Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 4 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Aujourd'hui à 00:34 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Désolé Moria...

    Partagez
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Scaramouche le Jeu 02 Aoû 2007, 16:33

    longin a écrit:
    Scaramouche a écrit:Ah! Ah! Longin .. Auriez- vous aussi un côté :
    " Doué Ha mem Brö " ???

    Oui.
    Le "aussi" est-il pour vous ?


    Devinez !
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Jeu 02 Aoû 2007, 19:10

    Caton l'Ancien a écrit:
    longin a écrit:
    Scaramouche a écrit:Ah! Ah! Longin .. Auriez- vous aussi un côté :
    " Doué Ha mem Brö " ???

    Oui.
    Le "aussi" est-il pour vous ?

    Mon pays c'est sûr.
    et mon Dieu, s'il ne me casse pas trop les pieds.
    Par ex, si je joue avec un magnum....
    Je dis toujours que lorsque je me présenterai devant lui, il sera indulgent.



    Ah, le plaisant moment que voilà à imaginer : Caton apparaissant devant Dieu ! C'est sûr qu'il aura intérêt à être indulgent !

    - Bonjour, Dieu, où me mets-je, à votre droite ou à votre gauche, réfléchissez bien !
    -...
    - Je peux consulter mon dossier ?
    -...
    - Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?
    -...
    - Si vous avez une minute, pourriez-vous me faire rencontrer Caton l'Ancien (le vrai), j'ai deux mots à lui dire...
    -...
    - Je n'ai pas de conseils à vous donner...
    - ...
    - ...mais qu'est-ce que vous pensez de cette phrase : "Dieu est le seul être qui, pour régner, n'a même pas besoin d'exister" ?

    Dieu ne répondit pas tout de suite. Mais l'Eternité commença à lui sembler moins longue.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 02 Aoû 2007, 19:19

    Mitsahne a écrit:Ah, les merveilleux contes de fées que voilà !

    L'histoire de St-Longin racontée par Google et commentée par Caton, c'est un régal.

    Merci, Mitsahne, je n'ai pas grand mérite !

    Mitsahne a écrit:Les histoires de conversion me mettent toujours un peu mal à l'aise parce qu'elles de résolvent rien.
    Un "converti" est honoré par ceux qu'il vient de rejoindre mais il est condamné (à mort parfois) par ceux qu'il a quittés.
    Un converti est en quelque sorte un déserteur (quel que soit le sens de sa conversion). Mais il peut être meilleur soldat que le "breveté d'origine" !
    Hé hé !!! et que dire des enfants de choeur devenus athées , hein ???
    pig pig pig

    Mitsahne a écrit:Je ne me souviens plus de son nom, mais un ancien chroniqueur du Figaro spécialisé dans les "billets d'humeur" était un ancien athée qui avait reçu "la lumière", comme ça, brusquement , dans un coin de cathédrale...Il était tellement convaincu et rayonnant qu'il en arrivait à donner des leçons de religion aux évêques de France. Comme il avait de l'humour en plus, il ne s'est pas fait que des amis...

    Ne serait ce pas JC Guillebaud ?
    Je me suis laissé aller à acheter un livre de lui, que j'ai laissé tomber aux premières pages... Cul cul la praline et guimauve...
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 02 Aoû 2007, 19:25

    Mitsahne a écrit:
    Ah, le plaisant moment que voilà à imaginer : Caton apparaissant devant Dieu ! C'est sûr qu'il aura intérêt à être indulgent !

    - Bonjour, Dieu, où me mets-je, à votre droite ou à votre gauche, réfléchissez bien !
    -...
    - Je peux consulter mon dossier ?
    -...
    - Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?
    -...
    - Si vous avez une minute, pourriez-vous me faire rencontrer Caton l'Ancien (le vrai), j'ai deux mots à lui dire...
    -...
    - Je n'ai pas de conseils à vous donner...
    - ...
    - ...mais qu'est-ce que vous pensez de cette phrase : "Dieu est le seul être qui, pour régner, n'a même pas besoin d'exister" ?

    Dieu ne répondit pas tout de suite. Mais l'Eternité commença à lui sembler moins longue.

