Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Grand Remplacement
Aujourd'hui à 10:56 par Caton l'Ancien

» Le fil de Mistinguette (3)
Lun 12 Nov 2018, 14:55 par Cousin Hubert

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Dim 11 Nov 2018, 23:35 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 11 Nov 2018, 23:27 par Cousin Hubert

» SNCF
Jeu 08 Nov 2018, 09:46 par Caton l'Ancien

» Banques
Jeu 08 Nov 2018, 09:35 par Caton l'Ancien

» PROFESSEUR ROBERT FAURISSON
Ven 02 Nov 2018, 19:24 par Caton l'Ancien

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 01 Nov 2018, 15:59 par Cousin Hubert

» Comment fonctionne la médecine officielle ?
Mar 30 Oct 2018, 10:29 par philiberte

Novembre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Appellation d'origine

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24422
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Appellation d'origine

    Message par Caton l'Ancien le Mer 16 Nov 2016, 08:50

    Les tribulations des Calissons d’Aix en Chine

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    L'auteur avait fait un article sur les couteaux Laguiole:

    "J’avais déjà écrit un billet le 25 octobre 2014 au sujet des couteaux Laguiole dont un pirate avait déposé le nom à l’INPI (*) et les faisait fabriquer en Chine. Nos institutions faisant payer trop cher un nom déposé pour les coutelleries artisanales du nom du même village, monsieur Znajner homme d’affaires, donc sans scrupules, avait déposé le nom sur ses couteaux et autres produits dérivés. C’est ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Monsieur Znajner.... ha ! ha ! ha ! hahaha


    Elle en dit quoi, Madame Tu-es-obsédée ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

      La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov 2018, 16:43