Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Economie en FRANCE
Hier à 19:59 par Cousin Hubert

» Epargne populaire
Hier à 01:29 par Cousin Hubert

» mariage gay
Dim 24 Sep 2017, 20:34 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Sam 23 Sep 2017, 22:04 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Lun 18 Sep 2017, 07:46 par philiberte

» Droit au logement opposable: les faits!
Sam 16 Sep 2017, 22:03 par philiberte

» Bonjour
Sam 16 Sep 2017, 19:47 par Mitsahne

» Attentats
Ven 15 Sep 2017, 18:40 par Cousin Hubert

» vacances
Lun 11 Sep 2017, 15:20 par Etienne Charles

Septembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Panique à la Bourse de Paris

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Panique à la Bourse de Paris

    Message par Caton l'Ancien le Lun 21 Jan 2008, 20:29


    21 jan 2008 - 17h45
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Chute historique du CAC 40
    Dans la lignée des principaux indices européens, la bourse de Paris a connu un lundi noir. L'indice CAC 40 enregistre sa plus forte de baisse depuis le 11 septembre 2001, avec un volume d'échanges record. Plus d'informations sur lefigaro.fr
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lire l'article

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par FoxRenard le Lun 21 Jan 2008, 20:54

    Caton l'Ancien a écrit:
    t
    21 jan 2008 - 17h45
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Chute historique du CAC 40
    Dans la lignée des principaux indices européens, la bourse de Paris a connu un lundi noir. L'indice CAC 40 enregistre sa plus forte de baisse depuis le 11 septembre 2001, avec un volume d'échanges record. Plus d'informations sur lefigaro.fr
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Lire l'article

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Pareil pour le SMI suisse -5.26%, le DAX Allemand -7.16%, le NIKKEI japonais la nuit passee -4%. Le Canada a ouvert directement a -4%, etc..
    Les USA ont un jour ferie et donc la bourse est fermee, mais au vu de la direction que prend le marche des FUTURES, l'ouverture demain promet d'etre digne des clotures europeennes ! Les plus fortes chutes depuis le 11/9 !!!

    Si j'avais pu prevoir et acheter des options a la baisse, j'aurais fait au moins x 10 !!!
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par FoxRenard le Lun 21 Jan 2008, 21:28

    21-01-2008 19:16 BOURSES/MARCHES EUROPEENS/Journée noire sans précédent depuis le 11/09/2001



