Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

FreedomUsa


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Dim 11 Aoû 2013, 08:50

Derniers sujets

» Bonjour à tout le monde :)
Mer 26 Avr 2017, 11:23 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 23 Avr 2017, 20:23 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Sam 22 Avr 2017, 23:05 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Sam 22 Avr 2017, 21:19 par Cousin Hubert

» Métro à Paris
Sam 22 Avr 2017, 15:00 par Cousin Hubert

» Gens du pillage, roms, gitans...
Ven 21 Avr 2017, 12:51 par Cousin Hubert

» Election 2017
Ven 21 Avr 2017, 08:17 par Hibiscusez-moi

» Immigration: une richesse pour la France?
Mer 19 Avr 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Mer 19 Avr 2017, 21:39 par Etienne Charles

Avril 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    mariage gay

    Partagez

    Dupetit-Thouars
    Fillette
    Fillette

    Nombre de messages : 557
    Age : 80
    Localisation : Centre
    Date d'inscription : 13/06/2012

    Re: mariage gay

    Message par Dupetit-Thouars le Mar 11 Sep 2012, 13:39

    philiberte a écrit:
    silence a écrit:De toutes façons ce sont des hypocrites. Il suffit de se balader dans des pays arabes pour remarquer des jeunes gens qui se tiennent discrètement par la main. On ferme les yeux...

    c'est vrai que ça m'a énormément choquée la première fois que je suis allée en Tunisie (1984).
    bonjour philiberte ,dans le même registre; aux Philipines un de mes camarades (pourtant réputé connaisseur ès-conquêtes féminines ) s'est trouvé gros-jean comme devant ,alors qu'il avait abordé dans un dancing une accorte demoiselle ,un peu plus tard il eût la surprise de sa vie de Don-Juan ;vous avez deviné ,la Demoiselle n'en était pas une ...J'ose ajouter que la confusion était crédible eu égard à l'allure extérieure de cette personne ,chose assez courante dans ces pays .
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17910
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par philiberte le Mar 11 Sep 2012, 14:20

    il y a certains pays, où il vaut mieux apporter son pique-nique...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Caton l'Ancien le Mar 11 Sep 2012, 15:24

    Les musulmans sont pour le mariage homo, parce qu'il est la voie libre pour la mariage polygame.

    Une fois qu'ils auront obtenu le mariage polygame, ils feront interdire les autres.

    Voici une opinion sur le mariage civil.
    Je n'ai pas encore trouvé comment le dire, mais je pense que ce monsieur a raison sur la forme mais tort sur le fond.
    La mariage civil est la trace du mariage religieux et le faire disparaître, c'est effacer encore une trace du principe même du mariage entre un homme et une femme.

