Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Sujets similaires

    Derniers sujets

    » Anne Hidalgo
    Ven 18 Aoû 2017, 19:20 par Jean Ripleure

    » La Dette de la France
    Ven 18 Aoû 2017, 14:20 par Cousin Hubert

    » Immigration: une richesse pour la France?
    Ven 18 Aoû 2017, 11:09 par Cousin Hubert

    » Attentat(s) en France
    Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

    » Le fil de Mistinguette (3)
    Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

    » ON REMPLACE ...
    Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

    » Terrorisme islamiste
    Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

    » Pas-de-Calais
    Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

    » Les pépites sont terrorisées par les flics...
    Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

    Août 2017

    LunMarMerJeuVenSamDim
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031   

    Calendrier Calendrier

    Navigation

    Partenaires

    forum gratuit
    Tchat Blablaland

      L' Oligarchie des incapables

      Partagez
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Mar 10 Jan 2012, 02:16

      J'aime bien ce titre, il va resservir.

      Je ne viens pas faire ici une pub pour ce livre "L’oligarchie des incapables" de Sophie Coignard et Romain Gubert qui vient de paraitre, mais pour souligner les moeurs dissolues de nos hommes politiques de tous bords épinglés dans ce livre.

      Surement trop occupés par leurs propres petites affaires, ils ne protestent même pas.

      Pourquoi d'ailleurs le ferait-il auprès de gueux.
      Comme dit Copé (d'après ce livre) : "A moins de 5000 euros par mois on ne peut être qu’un minable".


      Voici ce qu'en pense Olivier Demeulenaere journaliste économique et financier sur son blog Regard sur l'économie.


      "Incapables de défendre intelligemment et en priorité les intérêts de leur pays, de leurs salariés, de leurs administrés. Mais très capables dès qu’ils œuvrent (ou manœuvrent) dans leur propre intérêt, s’arrogent des privilèges et des passe-droits, se cooptent, évoluent au-dessus des lois… Le tout enrobé de beaux discours hypocrites sur la démocratie, la justice sociale, l’éthique, la modernité, etc.

      La phrase de Jean-François Copé, si elle a été vraiment prononcée, est très révélatrice à cet égard. A moins de 5000 euros par mois on ne peut être qu’un minable, puisque pour cette pseudo-élite le seul critère de la réussite personnelle est la capacité à s’en mettre plein les poches. Avec comme moteurs la cupidité et le mépris le plus souverain pour tous ceux qui n’appartiennent pas à la caste.

      Rien d’étonnant, dès lors, à ce que les notions de peuple, de nation, de bien commun lui soient devenues totalement étrangères. Et que cette oligarchie politico-financière n’ait qu’une idée en tête : instaurer une « gouvernance mondiale » qui l’affranchira définitivement de ces antiques et barbares contingences, derniers obstacles sur la route d’une prédation généralisée des ressources et des richesses de la planète."

      http://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2012/01/09/oligarchie-des-incapables/#more-9233

      _____________

      Je vous suggère la vidéo suivante (hélas 17mn) ou gauche et droite en prennent pour leur grade par les auteurs de ce livre.

      Ceux qui visionneront noterons qu'à plusieurs reprises il est question de main-mise sur la Caisse des dépôts pour des intérêts particuliers. Ce que j'essayais de dire récemment dans un post lui étant dédié.


      Si cela vous a intéressé, voici un extrait de la présentation du livre par François de Closets :

      « Sophie Coignard et Romain Gubert ne dissertent pas. D’une histoire à la suivante, ils décrivent, ils racontent et nous offrent une traversée assez ahurissante de la haute société française.

      À nous d’en tirer les conclusions. Ce petit monde vit en vase clos, se retrouve dans les mêmes cercles, les mêmes clubs ou sur les mêmes coups. Public-privé, gauche-droite, les frontières s’estompent. Il s’agit d’abord d’occuper les places et de faire fortune. Car la cupidité est reine. Les uns cumulent les mandats et les charges, empilent les salaires, les autres ajoutent de généreuses rémunérations à une retraite dorée, voici les parlementaires qui se font avocats, les avocats qui se font agents d’influence. Avec, en prime, l’argent public toujours disponible pour faire des affaires. L’oligarchie défend ses privilèges en refusant la disparition des grands corps de l’Ena, en s’opposant à la taxation des oeuvres d’art, elle assure son impunité en étendant le secret-défense, en réduisant le pôle financier de la justice et en retardant le jugement de certaines affaires. Les fautes ne sont jamais sanctionnées et l’incompétence se voit toujours récompensée par un recasement, un parachute doré ou une retraite royale. »
      source
      http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/l-oligarchie-des-incapables-vs-la-33225

      Tout cela on le savait ou pressentait déjà. Mais c'est devenu réellement criant et banalisé que de plus en plus de plumes sérieuses se lèvent pour le dénoncer.

      Elle n'apportent hélas aucune solution.

      Il faudra bien que les Français en apportent une un jour ou l'autre, s'ils ne veulent pas finir sur la paille.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      philiberte
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 18030
      Age : 68
      Localisation : duché de Nevers
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par philiberte le Mar 10 Jan 2012, 08:01

      quel que soit le message, on en arrive toujours à la même conclusion: la seule à être "propre", c'est Marine.


      _________________
      Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

      Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
      avatar
      Mitsahne
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 6073
      Age : 87
      Localisation : altoséquanais
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Mitsahne le Mar 10 Jan 2012, 18:09

      L'incompétence règne de plus en plus.

      Petite anecdote à placer dans l'annuel "bêtisier des Assurances", mais côté Assureur, cette fois.

