Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

» Gens du pillage, roms, gitans...
Jeu 27 Juil 2017, 01:29 par Cousin Hubert

» Marseille
Mer 26 Juil 2017, 10:24 par philiberte

» Immigration: une richesse pour la France?
Mar 25 Juil 2017, 23:50 par Cousin Hubert

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Cloches

    Partagez
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Cloches

    Message par silence le Dim 29 Aoû 2010, 10:31

    Il vaut beaucoup mieux entendre cela que d'être sourd même si cela ne plait pas beaucoup aux irréductibles républicains et laïques, parce que dans le cas que vous savez il serait bien mieux d'être sourd.

    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Cloches

    Message par moria le Dim 29 Aoû 2010, 10:35

    Oui car on prédit à Notre Dame de Paris un drôle d'avenir.....

    je rappelle que la cathédrale où j'ai fait ma communion solennelle est devenue une bibliothèque.

    enfin........ un centre culturel, un centre islamique, en qq sorte.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Cloches

    Message par Caton l'Ancien le Dim 29 Aoû 2010, 11:19

    Oui, gardons des enregistrements... bientôt, on ne pourra plus sans doute les entendre.

    Ma propre fille est à la limite de l'hostilité... forcément, elle n'a jamais rien entendu de positif sur le christianisme... C'est de ma faute.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Cloches

    Message par Caton l'Ancien le Dim 29 Aoû 2010, 11:20

    Mais il y a une tour... on dirait un minaret...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par silence le Dim 29 Aoû 2010, 11:44

    Ah oui, et il y a une épicerie hallal en bas à droite... Siffler
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par philiberte le Dim 29 Aoû 2010, 15:18

    Caton l'Ancien a écrit:Mais il y a une tour... on dirait un minaret...

    oui, j'ai cru aussi, mais c'est un symbole phallique!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par silence le Dim 29 Aoû 2010, 16:03

    Et il fallait qu'elle le dise... Philiberte! au coin tout de suite!
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par philiberte le Lun 30 Aoû 2010, 10:59

    silence a écrit:Et il fallait qu'elle le dise... Philiberte! au coin tout de suite!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Cloches

    Message par cilette le Mer 01 Sep 2010, 12:14

    silence a écrit:Il vaut beaucoup mieux entendre cela que d'être sourd même si cela ne plait pas beaucoup aux irréductibles républicains et laïques, parce que dans le cas que vous savez il serait bien mieux d'être sourd.

    J'ai vécu près du Sacré Coeur à Nancy et les cloches faisaient partie de ma vie. Aujourd'hui, lorsque j'entends les cloches de Notre-Dame de Lourdes, j'ouvre ma fenêtre.
    Je ne crois pas que je ferais de même s'il y avait une mosquée, ce qui aurait pu se produire puisqu'un terrain près de chez moi était convoité par les musulmans (le terrain a été préempté par la ville qui en a fait un parking...).
    Les cloches font partie de notre culture, tout comme le chant du coq qui dérange les parigots qui s'installent à la campagne.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par silence le Mer 01 Sep 2010, 16:17

    une mosquée à coté? Je mettrais des boules Quies!
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par philiberte le Mer 01 Sep 2010, 17:57

    cilette a écrit: le chant du coq qui dérange les parigots qui s'installent à la campagne.
    pas que les parigots... les coqs de mes voisins commençaient à chanter à 3h du matin, en juin/juillet. en ce moment, je ne sais pas, je ferme ma fenêtre...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Cloches

    Message par cilette le Mer 01 Sep 2010, 22:03

    philiberte a écrit:
    cilette a écrit: le chant du coq qui dérange les parigots qui s'installent à la campagne.
    pas que les parigots... les coqs de mes voisins commençaient à chanter à 3h du matin, en juin/juillet. en ce moment, je ne sais pas, je ferme ma fenêtre...
    Ayant vécu à la campagne, ils font partie de ma vie, comme les cloches.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Cloches

