Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Pacte mondial sur les migrations
Hier à 20:19 par Caton l'Ancien

» Gilets jaunes
Hier à 13:59 par 007/**

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Mer 28 Nov 2018, 20:45 par Caton l'Ancien

» Lettre ouverte à l'UMP (SIEL)
Mar 27 Nov 2018, 18:12 par Caton l'Ancien

» Renault
Jeu 22 Nov 2018, 22:03 par Caton l'Ancien

» Le fil de Mistinguette (3)
Mer 21 Nov 2018, 19:01 par mistinguetteR

» L'ULTRA DROITE
Mer 21 Nov 2018, 15:10 par Caton l'Ancien

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Mer 21 Nov 2018, 00:59 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Mer 21 Nov 2018, 00:56 par Cousin Hubert

Décembre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Gilets jaunes

    Partagez
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Mer 28 Nov 2018, 18:09

    Caton l'Ancien a écrit:Une amie se demande si le brassage des gilets jaunes ne sert pas de leurre pour détourner l'attention de la signature de l'accord sur les migrants qui se fera le 10 décembre au Maroc.
    voici ce qu'elle écrit (tel que)
    "Ai fait le lien car je trouve anormal qu ils n interviennent pas sur les péages que les gj  débloquent....ça leur donne un os à ronger : l.impression qu ils ont la main....
    Belle diversion pour la signature du 10....
    Il fait un peu d " agite " sur les manifs ca donnera l occasion d intervenir sérieusement apres le 10....ou alors un  attentat calmera tout le monde...car s il disperse avec la force ca pourrait renforcer la résistance....par contre en janvier....à  moins qu il cède juste sur la hausse de janvier et sur une représentation citoyenne à la con: une usine à gaz de plus....ce qui aimerait les esprits et dans le fond le pbbresterait entier...."
    On peut raisonnablement se poser la question au vu de l’avalanche de décisions qui vont TOUTES dans le sens de la provocation. Non seulement le petit télégraphiste de la secte ne recule pas, mais son gouvernement en rajoute de larges couches. Ils chercheraient la confrontation qu'ils ne s'y prendraient pas autrement.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 29 Nov 2018, 14:07

    jeudi 29 novembre 2018
    (MAJ) LA DICTATURE EN MARCHE: les médias ont censuré la mort d'un Gilet Jaune tué par un CRS alors qu'il avait les mains levées
    08:45:00

    http://www.fawkes-news.com/2018/11/la-dictature-en-marche-les-medias-ont.html


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Sam 01 Déc 2018, 11:09

    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18594
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Sam 01 Déc 2018, 11:29

    007/** a écrit:ça vire à l'émeute
    https://francais.rt.com/en-direct

    C'est ce que "on" attend, pour réprimer en décrédibilisant le mouvement.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Sam 01 Déc 2018, 12:19

    Ps sûr que ça marche ! Et surtout, les revendications qui sortent du corporatisme basique
    les accusations:
    40 ans de trahison (teins tiens ...)
    un président élu par défaut
    un parlement illégitime (because pas de proprotionnelle)
    les propositions
    arrêt des taxes
    instauration d'une referendum sur les reformes
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12545
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Dim 02 Déc 2018, 15:38

    « Méfiez-vous du peuple ! Vous l'avez mis dans la rue, mais vous n'arriverez peut-être pas à le faire rentrer dans la maison ! Mettez-vous bien ça dans le crâne ! ».

    Raymond, un Gilet Jaune de 61 ans, retraité de la mine, n'a pas mâché ses mots face à Hélène Zannier, députée LREM de la 7ème circonscription de la Moselle, lors d'une rencontre à Saint-Avold. Avec des mots justes, il a décrit le quotidien de millions de Français, en terminant par cette phrase : « Méfiez-vous du peuple ! Vous l'avez mis dans la rue, mais vous n'arriverez peut-être pas à le faire rentrer dans la maison ! Mettez-vous bien ça dans le crâne ! ».




    https://www.youtube.com/watch?v=0lV49r3lw6o

    J'ai toujours écrit que les gens allaient sortir dans la rue quand les frigos seront vides...
    Je voyais ça en 2025... 2030...
    Pas en 2018!!!


