Qui est en ligne ?

Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

mistinguetteR


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Le fil de Mistinguette (3)
Aujourd'hui à 07:04 par mistinguetteR

» Contrat de mariage de plaisir
Hier à 21:01 par Caton l'Ancien

» Immigration: une richesse pour la France?
Sam 14 Juil 2018, 18:37 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Sam 14 Juil 2018, 18:33 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Ven 13 Juil 2018, 10:50 par Caton l'Ancien

» Foot
Mer 11 Juil 2018, 21:54 par Cousin Hubert

» Ciao a tutti
Mer 11 Juil 2018, 19:42 par vince68

» Discrimination anti-Français de souche
Lun 09 Juil 2018, 17:19 par 007/**

» Bonjour à tout le monde.
Lun 09 Juil 2018, 13:34 par Caton l'Ancien

Juillet 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Suppression de l'aide à l'apprentissage

    Partagez

    Luce
    Fiole
    Fiole

    Nombre de messages : 141
    Age : 30
    Localisation : ile de france
    Date d'inscription : 29/05/2013

    Suppression de l'aide à l'apprentissage

    Message par Luce le Ven 19 Juil 2013, 12:23

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/18/01016-20130718ARTFIG00386-suppression-de-l-aide-a-l-apprentissage-c-est-une-aberration-complete.php




    INTERVIEW - Nathalie Bujko est l'une des responsables du Centre régional de formation des apprentis Futurosud, situé à Marseille. Ce CFA, qui accueille 350 jeunes apprentis dans les domaines du sport, des loisirs et du tourisme, va être touché de plein fouet par la suppression de l'aide de l'État de 1000 euros par apprenti.


    LE FIGARO - Comment réagissez-vous à la suppression de l'indemnité compensatrice de formation annoncée par le gouvernement?

    Nathalie Bujko.- Ça va être terrible pour tout le monde, pour les apprentis, les entreprises et pour les CFA. C'est une aberration complète, contradictoire avec la priorité affichée du gouvernement à l'égard de l'emploi des jeunes. Les entreprises auront forcément plus de mal à embaucher. Certaines ne prendront plus de jeunes, tout simplement. Et nous, centres de formation, on va finir par mettre la clef sous la porte. C'est invraisemblable. On est appelé tous les quatre matins par la préfecture pour vérifier si on «fait du chiffre», si on signe des contrats, pour pouvoir se vanter qu'en région PACA, on est dynamique sur l'apprentissage et qu'on répond bien aux injonctions du gouvernement. Et d'un autre côté, on nous sucre des aides…

    Quelles vont être les conséquences immédiates de l'arrêt de cette aide?

    C'est déjà très difficile, dans le contexte actuel de crise économique, de faire signer des contrats parce que ce n'est pas la priorité des PME. Cette prime permettait de faire baisser le coût d'un apprenti de façon sensible. Un apprenti payé 500 euros par mois, constitue une dépense de 6000 euros par an pour une entreprise. Cette prime de 1000 euros représentait 20 % du total, c'était très incitatif, surtout pour les petites entreprises et toutes les structures associatives qui vont être touchées de plein fouet… Nous formons des éducateurs sportifs, des animateurs en centre de loisirs, centres équestres, centres nautiques, ce sont des petites structures. Déjà, il y a quatre ans, la baisse de la prime de 1500 à 1000 euros avait eu un impact négatif. Certains centres avaient arrêté de prendre des jeunes. On avait quand même réussi à se débrouiller. Mais la suppression totale de la prime, c'est autre chose… D'année en année, on nous supprime des aides, tout en affirmant que l'apprentissage est une priorité nationale. Une prime à l'embauche de 915 euros a été supprimée il y a trois ou quatre ans. Avant, la région versait une prime aux jeunes pour le transport et la restauration, c'est pareil, elle a été supprimée en juin dernier.


    Et après, ils osent dire qu'ils font tout pour l'emploi....

    Dans la start-up où je travaille, nous avons un apprenti, très satisfait de pouvoir faire valoir une expérience professionnelle par la suite et nous de son apport.

    Maintenant, moi et mon patron, nous nous posons sincèrement des questions, surtout celle de recommencer l'expérience ou non.

    C'est non seulement pénalisant pour nous, mais surtout pour ces étudiants qui, une fois leurs études terminées, doivent difficilement prouver leurs compétences au recruteur (je vois de moins en moins d'offres d'emploi où il est écrit "débutants autorisés"....). Ils leur restent donc le choix de crever ou partir ailleurs pour tenter leur chance (dire que j'ai failli partir moi aussi....).

    Ce gouvernement anti-France n'aime pas son peuple et le lui fait savoir...... A MORT CES MERDES!!! behead 

    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 104
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Suppression de l'aide à l'apprentissage

    Message par silence le Ven 19 Juil 2013, 17:12

    Je conseillerai toujours à un jeune de partir, histoire de se désintoxiquer de la France.

    Luce
    Fiole
    Fiole

    Nombre de messages : 141
    Age : 30
    Localisation : ile de france
    Date d'inscription : 29/05/2013

    Re: Suppression de l'aide à l'apprentissage

    Message par Luce le Lun 22 Juil 2013, 09:47

    silence a écrit:Je conseillerai toujours à un jeune de partir, histoire de se désintoxiquer de la France.

    Tout dépend de ce qu'on veut dire pour "partir".

    Partir dans le sens une année voire deux, c'est toujours bon à prendre et ça fait une sacrée expérience.

    Partir définitivement, je ne sais pas... Si c'est pour laisser la France à des ploucs qui vont la détruire, personnellement, je me sentirai responsable de la situation de la France. C'est ce qui m'a fait hésiter lorsqu'on m'a proposé l'Australie (ils voulaient me garder pour longtemps).
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 104
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Suppression de l'aide à l'apprentissage

    Message par silence le Lun 22 Juil 2013, 12:32

    Rien n'est jamais définitif dans la vie.

    Contenu sponsorisé

    Re: Suppression de l'aide à l'apprentissage

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Juil 2018, 17:36