    Paris (AWP/AFX) - Les Bourses européennes ont connu un véritable lundi noir, dans le sillage des places asiatiques, la plupart d'entre elles subissant leurs plus fortes baisses en une journée depuis le 11 septembre 2001, sur de nouvelles craintes de contagion du ralentissement économique américain.
    A Londres, l'indice vedette Footsie-100 a cédé 5,48% à 5578,20 points. Il faut remonter au 11 septembre 2001, jour des attentats aux Etats-Unis, pour trouver une plus forte baisse sur un jour (-5,72%).
    Même chose à Francfort où l'indice vedette Dax a perdu 7,16% à 6790,19 points, sa plus forte baisse depuis le 11/09/01, date à laquelle il avait lâché 8,49% à la clôture.
    La bourse de Paris a subi également un plongeon de 6,83%, soit la chute la plus importante en une seule séance depuis l'attentat contre les <> à New York. Le CAC 40, indice vedette de la place parisienne, a lâché 347,95 points à 4744,45 points.
    Premier déclencheur de la tempête boursière, le plan de relance de plus de 140 milliards de dollars présenté vendredi par George Bush n'a guère convaincu. Certains analystes l'ont jugé trop imprécis et insuffisamment ciblé, alors que la crise menace en premier lieu le secteur financier.
    Mais la fermeture de la Bourse de New York, en raison du Martin Luther King Day, <[url=http://mitsahne.niceboard.com/]> des indices en privant les opérateurs européens de direction claire, a indiqué un vendeur d'actions d'une grande banque européenne.
    La nervosité était d'ailleurs également de mise lundi sur les marchés boursiers sud-américains, les principales places comme Sao Paulo, Buenos Aires ou Mexico chutant lourdement. La Bourse de Sao Paulo a perdu 6% à l'ouverture lundi.
    La place de Toronto chutait de plus de 500 points lundi matin, l'indice composite S&P/TSX perdant 4,1% à 12'212,64 points peu avant 16h00 GMT.
    Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a lancé à cet égard une mise en garde, qualifiant la crise causée par le ralentissement de la croissance américaine de <>. Il a ajouté qu'elle pourrait affecter les pays émergents.
    Le marché russe, jusqu'ici relativement épargné par les remous financiers a finalement chuté de plus de 7%.
    A Londres, tous les secteurs ont été fortement touchés, notamment les minières, les pétrolières et les valeurs financières.
    Xstrata a cédé 5,47% à 3.179 pence après que le groupe brésilien Vale eut indiqué dans un communiqué très prudent qu'il avait dialogué avec la direction du Suisse coté à Londres en vue de son rachat, mais que ces discussions n'avaient pas encore produit de résultat très concret pour l'instant.
    Rio Tinto a pour sa part cédé 10,04% à 4.228 pence après avoir déjà connu sa plus forte chute en 10 ans à la Bourse de Sidney, son concurrent BHP Billiton ayant évité, dans un rapport d'activité, de faire une allusion à l'éventuel rachat de son compatriote. Rio Tinto a déjà repoussé une offre informelle de BHP à trois actions BHP pour une action Rio, qu'il jugeait insuffisante. BHP a cédé 10,38% à 1.235 pence.
    Les pétrolières ont accusé le coup d'un baril de brut passé sous les 90 dollars à Londres et à New York sur le marché électronique resté ouvert.
    BP a perdu 6,32% à 519 pence et Royal Dutch Shell 5,74% à 1.775 pence.
    A Francfort, des mauvaises nouvelles en provenance du secteur bancaire, qui continue à faire les frais de la crise des marchés financiers, ont influé sur le marché.
    La banque publique WestLB, accablée par une affaire de manipulation frauduleuse sur actions et par la crise financière aux Etats-Unis, a réévalué très à la hausse ses pertes nettes pour 2007, à un milliard d'euros pour 2007.
    La deuxième banque du pays, la Commerzbank, a pour sa part indiqué lundi avoir passé de nouvelles provisions au quatrième trimestre en raison de son exposition au <>.
    Résultat, les valeurs financières étaient les plus touchées lundi: Hypo Real Estate a perdu 18,46% à 17,98 euros; l'assureur Allianz a lâché 10% à 119,88 euros, Commerzbank 10,06% à 18,96 euros, Deutsche Bank 7,31% à 72,69 euros.
