Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 5 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Anne Hidalgo
Aujourd'hui à 15:40 par Cousin Hubert

» La Dette de la France
Aujourd'hui à 14:20 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Aujourd'hui à 11:09 par Cousin Hubert

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    A fond les fonds de pension

    Partagez
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    A fond les fonds de pension

    Message par Mitsahne le Dim 25 Fév 2007, 17:47

    Le journal LE POINT donne cette semaine des informations peu rassurantes sur les "fonds de pension et d'investissement qui achètent la France et financent sa dette".

    Tous les premiers jeudis de chaque mois, les vingt banques (dont seize étrangères) habilitées à acheter les titres de l'Etat français transmettent leurs offres et le Trésor "sert" ses clients.
    Comme n'importe quel PDG, les dirigeants de l'Agence France Trésor "vendent" l'entreprise France. Avec succès, dit Le Point, les titres de la dette de l'Etat sont jugés sûrs et liquides : les contribuables français paient en effet rubis sur l'ongle les intérêts (55 milliards d'euros en 2006). Au total, 55 % de la dette de l'Etat sont détenus par des étrangers.

    Il est tout de même curieux qu'aucun de nos leaders politiques n'aborde cette question.

    Par ailleurs, les fonds de pension américains se précipitent sur nos entreprises. Ils sont aux commandes maintenant de marques très connues comme Picard, Printemps, Afflelou, Baccarat, Skyrock, groupe Accor (Novotel, Sofitel), Frères Blanc, Well, Dim, Montblanc, Orangina, Yoplait, Legrand, Lafarge, 140 cliniques de la Générale de Santé et quelques dizaines d'autres entreprises.

    Certes, les exigences de rentabilité des actionnaires de ces fonds redonnent souvent une nouvelle vigueur à l'entreprise qui se voit obligée de moderniser ses méthodes et dynamiser ses cadres. Les fonds réveillent souvent de belles endormies. Mais il y a aussi des ratés.

    Quand on n'est plus maître chez soi, que peut-il arriver ?
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10447
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: A fond les fonds de pension

    Message par Cousin Hubert le Dim 25 Fév 2007, 19:34

    Mitsahne a écrit:
    Quand on n'est plus maître chez soi, que peut-il arriver ?

    J'ai hésité à l'acheter ce matin... Mais vous me le preterez??? bounce bounce

    Effectivement, l'Etat s'endette environ d'un milliard d'euros par... semaine.

    Dès lors, on peut alors imaginer très bien que les créanciers étrangers puissent exiger de l'Etat Français un certain nombre de mesures politiques en leur faveur.

    Par exemple, est-ce raisonnable de penser que l'islamic bank of Qatar accepte de preter quelques centaines de milliards d'euros à un taux d'intéret très faible sur 50 ans, sous réserve que l'Etat prenne des mesures pro-musulmanes en France (construction de mosquées, repas Hallal, madrassas, etc..), ou/et sous réserve que la France ait une politique étrangère pro-palestinienne au proche orient?


    Dernière édition par le Dim 25 Fév 2007, 23:28, édité 2 fois


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: A fond les fonds de pension

    Message par moria le Dim 25 Fév 2007, 19:38

    Oncle Germain a écrit:
    Mitsahne a écrit:
    Quand on n'est plus maître chez soi, que peut-il arriver ?

    J'ai hésité à l'acheter ce matin... Mais vous me le preterez??? bounce bounce

    Effectivement, l'Etat s'endette environ d'un milliard d'euros par... semaine.

    Dès lors, on peut alors imaginer très bien que les créanciers étrangers puissent exiger de l'Etat Français un certain nombre de mesures politiques en leur faveur.

    Par exemple, est-ce raisonnable de penser que l'islamic bank of Qatar accepte de preter quelques centaines de milliards d'euros à un taux d'intéret très faible sur 50 ans, sous réserve que l'Etat prenne des mesures pro-musulmanes en France (construction de mosquées, repas Hallal, madrassas, etc..), ou/et sous réserve que la France ait une politique étrangère pro-palestinienne au moyen orient?

    La plupart des Français ne savent pas cela comme ils n'ont pas su le chantage au pétrole dans les années 70.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: A fond les fonds de pension

    Message par philiberte le Dim 25 Fév 2007, 21:12

    La plupart des Français ne savent pas cela comme ils n'ont pas su le chantage au pétrole dans les années 70.


    et concrètement, comment faire pour qu'ils l'apprennent?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: A fond les fonds de pension

    Message par moria le Lun 26 Fév 2007, 06:15

    philiberte a écrit:La plupart des Français ne savent pas cela comme ils n'ont pas su le chantage au pétrole dans les années 70.

    et concrètement, comment faire pour qu'ils l'apprennent?
    Chacun de nous a son rôle.... toi, avec ton garagiste, la mère d'un ancien élève ou une copine de cours de dessin.....ect

    Les petits ruisseaux font les grandes rivières.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: A fond les fonds de pension

    Message par cilette le Lun 26 Fév 2007, 21:06

    Mitsahne a écrit:Le journal LE POINT donne cette semaine des informations peu rassurantes sur les "fonds de pension et d'investissement qui achètent la France et financent sa dette".

    Tous les premiers jeudis de chaque mois, les vingt banques (dont seize étrangères) habilitées à acheter les titres de l'Etat français transmettent leurs offres et le Trésor "sert" ses clients.
    Comme n'importe quel PDG, les dirigeants de l'Agence France Trésor "vendent" l'entreprise France. Avec succès, dit Le Point, les titres de la dette de l'Etat sont jugés sûrs et liquides : les contribuables français paient en effet rubis sur l'ongle les intérêts (55 milliards d'euros en 2006). Au total, 55 % de la dette de l'Etat sont détenus par des étrangers.

    Il est tout de même curieux qu'aucun de nos leaders politiques n'aborde cette question.

    Par ailleurs, les fonds de pension américains se précipitent sur nos entreprises. Ils sont aux commandes maintenant de marques très connues comme Picard, Printemps, Afflelou, Baccarat, Skyrock, groupe Accor (Novotel, Sofitel), Frères Blanc, Well, Dim, Montblanc, Orangina, Yoplait, Legrand, Lafarge, 140 cliniques de la Générale de Santé et quelques dizaines d'autres entreprises.

    Certes, les exigences de rentabilité des actionnaires de ces fonds redonnent souvent une nouvelle vigueur à l'entreprise qui se voit obligée de moderniser ses méthodes et dynamiser ses cadres. Les fonds réveillent souvent de belles endormies. Mais il y a aussi des ratés.

    Quand on n'est plus maître chez soi, que peut-il arriver ?
    Sarko en a parlé à Strasbourg.

    Contenu sponsorisé

    Re: A fond les fonds de pension

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017, 16:36