Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 20:49 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Mer 04 Oct 2017, 20:53 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Le droit de travailler

    Partagez
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Le droit de travailler

    Message par silence le Ven 09 Nov 2012, 10:07

    Quelque 300 employés de l'enseigne de bricolage se sont retrouvés jeudi devant le siège du syndicat pour réclamer le droit de travailler le dimanche.
    Pour une fois, des salariés en colère ne s'étaient pas donnés rendez-vous place de la République pour défiler jusqu'à Nation. Quelque 300 employés de Bricorama, venus de Dax ou encore de Troyes, se sont retrouvés jeudi matin dans un lieu plutôt insolite: devant le siège de Force ouvrière à Paris. «Nous avons déposé un cercueil avec le mot “dimanche” dessus devant leurs portes, puis observé une minute de silence», raconte Sébastien Peron, salarié du magasin de Viry-Chatillon (91). Au même moment, la direction de l'enseigne de bricolage se trouvait à l'intérieur du bâtiment, autour de la table avec les représentants du syndicat. Las, les deux parties ne sont pas parvenues à un accord: FO proposait de revoir sa demande de dommages et intérêts au titre de la condamnation de Bricorama pour l'ouverture illégale de ses 32 magasins franciliens, en échange notamment de la mise en place d'un 13e mois.
    http://www.lefigaro.fr/social/2012/11/08/09010-20121108ARTFIG00718-les-salaries-de-bricorama-manifestent-a-paris.php

    Cette amende est absolument ahurissante!!!
    laissons les gens travailler quand ils le veulent! C'est quand même un droit non?

    Entre la perte de ventes et l'amende Il y a de quoi fermer des magasins, mais quelle bande de crétins avons nous en France!!!
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par philiberte le Ven 09 Nov 2012, 10:34

    j'ai transmis, avec ce commentaire:

    j'en ai entendu qui désiraient défendre le droit au repos dominical. ces mêmes ignorent que la Révolution a été la première fossoyeuse de ce repos. qui a inventé la "décade"?
    de plus, le dimanche étaient sacré sous l'ancien régime, au moins autant que l'est le shabbat pour les Juifs de nos jours! il n'y avait pas de vacances, mais une multitude de jours fériés en l'honneur de tel ou tel saint. sous Charles IX, il en a été dénombré 50, en plus du dimanche! quoi d'étonnant que les petites gens de l'époque n'aient pas mordu à l'hameçon du protestantisme, qui vouait les saints aux gémonies???


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par silence le Ven 09 Nov 2012, 12:39

    En tout cas n'importe quelle entreprise est dans son droit, en commun accord avec ses employés de travailler ou non un jour férié.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par Mitsahne le Ven 09 Nov 2012, 17:18

    Empêcher les gens de travailler quand ils sont volontaires et quand il y a un accord entre employeur et salariés, je vois là le plus énorme défi au bon sens qui puisse exister.

    Les syndicalistes français sont les plus bornés du monde.

    La palme de la connerie.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par philiberte le Ven 09 Nov 2012, 19:16

    silence a écrit:En tout cas n'importe quelle entreprise est dans son droit, en commun accord avec ses employés de travailler ou non un jour férié.

    ben non, elle doit demander une autorisation, sous peine d'amende, même si les salariés sont d'accord.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par silence le Ven 09 Nov 2012, 21:29

    philiberte a écrit:
    silence a écrit:En tout cas n'importe quelle entreprise est dans son droit, en commun accord avec ses employés de travailler ou non un jour férié.

    ben non, elle doit demander une autorisation, sous peine d'amende, même si les salariés sont d'accord.
    Mais quelle mentalité!
    C'est justement cela qui est complétement stupide. Je n'ai jamais vu un pays pareil ou l'on veut tout contrôler!!!
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par Toby le Ven 09 Nov 2012, 22:00

    philiberte a écrit:j'ai transmis, avec ce commentaire:

    j'en ai entendu qui désiraient défendre le droit au repos dominical. ces mêmes ignorent que la Révolution a été la première fossoyeuse de ce repos. qui a inventé la "décade"?
    de plus, le dimanche étaient sacré sous l'ancien régime, au moins autant que l'est le shabbat pour les Juifs de nos jours! il n'y avait pas de vacances, mais une multitude de jours fériés en l'honneur de tel ou tel saint. sous Charles IX, il en a été dénombré 50, en plus du dimanche! quoi d'étonnant que les petites gens de l'époque n'aient pas mordu à l'hameçon du protestantisme, qui vouait les saints aux gémonies???

