Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Grand Remplacement
Aujourd'hui à 10:56 par Caton l'Ancien

» Le fil de Mistinguette (3)
Lun 12 Nov 2018, 14:55 par Cousin Hubert

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Dim 11 Nov 2018, 23:35 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 11 Nov 2018, 23:27 par Cousin Hubert

» SNCF
Jeu 08 Nov 2018, 09:46 par Caton l'Ancien

» Banques
Jeu 08 Nov 2018, 09:35 par Caton l'Ancien

» PROFESSEUR ROBERT FAURISSON
Ven 02 Nov 2018, 19:24 par Caton l'Ancien

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 01 Nov 2018, 15:59 par Cousin Hubert

» Comment fonctionne la médecine officielle ?
Mar 30 Oct 2018, 10:29 par philiberte

Novembre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Partagez
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18540
    Age : 70
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par philiberte le Jeu 06 Sep 2018, 10:10

    Caton l'Ancien a écrit: Lyon : Le père qui avait lui-même rendu justice à son fils a été écroué.
    ► 4 septembre 2018 ● 21h06


    https://actu17.fr/lyon-le-pere-qui-avait-lui-meme-rendu-justice-a-son-fils-a-ete-ecroue/

    Et les Français frileux et "escouillés comme moines en cellule" ne vont pas lever le petit doigt pour le défendre.




    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Dim 09 Sep 2018, 12:41

    Marseille : deux policiers hors service blessés par balle, dont l’un grièvement, en marge d’une rixe devant une boîte de nuit

    Deux policiers, qui n’étaient pas en service ni armés, ont été blessés par des tirs à l’aube en marge d’une rixe devant une boîte de nuit marseillaise. Les deux policiers, deux frères dont l’un exerce à Paris et l’autre à Marseille, se trouvaient à titre privé dans le quartier de la Joliette, au nord du centre-ville, lorsqu’une rixe a éclaté.

    « L’un des deux policiers a sorti sa carte pour tenter de calmer le jeu. Un individu a alors sorti une arme et a tiré » a précisé le procureur. L’agresseur a tiré à trois reprises, blessant grièvement au thorax l’un des policiers hors service, et atteignant le second à la cuisse.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/09/09/97001-20180909FILWWW00022-marseille-2-policiers-hors-service-blesses-par-balle.php

    La carte de flic protège autant que la police protège le français de souche... Siffler


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24422
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Caton l'Ancien le Dim 16 Sep 2018, 20:55

    Monthermé: le commandant de brigade de la gendarmerie jugé pour une gifle

    Le 13 octobre 2017, le militaire qui se trouvait en service, avait giflé un garçon de 14 ans qui avait manqué de respect à son épouse.

    L’adjudant-chef a déjà été sanctionné par sa hiérarchie. Il était jugé mercredi en audience publique devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières. Le procureur a requis l’interdiction d’exercer pendant cinq ans et l’interdiction de porter une arme durant la même période. Son avocat dénonce un acharnement.

    Plus d’information dans une prochaine édition.

    http://www.lunion.fr/111538/article/2018-09-13/montherme-le-commandant-de-brigade-juge-pour-une-gifle


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Mar 18 Sep 2018, 20:41

    Osny (95) : 2 policiers grièvement blessés, projetés à plus de 15m, après avoir été percutés par 4 mineurs à bord d’une voiture volée


    Deux policiers souffrent de traumatismes crâniens après une course-poursuite avec une voiture volée à Osny dans le Val d’Oise. Leur pronostic vital n’est pas engagé. Les quatre occupants de la voiture volée, tous mineurs, ont été interpellés et placés en garde à vue.

    https://twitter.com/WilliamMolinie/status/1041976465921851392



    https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/val-d-oise-deux-policiers-blesses-apres-une-course-poursuite-a-osny-quatre-mineurs-sont-en-garde-a-1537255094


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Dim 23 Sep 2018, 21:50

    Moisselles (95) : un policier « lynché » alors qu’il filmait un cortège de mariage, sa femme également tabassée

    Arnaud* a du mal à s’en remettre. Ce samedi, cet agent, qui était hors service mais d’astreinte à Moisselles, a été violemment frappé.

    Son visage tuméfié témoigne de la violence des coups. Ce samedi, Arnaud*, un policier municipal qui était hors-service et habitant Moisselles (Val-d’Oise), a été violemment pris à partie. « J’ai été lynché. Je suis encore sous le choc », réagit-il ce dimanche, après avoir déposé plainte.

