Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Aujourd'hui à 00:46 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Hier à 15:27 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Valérie Trierweiler

    Partagez
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Toby le Mer 13 Juin 2012, 14:00

    Cécilia
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Mer 13 Juin 2012, 15:31

    C'était d'un autre niveau, mais elle a fait du dégât aussi.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Mer 13 Juin 2012, 15:32

    silence a écrit:Et les journaux étrangers qui ne vont en perdre une seule... Marrant d'un coté mais honteux de l'autre.

    Oui, et le comble, c'est que leurs électeurs sont Heu...reux.
    Quand j'écoute les conversations, dans ma salle des profs, je me dis que payer des études à des gens pour qu'ils arrivent à ce niveau, c'est désolant.

    Je viens de lire "La France aux ordres d'un cadavre" de Maurice Druon, c'est tout à fait ça.
    Cerveaux lavés, javellisés, râpés.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6087
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Mitsahne le Mer 13 Juin 2012, 16:04

    La guerre des rosses !

    Ce n'est que le commencement !


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Mer 13 Juin 2012, 20:21


    Elle n''est RIEN car elle n''a aucun statut. geek
    Elle n''est même pas mariée avec le président et même pas divorcée d''un autre.

    Elle n''a aucun titre et pourtant......


    Pourtant, elle occupe un bureau à l''Elysée, elle a 7 collaborateurs payés pas la République, je suppose qu''elle a une sécurité appropriée et enfin voiture-chauffeur.



    Mais .... ne serait-ce point un abus de biens sociaux ?
    QUI est-elle pour bénéficier d''autant de largesses payés par les con tribuables ?

    Le CRI devrait y mettre son nez. Il n''y a pas de raison que d''autres soient poursuivis pour bien moins que çà !



    ALLOOOOOOO Médiapart ? Le Canard ? Nl Obs ? Libé ?
    ALLoooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo



    Dernière édition par moria le Mer 13 Juin 2012, 20:39, édité 1 fois
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Mer 13 Juin 2012, 20:26

    L'affaire vue par Philippe Tesson :


    L'affaire Trierweiler est risible.

    Elle est surtout lamentable.

    Le peuple ne s'y trompera pas.

    Risible comme l'est un vaudeville.
    Car c'en est un, d'une vulgarité crasse : une femme ridiculise publiquement son concubin pour régler ses comptes avec sa rivale délaissée.

    Lamentable : l'homme est le chef de l'État, et de ce fait on n'est plus dans la comédie-bouffe mais dans la tragi-comédie.

    L'affaire privée devient affaire publique, l'affaire sentimentale affaire politique.

    Nous sommes tous concernés : on nous dit assez que le président de la République nous appartient à tous, et que par là même il a des comptes à nous rendre.

    On a d'abord envie de rigoler, c'est trop croustillant.

    Et puis on se ravise rapidement.

    Pas tellement au nom de la bienséance, on en a tant vu et on n'est pas bégueule.
    Mais parce que le héros de cette pantalonnade est qui il est : François Hollande, qui a bâti sur la morale sa carrière, son ambition, sa réussite, en ne cessant de désigner comme contre-modèle avec un acharnement incessant, un mépris calculé, une insupportable arrogance son prédécesseur.

    Il l'a notamment repris sur le point sensible de la confusion entre homme public et homme privé.


    Et c'est justement là-dessus que le piège se referme sur lui-même, à la faveur d'une faute infiniment plus grave et plus spectaculaire que les dérapages véniels commis par son adversaire ou plus exactement sa victime.
    Car si Sarkozy eut parfois la faiblesse naïve de se montrer comme l'homme qu'il est, ce qui est finalement tout à son honneur, jamais il ne fut bafoué dans sa fonction comme l'est aujourd'hui Hollande, de surcroît par la personne la plus proche de lui.
    À la limite, on plaindrait le nouveau président s'il n'avait pas manqué durant sa campagne au plus élémentaire respect de son adversaire.

    L'arroseur est arrosé, justice est faite.


    Trierweiler dérange l'ordre public

    Mais on doute que la leçon en soit tirée par l'intéressé.
    Ce n'est pas qu'on ne fasse pas crédit à François Hollande d'une nature honnête. C'est sa culture qui est en cause, cette culture de gauche qui avec le temps amène ceux qui en sont imprégnés à se considérer comme les dépositaires de la vérité et de la vertu, tels les hommes d'Église d'autrefois.

