Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    LES VIEUX, AU POTEAU !

    Partagez
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Mitsahne le Sam 05 Sep 2009, 17:57

    Dans le dernier numéro de VIVA, magazine mutualiste cégéto-communiste, paraît une interview d'un certain Grégoire TIROT, auteur d'un livre intitulé "La France anti-jeune : comment la société française exploite sa jeunesse".

    L'auteur y parle d'une guerre possible entre les âges et de la "spoliation intergénérationnelle" dont sont victimes les jeunes. Il accuse les "papy-boomers" d'avoir bénéficié de bonnes conditions économiques et cette génération étant au pouvoir, d'avoir fait des choix budgétaires à son profit : plutôt un risque dépendance et un plan Alzheimer qu'un revenu jeune ou un soutien aux universités.

    "Nous sommes face à une nouvelle question sociale. La lutte des âges remplace la lutte des classes.
    Malgré la mobilisation contre le CPE et les émeutes de 2005, les jeunes Français n'ont pas cette conscience de classe qui leur permettrait d'exprimer leur mal-être collectif et leurs revendications.
    En revanche, lorsqu'ils arriveront au pouvoir, cette rancoeur accumulée pourrait se manifester par un discours sur le parasitisme social des vieux, avec des conséquences sur la protection sociale : blocage des retraites, baisses de remboursements de sécu...C'est le scénario le plus probable. Un règlement de comptes à retardement."

    Sous une forme d'interrogation, ce salopard appelle au lynchage des vieux par des jeunes assoiffés de prétendue justice sociale. Cet ancien stagiaire frustré de l'ambassade de France à New York prône carrément l'éviction des vieux dans la société par "élimination douce" en les privant des moyens de vivre.
    Cela sent bon les "gardes rouges" de Mao ayant tous les droits : perquisitions et expulsions chez tous ceux qualifiés de "parasites sociaux". Cela rappelle, curieusement, les rafles de 1942/1944 où les juifs étaient visés, leurs droits civiques interdits et leurs commerces vandalisés.
    Voilà ce que nous promettent les ultra-gauchistes au nom d'une justice sociale qui éliminerait les vieux pour que les jeunes puissent fumer leurs joints tranquillement.

    Vous pouvez envoyer votre opinion à :
    VIVA, 3-5, rue de Vincennes, 93108 Cedex
    ou
    www.viva.presse.fr
    E-mail : viva@viva.presse.fr

    Référence de l'article : page 30 de VIVA Septembre 2009. Sans signature.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Caton l'Ancien le Sam 05 Sep 2009, 18:16

    Volà, j'ai envoyé une bafouille:

    "Grégoire TIROT, auteur d'un livre intitulé "La France anti-jeune : comment la société française exploite sa jeunesse".

    La "pensée" de ce triste sire rappelle celle d'un autre sinistre individu qui voulait éliminer les inférieurs il y a quelques décennies.

    Il n'a même pas l'excuse des dirigeants de "Soleil vert", taraudés par la famine endémique d'une Terre ravagée par la pollution et l'anarchie. Du moins y avait-il encore des gens qui voulaient sauver leur grand-père.

    Les propos de cet individu ne sont pas seulement infâmes moralement, ils sont aussi mensongers et malhonnêtes, car les "vieux" ont généralement commencé à travailler jeunes, ont cotisé pour la plupart toute leur vie, et ont contribué à donner aux jeunes le cadre de vie dans lequel beaucoup se contentent souvent de se vautrer.
    Je ne généralise pas, j'en connais qui gagnent durement leur vie et sans rechigner.

    Je sais qu'ils ne souhaiteront pas de me transformer en fumée lorsque je ne serai plus en état de subvenir à mes besoins.

    Une bientôt sexagénaire.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Invité
    Invité

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Invité le Sam 05 Sep 2009, 18:22

    Ils en ont bien besoin des vieux, les jeunes, quand il s'agit de trouver quelques milliers d'€ pour acheter une nouvelle voiture, ou pour aller en vacances en Grèce alors qu'ils sont à découvert à la banque, ou pour garder les pitchounets quand ils sortent le samedi voire quand ils partent en voyage...voilà l'arme des vieux en cas d'alerte : les robinets sont grippés, j'ai plus assez pour moi...non mais...etc...

