Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Club Méditerranée

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Club Méditerranée

    Message par Caton l'Ancien le Dim 11 Avr 2010, 15:32

    Au Club
    Med : tous les bonheurs du monde à la sauce Hezbollah






    La joie
    des croisières, les villages vacances, la découverte de pays exotiques sans
    risque de tomber sur un indigène, bien à l’abri derrière des murs
    épais… et l’apéro compris.

    Derrière la pub souriante se cache la face hideuse du commerce, de la
    rentabilité et de la soumission aux diktats des prétendues démocraties.

    Au bord de la Mer Egée,
    le Club Med a « redesigné » (sic) un village le long de la Riviera turque. Au
    sud d'Izmir, blotti dans une péninsule protégée, le Village Club Med de Bodrum
    s'épanouit sur une colline de pins parasols.

    Les nouveaux atours de ce 4 Tridents (équivalents des étoiles pour les villages
    vacances) mêlent art de vivre méditerranéen et confort contemporain.

    Et tout cela
    est bel et bon.


    Surtout quand le superbe bateau le Club Med 2 vient y prendre
    ses passagers pour les emmener voguer sur les flots à la rencontre de pays
    méditerranéens.

    Parmi ceux-ci, le Liban. Et, dans ces conditions, le Club Med ne rigole plus.

    Le 16 septembre 2010, une croisière Bodrum-La Valette du 16 au 28 septembre
    2010 fera escale au pays du Cèdre.

    Et le Club Med informe les passagers qui auraient eu la mauvaise idée
    d’avoir fait un voyage en Israël auparavant qu’ils ne sont pas les
    bienvenus.

    Et il le fait savoir sans ambages à ses clients, les Gentils Membres, juif ou
    ayant foulé la terre d’Israël, pèlerins compris.

    "Sont
    interdits à bord du Club Med 2 les ressortissants détenteurs d’un visa
    avec visa ou tampon israélien. En cas de non respect de ces formalités
    douanières, relevant de la responsabilité du ressortissant, celui-ci se verra
    refuser l’accès au bateau le jour de l‘embarquement le 16 septembre
    à Bodrum
    ".

    Le Club Med pourrait déplorer ce boycott éhonté, s’en excuser auprès de
    ses Gentils Clients. Simple question de dignité !

    Ce serait au Club de dire aux autorités libanaises, en termes plus délicats,
    certes : « Si vous
    n'acceptez pas les tampons israéliens sur les passeports, allez vous faire
    voir. Vous ne bénéficierez pas de la manne de nos touristes blindés aux as.
    Vous n’avez qu'à croupir dans votre marasme et dans votre racisme
    empoisonné, inspiré par le Hezbollah, allié de l’Iran
    ".

    Evidemment que c'est ce discours que le Club devrait tenir. Mais le Club est à
    l'image de son pays et de son continent : couard et impuissant...

    Bien évidemment, et même devant la justice française, le Club Med
    prétendra se conformer uniquement à la législation en vigueur au Liban. Il
    pourra même assurer qu'il ne pensait qu'à la sécurité de ses voyageurs.

    Etait-il alors obligé d’en rajouter comme il le fait dans son erratum,
    histoire de bien se faire comprendre : que le dit ressortissant « supportera tous les frais en
    résultant et que le Club Med n’encourra aucune responsabilité pour toute
    omission, faute ou négligence du ressortissant
    ».

    Tous les
    bonheurs du monde, dit la pub du voyagiste… sauf pour les Juifs et ceux
    qui sont allés en Israël.


    Heureusement, la charte du Club Med prend bien soin de préciser : « Se développer plus durablement,
    c'est le faire en répondant mieux aux deux grands enjeux fondamentaux de notre
    époque : la pression sur la planète d'une part, et
    la tension
    entre les hommes
    d'autre part. Le Club Méditerranée prend sa part
    de ce défi, en cherchant mieux gérer les impacts que son activité engendre sur
    ces deux enjeux
    . »

    Car au Club Med, on est soucieux du développement durable. Et si ce
    développement pouvait se faire sans les Juifs, cela n’en serait que
    mieux. Curieuse manière de lutter contre la tension entre les hommes
    !