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12545
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Dim 02 Déc 2018, 17:39

    Gilets jaunes : près de 10000 grenades lancées samedi par les CRS à Paris


    Dès le début de matinée, les forces de l’ordre ont eu recours en masse à des lacrymogènes. Mais aussi aux puissantes GLI-34, sujettes à polémique.
    D’épais nuages de gaz lacrymogènes ont recouvert ce samedi toute la journée les beaux quartiers parisiens. De la place de l’Etoile à la Madeleine en passant par Bastille, les unités de CRS ont lancé, selon nos informations, près de 10 000 grenades de tout type - beaucoup plus que lors de la manifestation du 24 novembre - quitte à se retrouver pour quelques-unes d’entre elles en « rupture de stock ». Dès le début de la matinée, les forces de l’ordre ont eu recours à ce moyen d’intervention pour repousser les groupes de casseurs qui voulaient s’infiltrer sur les Champs-Elysées puis qui se sont éparpillés dans les rues adjacentes.

    Selon les chiffres auxquels nous avons eu accès, les seuls CRS ont utilisé 7 940 grenades lacrymogènes (MP7), soit à la main soit via des lanceurs spécialisés Cougar. « Nous avions en face de nous des casseurs souvent équipés de masque à gaz ou de protection qui semblaient ne pas être gênés par le gaz lacrymogène », commente un commissaire de police qui était aux commandes d’une compagnie.

    http://m.leparisien.fr/amp/faits-divers/manifestations-des-gilets-jaunes-pres-de-10000-grenades-lancees-a-paris-02-12-2018-7958952.php


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18594
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Dim 02 Déc 2018, 18:35

    Cousin Hubert a écrit:


    J'ai toujours écrit que les gens allaient sortir dans la rue quand les frigos seront vides...
    Je voyais ça en 2025... 2030...
    Pas en 2018!!!

    Mais tu n'imaginais pas que la "pressurisation" allait atteindre une telle ampleur.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Dim 02 Déc 2018, 18:45

    Aujourd'hui je suis allée à Rives, à 10 km de Voiron, je suis restée au rond-point de l'autoroute 2h.
    Ambiance sympa, les automobilistes à 90 % favorables, étaient juste ralentis, certains s'arrêtaient pour bavarder, c'était ce qui ralentissait le plus.

    A Voiron, les blocages ont été annulés...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12545
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Dim 02 Déc 2018, 19:34

    philiberte a écrit:
    J'ai toujours écrit que les gens allaient sortir dans la rue quand les frigos seront vides...
    Je voyais ça en 2025... 2030...
    Pas en 2018!!!

    Mais tu n'imaginais pas que la "pressurisation" allait atteindre une telle ampleur.

    Je ne suis pas si surpris dans la mesure où Michel Drac parlait déjà, il y a 10 ans, d'une pression fiscale exorbitante comme conséquence de l'effondrement économique... mais je pensais qu'on avait encore de la marge... qu'il restait encore un peu de gras à bouffer chez les sans dents...
    Au regard de ce que j'ai vu à Paris samedi, les gilets jaunes n'ont plus rien à perdre...


    Dernière édition par Cousin Hubert le Dim 02 Déc 2018, 20:44, édité 2 fois


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Dim 02 Déc 2018, 20:08



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Lun 03 Déc 2018, 10:33

    philiberte a écrit:
    Cousin Hubert a écrit:


    J'ai toujours écrit que les gens allaient sortir dans la rue quand les frigos seront vides...
    Je voyais ça en 2025... 2030...
    Pas en 2018!!!

    Mais tu n'imaginais pas que la "pressurisation" allait atteindre une telle ampleur.
    Je ne suis pas surpris: ça fait pas mal de temps que je sentais la cocotte bouillir à vide. Et avec les dernières taxes et la morgue qui va avec, la stratégie de l'eau tiède s'est emballée: les grenouilles ont vu rouge. Et si ça continue, elles pourraient se retransformer en sangliers.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18594
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Lun 03 Déc 2018, 19:18

    007/** a écrit:Je ne suis pas surpris: ça fait pas mal de temps que je sentais la cocotte bouillir à vide. Et avec les dernières taxes et la morgue qui va avec, la stratégie de l'eau tiède s'est emballée: les grenouilles ont vu rouge. Et si ça continue, elles pourraient se retransformer en sangliers.