    Et les points de suspension, c'est parce que Dieu ne trouve rien à me répondre ??? Oulala !
    On dirait que c'est un petit portrait à charge.... hahaha

    Mais ne dit-on pas que Dieu a travaillé 6 jours, et que depuis, il se repose ??? (blague juive)
    On va le mettre au travail...
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Jeu 02 Aoû 2007, 19:31

    "Dieu fit Caton puis il se reposa"


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 02 Aoû 2007, 19:38

    Vraiment Mitsahne, vous exagérez !
    Vous allez me faire avoir des ennuis avec l'Eternel....

    flower flower flower
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Jeu 02 Aoû 2007, 19:38

    J'ai pris beaucoup de plaisir à écrire ce petit portrait qui est un respectueux mais humoristique hommage.

    J'ai retrouvé l'auteur de la citation : c'est Baudelaire dans le "Choix de maximes consolantes sur l'amour".


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 02 Aoû 2007, 19:42

    Je ne me souviens pas de cette citation de Baudelaire, mais google me donne :

    LA CHAISE
    Dieu créa Napoléon, puis il se reposa.
    vers 1810 Monsieur de La Chaise, préfet de l'empire ( à ne pas confondre avec François d'Aix de La Chaise, dit le père La Chaise, confesseur de Louis XIV), ne reculait pas pour plaire à l'Empereur, devant la flatterie la plus énorme.

    Un jour il écrivit:
    "Dieu créa Napoléon, puis il se reposa"
    Un humoriste qui trouva la chose un peu grosse, ajouta ce quatrain:

    "Dieu n'en resta pas là
    Il fit encore la chaise,
    Puis il se reposa
    Beaucoup plus à son aise."
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par philiberte le Jeu 02 Aoû 2007, 21:57

    "Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?"

    comment disiez-vous, Mitsahne? Jésus à été mis en croix entre 2 larrons, pour se retrouver maintenant pendu entre 2 [s..in] !!!!!!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Jeu 02 Aoû 2007, 22:41

    philiberte a écrit:"Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?"

    comment disiez-vous, Mitsahne? Jésus à été mis en croix entre 2 larrons, pour se retrouver maintenant pendu entre 2 [s..in] !!!!!!


    Eh oui ! L'éternelle question : la femme met-elle en valeur le bijou ou le contraire ?


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par silence le Jeu 02 Aoû 2007, 22:57

    La femme aux bijoux

    Quand il rencontra la jolie Ninon
    Ce fut dans un bal au bois de Meudon,
    Au son d'une valse entraînante
    Il sut captiver la charmante
    Ils se séparèrent à la fin du jour
    Ayant échangé des serments d'amour
    Et lui tout joyeux de sa bonne fortune
    Disait : J'suis l'amant de la plus belles des brunes !
    Ses amis lui dirent : Halte-là !
    Cette femme tu n'la connais donc pas ?

    {Refrain:}
    C'est la femme aux bijoux,
    Celle qui rend fou
    C'est une enjôleuse
    Tous ceux qui l'ont aimé
    Ont souffert, ont pleuré
    Elle n'aime que l'argent
    Se rit des serments
    Prends garde à la gueuse !
    Le cœur n'est qu'un joujou
    Pour la femme aux bijoux !

    Il leur dit : vous êtes jaloux de mon bonheur
    Parce que moi, j'ai su captiver son cœur
    Et sans compter, pour la jolie,
    Notre amoureux fit des folies
    Sa maman lui dit : Tu perds la raison
    Tu vas te ruiner mon pauvre garçon.
    Il lui répondit : Moi je l'aime, qu'importe !
    Si ça n'te plaît pas, tiens, voilà la porte !
    La pauvre vieille partit en pleurant :
    On m'a pris l'cœur de mon enfant !

    C'est la femme aux bijoux,
    Celle qui rend fou
    C'est une enjôleuse
    Tous ceux qui l'ont aimé
    Ont souffert, ont pleuré
    Elle n'aime que l'argent
    Se rit des serments
    Malheur à la gueuse !
    Le cœur n'est qu'un joujou
    Pour la femme aux bijoux !