    Invité
    Invité

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Invité le Sam 05 Sep 2009, 18:24

    Caton l'Ancien a écrit:Volà, j'ai envoyé une bafouille:

    "Grégoire TIROT, auteur d'un livre intitulé "La France anti-jeune : comment la société française exploite sa jeunesse".

    La "pensée" de ce triste sire rappelle celle d'un autre sinistre individu qui voulait éliminer les inférieurs il y a quelques décennies.

    Il n'a même pas l'excuse des dirigeants de "Soleil vert", taraudés par la famine endémique d'une Terre ravagée par la pollution et l'anarchie. Du moins y avait-il encore des gens qui voulaient sauver leur grand-père.

    Les propos de cet individu ne sont pas seulement infâmes moralement, ils sont aussi mensongers et malhonnêtes, car les "vieux" ont généralement commencé à travailler jeunes, ont cotisé pour la plupart toute leur vie, et ont contribué à donner aux jeunes le cadre de vie dans lequel beaucoup se contentent souvent de se vautrer.
    Je ne généralise pas, j'en connais qui gagnent durement leur vie et sans rechigner.

    Je sais qu'ils ne souhaiteront pas de me transformer en fumée lorsque je ne serai plus en état de subvenir à mes besoins.

    Une bientôt sexagénaire.
    en cas d'alerte je me réfugierai au Japon, où je serai vénéré....
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Mitsahne le Sam 05 Sep 2009, 20:32

    Ci-dessous, copie de la lettre envoyée à VIVA.
    Messieurs,

    Je viens de lire votre interview de Grégoire Tirot, page 30 dans VIVA de septembre. Je suis indigné des propos de ce stagiaire frustré.

    Sous une forme d'interrogation et l'emploi d'un conditionnel prudent, cet individu appelle tout simplement au lynchage des vieux par des jeunes assoiffés de prétendue justice sociale. Par ses propos, il prône carrément l'éviction des vieux dans la société par "l'élimination douce" en les privant des moyens de vivre.
    Cela pue les "gardes rouges" de Mao ayant tous les droits : perquisitions et expulsions chez tous ceux qualifiés de parasites sociaux. Le bel avenir que nous promet ce gauchiste enragé !

    A travers la malhonnêteté intellectuelle évidente du personnage, qu'il sache que le confort social dont il jouit aujourd'hui, c'est aux anciens qu'il le doit. L'octogénaire que je suis se souvient d'avoir travaillé dur pendant 42 ans, 50 heures par semaine, sans un seul arrêt maladie au temps où les congés payés n'étaient que de 15 jours, sans RTT, sans pauses-café et, heureusement, sans syndicalistes bornés.

    Les propos haineux qu'il tient en osant parler de parasitisme à propos des vieux sent le cancre incapable de réussir autre chose que baver sa rancoeur d'être resté un médiocre.

    Il y a heureusement des jeunes qui avancent - sans lui - en faisant des efforts malgré des fins de mois difficiles; Grégoire Tirot, lui, applaudit sans doute la maffia gauchiste qui bloque les lycées, lance des pavés, sème la pagaille, empêche les autres de travailler et se repose en fumant des joints. Son credo est dans cette vieille lune de "la lutte des classes" et des âges qui consiste à prendre l'argent dans la poche de A (la retraite des vieux travailleurs) pour le donner à B (les militants-casseurs de son bord, car c'est bien de cela qu'il s'agit). Il parle lui-même de règlement de comptes à retardement, terme qui signifie exactement la vengeance exercée par des voyous aguerris.

    La violence des propos de G. Tirot justifierait une mise au point du magazine VIVA, mais je ne me fais aucune illusion sur l'objectivité et l'indépendance d'une revue truffée par la CGT.

