Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Aujourd'hui à 12:45 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Laïcité à l'école

    Partagez
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Laïcité à l'école

    Message par philiberte le Ven 30 Juil 2010, 10:20

    Lila, le ramadan et les keffieh


    Journée de la jupe dans le 9/3. En vrai. Et en pire




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Professeur d’allemand dans un collège du 9-3, d’origine kabyle, Lila est sanctionnée par l’Education nationale pour s’être opposée au prosélytisme des élèves.

    L’an dernier, la Journée de la jupe défrisait la chronique. Le ministre de l’Education nationale s’était même fait un devoir d’assurer que son administration, ce n’était pas ça. Que dans les salles sanctuarisées où l’on dispense la connaissance, les crispations identitaires, comme on dit, ne pénétraient pas. L’intégration passe par l’école de la République, n’est-il pas ?
    Lila A., tout comme Isabelle Adjani qui incarnait la prof du film, est bien placée pour le savoir : elle est kabyle, aux cheveux noirs et aux yeux noirs, à la peau mate. « D’origine kabyle », précise-t-elle, « mais française ». Depuis 2001, elle est professeur d’allemand titulaire au collège Marie-Curie aux Lilas. La ville qui porte son nom. Cet amusant clin d’œil amusant de l’existence qui fleure bon le charme français a viré à l’aigre. Le bouquet est fané.
    En 2004, Lila ne milite pas chez Ni Putes Ni Soumises mais publie un article, dans les pages Rebonds de Libération, pour l’interdiction du voile islamique à l’école, contre le port de signe ostentatoire d’appartenance religieuse et contre l’avis du SNES qui, à l’époque, s’y oppose résolument.
    Les principaux sont impuissants, le rectorat ne veut pas de vagues, les profs ont peur
    En République, nul n’est censé ignorer la loi. Mais qui l’applique dans l’Education nationale ? Manifestement pas certains établissements de Seine-Saint-Denis, selon Pascal Brun, président du syndicat départemental de la CFTC : « Le cas de Madame A. est symptomatique du laxisme républicain face aux pressions médiatiques et parentales exercées sur les enseignants dans les banlieues où la population est majoritairement musulmane. L’Education nationale y peine, en toute logique, à gérer la laïcité et elle nie totalement ce qui se passe en essayant de faire passer Madame A. pour folle. Les principaux des collèges n’ont pas les outils pour faire régner la loi et le rectorat semble redouter les révoltes. Quant aux professeurs, la plupart se taisent par crainte de représailles. Madame A. s’est élevée contre ça. Elle en paie le prix : l’Administration se range toujours du côté du plus fort. »
    Accusée par le rectorat de mettre en danger ses élèves sur la foi d’un dossier à charge sans autres preuves que des lettres calomniatrices, Lila a été reléguée au placard pendant cinq mois consécutifs et amputée de la moitié de son salaire par la suite. Un congé d’office au mépris de la loi et des procédures, en vertu d’un décret de 1921 applicable pendant un mois maximum et rédigé pour protéger les élèves de la contagion de professeurs atteints de tuberculose ou de « maladie mentale ».
    Soumise à deux expertises médicales ordonnées par la hiérarchie et qui ont conclu en faveur de sa normalité psychique, elle est victime d’une véritable cabale. On l’accuse d’avoir renversé des tables et des chaises, sectionné un câble télé (ce qu’aucun élève ne ferait gratuitement, « imagine » une collègue) et agressé des élèves. Elle subit avertissements, convocations absurdes, harcèlements de toutes sortes et menaces de sanctions disciplinaires. Maltraitances dont celle qui l’affecte par-dessus tout est l’allégation de violences envers des élèves avec qui, hormis quelques fauteurs de troubles, elle a toujours entretenu d’excellents rapports.
    Son crime ? Boire en classe pendant le Ramadan, et avoir signifié à une élève prosélyte que la religion n’entre pas à l’école. Cinq ans après avoir honni le voile islamique dans les établissements, c’est de la récidive sans doute. Pour les parents d’élèves concernés, cela porte un nom : « non-respect de la laïcité » ! Il y aurait sans nul doute avantage à rappeler le sens d’une telle notion. Je suggérerais bien à l’académie de Créteil, à laquelle appartient l’établissement, de publier un Petit traité de laïcité pratique à l’école plutôt que de faire rédiger un dictionnaire des mots français par de jeunes « apprenants » en mal de vocabulaire.
    Le keffieh, accessoire de mode… comme le Che
    Mais encore : avoir tenu tête à l’ancienne principale – stratégiquement mutée depuis dans la région de ses vœux premiers – en invitant au collège d’anciens déportés et en organisant un voyage à Berlin et Sachsenhausen. Ce sera d’ailleurs le seul du genre, la déléguée du SNES ayant fait annuler le suivant, prévu à Munich avec visite du camp de Dachau. Ceci allant avec peut-être avec cela, l’appel au boycott d’Israël initié par Euro-Palestine que la FSU (dont le SNES est l’un des fondateurs et membres) a signé, en mai 2009. Allez savoir.