    Quand il fut ruiné, la belle partit
    En lui écrivant : Adieu, mon chéri,
    Notre amour était une folie
    Il faut nous quitter, c'est la vie !
    Il souffrit tellement, qu'il ne put pleurer
    Il se prit à rire, d'un rire insensé !
    Et c'est maintenant poursuivant sa chimère
    Un pauvre dément qui traîne sa misère !
    Quand une femme passe devant lui,
    Il chante en fuyant dans la nuit :
    {au Refrain}

    Paroles et Musique: Ferdinand-Louis Bénech, Ernest Dumont 1912
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Ven 03 Aoû 2007, 00:31

    [quote="philiberte"]"Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?"


    Puisqu'on rit d'un holocauste, vous n'auriez pas une blague bien grasse sur les juifs ? Non, ça on n'a pas le droit ?
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Aoû 2007, 08:09

    Mais si, mais si...

    Racontée à moi par un Juif :

    "Que disent les oiseaux en survolant Auschwitz ?
    - cui, cui."
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par philiberte le Ven 03 Aoû 2007, 08:39

    [quote="longin"]
    philiberte a écrit:"Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?"


    Puisqu'on rit d'un holocauste, vous n'auriez pas une blague bien grasse sur les juifs ? Non, ça on n'a pas le droit ?

    d'abord, la phrase ci-dessus quotée n'est pas de moi...

    ensuite, vous seriez étonné du nombre d'histoires d'humour noir sont racontées par des juifs, pour se moquer d'eux-mêmes. ce qui prouve leur intelligence.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Aoû 2007, 08:47

    Je ne raffole pas des "blagues" sur les papes et encore moins sur Jésus, mais je ne répugne pas à en faire, justement pour affirmer que cela ne l'atteint pas.
    L'exigence de sérieux permanent me paraît non seulement contraire à l'esprit de Jésus tel que le décrit l'Evangile, mais encore et surtout dangereuse.

    Certains ont affirmé "le Verbe n'a pas ri", car aucun passage de l'Evangile ne décrit Jésus riant.
    Et pourtant il souriait tout le temps, sauf quand il était en colère, comme au Temple où il chassait les marchands.
    Et pourtant la colère est un des 7 péchés capitaux...
    Et pas le rire.

    L'affirmation que le rire est une chose basse, voire vile, a eu des conséquences étranges sur la littérature française, où la tragédie et la comédie sont étroitement séparées, contrairement au théâtre élizabéthain.

    Dans le Nom de la Rose, tous les méfaits et crimes sont commis par le vieux Jorge pour empêcher la consultation de l'ouvrage d'Aristote sur la Comédie, et interdire le rire par tous les moyens.

    Dieu a créé l'homme capable de rire, et même si le rire n'est pas, comme l'affirmait Rabelais "le propre de l'homme", - car on a démontré que les singes riaient, savaient recourir à la ruse et à la moquerie, et que pour moi il ne fait pas de doute que les animaux savent rire - le rire est une partie de l'homme.
    Il peut être mauvais, il a souvent une part de cruauté, il peut cacher un embarras, il peut aussi être l'expression de la joie de vivre.

    Rire de Jésus, de sa souffrance et de sa mort ne signifie pas qu'on le méprise. Pas du tout.
    Bien au contraire, c'est une manière de prendre des distances avec un fait trop écrasant, une charge trop lourde. Car il invite à suivre cet exemple, et que c'est un exemple surhumain. Tour comme il n'est pas possible pour des humains de suivre l'injonction du Sermon sur la Montagne "Soyons parfaits, mes frères, comme notre Père célèste est parfait".
    La volonté de correspondre à cette image entraîne vers l'Orgueil ou vers la Folie.

    Mais la capacité de rire de Jésus, du Pape et de l'Eglise montre aussi qu'ils ne craignent pas la corrosion, et c'est pour moi une supériorité de plus sur cette autre idéologie raciste et sexiste dont l'hégémonie nous préoccupe.

    Jésus a supporté les outrages.
    L'Antéchrist a fait mettre à mort ceux qui avaient ri de lui.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Ven 03 Aoû 2007, 09:01

    [quote="longin"]
    philiberte a écrit:"Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?"


    Puisqu'on rit d'un holocauste, vous n'auriez pas une blague bien grasse sur les juifs ? Non, ça on n'a pas le droit ?