    Les faits se sont déroulés rue de Paris, en fin d’après-midi. Le cortège d’un mariage d’une trentaine de voitures traverse alors le village de 1 300 âmes. « Je ne comprenais pas pourquoi la rue était bloquée. Des gens klaxonnaient. Je suis sorti de chez moi, j’avais mon téléphone à la main, j’ai commencé à filmer en cas de problème. Un des conducteurs m’a demandé pourquoi je prenais les plaques d’immatriculation. Je n’ai pas eu le temps de répondre, j’ai reçu un coup de pied par une personne puis une salve de coups par un groupe », raconte Arnaud.

    Sa femme et sa belle-sœur viennent à son secours. « Mon épouse a aussi été blessée, souffle-t-il. Une dame a dit que j’étais policier, elle pensait bien faire et là j’ai reçu une deuxième salve de coups alors que j’étais à terre. J’ai perdu connaissance ».

    « Ce qui s’est passé est grave. Ils auraient pu me tuer. Je suis aussi inquiet pour ma femme et mon fils qui a tout vu, ça s’est déroulé à 20 m de chez moi.

    http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/moisselles-le-policier-municipal-raconte-comment-il-a-ete-lynche-23-09-2018-7899972.php

    Une dame a dit que j’étais policier, elle pensait bien faire...
    Rolling Eyes
    Quand l'ancien monde rencontre le nouveau...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Jeu 27 Sep 2018, 19:34

    Rodez (12) : le chef de la police municipale tué de plusieurs coups de couteau en pleine rue

    Pascal Filoé, directeur de la Prévention et de la Sécurité Publique à la ville de Rodez, a été agressé jeudi matin devant la mairie. Il aurait reçu trois coups de couteau. Il est décédé des suites de ses blessures.

    L’agression a eu lieu, à 10 heures ce jeudi matin, rue Douls devant l’Hôtel de Ville de Rodez. Un homme s’est jeté sur le Directeur de la Prévention et de la Sécurité Publique de la ville, Pascal Filoé, et lui a porté trois coups de couteau.

    Pour l’instant, aucune information n’a filtré quant aux motivations de l’agresseur. Poursuivi par un employé municipal après les faits, il s’est réfugié dans une boutique proche. C’est là qu’il a été arrêté par la police.

    https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/aveyron/rodez/monsieur-securite-ville-rodez-poignarde-pleine-rue-1548502.html

    https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/rodez-le-chef-de-la-police-municipale-poignarde-a-mort-7794957667


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Dim 30 Sep 2018, 15:14

    Toulouse : Couteau, revolver, eau bouillante, deux policiers violemment agressés

    Quarante-huit heures après le drame de Rodez au cours duquel le patron de la police municipale, Pascal Filoé, a perdu la vie, un équipage de la police municipale toulousaine a été très violemment pris à partie, vendredi soir, rue Gatien-Arnoult, dans le quartier Arnaud-Bernard.
    Il était 20 h 30 lorsqu’un attroupement bruyant a attiré l’attention des fonctionnaires, devant le « Café Oriental ». Les policiers ont demandé aux personnes de parler moins fort et ont contrôlé l’établissement, dans lequel ils ont constaté des manquements à l’hygiène et des papiers qui n’étaient pas en règle pour l’ouverture.



    Une soupière de soupe brûlante jetée sur un des policiers
    Des clients s’en sont mêlés et le gérant de l’établissement, un homme de 54 ans s’est soudain énervé. Il a proféré des insultes à l’égard des forces de l’ordre(…). Le frère du gérant a empoigné un policier par son gilet pare-balles et l’a secoué. Les policiers se sont dégagés et ont voulu partir mais le gérant a ceinturé l’un d’entre eux tandis que son frère venait d’attraper un couteau (…). L’un des assaillants s’est alors saisi du revolver d’un des fonctionnaires de police dont il a tenté d’ôter le cran de sûreté (…) des coups violents ont été portés sur les policiers et une soupière de soupe brûlante a été jetée sur l’un d’entre eux.


    https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/29/2878626-deux-policiers-municipaux-agresses-gerant-cafe-frere.html





    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24422
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Caton l'Ancien le Mar 02 Oct 2018, 18:05

    L’adjudant-chef de la gendarmerie de Monthermé condamné à 5 mois avec sursis pour avoir giflé un voyou de 14 ans

    . Politique

    21 septembre 2018



    Manuel Gomez

    Journaliste, Ecrivain
    Le 13 octobre 2017, l’adjudant-chef commandant la gendarmerie de Monthermé, département des Ardennes, reçoit un appel téléphonique de sa femme qui se trouve dans un supermarché, molestée par une bande d’une dizaine de voyous qui se comportent comme des vandales et l’empêchent de déposer ses courses sur le tapis tout en l’insultant copieusement.

