Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Etienne Charles


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Mer 04 Oct 2017, 20:53 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Désolé Moria...

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Sam 28 Juil 2007, 10:15


    Moi je ne l'ai pas trouvé mauvais, ce texte.
    Mais ce n'est pas encore comme ça, en disant "c'est la faute des autres", qu'on va trouver une solution aux problèmes.

    C'est vrai que "les autres" ont une grande responsabilité, mais on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre.
    Les Français se complaisaient dans les idées généreuses - bien chrétiennes, longin - et Le Pen vient tenir un discours qui prête le flanc à la critique, et accueille des gens qui ne cachent guère des idées que la majorité des Français refusent.

    Aujourd'hui, le regret ne sert à rien, et surtout la dénégation du travail extraordinaire accompli par N Sarkozy en 2 mois est plus qu'injuste, aveugle et dommageable pour le pays.

    Il a su avec une habileté inimaginable accomplir en 2 mois plus de travaux qu'Hercule : casser le PS, relancer l'Europe politique, remettre à leur place des dirigeants africains en Algérie et au Sénégal..., et tout ça en augmentant sa côte de popularité.

    Il faut reconnaître ses qualités de négociateur : il ne va pas à l'affrontement, mais sait faire les concessions - apparentes - qui lui permettent de faire passer un discours ravageur.
    C'est ce que JMLP ne sait pas faire.
    Vous devez le reconnaître, et rejoindre les forces qui luttent pour redresser la France.
    Ou bien vous allez vous ostraciser vous-mêmes définitivement.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Sam 28 Juil 2007, 10:20

    Bravo, Caton, il n'y a pas un mot à ajouter.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par silence le Sam 28 Juil 2007, 10:21

    ce qui m'énerve le plus avec ce genre de FN c'est qu'il a plutôt une vocation de controverse mais vraiment aucun esprit de lutte.
    De gros discours pompeux, de gros jeux mots pateux et rien de plus.
    Des clowns!


    Dernière édition par le Sam 28 Juil 2007, 10:32, édité 1 fois
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Sam 28 Juil 2007, 10:24

    Scaramouche a écrit:
    La France n'a pas céssé de dégringoler depuis la révolution.


    Là, je ne vous suis pas.
    La Révolution a éclaté parce que les nobles refusaient de payer l'impôt. Ce sont eux qui l'ont déclenchée...
    Mais même si je ne veux pas participer au "lynchage" de l'Ancien Régime, je ne vois comment on peut affirmer que la France n'a pas cessé de dégringoler depuis la Révolution.
    La Bruyère décrivait les paysans comme des malheureux vivant comme des animaux dans des tanières après avoir accompli un travail épouvantable.
    Zola décrit les mineurs de la même façon...
    Au XIXème l'espérance de vie était de moins de 40 ans pour le peuple...
    Mais aujourd'hui, il y a eu des changements, non ?
    (taille de police indésirable !)

    Scaramouche a écrit:
    Actuellement elle refuse, pis elle nie, ses racines. Après avoir fait une propagande partiale contre "les rois qui ont fait la France" et nié toutes religions, nous sommes rattrappés par le sentiment nationaliste et la religion des autres. Nos parents se sont battus pour nos libertés.. Ou sont-elles? Nos parents ont donné leur vie pour ne pas être "envahis" par l'étranger, Qu'en pensez-vous?
    Partout les idées révolutionnaires gagnent du terrain et le "ni Dieu, ni maître" individualiste fonctionne bien avec pour justification la science et le progrès.
    Qu'on "y" croit ou non n'est même plus le problème, le problème est que ce sont nos racines que c'est le fondement de notre nation ce que même Napoléon avait compris. La religion chrétienne n'est même pas une religion pour moi, c'est une politique et une façon de lutter contre une autre religion très politisée celle-là.
    La Turquie a bien assimilé ce problème puisque sa réaction est : "Pas d'entrée pour nous dans une Europe qui revendique ses racines chrétiennes"
    C'est la seule objection qu'ils présentent, ce que Chirac a "relevé" comme on sait.
    Il est temps que les petites luttes des bouffeurs de curé cesse et qu'on comprenne que l'idée de Dieu est autre chose qu'une bougie près d'un Saint Sulpice mais qu'elle est "une civilisation" et surtout que les religions mènent le monde.


    Je suis tout à fait d'accord.
    Le christianisme est l'essence même de notre ETRE. Il n'a pas rejeté nos racines gréco-romaines, et comme il est issu du judaïsme, notre ESSENCE est gréco-romaine et judéo-chrétienne.
    La négation de nos racines est un véritable assassinat.

    Je ferais grâce à Chirac pour tout le reste, mais je le condamnerais à vie pour ça.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par philiberte le Sam 28 Juil 2007, 10:29

    "Je ne sais plus où Philiberte met un fil (peut être "islamisation") qui nous informe que le 11 septembre prochain une manifestation est prévue devant le Parlement européen en même temps qu'en Angleterre et au Danemark pour exprimer cette volonté de refus des lois de la Charia."


