Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    ACTION FRANCAISE

    Partagez

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    COURAGEUX EDITEUR

    Message par FLANDRE le Mer 30 Déc 2009, 11:44

    Je vous engage vivement à lire l'ouvrage de Paul-Eric BLANRUE : "SARKOZY ISRAËL ET LES JUIFS" publié par le courageux éditeur : Marco Pietteur, 39, avenue du Centenaire B-4053 Embourg (Belgique) ... 16.00 €uros.
    A propos de parité ... outre le nombre de joueurs de couleur dans l'Equipe de France de football, quel pourcentage de Juifs dans le gouvernement ? Au parlement ?
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par Caton l'Ancien le Mer 30 Déc 2009, 12:44

    De juifs dans l'équipe de France ? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ? Zéro.
    Mais au gouvernement, dans les médias, etc, un certain nombre.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par silence le Mer 30 Déc 2009, 13:28

    Chez les juifs, c'est plutôt la tête qui travaille... "La tête et les jambes", un bon programme tv celui-là. On n'en fait plus des comme ça.
    On n'a plus que des jambes... et encore des petits mollets.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par Mitsahne le Mer 30 Déc 2009, 17:58

    Caton voit les choses très justement.

    L'antisémitisme d'avant la guerre était surtout basé sur les fortunes acquises dans le commerce (textile, ferraille, joaillerie, intermédiaires) et la banque, et...le physique caractéristique du juif ashkénase caricaturé à outrance par la presse de droite. La liberté de la presse était beaucoup plus grande qu'aujourd'hui. J'ai sous les yeux un document (Flammarion) qui relate des dessins tirés de "Gringoire", "Cyrano", "l'Ordre National", le "Coq déplumé" qui, s'ils étaient édités aujourd'hui, mèneraient son auteur et son détenteur droit en prison.

    Les Blum, Dormoy, Moch, Brunschwig, Jean Zay, Grumbach, Tanenzapf dit Nathan, et autres Mandel y faisaient partie de la "camarilla judéo-socialiste" dénoncée comme fauteurs de guerre. Une caricature particulèrement féroce montre Blum et deux autres ministres flattant un soldat français en uniforme, casqué et baïonnette au canon avec cette légende : Tu gomprends, mon bédit, il s'agit te l'honneur de la Franze !...

    La démonstration était simple :
    Depuis la plus haute antiquité, il n'est pas un seul peuple au milieu desquels les Juifs s'étaient établis qui ne se soit mis bientôt à les haïr. Egyptiens contemporains de Moïse, Alexandrins, Grecs, Persans, Romains, Turcs, tous ces gens ont eu l'horreur des Juifs et ce n'était évidemment pas à cause du lynchage de Jésus. Pourquoi ?
    Jéhovah a commandé à son peuple de ne croire qu'en un Dieu unique, mais il lui a donné des règles d'administration, d'agriculture, de nourriture et même d'hygiène. Tous ces commandements étaient pareillement sacrés. C'est pourquoi, lorsque les Juifs durent se répandre parmi les autres nations, ils ne purent en accepter les lois et vécurent, en fait sous les leurs.
    Ce fut bien pire lorsque le Talmud eut été constitué, vers la fin du VIème siècle après JC. Ce recueil immense ordonne toute la vie du Juif et fixe, pour ainsi dire, chacun de ses gestes. Bref, il est impossible de vivre selon la Torah et le Talmud autrement que dans une communeauté et entièrement retranché du monde. Voilà pourquoi les Juifs se sont installés partout dans des quartiers spéciaux, dans les ghettos. Car se sont eux qui s'y sont enfermés. L'Eglise et l'Etat n'ont fait que confirmer ce qu'ils avaient voulu les premiers, assure Bernard Lazare (de l'affaire Dreyfus).
    Tous les ghettos étaient identiques et ceux de Pologne et de Russie ressemblaient à ceux d'Espagne ou d'Afrique, le Juif était partout pareil, il regrettait rituellement la seule Patrie qu'il considérait comme la sienne : Jérusalem. Partout la Torah lui interdisait "de bêcher la terre étrangère", de s'y attacher, et partout, à cause de cela, il se livrait au commerce, au seul qui lui fût ouvert puisque tous les autres appartenaient aux corporations où ils n'étaient pas admis : le commerce de l'or et du prêt à intérêts, interdit par l'Eglise et considéré comme infâme. Et partout, le Juif était soutenu par le même orgueil et croyait former une "race élue," gloire de la terre, sans laquelle le monde retournerait au néant.
    (...)
    Tous formés aux même rites minutieux, nourris exclusivement des mêmes livres, les Juifs ont fini par constituer une ethnie (ou race historique, ou groupe ethnique). A force de se marier entre eux, ils ont même pris un type physique saisissant. En somme, les plus consciemment, les plus résolument racistes, ce sont eux.

