Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

philiberte


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Marseille
Aujourd'hui à 10:24 par philiberte

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 23:50 par Cousin Hubert

» Vivre avec l'Islam ?
Hier à 23:37 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Hier à 23:20 par Cousin Hubert

» VRAIES NOUVELLES DU CLIMAT
Dim 23 Juil 2017, 19:51 par FLANDRE

» La gauche fait-elle le lit de l'islamisme ?
Mar 18 Juil 2017, 06:48 par 007/**

» En cas de crise, les banques pourront...
Sam 15 Juil 2017, 23:26 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 13 Juil 2017, 19:32 par Cousin Hubert

» L'autre affaire
Jeu 13 Juil 2017, 08:45 par 007/**

Juillet 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    La Dette de la France

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22854
    Date d'inscription : 14/02/2007

    La Dette de la France

    Message par Caton l'Ancien le Sam 18 Sep 2010, 15:50

    Chez Rioufol
    Alex Terieur a dit :
    @ gaït (13 septembre 2010 9h35)
    Quels sont les états auprès desquels la France a contracté des emprunts ? Qui finance notre dette nationale ?

    Qui détient la dette de l’Etat Français ?
    Partie 1

    C'est ce que l'on va essayer de découvrir.
    1°) L’Agence France Trésor
    premier réflexe consultons l'AFT qui est censée nous fournir l'information. La part des non résidents sur l’encours des OAT, des BTAN et des BTF qui était de 60% en 2008 est passée à 70% en 2010. (% arrondis à l’entier). Voir graphique de la progression ici :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les seules OAT c’est moins : 62% :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Il y a bien une sorte de FAQ mais pas plus de détail sur les détenteurs que dans les précédents graphiques.
    Autre question dans cette FAQ :

    5. » La détention de la dette par des non-résidents n’est-elle pas un problème ?
    Au contraire, un émetteur diminue son risque de refinancement en diversifiant sa base d’investisseurs, d’une part car le volume de la demande potentielle s’accroît, et d’autre part car le comportement moyen des investisseurs est stabilisé au cours du temps. »
    Donc pour l’AFT : qu’importe le prêteur pourvu qu’on lève la ligne de crédit
    Enfin on est rassuré, le site est disponible en plusieurs langues dont l’arabe.l’Agence France Trésor ne nous apprendra rien d’autre qui nous intéresse._______________

    2°) La quête impossible.
    Je n’ai rien trouvé sur Eurostat, dans les rapports du Sénat, et je n’ai pas décelé non plus d’intervention parmi nos députés. La cour des comptes dans son rapport annuel fustige les déficits comme d'habitude, mais peu importe d’où vient le fric.
    Les brillants « journalistes » économiques ne se posent même pas la question.
    Les sites internet dédiés malaxent la même bouillie et renvoient sur l’AFT. Les plus audacieux évoquent les milliards d’intérêts générés par la dette sans se demander dans quelle escarcelle ils tombent.
    C’est curieux quand même tous ces gens qui ne sont pas curieux !
    _________________voir suite partie 2
    14 septembre 2010 2h48


    Alex Terieur a dit :
    Qui détient la dette de l’Etat Français ? Partie 2_______________

    3°) Les lumières de Philippe Herlin.
    Quand même un peu déprimé d’être toujours bredouille, je me suis souvenu de ce blog
    « La dette de la France « tenu par Philipe Herlin. chercheur en finance auteur du livre France, la faillite ? à paraître ce mois-ciC’est à ma connaissance le seul qui pointe du doigt ce silence institutionnel.

    3-1 En février 2009 il écrivait ceci :pourquoi l’AFT refuse-t-elle obstinément de donner le détail par pays et par type de détenteur ? Depuis plusieurs années en effet, des journalistes et des économistes lui en font la demande, sans résultat pour l’instant. On n’a ainsi aucune information sur le détail de ces 62% [70% 2010]! Quelle est la part des pays pétroliers ? de la Chine ? des fonds de pension US ? Cette information serait pourtant utile pour mieux évaluer notre exposition au risque… Dommage.
    Sous cet article figure un intéressant commentaire laissé par un lecteur anonyme mais manifestement pas dupe (mars 2009).: »Et si ces deux tiers de non-résidents étaient majoritairement des pays arabes producteurs de pétrole ?
    Cela expliquerait la singulière complaisance de l'Etat français envers l'islam (dont la Turquie) et indirectement toute l'immigration islamique continue et déferlant comme si elle ne devait jamais cesser malgré les protestations d'un bon nombre de Français.
    »Vous disiez que les Etats-Unis, eux, publient la nationalité des détenteurs de leur dette.
    Et la France refuse de le faire : c'est extrêmement inquiétant et fait naître tous les soupçons et toutes les inquiétudes.
    Et personne en France ne proteste vraiment ? Curieux.
    Il y a là un gros lièvre.Merci de l'avoir levé. Affaire à creuser, je crois. «
    Ce commentaire lumineux ...se passe de tout commentaire !Source :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    3-2 poursuivons le chemin de "la dette de la France".