    >
    > Source : Le Salon Beige
    > A quel titre, sauver le mariage civil ?
    > Après avoir mis en ligne ce post sur l'angle d'attaque à utiliser (culturel ou naturel) pour sauver le mariage, j'ai reçu cette réflexion d'un ancien juge aux affaires familiales :
    >
    > "La récente victoire de F. Hollande comme président de la République ayant ouvert la perspective d’une prochaine adoption, en France, du mariage homosexuel, les réactions ne se sont pas fait attendre, particulièrement dans le monde catholique, pour s’opposer à une telle réforme et défendre le mariage civil dans sa conception traditionnelle.
    > Pourtant, cette défense du mariage civil, même motivée par les meilleures intentions, me paraît constituer à la fois un contresens historique, un illogisme canonique et une erreur pastorale.
    >
    > D’abord un contresens historique. Faut-il en effet rappeler que le mariage civil a été institué par une loi du 20 septembre 1792 contre le mariage religieux, en particulier contre le mariage catholique, et avait pour ambition explicite de remplacer celui-ci. Il est donc piquant de voir les catholiques les plus attachés aux principes et à la morale de leur religion se présenter comme les défenseurs les plus sourcilleux d’une institution mise en place pour mettre à bas l’influence du catholicisme en France.
    >
    > Ensuite un illogisme canonique. Pourquoi, en effet, se préoccuper d’un mariage – le mariage civil – qui n’est pas celui des catholiques ? Là encore, il importe de souligner que, pour les catholiques, le seul mariage valide est le mariage canonique, et la conclusion d’un mariage civil n’a, à ses yeux, pas plus d’effets que ne l’a la conclusion d’un mariage religieux aux yeux de l’Etat, c’est-à-dire aucun. On pourrait objecter que, traditionnellement, l’Eglise demande à ses fidèles de contracter une union civile. Mais elle le fait, d’une part parce que le mariage civil a longtemps été le seul moyen d’acquérir, pour les époux et les enfants du couple, des droits familiaux et patrimoniaux dont les concubins étaient largement dépourvus, d’autre part et surtout, parce que, encore aujourd’hui, le ministre du culte qui procède à un mariage religieux sans que ne luit ait été justifié l’acte de mariage civil encourt une peine d’emprisonnement de six mois ainsi qu’une forte amende !
    >
    > Enfin une erreur pastorale. On ne peut, en effet, constamment demander aux catholiques de défendre le mariage civil et, dans le même temps, déplorer que ces derniers prennent au sérieux tous les aspects de ce mariage, en particulier la possibilité de le dissoudre. Ici réside sans doute une des causes essentielles de la « mentalité divorcialiste » que déplore si souvent le Pape, et en vertu de laquelle de nombreux catholiques, dès lors qu’un juge civil a prononcé leur divorce, sont persuadés que le lien conjugal qui les unit à leur conjoint est dissous et qu’ils peuvent conclure un nouveau mariage.
    >
    > Par conséquent, pourquoi voler au secours d’une institution qui contribue à la ruine du mariage chrétien ? Pourquoi lier le destin des catholiques au mariage civil qui a été créé, nous l’avons dit, avec l’objectif explicite de remplacer, dans les mentalités, le mariage chrétien ? Ne faudrait-il pas, au contraire, refuser les fourches caudines du mariage civil et s’abstenir de passer devant Monsieur le maire ?
    >
    > Aucun argument contre une telle « objection de conscience » n’apparaît décisif. En particulier, la disposition du code pénal qui interdit au ministre du culte de procéder à un mariage religieux sans que le mariage civil n’ait été préalablement contracté, n’est pas seulement contraire à la liberté de l’Eglise (en quoi faudrait-il que cette dernière, pour délivrer un sacrement, ait besoin d’une autorisation de l’Etat ?), mais elle serait sans doute sanctionnée par la cour européenne des droits de l’homme si elle venait à y être déférée, et ce au nom du principe de laïcité. Du reste, l’Autriche puis l’Allemagne, pour ce motif, ont abrogé récemment une pareille disposition. Enfin, la raison traditionnelle pour laquelle l’Eglise demandait à ses fidèles de se marier civilement – le bénéfice des droits familiaux et patrimoniaux qu’entraîne la célébration d’un mariage civil- est devenue largement caduque … avec l’adoption du pacs.
    >
    > Je pense donc que, au lieu de perdre inutilement du temps à se battre contre un mariage homosexuel qui, selon toute probabilité, sera adopté, il serait préférable de choisir une autre stratégie, plus offensive, consistant à exiger du législateur qu’il lève l’obligation faite aux époux catholiques de se marier civilement avant toute union religieuse".
    >



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Sam 15 Sep 2012, 12:10

    L'archevêque de Lyon a mis en garde contre le projet de loi du gouvernement qui ouvrirait selon lui la voie à la «polygamie» et à «l'inceste». Un avis qui a fait réagir à gauche.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/15/01016-20120915ARTFIG00321-mariage-gay-les-propos-de-mgr-barbarin-creent-la-polemique.php

    Et pourquoi pas aussi la pédophilie, déjà qu'elle est à la mode en Hollande et dans bien des milieux.

    Je suis d'accord avec ce prêtre.

    ... "«C'est une rupture de société», estime le cardinal dans une interview diffusée vendredi soir par la radio RCF et la chaîne TLM. «Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l'interdiction de l'inceste tombera»,
    ...


    Dupetit-Thouars
    Fillette
    Fillette

    Nombre de messages : 557
    Age : 80
    Localisation : Centre
    Date d'inscription : 13/06/2012

    Re: mariage gay

    Message par Dupetit-Thouars le Sam 15 Sep 2012, 15:30

    silence a écrit:L'archevêque de Lyon a mis en garde contre le projet de loi du gouvernement qui ouvrirait selon lui la voie à la «polygamie» et à «l'inceste». Un avis qui a fait réagir à gauche.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/15/01016-20120915ARTFIG00321-mariage-gay-les-propos-de-mgr-barbarin-creent-la-polemique.php

    Et pourquoi pas aussi la pédophilie, déjà qu'elle est à la mode en Hollande et dans bien des milieux.

