Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 2 Invités

mistinguetteR, philiberte


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    la traite négrière

    Partagez
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    la traite négrière

    Message par silence le Sam 10 Mai 2008, 13:44

    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: la traite négrière

    Message par moria le Sam 10 Mai 2008, 14:11

    Je note que les assoces n'ont pas voulu du 10 mai pour fêter leur victoire !
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par longin le Dim 11 Mai 2008, 09:29

    Cette commémoration de l'esclavagisme nègre est une pierre de plus à l'édifice d'insultes permanente au peuple français. Sarko s'est une nouvelle fois empressé d'accuser nos ancêtres en les traitant de salauds de négriers.

    Il passera sous silence la traite des nègres par les arabes, la traite des blanches par les arabes, l'esclavagisme des peuples gaulois par Rome, la traite des nègres par les nègres, le cannibalisme…Cette obstination de toujours accuser le peuple français est révoltant.

    Quand on compare actuellement le sort des noirs d’Afrique à celui des noirs des DOM-TOM, il est évident que les descendants d’esclaves français sont plus heureux.
    L'esclavage du XVIII siècle a été une chance pour les descendants d'esclavage du XIX siecle.

    J'affirme même qu'il valait souvent mieux, au XVIII siecle être esclave de français qu'être homme "libre" en Afrique.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: la traite négrière

    Message par moria le Dim 11 Mai 2008, 09:50

    Longin.......... j'suis d'accord avec ce que vous écrivez.


    L'esclavage n'est pas d'origine européenne et N Sarkozy en fait trop.
    Mais il est Président de tous les Français............

    Des fils d'esclaves sont français, Longin.

    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par silence le Dim 11 Mai 2008, 09:59

    Tout à fait d'accord aussi. Ces neoprogrammes scolaires sont une honte.
    D'ailleurs ces choses là on parlait déjà à l'école il y a 50 ans... rien de nouveau donc. Sarko arrive un peu tard pour nous "cultiver". Il ferait mieux de se cultiver lui-même, il en a grandement besoin.


    Dernière édition par silence le Dim 11 Mai 2008, 10:04, édité 1 fois
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Caton l'Ancien le Dim 11 Mai 2008, 10:01

    Que non des "fils", mais des descendants d'esclaves soient français ne les autorise pas à dénigrer la France.

    Et les descendants de "colonisés" non plus.
    Car parmi les "colonisés", s'il est vrai que beaucoup ont eu à souffrir des exactions des Européens, mais bien plus au Congo belge que dans les colonies françaises, il en est aussi plus d'un qui s'est réjoui d'être libéré des oppressions locales, voire d'être sauvé du cannibalisme, notion que l'on tend à nier...

    Lorsque les Français sont arrivés en Nouvelle Calédonie, ils ont été très très bien accueillis par les peuples "garde manger" qui servaient de nourriture à des tribus voisines...

    Lorsqu'on nous demande de nous apitoyer sur le concept de "négritude", forgé simultanément par Césaire et Senghor, on ne fait pas remarquer que le descendant des vendeurs et le descendant des vendus se liguent contre les descendants des acheteurs qui ont mis fin à cet odieux commerce.

    En Mauritanie, en 1938, l'esclavage avait toujours cours, St Ex le raconte dans Terre des Hommes.

    Je ne suis pas du tout encline à l'indulgence...
    Vendus et Vendeurs veulent la peau du Blanc.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10948
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Cousin Hubert le Dim 11 Mai 2008, 18:20



    Il serait aussi bon d'enseigner cela:

    Après la mort du prophète Mahomet et la soumission de la péninsule arabe, les musulmans conquièrent les rives méridionales et orientales de la Méditerranée. Multipliant les prises de guerre, ils prolongent dans ces régions l'esclavage à la mode antique. Ils inaugurent aussi une longue et douloureuse traite négrière qui va saigner l'Afrique noire jusqu'à la fin du XIXe siècle.
    L'esclavage en terre d'islam est hélas une réalité qui dure comme le montre l'anthropologue Malek Chebel.

    http://www.herodote.net/histoire/synthese.php?ID=12&ID_dossier=123&main=64386ad1912706ff87ebc963c9aba828

    http://www.amazon.fr/Lesclavage-terre-dIslam-tabou-gard%C3%A9/dp/2213630585


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Caton l'Ancien le Dim 11 Mai 2008, 18:31

