Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Anne Hidalgo
Ven 18 Aoû 2017, 19:20 par Jean Ripleure

» La Dette de la France
Ven 18 Aoû 2017, 14:20 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Ven 18 Aoû 2017, 11:09 par Cousin Hubert

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland
anipassion.com

    Economie en FRANCE

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22861
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Caton l'Ancien le Sam 22 Fév 2014, 13:05

    Selon l’OCDE, les travailleurs français sont incompétents [vidéo]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par silence le Sam 22 Fév 2014, 14:26

    Bien qu"il y a d'excellents éléments, c'est vrai et lamentable.
    Il faut aussi considérer que le travailleur français n'est pas assez motivé dans son travail. De bons éléments stagnent à n'en plus finir par la faute de patrons médiocres ou mauvais.
    C'est à vous dégouter de travailler en France. Il est urgent que ce pays change de mentalité s'il veut aller de l'avant et ne pas perdre ses meilleurs professionnels.
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10599
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 06 Mar 2014, 00:02

    Nouvelle réussite de rantanflan: la commission européenne vient de placer la France sous surveillance renforcée...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18030
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par philiberte le Jeu 06 Mar 2014, 07:22

    sinon, amendeSSS? on n'est pas assez endettés comme ça!
    ils enfoncent sous l'eau la tête de celui qui se noie.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 61
    Localisation : USA
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Admin le Jeu 06 Mar 2014, 10:28

    Cela annonce une prochaine dégradation de la note de la France par les agences S&P et Moody's.
    Pas sûr que cela se traduise par une augmentation des taux. Sinon c'est le krach garanti du marché obligataire.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21179
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par moria le Jeu 06 Mar 2014, 13:24

    Admin a écrit:Cela annonce une prochaine dégradation de la note des agences s&p et moody's.
    Pas sûr que cela se traduise par une augmentation des taux.


    Heu...... et cela sera quoi d'autre ?


    .../...
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10599
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 06 Mar 2014, 14:16

    moria a écrit:
    Admin a écrit:Cela annonce une prochaine dégradation de la note des agences s&p et moody's.
    Pas sûr que cela se traduise par une augmentation des taux.


    Heu...... et cela sera quoi d'autre ?


    .../...

    Le siphonnage des comptes?
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 61
    Localisation : USA
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Admin le Jeu 06 Mar 2014, 15:41

    Une remontée des taux obligataires serait pire qu'un siphonnage des comptes à hauteur de 10%.
    Je pense que c'est cette option qui sera prise par l'oligarchie.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21179
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par moria le Sam 08 Mar 2014, 05:57

    La Commission européenne a décidé de placer notre pays « sous surveillance renforcée », ce mercredi 5 mars.

    La Commission dit clairement qu'elle ne croit pas que la France puisse tenir ses objectifs de réduction des déficits.

    Nous mêmes, nous le disons depuis bien longtemps, n'est-ce pas Cousin !
    Il faut être aveugle ou trop orgueilleux pour ne pas le voir.

    L'ensemble du gouvernement avec le Nullos en tête font semblant.
    "Tout va bien Madame la Marquise ! le feu n'est rien, il ne fera aucun dégat ! dormez tranquille."


    La fin d'un cycle est annoncé.
    Beaucoup ne le voient pas arriver ou ne veulent pas le voir.
    J'en parlais du temps de la course à la guerre des USA en Irak.


    2000 milliards de dette pour la France, nous savons tous qu'ils ne seront jamais remboursés mais en attendant, avec notre travail et nos impôts, nous engraissons les créanciers à raison de plus de 50 milliards d'intérêts par an.
    Les banques quant à elles sont renflouées sans pour autant qu'elles exercent leur rôle d'aide à l'économie.

    Les dossiers d'endettement des Etats se multiplient.



    Comble du camouflet
    :
    notre pays est le seul pays de la zone euro avec la Slovénie à subir un tel avertissement.