      Madame X*** , octogénaire, habite comme locataire un appartement (dans un grand immeuble) avec cave et grenier. Elle s'absente souvent pour plusieurs semaines. Son grenier est cambriolé, porte fracturée, mais elle ne s'en aperçoit que beaucoup plus tard.
      Elle fait faire un constat par la police et réparer sa porte, puis sa déclaration à sa Cie d'assurances (AXA).

      Dans un premier temps, elle reçoit d'AXA une lettre totalement incompréhensible. Au téléphone on lui répond qu'il y a eu un problème et que cette lettre lui a été envoyée par erreur.

      Dans un deuxième temps, la Cie lui demande le prix de tous les articles qui ont été volés avec factures à l'appui. Au téléphone, Mme X*** explique que dans un grenier on place la plupart du temps des objets qui peuvent être très vieux et que d'autre part, certains objets sont des cadeaux, donc impossible de fournir une facture. Réponse de la responsable :

      - Si les objets sont trop vieux, ils ne valent pas plus d'1 euro sur e-Bey. Pour les cadeaux, vous devez demander à ceux qui vous l'offrent une attestation avec date et prix !


      Vous avez bien compris ? Chaque fois que l'on vous offrira un objet, vous devrez demander le prix et une attestation !!!

      Ou cette employée est stupide, ou elle récite une leçon que la Cie l'oblige à répéter. Je penche, par charité, pour la deuxième option.
      Ce qui montre aussi le degré de "foutage de gueule" des compagnies d'assurances dès qu'il faut payer, surtout quand il s'agit de sommes modestes.

      Ces compagnies ferment les yeux sur les vols organisés commis par les gros bras de la CGT ou de la CFDT dans les docks ou les soutes à bagages - et cela joue sur des dizaines de millions - mais prétendent demander des attestations de cadeaux d'anniversaires !

      Je sais que la tricherie aux assurances est fréquente et même quasi systèmatique. Mais quand il s'agit d'une vieille personne qui est cliente de la compagnie depuis plus de trente-cinq ans sans incidents, la première compétence est de ne pas lui raconter des âneries qui pourraient lui valoir une attaque...


      _________________
      Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
      (Alexandre Vialatte).
      [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

      (Michel Audiard)
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Mer 11 Jan 2012, 09:22

      Mitsahne a écrit:L'incompétence règne de plus en plus.

      Petite anecdote à placer dans l'annuel "bêtisier des Assurances", mais côté Assureur, cette fois.

      Madame X*** , octogénaire, habite comme locataire un appartement (dans un grand immeuble) avec cave et grenier. Elle s'absente souvent pour plusieurs semaines. Son grenier est cambriolé, porte fracturée, mais elle ne s'en aperçoit que beaucoup plus tard.
      Elle fait faire un constat par la police et réparer sa porte, puis sa déclaration à sa Cie d'assurances (AXA).

      Le problème avec les assurances c'est que chacun "est en droit" !
      je m'explique : le client a des droits fonction de ce qu'il a signé quant aux garanties choisies et donc ce qu'il a payé.

      L'assureur est en droit d'être prévenu AVANT que les réparations soient faites.
      pourquoi ?
      tout simplement pour vérifier si le client a la bonne garantie souscrite au contrat et peut donc être indemnisé.

      Imaginez que vous ayez un accrochage en voiture avec un tiers, que vous pensez que vous n'êtes pas en tort, que vous fassiez les réparations et QU'ENSUITE, votre assureur vous dise que vous n'êtes pas garanti dans le cas présent (diverses raisons)




      Dans un premier temps, elle reçoit d'AXA une lettre totalement incompréhensible. Au téléphone on lui répond qu'il y a eu un problème et que cette lettre lui a été envoyée par erreur.
      çà arrive même à des gens biens !
      çà arrive même à des administrations.


      Dans un deuxième temps, la Cie lui demande le prix de tous les articles qui ont été volés avec factures à l'appui.
      Normal.
      Il y a eu trop d'abus de la part des assurés il y a qq années....


      Au téléphone, Mme X*** explique que dans un grenier on place la plupart du temps des objets qui peuvent être très vieux (donc amortis et donc sans valeur marchande) et que d'autre part, certains objets sont des cadeaux, donc impossible de fournir une facture.
      Réponse de la responsable :

      - Si les objets sont trop vieux, ils ne valent pas plus d'1 euro sur e-Bey. Pour les cadeaux, vous devez demander à ceux qui vous l'offrent une attestation avec date et prix !


      Vous avez bien compris ? Chaque fois que l'on vous offrira un objet, vous devrez demander le prix et une attestation !!!

      Ou cette employée est stupide, ou elle récite une leçon que la Cie l'oblige à répéter. Je penche, par charité, pour la deuxième option.

      OUI.
      Elle ne fait que son travail.

      Comment définir une valeur à rembourser si vous n'avez pas :
      la liste de ce qui a été volé ?
      la valeur de ce qui a été volé ?

      sur quelle base doit-on calculer l'indemnisation ?




      Ce qui montre aussi le degré de "foutage de gueule" des compagnies d'assurances dès qu'il faut payer, surtout quand il s'agit de sommes modestes.

      NON.
      Il y a des milliards d'€ qui partent en indemnisations.

      ensuite, il y a des cas particuliers de personnes négligentes ou ne connaissant pas les procédures.
      pour palier à cela, il faut EXIGER de son agent d'assurances des explications mais aussi s'intéresser à ce que l'on a ..... signé !



      Ces compagnies ferment les yeux sur les vols organisés commis par les gros bras de la CGT ou de la CFDT dans les docks ou les soutes à bagages - et cela joue sur des dizaines de millions - mais prétendent demander des attestations de cadeaux d'anniversaires !