    Le gendarme décide de se rendre au supermarché, accompagné de deux collègues, en voiture, gyrophare en marche ainsi que le « deux-tons ».

    La bande de voyous n’est pas du tout impressionnée et reste sur place au lieu de déguerpir (la peur du gendarme, il y a belle lurette que c’est fini !).

    Le gendarme saisit par le cou celui que sa femme lui indique comme étant son agresseur principal, un mineur de 14 ans, et lui administre une gifle tout en lui disant : « Si tu insultes encore ma femme, je t’explose la tête ! ».

    Vous auriez fait très exactement la même chose et j’aurais eu également une réaction identique.

    Le rôle de la famille de ce voyou aurait été de lui allonger deux autres gifles et de s’excuser auprès du gendarme et de son épouse pour l’attitude de leur progéniture.

    Convoqué en juin 2018 afin qu’il reconnaisse sa culpabilité et « plaide coupable », car cela aurait évité un procès public, le gendarme avait refusé car c’était, selon lui, humilier le corps des gendarmes et sa propre femme alors qu’il n’est qu’à quatre années de la retraite, qu’il a toujours été bien noté et apprécié par sa hiérarchie.

    Le procureur de Charleville-Mézières a requis 5 mois de prison avec sursis (ce qui est déjà très lourd pour une simple gifle) mais, en plus, l’interdiction d’exercer et de porter une arme pendant cinq années.

    Cette sentence signifierait sa mort professionnelle.

    Son avocat, Me Jonathan Phour, ne comprend pas un tel acharnement qui ressemble à une double peine, alors qu’il a déjà été sanctionné par sa hiérarchie par une suspension de 20 jours !

    Le procureur a souligné le manque d’exemplarité de ce gendarme qui avait voulu faire justice lui-même : « Vous ne pouvez pas régler vos comptes vous-même et détenir une arme ». (Je n’ai lu nulle part que ce gendarme avait sorti son arme !)

    Nous sommes impatients de connaître le jugement qui sera rendu le 3 octobre, espérant que les magistrats se montreront plus lucides que le procureur !

    Et nous aimerions que « Les Barraquins » se mobilisent et se prononcent en faveur de ce gendarme !

    Nous sommes impatients également de savoir la condamnation que ces mêmes magistrats vont infliger aux voyous qui ont poignardé un homme de 30 ans, dans la nuit de samedi à dimanche sur l’avenue Jean-Jaurès, toujours à Charleville-Mézières, dans les Ardennes.

    C’est également une histoire de gifle qui mobilise actuellement les riverains d’Arcueil (Val-de-Marne).

    Le 13 septembre, un adolescent traverse en courant la rue devant le bus 323, obligeant le conducteur à freiner brutalement pour ne pas le heurter mais au grand risque de blesser des passagers du bus, dont il a la charge, ou de provoquer un carambolage.

    De son siège, il interpelle le collégien pour lui demander de faire plus attention.

    Celui-ci l’insulte en lui criant : « Ferme ta gueule et conduis ton bus ».

    Le chauffeur descend alors et gifle l’adolescent.

    Il déclarera plus tard qu’il regrettait son geste impulsif. Il a tort, il ne devrait pas le regretter.

    Du côté de sa hiérarchie, à la RATP, on condamne fermement ce geste, contraire aux principes et valeurs d’une entreprise de service public.

    Donc, les principes et les valeurs de ce service public auraient été sauvés si le conducteur du bus avait heurté le collégien, le blessant et peut-être même plus, au lieu de le sermonner et même de le gifler ? Les assurances se seraient chargées du sinistre !

    Ce père de deux enfants risque un licenciement, mais une pétition en sa faveur a déjà rassemblé plus de 300 000 signatures.

    Le maire de la commune a déclaré que la réaction du chauffeur était disproportionnée et inappropriée, « car il s’agissait d’un enfant ».