    Imaginez les cris d'orfraie que ces donneurs de leçons, ces redresseurs de torts auraient poussés si pareille aventure était survenue dans le camp adverse.

    Rappelez-vous cette prétention :
    "Moi, président de la République !"...

    Osera-t-il encore, Hollande, se rengorger de sa rectitude, de sa transparence, de sa simplicité, bref de son exemplarité, tout ce vocabulaire tocard dont il nous a abreuvés.

    Le roi est nu aujourd'hui !

    Nous nous en tiendrons ici à la dimension politique, c'est-à-dire publique de cet incident indécent que déjà l'entourage minimise.

    L'histoire du couple ne nous intéresse que sous cet angle, l'histoire fût-elle savoureuse et le couple fût-il "moderne", comme s'extasie Pierre Bergé.

    C'est aux personnages concernés de régler leur problème triangulaire.

    On aimerait toutefois que la Pompadour en exercice cesse de livrer au peuple ses états d'âme et de coeur et de juger des affaires de l'État, bref qu'elle laisse gouverner en paix "moi, président".

    Elle nous dérange, elle dérange l'ordre public, elle nous distrait de l'essentiel, dont on attend depuis le 6 mai que s'occupe le nouveau pouvoir.

    Le monde est en crise, non ?
    Et la France avec lui.



    Par Philippe Tesson




    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Mer 13 Juin 2012, 21:51

    Excellent article.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Mer 13 Juin 2012, 23:45



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Jeu 14 Juin 2012, 07:46

    Tout cela est bien bizarre......


    La Première dame affirme que son compte Twitter a été "apparemment piraté" mercredi.

    Un tweet, une polémique. Mercredi, en fin d''après-midi un nouveau message est posté sur le compte Twitter de Valérie Trierweiler. Un faux, selon elle. Quelques minutes plus tard, la Première dame contacte, en effet, l''AFP et assure que ce dernier tweet est "apparemment" le fruit d''un piratage.

    Son compte piraté ?

    Publié à 17h49 sur son compte, @valtrier, le tweet incriminé ne comporte qu''un lien renvoyant à l''extrait d''un article du site d''information Rue89. La brève relate alors que la compagne de François Hollande aurait demandé - en vain - au Monde le retrait de deux photos la montrant assistant à la prise de vue de Raymond Depardon pour le portrait officiel du chef de l''Etat. Un papier peu flatteur pour Valérie Trierweiler accusée de faire pression sur une rédaction pour le retrait de ces deux clichés.

    ect.../..... la suite ....




    http://info.sfr.fr/politique/articles/trierweiler-affirme-que-son-compte-twitter-a-ete-pirate,1127743/#sfrintid=P_actu_slide1_mea1_infos

    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Jeu 14 Juin 2012, 08:15

    çà va faire plaisir à plus d'un :


    Le Monde lui demandait comment elle concevait sa place.

    "Première dame, c'est un second rôle, et je dois veiller à ce que ça le reste, répondit-elle.
    Ma parole ne doit pas se substituer à celle du président, elle ne doit pas gêner la parole du président."

    Elle ajoutait : "Je vais faire très attention sur les tweets, la portée de mes propos a changé."


    Elle songeait à fermer son compte.
    Mais un mois plus tard, elle publiait un tweet pour souhaiter "bon courage" à l'adversaire d'une candidate aux législatives à laquelle M. Hollande venait d'apporter publiquement son soutien.

    Ne "pas gêner la parole du président", disait-elle...




    Valérie Trierweiler, c'est peut-être cela :

    un florilège d'assertions aussi péremptoires que contradictoires ;
    des actes qui, souvent, dissonent avec les principes affichés ;
    "le paradoxe fait femme", selon un proche du couple présidentiel.


    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/06/13/premiere-dame-c-est-un-second-role-declarait-valerie-treirweiler-apres-le-6-mai_1717490_823448.html



    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par silence le Jeu 14 Juin 2012, 10:13

    Son compte piraté. Elle est gonflée. Elle se rend compte qu'elle a fait une bêtise alors c'est la faute au pirate! Mon oeil! Il serait bien mieux qu'elle dégage du panorama.
    Ce doit être pernicieux d'avoir un ennemi dans son lit mais un ami bête ce doit être encore pire.


