LIBRE EXPRESSION

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Pas-de-Calais et Calais
Gilets jaunes - Page 8 EmptyHier à 23:36 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Gilets jaunes - Page 8 EmptyHier à 18:44 par Cousin Hubert

» Grand Remplacement
Gilets jaunes - Page 8 EmptyHier à 14:37 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Gilets jaunes - Page 8 EmptyMer 16 Oct 2019, 21:55 par Cousin Hubert

» Foot
Gilets jaunes - Page 8 EmptyMer 16 Oct 2019, 14:59 par Caton l'Ancien

» Garçon? Une coupe de sentiment d'insécurité, avec une larme de crème de mûres à l'Armagnac, je vous prie.
Gilets jaunes - Page 8 EmptyMer 16 Oct 2019, 10:24 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Gilets jaunes - Page 8 EmptyMar 08 Oct 2019, 23:05 par Cousin Hubert

» en Corse
Gilets jaunes - Page 8 EmptyLun 07 Oct 2019, 17:33 par Caton l'Ancien

» Marseille
Gilets jaunes - Page 8 EmptyLun 07 Oct 2019, 10:26 par Caton l'Ancien

Octobre 2019

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Gilets jaunes

    007/**
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3731
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Jeu 20 Déc 2018, 09:54



    Dernière édition par 007/** le Jeu 20 Déc 2018, 10:39, édité 1 fois
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 20 Déc 2018, 10:02

    Tiens, il y a une cabane de ce genre près de chez moi, ... J'y ai passe quelques heures il y a 15 j... mais il n'y avait pas ces pancartes


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 20 Déc 2018, 13:29

    "Vote, connard"

    Voilà que Francis Lalanne a décidé, pour les gilets-jaunes, qu'il leur faudrait entrer au Parlement européen et que, pour ce faire, ils devaient constituer une liste. Il a trouvé de l'argent, beaucoup d'argent, on parle de 800.000 euros, il a l'imprimeur des affiches et des tracts, il a le nom possible, les "Gilets jaunes citoyens", on se doute bien qu’il devrait aussi disposer de celui de la tête de liste... J’ai cru comprendre que c'était également le souhait d'Alexandre Jardin qui a commencé les dernières présidentielles en girondin revendiqué avant de les finir en Robespierre décapitant son association [1] -avant Berezina...

    Une liste "Gilets jaunes" aux prochaines échéances européennes: Emmanuel Macron en rêve! Car cette liste, si elle devait exister, ne prendrait aucune voix à celle de Macron, aucune. En revanche elle siphonnerait celles de Dupont-Aignan, Le Pen et Mélenchon: ce trio couturé c'est tout gagnant pour le Président puisque le danger pour lui, ce sont eux! De sorte qu'une liste "Gilets jaunes" serait un plébiscite pour Macron!

    Les gilets-jaunes ne veulent plus du libéralisme forcené qui les opprime dans leur vie quotidienne depuis des années. Debout la France, le Rassemblement national et La France insoumise, sinon l'extrême-gauche, sont sur les mêmes positions, en même temps que des millions de Français qui, comme moi, ne se reconnaissent dans aucun de ces trois partis.

    Or, Macron incarne le giscardisme, comme tous les Présidents depuis 1983, y compris ceux qui se sont dits de gauche. Qu'est-ce le giscardisme? Moins de France, plus d'Europe; moins de République, plus de libéralisme; moins de protection sociale, plus de marché; moins de droit du travail, plus de conventions négociées; moins de culture, plus de divertissements rentables; moins de grandeur, plus de people; moins d'écrivains, plus de banquiers; moins de gaullisme, plus de nanisme; moins de grande Histoire, plus de petites histoires; moins de Racine ou de Corneille, plus de Danièle Gilbert ou de Marlène Jobert- réactualisons: plus de frères Bogdanff et de Stéphane Bern.

    Une liste aux européennes: pour quoi faire? De la figuration à quoi obligerait même un bon score et rien que de la figuration dans l'opposition. Pendant ce temps, les giscardiens comme je viens de les définir gouverneront puisqu'ils seront majoritaires et d'autant plus majoritaires qu'avec leur liste "Gilets jaunes" auront affaibli ceux qui, sans en avoir l'air, jouent tout de même le jeu de l'Europe, mais à leur façon: bien au chaud dans l'opposition, confortablement rémunérés.