    Salutations.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Caton l'Ancien le Sam 05 Sep 2009, 22:27

    Rappelons les propos de cette or... de Attali, qu'on retrouve sous toutes les turpitudes du ps, sur la nécessité d'euthanasier les vieux à partir de 65 ans.
    Lui-même a dépassé l'âge mais ne donne pas l'exemple.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par silence le Sam 05 Sep 2009, 22:45

    Caton l'Ancien a écrit:Rappelons les propos de cette or... de Attali, qu'on retrouve sous toutes les turpitudes du ps, sur la nécessité d'euthanasier les vieux à partir de 65 ans.
    Lui-même a dépassé l'âge mais ne donne pas l'exemple.
    Mais peut-être fait-il déjà parti de ces morts vivants qui déambulent sur cette planète.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18180
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par philiberte le Sam 05 Sep 2009, 23:01

    eh bien, dites donc! ça secoue, ce fil...

    puis-je transmettre ces 3 articles?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    uranienne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3862
    Age : 51
    Localisation : Var
    Loisirs : Jardinage, nature.
    Date d'inscription : 19/02/2008

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par uranienne le Dim 06 Sep 2009, 08:42

    Lamentable !!!
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Mitsahne le Dim 06 Sep 2009, 17:01

    philiberte a écrit:eh bien, dites donc! ça secoue, ce fil...

    puis-je transmettre ces 3 articles?

    Bien sûr que vous pouvez, et avec mes remerciements !


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Caton l'Ancien le Dim 06 Sep 2009, 17:06

    moi aussi, ça va de soi


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    ECHANGE DE BONS PROCEDES

    Message par FLANDRE le Mer 14 Juil 2010, 20:53

    Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées.


    > De cette façon; nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, des loisirs, des marches, à leurs médicaments, examens dentaires et médicaux réguliers. Ils auront droit à des fauteuils roulants etc .



    > Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement. > Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo ; donc auraient de l’assistance instantanément advenant une chute ou autre urgence.


    > Leurs lits seraient lavés 2 fois par semaine; leur linge lavé et repassé régulièrement. > Un gardien viendrait les voir et leur aporterait leur repas ainsi que leur collation directement à leur cellule. Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille. > Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapie physique et spirituelle ainsi que la piscine et même de l’éducation gratuite. > Pyjamas, souliers, pantoufles et aide légal serait gratuits sur demande.

    > Chambre privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieur entourée d’un magnifique jardin.

    > Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, un radio ainsi qu’a des appels illimités.

    > Il y aurait un conseil de directeurs pour entendre les plaintes et les gardes auraient un code de conduite à respecter!



    > Les criminels auraient des repas froid, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières éteintes dès 20:00h. Ils auraient droit à un bain semaine, vivre dans une petite chambre et payer $5,000.00 par mois avec aucun espoir d’y sortir vivant !





    Une fois pour toute ; il y aurait justice pour tous.......!
    avatar
    aragorn
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1182
    Age : 65
    Localisation : quelque part en France
    Loisirs : musique classique-lecture-poker
    Date d'inscription : 18/04/2008

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par aragorn le Jeu 15 Juil 2010, 11:17

    FLANDRE a écrit:Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées.


    > De cette façon; nos vieillards auraient accès à une douche tous les jours, des loisirs, des marches, à leurs médicaments, examens dentaires et médicaux réguliers. Ils auront droit à des fauteuils roulants etc .



    > Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement. > Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo ; donc auraient de l’assistance instantanément advenant une chute ou autre urgence.


    > Leurs lits seraient lavés 2 fois par semaine; leur linge lavé et repassé régulièrement. > Un gardien viendrait les voir et leur aporterait leur repas ainsi que leur collation directement à leur cellule. Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille. > Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapie physique et spirituelle ainsi que la piscine et même de l’éducation gratuite. > Pyjamas, souliers, pantoufles et aide légal serait gratuits sur demande.

    > Chambre privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieur entourée d’un magnifique jardin.

    > Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, un radio ainsi qu’a des appels illimités.

    > Il y aurait un conseil de directeurs pour entendre les plaintes et les gardes auraient un code de conduite à respecter!



    > Les criminels auraient des repas froid, ils seraient laissés seuls et sans surveillance. Les lumières éteintes dès 20:00h. Ils auraient droit à un bain semaine, vivre dans une petite chambre et payer $5,000.00 par mois avec aucun espoir d’y sortir vivant !





    Une fois pour toute ; il y aurait justice pour tous.......!

    Comme cela est bien dit.... Bravo!