    NON!!! il n'y a qu'UNE manif, au parlement européen, chaque pays organise sa délégation pour s'y rendre! pour l'instant, seuls, GB et DK on fait quelque chose. ils ont contacté la D, et cherchent des organisateurs dans les autres pays.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Sam 28 Juil 2007, 10:34

    J'ai repris l'info de phili et la réponse qu'on m'a faite sur un nouveau fil : Résistance !

    Chevalier Chevalier Chevalier Chevalier Chevalier
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par philiberte le Sam 28 Juil 2007, 17:10

    j'aime beaucoup la petite plume qui bouge, alors, quand il y en a plusieurs...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Sam 28 Juil 2007, 17:25

    philiberte a écrit:j'aime beaucoup la petite plume qui bouge, alors, quand il y en a plusieurs...


    Ah, Philiberte, je vous adore !

    Il faudra un jour que vous écriviez l'histoire (illustrée) de La Plume et de l'Encrier.
    Sans oublier les pâtés...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par moria le Dim 29 Juil 2007, 08:40

    Caton l'Ancien a écrit:Hannah pourra dire que sa grand-mère et ses copines et copains se seront battus pour qu'elle reste LIBRE.
    ma chère Caton, sachez que je veillerai.

    et il n'y aucun conditionnel, c'est une certitude.
    Dès demain, je veillerai à lui raconter....

    nous aurons peut être une canne pour nous soutenir mais nous serons là !!
    à moins que les choses s'arrangent ! qui sait ?

    Que vive la vie, Caton et j'espère de tout coeur que vous connaitrez bientôt ce merveilleux bonheur d'être grand"mam.
    je n'y croyais pas lorsque mes copines me le disaient.

    Je vous le dis à mon tour : vous serez heureuse.
    Vivement ...alors !:-))

    Ont-ils au moins la formule ?
    lol!
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par moria le Dim 29 Juil 2007, 08:44


    Longin ...... et vous ?
    que dites-vous ?

    JMLP se saborde à chaque fois par un mot ou une formule.
    Beaucoup disent qu'il n'a JAMAIS voulu accéder au pouvoir sinon il n'aurait pas été aussi............ violent.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Dim 29 Juil 2007, 09:40

    moria a écrit:

    Longin ...... et vous ?
    que dites-vous ?

    JMLP se saborde à chaque fois par un mot ou une formule.
    Beaucoup disent qu'il n'a JAMAIS voulu accéder au pouvoir sinon il n'aurait pas été aussi............ violent.


    Ce sont vous et les vôtres qui n'avaient jamais voulu que JMLP accède au pouvoir. L'Invasion de la France par les noirs et arabes, l'Islamisation, et l'Insécurité c'est vous et les vôtres. Vous êtes les champions des 3I.

    Vous venez de contresigner des 2 mains en votant UMPS, lui donnant ainsi un blanc-seing pour terminer le génocide français.


    Vous devez assumer vos responsabilités et cesser d’accuser ceux qui restent debout. Patience, nous ne sommes plus très nombreux et la tentation de secouer la poussière de nos sandales est grande.


    Métissez-vous, convertissez-vous, ruinez-nous, expatriez-vous en ne ratant pas le dernier avion, enrichissez-vous, mais au moins, assumez.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par silence le Dim 29 Juil 2007, 10:12

    longin a écrit:
    moria a écrit:

    Longin ...... et vous ?
    que dites-vous ?

    JMLP se saborde à chaque fois par un mot ou une formule.
    Beaucoup disent qu'il n'a JAMAIS voulu accéder au pouvoir sinon il n'aurait pas été aussi............ violent.


    Ce sont vous et les vôtres qui n'avaient jamais voulu que JMLP accède au pouvoir. L'Invasion de la France par les noirs et arabes, l'Islamisation, et l'Insécurité c'est vous et les vôtres. Vous êtes les champions des 3I.

    Vous venez de contresigner des 2 mains en votant UMPS, lui donnant ainsi un blanc-seing pour terminer le génocide français.


    Vous devez assumer vos responsabilités et cesser d’accuser ceux qui restent debout. Patience, nous ne sommes plus très nombreux et la tentation de secouer la poussière de nos sandales est grande.


    Métissez-vous, convertissez-vous, ruinez-nous, expatriez-vous en ne ratant pas le dernier avion, enrichissez-vous, mais au moins, assumez.

    Ah oui! C'est pas no't faute version FN! hahaha

    hé bé allez y faîtes quelques chose au lieu de geindre.

    J'ai connu des parti genre FN, autrement actif que celui là!
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Dim 29 Juil 2007, 15:07

    silence a écrit:
    longin a écrit:
    moria a écrit:

    Longin ...... et vous ?
    que dites-vous ?

    JMLP se saborde à chaque fois par un mot ou une formule.
    Beaucoup disent qu'il n'a JAMAIS voulu accéder au pouvoir sinon il n'aurait pas été aussi............ violent.


    Ce sont vous et les vôtres qui n'avaient jamais voulu que JMLP accède au pouvoir. L'Invasion de la France par les noirs et arabes, l'Islamisation, et l'Insécurité c'est vous et les vôtres. Vous êtes les champions des 3I.