    Taux de chômage : 11% contre 5,3% en Allemagne et 7,7% en Angleterre
    Croissance à attendre en 2014 : +0,9% contre 1,7% en Allemagne et 2,2% en Angleterre
    Déficit commercial : -61 milliards d'euros (contre +192 milliards en Allemagne et même +7,1 milliards en Espagne !)
    Investissement industriel : -7% en 2013 et au mieux une stabilisation en 2014 (-10% par-rapport au niveau de 2008)
    Prélèvements obligatoires : une surfiscalité de 116 milliards d'euros par-rapport à l'Allemagne.

    François Hollande et ses ministres n'ont cessé de mentir sur les résultats économiques de la France : ¨PINOCCHIOS !!!

    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10599
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Hibiscusez-moi le Sam 08 Mar 2014, 06:46

    2 000 milliards de dettes + les retraites des fonctionnaires, Moria.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10448
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Cousin Hubert le Sam 08 Mar 2014, 09:48

    Oui, la dette officielle ne comprend pas les engagements hors bilan, c'est a dire essentiellement les pensions de retraites des fonctionnaires et assimilés mais pas que ça...

    Quand le monde entier va rentrer en dépression, puisque pour l'instant on est sur un plateau oscillant instable, nul ne sait ce qui arriver...

    Pour info, on devrait se retrouver sur des tendances de -7% par an dans les années 2030, alors que la population mondiale devrait continuer a croître...

    Certains comparent cette situation a 1929 qui déboucha sur la 2ieme guerre mondiale.... C'est clairement faux.

    Il n'y a aucune référence dans l'histoire pour anticiper ce qui va arriver... Sauf peut être, au niveau local, la fin de la croissance des défrichages au moyen age, ou brutalement la population européenne a été divisée par 3... ou bien alors la chute de l'Empire Romain. Sauf que dans notre cas, ça sera au niveau du monde entier...

    Les zélites sont parfaitement au courant de la situation... Leurs missions est de faire croire que demain on rase gratis et d'entretenir les illusions...


    Dernière édition par Cousin Hubert le Sam 08 Mar 2014, 10:38, édité 4 fois


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par silence le Sam 08 Mar 2014, 09:51

    Il nous faut vite une peste rose!
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21179
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par moria le Sam 05 Avr 2014, 05:14


    Alors, çà sent le sapin...

    On les trouve où, quand, comment ... les 50 milliards du pacte machin ?

    valsons, en attendant !
    Ils savent même valser à l'envers.

    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par silence le Sam 05 Avr 2014, 08:00

    Par contre n'importe quelle personne qui visite la France vous dira de suite: "Mais qu'est ce qu'ils ont comme pognon les français!".
    D'ailleurs il suffit d'observer les achats des gens au supermarché. Ils remplissent le caddie sans penser. Ils gaspillent, ce sont de très bonnes "unités de consommation" et les restaurants sont toujours pleins. On construit de tous les cotés et ce pays ne donne pas l'impression d'avoir des difficultés.
    Mais bien sur tout ce qui brille n'est pas de l'or, je sais.


    Dernière édition par silence le Sam 05 Avr 2014, 09:34, édité 1 fois
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22861
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Caton l'Ancien le Sam 05 Avr 2014, 09:16

    C'est très juste, silence.

    Dans un livre publié par Jovanovic, "la crise financière française de 1788-1799, AD White, un diplomate américain explique (fin du XIXème) comment l'émission d'assignats a d'abord contribué à stimuler les échanges commerciaux, donnant l'impression de la prospérité.

    Ensuite, les assignats se sont dévalués, les prix ont commencé à monter de manière exponentielle, un boisseau de farine valant 45 cents en 1790 valant 45 $ en 1795.

    Les entreprises fermaient en masse, les chômeurs étaient de plus en plus nombreux.
    "Tout ce qui sauva des milliers d'ouvriers de la famine, c'est qu'ils furent dirigés vers l'armée et qu'on les envoya se faire tuer sur les champs de bataille à l'étranger." p82

    Cousin Hubert a dû publier l'info qq part sur le forum.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21179
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par moria le Sam 05 Avr 2014, 09:42


    OUI.... et
    "l'habit ne fait pas le moine"
    ou encore
    "il ne faut pas se fier aux apparences".