    Je suis d'accord avec ce prêtre.

    ... "«C'est une rupture de société», estime le cardinal dans une interview diffusée vendredi soir par la radio RCF et la chaîne TLM. «Après, ça a des quantités de conséquences qui sont innombrables. Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l'interdiction de l'inceste tombera»,
    ...

    Bonjour silence ,

    les remarques de ce prélat tombent on ne peut plus juste,preuve en est; le gémissement d'horreur du côté gauche à l'annonce de hautement probables futures situations dégradantes ,qui sans doute deviendront "normales " comme dirait notre ersatz doublure présidentielle .
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: mariage gay

    Message par moria le Sam 15 Sep 2012, 15:36

    Nous sommes arrivés à Sodome et Gomorrhe, le veaud 'or dans nos valises.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6057
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Mitsahne le Sam 15 Sep 2012, 16:27

    Avoir fait du mariage un sacrement est une ineptie.
    Exiger une fidélité A VIE de la part de jeunes qui se marient à vingt ans démontre une méconnaissance (une négation) totale du comportement humain. Surtout quand l'espérance de vie atteint les 85 ans.
    Un divorce - si détestable soit-il - peut permettre de mettre fin à des situations intenables.

    Bon, ces considérations sont évidemment discutables parce qu'il y a autant de cas difficiles que de sujets.

    Dans les faits, il en est du divorce comme de l'avortement : l'avortement, dans ses abus, est devenu un procédé de contraception ! Le divorce, dont on abuse, sanctionne une imprévoyance et une irresponsabilité de gens qui n'auraient jamais dû se marier s'ils avaient eu un minimum de jugeotte, un brin de patience et de bon sens.

    Oui, mais l'Amour commande, me direz-vous ! Mon oeil !
    Les réelles motivations de bien des mariages sont l'emballement sexuel, le désir de fuir les parents, la sauvegarde des apparences. On néglige totalement l'obstacle des différences de niveau de culture, de religion ou de philosophie, pour ne pas parler du niveau social.

    J'ai vu récemment l'exemple d'une jeune fille de 25 ans, diplômée, un peu artiste,ouverte et très jolie, en couple avec un garçon honnête, manuel, sérieux, dévoué et sans défauts. Ils s'accordaient très bien au lit. Cela a "tenu" moins de deux ans parce que la jeune fille s'ennuyait avec lui : la différence de culture les réduisait quasiment au silence, les discussions étant impossibles faute de "matière". Ils ont rompu dans le calme et la dignité.
    S'ils s'étaient mariés hâtivement, que de problèmes !
    Ce n'est qu'un exemple parmi des millions.

    Le divorce se justifie simplement parce que l'on a droit à l'erreur, donc à la fameuse deuxième chance. Avec la sacralisation du mariage, l'Eglise rend impossible toute nouvelle union. Ce qui fait que des millions de couples "vivent dans le péché" en parfaire hypocrisie à cause d'une Eglise qui n'a pas (ou mal) évolué.

    Les récents propos du Pape au sujet de l'Islam témoignent d'une naïveté à peine croyable de la part d'un homme aussi intelligent et cultivé que Benoît XVI.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Toby le Sam 15 Sep 2012, 19:03

    Ce qui m'amène à me demander, une fois de plus, pourquoi les homosexuels insistent tant à pouvoir se marier, quand les couples hétérosexuels le font de moins en moins.
    Nous vivons dans un asile de fous!
    bave
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Sam 15 Sep 2012, 20:25

    Personnellement je considère le mariage comme un acte sacré, peu m'importe que la cérémonie soit réalisée devant un prêtre, un imam, un rabbin, un maire ou sous un chêne avec un druide.

    le mariage n'est pas une histoire de cul.