    Cette littérature savait mélanger habilement les Judéo-maçons de Daladier, les Judéo-marxistes de Blum, et les Judéo-Anglais encore plus puissants outre-manche.

    Chez les bourgeois, on se moquait facilement du pilpoul, ces interminables discussions, ces découpages infinis de cheveux en quatre qu'on affectionne dans les ghettos. Par exemple, est-il licite d'interrompre la prière au cas où un scorpion vous grimperait sur la jambe; ou est-il permis d'avaler un oeuf pondu le samedi, de tuer un pou ou une puce le jour du Shabbat...

    Aujourd'hui, seuls Roger Hanin et Elie Sémoun ont le droit de raconter des histoires juives.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par Caton l'Ancien le Mer 30 Déc 2009, 18:15

    Vous mettez des italiques, Mitsahne.
    C'est une citation ? De quoi ou de qui ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6110
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par Mitsahne le Mer 30 Déc 2009, 18:49

    Caton l'Ancien a écrit:Vous mettez des italiques, Mitsahne.
    C'est une citation ? De quoi ou de qui ?

    Une vieille revue intitulée exactement :

    A.R. CHARLET
    "Accusés, levez-vous !"
    Dessins d'hier...vérités d'aujourd'hui

    Texte de Jacques Boulenger.
    Editions Flammarion.
    Copyright 1941, Printed in France, 20 francs.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par Caton l'Ancien le Mer 30 Déc 2009, 20:18

    Diable ! Vous avez des reliques dans votre bibliothèque !


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par moria le Mer 14 Juil 2010, 08:52

    D'une même voix !
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dans « Action française » n'y a-t-il pas « amitiés
    françaises »? Nous saluons donc la déclaration commune des deux
    « maisons » qui se réclame d'un même héritage... Agir ensemble a
    toujours été la condition nécessaire pour appeler les Français à une
    réflexion tant sur nos institutions que sur les principes de notre
    société... Cette même voix sera-t-elle suffisante? « Déclaration de
    l'Action française et de la Restauration Nationale »...

    Portemont, le 13 juillet 2010

    Déclaration

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    « Des dettes d’Etat insupportables, une désindustrialisation catastrophique, une agriculture livrée aux aléas des marchés, la misère et le chômage de masse, des services publics qui fonctionnent mal, une immigration incontrôlée, des zones de non-droit de plus en plus étendues, une jeunesse sans repères, sans avenir, sans enthousiasme, une éducation nationale sinistrée, un tissu
    social partout déchiré, des familles éclatées, l’immoralité légalisée
    et institutionnalisée.

    Le constat est accablant.
    Les sociétés européennes, la société française en particulier, ne peuvent pas
    continuer sur cette voie.
    C’est la perdition assurée.

    Les gouvernements essayent de reprendre la main par des effets d’annonce en s’imaginant que quelques mesures techniques suffiront à arrêter la faillite,
    rassurer les peuples et les investisseurs.
    La construction européenne révèle ses défauts, et le sort de l’euro est en jeu.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le régime en France est lui-même en cause : la classe politique a révélé sa totale incapacité.

    Personne n’a vu venir la crise, personne ne sait l’endiguer.
    La crise financière est devenue une crise économique qui devient aujourd’hui une crise sociale, laquelle risque de déboucher sur une crise politique.

    La représentation dite nationale ne représente plus la France, mais
    seulement des intérêts de partis, et il en est de même de la représentation syndicale.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La direction de l’Etat est l’enjeu d’une lutte continuelle de prétendants dont la règle est la surenchère démocratique.

    Aucun d’entre eux ne semble se rendre compte que demain la France risque d’être en cessation de paiements : la dette nationale, les dettes sociales sont abyssales.

    Qui paiera ?
    Et comment ?

    Les royalistes d’Action française, conformément à toutes leurs
    traditions, appellent les Français les plus conscients de l’impasse
    politique dans laquelle se trouve notre pays, à une réflexion sur les
    institutions.
    L’Etat national doit être restauré dans sa légitimité profonde autour d’un principe de continuité et de service indépendant des partis.

