Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Economie en FRANCE
Hier à 19:59 par Cousin Hubert

» Epargne populaire
Hier à 01:29 par Cousin Hubert

» mariage gay
Dim 24 Sep 2017, 20:34 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Sam 23 Sep 2017, 22:04 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Lun 18 Sep 2017, 07:46 par philiberte

» Droit au logement opposable: les faits!
Sam 16 Sep 2017, 22:03 par philiberte

» Bonjour
Sam 16 Sep 2017, 19:47 par Mitsahne

» Attentats
Ven 15 Sep 2017, 18:40 par Cousin Hubert

» vacances
Lun 11 Sep 2017, 15:20 par Etienne Charles

Septembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Les vraies causes du réchauffement climatique

    Partagez
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Scaramouche le Lun 15 Mar 2010, 12:41

    Il ne s'agit pas des membres du Giec chargés de son fonctionnement , une quinzaine de personnes en tout basées à Genève.. mais je parle des chercheurs qui n'en dépendent pas et dont les travaux sont indépendants je me base sur des travaux effectués dans un but précis et une recherche ciblée pour chacun d'eux.
    Comme ce sont des gens ayant par ailleurs une autre profession on pourrait confondre avec des potiticiens ou des intérêts économiques ..donc il n'est pas question du GIEC mais des "chercheurs" sollicités ou volontaires qui sont des bénévoles. Comme Hervé le Treut directeur du laboratoire de météo dynamique responsable du premier chapitre du rapport du premier groupe. Il y a passé deux cents heures sur deux ans sans prendre sur son temps de travail il a fait ça la nuit et les w.e comme ses collègues .
    Si vous justifiez une quelconque rémunération donnez des précisions.

    Invité
    Invité

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Invité le Lun 05 Avr 2010, 20:55

    Un mathématicien dénonce le «carbocentrisme»...

    http://www.lefigaro.fr/environnement/2010/03/18/01029-20100318ARTFIG00854-un-mathematicien-denonce-le-carbocentrisme-.php
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par silence le Ven 03 Déc 2010, 07:32

    "Des progrès significatifs sont attendus aux négociations mondiales sur le climat, qui reprennent fin novembre à Cancun au Mexique. C'est la première grande réunion sur le changement climatique depuis l'échec du sommet de Copenhague il y a un an."
    http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/a-quoi-sert-le-sommet-de-cancun_939233.html


    Hou là! on fait des progrès? Quelle farce!
    Bien sur on se réunit à Cancun, on aurait aussi bien pu le faire a Saint Tropez ou dans tout autre balnéaire people... par contre à Trifouillis-les-oies cela aurait été plus sympa, plus écolo et vraiment dans l'ambiance correcte; en plus cela aurait aidé la zone... mais ces réunion ne sont pas faîtes pour aider, juste pour... je ne sais pas... se faire mousser sans doute.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21182
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par moria le Ven 03 Déc 2010, 07:50

    "ils" disaient pourtant que ce forum ne changerait rien !
    ah ces journaleux !

    "combien çà coûte", pour rien ?
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Toby le Jeu 06 Jan 2011, 21:11

    2011

    Météo-France : on y vit bien au chaud

    Article rédigé par Nicolas Lecaussin le 17 Dec 2010

    Réchauffement climatique oblige : nos météorologues vivent dans un nid douillet, dont le confort a été souvent dénoncé par la Cour des Comptes. Les accusations du Premier Ministre contre les prévisionnistes ont été mal reçues dans ce havre public. Remarques de Nicolas Lecaussin.

    Le réchauffement climatique se manifeste actuellement par des vagues de froid et des chutes de neige sur la France et en particulier sur la région parisienne. Le Premier ministre, François Fillon, a accusé le service public de la météo de n'avoir pas prévu l'intensité des chutes de neige. Par conséquent, les « services chargés du déneigement ont été pris au dépourvu », explique-t-il.
    Mais notre Premier ministre ignorait-il dans quel état d’insouciance, sinon d’incompétence, se trouvent les gens de ce service public, qui est surtout au service de lui-même ?
    La Cour des Comptes avait fréquemment épinglé l’établissement public, dans ses rapports de 2002, 2006, 2007, 2009. Météo-France est en fait un nid douillet pour plus de 3 700 salariés (à titre de comparaison, le MetOffice britannique ne compte que 1 800 employés). Sur 370 millions d’euros de budget, 258 millions sont consacrés aux dépenses de personnel, c’est-à-dire presque 70% du total ! Les ressources de l’établissement sont constituées presque entièrement de subventions de l’Etat français ou de l’Union européenne et de redevances obligatoires dues par les compagnies de navigation aérienne. Les recettes commerciales représentent seulement 11% du budget de Météo-France. Autant dire qu’ici on ne craint ni la concurrence ni le client. On vit grassement sous perfusion d’argent public (chiffres 2010), ce qui n’empêche pas d’être déficitaire (plus de 4 millions d’euros pour 2010). La situation économique de Météo-France peut se lire d’un simple coup d’œil à la loi de finances 2010.