    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Scaramouche le Dim 18 Juil 2010, 18:44

    Je viens de "découvrir " votre article Mitshane.
    Ce n'est rien d'autre qu'une préparation à la loi en faveur de l'euthanasie et prenant en exemple la survie coûteuse de quelques" légumes" il va falloir se préparer au pire...
    Seule consolation nos tueurs seront les tués de demain...
    avatar
    Esclarmonde
    Fiole
    Fiole

    Nombre de messages : 217
    Age : 58
    Localisation : Comté de Toulouse
    Date d'inscription : 20/04/2010

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Esclarmonde le Dim 18 Juil 2010, 21:27

    Scaramouche a écrit:Je viens de "découvrir " votre article Mitshane.
    Ce n'est rien d'autre qu'une préparation à la loi en faveur de l'euthanasie et prenant en exemple la survie coûteuse de quelques" légumes" il va falloir se préparer au pire...
    Seule consolation nos tueurs seront les tués de demain...

    Figurez-vous, Scaramouche, que, moi, ça ne me console pas du tout.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par silence le Lun 19 Juil 2010, 07:39

    De toutes façons, je trouve que l'on vit beaucoup trop longtemps ou pas assez du tout. Notre état actuel de "longévité" est une stupidité sans nom, donc autant mourir vite et bon débarras.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par moria le Lun 19 Juil 2010, 08:28

    Il est évident que dans très peu de temps le choix de "mourir dans la dignité" verra le jour en France comme l'avortement a vu le jour.

    Naturellement, nous pouvons penser qu'il s'agit d'une avancée dans la mesure où chacun pourra -selon conditions, j'imagine- mettre fin à ses souffrances de vie.

    Je suis plutôt pour.
    encore faut-il n'avoir plus cette "force de vie" qui vous maintienne en ce monde.

    La question est :
    quelle force de vie ?
    pour quelle vie ?

    La réponse est en chacun de nous, sans doute, différente.
    avatar
    Esclarmonde
    Fiole
    Fiole

    Nombre de messages : 217
    Age : 58
    Localisation : Comté de Toulouse
    Date d'inscription : 20/04/2010

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Esclarmonde le Lun 19 Juil 2010, 09:15

    moria a écrit:Il est évident que dans très peu de temps le choix de "mourir dans la dignité" verra le jour en France comme l'avortement a vu le jour.

    Naturellement, nous pouvons penser qu'il s'agit d'une avancée dans la mesure où chacun pourra -selon conditions, j'imagine- mettre fin à ses souffrances de vie.

    Je suis plutôt pour.
    encore faut-il n'avoir plus cette "force de vie" qui vous maintienne en ce monde.

    La question est :
    quelle force de vie ?
    pour quelle vie ?

    La réponse est en chacun de nous, sans doute, différente.
    Qu'est-ce donc, Moria, pour vous que mourir dans la dignité? Etrange expression des temps modernes pour recouvrir d'un linceul pudique notre trouble face à notre propre disparition, les angoisses de notre finitude et la solitude de notre plongée dans l'inconnue lorsque notre souffle s'épuise.

    De toute manière, l'euthanasie est déjà là. Il n'y a pas de protocole de soins prévu aux urgences pour les personnes de plus de 80 ans. Il suffira peu à peu de raccourcir cet âge fatidique dans les protocoles. Car vous savez bien que toute la France marche comme un seul homme au son des normes imposées par les gouvernements successifs. Il n'y a plus de place dans nos cadres rigides érigés par notre république déconfite, pour l'initiative ou l'adaptation à la personne.

    C'est ainsi qu'on ne dérange plus un chirurgien hors des heures de présence pour une personne âgée. On ne se déménage plus pour quelqu'un en fin de vie dont le recours aux soins palliatifs et un peu d'humanité suffisent.

    Vous n'ignorez pas que plus l'âge avance, plus on a envie de vivre ces dernières heures qui vous sont accordées par le destin. Seul, le regard horrifié et angoissé des proches ou amis, voire des médias et de la société, associé à l'isolement du malade, peut vous faire perdre cette capacité de résistance à la mort que possède chaque individu lorsque son corps le lâche. C'est cela l'absence de dignité : le regard de l'autre qui vous ôte toute dignité et toute envie de continuer à respirer. La médecine a maintenant dans son arsenal suffisament de produits pour soulager la souffrance, quitte à éviter de prolonger indéfinimment l'inconfort de la maladie.

    Que pensez-vous, à l'inverse, de ces personnes de 90 ans sur lesquelles on essaie des protocoles de chimiothérapie? Croyez-vous qu'il soit digne de les utiliser comme cobayes, alors qu'on sait qu'une chimiothérapie à cet âge est un enfer plus que la pathologie en question? Où se situe alors l' indignité selon vous?

