Qui est en ligne ?

Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Aujourd'hui à 20:21 par Cousin Hubert

» HITLER
Mer 23 Mai 2018, 09:11 par 007/**

» Le fil de Mistinguette (3)
Lun 21 Mai 2018, 19:25 par mistinguetteR

» Islamisation (2)
Lun 21 Mai 2018, 13:31 par Cousin Hubert

» Bonjour à tous
Jeu 03 Mai 2018, 12:28 par FoxRenard

» Antisémitisme
Mer 02 Mai 2018, 14:02 par Caton l'Ancien

» Immigration: une richesse pour la France?
Mar 01 Mai 2018, 13:09 par Cousin Hubert

» Colonisation : on va encore payer
Lun 30 Avr 2018, 22:07 par Etienne Charles

» RESISTANCE !!!!!
Ven 27 Avr 2018, 13:54 par Caton l'Ancien

Mai 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...

    Partagez
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11506
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...

    Message par Cousin Hubert le Sam 06 Jan 2018, 01:26

    Rennes: vols, agressions, dealers… Les commerçants du quartier Sainte-Anne n’en peuvent plus

    Hubert Chardonnet, maire adjoint à la sécurité, « prend très au sérieux » cette affaire. « Ce sont de vrais problèmes qui sont posés. Et sur les incivilités, la propreté, il est de notre responsabilité d’apporter des réponses. » L’élu va proposer, « dès lundi », une rencontre avec les commerçants

    Vols, agressions verbales et physiques, présence de dealers, vitrine cassée… les commerçants de cette rue proche de Sainte-Anne, dans le centre de Rennes, tirent la sonnette d’alarme.

    Au catalogue de la délinquance ordinaire, dans cette rue chic de l’hyper-centre, il y a aussi les vols en plein jour. La boutique Zadig et Voltaire en a fait les frais à deux reprises, fin août d’abord, puis fin octobre. « Ils sont arrivés à plusieurs, ça s’est passé en quelques minutes, raconte l’employée. La première fois, ils ont emporté du parfum, des vestes et des tee-shirts. La deuxième fois, ils ont volé trois pulls. » Les auteurs, qui opéraient en bande et ciblaient les magasins de marque du centre-ville, ont été interpellés début novembre.

    Quelques jours avant Noël, un commerçant du quartier a été violemment agressé un soir alors qu’il tentait de s’interposer pour protéger une cliente. L’auteur a été interpellé et condamné, mais sa victime est ressortie des urgences avec une minerve, sans parler des séquelles psychologiques. Il préfère rester anonyme par peur des représailles, comme d’ailleurs tous les commerçants du quartier.

    Un autre propriétaire raconte ses difficultés à louer : « Une dame mutée à Rennes avait réservé le logement. Mais elle a finalement renoncé, quand ses nouveaux collègues l’ont alertée sur l’ambiance du quartier le soir. »

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-rue-leperdit-les-commercants-n-en-peuvent-plus-5483285


    Résultats du 2ème tour des présidentielles :
    - 2012 : Hollande = 67%
    - 2017 : Macron = 88%.

    Mangez votre merde les Rennais, et buvez le jus qui va avec!

    Les commerçants quartier Sainte-Anne réclament l'interdiction du meeting FN:

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/municipales-meeting-du-fn-salle-de-la-cite-une-situation-explosive-1910853


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11506
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...

    Message par Cousin Hubert le Dim 07 Jan 2018, 16:07

    Metz : un migrant algérien casse tout dans le centre commercial, agresse des vigiles au cri de slogans racistes et antisémites

    Il aura fallu pas moins de six agents de sécurité pour maîtriser l’homme qui les a « envoyés balader dans les vitrines » début décembre.
    Près d’un mois après, devant le tribunal, l’un des agents de sécurité du centre commercial n’en revient toujours pas. « Je fais 94 kg. Il m’a décollé et projeté dans une vitrine. Je n’ai jamais vu ça. »

    Le 8 décembre, une vendeuse d’une boutique de Muse trouve l’attitude d’un jeune homme un peu louche dans ses rayons. Elle appelle la sécurité. Le rodéo commence. Le ressortissant algérien fait preuve d’une force impressionnante. Il « envoie balader les uns et les autres dans les vitrines », selon Me Antoine Paveau, avocat des victimes – particulièrement nombreuses dans ce dossier.