    Ceux qui disent aux gilets-jaunes ce qu’ils devraient faire en estimant, pour Lalanne, qu’ils devraient souscrire aux jeux du vieux monde dont ils ne veulent plus ou, comme Jardin, qu'il leur faudrait remettre leurs doléances entre les mains des présidents de région encartés, qui sont tous gens du vieux monde que les gilets-jaunes veulent écarter, montrent qu’ils n'ont rien compris à ce que souhaitent les gilets-jaunes: ils ne veulent plus du vieux monde, de leurs gens, de leurs porteurs d'eau, de leurs jeux, de leurs règles du jeu, de leurs habitudes, de leurs coups tordus, de leurs magouilles, de leurs arrangements, de leurs combines, mais aussi de leurs intellectuels, de leurs penseurs, de leurs éditocrates, de leurs journalistes, de leurs acteurs, de leurs comédiens, de leurs chanteurs, de leurs comiques -de leurs philosophes... Ils veulent juste la démocratie, rien que la démocratie, toute la démocratie, autrement dit: la République, rien que la République, toute la République qui est chose publique et gestion de la chose publique par les citoyens. Laissez-les faire.

    Michel Onfray
    ________________________________

    [2] Il avait en effet annoncé seul sa candidature en passant par-dessus la tête des membres de son association qui avaient appris la chose en ouvrant leur journal... En juillet 2016, il était au meeting de Macron à la Mutualité.

    https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/-vote-connard-?fbclid=IwAR3hAS-iFbz5EA-mWWnisrYylB2xitvZAzv8UtFhEYqWKGFBgq8LTtmwSYA


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Mitsahne
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6249
    Age : 90
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Mitsahne le Jeu 20 Déc 2018, 19:00

    Qui est-ce, ce Francis Lalanne ? Un chanteur, un rappeur, un acteur ? Je serais bien incapable de citer une seule de ses oeuvres ! Mais son initiative me fait penser qu'il doit évoluer dans le monde des p'tits cons, des jupiteux, des mâcrons qui croulent, des taxatifs et débiles sociaux.

    Plus je vieillis, moins je comprends les turpitudes des autres !


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    Cousin Hubert
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 13656
    Age : 49
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Ven 21 Déc 2018, 11:03

    Légalité et légitimité : pourquoi la police ne suffit pas

    Inutile de vous dire que les journées de 1848 m'évoquent des événements récents.

    Mais l'essentiel est dans l'extraordinaire Discours de la servitude volontaire, écrit à 16 ans. La Boétie explique que le tyran (à entendre au sens large, le pouvoir) ne peut se maintenir que parce toute une machinerie administrative lui obéit. Que les fonctionnaires, chacun, individuellement, cessent d'appliquer les ordres, et le tyran devient aussi désarmé et impuissant qu'une bonne sœur dans une soirée des Strauss-Kahn.

    C'est toute la question de la légitimité par rapport à la légalité : on obéit aux lois par habitude, comme dit Montaigne, mais aussi parce qu'on croit que le législateur essaie d'agir pour le bien commun (même si on désapprouve sa politique). C'est la légitimité. On obéit aussi parce qu'on croit qu'il peut faire mal sans échappatoire.

    A partir du moment où on doute que le gouvernement ait à coeur le bien commun, on ne reste plus obéissant que par la peur. Et si les gens qui doutent s'aperçoivent qu'ils sont nombreux, la peur s'atténue. Le pouvoir a perdu sa légitimité. La police est composée d'hommes, qui eux aussi, sous l'influence de leurs concitoyens, peuvent cesser d'y croire et donc d'obéir. C'est pourquoi la police ne suffit pas.

    Cette question de la légitimité (qui est le souverain ? Le peuple français ou les mandataires de Bruxelles ?) traîne depuis des années et est devenue explosive depuis le « revote » du référendum de 2005.

    C'est tout l'enjeu des manifestations de Gilets jaunes.

    Ceux qui n'ont pas vu et pas entendu, ou pas voulu voir et pas voulu entendre, les Marseillaise et les drapeaux tricolores (et beaucoup de drapeaux régionaux aussi) des Gilets jaunes ne peuvent pas comprendre grand'chose à ce qui se passe.

    Les Gilets jaunes font passer un message très clair : « La France, c'est nous, nous sommes le peuple et nous estimons, Macron, que tu n'es plus légitime ». Ont-ils raison ? (Pour ma part, je n'ai aucun doute qu'ils ont raison, mais mon avis ne suffit pas. Hélas !).

    Dans toute démocratie en état de marche, il y a une seule manière de le savoir : aller au peuple. Les institutions françaises offrent deux possibilités d'aller au peuple : la dissolution de l'assemblée nationale ou le référendum. De Gaulle a fait les deux.

    Emmanuel Macron refuse l'un et l'autre. Probablement parce qu'il n'a pas compris qu'il avait un problème de légitimité et parce qu'il n'est pas démocrate.

    Il fait donc ce que font tous les tyrans bousculés : il oppose la légalité à l'exigence de légitimité.