    On ne se marie pas parce qu'on est momentanément en chaleur avec une femme, mais parce que l'on pressent que cette personne sera une compagne pour la vie et que l'on est prêt à tous les sacrifices pour que cela dure. Le fait qu'une grande majorité de gens ne soit pas consciente de ce phénomène ne justifie en rien de prendre le mariage à la légère.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17910
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par philiberte le Dim 16 Sep 2012, 16:04

    Mitsahne a écrit: Avoir fait du mariage un sacrement est une ineptie.
    Exiger une fidélité A VIE de la part de jeunes qui se marient à vingt ans démontre une méconnaissance (une négation) totale du comportement humain. Surtout quand l'espérance de vie atteint les 85 ans.
    c'est marrant, c'est ce qu'on m'a dit quand j'ai divorcé! mais l'infidellité doit être des 2 côtés, c'est à dire que l'infidèle ne doit pas exiger la fidélité de l'autre...Un divorce - si détestable soit-il - peut permettre de mettre fin à des situations intenables.

    Bon, ces considérations sont évidemment discutables parce qu'il y a autant de cas difficiles que de sujets.

    Dans les faits, il en est du divorce comme de l'avortement : l'avortement, dans ses abus, est devenu un procédé de contraception ! Le divorce, dont on abuse, sanctionne une imprévoyance et une irresponsabilité de gens qui n'auraient jamais dû se marier s'ils avaient eu un minimum de jugeotte, un brin de patience et de bon sens.

    Oui, mais l'Amour commande, me direz-vous ! Mon oeil !
    Les réelles motivations de bien des mariages sont l'emballement sexuel, le désir de fuir les parents, la sauvegarde des apparences. On néglige totalement l'obstacle des différences de niveau de culture, de religion ou de philosophie, pour ne pas parler du niveau social.

    J'ai vu récemment l'exemple d'une jeune fille de 25 ans, diplômée, un peu artiste,ouverte et très jolie, en couple avec un garçon honnête, manuel, sérieux, dévoué et sans défauts. Ils s'accordaient très bien au lit. Cela a "tenu" moins de deux ans parce que la jeune fille s'ennuyait avec lui : la différence de culture les réduisait quasiment au silence, les discussions étant impossibles faute de "matière". Ils ont rompu dans le calme et la dignité.
    S'ils s'étaient mariés hâtivement, que de problèmes !

    je n'y crois pas beaucoup! on ne divorce pas parce qu'on s'ennuie: lui aurait pu faire des efforts pour se cultiver, et elle, s'occuper ailleurs (culturellement, veux-je dire) sans divorcer. Ce n'est qu'un exemple parmi des millions.

    Le divorce se justifie simplement parce que l'on a droit à l'erreur, donc à la fameuse deuxième chance. Avec la sacralisation du mariage, l'Eglise rend impossible toute nouvelle union. Ce qui fait que des millions de couples "vivent dans le péché" en parfaire hypocrisie à cause d'une Eglise qui n'a pas (ou mal) évolué.
    l'Eglise n'est pas seule en cause. les coutumes, la peur de l'enfant du coucou, entre autres, également.

    Les récents propos du Pape au sujet de l'Islam témoignent d'une naïveté à peine croyable de la part d'un homme aussi intelligent et cultivé que Benoît XVI.
    je me suis souvent demandé si les papes, commes les dirigeants, étaient bien informés de ce qui se passe à l'extérieur...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Caton l'Ancien le Dim 16 Sep 2012, 20:56

    silence a écrit:Personnellement je considère le mariage comme un acte sacré, peu m'importe que la cérémonie soit réalisée devant un prêtre, un imam, un rabbin, un maire ou sous un chêne avec un druide.

    le mariage n'est pas une histoire de cul.

    On ne se marie pas parce qu'on est momentanément en chaleur avec une femme, mais parce que l'on pressent que cette personne sera une compagne pour la vie et que l'on est prêt à tous les sacrifices pour que cela dure. Le fait qu'une grande majorité de gens ne soit pas consciente de ce phénomène ne justifie en rien de prendre le mariage à la légère.

    Je pense comme vous.

    Les gens qui se plaignent du mariage sont des gens qui ne sont pas prêts à faire le moindre sacrifice à leur libido ni à leurs plaisirs, quelles qu'en soient les conséquences pour leurs proches, privations et souffrance.

    Ça ne les empêche pas de donner de pompeuses leçons de morale à l'envers et de pontifier comme des prophètes.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Dim 16 Sep 2012, 21:18

    Exactement!!!
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17910
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par philiberte le Dim 16 Sep 2012, 22:40

    Caton l'Ancien a écrit:
    silence a écrit:Personnellement je considère le mariage comme un acte sacré, peu m'importe que la cérémonie soit réalisée devant un prêtre, un imam, un rabbin, un maire ou sous un chêne avec un druide.

    le mariage n'est pas une histoire de cul.

