Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 2 Enregistrés, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Cousin Hubert, Etienne Charles


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Dim 11 Aoû 2013, 08:50

Derniers sujets

» QUESTIONS SUR LES ARMES
Aujourd'hui à 17:06 par Cousin Hubert

» L'ECOLE en FRANCE
Hier à 18:48 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Dim 21 Mai 2017, 21:10 par Cousin Hubert

» En cas de crise, les banques pourront...
Ven 19 Mai 2017, 22:41 par Cousin Hubert

» racisme
Jeu 18 Mai 2017, 22:43 par Cousin Hubert

» L' ESPOIR !
Jeu 18 Mai 2017, 22:32 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 18 Mai 2017, 20:23 par philiberte

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Lun 15 Mai 2017, 19:21 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Lun 15 Mai 2017, 16:13 par mistinguetteR

Mai 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Partagez
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Alex Terieur le Sam 24 Oct 2015, 00:01

    [quote="Cousin Hubert"]
    007/** a écrit:
    Comment vont réagir ceux qui seront spoliés? A vrai dire, je n'en sais rien... Je sais juste que je n'en ferai pas parti... Wink

    Il ne feront pas grand chose de plus que ceux qui ont misé à la Banco Espirito Santo.

    Ils manifestent dans la rue, font des réunions, pleurnichent ....et rien de plus.

    Mais ça n'a rien à voir avec un crack mondial.
    Le vrai problème c'est qu'ils avaient acheté des titres qui n'étaient pas garantis sans lire la note financière .
    Quand on est assez con pour miser toutes ses économies sur une seule ligne d'obligations pour 2 points de plus de rendement, moi, je tire l'échelle.
    _______________
    Il ne faut pas se leurrer si l'évènement se produit, tout le monde s'en prendra dans les dents, avec placements ou pas.
    On peut tourner le problème dans tous les sens.

    Le mieux en étant semi-optimiste, on peut estimer ses revenus divisés par deux (inclus placements, retraites et salaires).

    Si ça permet encore de vivre correctement, champagne !


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Sam 24 Oct 2015, 00:15

    moria a écrit:
    Que c'était BIDON !! et "on" m'a conseillé d'acheter "à terme".

    Cela signifie prendre des options de vente ou d'achat d'une certaine quantité de matières premières à une échéance donnée.

    Certains prennent des positions à découvert, c'est à dire qu'ils prennent des paris sur le prix à échéance avec de l'argent qu'ils n'ont pas, grâce à l'effet levier. S'ils gagnent leur pari, ils gagnent beaucoup d'argent, s'ils perdent leur pari, ils doivent beaucoup d'argent: et s'ils n'ont pas l'argent disponible, ils peuvent se jeter par la fenêtre.

    Je ne connais que le marché des métaux précieux, et celui-ci est totalement manipulé par les banques centrales capables de balancer en quelques secondes des options de vente ou d'achat pour faire baisser ou monter les cours. Il faut regarder les volumes stupéfiants qui sont échangés parfois: en 15 minutes, une banque a mis en vente "électroniquement" l'équivalent d'une année de production d'argent physique. Il est évident que la matière n'existe pas dans le monde réel, mais cette grossière manipulation a fait baisser brutalement les prix de -10%.

    Comme on ne sait pas si les banques centrales vont intervenir ou pas sur le marché, il ne vaut pas mieux mettre les pieds là-dedans, à moins de faire parti soi même des manipulateurs, auquel cas, on gagne à tous les coups.


    Dernière édition par Cousin Hubert le Sam 24 Oct 2015, 13:36, édité 1 fois


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Sam 24 Oct 2015, 00:27

    Alex Terieur a écrit:

    Il ne feront pas grand chose de plus que ceux qui ont misé à la Banco Espirito Santo.

    Ils manifestent dans la rue, font des réunions, pleurnichent ....et rien de plus.

