Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    De qui se Môque-t-on ?

    Partagez
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    De qui se Môque-t-on ?

    Message par Mitsahne le Lun 15 Oct 2007, 17:48

    Le Figaro organise aujourd'hui un sondage sur la lettre de Guy Môquet et l'on peut s'exprimer par un message limité à 1500 caractères. J'ai envoyé trois messages, aucun n'a été retenu. La censure n'existe pas que sur le Forum.

    Tout le monde sait que j'aime bien Sarko, mais cette fois il exagère. Après avoir récupéré Blum et Jaurès, il a choisi à présent Môquet, turbulent militant communiste de 17 ans, arrêté par la police française en 1939 en application d'un décret-loi de Daladier (ministre du Front Popu) qui interdisait le parti communiste pour cause d'alliance avec l'Allemagne nazie.
    A leur "arrivée" en France, les autorités allemandes libérèrent quelques prisonniers, mais pas Môquet. Il devint tout naturellement "otage" après l'attaque de Hitler sur l'URSS en juin 1941.
    L'assassinat d'un colonel allemand dans les rues de Nantes par un "camarade" nommé Brustlein désigna Môquet parmi les 50 otages fusillés en représailles. Brustlein ne voulut jamais se dénoncer et préféra laisser condamner ses camarades sous prétexte que, selon la ligne du parti, "plus il y aurait de fusillés, plus cela ferait de publicité pour la Résistance".

    Môquet n'est donc que la victime de la lâcheté de son parti.
    Sa lettre, certes émouvante, ne fait référence ni à la Patrie, ni à un sacrifice pour la France. Môquet est un non-résistant, un faux héros qui ne méritait même pas que l'on donnât son nom à une station de métro.
    C'est une baudruche récupérée par le PC, puis par la Résistance, puis par Sarkozy qui a commis un erreur psychologique monumentale.
    Ce n'est ni la première, ni la dernière.
    Il ya des problèmes plus urgents que celui-là.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Toby le Lun 15 Oct 2007, 18:20

    N. Sarkozy a mal choisi son héros, cela n'est pas grave; par contre qu'il l'impose au programme de l'Education Nationale, cela le devient.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par silence le Lun 15 Oct 2007, 18:35

    Il y a tellement de vrais héros et de beaux textes dans l'histoire de France que choisir cette médiocrité ne fait pas honneur aux neurones de Sarkosy et l'ump.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Lun 15 Oct 2007, 20:49

    Lundi je lirai la lettre.
    Ensuite je ferai la chronologie des faits...
    Je vais noter tous les détails nécessaires...
    Mais Môquet n'a-t-il pas été arrêté en été 1940 ? (et non 39, date du pacte germano (nazisto) -soviétique ???
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Mitsahne le Mar 16 Oct 2007, 17:17

    Caton l'Ancien a écrit:Lundi je lirai la lettre.
    Ensuite je ferai la chronologie des faits...
    Je vais noter tous les détails nécessaires...
    Mais Môquet n'a-t-il pas été arrêté en été 1940 ? (et non 39, date du pacte germano (nazisto) -soviétique ???


    Vous avez raison, Caton, c'est le 15 octobre 1940 que Guy Môquet a été arrêté, d'abord interné en région parisienne puis transféré au camp de Châteaubriant en Loire-Atlantique. Son père, Prosper Môquet, député communiste avait été arrêté peu avant.

    Il y a une suspicion sur l'authenticité de la fameuse lettre qui, selon certains historiens, aurait pu être écrite par Jacques Duclos. Les originaux de certaines lettres de fusillés, comme celle de Pierre Semard, (fusillé en 1942) n'ont jamais pu être retrouvés.
    Après 1945, l'enjeu crucial pour le PCF était de réécrire l'histoire afin de se faire passer pour le "parti des 75 000 fusillés". Certaines lettres ont pu être, de l'avis de spécialistes, être fabriquées a posteriori. (Stéphane Courtois, "Luttes politiques et élaboration d'une histoire. Le PCF historien du PCF dans la seconde guerre mondiale", revue Communisme, 4, 1983).