    L'opérateur de la Bourse allemande Deutsche Börse a laissé 10,18% à 103,88 euros.
    A Paris, Société Générale (-7,99% à 78,52 euros), BNP Paribas (-9,62% à 62,71 euros), Crédit Agricole (-9,02% à 18,45 euros) et Dexia (-8,06% à 13,91 euros) ont subi de nouvelles rumeurs sur des dépréciations d'actifs liés au 'subprime', ainsi qu'une note du Credit Suisse défavorable au secteur bancaire français.
    Alstom (-6,69% à 124,51 euros), Air Liquide (-7,76% à 87,94 euros), Sanofi-Aventis (-5,91% à 57,55 euros) et EDF (-6,29% à 71,74 euros) ont été attaqués malgré leur statut de valeurs défensives, les investisseurs <>, selon Frédéric Rozier, de la société de gestion Meeschaert.
    A Madrid, l'indice vedette Ibex-35 a terminé sur un recul de 7,54%, à 12'625,8 points, ce qui représente la plus forte baisse depuis 1991 et la seconde plus importante depuis le 11 septembre 2001.
    Toutes les valeurs espagnoles sauf une, ont terminé dans le rouge. L'action du groupe d'électricité Iberdrola se montre en tête des baisses avec un recul 12,58% à 8,55 EUR devant le groupe de construction Sacyr (-11,05% à 21,33 EUR) et le spécialiste de l'énergie éolienne Gamesa (-10,05% à 23,19 EUR).
    Seule valeur à avoir résisté à la tempête: le groupe immobilier Colonial ( 1,33% à 1,52 EUR) a bénéficié de l'annonce de l'intérêt du géant américain General Electric.
    A Lisbonne, la déroute est similaire, la bourse enregistrant sa plus forte baisse en dix ans, avec un recul de 5,83% de l'indice PSI-20 à 10'823,12 points. Il s'agit de la plus forte baisse du PSI-20 depuis le 27 août 1998 (-6,07%).
    L'ensemble des titres ont clôturé dans le rouge mais les principales baisses ont été enregistrées dans le secteur bancaire, avec un plongeon de -12,23% de la BCP, première banque privée du pays. La BPI enregistre une baisse de 6,31%, la BES de 8,19%.
    A Milan, l'indice SP/Mib a suivi les autres indices européens, perdant 5,17% à 33'903 points, soit son plus fort recul depuis fin septembre 2001.
    Les valeurs bancaires ont plongé avec le reste du secteur, Unicredit abandonnant en particulier 8,90% à 4,84 euros pour toucher son plancher depuis le 2 novembre 2005, accélérant ses pertes après avoir enfoncé la barre des 5 euros.
    Intesa Sanpaolo a abandonné 5,06% à 4,69 euros tandis que l'assureur Generali, numéro trois européen, cédait 5,15% à 27,97 euros.
    A la bourse d'Amsterdam, il faut également remonter aux attentats de 2001 à New York et Washington pour connaître une telle baisse en une journée. L'indice AEX a chuté lundi de 6,14%, à 422,45, son plus bas niveau depuis 19 mois.
    Le groupe d'électronique Philips, qui a publié un bénéfice net 2007 en baisse de 22,6% à 4,168 milliards et un bénéfice net au quatrième trimestre, à 1,393 milliard d'euros, conformément aux prévisions des analystes, n'a perdu que 0,10% à 24,28 euros, après avoir grimpé à l'ouverture.
    Mais Unibail-Rodamco a perdu 5,29% à 141,20 euros. ArceloMittal a chuté de 4,16% à 38,60 euros, et Akzo Nobel de 3,91% à 44,34 euros.
    La bourse suisse, enfin, a clôturé la séance de ce <> avec une chute de 5,26% de l'indice SMI, la plus forte baisse en une seule séance depuis le 11 septembre 2001. Le SMI avait alors dévissé de 7,07%.
    La plus forte baisse a été enregistrée par l'assureur Swiss Re, qui a chuté de 10,08% à 68,7 CHF. Le groupe d'ingénierie ABB a perdu 8,46% à 23,8 CHF.
    Les valeurs bancaires ont également lourdement baissé, le Crédit suisse dévissant de 8,4% à 51,8 CHF et l'UBS de 6,71% à 40,3 CHF. L'assureur Bâloise a lâché 7,91% à 90,25 CHF.
    Le <> avait commencé avec la dégringolade des places asiatiques.
    Tokyo, deuxième place financière mondiale, l'indice Nikkei des valeurs vedettes a plongé de 3,86% lundi, terminant à son plus bas niveau depuis 27 mois. A Shanghai, l'indice composite s'est effondré de 5,14%. A Hong Kong, l'indice Hang Seng a dévissé de 5,5% à la clôture pour terminer sous les 24'000 points.
    afx/ds
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par FoxRenard le Lun 21 Jan 2008, 21:34