    "C'est vous qui voyez" !

    quand çà va tomber, çà sera fort.
    d'ailleurs, le sapin va se propulser jusqu'à Bruzelles pour demander un 4e report.

    La France -représentée par qui vous savez - ne tient plus paroles.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10448
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Cousin Hubert le Sam 19 Avr 2014, 10:40

    Gaël Giraud - L'illusion financière : Pourquoi les chrétiens ne peuvent pas se taire...

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21179
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par moria le Jeu 15 Mai 2014, 07:54


    Par Francetv info avec AFP
    Mis à jour le 15/05/2014 | 07:46 , publié le 15/05/2014 | 07:38

    Le produit intérieur brut français n'a pas augmenté au premier trimestre 2014, a annoncé l'Insee, dans une première estimation de la croissance pour cette période, jeudi 15 mai.

    C'est en-deçà des prévisions (0,1%).

    Moteur traditionnel de la croissance, la consommation des ménages a nettement marqué le pas (-0,5%) au premier trimestre, après (+0,2%) au dernier trimestre 2013.

    En revanche, l'Insee a révisé à la hausse la croissance 2013 à 0,4%.


    Aille !
    mais çà ne correspond pas à leurs attentes, dites donc !



    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18030
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par philiberte le Jeu 15 Mai 2014, 09:27

    moria a écrit:


    Aille !
    mais çà ne correspond pas à leurs attentes, dites donc !




    ce qui n'empêche pas Sapin de nous faire un commentaire dans la pure tradition de la gauche!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22861
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 15 Mai 2014, 09:43

    Gael Giraud roule-t-il pour le ps ?
    Le ps propose de réduire l'échelle des salaires à un écart de 20, et lui de 12...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22861
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 15 Mai 2014, 09:45

    Il n'y a pas de croissance, et à voir tous les magasins qui proposent déjà des produits en baisse, tous ceux qui ferment totalement, il y a plutôt décroissance...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 61
    Localisation : USA
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Admin le Jeu 15 Mai 2014, 11:56

    La croissance réelle est négative depuis longtemps mais personne ne le sait.
    Le PIB va augmenter, mais ce sera grâce à l'intégration de la prostitution et du trafic de drogue dans son calcul.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Selon la définition du PIB de 1985, la croissance en France est de l'ordre de -3%.

    Et ça va continuer à chuter.


    avatar
    Admin
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 389
    Age : 61
    Localisation : USA
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Admin le Jeu 15 Mai 2014, 11:58

    Caton l'Ancien a écrit:Gael Giraud roule-t-il pour le ps ?
    Le ps propose de réduire l'échelle des salaires à un écart de 20, et lui de 12...

    Peut être mais cela n'a aucune importance puisque cette proposition ne verra jamais le jour.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22861
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 15 Mai 2014, 12:43

    Non, ça n'a pas d'importance, car au ps ils savent comment contourner.

    Ce qui est intéressant avec Gaël Giraud, c'est que c'est un homme qui a les compétences et aurait pu être trader et se vautrer dans le financiarisme, mais qui l'a refusé au nom d'une morale.

    Ce qui l'est moins, c'est son échelle d'écarts salariaux, qui sent son bolchevik.

    On retrouve les principes qui nous ont mis dans le pétrin, d'un côté ou de l'autre.

    L'espoir, c'est que n'étant pas un dogmatique de la lutte des classes, au contraire, je l'espère, il serait capable de pragmatisme.
    Mais on n'a pas besoin de se demander beaucoup comment il vote... Je serais étonnée qu'il votât comme nous.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10448
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Cousin Hubert le Jeu 15 Mai 2014, 23:40

    Caton l'Ancien a écrit:
    Ce qui l'est moins, c'est son échelle d'écarts salariaux, qui sent son bolchevik.

    Dans l’armée, entre la solde d'un soldat de base et celle d'un général 5 étoiles, le facteur multiplicatif est de 10.
    Il me semble que ce ne soit ni exagérément faible, ni extrêmement élevé.

    A t'on besoin de gagner 100 fois le SMIC pour vivre correctement? Souvent, cet argent en surplus permet de financer des choses peu reluisantes.

