Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

» Gens du pillage, roms, gitans...
Jeu 27 Juil 2017, 01:29 par Cousin Hubert

» Marseille
Mer 26 Juil 2017, 10:24 par philiberte

» Immigration: une richesse pour la France?
Mar 25 Juil 2017, 23:50 par Cousin Hubert

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland
anipassion.com

    VIOLENCE SCOLAIRE

    Partagez

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2145
    Age : 71
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par FLANDRE le Mer 07 Avr 2010, 09:24

    Et encore une conférence sur la violence scolaire où, à grands frais, nos grands experts vont encore prôner la prévoyance alors que chacun sait que ça coûte des fortunes et que ça ne sert à rien …



    En privé, la majorité des enseignants admet que ce sont les élèves issus de l’immigration, essentiellement les africains et las maghrébins, qui sont à l’origine de cette violence. Dans les pays dont ils sont issus, cette violence n’existe pas. Pourquoi ? La réponse est très simple, réaliste et pragmatique : la moindre tentative de rébellion d’un enfant est immédiatement sanctionnée par un matraquage conséquent, sévère et très douloureux à la chicotte. Ca n’a cependant jamais tué personne mais le souvenir cuisant que cette procédure laisse fait que l’enfant n’a plus jamais envie de se rebeller contre l’autorité, qu’elle soit parentale ou scolaire … et pas très éloigné du mode d’éducation que les « vieux » de mon âge ont connu.



    Malheureusement nos esprits occidentaux ont été trop bien formatés pour accepter cet ancien, efficace, simple et traditionnel modèle d’éducation.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par philiberte le Mer 07 Avr 2010, 09:29

    voici le poisson d'avril de l'association "SOS éducation". je l'ai transmis à nombre de mes correspondants. les commentaires qui me sont revenus, et la déception à l'annonce que cette info n'était qu'un poisson d'avril montre bien qu'on est tous d'accord sur la discipline à pratiquer dans les classes.
    hélas, hélas...

    Objet : Enfin une bonne nouvelle !!
    > >
    > >
    >
    > Si vous ne visualisez pas correctement l’e-mail,
    > cliquez-ici<http://newsletter.mp6.ch/visu-6910E93D-F261-4841-A3E2-88491FD5E96F-17720757-26826.html>
    >
    > > Cher ami,
    >
    > > Etes-vous au courant qu'un professeur s'est fait tirer dessus hier au
    > lycée Jean Monnet à Strasbourg ?
    >
    > > Eh bien ça y est, le ministre de l'Education nationale a enfin compris
    > qu'il fallait faire quelque chose.
    >
    > > Il vient de donner une conférence de presse d'urgence au ministère, rue de
    > Grenelle : "Vous n'êtes plus seuls !" s'est-il écrié à l'attention de tous
    > les professeurs. "Le ministère de l'Education va enfin prendre ses
    > responsabilités."
    >
    > > « Les petites crapules ne feront pas la loi<http://newsletter.mp6.ch/url-17720757-149635.html> »,
    > a renchéri Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur.
    >
    > > Et le résultat est en effet époustouflant !! Voici les premières mesures
    > annoncées pour restaurer le prestige et l'autorité des professeurs :
    >
    > > 1) *A la première insulte à un professeur, exclusion immédiate*. Pour
    > obtenir sa réintégration, l'élève devra faire lui-même les démarches (lettre
    > d'excuse, demande d'entretien avec le chef d'établissement, engagement signé
    > en présence de ses parents de ne jamais recommencer) ;
    >
    > > 2) *Au premier acte de violence grave, exclusion définitive.* L'élève sera
    > intégré d'office en internat spécialisé, avec suppression des allocations
    > familiales pour ses parents, qui seront mis à contribution pour financer les
    > frais d'internat ;
    >
    > > 3) *Un corps de surveillants professionnels va être créé, *dont la seule
    > mission sera de faire respecter le calme dans les établissements. Les CPE
    > reprendront le titre de surveillants généraux, et abandonneront toute
    > fonction "d'animation pédagogique", pour se concentrer uniquement sur la
    > discipline ;
    >
    > > 4) *Cours de morale obligatoires* dans toutes les classes de la grande
    > section de maternelle, jusqu'au CM2. Les enfants y apprendront la politesse
    > (dire "Bonjour, Madame", "Merci, Madame", vouvoyer les adultes, ne pas dire
    > de gros mots), ainsi que les règles de base de la vie en société (respecter
    > la propriété d'autrui, tenir ses engagements, travailler, économiser, etc).
    >
    > > 5) *Dépénalisation de la fessée :* en cas de nécessité (hurlements en
    > classe, jets de projectiles, bagarres...), les enseignants auront de nouveau
    > le droit d'intervenir (sans risquer de garde à vue), de tirer les oreilles,
    > et même de *mettre une fessée* aux élèves mal élevés !
    >
    > > Cliquez ici <http://newsletter.mp6.ch/url-17720757-149636.html> pour vous
    > joindre à notre Lettre Collective de soutien à Luc Chatel, pour le féliciter
    > de sa clairvoyance et de son courage, qui mettent enfin un terme à quarante
    > ans de démagogie psycho-pédagogique dans nos écoles.
    >
    > > Un grand merci,
    >
    > >


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2145
    Age : 71
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par FLANDRE le Mer 07 Avr 2010, 10:33

    Que ce serait bien s'ils disposaient (nos ministres) de leur libre arbitre ...
    Bravo pour ce poisson d'avril !
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par cilette le Mer 07 Avr 2010, 12:13

    philiberte a écrit:voici le poisson d'avril de l'association "SOS éducation". je l'ai transmis à nombre de mes correspondants. les commentaires qui me sont revenus, et la déception à l'annonce que cette info n'était qu'un poisson d'avril montre bien qu'on est tous d'accord sur la discipline à pratiquer dans les classes.
    hélas, hélas...
    Oui et c'était bien dommage que ce ne soit pas vrai et beaucoup l'ont dit. Mais aucun danger que ça fasse réagir nos politiques puisqu'on parle même de rendre la fessée punissable par la justice...