    21-01-2008 19:25 FOCUS/BOURSES/La crise s'amplifie, crainte de nouvelles pertes gigantesques

    PARIS (AWP/AFX) - La crise boursière s'est amplifiée lundi sur toutes les places mondiales dans la crainte de nouvelles pertes gigantesques pour le secteur financier et sous l'effet de la déception suscitée par le plan de relance annoncé par George W. Bush.


    Les Bourses d'Europe ont plongé, subissant pour les principales leur plus forte baisse en une séance depuis le 11 septembre 2001. Londres a cédé 5,48%, Francfort 7,16%, Paris 6,83%, Madrid 7,54%, Milan 5,17% et la Bourse suisse 5,26%.


    <>, mouvement brutal de vente, a souligné Ronald Petitjean, gérant de Sarasin Expertise.


    Les marchés américains étaient fermés lundi, jour férié, ce qui aurait dû modérer les volumes dans le reste du monde. Mais le montant des transactions a été au contraire très élevé, signe d'une grande nervosité.


    Les Bourses d'Asie avaient lancé le mouvement, avec des chutes impressionnantes: 3,86% à Tokyo, 5,14% à Shanghai, 5,49% à Hong Kong, ou encore 2,95% à Séoul. Bombay, qui le 8 janvier battait son record absolu, a chuté de 7,41%.


    L'inquiétude concerne à la fois la santé des banques à travers le monde à la lumière de la crise des crédits hypothécaires américains mais aussi les conséquences sur la croissance économique américaine et mondiale.


    Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn a semblé accréditer la thèse d'une large propagation de la récession américaine en affirmant que la crise financière en cours était <> et qu'elle pouvait affecter les pays émergents.


    <>, a-t-il dit à la presse à l'issue d'un entretien avec le président français Nicolas Sarkozy.


    <>, a-t-il ajouté.


    Les investisseurs se sont montrés sceptiques face à l'annonce vendredi par le président américain George W. Bush d'un plan de relance de plus de 140 milliards de dollars qui n'a toutefois pas été détaillé.


    <>, a affirmé Jean-Louis Mourier, économiste pour la maison de courtage française Aurel.


    <>, a renchéri M. Strauss-Kahn.


    A Bruxelles, le commissaire européen aux affaires économiques et monétaire Joaquin Almunia a noté que <> qu'attendu de la croissance aux Etats-Unis, <>.


    <>, a-t-il ajouté, avant une réunion des ministres des Finances de la zone euro.


    Pendant que le pessimisme gagne les marchés sur le plan économique, les mauvaises nouvelles continuent de tomber concernant le secteur financier.


    Après beaucoup d'autres, la banque allemande WestLB a annoncé lundi une perte nette de 1 milliard d'euros en 2007.


    La Bourse est aussi préoccupée par la situation des <>, ces sociétés dont le métier est d'assurer les émetteurs d'obligations qui ne peuvent fournir toutes les garanties possibles aux marchés financiers.


    Le plus important d'entre eux, l'américain Ambac, a annoncé mercredi qu'il allait lever plus d'un milliard de dollars auprès d'investisseurs, avant de renoncer vendredi à cette recapitalisation, citant notamment les <>.


    afx/ds


    _________________
    "Jadis, les écrivains s'efforçaient d'arracher les gens à leur réalité, pour les mener dans un monde fictif. Aujourd'hui, ils doivent faire exactement le contraire."

    Laurent Obertone
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21182
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par moria le Lun 21 Jan 2008, 22:56

    FoxRenard a écrit:

    Si j'avais pu prevoir et acheter des options a la baisse, j'aurais fait au moins x 10 !!!

    Hé oui si ...........
    Aucun économiste, aucun banquier n'a prévu ce tsunami.

    Les systèmes sont trop liés les uns aux autres, personne n'a intérêt à ce que cela perdure mais tout le monde panique.
    Aussi, ce sont les requins et les plus riches qui vont acheter à la baisse, bientôt.

    C'est toujours la même musique.

    C'était la version optimiste.

    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Scaramouche le Mar 22 Jan 2008, 17:06

    On lvoyait venir la crise.
    Et bien Fox Renard ... ACHETEZ MAINTENANT !

    Pour les autres, ne bougez-pas si vous pouvez encore au moins six mois (dixit un économiste branché)
    Formidable si on a de quoi vivre en attendant..
    Et on nous dit que "la retraite ça se prépare... "
    Avec l'inflation, les taxes, les risques .. Que faire ? C'est là que la situation de rentier pépère d'une certaine génération permet de mesurer l'étendue du changement de société. Se priver pour économiser ????
    L'insécurité est notre avenir et pire encore pour les prochains retraités.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par cilette le Mer 23 Jan 2008, 10:06

    Scaramouche a écrit:On lvoyait venir la crise.
    Et bien Fox Renard ... ACHETEZ MAINTENANT !

