Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Etienne Charles


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Economie en FRANCE
Hier à 19:59 par Cousin Hubert

» Epargne populaire
Hier à 01:29 par Cousin Hubert

» mariage gay
Dim 24 Sep 2017, 20:34 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Sam 23 Sep 2017, 22:04 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Lun 18 Sep 2017, 07:46 par philiberte

» Droit au logement opposable: les faits!
Sam 16 Sep 2017, 22:03 par philiberte

» Bonjour
Sam 16 Sep 2017, 19:47 par Mitsahne

» Attentats
Ven 15 Sep 2017, 18:40 par Cousin Hubert

» vacances
Lun 11 Sep 2017, 15:20 par Etienne Charles

Septembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Partagez

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par FLANDRE le Mer 27 Fév 2013, 10:29

    Un enseignant soupçonné d'extorsion devant les juges

    BIEN EVIDEMMENT COMME IL N'EST PAS BRETON OU ALSACIEN SON NOM (ni même son prénom) NE SONT MENTIONNES.



    Par Johanna Zilberstein, AFP, AP, Reuters Agences Mis à jour le 26/02/2013 à 15:29 | publié le 26/02/2013 à 13:09

    En janvier dernier, des parents d'élèves avaient porté plainte contre un professeur de leur fils pour extorsion de fonds, l'accusant de chantage. L'enseignant est convoqué au tribunal mercredi.


    Les parents d'un élève du lycée technique et professionnel d'Aulnoye-Aymeries ont porté plainte contre l'un de ses professeurs. Ce dernier, soupçonné d'avoir extorqué de l'argent aux parents, est attendu demain mercredi au tribunal correctionnel d'Avesnes-sur-Helpe dans le Nord.

    Les faits remontent à décembre 2011. Le fils des victimes lance une boulette de papier au visage d'un professeur vacataire. L'incident s'arrête là, jusqu'à ce que, en juin 2012, soit six mois plus tard, l'enseignant se présente au domicile des parents pour exiger des excuses. L'élève admet alors son geste.

    Les parents décident de recontacter l'enseignant, qui leur réclame 10.000 euros pour ne pas faire définitivement exclure l'adolescent de l'établissement. Il leur soutient qu'un dossier d'incident se trouve chez le directeur, qui n'attend plus que le nom du coupable pour le faire renvoyer de l'établissement. Les parents s'inquiètent.

    Ils ont des revenus modestes mais craignent qu'un éventuel renvoi ne nuise à la future carrière militaire de leur fils, proposent à l'enseignant 5.000 euros. Après négociations, les deux parties signent finalement un accord qui engage le couple à verser 7500 euros au professeur, à raison de 300 euros par mois. Dans le contrat, les dates de paiement ainsi que le moyen de paiement (seuls les mandats cash) sont acceptés et précisés.

    C'est le 10 janvier dernier, lors d'un conseil de discipline, au cours duquel le fils du couple est définitivement renvoyé de son lycée, que l'histoire est découverte par la direction de l'établissement, qui conseille aux parents de porter plainte. Ce qu'ils feront dès le lendemain.

    Le professeur se considère «victime»

    Mais, alors que le professeur doit comparaître devant le tribunal correctionnel mercredi, il s'estime «victime» dans cette affaire et affirme avoir été «sollicité» par les parents pour arriver à cet arrangement. De son côté, l'avocat des parents, Me Riglaire, dénonce le «chantage» dont ses clients ont été victimes.

    Pendant sa garde à vue, le professeur a nié les faits en donnant «une version selon laquelle il aurait reçu des briques», comme l'a indiqué le parquet. Mais cette version a très vite été démentie par l'enquête.

    Me Riglaire a aussi l'intention de demander lors de l'audience «une réparation matérielle à hauteur des exigences» du maître chanteur présumé, aussi poursuivi pour «avoir fabriqué de faux documents d'incidents qui n'ont jamais été transmis à qui que ce soit».

    La partie adverse, représentée par Me Agboton, a affirmé vouloir demander le report du procès car elle n'estime pas le dossier «en état d'être jugé».

    L'enseignant, qui comparaîtra avec sa compagne, poursuivie pour complicité, encourt sept ans d'emprisonnement et 100.000 euros d'amende.

    Petit cochon
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par philiberte le Mer 27 Fév 2013, 16:42

    qu'est-ce qui vous fait dire que c'est un CPF?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par FLANDRE le Mer 27 Fév 2013, 17:07

    philiberte a écrit:qu'est-ce qui vous fait dire que c'est un CPF?

    Présentement, ce type là, on peut disait il est noir façon Sénégalais teint foncé trop même.

    monkey
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par silence le Mer 27 Fév 2013, 17:57

    Le président du tribunal a invité le prévenu, Rodolphe Miller, 54 ans, poursuivi pour extorsion, faux et usage de faux, à rester dans la salle en attendant que son dossier soit examiné plus tard dans l'après-midi.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/27/97001-20130227FILWWW00559-prof-juge-pour-extorsion-l-avocat-se-retire.php

    Cela ne semble pas un nom étranger.

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par FLANDRE le Mer 27 Fév 2013, 18:19

    silence a écrit:Le président du tribunal a invité le prévenu, Rodolphe Miller, 54 ans, poursuivi pour extorsion, faux et usage de faux, à rester dans la salle en attendant que son dossier soit examiné plus tard dans l'après-midi.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/27/97001-20130227FILWWW00559-prof-juge-pour-extorsion-l-avocat-se-retire.php

    Cela ne semble pas un nom étranger.

    http://nord-pas-de-calais.france3.fr/2013/02/27/extorsion-de-parents-d-eleve-aulnoye-aymeries-l-avocat-du-professeur-se-retire-du-proces-207545.html

    Petit cochon
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par silence le Mer 27 Fév 2013, 19:48

    c'est la photo de l'avocat

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par FLANDRE le Mer 27 Fév 2013, 20:46

    silence a écrit:c'est la photo de l'avocat

    Et ça c'est la vidéo de brigitte Bardot :

    http://www.bfmtv.com/societe/prof-accuse-chantage-cetait-un-consentement-mutuel-439004.html

    Mon cochon
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par silence le Jeu 28 Fév 2013, 08:48

    OK

    Contenu sponsorisé

    Re: LES CHANCES POUR LA FRANCE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017, 16:22