    Dernière édition par silence le Jeu 14 Juin 2012, 11:34, édité 1 fois
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 14 Juin 2012, 11:09

    C'est sa déclaration concernant l'interdiction faite au Monde de publier les deux photos (le jour où flanby posait pour Depardon) sur lesquelles figure sa seigneurie qu'elle déclare n'avoir jamais twittée. D'où le prétendu piratage.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par silence le Jeu 14 Juin 2012, 11:37

    ok, mais bon... elle n'a qu'à la fermer de toutes façons.
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 14 Juin 2012, 12:44

    Bah... plus elle l'ouvrira, mieux ce sera.

    De même que nous allons nous régaler si l'amère de la Rochelle (qui a versé des larmes de crocodile, hier) est battue dimanche. Je pense que les pontes du ps ont le trouillomètre bien en dessous de zéro quand ils pensent à cette possibilité. Mais je suppose que Flan 1er a déjà préparé un plan B.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Jeu 14 Juin 2012, 15:23

    On peut imaginer que ce tweet était le fruit d''une complicité entre François et Valérie.

    François n''a surtout pas envie que Ségolène monte au perchoir mais ne peut le faire ouvertement et Valérie est également contre, pour d''autres raisons.

    D''où une complicité objective: Valérie prend tout sur elle et balance le scud et François, qui sait que, avec l''aide des medias complaisants, c''est juste un mauvais moment à passer (contrairement à son prédécesseur qui, grâce aux medias et à la fourberie socialo a trainé des évènements pendant 5 ans) mais que derrière il aura purgé l''abcès Ségolène pour 5 ans.

    Ca se tient; c'est un peu machiavélique, mais François est l'élève de l''autre François, ne l''oublions pas...


    C'est parfaitement plausible.

    Car,sinon, comment expliquer le contenu et le tempo de ce tweet envoyé par une personne qui est tout ce que l''on veut sauf une naive concubine.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par philiberte le Jeu 14 Juin 2012, 15:48

    scratch scratch scratch
    Exclamation Exclamation Exclamation Idea Idea Idea
    affraid affraid affraid


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Jeu 14 Juin 2012, 16:30

    Autre choix :


    les incidents reviennent à nos mémoires...



    1) l’absence remarquée de Ségolène Royal à la passation de pouvoirs du 15 mai dernier entre François Hollande et Nicolas Sarkozy.
    Alors que certains pensaient que la socialiste avait décidé de boycotter l’événement,
    on apprend aujourd’hui que Valérie Trierweiler avait insisté pour qu’elle ne soit pas invitée :

    « François n’a pas voulu de drame avec elle », aurait expliqué Ségolène Royal.


    2) Le soir de la victoire de Hollande, Trierweiler aurait très mal vécu un geste d’affection entre son compagnon et Ségolène Royal, et aurait lancé au nouveau chef de l’État, devant les journalistes présents :
    « Embrasse-moi sur la bouche maintenant ».


    3 ) La journaliste Anna Cabana du Point révèle aujourd’hui que le tweet posté par la Première Dame cette semaine à destination d’Olivier Falorni ne serait qu’une vengeance après une dispute avec François Hollande. Valérie Trierweiler aurait moyennement apprécié que François Hollande décide de soutenir Ségolène Royal dans la profession de foi de cette dernière, sans l’avoir consultée au préalable.
    « Tu vas voir de quoi je suis capable » aurait-elle alors lancé à son compagnon quelques heures avant d’envoyer le fameux tweet.

    Car Valérie Trierweiler serait très attachée à Olivier Falorni qui aurait abrité ses amours discrètes avec François Hollande au début de leur relation… à La Rochelle.

    http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/14/1377925-une-dispute-entre-trierweiler-et-hollande-a-l-origine-du-tweet.html



    Une histoire de "slip" dit MLP.

    On est descendu bien bas.
    C'est le cas de le dire.


    BOOOooooooooooooouuuuuuuuu !



    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 14 Juin 2012, 16:31

    silence a écrit:Son compte piraté. Elle est gonflée. Elle se rend compte qu'elle a fait une bêtise alors c'est la faute au pirate! Mon oeil! Il serait bien mieux qu'elle dégage du panorama.
    Ce doit être pernicieux d'avoir un ennemi dans son lit mais un ami bête ce doit être encore pire.

