Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Aujourd'hui à 00:46 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Hier à 15:27 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !

    Partagez

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2155
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !

    Message par FLANDRE le Mer 27 Sep 2017, 18:23






    Dictature en marche et répression politique : Blog de Jacques Sapir fermé










    Face à la fermeture de son blog Russeurope hébergé sur le portail universitaire OpenEdition, Jacques Sapir dénonce une décision basée, selon lui, sur des motifs fallacieux. Plusieurs membres des milieux universitaires lui ont apporté leur soutien.

    Accusé d'avoir utilisé son blog comme «tribune politique partisane» et de publier des textes «déconnectés du contexte académique et scientifique» par Marin Dacos, chercheur au CNRS et fondateur d'OpenEdition, Jacques Sapir a dénoncé auprès de RT France «une accusation parfaitement gratuite, et fausse».

    «Tous mes textes sont en relation, directe ou indirecte, avec mes recherches. Quand OpenEdition et Hypotheses.org m’ont signifié qu’il y avait un problème, les quatre notes qu’ils ont cités étaient des copies d’articles, ou des références à mon travail», nous a-t-il confié le 27 septembre.

    L'économie peut être elle traitée sans parler de politique ? «C’est strictement impossible», répond le chercheur à l'EHESS, avant de préciser que toutes ses notes «politiques» sont en références à ses recherches, à ses livres et à ses articles. «Je ne me suis jamais prononcé hors de ce cadre», a-t-il assuré.

    Constatant que d'autres blogs, tels que celui de son ami sociologue Michel Wieviorka, contenant des articles publiés dans des journaux, Jacques Sapir s'interroge sur la différence de traitement dont il fait l'objet.

    «Je m’interroge aussi sur les fonctions aujourd’hui occupées par le responsable, Marin Dacos, et je me demande s’il n’y a pas, pour le moins, conflit d’intérêts», a-t-il lâché, faisant référence à la fonction de conseiller scientifique pour la science ouverte au Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation du responsable d'OpenEdition.

    Contacté par RT France, Marin Dacos n'a pas encore donné suite à notre sollicitation.

    «Même académique, la pensée unique doit d'abord rester... unique !»

    Jacques Sapir a reçu le soutien de nombreux internautes et d'universitaires, mais aussi de personnalités telles que Philippe Béchade, économiste membre des Econoclastes, pour qui le chercheur paye avant tout ses prises de positions opposées à la politique d'Emmanuel Macron.

    «La censure de Jacques Sapir par son hébergeur Hypothèses démontre que même académique, la pensée unique doit d'abord rester... unique !», a-t-il affirmé dans un deuxième tweet.

    «La dictature en marche ! Toute ma solidarité à Jacques Sapir», a tweeté Paolo Becchi, professeur de philosophie à l'université de Gênes.

    Hélène Clément-Pitiot, économiste à l'EHESS, a elle aussi apporté son soutien au chercheur. «Censure à outrance ! La dictature en marche passe à la vitesse supérieure», a-t-elle déclaré sur le réseau social Twitter. «Briser les formes institutionnelles de ce dialogue est un affront», a-t-elle ajouté dans un second message.

    «C'est très exactement le problème. Et c'est pourquoi il faut faire pression sur Hypothèses», a commenté Jacques Sapir sur le réseau social, répondant à sa collègue économiste.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !

    Message par moria le Mer 27 Sep 2017, 18:51



    Voir la levée de l'immunité de Collard dans le fil correspondant.

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1361
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !

    Message par Jean Ripleure le Mer 27 Sep 2017, 22:04

    Ne parvenant plus à mettre en forme mes messages, je vous l'envoie en style morne plaine.


    27 septembre 2017
    Sinon il y a le référendum

    Pour avoir l'avis des peuples sur l'Union européenne, Emmanuel Macron invente un nouvel outil (qui lui dira voui !) :

    -----------------------------------
    Emmanuel Macron
    ✔ @EmmanuelMacron

    Nous devons refonder le projet européen par et avec les peuples. Je souhaite que nous passions par des conventions démocratiques.

    18:13 - 26 sept. 2017
    -----------------------------------


    Il avait aussi pensé au vote avec un flingue sur la tempe, mais c'est un peu trop voyant.
    Posté le 27 septembre 2017 à 12h31 par Michel Janva | Catégorie(s): Europe : le référendum


    Commentaires



    Les « conventions démocratiques » sont à « l’avis des peuples » ce que les ordonnances sont à la liberté d’expression !

    D’ailleurs, par le même magnifique LAPSUS, le Ministre de l’Intérieur Gérard COLLOMB puis le Président MACRON lui-même quelques jours plus tard ont avoué leurs intentions DESTRUCTRICES : La FIN DE L’ETAT DE DROIT !

    -----------------------------------

    Lapsus : Collomb annonce «la sortie de l'Etat de droit»... «de l'état d'urgence, pardon» (VIDEO)
    13 sept. 2017, 16:05

    https://francais.rt.com/france/43155-lapsus-gerard-collomb-etat-de-droit-etat-urgence
    -----------------------------------

    État d'urgence et État de droit : le lapsus d'Emmanuel Macron
    VIDÉO. S'adressant à la communauté française de New York, le 19 septembre, le président de la République a confondu État de droit et état d'urgence...
    Par Le Point.fr
    Publié le 20/09/2017 à 15:33 | Le Point.fr

    http://www.lepoint.fr/politique/etat-d-urgence-et-etat-de-droit-le-lapsus-d-emmanuel-macron-20-09-2017-2158484_20.php#

    -----------------------------------

    Rédigé par : Meltoisan | 27 septembre 2017 à 19:20

    Contenu sponsorisé

    Re: LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017, 00:52