    Vous savez, Longin, un brin d'humour dans les situations catastrophiques ne nuit pas. Mais j'en ai un peu marre que les histoires juives ne puissent être racontées que par Roger Hanin ou Enrico Macias.

    Je me souviens des mois qui suivirent l'incendie de Saint-Dié en novembre 1944 (2/3 de la ville). Tout était triste, froid, mort. Les décombres, les ruines, la neige. A -25°, l'eau gelait dans des canalisations éventrées, pas de bois ramassable (à cause des mines), les morceaux de tôle avaient remplacé les vitres et on se couchait tôt pour économiser les bougies et le pétrole introuvables. Aux veillées, tout le monde pleurait. Le silence des ruines, le silence du désastre, le sinistre du silence.
    Nous avions été "sonnés" en juin 40 par la défaite, privés de liberté, arrêtés, martyrisés, bombardés et pour finir, incendiés. Maintenant que nos bourreaux étaient partis, nous n'éprouvions qu'amertume.
    Et je me souviens que, pendant de longs mois, il fut pratiquement interdit de rire ou de plaisanter en public, "par respect pour nos ruines"...

    Le rire n'est pas forcément moqueur, la blague irrespectueuse et l'esprit antisémite. Le rire apporte beaucoup de bonnes choses et si, comme l'argent, il ne fait pas le bonheur, il permet au moins de choisir sa misère.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par silence le Ven 03 Aoû 2007, 09:22

    Le rire, une question de nature ?
    Une histoire qui se raconte souvent en Indonésie.
    Pendant la guerre, un paysan arrive à un village totalement dévasté par les troupes japonaises. Sur le pont, il rencontre un des villageois qui rit à perdre haleine.
    _ Mais tu es fou ! lui dit-il, pourquoi ris-tu après tout ce qui s’est passé !
    _ Je ris, lui répondit le villageois, parce qu’ils nous ont tout pris, il ne nous reste plus que le rire, la seule chose qu’ils n’ont pas pu emporter avec eux !
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Scaramouche le Ven 03 Aoû 2007, 10:21

    [quote="Mitsahne"]
    Caton l'Ancien a écrit:
    longin a écrit:
    Scaramouche a écrit:Ah! Ah! Longin .. Auriez- vous aussi un côté :
    " Doué Ha mem Brö " ???

    Oui.
    Le "aussi" est-il pour vous ?

    Mon pays c'est sûr.
    et mon Dieu, s'il ne me casse pas trop les pieds.
    Par ex, si je joue avec un magnum....
    Je dis toujours que lorsque je me présenterai devant lui, il sera indulgent.

    En fait c'est la devise chouanne " Dieu et mon Roi"
    devenue "Dieu et mon pays" pour le politiquement correct, mais en ces temps là le roi c'était le pays et les deux mots en breton se rejoignent.. On la retrouve autour de la croix qui sort d'un coeur rouge vendéen.
    Et oui "la droite" a de multiples facettes et quelques nostalgiques dinosaures qui ne rêvent pas mais se souviennent.
    j'ai cet écusson sur ma voiture et je suis surprise qu'on ne me l'ai pas encore arraché !
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Ven 03 Aoû 2007, 10:51

    [quote="Mitsahne"]
    longin a écrit:
    philiberte a écrit:"Il y a deux mille ans, vous êtes mort entre deux larrons. Que vous inspire aujourd'hui cette promiscuité qui ne vous ressemble pas ?"


    Puisqu'on rit d'un holocauste, vous n'auriez pas une blague bien grasse sur les juifs ? Non, ça on n'a pas le droit ?


    Vous savez, Longin, un brin d'humour dans les situations catastrophiques ne nuit pas. Mais j'en ai un peu marre que les histoires juives ne puissent être racontées que par Roger Hanin ou Enrico Macias.