    Mais on est en train de les décrédibiliser: ça y va des "l'économie française sérieusement impactée" et autres fariboles. Bonnes pour les mous du bulbe qui gobent tout.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12545
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Lun 03 Déc 2018, 19:34



    Devant deux gilets jaunes, une députée "biiiip" de LREM est incapable de donner le montant du SMIC...

    C'est tellement gros que je me demande si ce n'est pas une provocation délibérée pour exciter les sans dents.
    A suivre...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Lun 03 Déc 2018, 20:17

    Cousin Hubert a écrit:
    J'ai toujours écrit que les gens allaient sortir dans la rue quand les frigos seront vides...
    Je voyais ça en 2025... 2030...
    Pas en 2018!!!

    Ton analyse était juste, mais ton aune ne l'était pas... car les bobos ont toujours des frigos pleins, alors que le frigo des smicards est de plus en plus vide....
    Et ça fait du monde... d'autant plus que ceux qui ont juste un peu plus sentent monter l'inondation...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Lun 03 Déc 2018, 20:20

    philiberte a écrit:
    Mais on est en train de les décrédibiliser: ça y va des "l'économie française sérieusement impactée" et autres fariboles. Bonnes pour les mous du bulbe qui gobent tout.

    Oui, on veut les décrédibiliser, mais ça ne marche pas vraiment.
    Là où j'étais, une zone rurale, pratiquement toutes les voitures klaxonnaient pour affirmer leur accord, et agitaient des gilets jaunes.
    Et il y avait beaucoup de passage à ce rond-point d'autoroute.

    Par contre à l'entrée de Grenoble, on m'a dit que ce n'étaient que 50 % des voitures...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18594
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Mar 04 Déc 2018, 08:45

    Oui, c'est pour ça que ça les arrange: 50/50, les uns contre les autres, et comme me le dit Hibis dans un message privé, "Imagine un peu ce qui va se passer lorsque les pourritures de toutes nos banlieues vont laisser leur "cœurs" s'exprimer".


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Mar 04 Déc 2018, 09:05

    Quand ton frigo sera aussi vide que la hotte du père noël de ta progéniture, tu verras peut être les choses autrement ...
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 04 Déc 2018, 09:39

    007/** a écrit:Quand ton frigo sera aussi vide que la hotte du père noël de ta progéniture, tu verras peut être les choses autrement ...

    Comprends pas....


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 04 Déc 2018, 09:40



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 04 Déc 2018, 09:43

    philiberte a écrit: comme me le dit Hibis dans un message privé,

    Il ne vient plus sur le forum.....


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Mar 04 Déc 2018, 10:06

    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 04 Déc 2018, 13:54

    Crise Sociale
    4.décembre.2018 // Les Crises
    Gilets jaunes : Le sens d’une révolte, par Eric Juillot

    Il est déjà possible de l’affirmer sans paraître présomptueux : le mouvement des Gilets-jaunes a réussi en deux semaines à marquer de son empreinte profonde la vie politique de notre pays. Tout laisse à penser en effet qu’il va entraîner une réorientation majeure du cours de notre histoire, bien qu’il soit impossible à ce stade d’en préciser le rythme et les modalités. Ce mouvement vient de loin, il obéit à des causes profondes et va déclencher une onde de choc dont les répercussions politiques et idéologiques bouleverseront l’ordre établi depuis plusieurs décennies.

    UN MOUVEMENT INÉDIT

    Chacun a pu le constater depuis le 17 novembre dernier, le mouvement des Gilets-jaunes est tout à fait inédit dans sa forme, pour au moins trois raisons : il est né spontanément d’une indignation et d’une colère vécues collectivement par des millions de Français ; il se développe hors de tout cadre institutionnel et exprime avec force son refus d’être « récupéré » par des partis ou des syndicats, tous soupçonnés a priori de vouloir le dénaturer du seul fait de leur appartenance à un système honni, dont ils ne sont au mieux que des opposants de façade ; il est le fait de citoyens ordinaires qui, pour la plupart, n’ont jamais appartenu à une formation politique et n’ont même pas l’habitude de manifester ; enfin, il est d’une ampleur nationale, tant par son extension à l’échelle du territoire (outremer inclus) que par la diversité sociale des manifestants (loin de se réduire aux seules couches populaires du pays).