    Au VIIème siècle en Europe sous l'influence du christianisme, l'esclavage à l'antique a été aboli et remplacé par le servage.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10948
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Cousin Hubert le Dim 11 Mai 2008, 18:37


    N'en déplaise à certains, voilà ce que Sarkozy disait en 2007 sur la repentance:



    http://www.youtube.com/v/jdjcXSVbI9A


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10948
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Cousin Hubert le Dim 11 Mai 2008, 18:42

    Sarkozy le sait mieux que nous:


    « Au bout du chemin de la repentance et de la détestation de soi il y a, ne nous y trompons pas, le communautarisme et la loi des tribus. » Paris, discours d’investiture en tant que candidat UMP, 14 janvier 2007.

    « Je déteste la repentance qui veut nous interdire d’être fiers d’être français, qui est la porte ouverte à la concurrence des mémoires, qui dresse les Français les uns contre les autres en fonction de leurs origines et qui est un obstacle à l’intégration parce qu’on a rarement envie de s’intégrer à ce que l’on a appris à détester. » Lyon, 5 avril.

    « Je déteste cette repentance qui est une falsification de l’histoire de France. Car la France n’a pas à avoir honte de son histoire. » Metz, 17 avril.

    « Pourquoi tant de haine ? Parce que je n’accepte pas la repentance ? Parce que je ne veux pas qu’on demande aux enfants d’expier les fautes supposées de leurs pères ? Parce que je considère que la France n’a pas à avoir honte de son histoire ? Parce que je dis que la France n’a pas inventé la solution finale, ni commis de génocide et qu’elle est le pays au monde qui a le plus fait pour la liberté des hommes ? » Dijon, 23 avril.

    « Il y avait la repentance qui demandait aux fils d’expier les fautes supposées de leurs pères et même de leurs aïeux ou de leurs ancêtres. Il fallait expier l’histoire de France, il fallait expier les croisades, les révolutions, les guerres, la colonisation. Tout, il fallait tout expier. » Montpellier, 3 mai


    Alors pourquoi baisse t'il son pantalon?


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par silence le Dim 11 Mai 2008, 18:47

    le plus énervant avec ce genre de gouvernement, c'est qu'il n'a aucune ligne ou stratégie précise. A n'importe quel moment, il peut faire n'importe quoi.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18176
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par philiberte le Dim 11 Mai 2008, 20:36

    "Alors pourquoi baisse t'il son pantalon?"


    il aime ça???


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10948
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Cousin Hubert le Dim 11 Mai 2008, 21:28

    philiberte a écrit:"Alors pourquoi baisse t'il son pantalon?"


    il aime ça???

    Je ne sais pas, mais je n'ai pas voté Sarkozy pour qu'il donne de la repentance à tout va dans les écoles... pour les raisons qu'il a évoqué plus haut dans ses discours... notamment car "c'est un obstacle à l’intégration parce qu’on a rarement envie de s’intégrer à ce que l’on a appris à détester."

    Et d'ailleurs, ce discours est-il différent de celui de Sabaoui, sociologue (je me gausse!!), algérien naturalisé français (alias super CPF!!):

    "Ce que les jeunes ne vous pardonnent pas, c'est que vous ne savez pas vous faire respecter d'eux ! Pourquoi respecteraient-ils une France qui capitule devant eux, qui s'offre aux émigrants à coups d'aides et d'avantages sociaux ? La France devrait être comme une femme qui se fait désirer et non comme une vieille dame qui doit payer pour obtenir certaines faveurs. On ne respecte que ce que l'on craint."

    http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2309&thold=0


    A lire aussi:


    Notre invasion " pacifique " au niveau de l'Europe, bien engagée, n'est pas encore terminée. Nous voulons agir simultanément dans tous les pays d'accueil. Puisque vous nous faites une place de plus en plus grande chez vous, nous aurions tort de ne pas en profiter. Nous serons votre cheval de Troie. Au nom des Droits de l'Homme dans lesquels vous vous empêtrez, vous n'avez réussi qu'à vous ligoter vous-mêmes. Tenez, si vous parliez comme je vous parle, en Algérie ou en Arabie Saoudite, vous seriez dans le meilleur des cas immédiatement arrêté. Vous avez créé des Lois pour punir ceux des vôtres qui tiendraient des propos racistes à notre égard.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: la traite négrière