    Vous venez de contresigner des 2 mains en votant UMPS, lui donnant ainsi un blanc-seing pour terminer le génocide français.


    Vous devez assumer vos responsabilités et cesser d’accuser ceux qui restent debout. Patience, nous ne sommes plus très nombreux et la tentation de secouer la poussière de nos sandales est grande.


    Métissez-vous, convertissez-vous, ruinez-nous, expatriez-vous en ne ratant pas le dernier avion, enrichissez-vous, mais au moins, assumez.

    Ah oui! C'est pas no't faute version FN! hahaha

    hé bé allez y faîtes quelques chose au lieu de geindre.

    J'ai connu des parti genre FN, autrement actif que celui là!

    Votre cas relève plus de la psychiatrie que du débat d'idées. Consultez.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par cilette le Dim 29 Juil 2007, 15:24

    longin a écrit: Ce sont vous et les vôtres qui n'avaient jamais voulu que JMLP accède au pouvoir. L'Invasion de la France par les noirs et arabes, l'Islamisation, et l'Insécurité c'est vous et les vôtres. Vous êtes les champions des 3I.

    Vous venez de contresigner des 2 mains en votant UMPS, lui donnant ainsi un blanc-seing pour terminer le génocide français.


    Vous devez assumer vos responsabilités et cesser d’accuser ceux qui restent debout. Patience, nous ne sommes plus très nombreux et la tentation de secouer la poussière de nos sandales est grande.


    Métissez-vous, convertissez-vous, ruinez-nous, expatriez-vous en ne ratant pas le dernier avion, enrichissez-vous, mais au moins, assumez.
    Nous assumons et assumerons nos responsabilité. JMLP n'était pas à la hauteur, même si ses idées avaient du bon. Il aurait dû laisser la place à sa fille qui, elle, est beaucoup plus mesurée et passe mieux.

    Maintenant, dire UMPS, c'est un peu beaucoup. Disons que les idées sont bonnes, à droite, au centre, à gauche ou aux extrêmes si elles sont portées par des personnes mesurées et capables de raison.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par silence le Dim 29 Juil 2007, 15:46

    "Votre cas relève plus de la psychiatrie que du débat d'idées. Consultez." (longin)

    Hou là: le gros argument, c'est un argument FN? C'est tout?Vous n'avez plus rien dans le sac? jocolor hahaha
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Dim 29 Juil 2007, 16:08

    Que d’aigreur, longin…

    J’ai commencé à vous répondre ce matin, mais j’ai entendu que la messe radiodiffusée de Fr Culture avait lieu à l’Abbaye bénédictine de St Louis du Temple, près de chez moi, et j’y suis allée.



    J’ai pensé à vous, en regardant un grand Christ juif sur une croix derrière l’autel, et, dans l’assistance une belle femme noire, qui priait avec ferveur, avec ses 4 enfants très beaux, et un autre à venir bientôt.



    J’écoutais le prêtre citer l’Evangile, le passage sur l’étranger qui vient demander du pain, et que le chrétien donne.



    Je mentirais si je disais que je ne regrette pas que l’Europe reste blanche. Pourtant, ce qui m’inquiète, ce n’est pas la couleur de la peau des gens, mais leurs idées.

    Ce qui m’inquiète, c’est qu’on nous impose, qu’on impose à nos descendants la charia.



    Les choses en sont à un point où il est – oui – impensable qu’on puisse renvoyer ces gens chez eux. Notre population est vieillissante et en déclin, ils sont prolifiques et encore protégés par les 47 % qui ont voté pour la Gogolène, qui continuent à exiger qu’on leur fasse encore aveuglément des cadeaux sans contrepartie.



    Proposer l’affrontement est aller à une bataille à l’issue incertaine. Foncer tête baissée dans le tas est peut-être viril, mais n’est pas forcément judicieux…

    Négocier et retourner la situation – délicate – à son avantage est certainement plus habile et donne plus de chances de succès.



    Cessez donc de jouer l’air de la victime, et de vous faire passer pour les victimes, et comme les seuls détenteurs de la Vérité, connaissant seuls la Voie du Salut.

    Nous aussi nous avons de la poussière sur nos sandales. Nous aussi nous risquons gros, la même chose que vous.

    Et pour la première fois, JMLP a été reçu à l’Elysée.

    On ne peut à la fois se plaindre que les idées du Front National aient été pillées et que la lutte ait été abandonnée… C’est se discréditer par le ridicule.



    Eh bien, vous n’êtes pas comme Chateaubriand, qui entendant la bataille de Waterloo à Gand, priait pour que la France soit sauve.


    La bénédiction des « emmerdeurs » ? (le prêtre a dit « casse-pieds »)
    "Il leur dit encore : Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, 11.6 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir, 11.7 et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond : Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, - 11.8 je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin. 11.9 Et moi, je vous dis : Demandez, et l'on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. 11.10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. 11.11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson ? 11.12 Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion ?11.13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent."
    Luc 11 : 5-13
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par moria le Dim 29 Juil 2007, 22:31

    longin a écrit:
    moria a écrit:

    Longin ...... et vous ?
    que dites-vous ?