    Dans un autre bulletin (22/7/2010) P. Herlin, par un savant calcul détermine que pour les emprunts à court terme (moins de 2 ans) 82% de ceux-ci sont détenus par des non-résidents.Sous cet article, un commentateur repose la même question : qui est acheteur ?
    P. Herlin répond : « l'AFT refuse de communiquer la liste et les pourcentages des pays étrangers qui détiennent la dette de l'Etat. Un élément crucial qui manque au débat démocratique. »..

    Suit la remarque suivante du commentateur anonyme :
    »Il est peut etre possible de le demander sous la forme de "demande de document administratif" puis sans reponse ,aller à la C.A.D.A « ....
    On n’en saura pas plus ici à ce jour.
    Note : La CADA est la commission d’accès aux documents administratifs
    Présentation :
    Afin d'assurer la transparence de l'action administrative et l'information des citoyens, la loi du 17 juillet 1978 reconnaît à toute personne un droit très large d'obtenir communication des documents détenus par une administration, quels que soient leur forme ou leur support. Ce droit s'exerce à l'égard de toutes les administrations publiques ainsi qu'à l'égard des organismes privés chargés d'une mission de service public.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    3-3 Et les Députés ?
    Enfin, lors de son Intervention le 8 décembre 2009 à l’Assemblée Nationale dans le cadre des « Rendez-vous parlementaires des contribuables » Philippe Herlin a bien souligné le risque de l’excès de détention de la dette par des non-résidents.
    Mais aucun député ne l’a interrogé sur l’origine de ces investisseurs.
    S’en foutent ces gars là ; ça peut être le cartel de la drogue Colombien, les triades,Cosa nostra ou la mafia Albanaise peu importe, l’essentiel c’est de colmater les brêches béantes du budget.Etrange. Non ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    4 Conclusion
    Cette information est classée confidentielle et jusqu’ici personne n’a tenté réellement d’en savoir plus via les recours administratifs ou sur intervention d’élus auprès du gouvernement.
    Belle démocratie.Si un député ou un sénateur passe par ici, ça lui donnera peut-être l’idée dans un sursaut républicain d’une question écrite au gouvernement.
    Qui sait ?Alex Terieur

    14 septembre 2010 2h50


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par Mitsahne le Sam 18 Sep 2010, 18:27

    Formidable réflexion de cet "alex térieur".
    J'avais déjà remarqué que certains commentateurs du blog de Rioufol étaient très supérieurs au détenteur du blog en matière de bon sens, voire de style.

    La lecture de 350 à 400 commentaires est souvent pénible, mais la récompense est parfois au bout du pensum...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22854
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par Caton l'Ancien le Sam 18 Sep 2010, 21:48

    Mitsahne, j'espère que vous lisez au moins les pensums de jeanne...

    Elle écrit souvent dans les anciennes discussions ! par ex
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    (on peut faire une recherche en cliquant sur "édition"; une petite fenêtre s'ouvre en bas de page, il faut écrire le mot recherché et cliquer


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par silence le Jeu 30 Sep 2010, 11:19

    Elle a augmenté de 56 milliards d'euros et représentait, au 31 juin, 82,9% des richesses produites par la France.

    Au lendemain de la présentation du budget 2011, les chiffres de l'endettement public au second trimestre sont tombés. Au 31 juin, la dette de la France au sens de Maastricht s'élevait à 1591,5 milliards d'euros, selon l'Insee, soit une hausse de 56 milliards d'euros par rapport au 31 mars. L'endettement atteint au second trimestre 82,9% de la richesse produite par la France en un an.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Et tout le monde rigole là haut!
    Il ne nous reste plus qu'à apprendre à danser la samba!
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10587
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 30 Sep 2010, 11:37



    L'Agence France Trésor qui gère la dette française a annoncé en début de ce mois, que la France a levé pour 8,880 milliards d'euros d'obligations assimilables du Trésor (OAT)...
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par silence le Jeu 30 Sep 2010, 11:58

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Lun 11 Oct 2010, 08:04

    alors QUI la détient ?

    Il semble que ce soit difficile à savoir !


    <<<<<<<<<Si on nous coupait les vivres....
    Une épée de Damoclés (une de plus) au dessus de notre tête : la notation des agences de rating.
    Et certains s'en inquiètent mais ça fait peu de bruit.

    Si demain, ces agences (Moody’s, Standard & Poor’s et Fitch) abaissaient la note actuellement AAA, le mouvement de défiance qui s'en suivrait rendrait vite problématique le financement de l'Etat et la crise de trésorerie menacerait.
    Autant le gouvernement peut tenter de rassurer les souscripteurs nationaux (les grandes banques et les sociétés d'assurance), autant une banque anglaise, un fonds de pension américain, un fonds souverain du Moyen-Orient ou d'Asie n'hésitera pas à rayer la France de sa liste (d'autant que nombre d'entre eux ont l'obligation statutaire de souscrire des actifs financiers notés AAA).
    Autre éventualité pour certains fonds (regardez vers la Mecque) serait de négocier des accords "peu catholiques" pour continuer à soutenir la dette.Comme vous le pressentez bien, le pays est pris par les c.. euh disons à la gorge.
    Je ne voudrais pas inquiéter outre mesure, mais je rappelle qu'en juillet dernier, Dagong Global Credit Rating, l'agence de notation chinoise, à classé la France AA- avec une perspective négative.<<<<<<<<<<<
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Jeu 14 Oct 2010, 07:20

    Il est plus que temps que le gouvernement mette la question sur la table et particulièrement la dette sociale.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    qu'est ce que la CADES ?
    un truc qui est censé gérer la dette.


