Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Dim 11 Aoû 2013, 08:50

Sujets similaires

    Derniers sujets

    » Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
    Dim 25 Juin 2017, 19:28 par Cousin Hubert

    » Les pépites sont terrorisées par les flics...
    Ven 23 Juin 2017, 21:59 par Cousin Hubert

    » PARIS, Ville des Lumières.......
    Ven 23 Juin 2017, 20:16 par Cousin Hubert

    » Numismatique
    Ven 23 Juin 2017, 19:33 par Cousin Hubert

    » Pas-de-Calais
    Jeu 22 Juin 2017, 23:53 par Cousin Hubert

    » Islamisation (2)
    Mer 21 Juin 2017, 22:03 par Cousin Hubert

    » RESISTANCE !!!!!
    Mer 21 Juin 2017, 17:10 par philiberte

    » Terrorisme islamiste
    Mer 21 Juin 2017, 08:12 par 007/**

    » En cas de crise, les banques pourront...
    Sam 17 Juin 2017, 19:28 par Cousin Hubert

    Juin 2017

    LunMarMerJeuVenSamDim
       1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  

    Calendrier Calendrier

    Navigation

    Partenaires

    forum gratuit
    Tchat Blablaland

      civisme

      Partagez
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      civisme

      Message par silence le Ven 01 Jan 2016, 10:52



      Le drame a été évité de justesse. Inquiète de ne pas voir l'un de ses clients habituels venir récupérer sa bûche de Noël, une boulangère lui a probablement sauvé la vie. Et pour cause, l'homme était coincé dans son appartement de Lilliers (Pas-de-Calais), vivant, mais incapable de bouger.

      L'histoire remonte au 24 décembre. Alors que de nombreuses familles s'apprêtent à réveillonner, Mary Tomasi, responsable de la boulangerie Créa'Pain, est inquiète. L'un de ses habitués n'est pas venu chercher la bûche qu'il avait commandée. Les jours passent, mais la commerçante n'a toujours pas de nouvelles du Lillérois.
      Immobilisé chez lui

      "Je l'ai appelé plusieurs fois, mais il n'a pas répondu", explique-t-elle dans les colonnes de La Voix du Nord. Pourtant, l'homme "vient tous les jours entre 10 et 11 heures". "Ce n'était pas normal", lâche-t-elle au quotidien. La boulangère va même se renseigner auprès du "commerce d'en face où il va aussi chercher son journal". Eux non plus n'ont pas vu leur fidèle client.

      Il n'en faut pas plus pour que Mary Tomasi contacte la police et se montre suffisamment insistante pour que les forces de l'ordre soient envoyées dans l'appartement du client. "Ils m'ont dit qu'ils n'entraient pas comme ça chez les gens, mais j'ai insisté. Quand ils se sont présentés chez lui, ils l'ont entendu crier", explique-t-elle dans les colonnes du quotidien. La persévérance de la commerçante a payé. Le Lillérois était bel et bien immobilisé chez lui depuis au moins cinq jours. Il a été immédiatement hospitalisé et devrait subir des examens sanguins.

      http://www.lepoint.fr/societe/sauve-de-la-mort-grace-a-une-buche-de-noel-31-12-2015-2006427_23.php

      Bravo la boulangère!
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21176
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: civisme

      Message par moria le Ven 01 Jan 2016, 11:28


      Le miracle de Noël, peut être...

        La date/heure actuelle est Mar 27 Juin 2017, 07:12