Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Bonjour à tous voici ma première participation

    Partagez

    sassem
    Mignonette
    Mignonette

    Nombre de messages : 2
    Age : 28
    Localisation : mametz
    Date d'inscription : 13/11/2012

    Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par sassem le Mar 13 Nov 2012, 13:36

    L'inertie de masse
    Mon pays souffre et agonise lentement, certain de mes compatriote pense que cette situation si inconfortable est dû aux politiques qui n'ont pas réussit à relancer l'économie, d'autre affirme que cette situation est le fruit d'une concurrence déloyale menée par des étrangers sans scrupules qui détruise par leurs comportements toute les lois visant à protéger le travailleur enfin certains pense également que cette situation est le résultat logique du développement technologique qui petit à petit a remplacé l'homme par la machine.

    Dans ce pays qui est le mien chacun à sa propre opinions concernant les causes de cette bérézina, si les points de vues diverges mes contemporains ont tous un point commun ils cherchent à reporter les causes de ce contextes nauséabondes sur des personnes tiers. Je ne pense pas que mais compatriotes sois particulièrement bêtes mais il est vrai qu'ils ont perdu l'habitude de reconnaître leurs torts, si demain un de leur enfant fait usage de violence à l'encontre de l'un de ses camarades il sera clairement établie que la violence étalée sans scrupule à la télé est seul responsable, en cas de viole organisé se sera le porno en libre circulation qui sera pointé du doigt, mais en aucun cas les parents de l'enfant n'aurons l'idée de remettre en cause l'éducation et les valeurs transmise à leurs progénitures.

    De même il est rares que le jeune surtout si il est mineure ne soit considéré comme responsable des actes qu'il à pourtant commis, à moins qu'il ne soit totalement décérébré, en toute connaissance de cause.

    Le pays dont je vous parle est ravagé par le chômage et la précarité, la violence commence à faire sont apparition et le désespoir de la jeunesse submerge l'impression de bonheur que pouvais procurer le confort désuet d'une vie moderne et facile. Ce pays hexagonal qui est aussi sûrement le vôtre souffre en réalité d'une inertie de masse, le français à perdu depuis longtemps l'envie de ce battre contre l'injustice et à donc décidé de ne plus s'engager ce cachant derrière le sacre sain pot de terre contre pot de fer, il à perdu l'envie de se remettre en question, d’innover et donc de favoriser l'esprit d'entreprise.

    Le Français ce néglige et fait passé cette négligence pour de l'ouverture d'esprit, il est laxiste par fainéantise et non par choix, le Français déplore la disparition du petit commerçant mais continu par besoin d'économie d'enrichir les cannibales de la grande distributions.

    Le Français ne cherche plus à se battre pour évoluer dans son entreprise mais est près à écraser ses collègues pour garder sa place. Enfin le Français regarde avec nostalgie vers un passé plus glorieux pour ne pas avoir à avancer et à construire son présent.

    Nous sommes les vrai coupables de cette crise ne jetons pas la pierre aux traders ne dénonçons pas avec légèreté la mondialisation qui malgré ses défauts nous à permis un brassage culturel des plus indispensables mais regardons nos torts, nous nous sommes laissés aller à la nonchalance, nous avons dénigrés la culture classique, nous nous sommes créées de faux besoin pour ne pas avoir à affronter le vide de nos existences, vide qui nous rappel notre peur viscérale de la mort.

    Petit à petit nous nous sommes devenu paresseux, mais nous pouvons éviter que les générations future ne reproduise le même schéma en augmentant le niveau de l'éducation national et en augmentant également le niveau de certain diplôme, en investissant les médias et en leur réclament la remise en place de programme culturel satisfaisant.

    Nous devons également pousser nos jeunes esprit dans les branches innovante pouvant donner matière à entreprendre. Enfin nous devrions pouvoir accepter de reculer nôtre niveau de vie et revenir à des valeurs plus essentiel.