    Mais cela ne fait qu'aggraver le problème : si la force de la loi est ressentie comme injuste, les rebelles tournent enragés, et plus nombreux. Quand la question de la légitimité est posée non plus par des groupuscules mais par des masses, la répression (ordre de taper sur les GJ et de laisser faire les casseurs, loi sur les fake-news, loi "anti-casseurs" ...) devient contre-productive. La légalité est de peu de poids moral : tous les goulags étaient légaux. On ne gouverne pas la France contre son peuple, ce n'est pas un pays d'Orient habitué depuis des millénaires aux satrapes.

    https://fboizard.blogspot.com/2018/12/legalite-et-legitimite-pourquoi-la.html


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    Cousin Hubert
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 13656
    Age : 49
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Ven 21 Déc 2018, 15:43

    Mitsahne a écrit:Qui est-ce, ce Francis Lalanne ?

    C'est un type qui passe le plus clair de son temps à essayer de relancer sa carrière en s'appuyant sur des mouvements sociaux...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2194
    Age : 74
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par FLANDRE le Dim 23 Déc 2018, 15:35

    Mais cela ne fait qu'aggraver le problème : si la force de la loi est ressentie comme injuste, les rebelles tournent enragés, et plus nombreux. Quand la question de la légitimité est posée non plus par des groupuscules mais par des masses, la répression (ordre de taper sur les GJ et de laisser faire les casseurs, loi sur les fake-news, loi "anti-casseurs" ...) devient contre-productive. La légalité est de peu de poids moral : tous les goulags étaient légaux. On ne gouverne pas la France contre son peuple, ce n'est pas un pays d'Orient habitué depuis des millénaires aux satrapes.


    http://www.wikistrike.com/2018/12/la-verite-sur-la-video-des-trois-motards-avenue-des-champs-elysees.html   Petit cochon Petit cochon Petit cochon
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Lun 24 Déc 2018, 08:27

    Sur RTL, Eric Zemmour évoque pour la première fois le référendum d’initiative citoyenne. Passionnant !

    https://lalettrepatriote.com/ric-lopinion-deric-zemmour/

    Noter que Domenach est un toutou

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-est-Edwy-Plenel-patron-de-Mediapart-29129.html

    Nicolas Domenach, qui passa les vacances de l’été 1980 avec les Plenel, a raconté l’influence de Nicole Lapierre sur son compagnon :

    « On avait un fonctionnement en miroir. Moi j’étais avec Michèle Fitoussi, lui avec Nicole Lapierre, deux goys avec des femmes juives d’expérience. On portait la Shoah sur notre dos. Il disait qu’il était juif par sa femme. Il était fasciné par ses récits sur sa famille juive polonaise. Et elle le maternait tout en lui permettant […] de mûrir enfin. » (La Face cachée du Monde)




    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    007/**
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3731
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Lun 24 Déc 2018, 11:25

    Zemmour a mis le doigt dans le fion du polit'correct.
    La solution -> un referendum SUR le referendum: son étendue, qui le demande, son organisation, son opposabilité.
    Nos éluszélites n'en finissent pas de payer leur forfaiture de 2008. L'ont pas volé. J'ai la liste complète des signataires. Beaucoup seraient surpris ...
    007/**
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3731
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Lun 24 Déc 2018, 12:33

    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Lun 24 Déc 2018, 13:58

    007/** a écrit:
    Nos éluszélites n'en finissent pas de payer leur forfaiture de 2008. L'ont pas volé. J'ai la liste complète des signataires. Beaucoup seraient surpris ...

    Il faut la publier.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Lun 24 Déc 2018, 17:02

    La Bajon - Mère Noël

    https://www.youtube.com/watch?v=K2Q1E2AXrJ8

    La Bajon récupère le Père Noël et les gilets jaunes....


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Cousin Hubert
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 13656
    Age : 49
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Mar 25 Déc 2018, 16:39



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mer 26 Déc 2018, 16:39

    Gilets jaunes : les gauchistes savent qu’il seront balayés sur la question migratoire
    Publié le 25 décembre 2018 - par Martin Moisan

    Il est parfois très instructif de lire les textes de nos adversaires d’extrême gauche, surtout lorsqu’on peut y voir écrit noir sur blanc le constat par eux-mêmes de leur échec et de la fin de cycle de leur idéologie.

    Tel est le cas de cet article paru sur le site Antifa « La Horde Samizdat ».

    http://lahorde.samizdat.net/2018/12/19/un-point-de-vue-antifasciste-sur-les-gilets-jaunes/

    Les plus courageux d’entre vous pourront lire le texte en entier, il leur faudra passer à cheval sur les habituels lieux communs que déversent ces gens sur notre camp. Je recommande également de parcourir les commentaires des lecteurs qui ne sont pas dénués d’intérêt.