    Message par moria le Jeu 02 Sep 2010, 08:55

    Quand les clochers mènent à tout !
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ils ont rythmé la vie des hommes pendant des siècles
    grâce à la voix de leurs cloches… Ils ont aussi offert l’heure. Depuis
    1868, Bodet « campaniste » les accompagne avec un savoir-faire
    internationalement reconnu dans le plus grand respect du patrimoine.
    Cette entreprise familiale est le premier fabricant européen
    d’horlogerie d’édifice. Et « Bodet » ne s’est pas arrêté là…

    Des beaux clochers de France aux nouveaux « temples » que sont les stades… et plus encore.

    En 1868, Paul Bodet, artisan ébéniste, installe l’horloge du clocher de l’église de Trémentines…

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Installée à Trémentines non
    loin de Cholet, « Bodet » emploie aujourd’hui près de 600 personnes et
    maîtrise toutes les facettes de la mesure du temps.
    La « crise » ? Après une croissance de 20% en priorité, « Bodet »
    devrait maintenir un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros en 2009
    et se développe à l’international. Tout récemment, « Bodet » a enlevé
    un beau marché : équiper 170 gymnases scolaires de panneaux d’affichage
    électronique au Koweït.

    « C’est une commande exceptionnelle remportée de haute lutte face à un concurrent américain qui ne fait pas de cadeaux. »

    Et d’autres contrats devraient être signés au Moyen-Orient…

    Ces succès sont
    l’aboutissement du dynamisme de « Bodet » qui fabriquait dès 1968 ses
    premiers tableaux de chronométrage sportifs. En 1975 l’entreprise se
    positionnait dans l’horlogerie industrielle pour se développer dans les
    années 1980 dans les « outils » logiciels de gestion de temps
    acquérant alors une compétence d’éditeur et de services qui
    représentent aujourd’hui 40% du chiffre d’affaires.

    Ces nouvelles percées n’ont
    pas détourné « Bodet » de ses origines : la restauration « campanaire »
    de l’église Saint-Sulpice, beau chantier de quatre ans, fait la fierté
    de l’entreprise familiale, tout comme la remise en état de
    l’équipement de la plus grosse cloche de France, celle de Montmartre !

    Et toujours de poursuivre
    l’acquisition de nouveaux « savoir-faire », comme la biométrie dans la
    gestion du temps ou la gestion informatique de parcs d’horloges :
    « … utiles quand vous avez de 600 à 800 horloges, dans un aéroport par exemple. »
    En 2005, Bodet a fait l’acquisition de la société Osys spécialisée en suivi de temps de production…

    Entreprise particulièrement
    « responsable », Bodet vient d’investir dans le renouvellement d’une
    flotte de 100 véhicules, accompagné d’un programme de formation à la
    conduite économique pour ses 230 salariés itinérants. Un investissement
    qui devrait permettre d’économiser 10% des 600 000 litres de
    carburant annuellement consommés !

    Des clochers de France aux
    stades, des aéroports aux unités de production d’entreprise, partout où
    le temps compte, « Bodet » propose ses compétences.

    Aucune solution ne lui est étrangère.

    Pas même l’équipement de 24 horloges « plaqué or » pour la Grande Mosquée de La Mecque…

    Résolument tourné vers
    l’avenir, « Bodet », entreprise toujours jeune, reste lié aux
    battements de cœur de nos campagnes, de nos villages et villes grâce à
    22 000 des clochers de France qui sont sous sa « garde »…

    Quel plus bel exemple de l’excellence française ?

    Nous fleurissons l’entreprise Bodet de Lys d’Or !