    Et enfin : avoir été soutenue par Miodrag I., un collègue homosexuel originaire d’Europe de l’Est, professeur de latin et de lettres classiques qui – ô intolérance ! – a osé interdire le port du keffieh dans ses classes. Congé d’office, le placard est égalitaire. Et le keffieh « n’est absolument pas un signe politique, mais un simple accessoire de mode, au même titre que les tee-shirts à l’effigie du Che ». Vous ne rêvez pas1.
    Exit la circulaire Jean Zay du 31 décembre 1936 : « Quant aux élèves, il faut qu’un avertissement collectif et solennel leur soit donné et que ceux d’entre eux qui, malgré cet avertissement, troubleraient l’ordre des établissements d’instruction publique en se faisant à un titre quelconque les auxiliaires de propagandistes politiques, soient l’objet de sanctions sans indulgence. L’intérêt supérieur de la paix à l’intérieur de nos établissements d’enseignement passera avant toute autre considération. » Dorénavant, c’est bien connu, le keffieh c’est cool, Coco ! Il n’y a qu’à voir son usage éminemment fashion dans les manifs et les altercations avec les forces de l’ordre…
    Miodrag a reçu quant à lui un courrier officiel lui interdisant d’interdire au motif d’intrusion dans la vie privée des têtes blondes. « Les porteurs de keffieh sont les enfants des profs bobos », précise l’enseignant.
    Que Miodrag ait essuyé des insultes homophobes, que Lila ait été maudite au nom d’Allah, ce n’est probablement que justice. De cela comme du reste, Lila ne s’expliquera pas : elle n’a pas été convoquée pour sa défense dans le bureau du principal et elle est désavouée par le rectorat. La conclusion s’impose : dans le 9-3, ce sont les élèves et leurs parents qui font la loi. Celle de la République n’a plus cours.


    1. Ce n’est pas absolument faux. Plein de gamins bobos portent l’un et l’autre sans avoir une traitre idée de leur signification. Disons que ce sont des accessoires de modes politiques (EL).



    L'auteur

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Isabelle Kersimon est journaliste.

    http://www.causeur.fr/lila-le-ramadan-et-les-keffieh,6971


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Caton l'Ancien le Ven 30 Juil 2010, 13:22

    Édifiant et terrifiant.

    Voilà pourquoi il n'y a pas de "musulmans modérés" .

    Comment manifester notre sympathie à cette courageuse collègue ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par cilette le Ven 30 Juil 2010, 15:33

    Caton l'Ancien a écrit:Édifiant et terrifiant.

    Voilà pourquoi il n'y a pas de "musulmans modérés" .

    Comment manifester notre sympathie à cette courageuse collègue ?
    On pourrait peut-être faire un courrier qu'on enverrait chacun au ministre ?

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2155
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Laïcité à l'école

    Message par FLANDRE le Ven 30 Juil 2010, 18:17

    cilette a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:Édifiant et terrifiant.

    Voilà pourquoi il n'y a pas de "musulmans modérés" .