    On ne se marie pas parce qu'on est momentanément en chaleur avec une femme, mais parce que l'on pressent que cette personne sera une compagne pour la vie et que l'on est prêt à tous les sacrifices pour que cela dure. Le fait qu'une grande majorité de gens ne soit pas consciente de ce phénomène ne justifie en rien de prendre le mariage à la légère.

    Je pense comme vous.

    Les gens qui se plaignent du mariage sont des gens qui ne sont pas prêts à faire le moindre sacrifice à leur libido ni à leurs plaisirs, quelles qu'en soient les conséquences pour leurs proches, privations et souffrance.

    Ça ne les empêche pas de donner de pompeuses leçons de morale à l'envers et de pontifier comme des prophètes.

    eh oui, c'est bien beau tout ça, mais dans un couple, il faut être 2 (au moins!) à penser ça.
    sinon, on se retrouve le dindon de la farce.
    histoire vécue.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Dim 16 Sep 2012, 22:43

    Personne n'est obligé de se marier.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17910
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par philiberte le Dim 16 Sep 2012, 22:49

    silence a écrit:Personne n'est obligé de se marier.

    vous parlez vraiment pour ne rien dire.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Dim 16 Sep 2012, 23:23

    philiberte a écrit:
    silence a écrit:Personne n'est obligé de se marier.

    vous parlez vraiment pour ne rien dire.

    Bien au contraire. En fait il ne s'agit pas d'être d'accord ou non avec ce que je pense.
    Il s'agit seulement d'être conséquent avec soi-même et avec ses actes. J'ai des amis qui n'ont jamais voulu se marier pour des raisons précises, d'autres qui ont vécus plusieurs années en couple avant de le faire.
    Il semble que la plupart des gens n'ont absolument aucune intuition sur le résultat de leurs décisions à long terme. Tout est devenu superficiel, immédiat. Personne n'assume, personne n'est capable de prévoir ni d'écouter les avertissements.
    Tout le monde n'en fait qu'à sa tête. J'en ai d'ailleurs plusieurs exemples dans la famille.
    On leur a dit: "il (elle) n'est pas fait pour toi..." Rien à faire.
    J'espère que cela servira d'expérience dans une autre vie...
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: mariage gay

    Message par moria le Lun 17 Sep 2012, 09:05

    Nous le disions :

    * le PACS est l'ouverture au mariage

    * le mariage est l'ouverture à l'adoption



    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: mariage gay

    Message par moria le Mar 18 Sep 2012, 10:39


    Théo | 18 septembre 2012 1h25

    Il faut savoir qu'en Belgique, comme les adoptions internationales par les gays sont refusées par les pays d'origine les plus prisés (Chine, Afrique, Europe de l'Est, en fait presque tous les pays), la priorité est de fait donnée aux couples homosexuels pour les adoptions d'orphelins belges.


    Les couples hétérosexuels ne peuvent donc plus adopter que des enfants venant de l'étranger, et tout orphelin belge, si il est adopté, le sera nécessairement et uniquement par un couple homosexuel...

    Ceci n'est pas une blague, une invective ou une provocation, juste un fait, tout ce qu'il y a de plus réel, sans aucun jugement de valeur.

    La presse belge est particulièrement silencieuse à ce sujet.

    Mais Le Figaro ou tout autre organe de presse sérieux pourrait faire une enquête sérieuse et sans préjugé à ce sujet auprès de l'ONE en Belgique.
    Par exemple en se présentant comme un couple belge hétérosexuel voulant adopter: la réponse sera cinglante et sans ambiguité: priorité aux homosexuels, car c'est leur seule opportunité d'adopter vu le refus des pays d'origine.

    La Belgique est un laboratoire intéressant où il se passe d'autres choses que du simple exil fiscal...


    itou en rubrique "Belgique".

    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17910
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par philiberte le Mar 18 Sep 2012, 11:12

    je viens de transmettre un mail de l'UNI pour une pétition contre le mariage et l'adoption.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: mariage gay

    Message par moria le Mar 18 Sep 2012, 11:12



    """Par simple calcul électoral et afin de faire oublier les hausses massives d’impôts annoncées par François Hollande, le gouvernement est prêt à abattre notre modèle familial, malgré son caractère séculier, en faisant adopter, à marche forcée, une loi autorisant le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels.