    Il a donc tout pour surprendre et déstabiliser les responsables politiques du pays, habitués depuis des décennies à gouverner en rond dans un tout petit monde idéologique.

    ÊTRE À NOUVEAU UN PEUPLE

    Ce qui frappe le plus lorsque l’on participe à ces réunions spontanées sur tous les ronds-points du pays, c’est peut-être, par-delà la colère, la joie qui anime les gens. Comme si le seul fait de sortir de chez soi, d’occuper l’espace public et d’engager des conversations à caractère politique avec des inconnus représentait déjà une fin en soi, le début d’une renaissance. Car cette expérience est d’un genre inhabituel : humaine et vivante, à la façon des manifestations sportives, mais ô combien plus profonde par sa dimension civique. Tous les Gilets-jaunes sentent en effet confusément qu’ils font à nouveau peuple pour la première fois depuis des décennies ; qu’un système par eux haï, qui croyait les avoir vaincus, est d’emblée délégitimé par leur apparition ; que, de citoyens virtuels, appelés à exprimer leur choix sous contrainte lors d’élections ponctuelles, ils redeviennent des citoyens réels, aptes à jouer un grand rôle dans la vie de la cité. Dans ces centaines d’agoras improvisées, chacun sent renaître en lui un authentique lien civique, la fraternité qui naît spontanément des discussions politiques. C’est une source de joie profonde, que cette parole libérée et échangée entre citoyens. Elle est la manifestation première d’un élan collectif d’envergure historique. En effet : arrivée à son terme, la crise générale de la représentation se résout sous nos yeux dans un processus spectaculaire d’incarnation spontanée du peuple, qui disqualifie irrémédiablement l’ensemble de ceux qui depuis trop longtemps affirment le représenter pour mieux l’amoindrir. Plus que d’un spasme, il s’agit d’un sursaut, d’un reflexe de salut public par lequel les citoyens de ce pays expriment avec une force retrouvée leur volonté de restaurer la puissance souveraine de la nation face à des dirigeants qui ont œuvré à l’étouffer depuis plus de trente ans. D’où la réaction allergique des Gilets-jaunes à tout contact avec des représentants syndicaux ou partisans ; ils craignent plus que tout de voir par eux leur entreprise comme d’habitude édulcorée et réduite à l’insignifiance.

    DE L’ÉMOTION FISCALE À LA RENAISSANCE POLITIQUE

    La crise est née d’un soulèvement spontané contre une taxe de plus, pesant cette fois sur le carburant automobile. Sans s’en rendre compte, le gouvernement, avec cette taxe, associait dans une configuration explosive deux sujets sensibles, la fiscalité et la liberté de déplacement. Les Gilets-Jaunes ont trouvé inadmissible qu’au prélèvement fiscal accru sur leurs revenus s’ajoutât une restriction de fait de leur mobilité, quand celle-ci est une partie intégrante de la liberté individuelle. Sur cette colère initiale s’est très vite greffée une protestation plus globale contre l’injustice fiscale perpétuée et amplifiée par le gouvernement d’Edouard Philippe : la réforme de l’ISF et de l’imposition du capital, l’inertie face à l’évasion fiscale des multinationales, l’incapacité à taxer les géants du numérique… Tous ces éléments ont conduit nécessairement à dénoncer l’inégale répartition de la charge de l’impôt.