    Pour les autres, ne bougez-pas si vous pouvez encore au moins six mois (dixit un économiste branché)
    Formidable si on a de quoi vivre en attendant..
    Et on nous dit que "la retraite ça se prépare... "
    Avec l'inflation, les taxes, les risques .. Que faire ? C'est là que la situation de rentier pépère d'une certaine génération permet de mesurer l'étendue du changement de société. Se priver pour économiser ????
    L'insécurité est notre avenir et pire encore pour les prochains retraités.
    La meilleur des retraites ? Une petite maison avec un petit jardin et un poulaillier à la campagne...
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par silence le Mer 23 Jan 2008, 10:23

    Ah, cela est bien vrai! potager, poulailler... le paradis! Mais ce n'est pas donné à tout le monde.
    Toutes ces crises sont dues à l'avarice des gens, aux spéculateurs qui en veulent toujours plus. Là aussi nous sommes témoins de la perte d'humanité.
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Toby le Mer 23 Jan 2008, 10:26

    silence a écrit:Ah, cela est bien vrai! potager, poulailler... le paradis! Mais ce n'est pas donné à tout le monde...

    Non, c'est ce que j'avais et que je n'ai plus, hélas !
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Scaramouche le Mer 23 Jan 2008, 14:17

    On peut se donner la main ..
    et des oies, des pigeons-paons, une chèvre, des lapins, trois chiens deux chats des chevaux et..des renards.
    Mais quand on vieillit et qu'on est "le" ou "la" dernière, il faut "assurr" ou alors c'est l'éxil dans la jungle des villes.
    Et on revient .. à nos moutons !.... La FED a pris le taureau par les cornes et gonflé la Bourse mais pas mis fin à la récession pour autant. Comme les banques ne sortiront jamais rien de leur poche, l'erreur est de croire le problème résolu.
    .
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par FoxRenard le Mer 23 Jan 2008, 19:28

    J'avais lu une theorie dans les annees 80 (je ne me souviens plus du tout ou) que les recessions etaient toujours artificielles, crees par quelqu'un (gouvernement, banque, ?).

    Comme je l'avais deja signale dans ce forum je ne sais ou, la masse monetaire mondiale reste la meme. Il n'y a pas moins d'argent. L'argent change de mains et donc profite bien a quelqu'un.
    Exemple : J'ai achete pour 100'000 euros d'actions de la banque X a 100 euros l'action. La banque va tres mal, l'action tombe a 20 euros. Je vends mes actions et n'en retire que 20'000 euros. Je perds 80'000 euros. Mais ou sont-ils ???? Il n'ont pas brule, n'ont pas disparu de cet univers comme s'ils n'avaient jamais existe. Il n'ont disparu que de ma poche. Il y a bien quelqu'un qui les a empoche. C'est pourquoi je ne crois pas a une recession planetaire. C'est un leurre, un truc, un moyen qu'on certains de s'enrichir. Puis ils decident que la "recession" a assez dure, et hop, ca repart...

    J'en avais meme lu les mecanismes, mais ca fait tellement longtemps ! J'essaierai de retrouver.

    P.S. Je crois qu'en fait, on gonflait artificiellement les prix et donc, les gens ont plus de difficulte a payer pour les produits et donc ne peuvent plus se les payer, ou moins, et donc le vendeur restreint ses ventes puisqu'il n'y a plus de demande. Comme il n'y a plus de demande, il doit donc couper les prix en 2 comme ca les gens peuvent acheter et lui se debarrasser de ses stocks mais a perte. C'etait une espece de cycle comme ca.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par cilette le Jeu 24 Jan 2008, 11:09

    silence a écrit:Ah, cela est bien vrai! potager, poulailler... le paradis! Mais ce n'est pas donné à tout le monde.
    Toutes ces crises sont dues à l'avarice des gens, aux spéculateurs qui en veulent toujours plus. Là aussi nous sommes témoins de la perte d'humanité.
    Mais si ce que vous dites est vrai, c'est bien parce que des gogos comme nous achètent ce que produisent ces spéculateurs.

    Nous avons notre part de responsabilité dans ce qui arrive.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21182
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par moria le Jeu 24 Jan 2008, 11:33

    Ce n'est jamais la faute des petits porteurs qui font confiance à leur conseiller.
    Les banques sont seules responsables, à mes yeux.