    Je me souviens des mois qui suivirent l'incendie de Saint-Dié en novembre 1944 (2/3 de la ville). Tout était triste, froid, mort. Les décombres, les ruines, la neige. A -25°, l'eau gelait dans des canalisations éventrées, pas de bois ramassable (à cause des mines), les morceaux de tôle avaient remplacé les vitres et on se couchait tôt pour économiser les bougies et le pétrole introuvables. Aux veillées, tout le monde pleurait. Le silence des ruines, le silence du désastre, le sinistre du silence.
    Nous avions été "sonnés" en juin 40 par la défaite, privés de liberté, arrêtés, martyrisés, bombardés et pour finir, incendiés. Maintenant que nos bourreaux étaient partis, nous n'éprouvions qu'amertume.
    Et je me souviens que, pendant de longs mois, il fut pratiquement interdit de rire ou de plaisanter en public, "par respect pour nos ruines"...

    Le rire n'est pas forcément moqueur, la blague irrespectueuse et l'esprit antisémite. Le rire apporte beaucoup de bonnes choses et si, comme l'argent, il ne fait pas le bonheur, il permet au moins de choisir sa misère.


    Ne déviez pas, vos blagues sur le Christ sont blasphématoires et insultantes, elles me blessent. Un peu de respect des autres et de leur croyance s'imposent dans une société.

    [color=black]Les blagues salissant la religion sont réservées aux catholiques. De la même manière, de par le monde, le satanisme ne ravage que des cimetières catholiques. Ce tir concentré uniquement sur cette religion prouve qu'elle est la seule, aux antipodes de la négation.


    [color:b851=black:b851]Mais nous ne sommes pas içi dans un jeu de massacre, c'est pourquoi je vous demande de respecter ma religion donc de ne pas me blesser.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Ven 03 Aoû 2007, 11:31

    Je ferai désormais précéder mes blagues de la mention "AN PAL PAL" (à ne pas lire par Longin) !

    Il n'y a aucun blasphème à dire, en voyant une croix-bijou présentée sur une belle poitrine "autrefois, Jésus est mort entre deux larrons, le voici maintenant entre deux seins".
    D'ailleurs, je vous rassure, cette mignone plaisanterie m'a été dite, il y a plus de soixante ans, par un curé d'une paroisse vosgienne qui en a dit de bien plus osées.
    L'insulte et le blasphème, ce n'est pas cela ou alors, sur votre échelle de Richter (ou de Jacob !) il y a des barreaux qui manquent !

    Si vous n'aimez pas, par exemple, Bigard ou Laurent Gerra, vous zappez quand ils apparaissent. J'admets qu'ils ne sont pas toujours du meilleur goût mais j'accepte car le droit à la plaisanterie dans la limite, justement, du blasphème et de l'insulte, reste un droit inaliénable.
    Et je ne pense pas avoir dépassé ces limites.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Aoû 2007, 12:01

    longin a écrit:
    Ne déviez pas, vos blagues sur le Christ sont blasphématoires et insultantes, elles me blessent. Un peu de respect des autres et de leur croyance s'imposent dans une société.

    [color=black]Les blagues salissant la religion sont réservées aux catholiques. De la même manière, de par le monde, le satanisme ne ravage que des cimetières catholiques. Ce tir concentré uniquement sur cette religion prouve qu'elle est la seule, aux antipodes de la négation.


    [color:0bc4=black:0bc4]Mais nous ne sommes pas içi dans un jeu de massacre, c'est pourquoi je vous demande de respecter ma religion donc de ne pas me blesser.

    Je vous comprends.
    Mais je ne le ferai pas, parce que je pense qu'il n'y a pas blasphème, et parce que je répète que Jésus a subi les outrages (et c'étaient des vrais outrages, destinés à faire souffrir) alors que c'est l'Antéchrist Mahomet qui a fait mettre à mort - et qui continue - ceux qui rient de lui.

    Ne rabaissez pas Jésus au niveau de ce misérable.


    Dernière édition par le Ven 03 Aoû 2007, 12:14, édité 1 fois
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Aoû 2007, 12:14

    silence a écrit:Le rire, une question de nature ?
    Une histoire qui se raconte souvent en Indonésie.
    Pendant la guerre, un paysan arrive à un village totalement dévasté par les troupes japonaises. Sur le pont, il rencontre un des villageois qui rit à perdre haleine.
    _ Mais tu es fou ! lui dit-il, pourquoi ris-tu après tout ce qui s’est passé !
    _ Je ris, lui répondit le villageois, parce qu’ils nous ont tout pris, il ne nous reste plus que le rire, la seule chose qu’ils n’ont pas pu emporter avec eux !