    L'ours et l'amateur des jardins

    Certain ours montagnard, ours à demi léché,
    Confiné par le Sort dans un bois solitaire,
    Nouveau Bellérophon vivait seul et caché.
    Il fût devenu fou: la raison d'ordinaire
    N'habite pas longtemps chez les gens séquestrés.
    Il est bon de parler, et meilleur de se taire;
    Mais tous deux sont mauvais alors qu'ils sont outrés.
    Nul animal n'avait affaire
    Dans les lieux que l'ours habitait:
    Si bien que, tout ours qu'il était,
    Il vint à s'ennuyer de cette triste vie.
    Pendant qu'il se livrait à la mélancolie,
    Non loin de là certain vieillard
    S'ennuyait aussi de sa part.
    Il aimait les jardins, était prêtre de Flore,
    Il l'était de Pomone encore.
    Ces deux emplois sont beaux; mais je voudrais parmi
    Quelque doux et discret ami:
    Les jardins parlent peu, si ce n'est dans mon livre:
    De façon que, lassé de vivre
    Avec des gens muets, notre homme, un beau matin,
    Va chercher compagnie et se met en campagne.
    L'ours, porté d'un même dessein,
    Venait de quitter sa montagne.
    Tous deux, par un cas surprenant,
    Se rencontrent en un tournant.
    L'homme eut peur: mais comment esquiver? et que faire?
    Se tirer en Gascon d'une semblable affaire
    Est le mieux: il sut donc dissimuler sa peur.
    L'ours très mauvais complimenteur,
    Lui dit:« Viens-t'en me voir.» L'autre reprit:« Seigneur,
    Vous voyez mon logis; si vous me vouliez faire
    Tant d'honneur que d'y prendre un champêtre repas,
    J'ai des fruits, j'ai du lait: ce n'est peut-être pas
    De Nosseigneurs les ours le manger ordinaire;
    Mais j'offre ce que j'ai.» L'ours accepte; et d'aller.
    Les voilà bons amis avant que d'arriver;
    Arrivés, les voilà se trouvant bien ensemble:
    Et bien qu'on soit, à ce qu'il semble,
    Beaucoup mieux seul qu'avec des sots,
    Comme l'ours en un jour ne disait pas deux mots,
    L'homme pouvait sans bruit vaquer à son ouvrage.
    L'ours allait à la chasse, apportait du gibier;
    Faisait son principal métier
    D'être un bon émoucheur, écartait du visage
    De son ami dormant ce parasite ailé
    Que nous avons mouche appelé.
    Un Jour que le vieillard dormait d'un profond somme,
    Sur le bout de son nez une allant se placer
    Mit l'ours au désespoir; il eut beau la chasser.
    «Je t'attraperai bien, dit-il, et voici comme.»
    Aussitôt fait que dit: le fidèle émoucheur
    Vous empoigne un pavé, le lance avec roideur,
    Casse la tête à l'homme en écrasant la mouche;
    Et non moins bon archer que mauvais raisonneur,
    Raide mort étendu sur la place il le couche.

    Rien n'est si dangereux qu'un ignorant ami;
    Mieux vaudrait un sage ennemi.


    La Fontaine


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6087
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Mitsahne le Jeu 14 Juin 2012, 16:33

    Le vaudeville tourne à la super-magouille. De fausses informations en démentis, de trucages en déformations, d'accusations en dénis, personne ne s'y retrouvera et c'est bien ce qui est recherché.

    La dinde poitevine est apparue sur les écrans la larme à l'oeil. C'est l'appel aux larmes ! Elle ratisse maintenant sur le terrain émotionnel, veut se faire passer pour une victime, une pauvre femme sans défense attaquée par de vilains machos qui ne peuvent être que des fascistes déguisés...

    Elle est pathétique de fourberie, confite en hypocrisie, mais personne ne se laisse prendre au jeu de cette garce en béton. Elle résiste à tout, la mitrailleuse lourde, l'acide sulfurique, le TNT, et même le ridicule. Si le ridicule tuait encore, les Pompes Funèbres seraient débordées et la rue de Solférino déserte.