    Mais ça n'a rien à voir avec un crack mondial.
    Le vrai problème c'est qu'ils avaient acheté des titres qui n'étaient pas garantis sans lire la note financière .
    Quand on est assez con pour miser toutes ses économies sur une seule ligne d'obligations pour 2 points de plus de rendement, moi, je tire l'échelle.

    J'ai vu le profil des gens qui avaient perdu toutes leurs économies dans cette banque: il est évident qu'ils se sont fait enfumer par leur conseiller qui leur a raconté des carabistouilles.

    Ils sont cons... peut être... mais tous les gens ou presque sont obnubilés par des rendements proposés...et ne pensent pas une seconde à la prise de risque lié au défaut de paiement.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Alex Terieur le Sam 24 Oct 2015, 01:07

    Cousin Hubert a écrit:
    mais tous les gens ou presque sont obnubilés par des rendements proposés...et ne pensent pas une seconde à la prise de risque lié au défaut de paiement.

    Ça n'empêche qu'on ne met jamais toutes ses billes dans le même panier. C'est seulement du bon sens.
    Ils feraient mieux de jouer au loto, ils perdront moins, mais ils rêveront autant.




    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21175
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par moria le Sam 24 Oct 2015, 08:32

    Alex Terieur a écrit:../..

    Ça n'empêche qu'on ne met jamais toutes ses billes dans le même panier. C'est seulement du bon sens.


    C'est ce que l'on m'a toujours appris !
    ensuite, il y a quand même des paniers percés.
    Certains de conseiller d'acheter de l'or et des devises. (vous le connaissez:-))


    actuellement, je suis en train de voir pour planter des arbres.
    pour l'avenir mais pas le mien.



    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Sam 24 Oct 2015, 08:53

    Alex Terieur a écrit:
    Cousin Hubert a écrit:
    007/** a écrit:
    Comment vont réagir ceux qui seront spoliés? A vrai dire, je n'en sais rien... Je sais juste que je n'en ferai pas parti... Wink

    Il ne feront pas grand chose de plus que ceux qui ont misé à la Banco Espirito Santo.

    Moi je ne jure de rien.
    D'ailleurs, au point où on en est gangrenés jusque au coeur des patriotes, la solution serait peut-être d'aller se confier au fleuve le plus proche.

    Mais pour ce qui est de la Banco Espirito Santo, c'est un exemple du cynisme des banksters, qui utilisent des dénominations catholiques pour mieux enfumer les petites gens.

    "À leur insu, environ 5.000 clients de BES ont troqué leur épargne contre des créances toxiques de Rioforte et Espirito Santo International, deux holdings luxembourgeoises du groupe Espirito Santo qui ont entre-temps fait faillite. En tout, ils ont placé plus de 500 millions d’euros." (c'est moi qui souligne)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    C'était un peu la même chose avec la banque du Vatican, aux mains de la loge P2 autrefois et de Goldman sachs aujourd'hui.
    Et même les finances de la FSSPX.


    Eh oui, les catholiques n'ont pas le cynisme voulu pour être des banksters sans scrupules.
    Personnellement j'en suis fière, contrairement à d'autres qui admirent le cynisme et ironisent sur la nullité des catholiques en tant que banquiers.
    Mais je pense qu'il faudrait créer une banque catholique.

    "19Tu n'exigeras de ton frère aucun intérêt ni pour argent, ni pour vivres, ni pour rien de ce qui se prête à intérêt. 20Tu pourras tirer un intérêt de l'étranger, mais tu n'en tireras point de ton frère, afin que l’Éternel, ton Dieu, te bénisse dans tout ce que tu entreprendras au pays dont tu vas entrer en possession.…""Deutéronome 23, 19 20


    yhwh charognard


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21175
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par moria le Sam 24 Oct 2015, 09:00

    Caton l'Ancien a écrit:.../...
    Personnellement j'en suis fière, contrairement à d'autres qui admirent le cynisme et ironisent sur la nullité des catholiques en tant que banquiers.
    .../...