    JMLP se saborde à chaque fois par un mot ou une formule.
    Beaucoup disent qu'il n'a JAMAIS voulu accéder au pouvoir sinon il n'aurait pas été aussi............ violent.


    Ce sont vous et les vôtres qui n'avaient jamais voulu que JMLP accède au pouvoir. L'Invasion de la France par les noirs et arabes, l'Islamisation, et l'Insécurité c'est vous et les vôtres. Vous êtes les champions des 3I.

    Vous venez de contresigner des 2 mains en votant UMPS, lui donnant ainsi un blanc-seing pour terminer le génocide français.


    Vous devez assumer vos responsabilités et cesser d’accuser ceux qui restent debout. Patience, nous ne sommes plus très nombreux et la tentation de secouer la poussière de nos sandales est grande.


    Métissez-vous, convertissez-vous, ruinez-nous, expatriez-vous en ne ratant pas le dernier avion, enrichissez-vous, mais au moins, assumez.
    Longin, je ne me sens "coupable" que d'avoir voté la mite en 1981.

    Je vous parle mondialisation car nous sommes encore les seuls -la FRance- à ne pas vouloir la considérer comme incontournable.

    Acceptez votre souffrance, longin, acceptez la et vous nous considérerez autrement que comme des traitres.

    Nous aimons la FRANCE autant que vous à la seule différence c'est que nous acceptons de vivre avec ceux qui L'aiment aussi même s'ils ne sont pas "de souche".
    Nous leur demandons de L'aimer et de respecter ses lois.

    C'est la seule différence d'avec vous mais je regrette : le FN n'a pas le monopole de cet amour.

    çà se saurait.
    Désolée.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Dim 29 Juil 2007, 23:05

    Caton l'Ancien a écrit:Que d’aigreur, longin…

    J’ai commencé à vous répondre ce matin, mais j’ai entendu que la messe radiodiffusée de Fr Culture avait lieu à l’Abbaye bénédictine de St Louis du Temple, près de chez moi, et j’y suis allée.



    J’ai pensé à vous, en regardant un grand Christ juif sur une croix derrière l’autel, et, dans l’assistance une belle femme noire, qui priait avec ferveur, avec ses 4 enfants très beaux, et un autre à venir bientôt.



    J’écoutais le prêtre citer l’Evangile, le passage sur l’étranger qui vient demander du pain, et que le chrétien donne.



    Je mentirais si je disais que je ne regrette pas que l’Europe reste blanche. Pourtant, ce qui m’inquiète, ce n’est pas la couleur de la peau des gens, mais leurs idées.

    Ce qui m’inquiète, c’est qu’on nous impose, qu’on impose à nos descendants la charia.



    Les choses en sont à un point où il est – oui – impensable qu’on puisse renvoyer ces gens chez eux. Notre population est vieillissante et en déclin, ils sont prolifiques et encore protégés par les 47 % qui ont voté pour la Gogolène, qui continuent à exiger qu’on leur fasse encore aveuglément des cadeaux sans contrepartie.



    Proposer l’affrontement est aller à une bataille à l’issue incertaine. Foncer tête baissée dans le tas est peut-être viril, mais n’est pas forcément judicieux…

    Négocier et retourner la situation – délicate – à son avantage est certainement plus habile et donne plus de chances de succès.



    Cessez donc de jouer l’air de la victime, et de vous faire passer pour les victimes, et comme les seuls détenteurs de la Vérité, connaissant seuls la Voie du Salut.

    Nous aussi nous avons de la poussière sur nos sandales. Nous aussi nous risquons gros, la même chose que vous.

    Et pour la première fois, JMLP a été reçu à l’Elysée.

    On ne peut à la fois se plaindre que les idées du Front National aient été pillées et que la lutte ait été abandonnée… C’est se discréditer par le ridicule.



    Eh bien, vous n’êtes pas comme Chateaubriand, qui entendant la bataille de Waterloo à Gand, priait pour que la France soit sauve.


    La bénédiction des « emmerdeurs » ? (le prêtre a dit « casse-pieds »)
    "Il leur dit encore : Si l'un de vous a un ami, et qu'il aille le trouver au milieu de la nuit pour lui dire: Ami, prête-moi trois pains, 11.6 car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n'ai rien à lui offrir, 11.7 et si, de l'intérieur de sa maison, cet ami lui répond : Ne m'importune pas, la porte est déjà fermée, mes enfants et moi sommes au lit, je ne puis me lever pour te donner des pains, - 11.8 je vous le dis, même s'il ne se levait pas pour les lui donner parce que c'est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin. 11.9 Et moi, je vous dis : Demandez, et l'on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. 11.10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. 11.11 Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson ? 11.12 Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion ?11.13 Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint Esprit à ceux qui le lui demandent."
    Luc 11 : 5-13

    Je vous ai connue vive, attentive, aiguisée. Vous acceptez tout dorénavant : l'invasion, les mosquées, la racaille au gouvernement, la soumission. C’est accélérant l’invasion que nous la stopperons ? En faisant participer tous les juifs socialistes aux affaires gouvernementales que leur rancœur de renversera ? En construisant des mosquées dans toute la France que l’islam se soumettra ? Tout ceci n’a pas de sens, votre ténor est un fossoyeur, votre boussole n’indique plus rien.