    Adolescents d’Arcueil, vous pouvez dire à votre maire « ferme ta gueule et occupe-toi de ta mairie », vous ne risquez même pas une gifle… puisque vous êtes des enfants !

    Quand j’étais enfant, il y a bien longtemps c’est vrai, mes parents, comme tous les parents à l’époque, m’avaient appris à regarder à droite puis à gauche avant de traverser une rue, mais également à respecter les représentants de la loi.

    Plusieurs décennies plus tard, c’est toujours ce que je fais, sauf en ce qui concerne la justice et ceux qui sont censés la rendre, ils ne méritent plus mon respect !




    http://lagauchematuer.fr/2018/09/21/ladjudant-chef-de-la-gendarmerie-de-montherme-condamne-a-5-mois-avec-sursis-pour-avoir-gifle-un-voyou-de-14-ans/


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Mar 02 Oct 2018, 23:10

    Soyaux (16) : Deux véhicules incendiés, le poste de police attaqué au cocktail Molotov

    Alors qu’une compagnie de CRS était dans le secteur, deux véhicules ont été incendiés dans la nuit de samedi à dimanche, vers 1h du matin, entre les boulevards Léon-Blum et Louis-Jouvet. L’un des véhicules était volé (…)

    Un cocktail molotov a également été jeté sur le bureau de la police nationale au Champ-de-Manoeuvre. Heureusement, le bureau n’a pas été incendié. Mais la devanture porte les stigmates de la tentative d’incendie.

    https://www.charentelibre.fr/2018/10/01/soyaux-deux-voitures-brulees-et-cocktail-molotov-contre-le-poste-de-police,3320545.php


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24422
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Caton l'Ancien le Mer 03 Oct 2018, 09:28

    Le lien n'est pas actif...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Mer 03 Oct 2018, 16:48

    Caton l'Ancien a écrit:Le lien n'est pas actif...

    https://www.charentelibre.fr/2018/10/01/soyaux-deux-voitures-brulees-et-cocktail-molotov-contre-le-poste-de-police,3320545.php

    J'ai essayé et on a l'information, en passant la pub, et en allant tout en bas de la page.

    La Charente "libre", mais sous contrôle des banques, n'a pas osé supprimer cette information.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Sam 13 Oct 2018, 00:57

    Nîmes (30) : « c’est notre territoire, vous ne rentrez pas », 30 jeunes attaquent des policiers qui raccompagnaient une victime chez elle

    Deux majeurs et un jeune mineur de 14 ans ont été placés en garde à vue, lundi soir et mardi matin pour des violences sur des policiers. Un équipage raccompagnait une victime à Pissevin, vendredi soir vers 21h, avant d’être pris à partie par un groupe de jeunes d’une trentaine de personnes.

    Insultes, menaces, mais aussi projections de cailloux sur la voiture et en direction des forces de l’ordre. Une policière a été blessée et s’est vue prescrire 5 jours d’ITT. Des renforts ont été appelés en urgence sur place pour permettre à l’équipage bloqué à hauteur de la galerie Wagner de pouvoir s’extirper du quartier et d’échapper aux violences urbaines.

    (…) Un autre a affirmé durant sa garde à vue : « la galerie Wagner, c’est notre territoire, les flics ne rentrent pas « ! La police en a décidé autrement et a interpellé les trois jeunes dans le quartier Pissevin. » Il n’est pas acceptable que des policiers qui raccompagnent une victime dans un quartier soient pris pour cible. Il n’est pas tolérable que les forces de l’ordre soient victimes de violences urbaines « , dénonce le vice-procureur Patrick Bottero.


    https://www.objectifgard.com/2018/10/11/nimes-interpellations-a-pissevin-ici-cest-notre-territoire-les-flics-ne-rentrent-pas/


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Mar 16 Oct 2018, 03:55



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Mer 17 Oct 2018, 23:08

    Champigny (94) : des policiers se font humilier et insulter mais gardent leur calme


    https://twitter.com/FrDesouche/status/1052491713481043968

    L’auteur présumé d’une vidéo, sur laquelle des policiers reçoivent un torrent d’injures lors d’un contrôle dans le Val-de-Marne, a été interpellé ce mercredi.