    Portemont, le 1er octobre 2009

    (A partir d’un article « Tête d’Affiche » Les Echos du 9 septembre 2009)

    Visiter :
    http://www.bodet.com/

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Trémentines. Face à l’église au
    75 rue du Général de Gaulle il est 9h47. Au même instant, il est 3h47 à
    New-York et 17h47 à Tokyo. Sur le mur, près de l’accueil, la
    certification ISO 9001 Version 2000, obtenue en 2003, est en bonne
    place. Pas d’erreur possible, nous sommes bien au siège de l’entreprise
    Bodet, sur les lieux où commence, en 1868, une belle histoire
    industrielle. C’est à cette date que Paul Bodet, artisan ébéniste,
    installe l’horloge du clocher de l’église de Trémentines. C’est le
    début d’une longue expérience et d’une recherche constante de
    l’innovation. En 1918, son fils, Emmanuel, étend l’activité à l’Ouest
    de la France. En 1945 Pierre Bodet, à l’esprit innovant, relance la
    société avec son frère. L’entreprise connaît alors un développement
    rapide dans l’horlogerie d’édifices, puis sur le marché de l’horlogerie
    industrielle.





    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La passion du savoir faire

    Depuis la création de la société
    Bodet, la restauration et l’électrification des cloches sont associées
    au respect du patrimoine. «La technique est au service du patrimoine»
    souligne-t-on depuis toujours aux établissements Bodet.

    En effet, de très nombreux clochers
    de la France entière témoignent de ce respect des traditions et des
    témoins de notre Histoire. Les cathédrales de Reims, Chartres, Bourges,
    Montpellier, Limoges, Nice, Evry, pour ne citer qu’elles, sonnent grâce à
    ce savoir-faire, tout comme le Sacré Cœur de Paris et quelques 15 000
    autres clochers.

    Ainsi, grâce aux techniciens qui
    travaillent sur la restauration des cloches dans le respect de la
    tradition, la valeur historique ou sentimentale est totalement
    préservée. Ce qui donne une dimension unique à la notoriété de
    l’entreprise. Cette activité d’horlogerie d’édifices génère de multiples
    interventions spécialisées à l’exemple de la fabrication sur mesure de
    beffrois, éléments des structures qui soutiennent les cloches ou la
    restauration des cloches anciennes. Aujourd’hui ce savoir faire est
    inégalé en Europe et s’étend à tout l’environnement des clochers qui
    s’élèvent dans nos campagnes et au cœur des villes, à savoir les
    carillons, les cadrans et aussi les paratonnerres.
    Partenaire du sport

    L’activité chronométrage et affichage
    sportif est certainement la plus connue. Il est vrai que les panneaux
    sont incontournables dans le cadre de nombreuses manifestations
    sportives. La société Bodet a démarré cette activité en 1968 en équipant
    la Jeune France de Cholet puis Cholet Basket. Depuis cette date, la
    majorité des clubs du basket français s’est équipée de tableaux 
Bodet.
    Et au-delà des salles de basket, ces tableaux ont désormais une place
    privilégiée dans les enceintes sportives, tant en France qu’à
    l’étranger. A noter qu’un partenariat avec la ville de Cholet a permis à
    la société Bodet de développer un nouveau logiciel de réservations des
    bâtiments sportifs. D’autres systèmes sécurisent les accès des sites
    sportifs, d’autres encore assurent un suivi rigoureux de l’éclairage et
    du chauffage afin d’optimiser la gestion des coûts des salles de
    sports. Ces différentes approches de gestion permettent aux
    collectivités, qui ont en charge ces structures, de suivre au plus près
    leur utilisation et de faire face rapidement à toute anomalie.

    Défier le temps
    Que ce soit l’horlogerie d’édifices et l’électrification des
    clochers, le chronométrage et l’affichage sportif, l’horlogerie
    industrielle et la distribution de l’heure à chaque instant, partout
    dans le monde, dans les gares, les métros, les aéroports, le
    dénominateur commun est le temps. Cette gestion du temps est un défi.
    Chaque heure, chaque minute, chaque seconde, voire chaque dixième,
    centième de secondes comptent. C’est en relevant ce défi que la société
    Bodet s’est diversifiée et est devenue une référence jusqu’à l’aéroport
    et au métro de Taïwan, en passant par Madrid, Bilbao, Le Caire,
    Montréal...