    On sait avec quelle facilité les cocos peuvent travestir l'histoire et produire des faux jusqu'à nier l'évidence. Ce fut le cas pour le "séjour" de Georges Marchais en Allemagne qui fut travailleur VOLONTAIRE en 1942/43 aux usines Messerschmitt...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par cilette le Jeu 18 Oct 2007, 10:52

    Toby a écrit:N. Sarkozy a mal choisi son héros, cela n'est pas grave; par contre qu'il l'impose au programme de l'Education Nationale, cela le devient.
    Ce n'est pas le métier d'avocat qu'il aurait dû choisir mais celui de représentant de commerce...
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 18 Oct 2007, 18:34

    Si Ivan Rioufol n'avait pas attiré mon attention sur le fait que Môquet a été pris alors que le parti communiste était non seulement un parti stalinien, mais allié aux nazis, tout en connaissant le pacte Molotov-Ribbentrop, j'aurais continué à penser que Môquet était un "résistant".
    Aragon le fait croire dans "la Rose et le Réséda" (un poème que j'adore...).
    C'est la puissance de désinformation du parti communiste qu'il faut incriminer.
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Toby le Jeu 18 Oct 2007, 18:42

    "C'est la puissance de désinformation du parti communiste qu'il faut incriminer."

    Pas seulement, l'Histoire cela s'apprend.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par philiberte le Jeu 18 Oct 2007, 23:00

    Toby a écrit:"C'est la puissance de désinformation du parti communiste qu'il faut incriminer."

    Pas seulement, l'Histoire cela s'apprend.

    parce que vous pensez que ce qu'on apprend en Histoire est parole d'évangile?
    les faits sont manipulés, arrangés, depuis le début. n'est-on pas en train de nous inculquer que Charles Martel n'a pas vaincu les arabes à Poitiers, mais qu'ils ont fait un repli stratégique?
    alors, la désinformation, à une époque aussi troublée que celle-ci, quoi d'étonnant?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Toby le Ven 19 Oct 2007, 09:39

    philiberte a écrit:
    Toby a écrit:"C'est la puissance de désinformation du parti communiste qu'il faut incriminer."

    Pas seulement, l'Histoire cela s'apprend.

    parce que vous pensez que ce qu'on apprend en Histoire est parole d'évangile?
    les faits sont manipulés, arrangés, depuis le début. n'est-on pas en train de nous inculquer que Charles Martel n'a pas vaincu les arabes à Poitiers, mais qu'ils ont fait un repli stratégique?
    alors, la désinformation, à une époque aussi troublée que celle-ci, quoi d'étonnant?

    Je ne parlais pas d'enseignement scolaire !
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par philiberte le Ven 19 Oct 2007, 12:03

    Toby a écrit:
    philiberte a écrit:
    Toby a écrit:"C'est la puissance de désinformation du parti communiste qu'il faut incriminer."

    Pas seulement, l'Histoire cela s'apprend.

    parce que vous pensez que ce qu'on apprend en Histoire est parole d'évangile?
    les faits sont manipulés, arrangés, depuis le début. n'est-on pas en train de nous inculquer que Charles Martel n'a pas vaincu les arabes à Poitiers, mais qu'ils ont fait un repli stratégique?
    alors, la désinformation, à une époque aussi troublée que celle-ci, quoi d'étonnant?