    Nous n'avons pas l'intention de foncer dans le tas, ça ne sert à rien de se battre pour un peuple qui accomplit méthodiquement son propre génocide.

    Chateaubriand en parlant de Napoléon "Il a brisé nos os et grandi dans nos chairs". Chateaubriand, à Gand, priait pour que ce monstre disparaisse
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Scaramouche le Lun 30 Juil 2007, 10:18

    Châteaubriand était royaliste.

    Nous sommes en ripoublique et en démocrassouille et chaque citoyen y va de son petit couplet avec sa formule miracle pendant que les autres font de l'opposition un acte de foi stérile.
    Changer de "régime" ?? Avec qui ?
    Si on a de la sympathie pour Le Pen force est de constater qu'il n'est pas "présidentiable" ses dérapages en font foi et l'étiquette qu'on lui a fort judicieusement collée est solide.. Actuellement on essaie la même sur Sarko, espèrons que le "petit faciste" se conduira en responsable.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par longin le Lun 30 Juil 2007, 23:19

    Scaramouche a écrit:Châteaubriand était royaliste.

    Nous sommes en ripoublique et en démocrassouille et chaque citoyen y va de son petit couplet avec sa formule miracle pendant que les autres font de l'opposition un acte de foi stérile.
    Changer de "régime" ?? Avec qui ?
    Si on a de la sympathie pour Le Pen force est de constater qu'il n'est pas "présidentiable" ses dérapages en font foi et l'étiquette qu'on lui a fort judicieusement collée est solide.. Actuellement on essaie la même sur Sarko, espèrons que le "petit faciste" se conduira en responsable.

    Le petit rad' soc' a fait croire aux cons droitards qu'il était facho. Et ils ont voté pour lui. Ils se réveilleront en burkas et en sarouels, dhimmitisés jusqu'au bout des ongles. Le rad' soc' sera loin, lui et la smala couleront des jours heureux à Manhatan ou ailleurs. Les poches pleines.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par silence le Lun 30 Juil 2007, 23:51

    longin a écrit:Le petit rad' soc' a fait croire aux cons droitards qu'il était facho. Et ils ont voté pour lui. Ils se réveilleront en burkas et en sarouels, dhimmitisés jusqu'au bout des ongles. Le rad' soc' sera loin, lui et la smala couleront des jours heureux à Manhatan ou ailleurs. Les poches pleines.


    "Jamais un envieux ne pardonne au mérite."

    Corneille
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 31 Juil 2007, 09:35

    longin a écrit:
    Je vous ai connue vive, attentive, aiguisée. Vous acceptez tout dorénavant : l'invasion, les mosquées, la racaille au gouvernement, la soumission. C’est accélérant l’invasion que nous la stopperons ? En faisant participer tous les juifs socialistes aux affaires gouvernementales que leur rancœur de renversera ? En construisant des mosquées dans toute la France que l’islam se soumettra ? Tout ceci n’a pas de sens, votre ténor est un fossoyeur, votre boussole n’indique plus rien.

    Nous n'avons pas l'intention de foncer dans le tas, ça ne sert à rien de se battre pour un peuple qui accomplit méthodiquement son propre génocide.

    Chateaubriand en parlant de Napoléon "Il a brisé nos os et grandi dans nos chairs". Chateaubriand, à Gand, priait pour que ce monstre disparaisse

    Je vous remercie pour ces adjectifs.
    Et je pense les mériter encore, car je n'ai pas démérité.
    Je ne fais pas une confiance absolue à NS, mais je trouve que pour le moment, il a fait plus en 2 mois qu'on ne pouvait en espérer.
    Il descend d'un homme qui a reçu ses lettres de noblesse dans une lutte qui est la mienne.
    Contrairement à tel taureau qui fonce sans réfléchir, il joue serré, et il gagne. C'est lui qui, méthodiquement, plante les banderilles dans cette hydre à cent têtes qui s'impatronise en France.
    Je n'ai pas reculé d'un pouce, et plus que jamais, je prône la vigilance, et Je continue à inonder les boîtes mail de mes amis et connaissances, à les exorter à sortir de leur torpeur.
    Je n'accepte aucunement les mosquées, et si je pouvais les démolir de mes petites mains, je n'hésiterais pas une seconde.
    Mais ces gens sont là, ils sont très nombreux - le gagag les estime à 15 millions - et ils sont soutenus par la presque moitié de nos compatriotes, qui sont militants et électeurs.

    Hier encore j'ai eu une longue conversation avec une amie de plus de 30 ans, qui jusqu'à la dernière élection avait toujours voté socialiste. Cette fois-ci, elle n'a pas voté au 2ème tour, elle n'a pas voté Royal au 1er.
    Pour elle c'est une véritable révolution. Mais elle m'écoute. Et pourtant, elle m'a encore dit "la domination de l'islamisme en France n'est pas possible". Quelle illusion !!! la France est déjà dominée par l'islam, et ce, grâce à beaucoup, et premièrement aux christiano-gauchistes deux-vaticanisés et aux socialistes, qui sont souvent les mêmes, j'en connais plus d'un...