    Avec l'espoir de susciter un débat et ainsi apprendre à mieux vous connaitre
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par philiberte le Mar 13 Nov 2012, 13:50

    je me suis permis d'aérer votre texte, qui est un excellent sujet de débat. sans en corriger les nombreuses fautes!
    je vous propose de vous rendre dans le forum "salon" ou "psychologie" pour approfondir la discussion, et ici de nous parler un peu de vous...




    Fifi


    Dernière édition par philiberte le Ven 16 Nov 2012, 17:40, édité 1 fois


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    sassem
    Mignonette
    Mignonette

    Nombre de messages : 2
    Age : 28
    Localisation : mametz
    Date d'inscription : 13/11/2012

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par sassem le Mar 13 Nov 2012, 14:24

    Merci je me présente Sassem je suis actuellement à la recherche d'un emploi. En attendant je prépare de petite chronique YouTube sur les grands courant humaniste ayant servie à créer nos partis politiques, du nationalisme au marxisme en passant par le libéralisme. Ses chroniques seront neutre et n'aurons pour but que d'apporter une meilleure lisibilité de nôtre système. Je poste donc ici quelque une de mes inclassables pour obtenir un jugement de fond. Je parlerais donc ici des méfiais de TF1 sur la jeunesse mais aussi des problèmes suscité par le droit de vote universel directe
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par Mitsahne le Mar 13 Nov 2012, 16:12

    Bonjour et bienvenue.

    Le "jugement de fond" viendra, soyez-en sûr ! Mais, en attendant, sur la forme, la douzaine de fautes de toutes sortes que vous affichez en six lignes ne va pas faciliter la tâche de vos "examinateurs" bienveillants ! Exclamation


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par FLANDRE le Mar 13 Nov 2012, 19:55

    Mitsahne a écrit:Bonjour et bienvenue.

    Le "jugement de fond" viendra, soyez-en sûr ! Mais, en attendant, sur la forme, la douzaine de fautes de toutes sortes que vous affichez en six lignes ne va pas faciliter la tâche de vos "examinateurs" bienveillants ! Exclamation

    C'EST LE CELUI QUI A DIT QU'IL ETAIT LE PROFESSEUR DE FRANCAIS QU'Y ALLAIT VIENDRE
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par philiberte le Mar 13 Nov 2012, 20:29

    mort de rire mort de rire mort de rire


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par moria le Mar 13 Nov 2012, 20:34

    sassem a écrit:Merci je me présente Sassem

    je suis actuellement à la recherche d'un emploi.

    En attendant je prépare de petite chronique YouTube sur les grands courant humaniste ayant servie à créer nos partis politiques, du nationalisme au marxisme en passant par le libéralisme.

    Ses chroniques seront neutre et n'aurons pour but que d'apporter une meilleure lisibilité de nôtre système.

    Je poste donc ici quelque une de mes inclassables pour obtenir un jugement de fond. Je parlerais donc ici des méfiais de TF1 sur la jeunesse mais aussi des problèmes suscité par le droit de vote universel directe



    Hum... vous pouvez toujours mais je doute que vous trouviez écho.
    En effet, ici, nous sommes majoritaires à penser que les merdias sont "achetés" par le pouvoir.

    Droit de vote universel ...
    C'est quoi, cette bêbête ?

    vous cherchez un travail dans quel domaine si ce n'est pas indiscret ?

    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10640
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par Hibiscusez-moi le Mar 13 Nov 2012, 20:38

    L'enseignement de la langue française...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par philiberte le Mar 13 Nov 2012, 20:43

    Hibiscusez-moi a écrit:L'enseignement de la langue française...