    Message par moria le Lun 12 Mai 2008, 15:10

    Lu avec intérêt ...
    corsaire
    envoyé:12/05/2008 15:00:36

    dans la remarquable mais si contestée thèse que M.Pétré-Grenouilleau a
    consacré aux "traites négrières" ( Folio Histoire n° 148 Gallimard, 2004) pp.183-187


    Une chose cependant est sûre : le fait que le commerce des esclaves constitua à l'époque médiévale l'une des activités principales des marchands du Yémen et du golfe Persique. Dans sa Géographie, Edrisi nous apprend que Zabid, la seconde ville en importance du Yemen, était au XIII e siècle très peuplée et très opulente du fait de son commerce.
    or le seul produit d'importation qu'il y mentionne est représenté par les captifs noirs amenés là par les Abyssins....

    Au XIX ème siècle, alors que la traite atlantique disparaît progressivement, les traites orientales prirent une ampleur
    considérable, drainant entre 4,5 et 6,2 millions de personnes hors de l'Afrique Noire continentale..au moins 1,5 millions de captifs
    traversèrent le Sahara.. et que taux de mortalité sur la route de la Libye [tournait] autour de 20% .....

    Le financement de la traite centre-saharienne était alors sans doute le fait de marchands arabes d'Afrique du Nord, à partir de la place de Ghadamès ( au Sud de la Libye) tandis que la traite entre le Ouadaï et Benghazi était en partie alimenté par le capital de la confrérie Senousis ( conférie musulmane )..

    En Afrique occidentale, les djihads produisirent au moins 1,2 millions de captifs au cours du siècle....le maroc aurait reçu 7000 à
    8000 captifs par an à la fin du XVIIIe... voici [les] données [ fournies par Ralph Austen , chercheur britaniique sur le sujet ] :

    Algérie
    période 1700 - 1839
    - 500 arrivées annuelles soit au total 70.000 captifs

    période 1840 - 1879
    - 700 arrivées annuelles soit au total 21.000

    période 1880 - 1900
    - 500 arrivées annuelles soit au total 10.000

    total : 101.000 captifs
    ( 110.000 si l'on tient compte d'un tauxde mortalité de 10%)

    Maroc
    période 1700 - 1810
    - 2000 arrivées annuelles soit 220.000 captifs

    période 1811 - 1840
    - 3000 arrivées annuelles soit 90.000 personnes

    période 1841 - 1875
    - 2000 arrivées annuelles soit 70.000 personnes

    période 1876 - 1895
    - 5000 arrivées annuelles soit 100.000 personnes

    total : 480.000 captifs
    ( en fait 509.000 si l'on tient compte d'un taux de mortalité de 6%)

    .;Plus à l'Est... le Fezzan joue le rôle d'une véritable plaque tournante, alimentant en captifs l'ensemble de la tripolitaine. 10.000
    noirs arrivaient encore à Tripoli en 1865..Au XVIIIe siècle, l'Egypte devait recevoir annuellement 5 à 6000 esclaves du Darfour, 1500 du Sennaar et quelques centaines du Fezzan.
    La moitié était destinée au Caire, les autres étannt réexportés vers la Turquie....[Du Soudan],deux millions de captifs furent sans doute exportés au cours du XIX ème siècle vers le nord, en Egypte et en Cyrénaïque et surtout vers l'est c'est à dire vers la mer Rouge et l'Arabie.La moitié d'entre eux étaient originaires du bassin du haut Nil et du massif éthiopien. Un quart au moins aurait traversé le Sahara..."


    Voilà le message que j'ai adressé il y a deux minutes au Forum
    Politique française du Figaro. Il y a fort à parier qu'il ne sera pas
    diffusé"....Cordialement . Corsaire
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par cilette le Lun 12 Mai 2008, 15:33

    Trouvé sur un forum :
    "Aux 16e, 17e, et 18e siècles, les habitants, hommes, femmes, enfants, du pourtour nord de la Méditerranée, vivaient dans la terreur permanente de se faire enlever par les corsaires barbaresques pour être réduits à l'esclavage en Afrique du Nord. Si l'on avait prédit à ces gens qu'on enseignerait à leur descendants que l'esclavage était le fait des Blancs à l'encontre d'autres peuples...! Les barbaresques ont fait plus d'un millions de victimes européennes. Conseil de lecture: "Esclaves chrétiens, maîtres musulmans. L'esclavage blanc en Méditerranée (1500-1800)"; de Robert C. Davis, éditions Babel."
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: la traite négrière