    Les crabes ne tiennent plus dans un pannier, il faut un TGV spécial. Logiquement, les abstentions devraient monter à 50% dimanche prochain car, devant de tels spectacles, les électeurs devraient être dégoûtés jusqu'à la vomissure.

    "Moi, Président de la République, je ne mélangerai pas mes affaires personnelles avec celles de l'Etat..." ! Merci, François, on te croit.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 14 Juin 2012, 16:34

    @ Moria:

    Et vous pensez que l'amère prendra sa retraite sans mot dire?

    J'ajoute que moumou est le père de ses enfants; ce qui à mon sens lui interdit de comploter contre elle.

    En cas de défaite, elle les emm.rdera jusqu'au trognon.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Jeu 14 Juin 2012, 16:46

    Je ne pense rien à part qu'ils font honte à notre pays.


    NON, Ségo a dit qu'elle continuerait à faire de la politique.

    Je crois qu'elle a pris un sacré coup dans l'estomac.

    avez-vous lu, vu ?
    Elle se dit "meurtrie".
    Il faut lui reconnaitre que depuis 2006, elle en a encaissé, des coups de ses "amis".


    Elle fait presque peine, comme on dit dans le Midi.


    http://www.leparisien.fr/politique/tweet-de-trierweiler-le-ps-veut-tourner-la-page-14-06-2012-2048718.php


    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par silence le Jeu 14 Juin 2012, 17:49

    Et nous sommes au tout début du mandat! Very Happy
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 14 Juin 2012, 19:01

    moria a écrit:Je ne pense rien à part qu'ils font honte à notre pays.


    NON, Ségo a dit qu'elle continuerait à faire de la politique.

    Je crois qu'elle a pris un sacré coup dans l'estomac.

    avez-vous lu, vu ?
    Elle se dit "meurtrie".
    Il faut lui reconnaitre que depuis 2006, elle en a encaissé, des coups de ses "amis".


    Elle fait presque peine, comme on dit dans le Midi.


    http://www.leparisien.fr/politique/tweet-de-trierweiler-le-ps-veut-tourner-la-page-14-06-2012-2048718.php



    Elle ne me fait aucune peine, Moria et je souhaite sa défaite afin qu'elle y mette le flan. Dans la peine. Pour ne pas dire "dans la merdre".
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 14 Juin 2012, 21:19



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 14 Juin 2012, 21:21

    moria a écrit:Je ne pense rien à part qu'ils font honte à notre pays.


    NON, Ségo a dit qu'elle continuerait à faire de la politique.

    Je crois qu'elle a pris un sacré coup dans l'estomac.

    avez-vous lu, vu ?
    Elle se dit "meurtrie".
    Il faut lui reconnaitre que depuis 2006, elle en a encaissé, des coups de ses "amis".


    Elle fait presque peine, comme on dit dans le Midi.


    http://www.leparisien.fr/politique/tweet-de-trierweiler-le-ps-veut-tourner-la-page-14-06-2012-2048718.php

    Oui.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 14 Juin 2012, 21:23

    Hibiscusez-moi a écrit:Elle ne me fait aucune peine,

    Pas beaucoup, mais il ne faut pas être chien ...


    Hibiscusez-moi a écrit: Moria et je souhaite sa défaite afin qu'elle y mette le flan. Dans la peine. Pour ne pas dire "dans la merdre".

    Voilà. Moi aussi.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Jeu 14 Juin 2012, 23:53


    Pour nos lecteurs :



    Madame,

    Lorsque vous êtes apparue aux côtés de François Hollande, après qu’il eut quitté Ségolène Royal, les citoyens français ont accepté votre présence, certains avec interrogation, d’autres avec un petit sourire, mais la plupart avec gentillesse.
    En France, l’amour est roi et les nouveaux couples qui se forment, surtout en politique, attirent plutôt la bienveillance.


    Nicolas Sarkozy avait bénéficié de cette même « grâce » lorsque Cécilia était partie.
    Il s’en était expliqué, peut-être un peu trop, en conférence de presse et s’était marié avec Carla Bruni.

    Autre temps, autre mœurs, diriez-vous.
    Effectivement, qu’il s’agisse du général de Gaulle avec « tante Yvonne », de Giscard d’Estaing et d’Anne-Aymone, de François Mitterrand et de Danielle ou même de Jacques Chirac et de Bernadette, ces femmes versaient plutôt dans le caritatif discret que vers l’émergence people tapageuse.