    Je ne parlais pas d'enseignement scolaire !

    mais moi aussi, je parlais en général!
    les reportages sur l'islam, par exemple maho et les femmes, ce n'est pas de la désinformation? tous les livres avec un fond historique, ont été écrits par des gens qui sont allés puiser l'inspiration à la source, peut-être, mais qui ont interprété ces sources.
    j'ai regardé l'émission de stéphane bern sur l'histoire, sujet: cléopâtre. certains avis divergeaient. Bern a eu l'intelligence de nous offrir plusieurs avis.
    dès qu'il y a présence humaine, l'information est sujette à caution. quand il s'agit de témoignage d'un simple accident, les gens ne sont pas d'accord, alors, des événements lointains, pensez donc! on considère comme exacts des faits relatés plusieurs fois de la même façon. ça ne veut pas dire qu'ils soient justes.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par moria le Lun 22 Oct 2007, 10:51

    Mitsahne, vous avez fait un résumé qui m'a plu.

    sans votre autorisation , je l'ai mis en partie sur le forum du Fig puisque vous n'y allez plus.

    Espérons qu'il passe car les cocos-socialos-bobo-humanoïdes n'arrêtent pas de nous bassiner avec cette lettre de "résistant".
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par moria le Mar 23 Oct 2007, 18:56

    comment allez-vous Mitsahne ?
    Je n'ai pas eu de vos nouvelles suite à votre chute....



    juste vous dire que je n'ai pas réussi à faire passer votre message.

    Je ne sais pas ce qu'il se passe sur le Fig mais depuis deux jours, je ne peux rien poster.
    C'est inutile, je suis quasiment censurée !
    d'office.....


    il y a à nouveau une rébellion qui s'installe.

    Auriez-vous dans vos archives l'adresse (email) du responsable à qui vous aviez écrit mille fois ?
    merci.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par longin le Mar 23 Oct 2007, 19:08

    moria a écrit:comment allez-vous Mitsahne ?
    Je n'ai pas eu de vos nouvelles suite à votre chute....



    juste vous dire que je n'ai pas réussi à faire passer votre message.

    Je ne sais pas ce qu'il se passe sur le Fig mais depuis deux jours, je ne peux rien poster.
    C'est inutile, je suis quasiment censurée !
    d'office.....


    il y a à nouveau une rébellion qui s'installe.

    Auriez-vous dans vos archives l'adresse (email) du responsable à qui vous aviez écrit mille fois ?
    merci.

    De temps en temps les modérateurs du Fig doivent censurer des sarkodolatres afin de faire croire qu'ils ne le sont pas. Ce forum est le seul que je fréquente par curiosité. Finalement les forums n'ont aucune force de persuasion, et internet n'est pas une source d'information de masse. Grosse déception du coté d'internet. Rien à faire, tout est à la téloche. Qui la tient, teint les français.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par moria le Mar 23 Oct 2007, 20:41

    en fait les meilleurs forums sont comme le notre, avec des gens à conviction mais respectueux.

    L'esprit critique est si aigu en France, qu'il y a toujours une objection à ce que l'on dit !

    je suis de votre avis, ce n'est pas un endroit pour convaincre.
    chacun exprime sa petite vérité.

    Mais je trouve qu'on trouve matière à réflexion tout de même.
    Pas vous, Longin ?


    PS : par ex, je ne connaissais pas l'origine de Longin.......
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Mar 23 Oct 2007, 20:51

    longin a écrit:
    De temps en temps les modérateurs du Fig doivent censurer des sarkodolatres afin de faire croire qu'ils ne le sont pas. Ce forum est le seul que je fréquente par curiosité.

    La modération du forum serait délocalisée au Maghreb.
    Cela expliquerait bien des choses.
    Mais même sans cela, il existe suffisamment de gens formatés à l'islamo-marxisme et à l'islamo-fascisme en France même.


    longin a écrit:
    Finalement les forums n'ont aucune force de persuasion, et internet n'est pas une source d'information de masse. Grosse déception du coté d'internet. Rien à faire, tout est à la téloche. Qui la tient, teint les français.

    C'est vrai, internet ne fait pas autant que la télé. Hélas.
    Mais sans lui, nous ne serions pas en train de converser...
    Le forum du fig a tout de même joué un rôle : il nous a permis de nous connaître, nous sommes peu nombreux, mais chacun a une liste d'adresses, nos informations se transmettent, elles circulent, elles sont de mieux en mieux reçues.