    Il faut dire que depuis qu'on a affiché partout dans les écoles le numéro gratuit que devaient appeler les enfants en cas de maltraitance "SOS enfants battus", les choses ne se sont pas arrangées. Les enfants d'immigrés, surtout les musulmans, qui avaient l'habitude de se prendre des volées lorsqu'ils faisaient une bêtise, ont menacé leurs parents d'appeler ce numéro si leur papa les frappaient et j'ai entendu des parents dire qu'ils étaient bien démunis depuis que cette stupidité avait été mise en place et qu'ils n'osaient plus reprendre leurs enfants qui les menaçaient tout-de-suite de porter plainte et de les faire envoyer en prison.

    D'un cas particulier, nous faisons tout de suite une loi et c'est ce qui pourrit la France.

    Invité
    Invité

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par Invité le Mer 07 Avr 2010, 12:50

    L'interdiction de châtiments corporels à l'école a été promulguée sous Jules Ferry.

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2145
    Age : 71
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par FLANDRE le Mer 07 Avr 2010, 16:32

    Et appliqué sous quel ministre ?
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par Caton l'Ancien le Mer 07 Avr 2010, 17:53

    FLANDRE a écrit:Et encore une conférence sur la violence scolaire où, à grands frais, nos grands experts vont encore prôner la prévoyance alors que chacun sait que ça coûte des fortunes et que ça ne sert à rien …



    En privé, la majorité des enseignants admet que ce sont les élèves issus de l’immigration, essentiellement les africains et las maghrébins, qui sont à l’origine de cette violence. Dans les pays dont ils sont issus, cette violence n’existe pas. Pourquoi ? La réponse est très simple, réaliste et pragmatique : la moindre tentative de rébellion d’un enfant est immédiatement sanctionnée par un matraquage conséquent, sévère et très douloureux à la chicotte. Ca n’a cependant jamais tué personne mais le souvenir cuisant que cette procédure laisse fait que l’enfant n’a plus jamais envie de se rebeller contre l’autorité, qu’elle soit parentale ou scolaire … et pas très éloigné du mode d’éducation que les « vieux » de mon âge ont connu.



    Malheureusement nos esprits occidentaux ont été trop bien formatés pour accepter cet ancien, efficace, simple et traditionnel modèle d’éducation.

    Bien sûr.
    Et le haro sur la fessée n'a rien d'humaniste et de généreux...
    C'est juste un moyen de priver les parents de leur autorité, d'en faire des serviteurs de leurs enfants et de contrôler la société.

    Ma mère m'a donné des quantités de coups de savate, souvent immérités ou pour pas grand chose. Mais le jour où quelqu'un fera pour moi tout ce qu'elle a fait, elle, il pourra parler. J'attends assise.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par philiberte le Mer 07 Avr 2010, 18:45

    "SOS enfants battus" ne se dérangerait pas pour une dérouillée méritée. je pense qu'ils savent faire la part des choses, et détectent très vite les enfants maltaités des autres.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Invité
    Invité

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par Invité le Mer 07 Avr 2010, 21:29

    philiberte a écrit:"SOS enfants battus" ne se dérangerait pas pour une dérouillée méritée. je pense qu'ils savent faire la part des choses, et détectent très vite les enfants maltaités des autres.
    ...surtout que le sujet ici c'est le châtiment corporel à l'école publique...

    Invité
    Invité

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par Invité le Mer 07 Avr 2010, 22:25

    FLANDRE a écrit:Et appliqué sous quel ministre ?
    ...depuis Jules Ferry, ne vous présentez pas plus ignorant que vous l'êtes...

    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2031
    Age : 74
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par Etienne Charles le Jeu 08 Avr 2010, 12:46

    Mes chères amis, si vous êtes las de mes récits personnels faites le moi savoir.
    Mais une fois de plus, ma propre expérience. Quand j'avais 12 ans dans mon village de Savoie, j'avais la mauvaise habitude de faire l'école buissonnière.
    J' allais me cacher dans le lavoir, me promener le long du lac du Bourget, bref j'étais un bucolique..
    La sanction fut triple :
    Une tannée mémorable à coup de ceinturon par mon père, une séance de coups de règle sur les doigts par l'instituteur devant toute la classe à titre d'exemple, une volée d'orties sur mes frêles jambes( cul nu) par ma nourrice.
    A l'époque j'ai accepté la sanction car j'étais très conscient de la faute. L'instituteur ne fut pas inquiété. Mon " vieux" très serin a félicité la nourrice de son initiative.
    C'était en 1955, dans une village de charme savoyard où l'instituteur était secrétaire de mairie et anticlérical comme il se devait à l'époque.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par silence le Jeu 08 Avr 2010, 15:37

    Las? Surement pas! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par philiberte le Jeu 08 Avr 2010, 17:36

    silence a écrit:Las? Surement pas! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    tout à fait d'accord!
    ces récits personnels ont le charme du vécu, et sont savoureux. ils me manqueraient.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Contenu sponsorisé

    Re: VIOLENCE SCOLAIRE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017, 06:48