    Près de 500 collaborateurs, dont 60
    en recherche et développement dans les locaux hi-tech du Cormier à
    Cholet, contribuent chaque jour, dans 46 pays, à la notoriété du nom de
    Bodet. Pour eux, aujourd’hui c’est déjà demain, avec des innovations et
    des nouveautés pour mieux apprivoiser ce temps qui passe.





    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    L'horloge de la gare de Lyon

    A l’Est de la capitale, l’horloge de
    la gare de Lyon est considérée comme l’un des plus beaux monuments de
    Paris. Elle constitue un repère majestueux pour les voyageurs qui
    partent de Paris vers le sud de la France ou l’Italie. En panne depuis
    cinq ans, suite à la tempête de décembre 1999 qui avait endommagé son
    mécanisme, l’horloge de la gare de Lyon a été remise en marche le 15
    février dernier, à 12 h 30 exactement. La tour d’horloge, haute de 67
    mètres, au sommet de laquelle on accède par un escalier de 400 marches, a
    été construite en même temps que la gare, à l’occasion de l’Exposition
    Universelle de 1900. «Les quatre cadrans de l’horloge fonctionnent
    depuis 1902» précise Jacques Burel, directeur commercial. Cet édifice
    comprend en fait quatre horloges, situées chacune sur les quatre faces
    de la tour imposante de la gare. Les huit aiguilles, d’un poids de près
    de 45 kg pour les plus grandes, ont été décapées, redressées, puis
    repeintes d’un bleu saphir. Les mécanismes et les aiguilles ont été
    testés pendant un mois à Trémentines. La restauration à l’identique des
    cadrans a cependant fait une concession à la modernité. La partie
    électrique des mouvements a été remplacée par des minuteries
    électroniques et le contrôle de la position des aiguilles est désormais
    synchronisé sur la fréquence des ondes radio...en l’occurrence celles de
    France Inter. Les changements d’horaires, d’hiver et d’été, se font
    donc automatiquement. Il est loin le temps où les tourneurs de
    manivelles, qui, tous les huit jours, grimpaient jusqu’à l’horloge afin
    de la mettre à l’heure. Quand vous passerez par la gare de Lyon, prenez
    quelques instants pour admirer le résultat d’un travail bien fait.
    Dites-vous que quelque part en province, du côté de 
Cholet, à
    Trémentines, des hommes et des femmes ont œuvré afin de restaurer à
    l’identique et remettre à l’heure cette horloge hors normes aux cadrans
    de sept mètres de diamètre.
    De la tradition aux logiciels en 10 langues
    Au-delà de cet aspect visible et spectaculaire, l’entreprise
    Bodet va de l’avant. Pour renforcer sa position et ajouter des cordes à
    son arc dans un monde en perpétuel mouvement, il convient de s’adapter,
    voire anticiper.
    De son origine industrielle, Bodet a gardé la passion des
    produits bien conçus et bien construits. C’est avec cette même rigueur
    que Bodet aborde son métier d’éditeur de logiciels du temps de travail
    et des activités depuis 1987.
    Avec plus de 25 000 clients, Bodet est aujourd’hui le numéro
    un incontesté de la gestion du temps (gestion des temps de présence et
    d’absence, des 35 heures, planification des horaires, suivi des temps de
    production...). Avec des logiciels en dix langues et une présence en
    Grande-
Bretagne, Belgique, Suisse, Espagne et Portugal grâce à cinq
    filiales, Bodet est devenu un partenaire très apprécié des entreprises
    et collectivités.
C’est dans ce contexte de développement que les
    établissements Bodet ont récemment fait l’acquisition de la société Orga
    Système située à Changé en Mayenne. «Son offre est différente de la
    nôtre mais très complémentaire pour les industriels. Ainsi nous ajoutons
    le suivi de la production à celui du temps de présence» résume
    Jean-Pierre Bodet, PDG du groupe.
    En deux décennies, l’entreprise est passée du métier
    d’industriel à celui d’éditeur de progiciels. Un véritable bond en avant
    qui propulse l’entreprise dans le XXIè siècle.





