Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Hier à 09:13 par 007/**

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 22 Oct 2017, 15:27 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    PIEGE ABSCONS

    Partagez
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    PIEGE ABSCONS

    Message par Scaramouche le Dim 08 Juil 2007, 15:43

    Découvert en 1947 par Kurt Lewin le théoricien de "la dynamique de groupe" ce "syndrome" de la persévérance dans une action ou une entreprise même si elle s'avère néfaste est ancré dans la plupart de nos comportements.
    En groupe, en couple ou solitaire nous persévérons dans une action ou une entreprise dans la même voie, et on insiste parce qu'on est persuadé que le premier acte nous engage. On rationalise au fur et à mesure , on se justifie et on refuse le fait de se tromper et donc se dédire.
    C'est ce qu'on appelle "l'escalade de l"engagement" dont parlent les psychologues et qu'on peut expliquer par l'image du joueur en face du "bandit manchot," qui met une puis deux pièces et continue jusqu'à extinction des fonds..en espèrant toujours le jack pot
    C'est dit-on l'histoire du couple qui n'en finit pas de rompre, de l'étudiant qui s'est trompé d'orientation, de celui qui met de l'argent dans une vieille voiture sans s'arrêter et de tout individu qui continue sur sa lancée en s'embourbant.
    C'est le cas de Bush emporté dans le conflit irakien comme Johnson au Viêtnam ou Nixon au Cambodge jusqu'à affirmer que Dieu est de son côté.
    Ce sont les plus dangereux des individus car ils s'entêtent et persistent se donnant toutes sortes de bonnes raisons et entraînant les autres dans leur échec.
    A fuir dans la vie courante ces gens qui ne se remettent pas en question sont une catastrophe pour le pays qu'ils dirigent.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: PIEGE ABSCONS

    Message par cilette le Dim 08 Juil 2007, 19:20

    Scaramouche a écrit:Découvert en 1947 par Kurt Lewin le théoricien de "la dynamique de groupe" ce "syndrome" de la persévérance dans une action ou une entreprise même si elle s'avère néfaste est ancré dans la plupart de nos comportements.
    En groupe, en couple ou solitaire nous persévérons dans une action ou une entreprise dans la même voie, et on insiste parce qu'on est persuadé que le premier acte nous engage. On rationalise au fur et à mesure , on se justifie et on refuse le fait de se tromper et donc se dédire.
    C'est ce qu'on appelle "l'escalade de l"engagement" dont parlent les psychologues et qu'on peut expliquer par l'image du joueur en face du "bandit manchot," qui met une puis deux pièces et continue jusqu'à extinction des fonds..en espèrant toujours le jack pot
    C'est dit-on l'histoire du couple qui n'en finit pas de rompre, de l'étudiant qui s'est trompé d'orientation, de celui qui met de l'argent dans une vieille voiture sans s'arrêter et de tout individu qui continue sur sa lancée en s'embourbant.
    C'est le cas de Bush emporté dans le conflit irakien comme Johnson au Viêtnam ou Nixon au Cambodge jusqu'à affirmer que Dieu est de son côté.
    Ce sont les plus dangereux des individus car ils s'entêtent et persistent se donnant toutes sortes de bonnes raisons et entraînant les autres dans leur échec.
    A fuir dans la vie courante ces gens qui ne se remettent pas en question sont une catastrophe pour le pays qu'ils dirigent.
    ... j'essaierai de m'en souvenir lorsque je serai au casino...

    Pour le reste, oui, nous avons tous cette tendance. Nous persistons dans l'erreur parce que se remettre en question est très difficile.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18101
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: PIEGE ABSCONS

    Message par philiberte le Dim 08 Juil 2007, 19:24

    ...j'en ai perdu ma carte de crédit pour un mois! j'ai refait 3 fois le même (faux!) n° de code, étant persuadée que je ne pouvais être dans l'erreur, et que la machine se trompait en me refusant l'accès! quelle gourde!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: PIEGE ABSCONS

    Message par Caton l'Ancien le Dim 08 Juil 2007, 19:28

    cilette a écrit:
    Pour le reste, oui, nous avons tous cette tendance. Nous persistons dans l'erreur parce que se remettre en question est très difficile.

    C'est très juste, mais n'est-ce pas aussi parce que changer nous entraînerait peut-être de Charibde en Scylla...
    Et aussi parce que changer continuellement aboutit forcément à des désordres pires; en effet si l'on change parce qu'on pense avoir fait erreur, et qu'après avoir changé on constate que finalement il fallait attendre un peu, et qu'on veuille changer à nouveau... c'est le bazar !!!

    Le plus sage est peut-être, et même sûrement, de se contenter de ce qu'on a, sans se plaindre de ce qu'on n'a pas. (ça me rappelle "on vous ment, on vous spolie !!!")

    Contenu sponsorisé

    Re: PIEGE ABSCONS

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017, 02:24