      ?????? je ne sais pas répondre si ce n'est qu'il faudrait que les propriétaires de ces soutes demandent une enquête dans la mesure où cela se produit souvent.

      Je sais que la tricherie aux assurances est fréquente et même quasi systèmatique.

      OUI.


      Mais quand il s'agit d'une vieille personne qui est cliente de la compagnie depuis plus de trente-cinq ans sans incidents, la première compétence est de ne pas lui raconter des âneries qui pourraient lui valoir une attaque...

      C'est là que le "geste commercial" peut intervenir !
      Une grosse entité telle que les mutuelles ne peuvent exercer cela sauf- sans garantie- si vous tombez sur le patron de l'agence et encore.
      Ils n'ont aucun pouvoir.
      J'ai eu comme cela un accrochage avec la MAÏF qui me disait que n'étant pas sociétaire, je ne pouvais pas prendre le véhicule de ma tante de 83 ans !
      et pourtant, j'ai un permis de conduire !!
      Il y a des incompétents partout !!

      Je ne conseillerais jamais assez d'aller s'assurer chez un professionnel, c'est à dire un Agent Général d'Assurances, qui, a encore des pouvoirs compte et souvent a ce que l'on appelle une "enveloppe commerciale" lui permettant d'indemniser au moins partiellement un bon client qui n'aurait pas la garantie nécessaire au dédommagement de son "sinistre".

      cela arrive souvent pour un vêtement brûlé par mégarde par l'assuré lui-même ou encore comme dans le cas de votre connaissance, un vol d'objets n'ayant plus de valeur.

      Les gens aujourd'hui veulent TOUT mais pas cher.
      Cela n'est pas possible.

      La valeur d'un portefeuille d'assurances se mesure par la différence entre les primes encaissées et les sinistres payés.



      PS : j'oubliai : faites des photos des meubles de famille par ex.
      des objets précieux, bijoux.... dont vous n'avez pas les factures.
      L'idéal est d'en avoir un double ailleurs que chez vous.
      en cas d'incendie !:-)) affraid




      avatar
      philiberte
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 18030
      Age : 68
      Localisation : duché de Nevers
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par philiberte le Mer 11 Jan 2012, 09:29

      moria a écrit:J'ai eu comme cela un accrochage avec la MAÏF qui me disait que n'étant pas sociétaire, je ne pouvais pas prendre le véhicule de ma tante de 83 ans !

      parce que le contrat de ta tante ne stipulait qu'un seul conducteur: elle, sûrement par souci d'économie.
      je peux t'assurer (!!!) que n'importe qui peut conduire ma voiture.

      mais je ne vais pas t'apprendre qq chose à ce sujet.


      _________________
      Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

      Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Mer 11 Jan 2012, 11:34

      philiberte a écrit:
      moria a écrit:J'ai eu comme cela un accrochage avec la MAÏF qui me disait que n'étant pas sociétaire, je ne pouvais pas prendre le véhicule de ma tante de 83 ans !

      parce que le contrat de ta tante ne stipulait qu'un seul conducteur: elle, sûrement par souci d'économie.
      je peux t'assurer (!!!) que n'importe qui peut conduire ma voiture.

      mais je ne vais pas t'apprendre qq chose à ce sujet.

      je comprends ce que tu veux dire même si cela n'a rien avoir avec un souci d'économie mais il est INACCEPTABLE de s'entendre dire de telle co....e !

      Qu'il y ait une franchise en cas d'accident responsable, j'en conviens
      mais
      je ne puisse pas conduire la voiture alors que j'ai un permis de conduire ...... il y a là une incompétence qui m'effraie.


      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Mer 11 Jan 2012, 12:59

      Juste un mot sur tout ça :

      a) pour le véhicule, il devait y avoir une conduite exclusive, donc franchise prévue contractuellement (RC et/ou dommages)

      à part ça,une tierce personne peut évidemment conduire

      b) pour le vol :

      il est "amusant" de constater que les assurés confondent souvent un assureur avec la sécu sociale.

      Mais l'assureur en tant que société privée est responsable de ses actifs et ne peut se permettre le luxe de faire des trous sans fin comme la sécu en remboursant n'importe quoi.

      c) il est encore plus amusant de constater que personne ne lit ses conditions générales et particulières lorsqu'il souscrit un contrat d'assurance (qu'il soit IARD ou vie).

      Ce n'est qu'au moment du problème qu'il est ouvert... trop tard.
      Et effectivement passer par un professionnel (un vrai !) conduit toujours à une meilleure qualité d'information.

      Mais ça a parfois un prix que beaucoup ne veulent pas payer.

      Fin de mon grain de sel sur ces histoires.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      philiberte
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 18030
      Age : 68
      Localisation : duché de Nevers
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par philiberte le Mer 11 Jan 2012, 13:26

      Alex Terieur a écrit:

      c) il est encore plus amusant de constater que personne ne lit ses conditions générales et particulières lorsqu'il souscrit un contrat d'assurance (qu'il soit IARD ou vie).


      c'est vrai, quel que soit le contrat.
      j'ai fait signer un bail, lundi. ils ont signé "les yeux fermés". il est vrai que c'était un imprimé type.


      _________________
      Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

      Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Ven 22 Juin 2012, 00:00

      La connivence du socialisme d’entreprise et des pouvoirs

      L’un des problèmes de la France est que les vrais chefs d’entreprise , ceux qui créent richesses et emplois n’ont aucun organisme qui les représente réellement, leur poids est capté, neutralisé par des syndicats qui n’ont de patronaux que le nom.