    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Entretien avec…
    Jean-Pierre Bodet, PDG de Bodet S.A.

    Bodet fait partie de l’histoire de Trémentines et du Choletais. La notion de territoire semble importante pour vous ?
    Il est vrai qu’à une certaine période, la question s’est posée
    d’aller implanter ailleurs notre activité «logiciels » Nous avons
    hésité entre Nantes et le Choletais. Finalement, nous avons privilégié
    l’esprit d’entreprise et un environnement favorable. Ici, les gens sont
    travailleurs et aiment rester au pays. C’est ce qui fait d’ailleurs une
    de ses principales forces et un atout incontestable.
    Justement, quels sont vos principaux atouts ?
    De toute évidence, notre expérience, notre savoir-faire, notre
    esprit novateur, voire notre audace, sont des atouts majeurs. En effet,
    nous cherchons sans cesse à innover afin d’être les premiers sur un
    marché où, parfois, nous sommes dans la situation d’une course contre la
    montre.
    C’est-à-dire ?
    En quelque sorte il faut gérer notre approche d’un problème,
    puis gérer nos efforts pour trouver la solution optimale afin de
    satisfaire nos clients et enlever de nouveaux marchés et ceci dans des
    délais souvent minimes. Nous sommes résolument tournés vers l’avenir
    tout en valorisant notre métier d’origine pour lequel nous sommes fiers.
    D’autant plus fiers dans la mesure où nous mettons notre savoir-faire
    au service de notre patrimoine national. L’exemple de la restauration de
    la tour de la Gare de Lyon en est la plus récente 
illustration.
    Petit lexique
    Clocher : construction élevée au-dessus d’une église qui soutient et abrite les cloches.
    Beffroi : charpente bâtie à l’intérieur d’un clocher qui porte la cloche.
    Battant : marteau métallique à l’intérieur de la cloche.
    Mouton : pièce en bois ou métallique qui permet les mouvements de la cloche sur le beffroi.
    Minuterie : partie d’un mouvement d’horlogerie, électrique ou mécanique, qui dirige les aiguilles.

    http://www.agglo-choletais.fr


    Déjà en 2001…

    L'horloger Bodet à l'heure de l'intranet

    « C´était au départ une petite initiative collective. C´est maintenant devenu un mode de travail. Chez Bodet,
    l´intranet est arrivé doucement, mais sûrement. Il y a trois ans, à
    l´occasion d´une diversification de son activité, la Société
    d´horlogerie Bodet, basée à Trémentines (Maine-et-Loire), créait un
    nouveau département. Ce qui donnait naissance à un autre site de 150
    personnes, à Cholet, distant d´environ 20 kilomètres du premier.
    "Nous avions tous Outlook Express sur nos PC", raconte Fabrice Chausserais (photo), le responsable marketing de ce nouveau service. "Nous
    avons commencé, comme ça, un jour, à communiquer entre deux
    ordinateurs. Puis trois. Puis quatre... Mais cela a rapidement montré
    ses limites. Nous avons alors basculé sur la version professionnelle
    d´Outlook, et bidouillé ici et là quelques sharewares et autres
    versions light (FrontPage, Webexpert, Dreamweaver, etc) ou betas pour
    éditer nos quelques pages HTML".