    Si ce que vous dites etait 100% vrai, JMLP n'aurait jamais pu faire 18 %...
    A Vienne en 1683, les sapeurs ottomans, surtout des Chrétiens contraints de travailler pour les Turcs, étaient repérés par les Viennois qui mettaient des pois chiches sur les tambours pour repérer les coups de pioche, ou bien des bassines d'eau qui remuait... ils ont réussi ainsi à repérer la salle des explosifs et a éteindre les mèches... L'intervention providentielle de Jean Sobieski a fait le reste.
    Continuons de creuser et d'alerter nos amis.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par philiberte le Mar 23 Oct 2007, 22:28

    mais tu ne parles pas de la lecture de la lettre! qu'as-tu fait dans tes classes, et quelle a été la réaction de tes élèves?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par longin le Mar 23 Oct 2007, 22:44

    Caton l'Ancien a écrit:
    longin a écrit:
    De temps en temps les modérateurs du Fig doivent censurer des sarkodolatres afin de faire croire qu'ils ne le sont pas. Ce forum est le seul que je fréquente par curiosité.

    La modération du forum serait délocalisée au Maghreb.
    Cela expliquerait bien des choses.
    Mais même sans cela, il existe suffisamment de gens formatés à l'islamo-marxisme et à l'islamo-fascisme en France même.


    longin a écrit:
    Finalement les forums n'ont aucune force de persuasion, et internet n'est pas une source d'information de masse. Grosse déception du coté d'internet. Rien à faire, tout est à la téloche. Qui la tient, teint les français.

    C'est vrai, internet ne fait pas autant que la télé. Hélas.
    Mais sans lui, nous ne serions pas en train de converser...
    Le forum du fig a tout de même joué un rôle : il nous a permis de nous connaître, nous sommes peu nombreux, mais chacun a une liste d'adresses, nos informations se transmettent, elles circulent, elles sont de mieux en mieux reçues.

    Si ce que vous dites etait 100% vrai, JMLP n'aurait jamais pu faire 18 %...
    A Vienne en 1683, les sapeurs ottomans, surtout des Chrétiens contraints de travailler pour les Turcs, étaient repérés par les Viennois qui mettaient des pois chiches sur les tambours pour repérer les coups de pioche, ou bien des bassines d'eau qui remuait... ils ont réussi ainsi à repérer la salle des explosifs et a éteindre les mèches... L'intervention providentielle de Jean Sobieski a fait le reste.
    Continuons de creuser et d'alerter nos amis.

    Quand je dis "ce" forum c'est celui où nous sommes actuellement. Alerter nos amis pour faire quoi ? Sur notre forum on est tous d'accord sur le danger et l'urgence mais on vote pour deux individus qui vont dans des chemins qui mènent à des directions diamétralement opposées. Nos conclusions communes n’ont plus de cohésion dès qu'il s'agit de faire le premier acte commun : suivre le même chemin derrière un même individu. Il a fallu 20 ans pour comprendre que cette immigration est une invasion, il faudra attendre 20 ans de plus pour la combattre comme on doit combattre une invasion. Je m’appelle Zangra, du fort de Bélonzio qui domine la plaine, et l’ennemi est là, je ne serai pas héros.

    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par longin le Mar 23 Oct 2007, 22:51

    moria a écrit:en fait les meilleurs forums sont comme le notre, avec des gens à conviction mais respectueux.

    L'esprit critique est si aigu en France, qu'il y a toujours une objection à ce que l'on dit !

    je suis de votre avis, ce n'est pas un endroit pour convaincre.
    chacun exprime sa petite vérité.

    Mais je trouve qu'on trouve matière à réflexion tout de même.
    Pas vous, Longin ?


    PS : par ex, je ne connaissais pas l'origine de Longin.......