      Toutes les tentatives de former une véritable représentation d’un patronat de chefs d’entreprise ont avorté en raison de la collusion entre tous les pouvoirs politiques successifs et les pseudo syndicats comme le MEDEFou la CGPME.

      Ceci explique que lorsque les erreurs des gouvernants sont trop nombreuses, les dérives se font trop menaçantes, les chefs d’entreprise petites, moyennes, les patrons de TPE se tournent vers les organisations extrêmes voire poujadistes ou nationalistes. Les connivents que sont le MEDEF et la CGPME ont été démasqués il y a fort longtemps par les chefs d’entreprise pratiquants, nous disons pratiquants pour signifier que nous parlons de ceux qui sont authentiquement des chefs et des responsables .

      Du temps du pouvoir de l’UIMM au sein de l’organisation patronale du MEDEF il existait encore sinon une instance, du moins des gens qui étaient de vrais chefs d’entreprise responsables, qui avaient une vision, sociale et politique , hélas on a mis au pas l’UIMM avec les méthodes que l’on sait.

      Les vrais chefs d’entreprises sont représentés, c’est dire non représentés par une élite que nous qualifions de socialistes d’entreprise qui partagent l’idéologie de la sociale démocratie c’est à dire le rêve d’un capital et d’entreprises sans capitalistes.

      Normal car ces élites cooptées se reproduisent entre eux, vivent en vase clos, ont plus de contacts avec les pouvoirs , les administrations et les énarques qu’avec les réalités de la production de richesse. Ils ne se coltinent pas le réel, ils vivent dans l’aquarium du Pouvoir.

      Nous ne serions pas étonnés si, cette fois encore, comme en 1981 , la colère des patrons devait s’exprimer en dehors des cadres constitués. Faute d’être représentés, il ne leur reste que la rue. La montée du front national qui collecte beaucoup de voix de petits chefs d’entreprise est un signe, l’une des composantes sociologiques de son électorat est là, dans ce réservoir qui peut retrouver le chemin du poujadisme. Surtout si les aberrations fiscales et sociales se concrétisent…..

      BRUNO BERTEZ Le 21 Juin 2012
      sur le blog à Lupus
      http://leblogalupus.com/


      1°) Les passages soulignés en gras sont de mon fait et non de l'auteur.

      2°) pour mieux comprendre ce texte de B. Bertez, il convient de savoir que dans les années 80, l'UIMM (Union des industries et métiers de la métallurgie) combattait activement la gauche en place (financement de journaux, affiches et autocollants contre le programme commun de la gauche par exemple).

      Dans un communiqué de presse du 25 septembre 2008 l'UIMM à annoncé à propos de ses réserves financières :
      "Ces réserves financières s'élèvent aujourd'hui à 580 millions (valeur de marché). L'UIMM, qui en est pleinement propriétaire, a souhaité pouvoir les affecter à des projets entrant dans son objet social et d’intérêt général".

      Plus d'un demi milliard € (valeur en 2008) de trésor de guerre ; de quoi taquiner très sérieusement l'"élite" autoproclamée au pouvoir actuellement.

      Ceci juste pour éclairer les propos de l'auteur.

      Affaire à suivre donc, mais attention, ça ne fera certainement pas la une de la presse aux ordres.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Ven 22 Juin 2012, 10:40

      Alex Terieur a écrit:La connivence du socialisme d’entreprise et des pouvoirs
      .../...

      Faute d’être représentés, il ne leur reste que la rue. La montée du front national qui collecte beaucoup de voix de petits chefs d’entreprise est un signe, l’une des composantes sociologiques de son électorat est là, dans ce réservoir qui peut retrouver le chemin du poujadisme. Surtout si les aberrations fiscales et sociales se concrétisent…..[/b]

      BRUNO BERTEZ Le 21 Juin 2012
      sur le blog à Lupus
      http://leblogalupus.com/
      ../..

      Avant une représentation véritable et transparente, il leur reste les délocalisations !

      notre flan national leur laisse le champ ouvert.

      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Sam 23 Juin 2012, 00:10

      François le normal, promesses et réalités : le SMIC

      Le scénario d'une hausse d'environ 2 % du SMIC apparaît comme le plus probable à cet instant.

      Fatal puisque François le normal l’avait décidé.

      D’ailleurs c’est l’attente majeure des Français selon un sondage Viavoice-BPCE pour « Les Echos » et France Info puisque cette mesure a été jugée prioritaire par 39 % des personnes interrogées. (1)

      Bravo, les petites PME vont encore trinquer puisque la proportion de salariés au SMIC y est de l'ordre de 24 % dans les entreprises de moins de 10 salariés.

      Mais elles ne vont pas trinquer seules.

      Selon Francis Kramartz, membre du groupe d’experts sur le SMIC (qui doit légalement être consulté chaque année lors de sa revalorisation) : 2% d’augmentation du SMIC détruisent de 30.000 à 50.000 postes. (2)

      Et même à ce prix, le bon peuple risque de ne pas trop applaudir. Moi-je-Président avait pourtant promis un bon "coup de pouce".
      Les syndicats, comme la CGT par exemple, s'attend toujours à l'annonce d'un chiffre situé entre 4 et 5%, et réclame 300 euros nets de plus par mois pour un temps plein. Hélas…..


      Sur ces 2%, il y aura 1,4% formant un à-valoir sur la future hausse légale devant intervenir au 1er janvier prochain. Cela signifie que la prochaine hausse légale sera bien faible puisqu'elle représentera l'inflation enregistrée entre mai et novembre 2012. De la poudre aux yeux donc.

