Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» RESISTANCE !!!!!
Sam 21 Avr 2018, 22:22 par Caton l'Ancien

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 19 Avr 2018, 21:24 par Cousin Hubert

» HITLER
Dim 15 Avr 2018, 21:56 par Caton l'Ancien

» terrorisme
Ven 13 Avr 2018, 20:59 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Ven 13 Avr 2018, 20:51 par Cousin Hubert

» Grand Remplacement
Ven 13 Avr 2018, 20:38 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Ven 13 Avr 2018, 20:23 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 08 Avr 2018, 12:30 par mistinguetteR

» Islam et coran ...
Jeu 05 Avr 2018, 19:40 par Jean Ripleure

Avril 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    lesbiennes

    Partagez
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 104
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    lesbiennes

    Message par silence le Mer 31 Juil 2013, 17:05

    Des lesbiennes forcées de reconnaître les droits du père de leur enfant
    ...
    "Mon client a toujours été considéré comme un simple géniteur", a ajouté l'avocate. Mais il a reconnu l'enfant sept mois après sa naissance, "parce qu'il avait envie d'être père". Aujourd'hui, "il a à construire quelque chose avec l'enfant qu'il ne connaît pas", a confié Me Castelli-Maurice.
    ...
    Inventer "une coparentalité à trois"

    La mère a fait valoir devant le juge que "la famille: c'est moi et ma compagne. On n'avait pas prévu que ce monsieur viendrait revendiquer ses droits", a rapporté Me Bouillon. "Ca bouleverse notre famille", a souligné la mère, selon les propos de Me Bouillon qui a précisé que sa cliente "n'avait pas demandé au juge de nier les droits du père".
    http://www.lepoint.fr/societe/des-lesbiennes-forcees-de-reconnaitre-les-droits-du-pere-de-leur-enfant-31-07-2013-1710186_23.php

    Tout cela devient compliqué. Pauvres enfants.
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: lesbiennes

    Message par Toby le Mer 31 Juil 2013, 20:41

    "Ca bouleverse notre famille"

    On croit rêver! bave 
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18290
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: lesbiennes

    Message par philiberte le Mer 31 Juil 2013, 22:05

    ah, l'époque merveilleuse où la pure jeune fille se faisait abuser par le vilain séducteur, qui, une fois son odieux forfait accompli s'enfuyait bien loin, et la laissait seule avec le fruit de son péché!

    nom d'une pipe (!!!) ces "dames" ne peuvent-elles se faire engrosser anonymement?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Contenu sponsorisé

    Re: lesbiennes

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Avr 2018, 03:59