    ça me rappelle un profil que j'ai lu il y a quelques années sur un site de rencontre. "il" disait qu'il était prof!
    j'ai répondu que j'espérais que ce n'était pas prof de français.

    c'est bizarre, je n'ai jamais eu de réponse!

    mort de rire mort de rire mort de rire


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10640
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par Hibiscusez-moi le Mar 13 Nov 2012, 20:48

    Là (ce n'est pas la 1ère fois), j'ai l'impression qu'il fait des efforts pour commettre des fautes d'orthographe. Certaines sont plus que pires.
    avatar
    Chabert
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1854
    Age : 62
    Localisation : Ex-France.
    Date d'inscription : 03/06/2009

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par Chabert le Mer 14 Nov 2012, 14:41

    En toute sympathie, je me permets un petit rappel de grammaire: Very Happy

    Le participe du verbe permettre à la forme pronominale (pour rappel, c’est un verbe qui se conjugue avec deux pronoms de la même personne, comme par exemple » je » et » me « ) est invariable. On ne dira donc pas, en admettant que le sujet soit féminin dans cet exemple : » Je me suis permise de venir plus tôt au rendez-vous. » MAIS » Je me suis permis de venir plus tôt au rendez-vous. »

    En revanche, s’il y a un COD (complément d’objet direct) avant le verbe, là il faut accorder. Exemple : » L’attitude très familière qu’elles se sont permise à l’égard du maire a choqué toute l’assemblée. » Explication : » Attitude » est le COD, et vu qu’il est placé avant le verbe, il faut accorder au féminin singulier, et surtout pas avec » elles » au pluriel ! Elles ne se permettent pas elles-mêmes. Elles se permettent quoi ? Une attitude (COD). Attention, on dira : « Elles se sont permis des attitudes très familières avec le maire. » Nous revenons là dans le premier cas de figure où le participe est invariable.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10954
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par Cousin Hubert le Jeu 15 Nov 2012, 05:51

    sassem a écrit:

    Avec l'espoir de susciter un débat et ainsi apprendre à mieux vous connaitre

    Bienvenue!!! Grand merci pour votre présentation et votre analyse!

    Elle se rapproche de celle que j'ai lue dernièrement sur ce forum:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    "Pour certains, la crise est financière et trouve son origine dans les errements de la finance, dans une mauvaise régulation ou encore dans la désormais très célèbre crise des « subprimes ». C'est vrai et c'est partiel.

    Pour d'autres, la crise, c'est la « faute à » la mondialisation. Nous avons perdu nos capacités de production au profit des pays émergents et du premier d'entres eux, la Chine. Nous devenons des musées, des économies basées sur les services immatériels. Nous ne produisons plus de véritables richesses, mais, surtout, en passant d'une économie de la production à une économie du service, nous avons supprimé une part significative des emplois. Or le travail reste, dans nos économies, le principal vecteur de redistribution.
    C'est vrai et pourtant c'est partiel.

    Pour les écologistes, la crise est environnementale. Nous détruisons notre planète. Nous consommons chaque année plus de ressources que la Terre ne peut nous en fournir. Nous devons devenir « décroissants ». J'ai déjà exprimé à de multiples reprises mon point de vue, en dehors de toute idéologie « écolo ». La croissance infinie dans un monde fini est, par nature, une aberration intellectuelle. Alors, c'est vrai bien sûr. Mais c'est partiel.

    Pour les souverainistes, les nationalistes ou les patriotes (je le dis sans aucune connotation négative de quelque sorte), la crise, c'est la « faute à l'euro », « la faute à la monnaie unique ».

    Comme l'a encore si bien dit Nicolas Dupond-Aignan à l'assemblée nationale lors du débat sur le traité budgétaire, il est illusoire de croire que nous pouvons avoir une monnaie unique, alors que nous avons des zones économiques hétérogènes, si cela n'est pas accompagné d'une économie de transfert des pays riches, compétitifs et excédentaires, vers les pays pauvres, peu compétitifs et déficitaires. C'est parfaitement vrai. D'autant plus que nos grands amis allemands ne semblent pas particulièrement pressés de payer pour toute l'Europe du Sud, France comprise. J'en veux pour preuve les dernières déclarations du Ministre allemand, disant avant son arrivée à l'Eurogroupe qu'il n'est pas utile que l'Espagne demande l'aide de l'Europe, ce qui peut vouloir dire aussi que l'Allemagne n'a pas envie de payer pour l'Espagne.