    Il est vrai cependant que la presse, pour François Mitterrand, a laissé tomber un manteau de discrétion sur sa double vie qu’il n’a révélée qu’à ses dernières heures.
    Déjà, il paraissait (mais qui a osé en parler ?) tout à fait anormal que sa deuxième « épouse » et sa fille soient prises en charge par l’État :
    appartement officiel sur le Quai Branly, voitures, chauffeurs, gardes du corps, cuisines et cuisiniers.

    Bref !
    Les frasques de François Mitterrand, gardées secrètes par des journalistes complices, ont coûté quelques 8 à 10 millions d’euros au budget de l’État

    Carla Bruni n’a pas agi dans ce sens ni Bernadette Chirac.
    Mais vous voilà arrivée et avec vous, comme le dit la gauche, la modernité, ringardisant tout ce qui s’est passé avant.


    Après tout, François Hollande a le droit d’avoir comme amie qui il veut et le temps qu’il le désire.
    Quant au titre de « première dame », il est usurpé.
    Ce statut n’existe pas et a été monté de toutes pièces par des journalistes avides de sensationnel.
    Vous n’avez, Madame, aucune existence légale d’autant plus que vous n’êtes ni mariée, ni pacsée. Que dirait-on d’un président de la République qui accumulerait les « premières dames » comme on accumule des amies ou des flirts ?


    Vous avez néanmoins exigé d’avoir autour de vous une équipe composée d’hommes et de femmes qui vous suivent, qui vous aident, qui travaillent avec vous et qui sont payés par l’État. Au nom de quoi l’État doit-il s’occuper de votre secrétariat pléthorique ? Ce n’est pas, je pense, pour vous aider à écrire des articles dans votre journal « Paris Match ».

    Voici un autre problème.
    Vous vous réclamez, à juste titre, du statut de journaliste et vous désirez continuer à écrire.
    Au début de la campagne présidentielle et même, si je ne me trompe, dès l’élection de François Hollande, vous avez clamé haut et fort que vous ne renonceriez pas à écrire dans l’hebdomadaire « Paris Match » et vous avez même annoncé que vous alliez interroger les grands de ce monde pour faire des papiers de politique étrangère !
    Journaliste oui, mais journaliste politique non !


    Il me semble que ce métier est incompatible avec la fonction que vous aimeriez avoir, même si elle n’est pas officielle.
    Vous avez donc décidé de faire du journalisme de bavardages pour bien montrer votre autonomie par rapport à votre ami François Hollande.
    Vous avez néanmoins accepté, demandé, peut-être même exigé de l’accompagner dans ses voyages officiels.
    A quel titre ? Simplement d’amie !

    Il y avait et il y a toujours un obstacle :
    Ségolène Royal !

    Vous ne la supportez pas, elle qui est pourtant mère des 4 enfants de François Hollande.

    Il semblerait qu’à la Bastille, lorsque François Hollande a « claqué une bise » sur les deux joues de Ségolène Royal, vous ayez exigé qu’il vous embrasse sur la bouche pour montrer la différence de statut !

    Cet acte était sinon puéril du moins cruel.


    Voici maintenant qu’en femme moderne, vous tweetez. Vous avez réussi, par vos bavardages, à ébranler la campagne électorale et à ridiculiser la France.

    Ségolène Royal est candidate, certes parachutée, en Poitou-Charentes. Elle affronte Monsieur Falorni, implanté localement depuis de nombreuses années et ami de François Hollande.
    Il était naturel que les caciques du Parti socialiste viennent à son secours, elle qui avait été la femme candidate à l'élection présidentielle de 2007.


    Il était peut-être moins évident que le président de la République se mêle de ces élections.
    En Président « normal », il avait annoncé qu’il n’y participerait pas.
    Les Français avaient d’ailleurs compris que le petit mot de soutien à Ségolène Royal était plus affectif que politique.
    Elle avait été sa compagne pendant si longtemps.


    Mais vous ne la supportez pas, taraudée par la jalousie.
    Après le ridicule de « embrasse moi sur la bouche » que, semblait-il, vous aviez prononcé, voici maintenant la trahison !
    En effet, de quoi vous mêlez-vous en soutenant Monsieur Falorni qui, au demeurant, reste très sympathique ? Est-ce en tant que journaliste politique que vous prenez position pour un candidat ?