    Comment manifester notre sympathie à cette courageuse collègue ?
    On pourrait peut-être faire un courrier qu'on enverrait chacun au ministre ?
    Que font les syndicats ?
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Caton l'Ancien le Ven 30 Juil 2010, 18:20

    Ils protestent contre la "stigmatisation" des musulmans, c'est écrit.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Caton l'Ancien le Ven 30 Juil 2010, 18:20

    Oui cilette, ce serait une chose à faire.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par cilette le Ven 30 Juil 2010, 22:19

    FLANDRE a écrit:
    cilette a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:Édifiant et terrifiant.

    Voilà pourquoi il n'y a pas de "musulmans modérés" .

    Comment manifester notre sympathie à cette courageuse collègue ?
    On pourrait peut-être faire un courrier qu'on enverrait chacun au ministre ?
    Que font les syndicats ?
    Les syndicats ??? Mais ils ne vont tout de même pas soutenir une enseignante qui n'a pas pleuré sur le triste sort de ces pauvres petits !

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2155
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Laïcité à l'école

    Message par FLANDRE le Sam 31 Juil 2010, 19:00

    Caton l'Ancien a écrit:Ils protestent contre la "stigmatisation" des musulmans, c'est écrit.
    Bien Chère Caton
    Les enseignants intelligents ne seraient donc pas en nombre suffisant pour créer un syndicat qui les défende effectivement ? inimaginable !
    Pauvre France !
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par cilette le Lun 02 Aoû 2010, 12:01

    FLANDRE a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:Ils protestent contre la "stigmatisation" des musulmans, c'est écrit.
    Bien Chère Caton
    Les enseignants intelligents ne seraient donc pas en nombre suffisant pour créer un syndicat qui les défende effectivement ? inimaginable !
    Pauvre France !
    A l'EN, seuls sont entendus les syndicats de gauche extrême. Ils sont subventionnés et personne ne cherche à savoir combien ils ont de syndiqués. Quand on vote, il n'y a pas de choix et si les collègues syndicalistes apprennent que vous avez voté pour un autre qu'eux, vous avez de graves ennuis après.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par philiberte le Lun 02 Aoû 2010, 13:15

    cilette a écrit:
    FLANDRE a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:Ils protestent contre la "stigmatisation" des musulmans, c'est écrit.
    Bien Chère Caton
    Les enseignants intelligents ne seraient donc pas en nombre suffisant pour créer un syndicat qui les défende effectivement ? inimaginable !
    Pauvre France !
    A l'EN, seuls sont entendus les syndicats de gauche extrême. Ils sont subventionnés et personne ne cherche à savoir combien ils ont de syndiqués. Quand on vote, il n'y a pas de choix et si les collègues syndicalistes apprennent que vous avez voté pour un autre qu'eux, vous avez de graves ennuis après.
    on avait le choix de ne pas se syndiquer, ce que j'ai fait. avec le résultat que l'on sait...
    je touche 200€ de moins qu'une collègue retraitée comme moi...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par cilette le Mer 04 Aoû 2010, 23:09

    Je vous ai déjà raconté les avant-commissions de promotion lorsque j'étais représentante syndicale de la CGT...
    Devant la porte, réunion où chacun dit ce qu'il veut ; quand on passe la porte, le rectorat distribue la liste des promouvables en fonction de leur note et de leur ancienneté ; la discussion s'ouvre et chacun dit que ce n'est pas exact, qu'il faudrait promouvoir tel ou tel qui est peut-être loin sur la liste mais dont la "valeur" est "incontestable" ; alors on vote et c'est du 100 % pour les modifications sauf... une voix... la mienne... Donc les la liste des promus tient compte des "modifications" signalées et justifiées par "les syndicats"
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Alex Terieur le Mer 13 Avr 2011, 17:14

    2011- 2011 - 2011


    l’Élysée organise un concours parallèle réservé aux juifs pratiquants

    Deux articles, relaient la même info, aux variantes près :

    Médiapart (Laurent Mauduit)

    "...un oukase en provenance de l'Élysée a exigé que deux séances de nuit soient organisées dans le plus grand secret pour certains étudiants juifs. Comment violer aussi ouvertement les principes de la laïcité sans que cela se sache ? Pour l'organisation de ces deux séances secrètes, il a fallu mettre dans la confidence quelques hauts fonctionnaires, notamment au ministère de l'enseignement supérieur. Et, dans cette maison, cela a suscité une si vive émotion, que Mediapart a fini par en être alerté.....