      Mais même avec si peu, il faut aussi savoir que chaque réévaluation du SMIC engendre un coût pour l'Etat : renchérissement des allégements de cotisations sur les bas salaires [voir note] et surcoût pour l'Etat employeur. Selon l'IGF, un coup de pouce de 1,5 % coûterait 1,4 milliard d'euros au budget de l'Etat.(3). Faites le calcul avec le taux définitif retenu.

      Enfin tout n’est pas perdu pour les smicards puisque François le normal a également décidé pendant la campagne que le SMIC allait être corrélé à la croissance (à la hausse des prix s'ajouterait une part non définie basée sur l’augmentation du PIB).
      Il l’a dit, François le normal, et il le fera puisqu’il est le Moi-je-président Encore faudra-t-il trouver de la croissance, nulle depuis le début de l’année (0.5% en 2012 aux dernières estimations) .
      Et quand il le fera, on reparlera des effets pervers d’aggravation du chômage et des coûts induits pour l’Etat le contribuable.

      Mais peine perdue probablement pour le triste sire qui préside à la destinée chaotique du pays, l’Europe qu’il vénère tant va peut-être lui couper l’herbe sous le pied.

      En effet, en avril 2012, un rapport européen émanant de la commission aux affaires sociales, présidée par Laszlo Andor, s’est occupé de la question. Ce rapport plaide pour la généralisation de salaires minimaux.
      La Commission européenne prône un salaire minimum identique au niveau des secteurs professionnels. Ce salaire minimum serait donc, par exemple, différent dans la chimie et dans l'automobile... Or, en France, le Smic est interprofessionnel. Si le projet aboutissait rapidement, François le normal devra classer son SMIC indexé ou pas sur la croissance aux archives. (4)

      François le normal est mal barré.
      Et nous avec.

      ----

      note : cotisations bas salaires

      Il s'agit du dispositif Fillon - qui crée selon certains spécialistes une véritable "trappe à bas salaires". Toutes les entreprises peuvent bénéficier d'allégements de cotisations patronales de sécurité sociale, de façon dégressive, pour les salaires compris entre un et 1,6 Smic. Selon ces détracteurs, les entreprises limiteraient les hausses de salaires pour profiter d'allégements plus importants....
      L'autre partie des spécialistes juge qu'un SMIC élevé engendre du chômage (en rendant le coût du travail des salariés non qualifiés trop onéreux) mais aussi de compresser l'ensemble des salaires. La classe moyenne appréciera.

      Bref encore un combat pris par le mauvais bout par Moi-je-président.

      _____

      (1)
      http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/dossier/0202096020358/0202096020609-pouvoir-d-achat-le-smic-en-tete-des-attentes-des-francais-330053.php

      (2)
      http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/dossier/0202096020358/0202114679945-francis-kramarz-une-augmentation-de-1-du-smic-detruirait-de-15-000-a-25-000-postes-333401.php

      (3)
      http://www.lesechos.fr/economie-politique/france/dossier/0202096020358/0202134353852-le-gouvernement-devrait-opter-pour-une-hausse-du-smic-limitee-a-2-au-1-er-juillet-336815.php

      (4)
      http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20120622trib000705369/les-mille-et-un-debats-autour-du-smic.html#xtor=RSS-7


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Sam 23 Juin 2012, 06:37

      ce que je retiens :


      «Une augmentation de 1 % du SMIC détruirait de 15.000 à 25.000 postes»

      et, pendant ce temps, la facture du gaz augmente.
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Sam 23 Juin 2012, 08:26


      «Une augmentation de 1 % du SMIC détruirait de 15.000 à 25.000 postes»


      Absurde.
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Sam 23 Juin 2012, 12:38

      silence a écrit:
      «Une augmentation de 1 % du SMIC détruirait de 15.000 à 25.000 postes»


      Absurde.


      Ah ? absurde ?

      Une démonstration SVP serait bienvenue.

      Nous ne manquerons pas de la transmettre à Francis Kramarz, très concerné, puisqu'il fait partie du groupe officiel qui étudie à longueur d'année l'évolution de ce SMIC et est accessoirement directeur à Paris du centre de recherche en économie et statistique (CREST) qui est classé comme le 9e centre de recherche en économie au monde, le 2e en Europe et le 1er en France.

      Voilà ce qu’affirme de son côté ce monsieur (rappel):

      "On peut estimer qu'aujourd'hui une augmentation de 1 % du SMIC correspond à une destruction d'environ 1,5 % des emplois situés au salaire minimum".

      Pour plus de renseignements :
      Francis Kramarz au CREST :

      Téléphone : 0141176 033
      Mail : francis.kramarz[arrowbase]ensae.fr


      I – Documentation et références


      Pour étayer votre démonstration je vous suggère également la lecture des travaux de F. Kramarz et T. Philipon

      The Impact of Differential Payroll Tax Subsidies on Minimum Wage Employment,» (Journal of Public Economics, 82, 115-146)

      http://www.crest.fr/ckfinder/userfiles/files/Pageperso/kramarz/krphfin.pdf


      Ainsi que :

      Les travaux de Bruno Crépon et Rozenn Desplatz qui vont dans le même sens quels que soient les paramètres étudiés et le moment de leur publication, à savoir qu’une augmentation du Smic détruirait de nombreux emplois.
      http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/es348a1.pdf

      et également :

      l’étude de Guy Laroque et Bernard Salanié (INSEE- économie et statistiques n° 311) :

      http://www.insee.fr/fr/ffc/docs_ffc/es331c.pdf

      extraits :

      En préambule :
      « une augmentation de 10 % du Smic détruirait environ 290 000 emplois, toujours à long terme. »

      page 19. « La principale conséquence de l’augmentation du Smic est de faire perdre leur emploi à des personnes dont la productivité est intermédiaire entre l’ancien et le nouveau coût du Smic, et qui étaient donc parmi les moins bien payées. Ces personnes ne perçoivent plus de revenus salariaux ; celles d’entre elles qui vivent seules ou dont le conjoint est sans emploi doivent se contenter de revenus de transferts, et notamment du RMI. L’augmentation du Smic accroît donc la proportion de ménages vivant de revenus très faibles, au niveau du RMI. »



      II Théorie Mélenchonesque

      Vous réfutez les argumentaires de ces messieurs, c’est votre droit absolu et vous n’êtes pas seul, puisque vous abondez (sans le savoir ?) dans le sens du très technicien en la matière : J-L Mélenchon.