    Voici en résumé le questionnement que propose cet article :

    « Faut-il pour les activistes d’extrême gauche continuer à accompagner le mouvement des Gilets jaunes dont ils pressentent, à juste titre, qu’il est très massivement opposé à l’invasion migratoire et donc à leur universalisme mondialiste ? »

    Nous savons tous la capacité militante des organisations d’extrême gauche (largement supérieure à celle de notre camp) et leur réel savoir faire révolutionnaire pour capter les mouvements populaires et les diriger.

    Ainsi, à ce stade, elles ont réussi à côtoyer le mouvement des Gilets jaunes dans certaines grandes métropoles et, dans une moindre mesure, sur les réseaux sociaux.

    Les barricades, les incendies, les affrontements directs avec les forces de l’ordre, la technique révolutionnaire classique de rue ne sont pas dans la culture de la paisible classe moyenne de souche dont sont issus la plupart des Gilets jaunes. Elles sont la marque de fabrique des organisation révolutionnaires d’extrême gauche et toutes les images de chaos que l’on a pu voir en ville sont le résultat de leur travail. En ville ce sont elles qui sont à la manœuvre pour la commission des actes violents, comme d’ailleurs lors des AG où une ultra-minorité tente de contrôler le mouvement. C’est également assez largement le cas sur les réseaux sociaux où tout questionnement sur l’immigration est immédiatement censuré par des activistes très actifs.

    En revanche, au-delà des barrières, dans la France périphérique où se trouve le gros du mouvement, celui-ci leur échappe totalement, malgré des tentatives très visibles mais infructueuses de prise en main. Comme on dit entre nous, le « crétin crasseux » est immédiatement repéré, identifié et chassé. D’ailleurs, pour le moment, le mouvement est resté à l’état gazeux et aucun leadership de l’extrême gauche n’a pu prendre corps ; que ce soit en ville ou au-delà des barrières. Au mieux pour elle, l’extrême gauche côtoie le mouvement des Gilets jaunes sans jamais pouvoir ni le pénétrer ni réellement en prendre le contrôle ; comme si une incompatibilité anthropologique l’en empêchait.

    Par conséquent, l’article de la Horde est en quelque sorte un point intermédiaire et un retour d’expérience de leur échec à ce jour.

    De ce point intermédiaire et de ce qu’ils ont perçu sur le terrain, il ressort qu’ils en sont à se demander s’il doivent continuer à accompagner le mouvement des « Gilets jaunes » dans le but de parvenir à leur objectif central qui est le renversement du régime.
    Dans leur optique de convergence des luttes, ils en sont à se demander si toutes les luttes des Gilets jaunes sont réellement compatibles avec les leurs.

    Ne seraient-ils pas en train de venir au renfort d’un mouvement qui pourrait s’avérer porter des thèmes contraires à leur corpus idéologique ? Convergence des luttes, mais de quelles luttes et avec qui ?
    Et donc, ils se posent la question du « stop ou encore » à un moment où ils sentent que la suite du mouvement pourrait bien leur échapper et qu’ils pourraient avoir contribué à un renversement de régime qui porterait au pouvoir un mouvement populaire hostile à l’immigration et, pire selon eux, favorable à la remigration.

    Les activistes d’extrême gauche peuvent-ils être les compagnons de route de Gilets jaunes dont ils pressentent qu’ils sont massivement opposés à la migration et très bientôt largement favorables à la remigration ? Telle est la question qu’ils se posent.
    La question n’est pas sans rappeler celle que s’était posée le Parti communiste français en 1968. Fallait-il faire la jonction entre les ouvriers et les étudiants ? Fallait-il accompagner cette révolution libertaire qui menaçait l’ordre dans lequel évoluait le PC ? On sait la suite, les ordres de Moscou tombèrent et la jonction ne se fit point.

    Que les activistes d’extrême gauche se posent aujourd’hui la question du maintien de leur contribution au mouvement des Gilets jaunes consacre la très grande décantation qui s’est opérée dans l’opinion publique majoritaire sur la question migratoire et, de manière incontestable, son basculement massif.

    Ce seul questionnement revêt une signification politique bien particulière : celle du constat par l’extrême gauche révolutionnaire et mondialiste de l’émergence au plus profond de la nation française d’un rejet massif et radical de l’immigration et bientôt de l’adhésion à la remigration.

    J’y vois là un très grand message d’espoir pour nous tous.

    En synthèse, le mouvement des Gilets jaunes est bien un mouvement révolutionnaire qui vise au renversement du régime. En cela, il aurait pu être compatible avec les objectifs des organisations d’extrême gauche. En revanche, il est porteur d’un rejet massif de l’immigration, totalement incompatible avec son corpus idéologique. En cela, il incarne nos espoirs.