    TOUS les placements sont une affaire de confiance et les petits porteurs ne peuvent que faire confiance
    à ce qu'on leur propose.
    TOUS les petits porteurs ne signent pas pour la Bourse mais il est vrai que beaucoup de produits sont
    composés d'actions.

    Cependant, jamais un vrai conseiller ne proposera des actions pures et simples à des personnes qui ne suivent pas
    le cours de leurs affaires et même si elles les suivent, tout est bien trop complexe dans le monde économique
    d'aujourd'hui.

    Oui, les banques sont responsables. Ce sont elles qui détiennent le pouvoir !

    Ce sont elles qui favorisent les "bulles" et qui font s'envoler, disparaitre - en cas de crise- des millions d'économies.

    La COB (Commission des Opérations de Bourse) ne fait pas assez de pioches, de contrôles et les spéculateurs ont beau jeu......
    Après tout, ils n'ont pas tort !
    Le système le leur permet.

    *******************

    Un post d'iderf sur le Fig concernant la SG :

    ""
    et pan 7 milliards envolés en fumée.. la banque aurait été victime d'un employé malfaisant

    ayant spéculé et bricolé les comptes .


    cette histoire vient illustrer à merveille les propos del'ex conseiller de Clinton que j'ai

    rapportés il ya 24 h selon lesquels ,les banquiers avaient abdiqués devant la complexité de

    la financiarisation de la gestion de la dette , des nouvelles techniques bancaires et que

    quelques spécialistes agissaient partout dans le monde sans contrôle.


    il va falloir que les banques, sérieusement , revoit le problème du contrôle de l'argent

    qu'elles manient et qu'elles engagent"""

    Je suis en accord avec lui.

    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Toby le Jeu 24 Jan 2008, 14:37

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La Banque de France enquête sur La Société Générale.

    p.s. J'ai voulu éviter d'ouvrir un autre fil.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par cilette le Jeu 24 Jan 2008, 17:52

    Toby a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La Banque de France enquête sur La Société Générale.

    p.s. J'ai voulu éviter d'ouvrir un autre fil.
    Lundi, je m'étais dit que si j'avais eu un peu d'argent, j'aurais acheté des Société Générale.... affraid
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 24 Jan 2008, 17:58

    Ce qui est parfaitement consternant, c'est qu'un individu seul soit capable de faire un tel bo...del.
    J'ai jeté un coup d'oeil sur le destin du type qui avait coulé une ancienne banque anglaise la Barings... Près de 350 millions de pertes...
    Il a eu 6 ans, en a fait la moitié, a écrit un livre, dont on a fait un film, donc il a gagné beaucoup d'argent. Il voyage...

    Si je vole un oeuf, je vais en prison.
    Il a volé 500 boeufs, il est riche...

    Va comprendre, Charles...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par philiberte le Jeu 24 Jan 2008, 20:21

    aujourd'hui, certains tradders à l'émission "les auditeurs ont la parole" sur RTL disaient qu'il n'était pas possible qu'une personne ait perdu 5 milliards € sans que ça se voie. ils pensaient à un coup de bluff.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21182
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par moria le Jeu 24 Jan 2008, 21:10

    bien sûr que non mais il faut un ou des lampistes !
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par FoxRenard le Jeu 24 Jan 2008, 21:11

    philiberte a écrit:aujourd'hui, certains tradders à l'émission "les auditeurs ont la parole" sur RTL disaient qu'il n'était pas possible qu'une personne ait perdu 5 milliards € sans que ça se voie. ils pensaient à un coup de bluff.

    Apparemment, ca s'est vu ! Smile
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6082
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Mitsahne le Jeu 24 Jan 2008, 22:18

    La banque aurait donc perdu près de cinq milliards d'euros ?
    Mais si elle les a perdus, il y a bien quelqu'un qui les a gagnés, non ?