    Intranet sauvage
    La moyenne d´âge du service gestion des temps et contrôle
    d´accès de l´entreprise Bodet n´étant que de trente ans, l´aspiration à
    foncer dans les nouvelles technologies n´eut rien d´illégitime. »

    Lire la suite :

    http://www.indexel.net/article/l-horloger-bodet-a-l-heure-de-l-intranet.html




    Muret. Les treize cloches de l'église Saint-Jacques
    Patrimoine. Révision annuelle du carillon et de l'horloge. Huit cloches sont électrifiées.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Après
    avoir grimpé dans le clocher de l'église Saint-Jacques, Michel
    Navarro, de l'entreprise Bodet, vérifie le bon fonctionnement du
    carillon. Photo DDM, R.C.

    Le « Se canto » à 10 heures du
    matin au carillon de l'église Saint-Jacques voilà qui attire l'oreille
    et le regard vers le clocher. Il s'agissait en fait du travail de
    révision d'un campaniste. Venu pour remettre à l'heure le cadran de
    façade qui retardait de 8 minutes, Michel Navarro en profitait pour
    réviser les mécanismes des cloches.
    Voici neuf ans que cet employé effectue ce travail pour l'entreprise
    Bodet. On connaît la réputation de cette entreprise née dans le Maine
    et Loire. Outre son activité campanaire historique (installation,
    maintenance, mise aux normes, électrification des cloches) elle installe
    aussi les paratonnerres et sonorise les églises. Sa signature se
    trouve également sur les panneaux d'affichage sportifs, l'horlogerie et
    l'affichage industriels (gares, écoles, hôpitaux) et sur des logiciels
    de gestion de temps et contrôle des accès.

    Mélodies
    Lampe sur le front, Michel Navarro a donc emprunté l'escalier de
    briques en colimaçon plutôt obscur et souillé de fientes de pigeons
    pour atteindre, à mi-hauteur du clocher, le carillon formé de 13
    cloches.
    Huit sont électrifiées (un marteau vient taper pour donner le
    tintement) ; parmi elles, deux balancent à la volée. Cinq restent donc
    muettes ; auparavant un système de tringles permettait par un clavier
    manuel d'actionner leur battant intérieur.
    « Avec 13 cloches branchées, on pourrait programmer plus de 200
    mélodies explique le campaniste. Aujourd'hui, il n'y a que quatre airs
    (dont le Se canto et Il est né le divin enfant). Certaines communes ont
    un large programme comprenant la Marseillaise ou le Chant des
    Partisans. Que l'on peut déclencher avec une télécommande, depuis le
    cimetière par exemple. Tout comme on peut télécommander l'ouverture du
    portail ou celle du chauffage ».
    « Aujourd'hui, les sonneries
    des cloches ont moins leur côté religieux mais restent un repère dans
    le rythme de vie, en particulier dans les villages. Ainsi ce pépé
    content de la réparation que je venais d'effectuer dans son village
    ariégeois car « la nuit quand on se réveille on ne sait pas quelle
    heure il est… » ou cet autre qui disposait pourtant d'une montre
    gousset mais qui se fiait aux cloches pour quitter son jardin ». « C’est
    un patrimoine auquel on tient, cela fait partie de notre histoire
    locale. D'ailleurs, les communes, qui ont la charge de l'entretien, y
    restent fidèles en souscrivant des contrats de maintenance ». Michel
    Navarro a vérifié que les jeux au niveau des mécanismes n'étaient pas
    trop importants et que les vieux moteurs fonctionnaient toujours. Cela
    tiendra, jusqu'au prochain passage, une fois l'an.
    http://www.ladepeche.fr/article/2009/08/29/662312-Muret-Les-treize-cloches-de-l-eglise-Saint-Jacques.html
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par silence le Jeu 02 Sep 2010, 09:06

    cheers cheers
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Cloches

    Message par moria le Jeu 02 Sep 2010, 17:31

    silence a écrit: cheers cheers
    OUI, silence.... c'est d'un pénible !:-)

    C'est maintenant le temps de la livraison!

    L'excellence française est présente à La Mecque...