    Pour le moment, ce rejet n’est pas formulé de manière parfaitement explicite par les Gilets jaunes. Il reste encore sous-jacent sous l’énorme couche de la censure d’État et du politiquement correct. Toutefois, la pression est devenue énorme derrière l’embâcle. Toutes les digues sont sur le point de sauter et quand la dévalaison va se produire, plus rien ne pourra l’arrêter.

    Le doute de l’extrême gauche consacre ce phénomène qu’elle a pressenti. La décantation de l’opinion s’est faite. Le partage des forces va se faire sur la seule question migratoire, tout le reste sera de second ordre.

    Le peuple de France s’apprête à renverser ce régime pour régler la question migratoire qui le ruine et enclencher le processus de remigration. C’est exactement ce qu’ont pressenti les organisations d’extrême gauche.

    La fin du cycle mondialiste et du triomphe du libéralisme libertaire est enclenchée.

    Vous verrez que quand la dévalaison va se produire, nous aurons l’air d’avoir été des modérés.

    Martin Moisan


    https://ripostelaique.com/gilets-jaunes-les-gauchistes-savent-quil-seront-balayes-sur-la-question-migratoire.html


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Cousin Hubert
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 13656
    Age : 49
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Ven 28 Déc 2018, 11:08

    2019, l'année d'après les gilets jaunes

    Je pense que le mouvement des gilets jaunes est fini sous sa forme primitive et j'ignore la suite (c'est en soi une bonne nouvelle. Cela signifie que l'histoire a été remise en marche et qu'il y a une autre perspective que le déclin inexorable promis par les technocrates qui nous gouvernent depuis quarante ans).

    Nous sommes, puisque l'élite faillie, contrairement à l'aristocratie de l'ancienne France, à Charles X et à Louis-Philippe, ne veut pas lâcher le manche pour éviter l'effusion de sang mais au contraire s'accroche par tous les moyens, dans le pur rapport de force.

    Je vois trois pistes de réflexions :

    1) la finance. Comme je l'ai écrit souvent, nous vivons depuis quarante ans sous le règne du mensonge et le dévoilement de ce mensonge sera la banqueroute. C'est pourquoi toutes les mesures dépensières réclamées par les gilets jaunes sont bonnes à long terme puisqu'elles rapprochent l'effondrement de ce système mauvais, notamment de l'Euro. Même si, à court terme, cela sera une catastrophe avec des vrais morts. Mais on ne solde pas quarante ans de folie technocratique sans casse, alors le plus tôt sera le mieux. Inutile de parler de la fin de l'Euro, qui effraie les peuples. Il suffit de faire ce qu'il faut pour qu'elle advienne, sans en parler (il y a dans l'insistance à la Philippot ou à la Asselineau sur la sortie de l'Euro une vanité d'intellectuel : les gens ne veulent pas en entendre parler, hé bien, on n'en parle pas). Je pense que c'est la démarche de Salvini en Italie .

    2) la répression. Il est clair que le pouvoir mondialiste a choisi pour la France la répression sous toutes ses formes : policière (1), médiatique et politique. Je pense que les armes les plus utilisées contre les gilets jaunes vont être : la justice, le fisc et le flicage d'internet. Le fisc et la justice vont décapiter le mouvement, le pourrissement d'internet va tenter de les empêcher de se coordonner (nul doute que les GAFA prêtent leur concours au gouvernement). Remarque personnelle : la censure du Figaro à mon égard est devenue plus subtile : mes commentaires ne sont plus refusés, ce dont je pourrais me plaindre, ils ne sont plus traités (ni publiés, ni modérés).

    3) Que faire ? Là, je suis sec. Pour l'instant.

    *************
    (1) : là encore, les gilets jaunes vont à l'essentiel, puisque ce qui circule sur internet, c'est qu'on emploie contre eux les moyens qu'on n'ose pas employer contre les racailles musulmanes.

    http://fboizard.blogspot.com/2018/12/2019-lannee-dapres-les-gilets-jaunes.html


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Ven 28 Déc 2018, 13:08

    Bonne analyse.
    Comment peut-on écrire à ce monsieur ?
    Il faut être parrainé, on dirait.

    Je voudrais faire remarquer qu'il confond deux notions "d'élite" : les dirigeants, qui sont des "élites" politiques, effectivement pour beaucoup, élus.  C'est l'étymologie de "élite" de "eslite" du verbe "eslire", "élire"....
    Et la notion de supériorité intellectuelle, intrinsèque, et mettant la personne qui la possède au dessus du lot commun.

    On a tort de croire que les élites-élus politiques jouissent d'une supériorité intellectuelle, et que, le cas échéant, elles l'utilisent pour le bien commun.