    La représentation nationale doit remplir son véritable rôle de représentation réelle des Français et des territoires français.
    La France doit être en mesure de se faire entendre sur la scène internationale, au-delà des carcans européens.

    Une monarchie moderne et décentralisée est la solution d’avenir de ce triple besoin. Nous sommes décidés à agir ensemble pour la rendre possible »

    Bernard Pascaud
    Président du Comité directeur de la Restauration Nationale

    Stéphane Blanchonnet
    Président du Comité directeur de l'Action française

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Le Roi ?
    quel Roi ?


    peut être le ......FMI !

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2156
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par FLANDRE le Mer 14 Juil 2010, 18:33

    moria a écrit:D'une même voix !
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Dans « Action française » n'y a-t-il pas « amitiés
    françaises »? Nous saluons donc la déclaration commune des deux
    « maisons » qui se réclame d'un même héritage... Agir ensemble a
    toujours été la condition nécessaire pour appeler les Français à une
    réflexion tant sur nos institutions que sur les principes de notre
    société... Cette même voix sera-t-elle suffisante? « Déclaration de
    l'Action française et de la Restauration Nationale »...

    Portemont, le 13 juillet 2010

    Déclaration

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    « Des dettes d’Etat insupportables, une désindustrialisation catastrophique, une agriculture livrée aux aléas des marchés, la misère et le chômage de masse, des services publics qui fonctionnent mal, une immigration incontrôlée, des zones de non-droit de plus en plus étendues, une jeunesse sans repères, sans avenir, sans enthousiasme, une éducation nationale sinistrée, un tissu
    social partout déchiré, des familles éclatées, l’immoralité légalisée
    et institutionnalisée.

    Le constat est accablant.
    Les sociétés européennes, la société française en particulier, ne peuvent pas
    continuer sur cette voie.
    C’est la perdition assurée.

    Les gouvernements essayent de reprendre la main par des effets d’annonce en s’imaginant que quelques mesures techniques suffiront à arrêter la faillite,
    rassurer les peuples et les investisseurs.
    La construction européenne révèle ses défauts, et le sort de l’euro est en jeu.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Le régime en France est lui-même en cause : la classe politique a révélé sa totale incapacité.

    Personne n’a vu venir la crise, personne ne sait l’endiguer.
    La crise financière est devenue une crise économique qui devient aujourd’hui une crise sociale, laquelle risque de déboucher sur une crise politique.

    La représentation dite nationale ne représente plus la France, mais
    seulement des intérêts de partis, et il en est de même de la représentation syndicale.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La direction de l’Etat est l’enjeu d’une lutte continuelle de prétendants dont la règle est la surenchère démocratique.

    Aucun d’entre eux ne semble se rendre compte que demain la France risque d’être en cessation de paiements : la dette nationale, les dettes sociales sont abyssales.

    Qui paiera ?
    Et comment ?

    Les royalistes d’Action française, conformément à toutes leurs
    traditions, appellent les Français les plus conscients de l’impasse
    politique dans laquelle se trouve notre pays, à une réflexion sur les
    institutions.
    L’Etat national doit être restauré dans sa légitimité profonde autour d’un principe de continuité et de service indépendant des partis.

    La représentation nationale doit remplir son véritable rôle de représentation réelle des Français et des territoires français.
    La France doit être en mesure de se faire entendre sur la scène internationale, au-delà des carcans européens.

    Une monarchie moderne et décentralisée est la solution d’avenir de ce triple besoin. Nous sommes décidés à agir ensemble pour la rendre possible »

    Bernard Pascaud
    Président du Comité directeur de la Restauration Nationale

    Stéphane Blanchonnet
    Président du Comité directeur de l'Action française


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




    Le Roi ?
    quel Roi ?


    peut être le ......FMI !

    Quel roi en effet, s'il s'agit de la décendance du (plus ou moins) comte de Paris, bonjour les dégats ...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18180
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par philiberte le Mer 14 Juil 2010, 22:18

    moi, j'attends les Bourbons! hélas, ils sont étrangers...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    aragorn
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1182
    Age : 65
    Localisation : quelque part en France
    Loisirs : musique classique-lecture-poker
    Date d'inscription : 18/04/2008

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par aragorn le Jeu 15 Juil 2010, 11:22

    philiberte a écrit:moi, j'attends les Bourbons! hélas, ils sont étrangers...

    Exact. Mais pour l'instant, ils ne sont pas "imbuvables"... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Contenu sponsorisé

    Re: ACTION FRANCAISE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017, 21:35