    ""La CADES a pour mission d'amortir la dette sociale française au moyen d'une structure financière équilibrée, s'appuyant notamment sur des ressources fiscales.
    Elle est une institution, qui allie les garanties que peut offrir un établissement public (par exemple l'impossibilité de faire faillite) avec une organisation et une transparence aussi proches que possible de celles des établissements financiers classiques.""""


    Créée en 1996, elle est actuellement alimentée principalement par la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS). Le gouvernement veut "exceptionnellement" modifier la loi pour que la Cades puisse absorber, notamment, les nouveaux déficits "de crise".
    Au total, ce sont près de 130 milliards d'euros de déficits cumulés qui doivent lui être transférés. Pour ce faire, le gouvernement a choisi de retarder à 2025 l'extinction de la caisse, en lui apportant 3,2 milliards de ressources nouvelles.
    "J'ai le devoir de vous demander de voter librement" (Jean-Luc Warsmann)

    Perso, je ne vois pas ce que çà change si ce n'est repousser la question à plus tard.


    Rocard nous avait demandé 14ans avec sa CSG--RDS


    Moi je dis qu'il faut analyser Où part l'argent !!

    Les mutuelles savent vous dire si vous coûter cher ou pas.
    La sécu devrait savoir à qui elle donne des sous.
    et elle s'apercevrait des abus et des fraudes !!
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18003
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par philiberte le Jeu 14 Oct 2010, 12:03

    moria a écrit:
    Moi je dis qu'il faut analyser Où part l'argent !!

    Les mutuelles savent vous dire si vous coûter cher ou pas.
    La sécu devrait savoir à qui elle donne des sous.
    et elle s'apercevrait des abus et des fraudes !![/b]

    tout à fait d'accord.
    la sécu le sait, puisqu'elle est en train de faire la chasse aux fraudeurs de tout poil.

    mais je n'ai pas trop compris à quoi sert cette CADES...je ne suis pas douée en économie.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par Toby le Jeu 14 Oct 2010, 15:20

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Sam 16 Oct 2010, 05:24

    Créée en 1996, la Cades finance la dette de la Sécurité sociale grâce à ses emprunts, dont le remboursement est garanti par le produit de la CRDS et depuis 2009 par le prélèvement de 0,2 point de la Contribution sociale généralisée (CSG).

    Beaucoup critiquent cette caisse qui est un puits sans fonds.

    Le remède est une meilleure gestion et un meilleur contrôle des caisses sociales.
    Toujours augmenter les recettes et jamais contrôler les dépenses.......nous y sommes : au fonds du puits.

    Nous sommes au delà de ce qui est supportable d'autant qu'il y a de la "cavalerie" et que ce seront toujours les mêmes qui paieront d'une façon ou d'une autre !
    Pour moi, ce sont des débats hypocrites car les déficits sont là !
    dans une caisse ou dans une autre.


    Débats musclés ici :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Jeu 25 Nov 2010, 02:40

    Je reporte ici un billet que je viens de poster chez Rioufol. Il complète sur ce fil le message n°5
    ________________________________________________________

    Alex Terieur a dit :

    Hors sujet, mais...

    Retour sur : Qui détient la dette de l’Etat Français ?

    Le 14 septembre dernier, plusieurs intervenants s’étaient inquiétés de savoir quels étaient les détenteurs de la dette de l’Etat.

    J’avais alors fait des recherches pour en conclure qu’il n’était pas possible d’avoir cette information. J’avais mentionné que seul Philippe Herlin , chercheur en finance s’insurgeait fréquemment de cet état de fait sur son blog : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Je reviens sur ce thème car Mr le Député Christian Vannestre , décidément sur tous les fronts, vient de publier sur son blog le 22/11/10 les questions posées à ce sujet au gouvernement et les réponses qui lui ont été faites.

    D’emblée on pouvait s’attendre à mieux des Pouvoirs Publics après 5 mois de réflexion (question publiée au JO le : 08/06/2010 , réponse publiée au JO le : 09/11/2010 )
    Je résume brièvement ici, les intervenants intéressés pourront lire l’intégralité des textes avec le lien.

    Question : (extraits)

    « M. Christian Vanneste attire l’attention de M. le ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l’État sur le rôle de l’agence France Trésor dans la gestion de la dette et de la trésorerie de l’État, au regard notamment de l’impératif de transparence qui s’impose à ce service de compétence nationale.
    En effet, la France devra émettre 175 milliards d’euros d’emprunts en 2010, et les contribuables sont légitimement en droit de savoir clairement qui sont les créanciers de l’État.
    Selon le directeur général de l’agence France Trésor, “les acheteurs asiatiques sont des acheteurs nets chaque mois, ainsi que ceux du Moyen-Orient et du Maghreb”.