    On peut convaincre les esprits libres et logiques mais pas les esprits sentmentaux et tenus, or notre société n'est faite que de sentiment. Regardez les membres du gouvernement, pas un seul technico, tous des littéraires ! On dirait que la raison est maudite, la logique bannie, les chiffres interdits.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Mar 23 Oct 2007, 23:35

    philiberte a écrit:mais tu ne parles pas de la lecture de la lettre! qu'as-tu fait dans tes classes, et quelle a été la réaction de tes élèves?
    J'ai fait ce que j'ai dit que je ferais.

    J'ai lu la lettre sur un ton neutre.
    J'ai ensuite fait un axe des temps ( = grande flèche) sur lequel j'ai placé le Front popu, les Procès de Moscou, Holodomor, le pacte germano soviétique, l'arrestation de Môquet, l'attaque de l'URSS par Hitler.
    J'ai indiqué que le pcf refusait la guerre, "une guerre impérialiste contraire aux intérêts de la classe ouvrière" et faisait des attentats pour saboter les usines d'armement.
    Ils ont vu que Môquet n'était pas un résistant.
    J'ai ajouté qu'Aragon avait menti en lui dédiant La Rose et le Réséda comme à D'Estienne d'Orves, Gilbert Dru et Gabriel Peri.

    Ils n'ont rien dit.
    Nous avons repris le cours au bout de 20 minutes.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par silence le Mer 24 Oct 2007, 06:51

    J'avoue que l'obligation de lire une lettre de ce genre me depasse. Elle n'apporte rien de spécial.
    Qu'est-ce que c'est que cette dictature?
    Ne pas la lire signifiait perdre votre poste Caton?


    'Simone Veil a par ailleurs déploré l'obligation faite aux enseignants de lire la lettre d'adieu de Guy Môquet. «Je n'aime pas beaucoup le principe de l'obligation imposée aux établissements scolaires et aux enseignants», a-t-elle dit. Considérant qu'il était «inutile de rendre obligatoire» la lecture de la lettre du jeune résistant communiste, elle a indiqué, face aux professeurs présents, que si elle avait été enseignante, «il n'est pas sûr qu'elle aurait choisi (de lire) ce courrier». '
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Scaramouche le Mer 24 Oct 2007, 10:42

    J'ai essayé un copié-collé du Monde à ce sujet mais il semble que cela passe mal dans ce courrier. Dommage, il remettait les pendules à l'heure .
    Incompréhensible d'avoir choisi cette lettre parmi tant d'autres, elle est très controversée et imposer quoi que ce soit n'est pas le boulot du président. A quoi joue-t-il ?
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par moria le Mer 24 Oct 2007, 10:54

    silence a écrit:
    'Simone Veil a par ailleurs déploré l'obligation faite aux enseignants de lire la lettre d'adieu de Guy Môquet. «Je n'aime pas beaucoup le principe de l'obligation imposée aux établissements scolaires et aux enseignants», a-t-elle dit. Considérant qu'il était «inutile de rendre obligatoire» la lecture de la lettre du jeune résistant communiste, elle a indiqué, face aux professeurs présents, que si elle avait été enseignante, «il n'est pas sûr qu'elle aurait choisi (de lire) ce courrier». '

    Ils n'ont pas été "OBLIGES" et suivant le point de vue du prof, cette lettre a pu servir de démonstration historique comme l'a fait Caton sans avoir à faire de commentaire.

    C'est plus objectif.

    Je l'ai écris sur ce forum : j'avais été trés émue par cette lettre car elle exprimait la fin d'une vie trop vite achevée.
    Une mort inutile.