    Et un train de vie de Cinq milliards, ça devrait se remarquer, même en partageant avec ses proches et ses amis...A moins que ce ne soit parti dans de lointains pays...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Scaramouche le Ven 25 Jan 2008, 09:44

    Mitsahne a écrit:La banque aurait donc perdu près de cinq milliards d'euros ?
    Mais si elle les a perdus, il y a bien quelqu'un qui les a gagnés, non ?

    Et un train de vie de Cinq milliards, ça devrait se remarquer, même en partageant avec ses proches et ses amis...A moins que ce ne soit parti dans de lointains pays...


    Le "trader" joue en Bourse l'argent de la banque, en principe il a des limites.. Apparement il n'en avait pas ou plutôt il y a eu "comme un manque de surveillance."
    Bref l'argent joué a été "perdu" en Bourse et pour tout le monde puisque l'intéressé n'a même pas eu le temps de se mettre à l'abri.
    C'est ce que m'a expliqué gentiment ma "fondée de pouvoir" qui pense à un grand chambardement du côté des "têtes" et pense quand même garder son job .. tout comme je pense garder mes minables économies indispensables complément d'une non moins minable retraite.
    C'est égal, 5 milliards de pertes plus les 2 milliards du yo-yo actuel ça va décoiffer ! Qui va payer ?
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par cilette le Ven 25 Jan 2008, 09:48

    Scaramouche a écrit: Le "trader" joue en Bourse l'argent de la banque, en principe il a des limites.. Apparement il n'en avait pas ou plutôt il y a eu "comme un manque de surveillance."
    Bref l'argent joué a été "perdu" en Bourse et pour tout le monde puisque l'intéressé n'a même pas eu le temps de se mettre à l'abri.
    C'est ce que m'a expliqué gentiment ma "fondée de pouvoir" qui pense à un grand chambardement du côté des "têtes" et pense quand même garder son job .. tout comme je pense garder mes minables économies indispensables complément d'une non moins minable retraite.
    C'est égal, 5 milliards de pertes plus les 2 milliards du yo-yo actuel ça va décoiffer ! Qui va payer ?
    Qui va payer ? Mais il y a toujours un c on qui paie et, en l'occurence, le c on, c'est nous !
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Scaramouche le Ven 25 Jan 2008, 20:29

    cilette a écrit:
    Scaramouche a écrit: Le "trader" joue en Bourse l'argent de la banque, en principe il a des limites.. Apparement il n'en avait pas ou plutôt il y a eu "comme un manque de surveillance."
    Bref l'argent joué a été "perdu" en Bourse et pour tout le monde puisque l'intéressé n'a même pas eu le temps de se mettre à l'abri.
    C'est ce que m'a expliqué gentiment ma "fondée de pouvoir" qui pense à un grand chambardement du côté des "têtes" et pense quand même garder son job .. tout comme je pense garder mes minables économies indispensables complément d'une non moins minable retraite.
    C'est égal, 5 milliards de pertes plus les 2 milliards du yo-yo actuel ça va décoiffer ! Qui va payer ?
    Qui va payer ? Mais il y a toujours un c on qui paie et, en l'occurence, le c on, c'est nous !

    Non pas en principe. La banque est privée, tout ce qu'ils risquent est une perte de confiance de la part des clients qui conduise la direction à vendre la boutique !
    C'est à se demander s'il n'y a pas une vaste machination des concurrents dans ce but.. Il paraît de plus en plus impensable qu'un mickey isolé manie de telles sommes .. en douce !
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par philiberte le Ven 25 Jan 2008, 21:32

    C'est à se demander s'il n'y a pas une vaste machination des concurrents dans ce but.. Il paraît de plus en plus impensable qu'un mickey isolé manie de telles sommes .. en douce !



    c'est ce que je disais un peu plus haut!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21182
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par moria le Sam 26 Jan 2008, 09:32

    cette crise financière va encore mettre le feu entre capitalistes et les autres.

    Pour moi, rien a voir avec le capitalisme.

    cela relève de l'escroquerie.
    de la part de qui ?
    c'est LA question.


    Nous avons dans ce monde des types tricheurs qui font la pluie et le beau temps sur le planète financière.
    (voir Soros, spéculateur notoire)
    et
    il y a des épargnants honnêtes

    Si çà se trouve, ce pauvre Trader -qui n'a, matériellement, rien gagné à l'affaire- est l'homme qui tombe à pic.


