Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Anne Hidalgo
Hier à 19:20 par Jean Ripleure

» La Dette de la France
Hier à 14:20 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 11:09 par Cousin Hubert

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    bal des faux-culs

    Partagez
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    bal des faux-culs

    Message par philiberte le Jeu 25 Juin 2009, 09:24

    c'est le titre d'un commentaire à cet article, lu ce matin en page d'accueil orange:



    Des sans-papiers quittent la Bourse du travail sous la pression de la CGT et de la police

    Des sans-papiers occupant depuis 14 mois des locaux de la CGT à la Bourse du travail, rue Charlot à Paris (IIIe), ont quitté les lieux mercredi sous la double pression de la CGT, qui a tenté de les déloger, et de la police, restée à l'extérieur, selon des sources concordantes.

    Photographe : Miguel Medina AFP :: Des sans-papiers assis le 24 juin 2009, à Paris, devant les locaux de la Bourse du travail, affectés à la CGT, après avoir été délogés par la police




    ]
    Devant "l'impasse" des discussions avec les occupants depuis plusieurs mois, la CGT de Paris avait mobilisé dans la matinée "plusieurs dizaines" de militants pour les déloger, selon le syndicat.
    Selon un communiqué de la coordination nationale des sans-papiers, "une centaine de nervis du service de sécurité de la CGT portant des cagoules, armés de barres de fer, de bâtons, de gaz lacrymogènes ont pénétré vers 11h30 au sein de la Bourse (...) se sont jetés sur les présents, notamment des femmes et des enfants pour les jeter dehors".
    Mais les sans-papiers ont résisté à leur évacuation et ont jeté du matériel dans la cour de l'immeuble, selon la CGT et la commission administrative de la Bourse du travail, regroupant sept syndicats.
    Selon le responsable de cette commission, Edgar Fisson, "une négociation" s'est ensuite engagée entre la mairie de Paris, propriétaire des locaux, la commission administrative et les occupants, le commissaire de police du quartier menant les discussions.
    "Une centaine de policiers" venus en car, selon de nombreux témoins, stationnaient pendant ce temps à proximité.
    "Les derniers occupants ont négocié la possibilité de récupérer leurs affaires personnelles. Ils ont sans doute eu peur d'une intervention policière", a affirmé M. Fisson.
    Après la fin de l'occupation, a affirmé à l'AFP une membre du collectif des associations de sans-papiers, Fatih Koumba, la police a fait usage de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser une soixantaine de sans-papiers qui s'étaient regroupés devant la Bourse du travail. Selon la préfecture de police, il a été fait usage d'un seul aérosol lacrymogène, lorsqu'un manifestant s'est violemment opposé aux forces de police.
    Des dizaines de sans-papiers, jusqu'à 200 selon la CGT, occupaient depuis le 2 mai 2008 plusieurs étages de ces locaux. A l'initiative de la "coordination 75 des sans-papiers", ils entendaient au départ "demander une aide à la régularisation de leur dossier", selon le syndicat.
    "Toutes les propositions" de la CGT et des autres syndicats "pourtant très constructives et d'ordre pratique, ont été refusées par la coordination", a affirmé l'Union départementale CGT dans un communiqué, alors que la CGT avait été "en première ligne pour la régularisation de travailleurs sans papier".
    La préfecture de police de Paris (PP) a indiqué que "la police, présente à proximité (des lieux) pour encadrer une manifestation a assisté à l'intervention de personnes de la CGT à la Bourse du travail sans intervenir".
    Dans l'après-midi, selon la PP, "elle a été requise par des sans-papiers" qu'elle a "escortés à l'intérieur de la Bourse afin de récupérer (leurs) affaires".
    M. Fisson s'est déclaré "assez satisfait que la police n'ait pas eu à entrer dans la Bourse du travail". "Ce n'était pas une opération punitive" menée par les syndicats et "nous avons insisté auprès de la police pour dire qu'il était hors de question de cueillir les sans-papiers à la sortie", a-t-il ajouté.
    Vers 19H00, des ex-occupants retiraient leurs affaires de la bourse du Travail, sous la surveillance de forces de police qui ont installé des barrières sur une partie du trottoir, a constaté une journaliste de l'AFP.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2718
    Age : 64
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par 007/** le Jeu 25 Juin 2009, 11:57

    Sur le même sujet voir aussi
    http://dissiblog.rsfblog.org/archive/2009/06/25/mafia-associative.html
    avec la mise sur pied d'un "contre-collectif" Nous le voulions, il me semble ? Nous l'avons (peut-être) ... Wink
    avatar
    Chabert
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1851
    Age : 62
    Localisation : Ex-France.
    Date d'inscription : 03/06/2009

    Re: bal des faux-culs

    Message par Chabert le Jeu 25 Juin 2009, 18:20

    Ben dites-donc, la CGT fait intervenir sa milice! ça ne se fait pas, surtout de la part de gens comme eux!!!
    Imaginez le FN agir de la sorte!!! Hou la la!!!

    Déduction: les sans-papiers, ils en veulent bien, mais chez leur voisin!

    Mort de rire.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par philiberte le Jeu 25 Juin 2009, 18:39

    j'ai signé la pétition de collectif clandestins, dehors.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Invité
    Invité

    Re: bal des faux-culs

    Message par Invité le Jeu 25 Juin 2009, 18:52

    faux-cul :



    vrai (hyper) cul :

    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10597
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 25 Juin 2009, 20:01

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    Ceci n'est pas un faux cul, « C'est un roc !… C'est un pic !… C'est un cap  !… Que dis-je, c'est un cap ?… C'est une péninsule  ! »
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par Toby le Jeu 25 Juin 2009, 20:27

    Les difformités ne sont jamais drôles!
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par silence le Jeu 25 Juin 2009, 20:47

    on baisse... on baisse... on est presque au ras du sol.
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10597
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par Hibiscusez-moi le Jeu 25 Juin 2009, 21:17

    Toby a écrit:Les difformités ne sont jamais drôles!

    Je n'ai jamais prétendu que les difformités sont drôles.

    Cette femme était-elle obligée d'exhiber sa difformité?

    S'agit-il d'une difformité ou d'un photo montage?
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par silence le Jeu 25 Juin 2009, 21:22

    On pourrait faire un fil "difformités" pour les amateurs de ce genre de choses.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: bal des faux-culs

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 25 Juin 2009, 21:27

    Un peu hors sujet , callit, vos faux-vrais ou vrais faux culs... Siffler


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Invité
    Invité

    Re: bal des faux-culs

    Message par Invité le Jeu 25 Juin 2009, 22:17

    Caton l'Ancien a écrit:Un peu hors sujet , callit, vos faux-vrais ou vrais faux culs... Siffler
    j'm'excuse pour ce dérapage qui devrait se trouver sur "humour"...

    Contenu sponsorisé

    Re: bal des faux-culs

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû 2017, 03:56