    En fait, depuis mai 68, ce qui était marginal,  ou en tous cas pas majoritaire, comme en témoigne la littérature depuis Balzac, jusqu'à Pagnol (Topaze !!!) en passant par Maupassant (relire Bel-Ami pour constater que la presse était déjà un instrument de propagande pour les affairistes de tout poil à la fin du XIXème s, est devenu la règle.

    Et de plus, il est considéré comme ringard de protester, voire, réactionnaire et d'extrême drouate... alors que dans la France encore catholique, les malfrats même très actifs, étaient au moins exposés à l'opprobre quand ils étaient pris.

    Quant à l'élite scolaire, elle est morte et enterrée depuis les lois du calamiteux Jospin et ses 80 % d'une classe d'âge au bac.

    S’affirmer élitiste, c'est donc vouloir revenir à une vraie sélection, et à la création de vraies élites intellectuelles.


    Quant au RIC, c'est bel et bon dans un sens, mais pas sans danger.
    Facile pour les friqués de payer des demandeurs de RIC de ci et de ça....


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    007/**
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3731
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Ven 28 Déc 2018, 17:47

    Caton l'Ancien a écrit:Quant au RIC, c'est bel et bon dans un sens, mais pas sans danger.
    Facile pour les friqués de payer des demandeurs de RIC de ci et de ça....
    Payer les "demandeurs" (ou les "lobbyer", ce qui revient au même) est une chose. Obtenir un vote conforme de l'ensemble des citoyens en est une autre. Nos amis suisse ne s'en portent pas plus mal. Mieux, ils sont devenus "intelligents" ! N'est ce pas ce que veut Jupicron ?
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Sam 29 Déc 2018, 20:33


    Les Gilets jaunes et la Révolution : le point de vue de Marion Sigaut
    Par les Chroniques de Florian Mazé
    Publié le 8 décembre 2018


    Il était tentant, pour les Français pétris de culture républicaine que nous sommes, de faire le parallèle entre l’actuel soulèvement des Gilets jaunes et la Révolution française.

    Ça n’a pas manqué, et on entend régulièrement comparer Macron avec Louis XVI, la classe politique avec la noblesse, et ce système en décomposition avec l’Ancien régime.

    J’aimerais remettre les pendules à l’heure.

    Oui le peuple français avait faim à la veille de la Révolution française.

    Mais la raison n’est pas que la « noblesse et le clergé » s’en seraient mis plein les poches au détriment du peuple, comme on l’entend souvent.

    Et les foules désespérées qui faisaient le coup de poing avec des forces de l’ordre complètement dépassées ne réclamaient pas la fin de l’Ancien régime, mais son sauvetage.

    Et l’interdiction du nouveau.

    Toujours les rois de France avaient assuré que le pain du peuple serait accessible à tous au meilleur prix, et là était la raison d’être de la royauté.

    Le roi était le père nourricier, et son autorité envoyait sur les marchés une police dont la fonction consistait à protéger le peuple contre les appétits des marchands.

    Pointilleuse, respectée, dotée de pouvoirs réels, la police des grains assurait une sorte de service public de l’alimentation et ne laissait les marchands faire leurs achats qu’une fois que la population locale, toute la population locale, s’était servie.

    En cas de disette, quand pour des raisons politiques (guerre) ou climatiques, le grain manquait, son prix était fixé par la négociation entre les autorités locales et les marchands.

    On appelait cette négociation la taxation (ou fixation du taux).

    Le peuple faisait confiance au roi pour le protéger de la rapacité des profiteurs, et Henri IV avait fait de l’exportation de blé, en cas de disette, un crime de lèse-majesté, donc passible de la peine de mort : le pain du peuple était sacré au nom du bien commun.

    Un jour sont arrivées les Lumières, qui ont prétendu remplacer le bien commun par la recherche du profit.

    Des gens sans scrupule ont poussé le roi à s’endetter jusqu’à ce qu’il n’en puisse plus, puis l’ont convaincu que, pour qu’il puisse rembourser la dette, il fallait qu’il libéralise le commerce des subsistances.

    Laisser circuler les blés sans les tracasseries de la police des grains, laisser la loi de l’offre et de la demande en fixer le prix, laisser faire, laisser passer.

    Louis XV décida de tenter l’expérience en 1763, mais devant les violences et les cris de la population indignée devant la hausse des prix, il choisit de reculer et de revenir à l’ancien système.

    A son avènement au trône en 1774, le jeune Louis XVI fut convaincu par les arguments du brillant Jacques Turgot qui lui présenta tous les avantages qu’il aurait à libéraliser le commerce des subsistances.