    Il s’agirait là d’une déviation intolérable de la neutralité politique d’un journaliste.

    Voyez-vous Monsieur Jean-Michel Apathie, Madame Ruth Elkrief, Monsieur Alain Duhamel prendre position pour qui que ce soit ?
    Ils devraient rendre immédiatement leur carte de presse, s’inscrire à un parti politique et ne plus parler.
    Certes, beaucoup de journalistes, beaucoup de journaux, sont à gauche et l’ont montré lors de ces dernières élections.
    Mais vous, Madame, journaliste à « Paris Match », vous n’auriez jamais dû prendre position. Ce n’est donc pas comme journaliste que vous avez envoyé ce tweet, vous êtes trop intelligente pour tomber dans un tel piège.

    Est-ce pour affirmer votre indépendance vis-à-vis de votre compagnon ?
    Peut-être aussi pensiez-vous affirmer l’importance de la liberté de la femme ?
    Je ne le crois pas non plus car je ne suis pas sûr que la liberté consiste à faire des gaffes.
    Peut-être ce mot est-il trop faible ?
    Il s’agit d’une faute grave. En réalité, vous ne pouviez pas imaginer une seconde que Ségolène Royal, élue, puisse un jour arriver au fauteuil de présidente de l’Assemblée nationale.
    « Comment cette femme, qui était avec mon ami auparavant, qui a vécu si longtemps avec lui, peut-elle revenir en pleine lumière ? ».


    Mais, pire encore, vous imaginiez, dans vos rêves les plus épouvantables, dans les cauchemars les plus terribles, les cérémonies officielles présidées par François Hollande obligatoirement accompagné par Ségolène Royal, en tant que quatrième personnage de l’État.
    Vous cauchemardiez à l’idée de voir ces grands dîners à l’Elysée, ces dîners officiels où votre place était équivoque, alors que Ségolène, rayonnante, aurait été proche de votre ami par la grâce du protocole.

    D’ailleurs, c’est pour cette raison déjà qu’à La Rochelle, vous aviez exigé, semble-t-il, que François Hollande parle de vous comme de « son unique amour ». Petite flèche empoisonnée dans le dos de Ségolène Royal.

    La France, par ce tweet, a été ridiculisée dans le monde entier.
    Une si petite phrase ayant de telles conséquences ! Vous avez non seulement desservi la France où vous n’avez aucun rôle à jouer même si vous avez accompagné François Hollande dans ses voyages officiels à l’étranger (ce qui, déontologiquement, diplomatiquement, était déjà une extravagance), mais vous avez desservi le président de la République élu par une attitude grotesque de femme jalouse qui se mêle de politique pour entraver la carrière de son ami ou compagnon.

    Vous avez ridiculisé et humilié les femmes des autres présidents français qui, elles, faisaient de l’humanitaire.
    Vous avez, semble-t-il, balayé d’un revers de la main ces actions remarquables qu’elles avaient menées et, par conséquent, vous avez méprisé tous ceux qui, en France ou ailleurs, ont consacré leur vie aux enfants, aux handicapés, à ceux qui étaient atteints du SIDA, etc.


    Bref, ce petit tweet de rien du tout a été le révélateur, Madame, d’un malaise que les Français n’osaient pas admettre, qui mélange la faiblesse du président de la République et la méchanceté de sa compagne.

    Acceptez, Madame, mes sentiments mêlés de tristesse, de rage et de surprise.


    Pr. Bernard DEBRÉ
    Ancien Ministre
    Député de Paris

    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par silence le Ven 15 Juin 2012, 06:56

    j'espère que c'est vraiment lui qui l'a écrit. Une bonne façon de mettre les pendules à l'heure en tout cas.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par moria le Ven 15 Juin 2012, 07:23

    C'est sur son blog en tous les cas.

    Pourquoi cette méfiance, silence ?



    allez ... pour agrémentez votre journée, je vous offre la photo du jour :


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par silence le Ven 15 Juin 2012, 10:15

    "Pourquoi cette méfiance, silence ?"
    Parce que je me méfie toujours d'Internet.

    Contenu sponsorisé

    Re: Valérie Trierweiler

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017, 08:12