    Pop ! Pop ! Pop !!!
    tu as écrit qu'il n'existait pas de banque catho.
    Je t'ai répondu que c'était faux.

    tu transformes tout.
    Tout ce qui ne te convient pas.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Sam 24 Oct 2015, 12:00

    moria a écrit:
    Certains de conseiller d'acheter de l'or et des devises. (vous le connaissez:-))

    Jovanovic? Ces livres (sur l'économie seulement) sont excellents, et décrivent avec justesse et rigueur le mécanisme des produits dérivés.

    Mais là où c'est franchement suspect, c'est que Jovanovic, lorsqu'il est interrogé sur ce sujet précis, est totalement brouillon et  incompréhensible. C'est un gloubi-boulga d'explication sans fil directeur.

    Les faits sont là. Précision et justesse d'un virtuose des produits financiers à l'écrit... et du grand n'importe quoi à l'oral, même pas digne d'une conversation de bistrot.

    Pour moi, il n'y a qu'une seule explication:
    Je le soupçonne de ne pas écrire ses livres, tout simplement.

    J'en avais parlé à la présentatrice blonde et sportive de TV libertés: effectivement, elle a du reconnaître que ce constat était vrai.

    Donc, méfiance...

    Il conseillait d'acheter du NOK, de la devise norvégienne, alors que la principale rentrée d'argent de la Norvège, c'est du Brent, dont la production est en déclin continu depuis 15 ans.

    Je précise que je n'ai rien contre le NOK mais contre le fait que les gens ne soient pas informés de la situation énergétique de ce pays.


    -------------------------------------------------------------
    Ma position est qu'il faut acheter de l'or à hauteur du risque perçu de défaillance du système bancaire et financier.
    Vous l'estimez solide comme un roc? N'achetez pas d'or.
    Vous estimez à 30% de chance que ça s'écroule dans les 6 mois, mettez 30% de votre portefeuille en or physique.

    Règle importante: il faut acheter de l'or à condition de ne pas être contraint de tout vendre un jour en catastrophe.

    De façon générale, il faut rendre les gens responsables de leurs placements. Il n'y a pas d'éducation financière pour le peuple en France: tout le monde écoute son conseiller bancaire, et achète les produits financiers, dont on ignore la teneur et le risque d'insolvabilité.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Sam 24 Oct 2015, 13:31

    Un.

    1992 : George Soros fait sauter la Banque d'Angleterre

    En savoir plus sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Mar 27 Oct 2015, 07:55

    Cousin Hubert a écrit:
    Je le soupçonne de ne pas écrire ses livres, tout simplement.

    C'est grave ?
    Si ce qu'il dit est juste, c'est l'essentiel.
    Il accepte peut-être d’être le prête-nom de quelqu'un qui ne veut pas apparaître ouvertement, ou bien il est réellement moins à l'aise à l'oral qu'à l'écrit.
    C'est une chose qui n'est pas rare; je le ressens souvent, je pense à ce que j'aurais dû dire après, parfois longtemps après...
    Sur le papier, on a tout son temps.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Mar 27 Oct 2015, 21:17

    Caton l'Ancien a écrit:
    Cousin Hubert a écrit:
    Je le soupçonne de ne pas écrire ses livres, tout simplement.
    C'est grave ?
    Si ce qu'il dit est juste, c'est l'essentiel.

    Ce que son "nègre" écrit est juste, clair et limpide... et c'est en décalage complet avec ses explications a la radio qui sont totalement brouillonnes.
    Il y a un tel décalage qu'on ne peut pas croire qu'il s'agit de la même personne.
    C'est grave? Oui, dans le sens ou il n'a pas le niveau suffisant pour comprendre et restituer convenablement ce que son "nègre" écrit...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Jeu 29 Oct 2015, 20:23

    La directive BRRD, et donc la ponction des comptes bancaires, est désormais légale en France

    La Commission européenne a annoncé jeudi dernier qu'elle allait poursuivre, devant la Cour européenne de justice, six pays européens qui n'ont pas encore transposé dans leur droit national la "Directive sur le redressement des banques et la résolution de leurs défaillances" (BRRD pour Bank Recovery and Resolution Directive).