    Mais le mal est en fait beaucoup plus profond. La fiscalité ne constitue que la cause immédiate du soulèvement populaire. Ce dont nos dirigeants ne semblent pas se rendre compte à ce stade, c’est que la colère qui s’exprime est vieille de plus de trente ans. Trente années de frustration, de ressentiment et d’amertume face au déclin de la chose publique imposée à une France réticente par des gouvernants conformistes et veules, au nom d’une adaptation sans fin à la mondialisation et de la soumission nécessaire à une construction européenne prétendument salvatrice. Trente années de régression sociale, de dérégulation financière, d’affaiblissement économique et de recul de l’Etat dans tous les domaines. Trente années de colère rentrée qui explose soudain à la face de nos dirigeants, sidérés par la résurrection inopinée du peuple comme force politique directe et agissante. Aujourd’hui, par un juste retour des choses, se produit un brusque rappel à la réalité fondamentale de notre univers politique : il n’y a pas de démocratie sans démos. Qu’il faille rappeler cette évidence au point où nous en sommes rendus, voilà qui en dit long sur la dégénérescence politique, sur la dévitalisation de la démocratie qui a caractérisé les trois dernières décennies. Le peuple français, si longtemps humilié, méprisé, effacé même, par ceux qui faussement gouvernaient en son nom se réveille d’un long sommeil, sort de l’état de sédation profonde dans lequel on aurait aimé qu’il restât. Il a fallu pour cela que le système arrive au terme de son potentiel de destruction : élu par les 16% d’inscrits qui l’ont placé en tête au premier tour de l’élection présidentielle en 2017, Emmanuel Macron a mis en œuvre depuis dix-huit mois, et avec superbe, une politique qui ne profite vraiment qu’aux Français les plus riches, c’est-à-dire à 10 ou 15% de la population. Sous couvert de progressisme, il n’a fait qu’aggraver le délitement généralisé auquel le néolibéralisme nous condamne, tout en croyant sincèrement que le verbiage creux et la bouillie conceptuelle de ses discours allaient susciter l’enthousiasme et l’adhésion des masses. Ceux qui n’étaient pas prêts à en recevoir l’onction, les « Gaulois réfractaires », n’étaient dignes que de son mépris. Si Emmanuel Macron est indéniablement le président légal de la République française, il n’est donc pas évident qu’il soit un président légitime, tant sa politique porte atteinte aux intérêts d’une écrasante majorité de Français, et tant il semble se satisfaire du petit résidu de souveraineté que le système, dont il est un disciple zélé, accepte de lui laisser dans l’ordre économique. Qui peut croire que les Français vont accepter plus longtemps un pouvoir dont la capacité d’action se résume à des tripatouillages fiscaux, dans un sens inégalitaire de surcroît ? Les tenants de l’idéologie dominante pensaient pourtant avoir trouvé avec lui le candidat idéal, qui allait leur permettre d’atteindre la forme politique pure à laquelle ils aspirent : la forme sans contenu, celle d’un pouvoir réduit à l’état de simulacre, dès lors que ses attributs essentiels ont été placés hors de portée des citoyens, sur un sol étranger. C’est à ce processus de lente destruction que s’oppose aujourd’hui le peuple, dont les Gilets-jaunes ne sont que l’avant-garde active. L’immense majorité des Français les soutient et le gouvernement doit comprendre au plus vite que le basculement en cours a une portée historique.

    UN MOUVEMENT RÉVOLUTIONNAIRE ?


    suite

    https://www.les-crises.fr/gilets-jaunes-le-sens-dune-revolte-par-eric-juillot/


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 04 Déc 2018, 14:04

    Humour
    Sandrine Sarroche
    excellent !
    https://www.youtube.com/watch?v=JJQBqYbEiyw



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24590
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 04 Déc 2018, 16:00

    Le tas de lard pédophile est toujours là

    VIDEO. «Gilets jaunes»: Daniel Cohn-Bendit met en garde contre la «tentation totalitaire» du mouvement

    MOBILISATION Si un moratoire doit être annoncé, ce mardi, Daniel Cohn-Bendit estime que le gouvernement doit aller plus loin, notamment en se penchant sur l’ISF…

    Manon Aublanc

    Publié le 04/12/18

    https://www.20minutes.fr/politique/2387259-20181204-video-gilets-jaunes-daniel-cohn-bendit-met-garde-contre-tentation-totalitaire-mouvement?utm_medium=Social&xtref=facebook.com&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2GyF7FEpTDiC5oFkjJ5Cg91e6iMYVUYzggt0gbaW47TqavJJgxBxU9L_k#Echobox=1543923772


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6216
    Age : 89
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Mitsahne le Mar 04 Déc 2018, 19:18

    On ne sait plus où donner de la honte !
    De quelque côté que l‘on se penche, on ne constate que lâchetés, incompétences, médiocrités, insuffisances et disons le mot, çonneries.