    Météo France (loi de finances 2010)
    Budget (en millions d’euros) Dépenses de personnel Temps de travail du personnel
    370 258 30 heures par semaine


    Plus la planète se réchauffe, moins on travaille à Météo France



    Les employés bénéficient d’un statut particulier, et comme il est normal, ils n’hésitent pas à en profiter. Le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne consacrent pas beaucoup de temps au travail malgré le budget qui leur est consacré. En plus du salaire mensuel, ils bénéficient de plusieurs rémunérations accessoires « à la limite de la légalité » car « sans texte de référence » et qui peuvent s’élever d’après la Cour des Comptes à plus de 15% du montant normal. Ces rémunérations ont pour contrepartie un travail intense, mais condensé sur…30 heures par semaine, soit 13% de moins que le régime de droit commun. Il est vrai qu’ils travaillent dans un environnement parfois éprouvant, comme le site du Pont de l’Alma – coûteux au point qu’on envisage de le fermer depuis plusieurs années (ce devrait être fait en 2011). Ces conditions de travail ont de quoi faire pâlir de jalousie la gent fonctionnaire : par exemple on fait mieux à Météo-France qu’à la Sécurité Sociale – c’est tout dire.
    Pour conclure, on peut espérer que le réchauffement prévu par les climatologues (à ne pas confondre avec les météorologues) se manifeste enfin autrement que par du froid et de la pluie – les grands ennemis de Météo-France. En attendant, la réputation de notre service public fond comme neige au soleil.




    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Changements climatiques

    Message par Toby le Jeu 01 Déc 2011, 14:21

    L’obscurantisme climatique

    Article rédigé par Nicolas Lecaussin le 29 Nov 2011

    Les négociations sur le climat ont commencé lundi, 28 novembre, à Durban, en Afrique du Sud. Les participants essaient de prolonger le Protocole de Kyoto qui doit s’arrêter l’année prochaine. Les Etats-Unis, la Russie, le Japon, le Canada et l’Union européenne ont déjà averti qu’ils ne signeraient pas un nouveau Protocole. Ils ne sont pas prêts à verser 100 Mds de dollars par an pour lutter contre les changements climatiques. Et depuis quelques années, les mentalités commencent à changer malgré le bombardement médiatique et le matraquage des écologistes.

    On a assisté aux tromperies du GIEC sur la hausse des températures et la fonte des glaciers. On a connu le Climategate avec les centaines de mails qui montraient le terrorisme auquel sont soumis les scientifiques qui contestent le réchauffement climatique. Et plus récemment, on a pu voir plusieurs chercheurs accepter le fait que l’homme n’était pas à l’origine du réchauffement, s’il y en a un. Mais, comme le montre très bien Bret Stephens, la climatologie s’est transformée en fanatisme religieux. Ses ayatollahs n’acceptent pas les critiques et leurs prophéties ne peuvent être qu’imparables. Ils nous obligent à changer notre style de vie, à nous adapter en permanence. Ils imposent de nouvelles taxes et réglementations et veulent étouffer les industries qu’ils considèrent comme polluantes. Pourtant, cela fait presque 7 ans que le territoire des Etats-Unis n’a pas été touché par un ouragan de force 3. Du jamais vu depuis plus d’un siècle.
    (Wall Street Journal, Bret Stephens, 29/11. Lire l’article)

    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Alex Terieur le Dim 20 Mai 2012, 00:27

    2012-2012-2012


    Le réchauffement climatique prendrait fin


    Le réchauffement climatique se termine : la Terre pourrait s'attendre à une baisse légère des températures, ont conclu les scientifiques de l’Institut de Physique de l’Académie russe des Sciences.