    Intimidé, désireux de bien faire et manquant totalement d’expérience, Louis XVI laissa Turgot vider les greniers et laisser les marchands rafler les grains à la place des consommateurs, sous les applaudissements nourris de Voltaire qui voyait enfin se réaliser ses rêves.

    Ça fut un soulèvement : comme un seul homme (et femmes en tête) et aux cris de « taxation ! taxation ! » la population partit récupérer son grain et le distribua au « bon prix », celui qui ne lèse personne et permet à tout le monde de vivre.

    Si les gigantesques manifestations de Gilets jaunes réclamant un carburant abordable ressemblent à quelque chose, c’est bien à ces foules de la Guerre des farines.

    Dans les deux cas, le peuple exige d’être entendu et refuse de payer pour une dette qui n’est pas la sienne.

    En 1776 encore, le roi entendit son peuple et revint à l’ancien système, celui de la police des grains : il renvoya Turgot.

    Or la dette continuait d’augmenter, encore et encore.

    Quand elle a été telle que l’Etat risquait de ne plus pouvoir payer ses fonctionnaires, quand furent épuisés tous les expédients habituels le roi, acculé, accepta, une ultime fois, de libéraliser le commerce des subsistances.

    Puis il fut contraint de réunir les Etats-généraux, assemblée chargée de répartir l’impôt et d’apporter au roi les doléances des peuples.

    Les libéraux avaient le vent en poupe, et avaient obtenu, en même temps que la libre-circulation des subsistances, un contrat de libre-échange entre la France et l’Angleterre qui inonda le marché français de produits à bas prix fabriqués par des enfants et des ouvriers réduits à la misère.

    La hausse du prix du pain se doubla d’un chômage abominable, et les six mois qui précédèrent la prise de la Bastille furent faits d’émeutes de chômeurs et de familles exigeant le retour du système protecteur qui avait eu cours jusque-là et non son abolition.

    Le peuple ne contestait pas l’ancien régime, mais le nouveau, celui du capitalisme appliqué à sa substance.

    Chauffées par les loges maçonniques déterminées à renverser toutes les protections du peuple et les entraves au profit, les députés aux Etats-généraux s’autoproclamèrent assemblée constituante et inscrivirent dans le marbre l’économie de marché que le peuple rejetait de toutes ses forces.

    C’est ça la Révolution.

    Le roi ne pouvait plus rien puisqu’il était renversé : il n’allait plus gêner les profiteurs enfin au pouvoir.

    Ceux qui ont pris sa place et l’ont tué sont ceux qui ont imposé au peuple français la barbarie économique qui a cours encore aujourd’hui.

    C’est la bourgeoisie qui a voulu, fait et gagné la Révolution française pour imposer un régime que le peuple français ne voulait pas.

    On le lui a imposé par la terreur et les massacres. Il a subi la pauvreté, la prolétarisation, la barbarie économique et la perte de toute sa tradition.

    Si Macron ressemble à quelqu’un, ce n’est certainement pas au roi que le peuple chérissait et considérait comme son père.

    Macron n’est que le dernier en date des successeurs de ceux qui l’ont assassiné pour imposer le règne de l’argent-roi contre le bien commun.

    Marion Sigaut, le 7 décembre 2018

    http://leschroniquesdeflorian.unblog.fr/2018/12/08/les-gilets-jaunes-lancien-regime-et-la-revolution-un-point-de-vue-interessant-de-marion-sigaut/


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mer 02 Jan 2019, 20:39

    30 décembre 2018
    Regarde ton oeuvre Macron, les "gueules cassées" du flashball...

    http://echelledejacob.blogspot.com/2018/12/regarde-ton-oeuvre-macron-les-gueules.html

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Ven 04 Jan 2019, 21:35

    🛑🛑 ALERTE À DIFFUSER ! 🛑 🛑

    Attention l’Elysee est en train de monter un piège contre les gilets jaunes. Macron organise une manifestation pour le soutenir le dimanche 20 janvier place de la république à Paris. La stratégie possible qui a déjà été essayée dans certains PAYS : faire en sorte que les troupes macronistes soient agressées par des « gilets jaunes », obtenir des heurts et des violences de sang, violences qui peuvent aussi émaner de barbouzes payées par le pouvoir. Pas impossible que la police reçoive l’ordre de laisser passer des violents pour en découdre avec des supporters de Macron. Il faut tout ENVISAGER & bien réfléchir à tous les pièges qu’il va tendre. La popularité des gilets jaunes est énorme. Le but de Macron est de CASSER cette POPULARITÉ En politique tous les moyens sont bons. Objectif : que l’opinion se coupe des gilets jaunes et que Macron installe un pouvoir policier encore plus fort et autoritaire. Le 20/01 aucun gilet jaune ne doit tomber dans cette provoc !!! Laissons les macronistes manifester tranquillement à Paris. Il faudra par contre que les GILETS Jaunes soient partout très très nombreux en Province. RÈGLE D’OR aucun affrontement avec qui que ce soit. NVM - non violence de masse.