    Les organisateurs des deux concours ont ainsi appris en début d'année que le chef de l'État souhaitait un dispositif secret et hors norme. La demande était la suivante. Les fêtes de la Pâque juive (la fête de Pessah) durent du 18 avril au soir jusqu'au 26 avril. Le chef de l'État a fait valoir qu'il aimerait qu'une solution soit trouvée pour que les étudiants juifs pratiquants qui le souhaitent n'aient pas à concourir dans la journée du 20 avril, dans le cas du concours commun, et dans la journée du 26 avril, pour Centrale et Supélec. »

    Ensuite Le Point (Marie-Sandrine Sgherri)

    Selon le site Mediapart, l'Élysée a demandé à ce que des épreuves parallèles aux concours de certaines grandes écoles soient organisées à destination de candidats juifs pratiquants. ... L'organisation proposée par le Château est particulièrement abracadabrantesque : les candidats concernés devant rester confinés toute la journée du 20 avril au moment officiel de l'épreuve jusque dans la nuit où ils pourraient à leur tour composer. Rebelote le 26 avril. Le scénario est tordu. La publicité de ce concours réservé aux juifs pratiquants étant inenvisageable, on se demande bien comment les personnes intéressées auraient pu être averties, sauf par les autorités religieuses.

    La semaine dernière, une source dans le milieu des grandes écoles avait alerté Le Point.fr de pressions qu'elle subissait pour organiser une telle session d'épreuves.
    Contrairement à ce qu'affirme Mediapart, la demande émanait bien de la communauté juive. Le rabbin Haïm Korsia, aumônier général de l'armée de l'air et proche de Nicolas Sarkozy, a utilisé son entregent pour faire avancer sa cause. Nous l'avions eu au téléphone la semaine passée, mais il avait nié le rôle de l'Élysée en la matière, se contentant de reconnaître avoir demandé un changement de date qu'on lui aurait refusé. "C'est le prix à payer pour sa foi", avait-il conclu. Sollicités aussi par Le Point.fr, les organisateurs du concours Mines-Ponts, la direction de Supélec, comme celle de l'école d'ingénieurs ENSTA avaient soit refusé de répondre aux questions, soit nié les interventions élyséennes.

    D'après Mediapart, c'est un haut fonctionnaire du ministère de l'Enseignement supérieur, choqué du procédé, qui a révélé l'intervention de la Présidence de la République.

    http://www.lepoint.fr/societe/grandes-ecoles-l-elysee-organise-un-concours-parallele-reserve-aux-juifs-pratiquants-12-04-2011-1318561_23.php

    Cette info est également traitée sur Agoravox
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-elysee-organise-un-concours-92250
    Fdesouches,
    Le Post,
    rue89
    LCI, etc...
    mais également sur les sites
    muzz yabilabi,
    mejliss,
    algerie-focus
    et l'union des musulmans de seine saint denis avec ce titre :
    "Laicité française : stigmatisation pour les musulmans et clientélisme pour les autres "
    http://www.uam93.com/news/laicite-francaise-stigmatisation-pour-les-musulmans-et-clientelisme-pour-les-autres.html

    Avec ce précédent, ca promet pour quand le ramadan va tomber en pleine période d'examens !
    ____________

    En supplément on peut remarquer que Médiapart ET Le Point ont été avertis par une source de haut niveau.

    Il est impensable que toute (ou une bonne partie de) la presse "mainsteam" n'ait pas été également alertée, mais n'a pas cru bon d'en informer ses lecteurs.

    Si ça buzz (cf déjà la liste), il y en a qui vont ramer.

    _______

    Si vous ne connaissez pas le rabbin Haïm Korsia, un habitué de l' Elysée :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Alex Terieur le Sam 16 Avr 2011, 13:42

    Suite à mon précédent message, on y arrive à caler le calendrier scolaire en fonctions des fêtes religieuses multiples.


    "....S'agissant d'un autre débat récent, l'organisation de concours de grandes écoles qui tombent le jour de la Pâque juive (Pessah), Claude Guéant a estimé qu'il n'était "pas normal de négliger une date aussi importante et que cette situation serait prise en compte dans l'avenir", a dit le rabbin Moché Lewin, porte-parole du grand rabbinat de France.