    Par exemple, Pierre Bergé gagne des dizaines de milliers de fois le SMIC, et cela finance des saloperies comme SOS racistes, ou pour faire du lobbying pour le mariage gay et l'adoption par les couples LGBT.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22861
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 22 Mai 2014, 07:19

    AUX FOUS ! HOLLANDE et ses complices veulent vendre NOS BARRAGES au privé !
    Pendant qu’on nous enfume avec quelques ségolènitudes, son ancien jules et ses comparses bradent les bijoux de famille de la France.
    Vous avez aimé le bradage des autoroutes, vous allez adorer le bradage des barrages hydroélectriques !

    15 mai 2014 Par victorayoli

    Pendant qu’on nous enfume avec quelques ségolènitudes, son ancien jules et ses comparses bradent les bijoux de famille de la France. Vous avez aimé le bradage des autoroutes, vous allez adorer le bradage des barrages hydroélectriques !

    Car c’est de cela dont il s’agit. Le gouvernement Hollande-Valls prépare en loucedé la vente au privé des barrages hydroélectriques. Valls l’a promis à la Commission européenne toujours avide de privatisations. L’aveu est dissimulé dans le « programme national de réforme » que le gouvernement a envoyé le mercredi 7 mai à la Commission européenne. (Delphine Batho, ministre "remerciée", a dénoncé ces manoeuvres dans une tribune du journel "Les echos" de même que J.L.Mélenchon dans son blog.)

    Oh ! il faut chercher, ce n’est pas explicite, mais c’est clairement dit. A la page 16 il est écrit : « Enfin, un renouvellement par mise en concurrence des concessions d’exploitation des installations hydroélectriques sera privilégié. A la page 48 : « S’agissant de l’exploitation des installations hydroélectriques, le renouvellement des concessions par mise en concurrence sera privilégié. Le périmètre des lots de barrages et le calendrier et les modalités selon lesquels ces lots seront concédés, notamment les modalités de participation des personnes publiques aux entités concessionnaires, sont à l’étude. » Et à la page 95 « Renouvellement après mise en concurrence des concessions hydroélectriques. - En cours - Renouvellement progressif par mise en concurrence des concessions d'installations hydroélectriques. »



    Eh ! Les ceusses d’entre nous qui habitent en aval de ces barrages, tenez-vous aux branches, priez si vous êtes croyants ou déménagez ! Parce que vous croyez que les fonds privés veulent produire de l’électricité propre ou des flots d’argent avec ces barrages ? Vous faites confiance au privé pour entretenir et investir dans l’équipement des barrages ? Comme d’hab, l’intérêt général est sacrifié pour faire des pipes aux idéologues de l’Europe ultralibérale. Et cela avant même des élections européennes qui peuvent changer la donne. Non mais à quoi vous jouez, camarades Hollande et Valls ?



    L’argument de la pression de la commission européenne, c’est de la bola : L'Allemagne n'a pas hésité, elle, à prendre des mesures fortes en la matière et à les faire accepter à Bruxelles, pourquoi la France n'essaie-t-elle même pas ? Nous avons pourtant là, à portée de main, une énergie made in France (Oh ! Montebourg ! On ne t’entend pas !) qui pourrait être mobilisée pour soutenir vraiment les industries exposées à la concurrence internationale.

    suite :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10448
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Cousin Hubert le Sam 24 Mai 2014, 11:04

    Un économiste proche de Jacques Sapir rejoint Marine Le Pen

    L'économiste Philippe Murer, qui a travaillé avec Jacques Sapir, rejoint Marine Le Pen au nom de «l'intérêt général».

    Philippe Murer fut aussi «sympathisant socialiste» jusqu'en 2007. Il avait participé à certaines réunions publiques organisées avant la primaire pour soutenir la candidature de Laurent Fabius face à Nicolas Sarkozy. Mais il s'est écarté du PS car ce parti l'a «énormément déçu» et il considère qu'il «ne correspond pas du tout aux besoins du pays» alors que «le programme gaullien de Marine s'adresse à tous les Français» selon lui.