    Le dimanche était aussi sacré chez les Protestants. Jusqu'à très récemment le repos dominical était plus respecté dans les pays protestants qu'en France.


    Dernière édition par Toby le Ven 09 Nov 2012, 23:39, édité 1 fois
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par Mitsahne le Ven 09 Nov 2012, 22:51

    Etant donné que le travail du dimanche est pratiqué par des volontaires on peut supposer qu'ils ne pratiquent pas une religion quelconque ou tout au moins qu'ils la transgressent en tout connaissance de cause.

    Les raisons religieuses à opposer sont, de toutes à façon nulles et non avenues.

    A ce compte-là, les musulmans pourraient refuser de travailler le vendredi, les juifs le samedi, les commerçants le lundi, les étudiants le mercredi. Il ne resterait plus que le mardi et le jeudi !

    Le code du travail et ses annexes font plus de 1 500 pages, alors qu'il pourrait tenir en une phrase :

    L'exercice du droit au travail est libre et ne dépend que du contrat passé librement entre un employeur et un employé.
    Point.

    Les syndicats qui ne représentent que 8% des salariés ne devraient même pas avoir droit d'intervenir. Quant aux religions, elles sont du ressort de la conscience individuelle.

    Dans la réalité, ce sont les employeurs concurrents entre eux qui sèment la zizanie; c'est à celui qui pourra obtenir le plus de dérogations !

    Dans les années 70, en Moselle, les boulangers étaient interdits d'ouverture le dimanche. Pour avoir du pain frais, il fallait dans le département voisin (Meurthe-et-Moselle), pratique, hein ? Certains ont voulu ouvrir quand même : pasteurs et curés sont montés (en chaire) au créneau pour protester et le dimanche suivant les vitrines des boulangers "ouverts" ont été cassées à coups de barres de fer...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par philiberte le Sam 10 Nov 2012, 06:57

    Toby a écrit:

    Le dimanche était aussi sacré chez les Protestants. Jusqu'à très récemment le repos dominical était plus respecté dans les pays protestants qu'en France.

    que le dimanche, jour du seigneur! mais aucun autre jour voué à un saint quelconque.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par silence le Sam 10 Nov 2012, 08:09

    Il faut cesser toutes ces stupidités si l'on veut être compétitifs et gagner plus d'argent. Dans bien d'autres pays, les commerces ouvrent quand ils veulent et comme ils veulent, du moment qu'ils paient leurs impôts, l'état n'a pas à mettre le nez dans les horaires d'ouverture et non plus quand un commerçant veut solder sa marchandise.
    Les français ont beaucoup de mal à comprendre les réelles activités commerciales. panique
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par Hibiscusez-moi le Sam 10 Nov 2012, 09:16

    "Les français ont beaucoup de mal à comprendre les réelles activités commerciales."

    Les syndicats, pas les clients. Ils s'imaginent que nous sommes en 1945 et que nous allons vivre les 30 ou 40 glorieuses.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Le droit de travailler

    Message par silence le Sam 10 Nov 2012, 10:29

    En partie c'est vrai. mais la mentalité de ne pas travailler le dimanche est très ancrée.
    J'entends trop souvent:
    - "Le dimanche, c'est le jour du seigneur"
    - "Ah non, il faut avoir une vie de famille quand même!"
    etc...

    Contenu sponsorisé

    Re: Le droit de travailler

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct 2017, 11:10