    Le jupiteux président vient d’inventer un nouveau genre politique : la politique du coussin péteur. Chaque fois qu’il fait un geste, ça fait pschttt et ça pue. Ca sent Cohn-Bendit…

    Face à lui, les gilets jaunes regardés par 80% des Français avec sympathie, au moins au début, mais qui se révèlent aujourd’hui être comme des débiles sociaux. Des cousins péteux si j’ose dire. Incapables après trois semaines de palabres de déléguer des responsables pour aller discuter à Matignon. Ce qu’ils ont à dire ressemblant à un grognement mâchonné la bouche pleine.
    A Matignon où un premier ministre très taxatif les attend, mais ils ne viennent pas. Ah si, un seul furtif qui est venu lui dire qu’il devrait laisser sa place au général Pierre de Villiers !!! Quelle saugrenusité dirait Ségolène !

    Pour couronner cette gabegie d’imbécillités, des dégâts de centaines de millions causés par des casseurs – les seuls bien organisés – et une menace d’émeute généralisée pour samedi prochain.
    Un ministre de l’Intérieur totalement incompétent, une police écoeurée au bord de l’épuisement, des ordres incohérents, des consignes inadaptées, un armement faiblard et des actions inefficaces.
    Quant à l’armée, je ne donnerais pas ma tête à couper qu’elle soit sûre à 100% car elle est infiltrée par des éléments douteux. En outre, j’ai déjà dit ici que tous nos présidents sont paralysés par le complexe de Malik Oussékine et que JAMAIS ils ne donneront l’ordre de tirer même dans les cas les plus désespérés. On se dirige donc vers un casse-pipe gravissime générateur de guerre civile où les agressés – particuliers ou commerçants – devront se défendre eux-mêmes contre les racailles protégées par le pouvoir.

    Nous ne sommes plus en 1939, mais le 10 mai 1940, à la veille d’une débâcle.
    La honte, vous dis-je.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12545
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Mar 04 Déc 2018, 20:49

    Caton l'Ancien a écrit:Crise Sociale
    4.décembre.2018 // Les Crises
    Gilets jaunes : Le sens d’une révolte, par Eric Juillot

    Chacun a pu le constater depuis le 17 novembre dernier, le mouvement des Gilets-jaunes est tout à fait inédit dans sa forme, pour au moins trois raisons : il est né spontanément d’une indignation et d’une colère vécues collectivement par des millions de Français ; il se développe hors de tout cadre institutionnel et exprime avec force son refus d’être « récupéré » par des partis ou des syndicats, tous soupçonnés a priori de vouloir le dénaturer du seul fait de leur appartenance à un système honni, dont ils ne sont au mieux que des opposants de façade ; il est le fait de citoyens ordinaires qui, pour la plupart, n’ont jamais appartenu à une formation politique et n’ont même pas l’habitude de manifester ; enfin, il est d’une ampleur nationale, tant par son extension à l’échelle du territoire (outremer inclus) que par la diversité sociale des manifestants (loin de se réduire aux seules couches populaires du pays).

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    A travers les différents témoignages de ces gilets jaunes interrogés par des médias internet, on reconnait les idées d'Etienne Chouard, de Soral, de Michel Drac, etc... de beaucoup d'autres...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12545
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Mar 04 Déc 2018, 21:53

    Extrait de l'intervention de Pierre Antoine Plaquevent : les gilets jaunes contre le globalisme

    https://www.youtube.com/watch?v=dcO5P8yl-VU




    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18594
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Mer 05 Déc 2018, 08:11

    Caton l'Ancien a écrit:
    007/** a écrit:Quand ton frigo sera aussi vide que la hotte du père noël de ta progéniture, tu verras peut être les choses autrement ...

    Comprends pas....

    Oui, c'est vrai, tu t'adresses à qui? en réponse à quel message???


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3365
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Mer 05 Déc 2018, 10:30

    Cousin Hubert a écrit:A travers les différents témoignages de ces gilets jaunes interrogés par des médias internet, on reconnait les idées d'Etienne Chouard, de Soral, de Michel Drac, etc... de beaucoup d'autres...
    Ce qui est tout à fait révélateur dans l'irruption de certaines revendications "démocratiques": recours au referendum, rétablissement de la Vième (septennat, découplage présidentielles/législatives) et traduit une analyse et une maturation politiques surprenantes

    Contenu sponsorisé

    Re: Gilets jaunes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 11 Déc 2018, 08:59