    Quarante horloges « plaqué or » rythmeront les prières à la grande mosquée...
    Le fruit d' un an de travail à Trémentines, près de Cholet...


    Prière de ne pas sortir vos mouchoirs. Prions pour que nos clochers ne deviennent pas muets...

    Portemont, le 1er septembre 2010

    Une commande pour un montant de 1,5M€.
    « Bodet » a mis au point un logiciel qui permet de calculer chaque jour, à la seconde près, les heures des cinq temps de prières en fonction du lever du soleil.

    Les terres d'islam ne sont pas étrangères à « Bodet ».

    Depuis une vingtaine d'années « Bodet » est présent au Moyen-Orient, équipant hôpitaux, écoles, ou l'université de la Sorbonne d'Abu Dhabi.

    « Pour un appel d'offres comme celui-ci, il y a peu de concurrents car c'est un mélange d'horlogerie, d'informatique, d'électronique et d'orfèvrerie... Leur choix était presque naturel. »» dixit Armel Kerjean responsable de l'export pour notre Numéro Un mondial de l'affichage horaire.

    Vingt pièces sont déjà parties pour la ville sainte de l'Islam.
    Les autres s'envolent aujourd'hui.
    Bientôt, elles seront fixées le long d'un patio de la Grande Mosquée, qui s'agrandit. Les horloges rythmeront les pas des pèlerins musulmans qui emprunteront ce nouvel accès. Les pas, et les prières.



    Sous les aiguilles du cadran, un bandeau digital annonce le nom et l'heure exacte des cinq prières de la journée.
    Selon le Coran, celles-ci dépendent du lever du soleil.
    « Les horloges sont reliées à un « serveur de prières ». »

    Une création maison qu'Armel Kerjean présente avec fierté.

    « Pour calculer l'heure de chaque prière, il reçoit le signal de capteurs satellitaires. Ensuite, il envoie les informations sur les horloges. »
    Mais de déplorer aussi que:
    « nous ne pourrons pas aller les installer nous-mêmes »...

    Depuis sa création, en 1868, Bodet installe et répare les clochers des églises.

    Mais pour la « Grande Mosquée », où seuls les musulmans peuvent entrer, « on a dû former des Saoudiens »

    Source: http://www.ouest-france.fr/actu/actu...54477_actu.Htm


    Ces horloges de type analogique, équipées d'un afficheur lumineux à LED permettent d'indiquer l'heure et le nom des prochaines prières en Anglais et Arabe...
    Les bases de temps et le serveur NTP synchronisés par GPS, calent les heures de prières sur le levé du soleil tel que le prévoit le culte musulman
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par philiberte le Jeu 02 Sep 2010, 19:29

    "Mais pour la « Grande Mosquée », où seuls les musulmans peuvent entrer"
    ah! la tolérance de cette religion! je m'en pâme...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Chabert
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1851
    Age : 62
    Localisation : Ex-France.
    Date d'inscription : 03/06/2009

    Re: Cloches

    Message par Chabert le Ven 03 Sep 2010, 10:40

    Oui, nous avons de belles cloches en France.

    La perle des perles? "La cloche de LILLE". Evil and Angry
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par philiberte le Ven 03 Sep 2010, 11:44

    Chabert a écrit:Oui, nous avons de belles cloches en France.

    La perle des perles? "La cloche de LILLE". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    y en a pas une aussi dans le Poitou?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Cloches

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Sep 2010, 20:58

    Deux belles cloches, en effet, mais elles ne font pas un joli son.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Cloches

    Message par philiberte le Ven 03 Sep 2010, 22:20

    elles sonnent le tocsin.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Cloches

    Message par cilette le Ven 03 Sep 2010, 22:50

    philiberte a écrit:elles sonnent le tocsin.
    Pour l'instant elles sonnent faux et espérons qu'elles sonnent vraiment le tocsin bientôt.

    Contenu sponsorisé

    Re: Cloches

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017, 07:02