      Voici ce qu’en pense la cellule de chiffrage de l’institut de l’entreprise (DEBAT&CO) des propositions hasardeuse du bateleur professionnel qui veut porter le SMIC à 1700€ d’ici 2017 pour relancer la croissance par la consommation.

      http://www.debateco.fr/node/10497



      Merci de faire avancer la science économique et sociale.



      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      Caton l'Ancien
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22861
      Date d'inscription : 14/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Caton l'Ancien le Sam 23 Juin 2012, 16:51

      Très drôle.

      silence : 2 lignes (dont une de 1 mot)

      Alex : une page...


      _________________
      Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
      Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Sam 23 Juin 2012, 20:35

      La quantité ne fait pas nécessairement la qualité. Siffler
      Concis et précis.

      14 euros de plus, soit +- 28 euros avec les taxes pour un entrepreneur n'est certes pas ruineux. Si un entrepreneur n'est pas capable de faire cette augmentation, il faudrait mieux qu'il soit fonctionnaire.
      Les entrepreneurs français sont particulièrement radins et mesquins. C'est bien connu.
      Comme j'ai été entrepreneur et chef d'entreprise, je sais de quoi je parle.
      Mais ici on trouve des patrons qui préfèrent s'acheter des parasols à 8000 euros plutôt que de donner un petit bonus à ses employés.
      J'en ai fait le constat en direct.

      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Sam 23 Juin 2012, 23:40

      Concis, je vais l'être.

      Vous ne lisez pas - ou ne comprenez pas ? - ce qu'on vous propose de lire.

      Ce n'est pas le cout par employé dont il est question.

      A ce propos revoyez vos chiffres car ils sont faux ; j'espère que vous n'avez pas géré votre entreprise avec cette calculette.

      L'important, n' est évidemment pas là, mais dans le cout global pour l'état.

      Je ne le reproduis pas une seconde fois, éventuellement relisez mon texte pour essayer de le comprendre.

      Votre envolée sur les parasols apporte évidemment de la qualité à votre argumentaire. Bravo.

      Cependant je note non sans surprise que vous ne répondez toujours pas à ma question.

      En quoi la phrase :

      «Une augmentation de 1 % du SMIC détruirait de 15.000 à 25.000 postes»

      est, selon vous, absurde ?

      Une réponse précise serait bienvenue, et sans avoir recours à l'arithmétique que vous semblez mal maitriser.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Dim 24 Juin 2012, 09:52

      C'est vous qui ne voulez pas comprendre ou ne savez pas me lire.

      le salaire minimum est 1 398,37.
      1 % c'est combien selon vous?
      Pour moi c'est 14 euros. Supposons le double pour le patron puisqu'il paie des charges.
      N'essayez pas de chipoter avec de la dialectique.

      Justement je vous ai répondu.
      Si un patron n'est pas capable de donner une augmentation de ce genre à ses employés c'est qu'il est un incapable.
      Je connais très personnellement pas mal d'ouvriers qui préfèrent changer d'emploi pour avoir un meilleur salaire que de travailler avec un patron radin.
      Donc si pour le même travail il y en a un qui paie plus, c'est qu'il sait mieux gérer son entreprise que l'autre inutile.
      Ce pays est rempli de patrons inutiles.
      D'autre part il me semble assez absurde qu'une entreprise soit capable de refiler une partie de ses bénéfices à ses actionnaire et incapable de le faire en moindre proportion à ses employés.

      Je n'ai jamais dirigé de grandes entreprises mais des moyennes et à la fin de l'année la prime donnée à nos salariés en dehors des possibles augmentations habituelles annuelles était bien supérieure au 1%x12 de leur salaire mensuel.

      En France, les patrons ont TOUJOURS une excuse pour ne pas augmenter un salaire.

      Quand au fameux parasol, je l'ai vu et commenté chez un haut cadre de Carrefour, j'ai trouvé cela immoral et encore plus immoral de s'en vanter, surtout que les ouvriers qui arrangeaient sa maison étaient à coté.




      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Dim 24 Juin 2012, 11:29

      silence.... silence.... silence !
      vous avez changé de pseudo mais vous êtes toujours aussi hargneux !
      "je vous demande" de ne pas être susceptible !:-))


      L'augmentation de salaire aussi minime soit-elle multipliée par le nombre représente un COUT supplémentaire ce qui entraine :

      *soit une augmentation du prix de vente si on veut garder la même marge

      * soit une perte de bénéfice (quand il y en a un)



      Vous devez savoir que nos PME-PMI ne roulent pas sur l'or et bien au contraire, elles ont du mal à continuer leur activité sur le sol français d'où délocalisation dans le meilleur des cas pour elles.

      Leur survie dépend de leur marge donc de leur CA.
      Si les clients se font rares à cause du prix, les entreprises auront beau augmenté les salaires pour stimuler les employés-ouvriers, elles n'iront pas bien loin.