    Force est de reconnaître qu’une telle information est pour le moins lacunaire.» …/…
    »Il demande de bien vouloir lui indiquer, année par année depuis 2000, qui sont les créanciers de la France, pour quel montant chacun et à quels taux. »

    Réponse du Gouvernement (extraits)

    « Les textes actuellement en vigueur …. n’autorisent les conservateurs d’instruments financiers … à communiquer aux émetteurs la liste de leurs détenteurs finaux qu’aux seuls émetteurs d’actions, de bons de souscription d’actions ou d’instruments de taux donnant immédiatement ou à terme accès au capital.

    Par conséquent, l’AFT ne peut pas identifier précisément les détenteurs des obligations assimilables du Trésor (OAT), des bons du Trésor à intérêts annuels (BTAN) et des bons du trésor à taux fixe (BTF). »


    Nous voilà bien avancés. Mais comme on ne sait pas, on extrapole :


    « Néanmoins, la structure de la détention de la dette française peut être estimée grâce à deux sources d’information :

    les statistiques de la balance des paiements fournies par la Banque de France ….Ces statistiques ne donnent toutefois pas d’indication quant au détail de la répartition géographique à l’intérieur de la catégorie « non-résidents » ;
    l’étude annuelle publiée par le FMI (coordinated portfolio investment survey) qui fournit davantage de détails sur la répartition de détention par pays mais qui porte sur un périmètre qui est plus large que celui des seules dettes gouvernementales (dette publique et dettes bancaires). »

    .../....
    [selon le sondage du FMI ] « il est possible d’estimer la proportion de la dette de l’État qui est détenue par des non résidents situés à l’intérieur de la zone euro, soit environ un tiers…. Toujours selon ce sondage, la part des investissements de portefeuille provenant de l’extérieur de la zone euro dans les investissements de portefeuille dans les titres de dette serait plus importante en Allemagne (58,3 %) qu’en France (52,6 %) ou aux Pays-Bas (43,5 %) ; l’Italie (33 %) et l’Espagne (32,3 %) présentant une proportion d’investisseurs non-résidents inférieure »


    On n’en saura pas plus que ces estimations.
    Et comme on ne maîtrise pas notre propre trésorerie, pour donner le change on noie le poisson avec des évaluations concernant d’autres pays Européens.

    Absolument rien sur les porteurs Asiatiques, du Moyen-Orient et du Maghreb, qui était pourtant la question posée par Mr Vannestre, et bien entendu la nôtre.


    Je ne résumerais pas le dernier tiers de la réponse et laisse aux amateurs de langue de bois le soin de s’en délecter dans la version intégrale.


    Pour conclure, la question qui me vient à l’esprit c’est pourquoi les textes actuellement en vigueur ne sont pas modifiés pour inclure la communication aux émetteurs de la liste de leurs détenteurs finaux à l’instar des actions ?
    Trop dangereux de soulever le... voile ?


    _______________ blog de Ch. Vannestre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    25 novembre 2010 2h23
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par silence le Jeu 25 Nov 2010, 07:11

    C'est vrai que c'est une question que l'on se pose souvent. Il faut bien que cet argent aille quelque part mais peut-être n'est-ce que du virtuel... des chiffres derrière des écrans. Des quantités astronomiques qui circulent en tout sens.
    J'ai du mal a visualiser des stocks de billets...
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Jeu 25 Nov 2010, 08:27

    moria a écrit:Je reporte ici ton post sur la dette française et qui en est détenteur : elle est une des raisons de nos soumissions et renoncements donc une des raisons de la perte de notre souveraineté, voire notre identité.


    Chez Rioufol
    Alex Terieur a dit :
    @ gaït (13 septembre 2010 9h35)
    Quels sont les états auprès desquels la France a contracté des emprunts ? Qui finance notre dette nationale ?

    Qui détient la dette de l’Etat Français ?
    Partie 1

    C'est ce que l'on va essayer de découvrir.
    1°) L’Agence France Trésor
    premier réflexe consultons l'AFT qui est censée nous fournir l'information. La part des non résidents sur l’encours des OAT, des BTAN et des BTF qui était de 60% en 2008 est passée à 70% en 2010. (% arrondis à l’entier). Voir graphique de la progression ici :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] les seules OAT c’est moins : 62% :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Il y a bien une sorte de FAQ mais pas plus de détail sur les détenteurs que dans les précédents graphiques.
    Autre question dans cette FAQ :

    5. » La détention de la dette par des non-résidents n’est-elle pas un problème ?
    Au contraire, un émetteur diminue son risque de refinancement en diversifiant sa base d’investisseurs, d’une part car le volume de la demande potentielle s’accroît, et d’autre part car le comportement moyen des investisseurs est stabilisé au cours du temps. »
    Donc pour l’AFT : qu’importe le prêteur pourvu qu’on lève la ligne de crédit
    Enfin on est rassuré, le site est disponible en plusieurs langues dont l’arabe.l’Agence France Trésor ne nous apprendra rien d’autre qui nous intéresse._______________

    2°) La quête impossible.
    Je n’ai rien trouvé sur Eurostat, dans les rapports du Sénat, et je n’ai pas décelé non plus d’intervention parmi nos députés. La cour des comptes dans son rapport annuel fustige les déficits comme d'habitude, mais peu importe d’où vient le fric.
    Les brillants « journalistes » économiques ne se posent même pas la question.
    Les sites internet dédiés malaxent la même bouillie et renvoient sur l’AFT. Les plus audacieux évoquent les milliards d’intérêts générés par la dette sans se demander dans quelle escarcelle ils tombent.
    C’est curieux quand même tous ces gens qui ne sont pas curieux !
    _________________voir suite partie 2
    14 septembre 2010 2h48


    Alex Terieur a dit :
    Qui détient la dette de l’Etat Français ? Partie 2_______________

    3°) Les lumières de Philippe Herlin.
    Quand même un peu déprimé d’être toujours bredouille, je me suis souvenu de ce blog
    « La dette de la France « tenu par Philipe Herlin. chercheur en finance auteur du livre France, la faillite ? à paraître ce mois-ciC’est à ma connaissance le seul qui pointe du doigt ce silence institutionnel.