    Et pour aller plus loin, il viendra un jour la question des handicapés qui coûtent chers à la société. Je ne parle pas des handicapés de naissance qui sont éliminés avant leur naissance pour la plupart. Mais de ceux qui ont des maladies ou accidents qui les rendent dépendants de la société. Ceux là aussi sont un poids financier. Tant qu'ils ont les capacités de voter, on les maintiendra en vie, mais les autres?

    Eliminez toutes les anomalies de la nature, y compris la vieillesse, du paysage humain et vous n'aurez plus que des clônes humains, beaux, jeunes, productifs, consommateurs....et imbéciles.....
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Toby le Lun 19 Juil 2010, 12:13

    Je crois que là vous confondez euthanasie et euthanasie volontaire, ce dont je pense parlait Moria. Pour info, nous avons développé ce sujet sur déjà trois autres fils dont dans "Emotions et sentiments" et "Santé".
    avatar
    Esclarmonde
    Fiole
    Fiole

    Nombre de messages : 217
    Age : 58
    Localisation : Comté de Toulouse
    Date d'inscription : 20/04/2010

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Esclarmonde le Lun 19 Juil 2010, 12:30

    Toby a écrit:Je crois que là vous confondez euthanasie et euthanasie volontaire, ce dont je pense parlait Moria. Pour info, nous avons développé ce sujet sur déjà trois autres fils dont dans "Emotions et sentiments" et "Santé".
    Je ne confonds rien du tout, Toby. Dans la réalité, assitance à l'euthanasie et euthanasie se rejoignent dans une même réalité. Et si vous me lisez bien, je parle des deux cas: l'euthanasie pour cause d'inutilité et poids financier à la société d'une part, et demande d'euthanasie par peur du regard de l'autre et du sentiment d'indignité d'autre part.

    J'ai été confrontée aux deux, et ils procèdent du même postulat de départ : la vie vaut-elle d'etre vécue lorsqu'on pense à priori qu'un individu ou soi-même est inutile. Cela pose la définition du pourquoi de la vie humaine.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par moria le Lun 19 Juil 2010, 16:31

    Esclarmonde a écrit:
    Qu'est-ce donc, Moria, pour vous que mourir dans la dignité?
    respect de soi, amour propre, tenue......
    .../....

    Je ne me place que sur un plan personnel.
    La société, elle, regarde avec ses comptes, ses idéologies, ses dogmes et ses élections.

    Il y a longtemps que je ne me fais aucune illusion sur la dite "humanité".

    Je crois qu'on ne choisit pas forcément sa vie malgré toutes ses propres volontés.
    Je crois que l'on peut -éventuellement- choisir l'heure de sa mort.


    Perso, j'aimerais m'endormir.......
    et ne pas me réveiller.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18180
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par philiberte le Lun 19 Juil 2010, 18:54

    Esclarmonde a écrit: la vie vaut-elle d'etre vécue lorsqu'on pense à priori qu'un individu ou soi-même est inutile. Cela pose la définition du pourquoi de la vie humaine.

    les cimetières étant pleins de gens indispensables, la réponse est dans la question.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par silence le Lun 19 Juil 2010, 20:41

    A chacun son experience... la mienne est que nous sommes ici pour apprendre ou compléter quelque chose. Une fois réalisé, on s'en va. C'est le chemin de l'individu, ce qui rend notre destin différent à celui de la multitude.
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Scaramouche le Mar 20 Juil 2010, 05:22

    Alors cher Silence autant réaliser ce qu'on a à faire le plus tard possible...

    J'adore les gens qui après un bon dîner philosophent et refont le monde au coin du feu en tirant sur un gros cigare, j'adore les jeunes qui ont encore vingt ans de vie devant eux, ou qui se l'imaginent, et qui en pleine santé vous disent "moi je me ferai sauter le caisson dès que je vais vieillir ou que je serai gravement malade"...
    j'adore les réflexions de ce genre quand on n'est pas en face de la mort et qu'on vous dit; " c'est pour tout de suite ". Et si on vous disait "allez dormir tranquille, vous ne vous révéillerez pas," j'imagine que vous prendriez une bonne dose de café.