    pas de source

    commentaire d'un ami
    -----------------
    ‌C'est bien ce que je me suis tué à dire et redire.
    Aucun GJ à Paris le 20/01/19, en province OUI,
    et encore, avec moultes précautions car les racailles
    républicaines seront remontées.
    Et c'est sarko qui est à la manœuvre avec toute
    l'équipe de la guirlande.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    philiberte
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18706
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Lun 07 Jan 2019, 12:32

    C'est évident qu'on veut les piéger. On est déjà en train de les discréditer (les vilain GJ qui ont sapé l'économie!)


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2170
    Age : 76
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Etienne Charles le Lun 07 Jan 2019, 15:42

    Mes chers amis après cette diète médiatique je viens vous faire un petit coucou...je constate que vous êtes tous en pleine forme!
    Pour ma part après quelques ennuis de santé, je repart ...
    Sur mon rond point à la ferté St aubin (100 participants...30 a chaque relève) j'officie avec mon chapeau solognot à plume de faisan et je tourne sur mon over-board. Nous offrons des bonbons dans la bonne humeur...
    Je pense que le prochain samedi Macron aura du chagrin....
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Lun 07 Jan 2019, 22:08

    Bravo Etienne Charles !

    Meilleurs voeux !


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    Cousin Hubert
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 13656
    Age : 49
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Cousin Hubert le Lun 07 Jan 2019, 23:14

    Etienne Charles a écrit:
    Je pense que le prochain samedi Macron aura du chagrin....

    Welcome back et bon courage!!


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    philiberte
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18706
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par philiberte le Mar 08 Jan 2019, 13:30

    Etienne Charles a écrit:Mes chers amis après cette diète médiatique je viens vous faire un petit coucou...je constate que vous êtes tous en pleine forme!
    Pour ma part après quelques ennuis de santé, je repart ...
    Sur mon rond point à la ferté St aubin (100 participants...30 a chaque relève) j'officie avec mon chapeau solognot à plume de faisan et je tourne sur mon over-board. Nous offrons des bonbons dans la bonne humeur...
    Je pense que le prochain samedi Macron aura du chagrin....

    Il n'y a personne pour vous filmer et nous envoyer ça?

    Bougez pas, j'arrive!!!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mar 08 Jan 2019, 15:30

    Bernard Tapie encense les gilets jaunes, pense que ce que macron aurait de mieux à faire, c'est de démissionner, et de se représenter dans 2 mois, assuré de sa réélection, et se réjouit de la présence de mélenchon, grâce à qui il n'y aurai jamais d'alliance à l'italienne, avec le Front national...

    https://www.youtube.com/watch?v=EiSDiIZ12sE


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    007/**
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3731
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Mar 08 Jan 2019, 16:43

    C'est quoi le problème de Tapie avec l'extrême drouââââte ? Quant au referendum, il devrait s’intéresser à la pratique suisse qui est totalement à l'opposé de ce qu 'il décrit ...
    avatar
    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2170
    Age : 76
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Etienne Charles le Mar 08 Jan 2019, 20:52

    Tapie fume de la moquette....????
    Caton l'Ancien
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 25997
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Caton l'Ancien le Mer 09 Jan 2019, 10:18

    Tapie dit clairement quelles sont les données obligatoires de la politique française.
    Sans doute, telles que définies par le miteux.
    Mais la roue tourne, les gilets jaunes mélenchonistes ont rencontré des gilets jaunes frontistes et ont vu qu'ils n'étaient pas des monstres.

    Tapie joue les miséreux en persiflant sur son café au lait.
    Il se sert des gilets jaunes contre les gilets jaunes, car son but est de les infiltrer pour les orienter dans une direction neutralisante...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    007/**
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3731
    Age : 66
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par 007/** le Mer 09 Jan 2019, 11:54

    Caton l'Ancien a écrit:Mais la roue tourne, les gilets jaunes mélenchonistes ont rencontré des gilets jaunes frontistes et ont vu qu'ils n'étaient pas des monstres.
    Mieux même, ils ont du se trouver nombre de points de convergence
    MGJ et gauchistes: voir ici
    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Comment-les-gauchistes-allies-du-Systeme-essayent-de-controler-le-mouvement-des-Gilets-jaunes-53445.html
    On voit que Soral connait son sujet ...

    Contenu sponsorisé

    Gilets jaunes - Page 8 Empty Re: Gilets jaunes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 20 Oct 2019, 04:15