    "Le ministre a reconnu qu'il fallait prendre en considération au début de chaque année scolaire les différentes fêtes religieuses", a rapporté un autre participant."(Reuters)


    Quand le ramadan va s'étaler sur mai juin, je souhaite beaucoup de plaisirs à ces organisateurs du désordre.

    Et qu'ils n'oublient pas le calendrier chinois dans leurs délires.

    La grande braderie du pays continue, même le dimanche et les jours fériés.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par silence le Sam 16 Avr 2011, 14:20

    Si cela continue on va se mettre à l'année lunaire... Cool
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6087
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Mitsahne le Sam 16 Avr 2011, 17:53

    Si l'on additionne tous les jours "sacrés" de toutes les religions et de toutes les associations comémoratives de ceci ou cela, il n'y aura bientôt plus assez de jours libres.
    Il y a un seul jour qui n'a pas encore été revendiqué par une appartenance : c'est le 29 février des années bissextiles (prochain en 2012). Un journal ne paraît d'ailleurs que ce jour-là, c'est "La Bougie du Sapeur", rédigé par de gentils rigolos à audience limitée mais qui savent se contenter d'un écrit quadri-annuel pour faire entendre leur point de vue. C'est dire leur grande largeur d'esprit.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par philiberte le Sam 16 Avr 2011, 17:59

    Mitsahne a écrit:Si l'on additionne tous les jours "sacrés" de toutes les religions et de toutes les associations comémoratives de ceci ou cela, il n'y aura bientôt plus assez de jours libres.
    Il y a un seul jour qui n'a pas encore été revendiqué par une appartenance : c'est le 29 février des années bissextiles (prochain en 2012). Un journal ne paraît d'ailleurs que ce jour-là, c'est "La Bougie du Sapeur", rédigé par de gentils rigolos à audience limitée mais qui savent se contenter d'un écrit quadri-annuel pour faire entendre leur point de vue. C'est dire leur grande largeur d'esprit.

    savez-vous qu'une des raisons qui a freiné la montée du protestantisme est que les fêtes des saints étaient supprimées. pour le petit peuple qui n'avait que le dimanche et ces jours où il était interdit de travailler (environ 50 par an, quand même!)pour se reposer, c'était un choix facile à faire.

    j'ai cherché votre bougie, en 2008, je ne l'ai pas trouvée.

    pardon....


    je sors....


    behead


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Alex Terieur le Jeu 30 Juin 2011, 23:35

    Guéant persiste et signe (cf mon message n°13)

    TF1-news 30/6 22h13
    Guéant prône un aménagement des concours pour la Pâque juive

    Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a estimé jeudi soir lors du dîner du Crif à Marseille qu'"il conviendrait de veiller à ce que les examens et concours de la République ne se déroulent pas" pendant la Pâque juive.

    Le vin casher doit lui monter à la tête.
    Comme ce n'est pas la première fois qu'il bafoue l'école laïque avec ce sujet, on est en droit de se demander qu'est-ce qui fait le fait courir après Prasquier ?



    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2155
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Laïcité à l'école

    Message par FLANDRE le Ven 01 Juil 2011, 11:56

    Alex Terieur a écrit:Guéant persiste et signe (cf mon message n°13)

    TF1-news 30/6 22h13
    Guéant prône un aménagement des concours pour la Pâque juive

    Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a estimé jeudi soir lors du dîner du Crif à Marseille qu'"il conviendrait de veiller à ce que les examens et concours de la République ne se déroulent pas" pendant la Pâque juive.

    Le vin casher doit lui monter à la tête.
    Comme ce n'est pas la première fois qu'il bafoue l'école laïque avec ce sujet, on est en droit de se demander qu'est-ce qui fait le fait courir après Prasquier ?



    Que ce soit pour innocenter DSK , pour préparer de bons petits examens entre amis, récupérer un otage en villégiature chez les Palestiniens, les lobbies juifs répondent toujours présent. Pauvre France. priere
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par cilette le Sam 02 Juil 2011, 21:29

    Alex Terieur a écrit:Guéant persiste et signe (cf mon message n°13)

    TF1-news 30/6 22h13
    Guéant prône un aménagement des concours pour la Pâque juive

    Le ministre de l'Intérieur Claude Guéant a estimé jeudi soir lors du dîner du Crif à Marseille qu'"il conviendrait de veiller à ce que les examens et concours de la République ne se déroulent pas" pendant la Pâque juive.