      Le top du top maintenant c'est de vendre le moins cher pour toucher les clients.
      Ils se foutent de la qualité, ce qui est désolant mais c'est ainsi.
      il est rare d'avoir les deux en même temps.




      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Dim 24 Juin 2012, 11:40

      Vous exagérez, je ne suis pas du tout hargneux. Je constate. C'est tout.
      Combien d'employés et d'ouvriers avez vous eu à votre charge moria? Combien d'entreprises avez-vous gérées?
      Combien d'entrepreneurs il y a sur ce forum?
      je vois beaucoup de théoriciens de la vie d'entreprise ici.
      En tout cas pas la peine de se prendre la tête, chacun aura son point de vue selon sa propre expérience, je suppose.
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Dim 24 Juin 2012, 11:52

      Pour le chiffrage il y a un malentendu : je travaillais sur l'hypothèse d'une revalo de 2% selon les données connues à ce jour et vous sur 1%. Peu importe.


      Ceci dit, on ne prend pas le problème par le même bout de la lorgnette.

      je me fous de ce que touche ou pas chaque smicard. Le problème n'est pas là.

      S'il n'est pas content il peut changer de patron comme vous dites, ce dont je doute très fort en ce moment. Ou alors c'est pour aller à pôle emploi ?

      Plus sérieusement, et par le bon bout cette fois :

      Ce qu'il faut bien assimiler au niveau économique c'est que ces 2% injectés provoquent :

      a) une destruction (en moyenne) de 40.000 emplois ; tout le monde est d'accord sauf Mélenchon et vous là-dessus,

      b) Un cout annuel pour l'état de près de 2 milliards d'€. Vous pouvez vérifier ces calculs.

      Voilà ma démonstration.
      D'ailleurs le gouvernement actuel l'a très bien compris ce qui explique sa valse hésitation sur ce sujet. Il est coincé.


      Pour le reste de vos remarques, du genre "Ce pays est rempli de patrons inutiles", bravo : avec ce profil vous pouvez prendre votre carte au front de gauche.

      Ils sont tellement inutiles ces patrons que s'ils le peuvent ils se barrent pour ne pas crever sous la fiscalité, ou au moins pire diminuent au maximum la voilure.

      Avec des idées comme ça, on va avancer.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Dim 24 Juin 2012, 12:05

      Que voulez-vous, chacun a sa vision, moi j'ai la pratique.

      Pour le reste de vos remarques, du genre "Ce pays est rempli de patrons inutiles", bravo : avec ce profil vous pouvez prendre votre carte au front de gauche.

      "Ils sont tellement inutiles ces patrons que s'ils le peuvent ils se barrent pour ne pas crever sous la fiscalité, ou au moins pire diminuent au maximum la voilure.

      Avec des idées comme ça, on va avancer."


      C'est justement pour ces mêmes raisons que la France n'est plus compétitive et qu'elle n'avance plus.

      Alex, qu'il soit ici ou ailleurs, le seul patron utile c'est celui qui fait gagner des sous à tout le monde, à ses employés, a lui-même et au fisc bien sur.
      Le seul patron utile c'est celui qui n'a pas recours à l'état pour payer ses dettes. Je vois qu'ici, ils en profitent pour se déclarer en faillite. "C'est la faute à la crise!" Tu parles! Des mauvaises gestions oui!!!
      Facile faire des entreprises comme ça si c'est papa qui paie.
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Dim 24 Juin 2012, 12:13

      silence a écrit:Vous exagérez, je ne suis pas du tout hargneux. Je constate. C'est tout.
      Combien d'employés et d'ouvriers avez vous eu à votre charge moria? Combien d'entreprises avez-vous gérées?
      Combien d'entrepreneurs il y a sur ce forum?
      je vois beaucoup de théoriciens de la vie d'entreprise ici.
      En tout cas pas la peine de se prendre la tête, chacun aura son point de vue selon sa propre expérience, je suppose.


      J'ai eu, j'ai eu... moins que vous sans doute mais je sais le coût du travail, le coût de secrétaires, le coût des charges sociales, le coût des impôts divers et variés, le coût des caisses sociales personnelles.

      j'ai eu, j'ai eu...
      jusqu'au jour où l'informatique est arrivé, où l'une des secrétaires a suivi son mari, une autre a fait une faute professionnelle.

      mais les charges ont continué, de plus en plus élevées.

      Je sais un peu, silence.
      Je sais.

      Nous discutons, silence nous discutons... sinon, nous pouvons aussi fermer le forum ! Siffler
      avatar
      moria
      Admin
      Admin

      Nombre de messages : 21178
      Age : 116
      Localisation : Duché de Bourgogne
      Date d'inscription : 24/01/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par moria le Dim 24 Juin 2012, 12:17


      Derrière les 2% possible d''augmentation du Smic pour satisfaire l''électeur socialiste moyen, se cache la réalité que de n''avancer, de quelques mois, une hausse prévue en janvier prochain d''environ 1,5 %.

      Ca ramène le coup de pouce à... 0,5 % !


      Hollande se résigne bien vite à ne pas faire les mêmes bêtises que les anciens dirigeants socialistes...

      Il n''a pas le droit à l''erreur car le moindre faux-pas peut faire fortement augmenter le taux d''intérêt de notre lourde dette !

      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Dim 24 Juin 2012, 12:20

      Silence,

      Je ne comprendrais jamais rien à vos élucubrations ou tout se mélange.

      On parle ici du SMIC qui touche principalement les petites entreprises de moins de 10 personnes et vous avancez (sans éléments) :

      "Le seul patron utile c'est celui qui n'a pas recours à l'état pour payer ses dettes"

      Vous en connaissez beaucoup des petits employeurs de moins de 10 salariés qui demandent à l'état de payer leurs dettes ?.....et qui y parviennent ?