    Selon les données des recherches, le processus du refroidissement a déjà commencé. La température moyenne a baissé depuis 2005 de 0,3 degré pour atteindre le niveau des années 1996-1997. Elle devrait reculer encore de 1,5 degré pour atteindre le niveau des années 80.
    (Voice of Russia)

    http://french.ruvr.ru/2012_05_14/rechauffement-climatique-scientifiques/

    Tiens donc on ne nous dirait pas tout ?

    A relier ce post avec celui de Toby juste au dessus


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par FLANDRE le Sam 19 Jan 2013, 18:53

    Alex Terieur a écrit:
    2012-2012-2012


    Le réchauffement climatique prendrait fin


    Le réchauffement climatique se termine : la Terre pourrait s'attendre à une baisse légère des températures, ont conclu les scientifiques de l’Institut de Physique de l’Académie russe des Sciences.

    Selon les données des recherches, le processus du refroidissement a déjà commencé. La température moyenne a baissé depuis 2005 de 0,3 degré pour atteindre le niveau des années 1996-1997. Elle devrait reculer encore de 1,5 degré pour atteindre le niveau des années 80.
    (Voice of Russia)

    http://french.ruvr.ru/2012_05_14/rechauffement-climatique-scientifiques/

    Tiens donc on ne nous dirait pas tout ?

    A relier ce post avec celui de Toby juste au dessus


    En complément au post d'Alex:

    Critique de livre : The Delinquent Teenager Who Was Mistaken For The World’s Top Climate Expert
    Auteur: Yves Pelletier |

    Je viens de terminer la lecture du livre de Donna Laframboise intitulé «The Delinquent Teenager Who Was Mistaken For The World’s Top Climate Expert (IPCC Exposé)», un livre que j’attendais depuis très longtemps.

    Voici mes premières impressions sur cette analyse du fonctionnement du GIEC pour la production des rapports à la base de la question climatique…

    D’abord, je seconde Ross McKitrick en ce qui concerne sa critique de l’ouvrage:
    • Pour ceux et celles qui doutent déjà un peu du bon fonctionnement du GIEC, vous allez vos régaler (et apprendrez davantage de faits troublants). Un livre À LIRE.
    • Pour ceux et celles qui ont plutôt confiance dans la rigueur, la transparence et l’objectivité du GIEC, vous subirez un choc. Vous DEVEZ lire ce livre.

    Voilà plus d’un an que je consulte le blogue de Donna Laframboise (nofrakkingconsensus.com), un incontournable qui se distingue surtout par ses enquêtes journalistiques sur le GIEC, ses intervenants, ses rapports.
    On y trouve une manne d’informations (troublantes) en lien à la «Bible climatique», c’est-à-dire le populaire rapport du GIEC sur les changements climatiques (dont la dernière édition -AR4- a été publiée en 2007).

    Le GIEC: véritable référence?

    On nous dit depuis des années que le GIEC est la référence en matière de climat, que ses rapports sont préparés par les meilleurs experts de la planète, suivant un processus scientifique rigoureux. Seuls les travaux publiés dans les journaux à comité de relecture (peer-review) y seraient admis, et des milliers de spécialistes s’assureraient d’y offrir le meilleur constat de la science sur le climat.

    Le GIEC est sans contredit l’autorité en la matière, et ses rapports (surtout le dernier, en 2007) sont à l’origine de pratiquement toutes les décisions politiques en lien aux émissions de CO2, qui coûteront des trilliards de dollars.

    On peut faire confiance au GIEC, nous dit-on, PARCE QUE c’est ce qu’il y a de plus sérieux. Yeah, right!
    Pour les habitués du site de Donna, on se rappelle que parmi les supposés experts on compte plusieurs scientifiques associés à Greenpeace et à la WWF, des étudiants, des activistesBref, pas toujours les mieux qualifiés et les plus objectifs.

    Côté références, parmi les 18,531 que compte le dernier rapport, 30% (soit 5,587) proviennent de la littérature grise (sans comité de relecture), tel que révélé par l’audit publique mené par l’auteure l’an passé.

    Rappelons que le son Président ne cesse de crier sur les toits depuis des années que seuls les travaux revus par les pairs sont acceptés, qualifiant même les autres de déchets.

    Enfin, on apprend depuis un certain temps sur son blogue que le GIEC est tout sauf transparent, qu’il ne se gêne pas pour faire fît des règles afin d’admettre un article qui va dans le sens de ses conclusions, ou encore qu’il rejette du revers de la main les articles et commentaires contraires à sa vision.