    Danger pour notre modèle familial


    « Le mariage est, dans son principe et comme institution, l’union d’un homme et d’une femme.

    Cette définition n’est pas due au hasard.

    Elle renvoie non pas d’abord à une inclinaison sexuelle, mais à la dualité des sexes qui caractérise notre existence et qui est la condition de la procréation et donc de la continuité de l’Humanité.

    On peut respecter la préférence amoureuse de chacun sans automatiquement institutionnaliser les mœurs. »


    Que dire de plus !
    Pour nier cette évidence et éviter tout débat, les partisans du « mariage homo » accusent systématiquement leurs détracteurs d’homophobie.
    Une telle citation serait, aujourd’hui, immédiatement rejetée par la gauche et ses maîtres-censeurs et pourtant, c’est Lionel Jospin qui a ainsi défini le mariage.

    Mais, aujourd’hui, sous la pression des lobbys homosexuels les plus radicaux, la gauche s’apprête à rompre cet équilibre millénaire et à mettre par terre l’institution du mariage.


    Danger pour les enfants

    En consacrant le droit « à » l’enfant des couples homosexuels, le gouvernement socialiste nie les droits « de » l’enfant.

    L’adoption consiste à donner des parents à des enfants qui en sont dépourvus et non l’inverse !
    Ce qui importe, ce n’est pas le désir des parents mais les besoins de l’enfant.

    Or, comme le rappelle de nombreux pédiatres, les jeunes enfants pour se construire ont besoin de se confronter à l’altérité sexuelle de leurs parents.


    Les organisations homosexuelles, relayées par de nombreux parlementaires de gauche, ne se contenteront pas de l’adoption.
    Elles souhaitent instaurer dans la loi la généralisation de la procréation médicalement assistée et des mères porteuses, créant ainsi une véritable marchandisation de l’enfant.


    Parce que ce n’est pas dans ce type de société que nous voulons vivre et élever nos enfants.

    Parce que le mariage est une institution et un pilier de stabilité pour notre société.

    Parce que les droits « de » l’enfant priment sur le prétendu droit « à » l’enfant.


    Pour nous le mariage et l’adoption par les couples homosexuels, c’est non !

    Signez et faites signer cette pétition.



    http://www.nonaumariagehomo.fr/spip.php?article2



    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10526
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Hibiscusez-moi le Mar 18 Sep 2012, 12:21

    Vivement le mariage à 5, 6, 15... informel!
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: mariage gay

    Message par moria le Mar 18 Sep 2012, 15:41

    .../....

    Adopter un enfant pour un homo, c’est risible, mais au moins l’enfant a un passé, peut-être tragique, mais qui peut lui être expliqué.

    Mais se faire inséminer pour une lesbienne, c’est pathétique, car l’enfant a pour père un vulgaire numéro.
    Sommes-nous revenus en arrière, avec la numérotation des individus, ou au contraire déjà dans « Brave new World » ?


    Les lesbiennes qui se font inséminer ne doivent pas savoir ce que c’est que regarder un album de famille.

    Regarder des photos qui ont plus de 100 ans, se demander qu’est ce que je tiens de ce grand-père ou cet arrière grand-père ?



    Pouvoir faire le lien entre soi, son père, son grand père, même si ça ne sert pas à grand-chose, ça doit sûrement manquer quand ce n’est pas possible. De même que la plupart de nous vivons à côté d’un père et d’une mère sans vraiment les voir, car ils sont toujours 20, 30, 40 ans trop loin devant nous, pour regretter ensuite de ne pas les avoir suffisamment aimé.
    Comme la chanson « mon vieux »*.

    Mais c’est toujours mieux pour l’équilibre que de ne pas en avoir eu, ou les avoir perdus par accident.

    Les lesbiennes qui se font inséminer se moquent-elles de connaître l’histoire du père de l’enfant ?
    On vit au jour le jour, ou plutôt on consomme, surtout, à défaut de consommer un acte sexuel.
    Du passé du père, faisons table rase.
    Ca va bien avec l’air du temps qui consiste à nier le passé de la France, pour ne pas stigmatiser les nouveaux Français du 21ème siècle.


    N’est-ce pas aberrant d’avoir des organes et de les nier ?
    Avoir un sexe féminin et refuser la pénétration pour engendrer un enfant, n’est-ce pas pathétique ?