    Jamais la résistance, la patrie, la nation, la politique .......... n'ont été relatées.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Mer 24 Oct 2007, 15:19

    silence a écrit:J'avoue que l'obligation de lire une lettre de ce genre me depasse. Elle n'apporte rien de spécial.
    Qu'est-ce que c'est que cette dictature?
    Ne pas la lire signifiait perdre votre poste Caton? '

    Si moi je comprends très bien ce que pensaient faire N Sarkozy et son inspirateur Guaino : quelques rares élèves l'ont compris, et ça les a fait rigoler, par ex en pensant que les petits sont obligés d'apprendre la Marseillaise. Il s'agit de ranimer le sentiment national.
    Je ne suis pas contre l'idée, et je me serais exécutée sans discuter si ce Môquet avait vraiment été un patriote et un résistant.
    mais le pcf en 1940 était un parti stalinien, cautionnant l'assassinat des marins de Cronstadt par Lénine, des Ukrainiens par Staline, des démocrates aux procès de Moscou par Staline, l'envoi de quantités de gens au goulag, l'alliance des nazis et des soviétiques, et mille autres vilenies.
    Je ne veux absolument rien faire qui redore le blason des communistes. Ils ont fait assez de mal comme ça, ils ont assez opprimé l'occident, ils ont mis les soc en selle avec le programme commun, ils se sont fait étendre et nous avec.

    Non je ne risquais pas mon poste en ne le faisant pas. je me demande même si je ne risque pas plus en l'ayant fait comme je l'ai fait...
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Mer 24 Oct 2007, 15:21

    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par philiberte le Ven 26 Oct 2007, 10:51

    copié sur un autre forum:

    Pourquoi je ne lirai pas la lettre de Guy Môquet

    Par Michel Ségal, Professeur de collège en ZEP.

    " Je suis enseignant de collège et je ne lirai pas la lettre de Guy Môquet à mes élèves.

    Je ne leur lirai pas parce qu'ils seraient bien incapables d'en comprendre le sens profond, et même d'en comprendre les mots qui la composent ; parce que notre école demande aux enfants de réinventer eux-mêmes les règles d'écriture ou de syntaxe. Je ne la lirai pas parce que depuis une trentaine d'années, l'école leur apprend le mépris du patrimoine et la méfiance du passé. Je ne la lirai pas parce que cette lettre me fait honte, honte de la maturité d'un adolescent il y a plus de soixante ans face à l'infantilisation construite par notre école de ceux du même âge aujourd'hui. Je ne la lirai pas parce que nos enfants ignorent les événements auxquels elle se réfère ; parce que notre école préfère par exemple demander à des enfants d'analyser des « documents » plutôt que de leur enseigner des dates et des événements. Je ne la lirai pas parce qu'il y a longtemps que l'école refuse de transmettre aucun modèle ; parce que notre école n'envisage plus les textes d'auteurs comme des exemples mais comme des thèmes d'entraînement à la critique. Je ne la lirai pas tout simplement parce que notre école a délibérément détruit l'autorité qui pourrait permettre une lecture et une écoute attentives.

    Je ne la lirai pas parce que, même âgés de 16 ans, mes élèves ne sont que de petits enfants bien incapables d'appréhender son contenu et resteront sans doute ainsi toute leur vie : ainsi en a décidé notre école. Peut-être ne me croyez-vous pas car l'école que connaissent vos enfants ne ressemble en rien à celle que j'évoque ? En effet, j'ai peut-être oublié de vous préciser l'essentiel : je travaille dans une ZEP, c'est-à-dire là où peuvent être appliquées à la lettre et sans risque de plainte toutes les directives ministérielles, là où se préfigurent l'horreur et la misère du monde construit par notre école.

    Non, Monsieur le Président, je ne lirai pas la lettre de Guy Môquet tant que n'auront pas été engagées les réformes structurelles du ministère de l'Éducation nationale qui mettront fin à la démence toute puissante des instances coupables des mesures les plus destructrices de tout espoir de justice sociale, tant que n'auront pas été engagées les réformes pour que l'école cesse de conforter les enfants dans leur nature d'enfants, pour que l'école accepte enfin de remplir sa seule mission : instruire."


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par silence le Ven 26 Oct 2007, 11:20

    ça se tient.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par philiberte le Ven 26 Oct 2007, 12:24

    c'est même tout à fait d'aplomb...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Toby le Ven 26 Oct 2007, 15:34

    J'ai ajouté qu'Aragon avait menti en lui dédiant La Rose et le Réséda comme à D'Estienne d'Orves, Gilbert Dru et Gabriel Peri.