    Rappelons que cette directive "BRRD", permet, lorsqu’une banque fait faillite, de solliciter les actionnaires (rien de plus normal), ensuite les détenteurs d’obligations émises par la banque (normal également) et, si cela ne suffit pas - voici l’innovation déterminante de cette directive - de ponctionner les comptes des clients, ce qui n’est rien d’autre qu’un vol légal, une remise en cause du droit de propriété, un véritable scandale.

    Normalement seuls les comptes de plus de 100.000 euros peuvent servir au renflouement, mais cette garantie s’avère illusoire et tous les épargnants seront évidemment touchés comme nous l’expliquions récemment.

    Ces six pays sont la République tchèque, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie et la Suède. Tiens, il n’y a pas la France ! Effectivement, nous l’avions laissé passer, cette transposition a déjà eu lieu, mais pas devant l’Assemblée nationale et le Sénat, ce qui lui aurait assurée une publicité bienvenue pour le citoyen-épargnant, et aussi très gênante pour le lobby bancaire et le pouvoir. Non, cela s’est simplement passé via une discrète ordonnance prise en catimini au cœur des vacances d’été, le 20 août.

    Chacun doit désormais le savoir, si votre banque fait faillite, elle aura légalement le droit de se renflouer en puisant dans vos comptes, que ce soit en France ou très bientôt dans la totalité des pays européens.

    On ne peut d’ailleurs manquer de s’interroger sur l’empressement de la Commission européenne à faire adopter cette directive et à pourchasser les derniers retardataires, "il est extrêmement important que ces règles soient en place dans tous les États membres" explique-t-elle dans un communiqué. Les poursuites devant la Cour européenne de justice ne sont tout de même pas si fréquentes, et bien d’autres directives accumulent des retards dans tel ou tel pays. Des personnes bien informées, à Bruxelles, craindraient-elles une prochaine crise financière et bancaire ?

    L’épargnant doit, lui, se préoccuper au plus vite de la solidité financière de sa banque, même si cette information s’avère difficile à obtenir, et plus fondamentalement il doit s’interroger sur la justification à placer toutes ses économies sur des comptes bancaires. Il s’agit, plus que jamais, d’un comportement risqué. Il existe des alternatives, au premier rang desquelles l’or physique stocké en dehors du circuit bancaire, les lecteurs de GoldBroker le savent bien. Quoi qu’il en soit, en cas de crise bancaire, les épargnants seront en première ligne et ils subiront de lourdes pertes, le tout dans la plus parfaite légalité.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Personne ne connait cette très discrète directive BRRD.

    Il vaut mieux savoir ce que c'est aujourd'hui, avant d’être victime demain de cette arme de spoliation massive...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 29 Oct 2015, 20:28

    Est-ce que cette mesure n'a pas déjà été prise il y a quelques semaines ?
    Il me semble avoir déjà lu cet article.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Jeu 29 Oct 2015, 20:32

    Caton l'Ancien a écrit:Est-ce que cette mesure  n'a pas déjà été prise il y a quelques semaines ?
    Il me semble avoir déjà lu cet article.

    La directive européenne existe depuis quelques mois, mais a été transposée dans le droit français le 20 août 2015, pendant les vacances...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Ven 05 Fév 2016, 22:03

    Nomi Prins: Banques centrales en panique: l’or et l’interdiction du cash...

    Interview de Dan Popescu avec Nomi Prins :
    • L’interdépendance des pays au niveau international
    • Les banques centrales ont-elles atteint leurs limites ?
    • Les banques centrales sont-elles en mode panique ?
    • Les banques «Too Big to Fail» (trop gros pour faire faillite)
    • L’or et l’interdiction potentielle du cash
    • L’or versus le dollar US



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Dim 14 Fév 2016, 11:09

    L’effondrement des banques dites « trop grosses pour faire faillite » est arrivé !