    L’adolescent délinquant confondu avec un expert du climat

    Le GIEC est comme un enfant qu’on a jamais corrigé, jamais confronté à ses erreurs, et qui a toujours été isolé des conséquences (au contraire, on l’a toujours félicité). S’en suit une absence d’auto-discipline, de recherche d’excellence, de jugement. Devenu adolescent, celui-ci devient alors le problème de tous, surtout qu’il occupe un des postes les plus importants de la planète…

    Ce rapport à l’origine de l’hystérie planétaire est le travail d’un adolescent ayant de la difficulté à distinguer le bon du mauvais.

    À propos du livre

    Le livre montre le contraste entre l’image projetée du GIEC (par son président – Pachauri – et les médias) et ce qu’il en est réellement quand on creuse un peu. Déceptions garanties pour ceux et celles qui prenaient le GIEC au sérieux!

    Pour ma part, je suis plus convaincu que jamais que le groupe doit être dissous, car non seulement on constate des irrégularités extrêmement troublantes, elles sont répétés à chaque rapport, incluant celui en préparation (AR5).
    Par exemple, la nouvelle politique de conflits d’intérêts, en réponse à la critique, n’a pas été appliquée pour la sélection des participants de l’AR5 – afin de ne pas créer de sentiment d’injustice chez ceux-ci! Le problème est simplement trop profond.

    Le livre reprend la plupart des thèmes discutés sur le blogue de l’auteur (rapport de l’IAC, contre-expertise de Jonhnston, affiliations au WWF, auteurs principaux encore étudiants, témoignages d’experts ayant quitté le GIEC, scandale du himalayaGate, arrogance et mensonges de son président Pachauri… et y ajoute de nouvelles informations.

    Il s’agit d’un formidable ouvrage de recherche, bien appuyé, et qui propose enfin un regard critique vers l’organisme onusien que personne n’ose remettre en question en raison de son autorité. Mais celle-ci n’est pourtant pas gage de qualité, et le livre en fait la démonstration.

    Le livre n’est présentement offert qu’en version électronique (Kindle ou PDF), mais une version papier sera également disponible prochainement.

    Si vous n’avez qu’un livre à lire sur le réchauffement climatique, celui-ci est certainement parmi les meilleurs choix.

    Petit cochon

    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Toby le Sam 19 Jan 2013, 19:14

    "2012-2012-2012"



    Idea 2013 ?
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par philiberte le Sam 19 Jan 2013, 20:37

    Toby a écrit:"2012-2012-2012"



    Idea 2013 ?

    c'est mieux, comme ça?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Toby le Dim 20 Jan 2013, 10:52

    cheers Oui, j'ai tout compris! jocolor
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6082
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Mitsahne le Dim 20 Jan 2013, 20:05

    Les conflits d'intérêts sont toujours présents dans la plupart des grandes organisations.

    On a vu très récemment à la télé un trop court reportage sur la fabrication d'origine des ampoules électriques. Au départ, ces ampoules pouvaient éclairer pendant...des années. On s'aperçut sans peine qu'une telle durée de vie était contraire aux intérêts des fabricants et une décision (secrète) fut prise pour limiter leur durée à quelque deux mille heures.

    C'était les ampoules que nous avons tous connues jusqu'à ces toutes denières années où, brusquement, on nous a seriné qu'elles étaient impropres à l'environnement, contribuaient au réchauffement climatique et menaçaient la planète.

    Un consortium germano-danois (comme pour les éoliennes !) réussit à faire admettre qu'il fallait donc supprimer ces sales ampoules qui marchaient si bien depuis un siècle et qu'il était urgent de les remplacer par de nouvelles, beaucoup plus chères (tiens, tiens), mais parées de qualités indiscutables : durée quadruple, sans chaleur dégagée. Mais aussi avec pas mal d'inconvénients, énormes, lumière pisseuse, attente de plusieurs minutes avant pleine efficacité, contenant du mercure, obligation de les ramener au fournisseur après usage...

    Bref, ON nous a bernés avec une marchandise chère et de mauvaise qualité pour de prétendus bénéfices climatico-planétaires alors qu'il s'est agi en réalité d'une vaste opération de bourrage de crâne pour des bénéfices politico-financiers bien palpables.