    Observant le «choix personnel» de Philippe Murer, l'économiste de gauche Jacques Sapir confie: «Je lui ai dit que je pensais qu'il faisait une bêtise car cela risque de lui coller à la peau et de le barrer dans sa carrière personnelle. Cela est très mal vu dans les milieux universitaires». Mais Jacques Sapir ajoute: «Je préfère qu'il y ait des gens comme lui chez Marine Le Pen plutôt que d'autres. Je ne lui enlève absolument pas ma confiance. Nous nous connaissons depuis plusieurs années. Nous avons travaillé ensemble et il a toujours été d'une honnêteté rigoureuse. C'est quelqu'un d'une grande valeur mais il aurait mieux fait d'apporter ses travaux au Front de gauche…»

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par silence le Lun 14 Juil 2014, 09:43

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    L'économiste Charles Gave lance un S.O.S.

    L'auteur est convaincu que l'économie française va s'effondrer "dans les trimestres qui viennent" si Arnaud Montebourg met son plan à exécution.
    Charles Gave est cet économiste libéral qui s'est fait connaître il y a une dizaine d'années par un premier livre (Des lions menés par des ânes, éditions Robert Laffont, 2003) qui avait eu un vrai succès d'estime. Dans cet essai, il prévoyait et annonçait la crise économique qui touche la France depuis quelques années et montrait à quel point nos entrepreneurs, "les lions", étaient critiqués, bridés, corsetés, assommés de charges, de réglementations et de taxes par "les ânes"qui nous gouvernent, issus pour la plupart d'une classe politique formée de fonctionnaires, de technocrates et d'apparatchiks notoirement incompétents.

    Aujourd'hui, Charles Gave va beaucoup plus loin et nous annonce un inéluctable et prochain désastre : "En tant qu'économiste et homme d'affaires depuis quarante ans, je sais maintenant avec certitude que l'économie française va s'effondrer dans les trimestres qui viennent puisque M. Montebourg va faire passer une loi pour la croissance, comme il avait promis de sauver la sidérurgie française." Dans une chronique du 7 juillet à l'Institut des libertés qu'il a créé et qu'il préside, il explique pourquoi il est arrivé à cette dramatique conclusion : l'économie, rappelle-t-il, ne peut croître et créer des emplois que "si le système légal permet le déroulement du processus de création destructrice", défini par Joseph Schumpeter au milieu du XXe siècle.
    "Destruction créatrice"

    Ce principe est bien connu depuis longtemps et a été mille fois vérifié. C'est ainsi que la nouvelle économie américaine, avec ses champions Microsoft, Oracle, Apple, Goggle et autres Amazon, s'est d'autant plus développée et d'autant plus vite que les meilleurs cerveaux, les plus dynamiques collaborateurs et les plus grands investisseurs ont abandonné la vieille économie pour miser sur l'avenir. En France, Arnaud Montebourg est tellement fier de pouvoir relever les sauvetages de Fagor-Brandt, Mory Ducros ou Ascométal, qu'il en fait le symbole du "retour en force de l'État dans l'économie". Gave est très clair à ce sujet : en France, note-t-il, "la quasi-totalité des lois portant sur des domaines économiques visent à empêcher cette destruction créatrice, ce qui revient immédiatement à empêcher toute création, c'est-à-dire toute croissance". La plupart des secteurs, ajoute-t-il, "dans lesquels nous pourrions générer de la croissance, comme les transports, les médias, la culture ou la santé, sont sous le contrôle de l'État, c'est-à-dire sous le contrôle de la CGT".