    Comment réagiriez-vous au pied du mur ? ..Vous n'en savez rien du tout.
    En passant probablement par toutes les phases de la révolte de la peur du charin et j'en passe mais il y a une chose qu'on appelle "l'instinct de survie" et qui existe chez tous les êtres vivants (même chez la vache qui s'échappe de l'abattoir parce qu'elle sent la mort), et ce sens là fait que devant l'échéance on n'est pas si fier. pas si vantard, pas si malin.
    Alors les belle paroles y compris celles de "soulager " le pauvre vieux qui n'a plus de plaisir dans la vie" ou celui dont l'héritage vous arrangerait bien; ces belles paroles sont "pipe dreams" comme disent les anglais ou du "pipeau" comme on dit chez-nous.
    Reste que lorsqu'on souffre trop il y a des remèdes et que les augmenter pour une dose au dessus-des limites est une chose pratiquée très souvent . Alors, la rendre légale et officielle est très dangereux et ouvre la porte à tous les abus On le voit avec les avortements et bien d'autres choses encore.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par silence le Mar 20 Juil 2010, 08:58

    Scaramouche a écrit:Alors cher Silence autant réaliser ce qu'on a à faire le plus tard possible...

    C'est une décision qui n'ait pas entre nos mains.
    ...
    Comment réagiriez-vous au pied du mur ? ..Vous n'en savez rien du tout.

    Je le sais, je l'ai déjà été, deux fois et ne pouvant rien faire, ma réaction a été la même. je me suis placé dans un état de quiétude et je m'en suis remis à la volonté de Dieu.

    S'il y a quelque chose dont je n'ai plus peur dans ce monde, c'est bien la mort.
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Scaramouche le Mar 20 Juil 2010, 11:14

    Alors vous n'avez peur de rien et plus rien à perdre si vous êtes logique avec vous même. Normalement vous ne devez ressentir aucune souffrance à laquelle vous ne pourriez pas apporter le remède ultime. C'est ce qui est demandé aux kamikazes.

    En fait la plupart d'entre-nous a peur de la souffrance qui précéde, de la déchéance et de ce qui s'ensuit, d'où le désir d'en finir au plus vite. La mort est un sommeil qui dure plus longtemps, ce me serait égal si je savais la fin de l'histoire, je veux dire quelqu'un qui me passerait les nouvelles de la terre (comme à la télévision) rendrait ma mort moins ennuyeuse.
    Je me moque de ne pas participer mais suis curieuse de la suite des événements et comme le sultan de Shéérazade je reste éveillée rien que pour ça !!
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Mitsahne le Mar 20 Juil 2010, 14:54

    J'enrage de ne pas retrouver celui qui a dit, avant sa mort : "Je me regretterai !".


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par moria le Mar 20 Juil 2010, 18:18

    Mitsahne a écrit:J'enrage de ne pas retrouver celui qui a dit, avant sa mort : "Je me regretterai !".
    Sacha ??

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par FLANDRE le Mar 20 Juil 2010, 18:55

    silence a écrit:
    Scaramouche a écrit:Alors cher Silence autant réaliser ce qu'on a à faire le plus tard possible...

    C'est une décision qui n'ait pas entre nos mains.
    ...
    Comment réagiriez-vous au pied du mur ? ..Vous n'en savez rien du tout.

    Je le sais, je l'ai déjà été, deux fois et ne pouvant rien faire, ma réaction a été la même. je me suis placé dans un état de quiétude et je m'en suis remis à la volonté de Dieu.

    S'il y a quelque chose dont je n'ai plus peur dans ce monde, c'est bien la mort.

    Et bien moi que personne ne regrettera, sauf peut être mon chat, je crève de trouille à l’idée de mourir …

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par FLANDRE le Mar 20 Juil 2010, 19:02

    moria a écrit:
    Mitsahne a écrit:J'enrage de ne pas retrouver celui qui a dit, avant sa mort : "Je me regretterai !".
    Sacha ??
    Peu de jours avant sa mort, la jeune Mme d'Houdelot avait l'air très pensif. «A quoi rêvez-vous?» lui dit-on. «Je me regrette».
    Grand Dictionnaire universel du XIXe s. (1864-1876), dans une anecdote.
    Citations de Pierre Larousse

    Contenu sponsorisé

    Re: LES VIEUX, AU POTEAU !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017, 21:33