire de France n’a pas commencé avec Valmy : L’État doit arrêter de mentir !

    Pour moi, le problème n’est pas la République en tant que telle mais l’absence croissante de démocratie ! Nous vivons sous une dictature, une dictature douce mais une dictature ! Et nous le crierons haut et fort lors des élections européennes qui approchent !

    Oui, nous ne sommes pas en démocratie car cette dernière exige qu’on écoute le peuple
    : Référendum de 2005 bafoué, traité de Lisbonne illégitime, loi Taubira illégitime elle aussi car mal votée, manifestations monstre méprisées, pétition géante ignorée, votations Suisse diabolisées, vote des Alsaciens en référendum local critiqué, référendum en Crimée moqué, élections en Hongrie ridiculisée …  

    Dès qu’un peuple s’exprime librement quelque part, c’est l’exemple à ne pas suivre !

    En revanche, dès que l’union des USA de l’UE et des Émirats réussit à foutre le bordel quelque part, alors, ça, c’est formidable : Printemps arabes, révolutions colorées orange ou jasmin, déstabilisations jadis en ex-Yougoslavie, en Libye, aujourd’hui en Syrie…

    CHERCHEZ L’ERREUR !

    JR

    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Caton l'Ancien le Ven 11 Avr 2014, 10:01

    Qui comprend cette phrase ?

    "Le départ de l’image symbolique du métissage du sommet du PS et l’arrivée de Cambadélis, qui devra éviter les paroles à contre-temps et redonner du sérieux à un parti qui a perdu de sa crédibilité, verrouillent le troisième pouvoir."

    Ca y est, je crois que j'ai compris
    "Le départ de l’image symbolique du métissage du sommet du PS "
    c'est le départ de J Philippe Désir dit Harlem.

    "l’image symbolique du métissage" c'est une périphrase pour désigner Désir...
    J'ai mis du temps...


    Dernière édition par Caton l'Ancien le Ven 11 Avr 2014, 14:47, édité 1 fois


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Caton l'Ancien le Ven 11 Avr 2014, 10:07

    Tout à fait d'accord, Jean Ripleure.

    Plus je lis sur la Révolution, plus je suis écoeurée.

    Mais comme la droite venant au pouvoir après la gauche, les royalistes n'ont pas aboli les lois scélérates, comme la loi Isaac Le Chapelier, qui a privé la classe ouvrière du droit de se défendre pendant cent ans.

    Il semble que Louis XVIII avait promis de ne pas y toucher. Drôle de promesse...
    De plus les frères de Louis XVI n'ont pas joué un rôle très positif, ni avant, ni pendant, ni après la Révolution.

    Je l'ai dit souvent: la République a édicté les Droits de l'Homme, Liberté, Propriété, Sûreté et Résistance à l'oppression, elle les a tous violés.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Ven 11 Avr 2014, 12:54

    Caton l'Ancien a écrit:
    Qui comprend cette phrase ?

    "Le départ de l’image symbolique du métissage du sommet du PS et l’arrivée de Cambadélis, qui devra éviter les paroles à contre-temps et redonner du sérieux à un parti qui a perdu de sa crédibilité, verrouillent le troisième pouvoir."


    Si je comprends bien l’intellectuel, le pouvoir en France se compose de trois réalités :

    D’abord l’Exécutif avec le Chef de l’État et son Gouvernement, lesquels sont soumis aux médias,

    Puis  celui de la technocratie, une technocratie en phase avec la pensée unique qui règne à Bruxelles. Donc, soumis à l’UE horribilis

    Enfin le Parti (les partis auxquels de Gaulle ne voulait jamais céder), soumis à l’appareil, à ses apparatchiks et à ses barons.


    Eh bien, l’homme de pouvoir (?), Hollande, par sa manœuvre (grossière) verrouille ce troisième pouvoir en virant le bobo Harlem Désir qui, vu son nouveau poste, ne pourra pas critiquer l’UE et en le remplaçant par le fidèle soldat Cambadélis qui fera là où on lui dira de faire, à cause du boulet d’affaires anciennes peu brillantes !

    C’est vrai qu’on aurait pu l’écrire plus simplement…


    En conclusion, HOLLANDE n’est qu’un soumis. Avec WALLS, il fait de la politique politicienne et se fiche pas mal de nous, de la France et du peuple Français !
    JR

    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Caton l'Ancien le Ven 11 Avr 2014, 14:49

    Merci Jean Ripleure.
    Ce n'était pas cela que je ne comprenais pas.
    Et j'ai fait "modifier" au lieu de "citer" pour corriger.
    Tant pis.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6087
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Mitsahne le Ven 11 Avr 2014, 19:33

    Harlem Désir a été défaillant dans sa fonction de chef du PS à Solférino, cela vient d'être reconnu par les plus hautes instances de l'Etat (les PHIE). Et ces mêmes PHIE viennent de le nommer sous-ministre aux Affaires Européennes en précisant qu'il a été "exfiltré" du PS...

    A Bruxelles, on s'indigne mais on se tape sur les cuisses.
    Donner à l'Europe un raté recasé, c'est plutôt insultant, mais en même temps, c'est tellement françois-hollandais !
    Le couple Hollande/Valls se ridiculise une fois de plus dans le grotesque.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Ven 11 Avr 2014, 22:14

    Caton l'Ancien a écrit:Merci Jean Ripleure.
    Ce n'était pas cela que je ne comprenais pas.
    Et j'ai fait "modifier" au lieu de "citer" pour corriger.
    Tant pis.

    Et bien moi, j'avais lu en diagonale et je n'avais pas compris. Grâce à votre interrogation, j'ai relu lentement, reformulé et résumé, un peu comme un mélange de première pour le bac français et de terminale pour la philo, épreuves auxquelles des lycéens que je connais auront droit dans quelques semaines).

    Merci d'avoir posé cette question.


    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: L'avenir

    Message par Jean Ripleure le Sam 12 Avr 2014, 09:16


    « Soldes migratoires : ce que l'Insee ne vous dit pas... »  

    Il s’agit effectivement d’un remplacement de populations !

    On comprend enfin pourquoi « les fichiers détails (sur les soldes migratoires) ne sont plus disponibles depuis 2010 » donc bien avant 2012 !

    « …le départ croissant des jeunes Français (ici des natifs) n'est donc pas une affabulation. »

    Toujours le même principe pour l’UMPS prise en flagrant délit : Cacher la vérité !

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/04/11/31003-20140411ARTFIG00169-soldes-migratoires-des-natifs-et-des-immigres-ce-que-l-insee-ne-vous-dit-pas.php

    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par silence le Sam 12 Avr 2014, 09:43

    C'est sans doute parce que les français n'aiment plus la France que cela peut se produire. Beaucoup de pays n'admettraient jamais ce qui se passe ici. Ecoeurant.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10665
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par Cousin Hubert le Sam 12 Avr 2014, 10:45

    Le jour où les sous chiens, devenus chômeurs grâce la mondialisation et ruinés par l'endettement, ne pourront plus payer les aides sociales et les allocations des pépites, c'est juste un nouveau Rwanda qui nous pend au nez.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: L'avenir

    Message par silence le Sam 12 Avr 2014, 11:20

    En attendant les pronostiques, je n'arrive pas comprendre le manque de dignité du peuple français.

    Contenu sponsorisé

    Re: L'avenir

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017, 13:31