    Absolument génial.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Ven 03 Aoû 2007, 21:27

    Mitsahne a écrit:Longin, vos propos sont à la limite de la désobligeance.

    Nous avons tous, ici, de la sympathie pour JMLP et beaucoup ont voté pour lui au moins une fois dans leur vie et même récemment. Il a été battu à plate couture par plus fort que lui, il faut accepter le verdict des urnes.

    Il ne sert à rien de vitupérer contre le "juif rad'soc" (et autres qualificatifs peu amènes). Votre aigreur peut se justifier par le résultat sans appel des élections, vous avez le droit de prédire le pire avenir pour la France en supputant, en amalgamant et en jouant sur les mots. Mais vous n'aurez le droit de critiquer que si notre Président se casse vraiment la figure et entraîne la France dans une grande catastrophe. Ce qui n'est pas le cas pour l'instant.

    Caton, à qui vous vous en prenez, fait un travail magnifique de persuasion, avec des arguments bien charpentés et une force de conviction admirable. A d'infimes nuances près, nous sommes tous d'accord avec elle. Tel n'est pas votre avis, c'est votre droit, mais vos arguments maladroits, vos proclamations enflammées et vos tirades dérapantes ne tiennent pas la route et frisent l'invective. Ce faisant, vous faites plus de mal que de bien à votre cause et vous ne convainquez personne en étalant ainsi votre hargne.

    Gardez votre calme, restez courtois, nos discussions n'en auront que plus de valeur.

    Le respect est sélectif chez Mtshane.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Ven 03 Aoû 2007, 21:40

    Caton l'Ancien a écrit:
    longin a écrit:
    Ne déviez pas, vos blagues sur le Christ sont blasphématoires et insultantes, elles me blessent. Un peu de respect des autres et de leur croyance s'imposent dans une société.

    [color=black]Les blagues salissant la religion sont réservées aux catholiques. De la même manière, de par le monde, le satanisme ne ravage que des cimetières catholiques. Ce tir concentré uniquement sur cette religion prouve qu'elle est la seule, aux antipodes de la négation.


    [color:35e5=black:35e5]Mais nous ne sommes pas içi dans un jeu de massacre, c'est pourquoi je vous demande de respecter ma religion donc de ne pas me blesser.

    Je vous comprends.
    Mais je ne le ferai pas, parce que je pense qu'il n'y a pas blasphème, et parce que je répète que Jésus a subi les outrages (et c'étaient des vrais outrages, destinés à faire souffrir) alors que c'est l'Antéchrist Mahomet qui a fait mettre à mort - et qui continue - ceux qui rient de lui.

    Ne rabaissez pas Jésus au niveau de ce misérable.

    Ne rabaissez pas les juifs au niveau des défenseurs de Mahomet et laissez-nous nous moquer de l'Holocauste.

    Le Christ par le mystère de la Sainte Trinité est aussi le Père. En insultant le Christ c'est mon propre père que vous insulteriez.
    La Vierge Marie est aussi notre mère. Vous mesureriez la gravité de vos propos si je vous retournais vos sarcasmes en utilisant les mêmes mots pour les appliquer à vos propres parents.

    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Ven 03 Aoû 2007, 21:47

    Mitsahne a écrit:Je ferai désormais précéder mes blagues de la mention "AN PAL PAL" (à ne pas lire par Longin) !

    Il n'y a aucun blasphème à dire, en voyant une croix-bijou présentée sur une belle poitrine "autrefois, Jésus est mort entre deux larrons, le voici maintenant entre deux seins".
    D'ailleurs, je vous rassure, cette mignone plaisanterie m'a été dite, il y a plus de soixante ans, par un curé d'une paroisse vosgienne qui en a dit de bien plus osées.
    L'insulte et le blasphème, ce n'est pas cela ou alors, sur votre échelle de Richter (ou de Jacob !) il y a des barreaux qui manquent !