      Ils n'arrivent même plus a obtenir des avances de leur banque pour gérer leur trésorerie, alors...

      Vous mélangez vraiment tout on n'est pas dans le domaine des ténors du CAC 40 ni des banques gérées de façon démentielles pour lesquels le problème du SMIC n'existe pas mais dans la petite PME.

      Vous m'excuserez, mais je dois maintenant quitter le zinc du café du commerce, j'ai d'autres choses à faire.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Dim 24 Juin 2012, 12:27

      moria a écrit:
      Derrière les 2% possible d''augmentation du Smic pour satisfaire l''électeur socialiste moyen, se cache la réalité que de n''avancer, de quelques mois, une hausse prévue en janvier prochain d''environ 1,5 %.

      Ca ramène le coup de pouce à... 0,5 % !


      Hollande se résigne bien vite à ne pas faire les mêmes bêtises que les anciens dirigeants socialistes...

      Il n''a pas le droit à l''erreur car le moindre faux-pas peut faire fortement augmenter le taux d''intérêt de notre lourde dette !


      Oui, exact moria
      Si vous reprenez mon post initial malheureusement parasité, je dois parler de 0,6% de coup de pouce (2% - 1.4%) puisque le reste est une avance sur 1/2013.

      FH se résigne ou apprend à gérer (?) car ce n'est pas le seul point sur lequel il doit reculer.

      Je vais prochainement poster sur un autre point chaud, mais j'attends que la mer se calme.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Dim 24 Juin 2012, 15:56

      Merci Alex de considérer une opinion différente de la votre comme parasitaire.

      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Dim 24 Juin 2012, 17:03

      @ silence,

      Décidément, quand vous ne savez plus quoi dire, il faut tout de même que l'on vous entende.

      Vous savez pertinemment que j'ai employé le terme "parasité" au sens "perturbation de signaux" (en principe sonore).

      Mais c'est compulsif chez vous, vous y retournez sans faillir.

      Dommage, car ce fil qui pourrait éventuellement avoir quelque intérêt pour certain(e)s est devenu totalement incompréhensible.

      Merci donc de votre opiniâtreté pour dévoyer l'expression d'autrui.

      J'attendrais donc patiemment que vous vous calmiez sur les rares fils ou je m'exprime.
      Mais est-ce possible ?

      PS : votre opinion - appelons ça comme ça - n'était pas différente, elle était à côté du sujet.


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      Alex Terieur
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 5986
      Age : 70
      Localisation : off shore
      Loisirs : chevaux - attelage
      Date d'inscription : 11/10/2010

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Alex Terieur le Dim 24 Juin 2012, 17:25

      Reprenons sereinement le fil de l'histoire

      François le normal, promesses et réalités : le Livret A


      Autre promesse intenable : le plafond du livret A (et du LDD)

      Les décisions concernant le livret A devraient être repoussées à la rentrée, voire en automne. Le plafond serait, dans un premier temps, relevé à 20.000 euros au lieu de 30.600 euros selon le JDD.

      On ne sait rien pour le LDD (ex CODEVI) qui, lui, sert à aider au financement des petites et moyennes entreprises (les PME) dont elles ont bien besoin.

      François le normal est allé un peu vite.
      Durant la campagne, il avait promis de doubler le plafond du Livret A pour financer 150.000 logements sociaux supplémentaires par an. Le LDD devait également être doublé.

      C'était sans compter sur le mur des banques et assureurs.

      Selon le JDD, "Après cette première étape, rendez-vous serait pris dans deux ou trois ans pour juger des effets de la réforme et décider d’aller plus loin. "

      Autrement dit, renvoyé aux calendes grecques.

      En résumé, encore une fois le niais aurait mieux fait de prendre la mesure de ses promesses avant de les mettre dans son catalogue.

      François le normal est mal barré.
      Et nous avec.

      http://www.lejdd.fr/Economie/Actualite/La-reforme-du-Livret-A-se-complique-521915/?from=headlines


      _________________
      [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
      avatar
      silence
      Jeroboam
      Jeroboam

      Nombre de messages : 22007
      Age : 103
      Localisation : Bretagne
      Date d'inscription : 12/02/2007

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par silence le Dim 24 Juin 2012, 18:27

      Alex Terieur a écrit:@ silence,

      Décidément, quand vous ne savez plus quoi dire, il faut tout de même que l'on vous entende.

      Vous savez pertinemment que j'ai employé le terme "parasité" au sens "perturbation de signaux" (en principe sonore).

      Mais c'est compulsif chez vous, vous y retournez sans faillir.

      Dommage, car ce fil qui pourrait éventuellement avoir quelque intérêt pour certain(e)s est devenu totalement incompréhensible.

      Merci donc de votre opiniâtreté pour dévoyer l'expression d'autrui.

      J'attendrais donc patiemment que vous vous calmiez sur les rares fils ou je m'exprime.
      Mais est-ce possible ?

      PS : votre opinion - appelons ça comme ça - n'était pas différente, elle était à côté du sujet.

      Voilà. C'est justement à cause de ce genre de commentaires prétentieux que certains préfèrent ne pas rester sur ce forum et ne pas entendre les donneurs de leçons.

      Mais qu'est-ce que vous vous croyez?
      Vous êtes un bon baratineur,à l'endroit et à l'envers, ça c'est sur, mais vous commencez me les gonfler un tantinet.
      perso je peux vivre sans le forum.

      Contenu sponsorisé

      Re: L' Oligarchie des incapables

      Message par Contenu sponsorisé


        La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû 2017, 06:26