    3-1 En février 2009 il écrivait ceci :pourquoi l’AFT refuse-t-elle obstinément de donner le détail par pays et par type de détenteur ? Depuis plusieurs années en effet, des journalistes et des économistes lui en font la demande, sans résultat pour l’instant. On n’a ainsi aucune information sur le détail de ces 62% [70% 2010]! Quelle est la part des pays pétroliers ? de la Chine ? des fonds de pension US ? Cette information serait pourtant utile pour mieux évaluer notre exposition au risque… Dommage.
    Sous cet article figure un intéressant commentaire laissé par un lecteur anonyme mais manifestement pas dupe (mars 2009).: »Et si ces deux tiers de non-résidents étaient majoritairement des pays arabes producteurs de pétrole ?
    Cela expliquerait la singulière complaisance de l'Etat français envers l'islam (dont la Turquie) et indirectement toute l'immigration islamique continue et déferlant comme si elle ne devait jamais cesser malgré les protestations d'un bon nombre de Français.
    »Vous disiez que les Etats-Unis, eux, publient la nationalité des détenteurs de leur dette.
    Et la France refuse de le faire : c'est extrêmement inquiétant et fait naître tous les soupçons et toutes les inquiétudes.
    Et personne en France ne proteste vraiment ? Curieux.
    Il y a là un gros lièvre.Merci de l'avoir levé. Affaire à creuser, je crois. «
    Ce commentaire lumineux ...se passe de tout commentaire !Source :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    3-2 poursuivons le chemin de "la dette de la France".

    Dans un autre bulletin (22/7/2010) P. Herlin, par un savant calcul détermine que pour les emprunts à court terme (moins de 2 ans) 82% de ceux-ci sont détenus par des non-résidents.Sous cet article, un commentateur repose la même question : qui est acheteur ?
    P. Herlin répond : « l'AFT refuse de communiquer la liste et les pourcentages des pays étrangers qui détiennent la dette de l'Etat. Un élément crucial qui manque au débat démocratique. »..

    Suit la remarque suivante du commentateur anonyme :
    »Il est peut etre possible de le demander sous la forme de "demande de document administratif" puis sans reponse ,aller à la C.A.D.A « ....
    On n’en saura pas plus ici à ce jour.
    Note : La CADA est la commission d’accès aux documents administratifs
    Présentation :
    Afin d'assurer la transparence de l'action administrative et l'information des citoyens, la loi du 17 juillet 1978 reconnaît à toute personne un droit très large d'obtenir communication des documents détenus par une administration, quels que soient leur forme ou leur support. Ce droit s'exerce à l'égard de toutes les administrations publiques ainsi qu'à l'égard des organismes privés chargés d'une mission de service public.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    3-3 Et les Députés ?
    Enfin, lors de son Intervention le 8 décembre 2009 à l’Assemblée Nationale dans le cadre des « Rendez-vous parlementaires des contribuables » Philippe Herlin a bien souligné le risque de l’excès de détention de la dette par des non-résidents.
    Mais aucun député ne l’a interrogé sur l’origine de ces investisseurs.
    S’en foutent ces gars là ; ça peut être le cartel de la drogue Colombien, les triades,Cosa nostra ou la mafia Albanaise peu importe, l’essentiel c’est de colmater les brêches béantes du budget.Etrange. Non ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    4 Conclusion
    Cette information est classée confidentielle et jusqu’ici personne n’a tenté réellement d’en savoir plus via les recours administratifs ou sur intervention d’élus auprès du gouvernement.
    Belle démocratie.Si un député ou un sénateur passe par ici, ça lui donnera peut-être l’idée dans un sursaut républicain d’une question écrite au gouvernement.
    Qui sait ?
    Alex Terieur

    14 septembre 2010 2h50

    et si nous revenions au principal ?
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    dette

    Message par Alex Terieur le Sam 27 Nov 2010, 15:21

    philiberte au secours !!!!!

    moria a raison il y a déjà un fil "dette de la France"

    que je n'avais pas vu (en fait je passe souvent plus de temps pour trouver la bonne case de rangement que d'écrire le texte !

    je suis nul !

    c'est-y possible de remettre ces messages n°45 et suivants dans la bonne file ?

    j'ai des compléments d'info à apporter et je ne tiens pas à compliquer le travail.

    merci d'avance.