    Donc, tout cela est parfaitement vrai. Et pourtant c'est partiel.

    Pour les libéraux, la crise, les déficits, la dette, tout cela, ces boulets qui enchaînent nos économies, c'est lié à la présence d'un état omniprésent, omnipotent, omniscient et omnivore de richesse produite. Trop d'état, trop de dépenses sociales, trop d'assistanat, trop de taxes pour financer des états providence devenus obèses.

    C'est assez vrai en Europe, particulièrement du Sud. Cela l'est nettement moins pour les pays anglo-saxons, Royaume-Uni et États-Unis en tête. Alors oui, l'état est trop gros, particulièrement en France, mais l'endettement est partagé par tous les pays occidentaux, y compris les plus libéraux. Alors c'est vrai. Mais encore une fois, c'est partiel.

    Pour les socialistes, les communistes, les crypto-marxistes, et toute autre personne teintée des idéaux de gauche (je le dis sans aucune connotation négative de quelque sorte), la crise est liée à l'ère de l'argent-roi, à une mauvaise redistribution des profits et des inégalités qui augmentent. Pour eux, la crise, c'est les banques et les banquiers. Surtout les traders. Ceux qui font n'importe quoi, et disons-le, ces derniers temps il y en a un paquet. La crise, c'est aussi un manque de régulation. La mise au pas de la finance et la fin du toujours plus de profits et ses cortèges de licenciements boursiers.

    C'est évidemment vrai. Mais c'est partiel.

    Pour les européistes, la crise, c'est le manque d'intégration européenne et l'absence de fédéralisme. Il faut donc forcément plus et mieux d'Europe, moins de décisions nationales, plus de décisions fédérales, de mécanismes communs.
    Il faut le renforcement de l'intégration européenne, des « unions bancaires », fiscales ou budgétaires. C'est bien sûr vrai. Il ne peut y avoir de monnaie unique avec 16 pays différents. Néanmoins, cela reste partiel.

    Une crise multifactorielle

    Vous l'aurez compris, et cette liste est loin d'être exhaustive, la crise que nous affrontons n'est pas qu'une crise de gouvernance, elle n'est pas qu'une crise d'endettement, elle n'est pas qu'une crise environnementale, elle n'est pas qu'une crise européenne ou de la monnaie unique l'euro, elle n'est pas qu'une crise de l'état providence, elle n'est pas qu'une crise démographique, elle n'est pas qu'une crise de la mondialisation et de ses déséquilibres.

    Non, la crise que nous affrontons est le cumul de l'ensemble de ces crises. À un tel niveau de complexité, d'imbrication, de déséquilibre, le terme même de crise est impropre.

    Nous ne sommes pas en crise. Nous sommes face à une reconfiguration complète de nos modes de fonctionnements économiques sous la pression de facteurs historiques. Nous entrons dans un nouveau monde. Quitter l'ancien ne peut se faire que dans la souffrance.


    Avec cet effondrement, ce sont nos certitudes qui vacillent, qu'elles soient politiques, économiques, géopolitiques, ou même scientifiques et techniques, sans oublier les aspects sociétaux.

    Dans une économie de la décroissance, une société comme Carrefour ou l'Oréal, dont les business model sont basés sur la consommation de masse, ne sont pas l'avenir. Ils sont le passé du futur monde. L'adaptation sera difficile. Elle signifie pour la majorité des entreprises la disparition, ou en tout cas une forte décroissance, des flux financiers captés. C'est pour cela que personne ne veut en entendre parler. Alors nous ne le ferons pas et pourtant nous y viendrons, nous n'aurons tout simplement pas le choix. "


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par philiberte le Ven 16 Nov 2012, 17:41

    merci, Chabert! dont acte.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Contenu sponsorisé

    Re: Bonjour à tous voici ma première participation

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017, 04:08