    Vous me faites penser à un chef militaire qui irait à la bataile avec des forces infimes contre un ennemi considérable. N'est pas Alexandre qui veut... et même Alexandre a dû faire marche arrière.

    (à suivre)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 31 Juil 2007, 10:09

    Voici ce qu'écrit Tocqueville dans son introduction à « De la Démocratie en Amérique I » publication 1835, (2ème partie 1840), page 41 folio-histoire :


    Partout on a vu les divers incidents de la vie des peuples tourner au profit de la démocratie; tous les hommes l'ont aidée de leurs efforts: ceux qui avaient en vue de concourir à ses succès et ceux qui ne songeaient point à la servir ; ceux qui ont combattu pour elle, et ceux mêmes qui se sont déclarés ses ennemis; tous ont été poussés pêle-mêle dans la même voie, et tous ont travaillé en commun, les uns malgré eux, les autres à leur insu, aveugles instruments dans les mains de Dieu.

    Le développement graduel de l'égalité des conditions est donc un fait providentiel, il en a les principaux caractères : il est universel, il est durable, il échappe chaque jour à la puissance humaine; tous les événements, comme tous les hommes, servent à son développement.

    Serait-il sage de croire qu'un mouvement social qui vient de si loin pourra être suspendu par les efforts d'une génération ? Pense-t-on qu’après avoir détruit la féodalité et vaincu les rois, la démocratie reculera devant les bourgeois et les riches ? S'arrêtera-t-elle maintenant qu'elle est devenue si forte et ses adversaires si faibles ?

    Où allons-nous donc ? Nul ne saurait le dire; car déjà les termes de comparaison nous manquent: les conditions sont plus égales de nos jours parmi les chrétiens qu'elles ne l'ont jamais été dans aucun temps ni dans aucun pays du monde; ainsi la grandeur de ce qui est déjà fait empêche de prévoir ce qui peut se faire encore.

    Le livre entier qu'on va lire a été écrit sous l'impression d'une sorte de terreur religieuse produite dans l'âme de l'auteur par la vue de cette révolution irrésistible qui marche depuis tant de siècles à travers tous les obstacles, et qu'on voit encore aujourd'hui s'avancer au milieu des ruines qu'elles a faites.

    Il n'est pas nécessaire que Dieu parle lui-même pour que nous découvrions des signes certains de sa volonté; il suffit d'examiner quelle est la marche habituelle de la nature et la tendance continue des événements ; je sais, sans que le Créateur élève la voix, que les astres suivent dans l'espace les courbes que son doigt a tracées.

    Si de longues observations et des méditations sincères amenaient les hommes de nos jours à reconnaître que le développement graduel et progressif de l'égalité est à la fois le passé et l'avenir de leur histoire, cette seule découverte donnerait à ce développement le caractère sacré de la volonté du souverain maître. Vouloir arrêter la démocratie paraîtrait alors lutter contre Dieu même, et il ne resterait aux nations qu'à s'accommoder à l'état social que leur impose la Providence.

    Les peuples chrétiens me paraissent offrir de nos jours un effrayant spectacle; le mouvement qui les emporte est déjà assez fort pour qu'on ne puisse le suspendre, et il n'est pas encore assez rapide pour qu'on désespère de le diriger: leur sort est entre leurs mains; mais bientôt il leur échappe.

    Instruire la démocratie, ranimer s'il se peut ses croyances, purifier ses moeurs, régler ses mouvements, substituer peu à peu la science des affaires à son inexpérience, la connaissance de ses vrais intérêts à ses aveugles instincts ; adapter son gouvernement aux temps et aux lieux ; le modifier suivant les circonstances et les hommes: tel est le premier des devoirs imposé de nos jours à ceux qui dirigent la société.

    Il faut une science politique nouvelle à un monde tout nouveau.

    Mais c'est à quoi nous ne songeons guère: placés au milieu d'un fleuve rapide, nous fixons obstinément les yeux vers quelques débris qu'on aperçoit encore sur le rivage, tandis que le courant nous entraîne et nous pousse à reculons vers des abîmes.

    Il n'y a pas de peuples de l'Europe chez lesquels la grande révolution sociale que je viens de décrire ait fait de plus rapides progrès que parmi nous; mais elle y a toujours marché au hasard.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 31 Juil 2007, 10:14

    longin a écrit:Le petit rad' soc' a fait croire aux cons droitards qu'il était facho. Et ils ont voté pour lui. Ils se réveilleront en burkas et en sarouels, dhimmitisés jusqu'au bout des ongles. Le rad' soc' sera loin, lui et la smala couleront des jours heureux à Manhatan ou ailleurs. Les poches pleines.

    Merci pour les "cons droitards"...
    Et je passe sur le reste... qui ferait mieux de rester au moins discret...

    Et la fuite à Manhattan serait inutile, les Américains sont encore plus dhimmisés que nous, puisqu'ils ont élu un converti qui a juré sur le koran...
    Et le fait que certains se remplissent les poches ne me gêne pas, s'ils ont acquis leurs biens légalement.