    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18003
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par philiberte le Lun 29 Nov 2010, 08:42

    c'est fait!!!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Lun 29 Nov 2010, 11:34

    philiberte a écrit:c'est fait!!!

    merci !
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Lun 29 Nov 2010, 23:09

    complément sur les détenteurs de la dette

    Suite à mon message n° 5 ci-dessus ou je revenais sur le problèmes des détenteurs inconnus de la dette, j'ai dans le même temps contacté Ph. Herlin chercheur en finance et auteur de divers livres sur l'économie Française, ainsi que Christian Vannestre Député.


    1) j'ai signalé à Philippe Herlin l'existence de cette question au gouvernement par Ch. Vannestre.

    Réponse de Ph. Herlin

    "merci pour l'info, Christian Vanneste et d'autres députés ont posé la question mais l'AFT refuse toujours de répondre clairement, tout juste concède-t-elle qu'un tiers de la dette se trouve hors zone euro, un tiers dans la zone euro hors France, et un tiers en France. Ca reste trop approximatif. "

    Effectivement c'est... très approximatif.

    2) j'ai contacté également M. Ch. Vannestre
    en lui demandant s'il n'était pas possible de modifier les lois pour aligner les obligations (anonymes) aux actions (détenteurs connus) pour les non-résidents

    réponse de M. Vannestre

    "Merci pour votre message !
    Malgré la réponse assez vague du ministre, il faut noter un point positif : notre pays attire toujours la confiance des investisseurs…"

    ______

    Oui, c'est bien beau ça mais pour combien de temps ... et pour quel compromis ?

    Donc on n'en sait pas plus et pour longtemps probablement.


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Mar 30 Nov 2010, 08:12

    pessimisme ambiant et pragmatique :


    Tout d’abord un article du Monde: La France en plein déni de grosse dette

    Mais un petit indice me rend soudainement méfiant:
    Un emprunt pour payer les fonctionnaires
    Sachant aussi que les retraites des fonctionnaires ne sont en fait qu’une ligne au bilan de l’Etat…
    Les russes avaient déjà vu venir l’Irlande, voient l’Espagne, verront-ils la France ?
    Russia Bars Irish, Spanish Debt From Sovereign-Wealth Fund Investment List

    Je me permets de vous mentionner un blog sur la dette de la France (Philippe Herlin) et une vidéo de LCI dans laquelle monsieur Herlin intervient.

    Il dit à la fin de l’émission ce que j’écris depuis longtemps, investir dans des actifs tangibles…(au sujet du franc suisse, je ne suis pas sûr qu’on puisse le dire tangible).

    Les assurances vie sont effectivement investies dans des emprunts d’Etat, tout comme certaines banques..on comprend dès lors l’empressement des politiques de sauver certains pays (M.Sarkozy a pressé l’Eurozone de sauver la Grèce car les banques françaises notamment avaient des expositions énormes à ce pays)
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Les recettes et dépenses de la France (Les recettes ne représentent que le 50% des dépenses !)
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Voici une comparaison « européenne » qui montre que la France n’est finalement pas mieux placée que le Portugal. On remarque que les pays nordiques ont fait des efforts comparativement.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Sachant que la France est un poids lourd européen, je continue de penser qu’il va se passer un changement important dans la zone.

    Quand à l’Italie, la grande partie de sa dette est détenue de manière domestique, ce qui est totalement différent des autres pays de la Zone Euro.

    Quand on me dit que ça sent le sapin….


    Olivier Crottaz



    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Mar 30 Nov 2010, 13:02

    merci moria pour cet article qui confirme ce que j'essaie de dire depuis longtemps.


    je recommande particulièrement la lecture de la video ou Philippe Herlin dont je vous parle de temps en temps est très clair.


    ajout précisions aux propos tenus dans la vidéo :

    Assurance vie : le coup de frein se confirme en octobre
    Déjà en baisse quasi-continue depuis avril, les cotisations nettes en assurance vie ont enregistré une décélération plus nette encore en octobre, la collecte nette étant quasiment divisée par deux par rapport au même mois de 2009.


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Mar 30 Nov 2010, 13:47

    Aucune inquiétude sur la note de la France, dit Baroin

    30/11/10 à 13:09 - REUTERS |

    PARIS, 30 novembre (Reuters) - Il n'y a aucune inquiétude à avoir sur la note souveraine de la France, qui est une valeur refuge avec l'Allemagne, a déclaré mardi François Baroin.

    Le ministre du Budget et porte-parole du gouvernement français s'exprimait après que des sources de marché ont fait état mardi d'une rumeur de placement de la note souveraine AAA de la France sous surveillance négative par l'agence de notation Standard & Poor's.


    Baroin a été aux mêmes cours de comédie que sa copine Christine Lagarde. Il est quand même un peu moins drôle que sa compagne Laroque.


    plus sérieusement rapprochez la perte de la notation AAA avec la vidéo évoquée aux messages précédents.


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Sam 04 Déc 2010, 12:43

    Lu ce commentaire d'un internaute, ce jour sur le blog "la dette de la France"

    Cette info est difficilement vérifiable, si ce n'est que le sérieux de ce blog interdit en principe la présence de divagations saugrenues.

    Les propos rapportés sont exacts et vérifiables en ce qui concerne:
    -en France le budget est financé par la dette dès juillet,
    -baisse des salaires des fonctionnaires en Europe,
    -nouvelles taxes européennes.

