Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Anne Hidalgo
Hier à 19:20 par Jean Ripleure

» La Dette de la France
Hier à 14:20 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 11:09 par Cousin Hubert

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    La bidoche

    Partagez
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    La bidoche

    Message par moria le Ven 02 Oct 2009, 07:01

    Bidoche,
    l’industrie de la viande menace le monde


    http://www.cdurable.info/Bidoche-l-industrie-de-la-viande-menace-le-monde-Fabrice-Nicolino,1913.html

    Fabrice Nicolino publie le 7 octobre prochain un livre
    passionnant et préoccupant sur l’industrie de la viande. Jamais lu ? En tout
    cas, jamais écrit. Ce livre sur la viande est rempli de très nombreuses
    révélations sur un univers que personne ne souhaite voir de près. La France a
    connu après 1945 une révolution de son régime alimentaire qui n’a rien de
    naturel. Elle consommait peu de viande, elle en « bouffe » des millions de
    tonnes chaque année.


    Qui a voulu ce complet bouleversement ? Les jeunes « technocrates » autour de De Gaulle, après 1958, mais aussi les pontes de l’Inra, un institut public au service direct des
    intérêts industriels. Ce livre raconte la genèse d’un changement radical, et
    met des noms sur des actes. Joseph Fontanet, François Missoffe, Edgard Pisani,
    Edgar Faure, du côté des politiques, suivis par Henri Nallet, Édith Cresson,
    Michel Rocard quand la gauche a pris le pouvoir en 1981. Raymond Février et
    Jacques Poly du côté des chercheurs et des techniciens. Tous ont été au service
    de la bidoche.


    Ensemble, ils
    ont imposé que la France devienne un immense hachoir à viande qui abat chaque
    année plus d’un milliard d’animaux domestiques. Des animaux traités comme des
    bêtes, parqués dans le noir, entravés, farcis d’antibiotiques et .d’hormones
    qui mettent en péril la santé humaine.


    Nul n’a jamais
    parlé ainsi des dangers gravissimes que représentent le MRSA, le MAP, et toutes
    ces maladies émergentes qui donnent des sueurs froides aux autorités
    sanitaires.


    La situation
    est-elle hors de contrôle ? Oui. Ce livre révèle que la panique a gagné
    quantité de bureaux officiels. Et comment l’élevage industriel cherche à
    masquer des vérités affolantes. Qui sait en France que l’élevage mondial émet
    plus de gaz à effet de serre que la totalité des transports humains,
    automobiles, bateaux et avions compris ? Qui sait que notre bétail est nourri
    par du soja transgénique venu du Brésil, grand responsable de la déforestation
    en Amazonie ? Qui reconnaît que les demandes chinoise et indienne de viande
    seront impossibles à satisfaire dans quelques années, faute de sol et d’eau ?
    Qui ose écrire que la demande globale de viande industrielle conduit tout droit
    à de nouvelles et tragiques famines de masse ?


    Si la France
    est à ce point sourde et aveugle, c’est que l’agriculture industrielle y fait
    la loi depuis 1945. Un lobby d’une puissance exceptionnelle s’est installé au
    cœur même de l’État et ne cesse d’empêcher toute évolution qui remettrait en
    cause les places et rentes acquises. Ce livre plonge au cœur des mystères et
    attaque sans hésitation le noyau dur de ce lobby. En donnant des noms : Serge
    Michels, Louis Orenga, Thierry Coste. Enivrés par un pouvoir sans frein, les
    défenseurs de la bidoche ont plongé la France dans une crise globale dont elle n’est
    pas près de sortir. Sauf si. Sauf si le mouvement des consommateurs décide de
    s’attaquer enfin aux immenses intérêts, visibles ou masqués, de la viande
    industrielle. Une viande qui est devenue l’ennemi de l’homme.


    Fabrice
    Nicolino est journaliste. Il est l’auteur notamment de Pesticides, révélations
    sur un scandale français ( 2007) vendu en grand format à 35 000 exemplaires.
    Consulter son blog.


    Références :
    Bidoche de Fabrice Nicolino –
    Editeur : Editions LLL, les liens qui libèrent –
    Date de parution : 7 octobre 2009

    29/09/2009 16:21
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par philiberte le Ven 02 Oct 2009, 18:22

    je transmets!
    je vais même ajouter un petit article sur le vin...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par Mitsahne le Ven 02 Oct 2009, 20:05

    J'émets les plus grands doutes sur la sincérité de ce nouvel ouvrage anti-bidoche qui pue l'écolo bien nourri et qui lance une nouvelle croisade pour sacrifier à la mode du "vivez mieux, vivez sain".

    On a connu la croisade anti-pain, anti-sucre, anti-bruit, anti-tabac, anti-alcool, anti-cholestérol, anti-hypertension, anti-graisses, anti-fourrures, anti-amiante, pour le sport individuel, pour le préservatif, pour et anti-eaux minérales, pour les omégas 3, 6, 9, anti-sacs plastique, et bien sûr anti-CO2 qui passe par les anti-vitesse, anti-voitures et aujourd'hui par l'anti-viande (et j'en ai sûrement oubliés !).

    Nous savons tous que les mammifères du monde entier - y compris les humains - rotent et pètent en dégageant du méthane.
    Nous savons tous que l'homme est omnivore depuis des millénaires et que les vaches sont herbivores. En Inde on ne les touche pas, partout ailleurs on les mange après en avoir tiré du lait qui donne des fromages...Les chêvres, les moutons, les canards et les poules, même processus.