    Vous ne devriez pas perdre votre sang froid, longin, cela vous fait dire des bêtises...
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 31 Juil 2007, 10:29

    longin a écrit:C’est accélérant l’invasion que nous la stopperons ? En faisant participer tous les juifs socialistes aux affaires gouvernementales que leur rancœur de renversera ?

    D'abord les "juifs socialistes" qui sont "aux affaires gouvernementales" sont encadrés.
    Et moi je sais ce que Kouchner pense en son for intérieur, non par télépathie, mais parce que je l'ai lu.
    Il a les yeux bien ouverts, vous pouvez m'en croire.
    Quant aux autres, beaucoup ont cessé de voter socialiste pour voter Sarko, et même beaucoup ont voté ... Le Pen.
    Allez-vous leur dire que vous ne voulez pas de leur vote ???

    Et pour ceux qui continuent, je peux vous dire que je bombarde sans ménagement. Et que ça fait tomber des oeillères.

    Mais la priorité est de faire tomber celles (oeillères) des bons Gaulois, qui sont de loin les plus acharnés et les plus nombreux...
    Et dont j'ai rencontré certains ....... A LA MESSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Scaramouche le Mar 31 Juil 2007, 11:21

    Tocqueville en était aux fondements de la démocratie, que dirait-il maintenant de ses dérives et de ses tares?

    La démocratie n'est-elle pas la loi du plus grand nombre. Celle de la force des "plus nombreux", pas celle des "meilleurs" des plus "valables moralement" des plus ""intelligents " mais de la foule des citoyens qu'on canalise dans une direction et qui croit choisir en votant ceux que nous dictent les médias.
    C'est sans doute "le plus mauvais régime à l'exclusion de tous les autres" comme disait je ne sais plus qui ..
    l'avantage est le changement de figure, ainsi on assiste à l'avénement de chaque président.. au même "le roi est mort vive le roi" qui nous fait espérer, exulter, puis réfléchir, apprendre la déception et piétiner enfin ce qu'on a élu jusqu"'au suivant.. ça s'appelle la république, ça dure moins longtemps qu'un monarque et ça a l'avantage de faire plaisir à ceux qui pensent un jour faire partie du gouvernement.
    En contrepartie les élus travaillent pour les prochaînes élections pas vraiment pour le pays car pour cette tâche ingrate il faut museler les mécontents en prenant des mesures drastiques, satisfaire certains, et pas obligatoirement "le plus grand nombre".
    Autrefois le peuple s'en remettait à ses dirigeants, ce qui n'excluait pas les révoltes, maintenant il se mêle de diriger c'est le progrès de la démocratie, hormis que tout le monde tire dans la direction qui lui convient et pas vraiment ensemble en faveur de" la res publica !"
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 31 Juil 2007, 12:43

    Scaramouche a écrit:Tocqueville en était aux fondements de la démocratie, que dirait-il maintenant de ses dérives et de ses tares?
    Justement non, il n'en était pas au débuts.
    Il estimait au sujet de la démocratie
    "Les uns la considèrent comme une chose nouvelle, et, la prenant pour un accident, ils espèrent pouvoir l'arrêter ; tandis que d'autres la jugent irrésistible, parce qu'elle leur semble le fait le plus continu, le plus ancien et le plus permanent que l'on connaisse dans l'histoire." (des pays chrétiens) introduction p 38.
    Suit une description des progrès de la "démocratie" depuis 700 ans, qui aboutissent à la Révolution.
    Et il montre comment le Clergé a été un moteur puissant de la démocratie.
    Ce clergé catholique si décrié par ceux qui jouissent des fruits de son travail idéologique.

    Scaramouche a écrit:La démocratie n'est-elle pas la loi du plus grand nombre. Celle de la force des "plus nombreux", pas celle des "meilleurs" des plus "valables moralement" des plus ""intelligents " mais de la foule des citoyens qu'on canalise dans une direction et qui croit choisir en votant ceux que nous dictent les médias.
    Le problème c'est que les "Aristocrates" héréditaires n'étaient pas meilleurs... Et c'est leur cupidité qui a déclenché la Révolution, car les caisses étaient vides (notamment parce que le roi de France avait dépensé beaucoup d'argent pour financer la révolte des sujets américains de son cousin le roi d'Angleterre...) et qu'ils refusaient de payer l'impôt.

    Blaise Pascal affirme dans la pensée 320 Br "qu'y a-t-il de moins raisonnable que de choisir, pour gouverner un état, le premier fils d'une reine ? On ne choisit pas pour gouverner un vaisseau celui des voyageurs qui est de la meilleure maison."

    Scaramouche a écrit:C'est sans doute "le plus mauvais régime à l'exclusion de tous les autres" comme disait je ne sais plus qui ..

    Churchill. church hill...