    Je vous le livre tel quel :

    "Anonyme a dit…

    Je reviens juste d'une conférence au bureau d'information du parlement européen à Paris, qui portait sur la Politique Agricole Commune 2014, et ou intervenait Alain Lamassoure, président de la la Commission des Budgets au PE. Il a dit brutalement, comme ça, que tous les états européens étaient ruinés, que personne en France ne s'en préoccupait et que l'on avait tort... Il a rappellé que la France avait emprunté en 2010 150 milliards d'euros soit la moitié de son budget (et plus que le budget de l'Union de 130 Millards d'€), que les fonctionnaires étaient payés à partir de juillet par des dettes, que le budget européen était financé par des dettes... Il a prédit des temps très dur, a rappellé que dans bcp de pays d'europe, on baissait le salaire des fonctionnaire... un langage inhabituel pour un ancien ministre délégué au budget. Bon, il a aussi dit qu'il faudrait sans doute lever de nouvelles taxes (bancaire, carbone ...) pour financer l'Union à l'avenir. je ne sais si la presse s'en fera l'écho, mais il y avait un silence de mort dans la salle, avec juste des tentatives d'intervention de la part de Stéphane Le Foll."
    3 décembre 2010 17:50
    ________________________
    pour conclure, j'ai vérifié et la presse n'en a pas parlé.... trop occupée avec Cantona sans doute.



    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Jeu 16 Déc 2010, 17:23

    A N'Y PLUS RIEN COMPRENDRE

    Sarko et son gouvernement nous martèlent qu'il faut diminuer le poids de la fonction publique en raison des déficits de la Nation (ce qui est fait partout en Europe).
    Bon d'accord on signe.

    Aujourd'hui on lit :

    Fonctionnaires: Plus de 70% des sommes économisées reversées aux agents

    "Plus de 70% des sommes économisées par le non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux de fonctionnaires ont été reversées aux agents publics, sous forme de mesures catégorielles, a déclaré jeudi au Sénat le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Georges Tron."

    Si ce n'était pas si grave, ce serait à se tordre de rire.
    Hélas....


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Ven 17 Déc 2010, 02:17

    Compte-rendu de lecture du cri du contribuable sur la dette de l'état.

    Le 25 novembre dernier se tenait un colloque de Contribuables Associés et de l’Iref. Le thème : la dette publique française, et la menace de faillite de l’État que celle-ci fait peser.

    Le premier intervenant était Philippe Herlin,dont je vous parle fréquemment. Son intervention a permis de rappeler quelques données sur la dette publique française qui s’accroît de plus d’un demi-milliard d’euros par jour. La charge de la dette, c’est-à-dire le paiement de ses intérêts annuels, qui deviendra le premier poste budgétaire de l’État en 2013, est de 45 milliards d’euros par an.

    par le biais de cet article, j'apprends incidemment que la charge de la dette (paiement par l’État à ses créanciers, chaque année, des intérêts des emprunts) était le second poste budgétaire de l’État, derrière l’Éducation nationale, et devant la Défense.

    Elle est en passe de devenir le premier poste budgétaire de l’État, loin devant le « Mammouth » éducatif, et ce dès 2013. De 44 milliards d’euros en 2010, elle passera alors à 57 milliards. C’est François Baroin, nouveau ministre du Budget, qui l’a annoncé aux députés dans le cadre du débat d’orientation budgétaire.(1)

    L’information devrait faire la « une » des journaux, mais elle est reléguée aux derniers paragraphes des articles. (Le Cri).

    Victoria Curzon-Price, professeur à l’Université de Genève, a remis la situation de la France en perspective. Tous les pays européens, à des degrés divers, sont menacés d’une situation de faillite. La France fait plutôt figure de mauvais élève, mais pas autant que la Grèce, le Portugal, l’Espagne ou l’Irlande.
    Après la crise financière de 2008 : les gouvernements ont alors défendu l’idée qu’il fallait s’endetter pour soutenir l’activité économique, laquelle allait payer l’addition une fois la croissance revenue. En fait, cette croissance n’est jamais revenue, et l’explosion des dettes publiques, en plus de compromettre la situation des États européens, va obérer la croissance européenne pour les années à venir.

    François d’Aubert, familier de Bercy puisqu’il a été secrétaire d’État au Budget et y exerce toujours des responsabilités, a reconnu la nécessité de recourir à des réformes structurelles pour réduire les déficits publics. L’objectif : redonner confiance aux créanciers de la France, et leur faire accepter un rééchelonnement, c’est-à-dire un étalement du remboursement de la dette, qu’il estime inévitable.

    _____________
    On se reportera à mes posts 105 et 116 sur le fil "l'Europe est morte" qui informent du rééchelonnement des dettes de l'Irlande et de la Grèce (liste non close !)
    Je conseille vivement à ceux et celles qui ont de petites économies en banque, notamment des contrats d'assurance-vie de commencer à s'inquiéter un petit peu, ou au moins à s'intéresser au sujet.

    (1) Pour mieux fixer les idées, ces 57 milliards d'intérêts de la dette sont à comparer au dernier PLF (projet loi des finances)dans lequel les recettes nettes d’impôt sur le revenu pour 2010 sont prévues à 47,8 Md€.
    source
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Les intérêts de la dette (donc hors remboursement du capital évidemment) coûtent largement plus que l'ensemble de l'impôt sur le revenu.
    S'il n'y avait pas de dette on pourrait ne pas payer d'impôts sur les revenus. Fabuleux non ?