    Depuis 24 heures, elle est devenue virale sur les réseaux sociaux, visionnée à plusieurs centaines de milliers de reprises sur Facebook ou Instagram, et partagée en masse sur WhatsApp : une vidéo de 56 secondes, sur laquelle on voit des jeunes du quartier des Boullereaux, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), insulter copieusement une patrouille en train d’opérer un contrôle.

    L’auteur de ces images se filme lui-même à visage découvert. « Wallah, on baise les condés (NDLR : policiers) », entame-t-il, presque nez à nez avec l’un d’entre eux. Dans la foulée, l’individu débite compulsivement une bordée d’insultes, peinant d’ailleurs à diversifier son vocabulaire en la matière : « Voici une s….., sale p…, retourne-toi si t’es un homme, espèce de p…, montre un peu ta tête si tu es un homme, p……, sale p… »

    Face à lui, bombe lacrymogène en main, les fonctionnaires ne bronchent pas, effectuant visiblement un véritable travail sur eux-mêmes pour ne pas que le contrôle dégénère. Dans la foulée, d’autres individus apparaissent dans le champ du téléphone portable qui filme la scène, dont l’un fait un doigt d’honneur aux policiers.

    Ces derniers appartiennent aux effectifs « police secours » du commissariat de Champigny. Leur patrouille était intervenue fin août, vers 5h30, pour un contrôle aux abords de la gare en appui du GPRS, le service de sécurité de la RATP. Jusque-là, il semblerait que la vidéo soit restée dans les tiroirs, avant de ressortir en ce début de semaine. « Sur le coup, nos collègues ont perçu des insultes, mais pas aussi distinctement que celui qui regarde ces images », note Angelo Bruno, secrétaire départemental du syndicat de police Unité-SGP-FO pour le Val-de-Marne.

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/une-video-d-insultes-revulse-les-policiers-17-10-2018-7921935.php


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24422
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 01 Nov 2018, 15:32

    La police parisienne aurait reçu comme consigne de ne pas poursuivre les délinquants en fuite
    Publié le 30 Octobre 2018

    Les policiers de la région parisienne auraient reçu comme consigne de ne pas poursuivre les délinquants en fuite en cas de "danger" selon un policier interrogé par RTL. Cela ferait suite à la mort d'un automobiliste lors d'une course-poursuite en août dernier.


    http://www.atlantico.fr/pepites/police-parisienne-aurait-recu-comme-consigne-ne-pas-poursuivre-delinquants-en-fuite-3546614.html?fbclid=IwAR1uo4B8FCqbr-mTKdSoykayVR10ip8Te1jrwMcaII3AbPZIJoaaW4SxgFk


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24422
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Caton l'Ancien le Mer 07 Nov 2018, 08:33

    Guillaume Roquette Directeur de la rédaction au Figaro magazine


    http://tout1savoir.eklablog.com/terrorisme-e-macron-est-il-naif-que-fait-on-a148397080


    avec une "magistrate" qui prétend qu'on applique "la loi du talion"....


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12446
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Cousin Hubert le Dim 11 Nov 2018, 23:27

    Saint-Cloud (92): Kamel Berkaoui condamné pour avoir blessé un policier

    Poursuivi dans l’affaire d’importation de cocaïne qui implique deux policiers de la PAF, l’homme a écopé de deux ans de prison ferme ce vendredi à Nanterre pour des violences lors de son arrestation à Saint-Cloud.


    « Il sortait 40 kg de Roissy, ses comparses ne répondaient plus au téléphone… tout s’écroulait pour lui », résume autrement le capitaine de police blessé, partie civile. A la barre, il raconte : « Au moment de l’interpellation de Roissy, on a regardé la géolocalisation, on a vu que M. Berkaoui était à Saint-Cloud, commune de résidence d’un des policiers de la PAF. »

    En voiture avec un de ses collègues, il tente de bloquer celle de Berkaoui. Met pied à terre et s’approche de la portière. « Je l’ai ouverte, j’étais engagé (NDLR : à l’intérieur de l’habitacle). Il m’a regardé et a enclenché la marche arrière. » Le policier affirme avoir été « traîné » sur plusieurs mètres avant que le suspect ne parvienne à lui échapper. Il sera arrêté un peu plus tard, grièvement blessé par une des trois balles tirées par une autre équipe de policiers.

    http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/kamel-berkaoui-condamne-pour-avoir-blesse-un-policier-a-saint-cloud-09-11-2018-7939296.php


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les pépites sont terrorisées par les flics...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 15 Nov 2018, 16:44