    Israël est un pays libre. Entre autres particularités, il en possède une,
    unique au monde. A l’arrivée en Israël, on ne tamponne jamais votre
    passeport sans vous en demander l’autorisation, même aux heures de grande
    affluence à l’aéroport.

    Les fonctionnaires des douanes ne sont pas toujours souriantes, mais elles vous
    proposent de tamponner une feuille blanche que vous glissez dans votre
    passeport, le temps de votre séjour.

    Israël est le seul pays à vous proposer cela, dans le seul but de ne pas vous
    nuire dans vos voyages futurs.

    Et ils font
    bien.


    Car, parmi ces pèlerins qui assaillent Israël au temps de Pâques pour aller
    s’astiquer les lacrymales sur la détresse de Marie-Madeleine, il y a
    peut-être un futur voyageur du Club Med 2 croisière
    Bodrum-La Valette du 16 septembre 2010.

    Celui-ci pourra sans rougir présenter son passeport à l’embarquement du
    fastueux navire, fierté de la flotte de l’organisateur de séjours pour
    bobos.

    En France, les commerces et lieux publics étaient interdits au juifs
    jusqu’en 1945. 5 ans après, en 1950, le Club Méditerranée était fondé. 50
    ans plus tard, certains ont parfaitement retenu la leçon, inculquée lors des
    grandes heures du régime nazi.

    Tout le monde le sait, grâce aux précédentes campagnes de pub : "Club Med, le bonheur si je veux".


    Pour les Juifs, pour ceux qui ont un visa d’Israël sur leur passeport et
    qui voudraient profiter des offres du voyagiste, il reste le village de Coral
    Beach, proche d’Eilat, sur la Mer Rouge.

    Dans ce Village Club situé en Israël, il parait que même les Juifs ont accès au
    buffet.






    http://www.primo-info.eu/selection.php?numdoc=Ed-336056412






    Pour vos prochaines vacances : boycottez le Club Med !


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Club Méditerranée

    Message par moria le Dim 11 Avr 2010, 17:52

    Au Club Med : tous les bonheurs du monde à la sauce Hezbollah

    La joie des croisières, les villages vacances, la découverte de pays exotiques sans risque de tomber sur un indigène, bien à l’abri derrière des murs
    épais… et l’apéro compris.

    Derrière la pub souriante se cache la face hideuse du commerce, de la rentabilité et de la soumission aux diktats des prétendues démocraties.

    Au bord de la Mer Egée, le Club Med a « redesigné » (sic) un village le long de la Riviera turque. Au
    sud d'Izmir, blotti dans une péninsule protégée, le Village Club Med de Bodrum s'épanouit sur une colline de pins parasols.

    Les nouveaux atours de ce 4 Tridents (équivalents des étoiles pour les villages vacances) mêlent art de vivre méditerranéen et confort contemporain.

    Et tout cela est bel et bon.

    Surtout quand le superbe bateau le Club Med 2vient y prendre ses passagers pour les emmener voguer sur les flots à la rencontre de pays méditerranéens.

    Parmi ceux-ci, le Liban. Et, dans ces conditions, le Club Med ne rigole plus.

    Le 16 septembre 2010, une croisière Bodrum-La Valette du 16 au 28 septembre
    2010 fera escale au pays du Cèdre.

    Et le Club Med informe les passagers qui auraient eu la mauvaise idée
    d’avoir fait un voyage en Israël auparavant qu’ils ne sont pas les bienvenus.

    Et il le fait savoir sans ambages à ses clients, les Gentils Membres, juif ou ayant foulé la terre d’Israël, pèlerins compris.

    "Sont interdits à bord du Club Med 2 les ressortissants détenteurs d’un visa avec visa ou tampon israélien. En cas de non respect de ces formalités douanières, relevant de la responsabilité du ressortissant, celui-ci se verra refuser l’accès au bateau le jour de l‘embarquement le 16 septembre
    à Bodrum
    ".

    Le Club Med pourrait déplorer ce boycott éhonté, s’en excuser auprès de ses Gentils Clients. Simple question de dignité !

    Ce serait au Club de dire aux autorités libanaises, en termes plus délicats, certes : « Si vous
    n'acceptez pas les tampons israéliens sur les passeports, allez vous faire voir. Vous ne bénéficierez pas de la manne de nos touristes blindés aux as.
    Vous n’avez qu'à croupir dans votre marasme et dans votre racisme empoisonné, inspiré par le Hezbollah, allié de l’Iran
    ".