    Si vous n'aimez pas, par exemple, Bigard ou Laurent Gerra, vous zappez quand ils apparaissent. J'admets qu'ils ne sont pas toujours du meilleur goût mais j'accepte car le droit à la plaisanterie dans la limite, justement, du blasphème et de l'insulte, reste un droit inaliénable.
    Et je ne pense pas avoir dépassé ces limites.

    Ce n'est pas à l'insulteur de définir si les limites sont dépassées mais à l'insulté. Si on ne respecte pas cette règle c'est l'escalade, le conflit.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Aoû 2007, 22:00

    longin a écrit:
    Ne rabaissez pas les juifs au niveau des défenseurs de Mahomet et laissez-nous nous moquer de l'Holocauste.

    ??

    longin a écrit:
    Le Christ par le mystère de la Sainte Trinité est aussi le Père. En insultant le Christ c'est mon propre père que vous insulteriez.
    La Vierge Marie est aussi notre mère.
    Sauf votre respect, j'aime mieux discuter avec Blaise Pascal.

    longin a écrit:
    Vous mesureriez la gravité de vos propos si je vous retournais vos sarcasmes en utilisant les mêmes mots pour les appliquer à vos propres parents.

    On pourrait dire n'importe quoi sur mes parents.
    Ces insultes ne saliraient que celui qui les profèrerait. Mes parents sont au dessus de ces bassesses. Je n'ai pas besoin de l'approbation des méprisables pour savoir que penser de mes parents.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Aoû 2007, 22:04

    longin a écrit:Ce n'est pas à l'insulteur de définir si les limites sont dépassées mais à l'insulté. Si on ne respecte pas cette règle c'est l'escalade, le conflit.

    C'est exactement ce que disent les islamistes, et c'est exactement par cet argument qu'ils s'imposent et nous imposent leur dictature.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par philiberte le Ven 03 Aoû 2007, 23:04

    contrairement à vous, Longin, je pense que Jésus avait beaucoup d'humour. de l'humour juif.
    je crois qu'il aurait été le premier à rire des vannes envoyées. il faut être un esprit chagrin, et ne rien avoir compris à son message pour le vivre aussi triste.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Sam 04 Aoû 2007, 00:35

    On peut dire qu'il en aura vu , le Dieu des chrétiens. Et pas chez les infidèles ou chez les païens, non chez les chrétiens mêmes. On ne l'a pas seulement critiqué. No n'a pas seulement nié son existence. On l'a traité de tous les noms.
    Voltaire a mis ses saintes dans des postures très lestes.Nietzsche l'a tué. Lautréamont l'a représenté ivre mort. Renan lui a dénié sa paternité. Sade l'a défié. On l'a montré tout nu, ou grotesque, ou en tyran de pacotille ou en érection, utilisé dans des images pornographiques. On l'a blasphémé, craché dessus. C'est même devenu une habitude, un folklore. On a cessé d'y faire attention. On sait que ça n'empêche pas la foi.
    Il s'est habitué, il a survécu, il a appris à devenir plus tolérant. Il a quasiment perdu la mauvaise habitude de vouloir s'imposer par la force, de punir l'ironie et la satire, d'interdire, de faire torturer et exécuter en son nom.
    Il a su considérer avec indulgence les turbulences et les moqueries.

    (...)

    Nous avons eu la chance d'avoir eu des libertins au XVIIème siècle et après, Voltaire, Dideront, Fontenelle, Kant, Nietzsche, Renan et bien d'autres. Ils ont appris au christianisme à admettre la démocratie. Une religion qui ne supporte pas la moquerie n'a pas atteint sa stature adulte. Elle n'a pas été éduquée par des siècles de critiques.

    (Pierre Jourde, février 2006)

    L'Islam ne fait pas encore partie des "religions compatibles" avec la démocratie. Le catholicisme, si. Le catholicisme n'a donc pas besoin de talibans et autres ayatollahs.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par moria le Sam 04 Aoû 2007, 06:24

    "Comme ce serait déplaire à Dieu que de respecter la vérité que l'on s'imaginerait être le mensonge, ce serait aussi l'offenser que de ne pas respecter le mensonge que l'on croirait être la vérité."

    (Pierre Bayle / 1647-1706 )

    Contenu sponsorisé

    Re: Désolé Moria...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017, 18:11