Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 1 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Aujourd'hui à 00:34 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Politicards froussard ...

    Partagez

    Invité
    Invité

    Politicards froussard ...

    Message par Invité le Dim 06 Déc 2009, 12:55

    Vendredi ,j'ai lu dans un journal allemand que des turcs étaient poursuivis pour avoir récemment immolés des moutons suivant leurs méthodes barbares .La SPA s'est également portée partie civile .
    En Rhénanie - Palatinat ,tuer des animaux sans qu'ils soient préalablement
    endormis est interdit .
    En France ,bien sûr c'est autorisé par la grâce de nos politicards tétanisés par les barbus .

    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2050
    Age : 74
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Re: Politicards froussard ...

    Message par Etienne Charles le Dim 06 Déc 2009, 14:39

    Cher Jill,
    Nos abattoirs sont organisés en fonction des religions et chacun y trouve son compte.
    Aux heures glorieuses des abattoirs de la villette il y avait déjà la partie "Juive".
    1968 dérapage les " tueurs" car c'est leur nom occupent les lieux comme tous les travailleurs de l'époque dans la grande vague protestataire.
    Les gaulois vandalisent l'abattoir Juif. Comme par hasard c'est à la police locale de rétablir l'ordre. Votre serviteur " flottait dans ses chaussettes" car en face ce n'étaient pas des étudiants qui déguerpissaient au moindre coup de sifflet. Après quelques orions et autres amabilités tout est rentré dans l'ordre.
    L'ordre qui prévaut aujourd'hui c'est à dire la tolérance pour d'autres convictions que les nôtres.
    Depuis tout ce petit monde tourne en rond.

      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017, 14:19