    Je ne savais pas qu'Aragon avait dédié La Rose et le Réséda à Guy Môquet.
    Merci Caton pour cet enseignement.
    Comme vous j'aime beaucoup ce poème... dommage pour l'origine.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Caton l'Ancien le Ven 26 Oct 2007, 17:03

    philiberte a écrit:copié sur un autre forum:

    Pourquoi je ne lirai pas la lettre de Guy Môquet

    Par Michel Ségal, Professeur de collège en ZEP.

    " Je suis enseignant de collège et je ne lirai pas la lettre de Guy Môquet à mes élèves.

    Je ne leur lirai pas parce qu'ils seraient bien incapables d'en comprendre le sens profond, et même d'en comprendre les mots qui la composent ; parce que notre école demande aux enfants de réinventer eux-mêmes les règles d'écriture ou de syntaxe. Je ne la lirai pas parce que depuis une trentaine d'années, l'école leur apprend le mépris du patrimoine et la méfiance du passé. Je ne la lirai pas parce que cette lettre me fait honte, honte de la maturité d'un adolescent il y a plus de soixante ans face à l'infantilisation construite par notre école de ceux du même âge aujourd'hui. Je ne la lirai pas parce que nos enfants ignorent les événements auxquels elle se réfère ; parce que notre école préfère par exemple demander à des enfants d'analyser des « documents » plutôt que de leur enseigner des dates et des événements. Je ne la lirai pas parce qu'il y a longtemps que l'école refuse de transmettre aucun modèle ; parce que notre école n'envisage plus les textes d'auteurs comme des exemples mais comme des thèmes d'entraînement à la critique. Je ne la lirai pas tout simplement parce que notre école a délibérément détruit l'autorité qui pourrait permettre une lecture et une écoute attentives.

    Je ne la lirai pas parce que, même âgés de 16 ans, mes élèves ne sont que de petits enfants bien incapables d'appréhender son contenu et resteront sans doute ainsi toute leur vie : ainsi en a décidé notre école. Peut-être ne me croyez-vous pas car l'école que connaissent vos enfants ne ressemble en rien à celle que j'évoque ? En effet, j'ai peut-être oublié de vous préciser l'essentiel : je travaille dans une ZEP, c'est-à-dire là où peuvent être appliquées à la lettre et sans risque de plainte toutes les directives ministérielles, là où se préfigurent l'horreur et la misère du monde construit par notre école.

    Non, Monsieur le Président, je ne lirai pas la lettre de Guy Môquet tant que n'auront pas été engagées les réformes structurelles du ministère de l'Éducation nationale qui mettront fin à la démence toute puissante des instances coupables des mesures les plus destructrices de tout espoir de justice sociale, tant que n'auront pas été engagées les réformes pour que l'école cesse de conforter les enfants dans leur nature d'enfants, pour que l'école accepte enfin de remplir sa seule mission : instruire."

    J'ai eu connaissance de cette lettre, et je la trouve indigne d'un enseignant.
    Oui, nos enfants sont souvent comme il les décrit.
    Oui, ils sont formatés pour n'être que des consommateurs dociles et cupides.
    Oui, ils sont infantilisés par des mesures de protection sans fin, et même par ces contraintes de "réussir" à l'école, sans leur donner un peu le goût de la souffrance, et en ne leur donnant que celui de l'obligation d'atteindre des objectifs hors de leurs désirs ou hors de leur portée, comme si on obligeait le petit gros à courir deux fois le cross du collège, pour arriver au niveau du premier...

    Mais avec de la rigueur, de la persévérance et un peu d'affection, un tout petit peu pour ne pas tomber dans la sensiblerie bête, stérilisante et démagogique, on fait des miracles.

    Enfin, je l'excuse quand même, car il doit être dans un endroit où tout ça ne doit pas agir beaucoup...

    Contenu sponsorisé

    Re: De qui se Môque-t-on ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017, 04:24