    J'ai écrit récemment dans une autre rubrique l'extraordinaire manipulation des fabricants d'éoliennes qui produisent un petit peu d'électricité, laquelle est obligatoirement achetée par EDF à un prix qui est supérieur à celui auquel EDF le vend !

    Il en est de même pour les médicaments : pour vendre des milliards de pilules supplémentaires, les laboratoires n'hésitent pas à corrompre le corps médical et à faire baisser les "taux d'alerte" de l'hypertension ou de l'hypercholestérolémie.

    Depuis des décennies, on a investi des sommes colossales dans la recherche pour la lutte contre le cancer, avec des résultats extrêmement minimes. On nous endort avec des envolées lyriques d'espoir de victoire...
    Il est évident que si on devait trouver un jour le remède miracle, des centaines de milliers de gens (des millions ?) se retrouveraient sur le pavé, sans emploi.
    La recherche a donc encore de beaux jours à vivre...et le crabe aussi.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par philiberte le Dim 20 Jan 2013, 21:33

    il y aura toujours des recherches à faire pour une maladie quelle qu'elle soit. donc, des emplois pour ces gens.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par FLANDRE le Jeu 04 Avr 2013, 09:41

    Dieu merci, nous subissons les effets du réchauffement climatique.

    Ce matin, 4 avril, -5°C et de la neige qui tombe à petits flocons.

    Rendez-vous compte dans quelle situation désespérée nous retrouverions-nous si notre pauvre planète ne se réchauffait pas.

    Décidemment, Dieu (ou les hommes) font bien les choses …



    hahaha
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Toby le Mer 29 Mai 2013, 17:27

    http://www.telegraph.co.uk/earth/environment/climatechange/10086694/Tim-Yeo-humans-may-not-be-to-blame-for-global-warming.html

    Tim Yeo: humans may not be to blame for global warming

    Humans may not be responsible for global warming, according to Tim Yeo, the MP who oversees government policy on climate change.

    Depuis le temps qu'on le dit!
    Même si l'on accepte l'idée du réchauffement global de la planète, quand on se gèle les roudoudous, etc... hors saison, il y a bien longtemps que la théorie disant que le CO2 excessif créé par l'homme en est la cause, s'est révélée une vaste fumisterie.
    J'attends maintenant que nos gouvernements mettent fin au scandale des éoliennes et taxes diverses sur les énergies. Je dois rêver...










    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par silence le Mer 29 Mai 2013, 17:59

    Tout le monde commence à se rendre compte que réchauffement c'est du bidon.

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par FLANDRE le Jeu 09 Jan 2014, 14:24

    D'accord avec vous Silence, de nouvelles informations :

    http://www.wikistrike.com/article-climat-10-informations-dont-vous-n-avez-sans-doute-pas-entendu-parler-121969643.html

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1357
    Age : 67
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Jean Ripleure le Mer 05 Aoû 2015, 10:02


    HOLLANDE a félicité OBAMA parce qu'il va s'attaquer au réchauffement climatique ...

    ATTENDEZ-VOUS AU PIRE !


    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2042
    Age : 74
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Etienne Charles le Mer 05 Aoû 2015, 21:10

    Je tremble......
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par FoxRenard le Jeu 10 Sep 2015, 23:55

    Emission "Galzi jusqu'à minuit" ! Deux climatolâtres  contre un climato-septique. Un des climatolâtres était eurodéputé écologiste et l’autre était spécialiste de la géopolitique de l’environnement, donc 2 ignares en climat et grands théoriciens. Le climato-sceptique, lui, était physicien, donc le seul scientifique des 3.
    Il se fait insulter par le spécialiste de la géopolitique de l’environnement comme je n’ai jamais vu ça dans une émission TV. Même le présentateur a l’air mal à l’aise. C’est tout-à-fait le genre d’argumentation gauchiste, l'insulte, quand ils n’ont plus d’argument, si tant est qu’ils en aient eu une fois.
    Je vous donne le lien de la vidéo. C’est à partir de 9 minutes et 30 secondes Smile


    http://www.itele.fr/chroniques/grand-decryptage-olivier-galzi/le-grand-decryptage-du-10092015-136723


    _________________
    "Jadis, les écrivains s'efforçaient d'arracher les gens à leur réalité, pour les mener dans un monde fictif. Aujourd'hui, ils doivent faire exactement le contraire."

    Laurent Obertone

    Contenu sponsorisé

    Re: Les vraies causes du réchauffement climatique

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017, 00:19