Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Anne Hidalgo
Hier à 19:20 par Jean Ripleure

» La Dette de la France
Hier à 14:20 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 11:09 par Cousin Hubert

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Vente à perte !

    Partagez
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Vente à perte !

    Message par moria le Lun 03 Mai 2010, 21:23

    Frégates de Taïwan: la France condamnée

    lundi 03 MAI 2010, 20:22 France
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Crédits photo : AFP_DAVID HECKER (ill. prétexte)


    La facture finale devrait avoisiner le milliard de dollars pour Thales et l'Etat français.

    La France et le groupe Thales ont été condamnés lundi par la Cour internationale d'arbitrage à verser 591 millions de dollars (soit 448 millions d'euros) à Taïwan, révèlent Le Figaro etLe Parisien. A cette somme, il faut en outre ajouter des intérêts calculés à partir "du 22 août 2001" et l'intégralité des frais de la procédure d'arbitrage, qui a duré près de 10 ans. La note finale pourrait ainsi avoisiner le milliard de dollars.

    L'affaire remonte à 1991, date à laquelle la France signait un contrat d'armement avec Taïwan prévoyant la vente par Thomson (aujourd'hui Thales) de six frégates. Elles furent livrées quelques années plus tard, de 1996 à 1998.

    Mais l'article 18 du contrat "Bravo", nom de code du dossier des
    frégates, interdisait explicitement de rémunérer des intermédiaires sous
    peine de restitution à Taïwan des fonds versés. Or une enquête menée
    par un magistrat suisse a démontré que des sommes importantes avaient
    bien été versées par Thomson à des intermédiaires dont le principal,
    Andrew Wang, avait été chargé de convaincre Taïwan de choisir les
    navires français. Cette découverte a conduit Taïwan à saisir un tribunal
    arbitral en 2001 pour obtenir le remboursement des commissions.

    Bien que Thomson - Thales ait été le chef de file du contrat "Bravo", 70% du contrat des frégates est revenu à la Direction des constructions navales (DCN), entreprise publique, dont l'intervention dans le contrat était garantie par l'Etat. Selon plusieurs sources proches du dossier qui se sont exprimées avant la décision notifiée lundi, en cas de condamnation de Thales, l'Etat aurait donc à régler 70% de la somme totale et Thales 30%.
    (Source Europe1)


    et secret défense !!
    çà nous coûte cher...................................... on n'avait pas besoin de çà.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Vente à perte !

    Message par silence le Lun 03 Mai 2010, 21:58

    Super commerçants...

      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017, 03:56