    Le vin casher doit lui monter à la tête.
    Comme ce n'est pas la première fois qu'il bafoue l'école laïque avec ce sujet, on est en droit de se demander qu'est-ce qui fait le fait courir après Prasquier ?


    On aménage tout pour les religions sauf pour la religion catholique ; les concours, par exemple, dans la fonction publique (France Télécom à une époque) avaient lieu le dimanche pour ne pas froisser les musulmans et les juifs.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par moria le Mer 25 Sep 2013, 04:53

    ****2013****



    LAICITE tout court !

    Voilà que papa ayraud embauche pour observer pour mieux nous enfumer.

    Jean-Marc Ayrault, premier ministre, a nommé dimanche Dounia Bouzar à l'Observatoire de la laïcité, bidule qui s'annonce clairement antichrétien.

    Immédiatement, cette dame en profite pour amorcer une nouvelle offensive contre le Christianisme en France et réclame que deux fêtes chrétiennes soient retirées des jours fériés et remplacées par Yom Kippour et l’Aïd.

    Alors, disons-le tout de go à Madame Dounia Bouzar :
    Gardez vos habitudes de troc pour vous !
    Nos fêtes chrétiennes ne sont pas à brader !

    Dounia Bouzar prétend que les personnes de confession juive ou musulmane seraient "mal à l'aise" lorsqu'elles demandent un jour de congé pour leurs fêtes religieuses.
    Il suffit pourtant de discuter avec les employeurs français pour savoir que leur personnel de confession juive ou musulmane est pour le moins décomplexé à ce sujet !

    Faut-il rappeler les nombreuses adaptations des menus des cantines pour proposer, voire imposer parfois le halal ?

    Faut-il rappeler qu'il est aujourd'hui en France bien plus facile et bien mieux toléré de prier sur son lieu de travail lorsqu'on est musulman que lorsqu'on est catholique ?

    Faut-il rappeler les aménagements réalisés par certaines grosses entreprises pour permettre à leurs ouvriers musulmans de disposer d'un lieu de prière sur leur lieu de travail ?

    A défaut de parvenir à voiler les Françaises, certains voudraient voiler la face de l'opinion publique en travestissant la réalité.

    Une nouvelle fois, la laïcité et l'allahicité font bon ménage.

    CIVITAS invite les Français catholiques mais aussi toutes celles et ceux qui, ayant perdu la pratique de la Foi, n'en conservent pas moins la reconnaissance des bienfaits de la civilisation chrétienne, à refuser catégoriquement les propositions de Madame Dounia Bouzar visant à accentuer la déchristianisation de la France.


    ou si vous préférez :

    http://www.challenges.fr/management/20130923.CHA4636/la-france-doit-remplacer-deux-fetes-chretiennes-par-yom-kippour-et-l-aid.html


    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par philiberte le Mer 25 Sep 2013, 08:50

    ça ne concerne pas uniquement l'école.
    pour ma part, je voudrais que le nouvel an chinois, et le nouvel an russe soient fériés.....


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par silence le Mer 25 Sep 2013, 09:36

    Bonne idée.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par moria le Mer 21 Mai 2014, 05:49



    Peu à peu, la loi de 2004 interdisant les signes religieux à l'école est détricotée par ceux qui devraient la défendre. Démonstration par Jean-Paul Brighelli.


    http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-la-defaite-de-la-laicite-19-05-2014-1825197_1886.php#xtor=EPR-6-[Newsletter-Mi-journee]-20140520


    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Laïcité à l'école

    Message par silence le Mer 21 Mai 2014, 08:41

    Ce qui me dépasse c'est de voir autant de musulmans dans les écoles catholiques françaises. Au Collège du Sacré-cœur par exemple, c'est plein de mères et de petites voilées.

    Contenu sponsorisé

    Re: Laïcité à l'école

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct 2017, 17:45