    Il court, mord, donne des coups de tête et de coude. En tout, il aura fallu le concours de six agents pour le maîtriser totalement dans les allées du centre commercial.

    L’homme est conduit au PC de sécurité. Les menaces varient. Parfois à caractère raciste, antisémite ou terroriste. Le flot d’insultes se met aussi en route. Les agents de police qui viennent l’interpeller, en prennent également pour leur grade. Ils découvrent au passage « un petit couteau à huître » dans une de ses poches. Un outil destiné à faciliter des « travaux d’électricité »…

    Quatre agents de sécurité ont déposé plainte. Deux d’entre eux ont été blessés aux mains et aux épaules. L’un d’eux s’est vu remettre un certificat de dix jours d’interruption temporaire de travail. Quatre policiers se sont également portés partie civile.

    Pour son avocate, Me Laurence Decker-Leclere, l’homme âgé de 28 ans, a pris peur. En cause ? Son statut administratif. Sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français, le jeune homme a voulu échapper aux forces de l’ordre coûte que coûte

    http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2018/01/03/metz-il-confond-muse-et-terrain-de-rugby

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11506
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...

    Message par Cousin Hubert le Mar 16 Jan 2018, 01:23

    Neuvième attaque du bureau de tabac: la gérante agressée à coup de poing américain


    Le tabac-presse de Saint-Barthélémy-d’Agenais a été la cible d’un nouveau cambriolage tout particulièrement violent. « Un énième cambriolage » comme le mentionne Gaëtan Malange, le maire de la commune sur les réseaux sociaux, mais accompagné d’une agression insoutenable : la commerçante a été frappée au visage avec un poing américain.

    Hier soir, un homme a pénétré dans le commerce peu après 20h30 et a demandé à la commerçante de lui remettre la caisse. Devant le refus de cette dernière, il l’a agressée, la frappant avec un poing américain au niveau du visage. Elle a été sérieusement blessée. Ce que confirme le premier magistrat de la commune. « Mais, elle n’a pas souhaité être amenée à l’hôpital ».

    Le commerce est équipé de caméras. Les bandes ont été visionnées et ont permis de voir que deux individus étaient dans le commerce. « Ça sera aux forces de gendarmerie de déterminer le rôle et l’implication des deux », poursuit le maire.

    Ce n’est pas la première fois que la gérante est donc la cible de tels actes. Au mois d’avril dernier, elle lâchait « j’ai été braquée à huit reprises ». Malgré cela, elle fait face et continue à tenir ce commerce de proximité dans cette petite commune (où elle est installée depuis plus d’une dizaine d’années). La dernière agression remonte à moins d’un an. « Elle est très forte au niveau physique et psychologique », explique le maire « elle tient bon. Mais jusqu’à quand. Elle en as ras le bol ».

    Que faire face à ces attaques ? « On est démuni. Les forces de gendarmerie sont plus présentes qu’il y a quelque temps », précise le maire Gaétan Malange « C’est aussi du hasard. Un jeudi soir après 20 h ». L’installation de caméras dans les petits villages changerait-elle la donne ? En tout cas, pour lui, cela ne changerait pas la donne. « En plus il y a la question du coût de l’installation et de l’entretien. C’est une charge importante pour nos petites communes ».

    https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/marmande_47157/saint-barthelemy-dagenais-cambriolage-main-armee-tabac-presse-gerante-blessee-poing_americain_15042195.html



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 11506
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...

    Message par Cousin Hubert le Lun 19 Fév 2018, 23:14

    «Augmentation de l’insécurité» : les déclarations d’agressions de pharmaciens ont triplé en moins d’un an

    Depuis avril 2017, 240 pharmaciens ont déclaré avoir été victimes d’une agression, contre 92 en 2016. Alain Marcillac, référent sécurité à l’Ordre national des pharmaciens, fait le constat d’une “augmentation de l’insécurité pour les pharmaciens” qui va “de la remarque désagréable à la menace, par couteau, par pistolet et jusqu’aux actes physiques”. Il ajoute: “C’est très traumatisant pour l’équipe officinale”. En 2016, la moitié seulement des pharmaciens victimes d’agression ont porté plainte.




    https://www.youtube.com/watch?v=LLmznR8htUU

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/les-agressions-de-pharmaciens-ont-triple-en-un-an-1037589.html



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Contenu sponsorisé

    Re: Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 25 Mai 2018, 20:39