    Scaramouche a écrit: ça s'appelle la république, ça dure moins longtemps qu'un monarque et ça a l'avantage de faire plaisir à ceux qui pensent un jour faire partie du gouvernement.
    Mais les Aristocrates travaillaient aussi pour eux-mêmes.
    La monarchie a été plus ébranlée par les agissements des "Grands" que par les jacqueries...
    Louis XIV enfant a dû fuir Paris, il a dormi sur la paille, et il lui est arrivé de ne pas avoir de quoi dîner...
    Il a eu une phrase célèbre en disant que chaque fois qu'il donnait une charge, il faisait un ingrat et dix mécontents (à peu près)

    Scaramouche a écrit:En contrepartie les élus travaillent pour les prochaînes élections pas vraiment pour le pays car pour cette tâche ingrate il faut museler les mécontents en prenant des mesures drastiques, satisfaire certains, et pas obligatoirement "le plus grand nombre".
    C'est vrai, mais en l'occurence, les dirigeants ont pris des mesures impliquant l'avenir du pays pour des générations, justement en manipulant et contre l'avis du plus grand nombre.


    Scaramouche a écrit:Autrefois le peuple s'en remettait à ses dirigeants, ce qui n'excluait pas les révoltes, maintenant il se mêle de diriger c'est le progrès de la démocratie, hormis que tout le monde tire dans la direction qui lui convient et pas vraiment ensemble en faveur de" la res publica !"
    N'est-ce pas une vision un peu idéalisée, surtout quand on vient de parler de la Révolution ?
    Ce n'est pas le peuple qui a fait la Révolution.
    Ce sont les Nobles qui s'accrochaient à leurs "privilèges" ; les intellectuels et les grands bourgeois qui voulaient une reconnaissance sociale et une part du pouvoir.
    Voltaire, bastonné par les domestiques du duc de Rohan a oeuvré toute sa vie pour qu'un aristocrate ne puisse plus se conduire ainsi avec un homme qui n'était "pas né".
    "Je commence mon nom et vous finissez le vôtre", lui avait-t-il lancé.

    Le peuple n'a fait que suivre.


    Dernière édition par le Mar 31 Juil 2007, 20:39, édité 1 fois
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Mitsahne le Mar 31 Juil 2007, 14:48

    Je suis d'accord avec vous, Caton, et en plus, que c'est bien dit !
    Le problème, avec vous, c'est qu'on ne plus rien ajouter, sous peine de redondance !

    Etre premier fils d'une reine suffisait en effet pour être roi. Alors les rois ont inventé la sacralisation de la fonction en décrétant que son pouvoir ne pouvait venir que de Dieu. A l'époque, cela marchait. Et de faire payer (par le peuple) des réjouissances inimaginables aujourd'hui à l'occasion du sacre à Reims dans un luxe d'or et de pierreries...

    Quand on voit, à la lecture des Mémoires de Saint-Simon, les efforts inlassables du même duc de Saint-Simon pour obtenir simplement le privilège de pouvoir garder son chapeau en présence du Roi, c'est ahurissant. Et ceux du dépravé abbé Dubois auprès du Régent pour obtenir un chapeau de cardinal...

    On ne porte plus de chapeau, et les courtisans de la République sont à peine plus discrets, mais ceux-là, au moins ON les a élus ! Enfin, presque tous...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Désolé Moria...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 31 Juil 2007, 14:56

    Mais si, il y a toujours quelque chose à ajouter !

    Tenez, je n'y résiste pas : il faut lire les pages de Balzac racontant les intrigues pour avoir droit au "tabouret" de duchesse !!!

    Et pour ce qui est de la désignation du roi, Pascal ajoute que cela vaut mieux que la guerre civile.
    La désignation du roi n'a pas toujours été facile et allant de soi... Henri IV a dû conquérir Paris, car la messe n'a pas suffi, et Louis XIII; Louis XIV, ont dû se battre pour garder le pouvoir, convoité par des Grands, souvent de la famille...
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6086
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    A LONGIN

    Message par Mitsahne le Mar 31 Juil 2007, 16:19

    Longin, vos propos sont à la limite de la désobligeance.

    Nous avons tous, ici, de la sympathie pour JMLP et beaucoup ont voté pour lui au moins une fois dans leur vie et même récemment. Il a été battu à plate couture par plus fort que lui, il faut accepter le verdict des urnes.

    Il ne sert à rien de vitupérer contre le "juif rad'soc" (et autres qualificatifs peu amènes). Votre aigreur peut se justifier par le résultat sans appel des élections, vous avez le droit de prédire le pire avenir pour la France en supputant, en amalgamant et en jouant sur les mots. Mais vous n'aurez le droit de critiquer que si notre Président se casse vraiment la figure et entraîne la France dans une grande catastrophe. Ce qui n'est pas le cas pour l'instant.

    Caton, à qui vous vous en prenez, fait un travail magnifique de persuasion, avec des arguments bien charpentés et une force de conviction admirable. A d'infimes nuances près, nous sommes tous d'accord avec elle. Tel n'est pas votre avis, c'est votre droit, mais vos arguments maladroits, vos proclamations enflammées et vos tirades dérapantes ne tiennent pas la route et frisent l'invective. Ce faisant, vous faites plus de mal que de bien à votre cause et vous ne convainquez personne en étalant ainsi votre hargne.

    Gardez votre calme, restez courtois, nos discussions n'en auront que plus de valeur.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)

    Contenu sponsorisé

    Re: Désolé Moria...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017, 00:01