    8 mois, sans être contrôlé ...... alors qu'il était déprimé et timide.

    Il n'avait pas -SEUL- à avoir un tel pactole à gérer, à "opter".

    Car c'est d'options qu'il faut parler : il a parié que le marché irait encore à la hausse.
    pourquoi ?
    parce que -comme il s'était foutu dedans- ses chiffres sont passés au rouge (perte) et il a eu peur.
    Il a fait joujou avec les chiffres puis s'est planté, enfoncé.
    Il a perdu.


    Ceux qui ont joué à la baisse et retiré leurs billes ont gagné.
    Ceux qui prévoyaient encore la hausse ont perdu.

    C'est ainsi que j'imagine son problème mais il ne faut pas croire qu'il est parti avec des valises de billets.
    Il a fait de graves fautes professionnelles sauf que c'est peut être l'homme qui tombe à pic pour la SG !!

    Il est possible, probable que la SG avait des comptes qui n'étaient pas en ordre (toutes les banques, entreprises, associations
    etc présentent les chiffres comme elles veulent les présenter jusqu'au jour où........... le contrôle arrive )

    Au niveau bancaire et surtout sur le plan mondial, c'est tellement complexe qu'ne fait, "c'était bien comme çà !"

    Je crois que la SG avait des trucs à cacher comme d'autres l'ont eu, l'ont fait, le feront.
    il y a eu des précédents et rien n'a été fait au niveau de plus de contrôles.


    Le contrôle des contrôleurs....



    wait and see.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par silence le Sam 26 Jan 2008, 11:07

    Ce n'est pas la première fois que cela arrive dans de grandes entreprises. Mais c'est dur à croire qu'un employé peut agir seul et aussi longtemps.
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Scaramouche le Sam 26 Jan 2008, 12:54

    Dans la série "les petits malins qui s'en mettent plein les fouilles " la palme revient à la fille Pineau-Valenciennes qui paie ( quand même!) l'impôt sur la fortune, mais a trouvé le moyen de toucher pendant six ans le RMI.
    Elle vient d'écoper seulement de quelques mois de prison avec sursis et 25000 euros d'amende... Pour elle une misère !!

    L'histoire ne dit pas si elle vote pour Besancenot, mais en tous cas elle lui envoie des clients.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1829
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par longin le Sam 26 Jan 2008, 14:28

    Scaramouche a écrit:Dans la série "les petits malins qui s'en mettent plein les fouilles " la palme revient à la fille Pineau-Valenciennes qui paie ( quand même!) l'impôt sur la fortune, mais a trouvé le moyen de toucher pendant six ans le RMI.
    Elle vient d'écoper seulement de quelques mois de prison avec sursis et 25000 euros d'amende... Pour elle une misère !!

    L'histoire ne dit pas si elle vote pour Besancenot, mais en tous cas elle lui envoie des clients.

    Pourquoi la fille de Pineau-Valanciennes aurait-elle moins le droit au RMI que Mouloud ou Rachid qui nous arrive en ligne directe d'Alger ou de Bamako ?

    Les Pineau-Valenciennes enrichissent la France; les Mouloud et Rachid la pillent.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Caton l'Ancien le Sam 26 Jan 2008, 15:25

    Tiens c'est nouveau, longin...
    D'accord pour la préférence nationale du RMI, mais pas à des assujettis à l'impôt sur la fortune...

    Quant au jeune trader, sa photo a été publiée partout, je ne crois pas que ce soit bien légal.

    Le plus infect étaient les commentaires des prétendus lecteurs du Fig: rien que des éloges : il a bien fait; quand les gens ne gagnent que 100 000E par an, c'est normal qu'ils fassent de telles choses... etc... et je passe sur les considérations physiques "il est beau comme T Cruise..."


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1829
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par longin le Sam 26 Jan 2008, 21:58

    Cette affaire de RMI me semble dérisoire. C'est le vent qui agite un peu de sable pour nous passer le temps.

    Contenu sponsorisé

    Re: Panique à la Bourse de Paris

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017, 00:30