    Et voilà qu'on nous menace des pires catastrophes si on continue de manger de la viande qui serait subitement devenue l'ennemie de l'homme ?
    Hier il fallait s'attaquer aux lobbyes du pétrole, aux financiers, aux déboiseurs de forêts, aux chasseurs de baleines, aux dépeceurs de phoques, aux pécheurs de thon et de sardines, aujourd'hui il va falloir fermer les boucheries, les charcuteries, les abattoirs, fusiller les éleveurs de porcs et fabricants de saucissons ?

    On donne déjà des noms de coupables; on fera des listes de proscription sur dénonciation, on perquisitionnera chez les amateurs de tête de veau, la côte de boeuf sera interdite et on tamponnera sur le front les dégustateurs d'andouilles de Guéméné !

    On réservera dans les journaux des colonnes pour fustiger les amateurs d'escargots, les sandwiches au jambon seront remplacés par des sandwiches au pain : une tranche de pain entre deux tranches de pain; le boeuf Apis et le cheval de Troie seront rayés des livres d'histoire; ainsi d'ailleurs que Henri IV, ce salopard qui voulait de la poule au pot tous les dimanches !
    Le restaurant du Boeuf sur le Toit sera détruit.
    Les couscous et choucroutes ne seront autorisés qu'au poisson et au soja.
    Carême et Ramadan n'auront plus de raison d'être.
    La rue Marbeuf et la station Mouton-Duvernet seront débaptisées.
    La Vache-qui-rit sera remplacée par La Renoncule-qui-se-marre et le pou sera remis à l'honneur dans les écoles. Interdiction de se gratter. Vermifuges supprimés.
    La p'tite bêbête qui monte ne pourra plus grimper.
    Même le mot VIANDE sera remplacé par DEVIAN, anagramme pour attirer l'attention des délinquants qui oseraient encore le steak tartare.

    Et pour vous mesdames qui pourriez applaudir cette nouvelle mode, celles qui taillent une bavette et qui portent la culotte de cheval seront refoulées de toutes les réunions !

    Ah, la vache !

    Et quand enfin les crève-la-faim se révolteront, j'espère qu'ils se rueront sur les écolos les plus rondouillards pour se faire des barbecues géants !
    Une joue de Mamère et le cul d'Hulot bien grillés, ça devrait pas être trop mal avec un...Côtes Rôties !!!


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par Toby le Sam 03 Oct 2009, 09:04

    Un article saignant, merci Mitsahne!
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par Caton l'Ancien le Sam 03 Oct 2009, 11:34

    Oui, merci, car à force de se méfier de tout, on faiblit parfois.
    C'est ce que j'ai fait, en me souvenant que l'Huma avait publié il y a une trentaine d'années une campagne sur les privations des Français, ne pouvant pas se payer 1kg de viande hebdomadaire par personne, alors qu'à l'époque j'en achetais 2kg par mois pour 4 personnes (qui, il est vrai mangeaient à la cantine parfois).

    La production industrielle de viande est, je le crois un problème et l'article dénonce des faits réellement inquiétants.

    Mais le pire est que les humains sont 7 milliards et qu'on s'attend à ce qu'il y en ait 9 en 2050.
    Soit une multiplication par 4,5 entre 1950 et 2050...

    Et pendant ce temps-là, les Français (européens) font 1,3 enfants par femme... (Je rappelle que 2 puissance 4 = 16 et simplement 4 puissance 4 = 256)


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par Mitsahne le Sam 03 Oct 2009, 15:30

    Vous avez raison, Caton, le VRAI problème est bien l'augmentation irréfléchie de la population dans le monde. Si l'on pouvait d'un coup de...plumeau supprimer deux millions de reproducteurs potentiels, on résoudrait beaucoup de problèmes.

    Poser la question en public nous ferait lyncher immédiatement, "et pourtant elle tourne"...


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par philiberte le Sam 03 Oct 2009, 23:13

    oui, le problème est là: pour nourrir tous ces affamés qui veulent de la viande à tous les repas, il faut doper les animaux d'élevage. c'est ainsi qu'on mange du veau aux hormones, des volailles farcies d'antibiotiques, etc... c'est peut-être ça, que dénonce ce livre. payer plus cher pour manger mieux et savoir d'où vient la bête, c'est bien, mais y en aura-t-il assez pour ceux qui peuvent payer?
    comme le disent beaucoup ici: il faut limiter les naissance du monde entier, sous peine d'être un jour transformés en "soleil vert"...


    Dernière édition par philiberte le Sam 03 Oct 2009, 23:20, édité 1 fois


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par silence le Sam 03 Oct 2009, 23:14

    peut-être pas d'un coup de plumeau, mais d'un coup de bombe ça viendra.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par philiberte le Sam 03 Oct 2009, 23:21

    silence a écrit:peut-être pas d'un coup de plumeau, mais d'un coup de bombe ça viendra.

    quoi donc?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par silence le Sam 03 Oct 2009, 23:49

    philiberte a écrit:
    silence a écrit:peut-être pas d'un coup de plumeau, mais d'un coup de bombe ça viendra.

    quoi donc?
    "Si l'on pouvait d'un coup de...plumeau supprimer deux millions de reproducteurs potentiels, on résoudrait beaucoup de problèmes"
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: La bidoche

    Message par philiberte le Dim 04 Oct 2009, 11:19

    silence a écrit:
    philiberte a écrit:
    silence a écrit:peut-être pas d'un coup de plumeau, mais d'un coup de bombe ça viendra.

    quoi donc?
    "Si l'on pouvait d'un coup de...plumeau supprimer deux millions de reproducteurs potentiels, on résoudrait beaucoup de problèmes"

    excusez! je n'avais pas relu le text de Mitsahne!

    PS: je peux prêter le sabre de mon arrière-arrière-grand-père.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Contenu sponsorisé

    Re: La bidoche

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017, 03:58