    Et c'est bien là le problème que pose le ministre de l'Économie quand il lance le 10 juillet à Bercy, dans une mise en scène théâtrale avec effets de manche et tam-tam médiatique, "la feuille de route du redressement économique de la France" basée sur les poncifs les plus rétrogrades du siècle dernier : le patriotisme économique ("il nous faut des patrons patriotes"), l'antimondialisation ("être plus forts dans la compétition mondiale face à la mondialisation déloyale"), l'antilibéralisme ("non au modèle anglo-saxon libéral, oui au modèle entrepreneurial solidaire"), et l'interventionnisme étatique "qui permet à l'État de protéger et de défendre la souveraineté de nos entreprises".
    "Mon tambour"

    Et le matamore de Saône-et-Loire, surnommé "mon tambour" dans sa région d'élection, d'annoncer sans mollir que son "décret Alstom" du 14 mai 2014 va servir "dans certains secteurs sensibles comme l'eau, la santé, la défense nationale, l'industrie du jeu, les transports, l'énergie et les télécommunications". L'industrie du jeu, un secteur sensible à protéger... Et pourquoi pas l'industrie du carambar ou du scoubidou qui pourraient aussi avoir besoin de protection ? On croit rêver! Ce Montebourg ressemble à un enfant qui joue avec un train électrique qu'on lui a offert pour Noël ! Le ministre qui vient de coûter un milliard et demi d'euros à la France en vendant des actions de l'État dans GDF pour acheter des actions de Bouygues dans Alstom croit-il vraiment à ce qu'il déclame à longueur de discours? Prend-il ses délires pour des réalités? Hélas, il semblerait que oui.

    Pour clôturer le tout, pendant son one man show à Bercy, tant qu'il y était, il s'est aussi offert une sortie contre l'Euro et contre "l'incompétence, le dogmatisme et peut-être l'aveuglement idéologique de dirigeants européens", sans compter un paragraphe bien senti d'antiaméricanisme primaire et même secondaire! On se serait cru revenir trente-cinq ans en arrière, pendant la campagne électorale des socialistes pour l'élection présidentielle de François Mitterrand en 1981! Charles Gave, évidemment, sait bien de quel bois, rouge, est fait Arnaud Montebourg qui se battra jusqu'au sang - celui des autres, bien sûr - contre la loi du marché et finira, si on le laisse faire, par "réussir aussi bien que Castro ou Chávez", car, ajoute-t-il, "il n'y a pas un seul exemple dans l'histoire d'une économie gérée par un État qui ne se soit pas conclue autrement que par la faillite et la tyrannie."

    Gave a toujours écrit et parlé cash et, plus que jamais, devant le cyclone économique qu'il nous annonce si on laisse faire Montebourg, cyclone qui aura donc été initié par nos gouvernants eux-mêmes, il tient à rappeler les lois fondamentales de l'économie et particulièrement celle-ci: plus le poids de l'État augmente, plus la croissance économique diminue et plus les chômeurs s'ajoutent aux chômeurs. Il prend note d'un phénomène unique dans le monde développé: "Pour la première fois dans l'histoire de notre pays, écrit-il, il n'y a pas un seul membre du gouvernement qui ait la moindre expérience du secteur privé. Tous les membres du gouvernement ont toujours été payés par nos impôts et jamais par un client." Charles Gave termine sa chronique à l'Institut des libertés par un bien triste constat : "Notre pays qui devrait être le plus riche du monde, compte tenu de ses avantages naturels et de la qualité de sa force de travail, est en train de s'appauvrir à vue d'oeil. Les entrepreneurs français sont comme le Tiers État en 1789. Ils portent sur leur dos la noblesse (le système politique) et le clergé (le système syndical) et la France en crève. Elle est sur le chemin de l'Argentine. Rien ne peut empêcher un pays de se suicider. Nous sommes sur la bonne voie."
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10448
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Cousin Hubert le Lun 14 Juil 2014, 11:16

    Charles Gave a écrit:
    L'auteur est convaincu que l'économie française va s'effondrer "dans les trimestres qui viennent" si Arnaud Montebourg met son plan à exécution.

    Cela sera le cas même si Montebourg ne met pas "son plan a exécution".
    Ceci étant, je doute qu'il ait un plan, et qu'il puisse décider de quoi que ce soit.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10448
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Cousin Hubert le Jeu 14 Aoû 2014, 20:06





    Et cela ne fait que commencer...

    Le problème n'est ni français, ni européen... Il est mondial. Il n'est pas économique, il est énergétique.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Contenu sponsorisé

    Re: Economie en FRANCE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017, 11:58