    Évidemment que c'est ce discours que le Club devrait tenir. Mais le Club est à l'image de son pays et de son continent : couard et impuissant...

    Bien évidemment, et même devant la justice française, le Club Med prétendra se conformer uniquement à la législation en vigueur au Liban. Il
    pourra même assurer qu'il ne pensait qu'à la sécurité de ses voyageurs.

    Etait-il alors obligé d’en rajouter comme il le fait dans son erratum, histoire de bien se faire comprendre : que le dit ressortissant « supportera tous les frais en résultant et que le Club Med n’encourra aucune responsabilité pour toute
    omission, faute ou négligence du ressortissant
    ».

    Tous les bonheurs du monde, dit la pub du voyagiste… sauf pour les Juifs et ceux qui sont allés en Israël.

    Heureusement, la charte du Club Med prend bien soin de préciser : « Se développer plus durablement,
    c'est le faire en répondant mieux aux deux grands enjeux fondamentaux de notre époque :
    la pression sur la planète d'une part, et
    la tension
    entre les hommes
    d'autre part. Le Club Méditerranée prend sa part de ce défi, en cherchant mieux gérer les impacts que son activité engendre sur ces deux enjeux. »

    Car au Club Med, on est soucieux du développement durable. Et si ce développement pouvait se faire sans les Juifs, cela n’en serait que mieux. Curieuse manière de lutter contre la tension entre les hommes !

    Israël est un pays libre.
    Entre autres particularités, il en possède une, unique au monde. A l’arrivée en Israël, on ne tamponne jamais votre passeport sans vous en demander l’autorisation, même aux heures de grande affluence à l’aéroport.

    Les fonctionnaires des douanes ne sont pas toujours souriantes, mais elles vous proposent de tamponner une feuille blanche que vous glissez dans votre passeport, le temps de votre séjour.

    Israël est le seul pays à vous proposer cela, dans le seul but de ne pas vous nuire dans vos voyages futurs.

    Et ils font bien.

    Car, parmi ces pèlerins qui assaillent Israël au temps de Pâques pour aller s’astiquer les lacrymales sur la détresse de Marie-Madeleine, il y a
    peut-être un futur voyageur du Club Med 2croisière
    Bodrum-La Valette du 16 septembre 2010.

    Celui-ci pourra sans rougir présenter son passeport à l’embarquement du fastueux navire, fierté de la flotte de l’organisateur de séjours pour bobos.

    En France, les commerces et lieux publics étaient interdits au juifs jusqu’en 1945. 5 ans après, en 1950, le Club Méditerranée était fondé. 50 ans plus tard, certains ont parfaitement retenu la leçon, inculquée lors des grandes heures du régime nazi.

    Tout le monde le sait, grâce aux précédentes campagnes de pub : "Club Med, le bonheur si je veux".


    Pour les Juifs, pour ceux qui ont un visa d’Israël sur leur passeport et qui voudraient profiter des offres du voyagiste, il reste le village de Coral Beach, proche d’Eilat, sur la Mer Rouge.

    Dans ce Village Club situé en Israël, il parait que même les Juifs ont accès au buffet.



    http://www.primo-info.eu /selection.php?numdoc=Ed-336056412


    Pour vos prochaines vacances : boycottez le Club Med !


    Impossible de le passer, ailleurs.


    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Club Méditerranée

    Message par FLANDRE le Dim 11 Avr 2010, 18:03

    Et si le Club Méd n'informait pas ses clients que se passerait-il ? Ses gentils clients concernés (juifs ou pélerins) ne lui feraient-ils pas un procès ?
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18177
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Club Méditerranée

    Message par philiberte le Dim 11 Avr 2010, 22:17

    "A l’arrivée en Israël, on ne tamponne jamais votre passeport sans vous en demander l’autorisation, même aux heures de grande affluence à l’aéroport.

    Les fonctionnaires des douanes ne sont pas toujours souriantes, mais elles vous proposent de tamponner une feuille blanche que vous glissez dans votre passeport, le temps de votre séjour."

    c'est faux. on a tamponné mon passeport sans rien me demander.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Contenu sponsorisé

    Re: Club Méditerranée

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017, 22:29