    Préférer la canule froide d’un gynéco tout aussi froid de professionnalisme pour « faire » un enfant, de peur qu’un de ces sales mâle trouve du plaisir à vous pénétrer, n’est-ce pas hallucinant ?
    On n’est pas loin d’exiger aussi une gynéco, de peur, comme les musulmans, qu’un homme se rince l’œil sur son anatomie.

    * (musique Jean Ferrat).
    Cette magnifique chanson a été écrite par Michèle Senlis sur son père. Daniel Guichard, pressenti comme interprète, a préféré changer quelques paroles pour qu’elle colle mieux à son père à lui, et donc l’interpréter avec la formidable émotion qu’on connaît. Cet acte anodin pour vous et moi, a été très mal vécu par Michèle Senlis. Car s’il ne s’agit que de mots pour vous et moi, il s’agit pour elle de son père, qu’on lui a enlevé ainsi une deuxième fois.



    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Mer 19 Sep 2012, 08:34

    Un parlementaire australien de droite a démissionné aujourd'hui après avoir dénoncé le mariage homosexuel comme une boîte de Pandore susceptible d'ouvrir la voie à la légalisation de la polygamie et de la zoophilie.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/09/19/97001-20120919FILWWW00276-homophobie-un-depute-australien-demissionne.php

    Oh!... Il a osé dire tout haut ce que tout monde le pense tout bas. C'est pas bien ça!
    Le berger andin qui a sa petite lama préférée va être déçu.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Jeu 20 Sep 2012, 16:05

    La future loi sur le mariage homosexuel pourrait avoir des incidences sur la notion juridique de filiation.

    Le projet de loi sur le mariage homosexuel va révolutionner le droit de la filiation. Le texte à venir, qui semble à première vue ne concerner que les homosexuels, pourrait avoir des conséquences sur toutes les familles.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/19/01016-20120919ARTFIG00603-le-mariage-gay-chamboule-le-droit-de-la-filiation.php

    Effet domino.
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Toby le Sam 22 Sep 2012, 15:28

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/09/21/01016-20120921ARTFIG00568-les-surprenants-opposants-au-mariage-gay.php

    Militant gay, socialiste ou catho déjantée, Xavier Bongibault, Laurence Tcheng et Frigide Barjot ne se résignent pas au mariage homosexuel. Nous avons rencontré ces trois empêcheurs de penser en rond, fers de lance de la contre-offensive....
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: mariage gay

    Message par moria le Mar 09 Oct 2012, 22:29



    http://www.tribunejuive.info/israel/mariage-puis-divorce-homosexuels-pas-simple


    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6057
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par Mitsahne le Sam 13 Oct 2012, 06:05

    (je n'ai pas trouvé le fil du sujet "mariage entre homos")

    Le maire de Montfermeil a précisé qu'il ne célébrerait pas de mariages entre homos, faisant ressortir un "droit d'objection de conscience". Il a évidemment raison.

    Il se fait bien sûr interpeler par les gauchistes qui lui reprochent de ne pas respecter la loi républicaine.

    Personne ne songe à leur rétorquer que

    - on a bien réussi à accepter les "objecteurs de conscience" qui refusaient le service militaire.

    - On accepte aussi cette même clause pour les avortements.

    - certes, le Maire est un élu, mais on se souvient que M. Mamère, maire de Bègles, avait marié deux homos il y a deux ans alors que c'était interdit par la Loi. Le mariage a d'ailleurs été annulé.
    Mais M. Mamère avait eu cette incroyable réponse :
    "J'incite à la désobéissance civile" !

    Il avait été pris très au sérieux.

    Pourquoi ne pas utiliser cette abominable formule ?


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    mariage gay

    Message par silence le Sam 13 Oct 2012, 08:39

    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17910
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par philiberte le Sam 13 Oct 2012, 10:22



    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: mariage gay

    Message par silence le Mer 17 Oct 2012, 19:08

    Le mariage homosexuel est "le début de la folie", affirme l’archevêque d'Albi, Mgr Jean Legrez, dans une interview à l'hebdomadaire tarnais Le Journal d'Ici, en estimant qu'on "nie la nature" en autorisant un tel droit.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/17/97001-20121017FILWWW00642-mariage-homo-le-debut-de-la-folie.php


    Contenu sponsorisé

    Re: mariage gay

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 28 Avr 2017, 19:56