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Ven 17 Déc 2010, 09:35

    Mon cher Alex, je crois que concernant la dette et ses intérêts, chacun fait l'autruche, encore.

    C'est de ne pas vouloir voir et le fait que les hommes politiques aient toujours dit "OUI" aux Français que nous en sommes où nous en sommes.

    Vivre au-dessus de ses moyens, se croire riche en multipliant les crédits ........ et un jour, c'est la cata.


    Mais, comme "on ne nous dit pas tout", nous sommes tous dans le même bateau qui coule !

    Je pense que les Français étaient assez matures et auraient pu comprendre les choses si la pédagogie économique le leur avait été expliquée il y a ............ années !

    Ils auraient sans doute été d'accord de qq petits sacrifices plutôt que de voir se profiler la Bérézina.


    PS : j'ai posté une partie du message sur le Fig...


    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par silence le Ven 17 Déc 2010, 14:42

    Les français d'aujourd'hui ne sont pas du tout ceux d'il y a 50 ans qui prenaient soin de beaucoup de choses. Maintenant, ils laissent couler l'eau du robinet, c'est plus facile...
    Ils leurs faudrait peut-être une autre guerre pour les mettre à jour?
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: La Dette de la France

    Message par Alex Terieur le Ven 17 Déc 2010, 18:46

    moria a écrit:Mon cher Alex, je crois que concernant la dette et ses intérêts, chacun fait l'autruche, encore.

    C'est de ne pas vouloir voir et le fait que les hommes politiques aient toujours dit "OUI" aux Français que nous en sommes où nous en sommes.

    Vivre au-dessus de ses moyens, se croire riche en multipliant les crédits ........ et un jour, c'est la cata.

    Mais, comme "on ne nous dit pas tout", nous sommes tous dans le même bateau qui coule !

    Je pense que les Français étaient assez matures et auraient pu comprendre les choses si la pédagogie économique le leur avait été expliquée il y a ............ années !
    Ils auraient sans doute été d'accord de qq petits sacrifices plutôt que de voir se profiler la Bérézina.
    PS : j'ai posté une partie du message sur le Fig...



    moria, je pense que le problème se situe au-dessus de la France.
    Elle n'est malheureusement pas la seule dans cet état d'endettement.
    C'est une grande partie de l'Europe qui croule sous ses dettes et on ne parle pas des USA, du Japon etc...
    C'est un système dément d'économie occidentale qui a été mis en place et qui non seulement nous dépasse vraiment, ce qui sommes toutes est compréhensible, mais désormais dépasse aussi les apprentis sorciers qui nous ont mis dans cette panade.


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Sam 18 Déc 2010, 12:01

    Alex Terieur a écrit:
    moria a écrit:Mon cher Alex, je crois que concernant la dette et ses intérêts, chacun fait l'autruche, encore.

    C'est de ne pas vouloir voir et le fait que les hommes politiques aient toujours dit "OUI" aux Français que nous en sommes où nous en sommes.

    Vivre au-dessus de ses moyens, se croire riche en multipliant les crédits ........ et un jour, c'est la cata.

    Mais, comme "on ne nous dit pas tout", nous sommes tous dans le même bateau qui coule !

    Je pense que les Français étaient assez matures et auraient pu comprendre les choses si la pédagogie économique le leur avait été expliquée il y a ............ années !
    Ils auraient sans doute été d'accord de qq petits sacrifices plutôt que de voir se profiler la Bérézina.
    PS : j'ai posté une partie du message sur le Fig...



    moria, je pense que le problème se situe au-dessus de la France.
    Oui, bien sûr !!

    Elle n'est malheureusement pas la seule dans cet état d'endettement.

    C'est une grande partie de l'Europe qui croule sous ses dettes et on ne parle pas des USA, du Japon etc...
    Oui, oui.... c'est pour çà que l'ensemble est mal d'autant plus que les uns peuvent entrainer les autres !


    C'est un système dément d'économie occidentale qui a été mis en place et qui non seulement nous dépasse vraiment, ce qui sommes toutes est compréhensible, mais désormais dépasse aussi les apprentis sorciers qui nous ont mis dans cette panade.

    J'ai aussi cette impression et cela n'est pas pour vous faire plaisir.

    Mickey est dépassé d'avoir voulu tout nettoyer avec sa baguette magique.

    Nous avons à faire à une grande FANTASIA qui n'a rien d'un heureux évènement.

    reste la musique....... va savoir, Beethoven allait bien à l'UE !
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18003
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par philiberte le Sam 18 Déc 2010, 16:13

    mais si tant de pays ont des dettes, qui est (sont) le(s) créditeur(s)?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: La Dette de la France

    Message par moria le Sam 18 Déc 2010, 17:19

    et bien, je pense que l'on peut les regrouper dans : "le marché" où l'on trouve les fonds d'investissements par ex.

    donc quasiment, la nébuleuse !


    Contenu sponsorisé

    Re: La Dette de la France

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Juil 2017, 22:32