    Message par moria le Mer 11 Juin 2008, 18:14

    voici un bon article et 3 bonnes vidéos (Zemmour en è position)

    Il faudrait qu'ils fassent aussi leur mea culpa..... enfin leur .......en langue arabe !:-)



    http://www.come4news.com/la-traite-negriere-arabo-musulmane,-vue-par-tidiane-ndiaye-599558
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: la traite négrière

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 23 Juil 2015, 16:33

    2015

    Le Juifs dans le commerce des esclaves par le Rabin Marc Lee Raphael
    Publié le 13 mars 2010

    Marc Lee Raphael est à la fois Rabbin et historien de l’histoire juive. Le Rabbin Marc Lee Raphael a publié une étourdissante déclaration sur l’implication des Juifs dans l’esclavage. Il est professeur d’études judaïques au Nathan and Sophia Gumenick, professeur d’études religieuses et directeur du département du même nom au College William et Mary. Par ailleurs, il est le Rabbin de la congrégation Bet Aviv, Columbia, dont l’une des activités est de se consacrer à la réforme du judaïsme. http://www.betaviv.org/

    Les passages suivants sont tirés de l’ouvrage de Marc Lee Raphael : »Les Juifs et le judaïsme aux Etats-unis ; une histoire documentée. » (New York; Behrman House Inc, Pub. 1983. Pages 14, 23-25).

    « Les juifs prirent aussi une part active dans le commerce colonial hollandais des esclaves. En effet, les statuts des congrégations de Récife (Brésil) et Maurice (1648) comprenait une imposta (taxe juive) de 5 Soldos pour l’achat de chaque esclave nègre par les Juifs brésiliens achetés auprès de la Compagnie des Indes. Les ventes aux enchères d’esclaves étaient reportées si elles tombaient au moment d’une fête juive. A Curaçao au XVIIe siècle, ainsi qu’à Barbade et à la Jamaïque au XVIIIe siècle, les marchands juifs jouèrent un rôle majeur dans le commerce des esclaves. En fait, dans toutes les colonies américaines, qu’elles soient anglaises, françaises ou hollandaises, les marchands juids dominaient fréquement. »

    « Ce n’était pas moins vrai sur le continent nord-américain où durant le XVIIIe siècle, les Juifs participèrent au commerce triangulaire qui importait des esclaves d’Afrique vers les Indes Occidentales (Amériques), les échangait contre de la molasse qui était acheminé en Angleterre où elle était transformée en rhum destinée à être revendue en Afrique. Isaac Da Costa de Charleston dans les années 1750, David Franks de Philadelphie dans les années 1760 et 70 dominèrent le commerce juif des esclaves. »

    Durant le XVIeme siècle, forcés à s’exiler d’Espagne pour échapper aux griffes de l’Inquisition, les Juifs d’Espagne et du Portugal fuirent vers les Pays-Bas. Les Néerlandais accueillirent les bras ouverts ces commerçants talentueux et qualifiés. En s’implantant à Amsterdam, où ils devinrent la plaque tournante d’un univers juif urbain unique et accédèrent à des status qui anticipaient l’émancipation des Juifs d’Occident de plus d’un siècle, et à partir de là; ils commencèrent à s’établir dans les colonies anglaises et hollandaises du Nouveau Monde. Celles-ci incluaient Curacao, le Surinam, Récife et la Nouvelle-Amsterdam (hollandaises) et la Barbade, la Jamaïque, Newport et Savannah (anglaises). Dans ces avant-postes européens, les Juifs, avec leur longue expérience du commerce, leurs réseaux communautaires qui leur transmettrait des informations précieuses sur l’état des marchés, ont joué un rôle important dans le capitalisme marchand, la révolution commerciale et l’expansion du Nouveau Monde à travers à travers le développement économique des colonies. Le contrôle stratègique des Caraïbes a donné aux Juifs de bénéficier d’une influence disproportionnée dans le commerce du Nouveau-Monde aux XVIIe et XVIIIe siècles. »

    suite
    https://penserrendlibre.wordpress.com/2010/03/13/le-juifs-dans-le-commerce-des-esclaves-par-le-rabin-marc-lee-raphael/


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Contenu sponsorisé

    Re: la traite négrière

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017, 09:18