    Le chaos qui règne est tellement important que je ne sais même pas par où commencer. Depuis très longtemps, j’ai mis en garde mes lecteurs qu’un effondrement bancaire majeur arrivait en Europe, et c’est ce qui est en train se se passer maintenant. Commençons par la Deutsche Bank. L’action de la plus importante banque au sein de l’économie la plus forte d’Europe a plongé une nouvelle fois de 8 %, lundi, et elle stagne maintenant juste au-dessus de son plus bas historique qui avait été atteint lors de la dernière crise financière. Dans l’ensemble, l’action a perdu 36 % depuis le début de l’année 2016 et les credit default swap (CDS) de la Deutsche Bank grimpent de manière exponentielle. Bien sûr, mes lecteurs avaient été alertés des problèmes majeurs à la Deutsche Bank tout au long du mois de Septembre, et maintenant, nous assistons au dénouement. En plus de la Deutsche Bank, la liste des autres banques en Europe “trop grosses pour faire faillite” qui semblent être en très grave difficulté comprend la Commerzbank, Crédit Suisse, HSBC et BNP Paribas. A peu près toutes les grandes banques en Italie pourraient se retrouver sur cette liste, et les banques grecques ont perdu près 25 % de leur valeur sur la seule journée de lundi. L’Apocalypse arrive en Europe, et la planète entière va ressentir l’onde de choc. L’effondrement des banques en Europe fait chuter le cours des actions sur tout le continent.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Ven 28 Oct 2016, 00:21

    Swiss Trading Day : Les Econoclastes

    Conférence d’Olivier Delamarche, membre fondateur du think tank “Les Econoclastes”, dirigeant de Platinium Gestion et Philippe Béchade, membre fondateur “Les Econoclastes”, et rédacteur en chef de la Chronique Agora/La Bourse au Quotidien



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Mar 20 Déc 2016, 19:46

    Société sans cash: la chronique vidéo de Simone Wapler



    Hedwige Chevrillon, sur BFM Business, a interviewé ce midi Pierre Moscovici, Commissaire Européen en charge des affaires économiques et financières.

    Pierre Moscovici : « Il faut tarir les sources du financement à la racine et on sait que les transferts d'espèces, de liquide, par une forme ou par une autre; ça peut être des espèces elles-mêmes, ça peut être des dollars, de l'or, ça peut être des matériaux précieux, ça peut être ce qu'on appelle des cartes prépayées. Si tout ça n'est pas contrôlé, alors à ce moment là, le financement du terrorisme est plus aisé.

    Aujourd'hui, il y a un contrôle au delà de 10.000 euros qui se résume à la mise à disposition d'informations. Ce que nous voulons, c'est aller bien plus loin, comment ça ?

    D'abord, faire en sorte que ce ne soit pas seulement les espèces elles-mêmes mais comme vous l'avez dit, l'or et notamment les cartes prépayées qui soient contrôlés et deuxièmement que nous puissions aussi faire ce genre de contrôle en-deça de 10.000 euros quand il y a un soupçon, et troisièmement qu'on passe d'une obligation de mise à disposition à une vraie obligation d'alerte « push » comme on dit en anglais, autrement dit de signalement. Et qu'est-ce que ça permettra cette obligation de signalement ? Ça permettra que les autorités qui sont chargées d'identifier les potentiels délinquants financiers qui peuvent alimenter le terrorisme comme Tracfin en France soient plus vites saisis et puissent remonter ces filières... »
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Sam 07 Jan 2017, 20:47

    FAUCHEURS DE CHAISES

    désopilant!!!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Jeu 26 Jan 2017, 00:20

    Bulle financière et destruction économique - Boris Le Lay



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Sam 18 Fév 2017, 22:03

    Simone WAPLER - Comment survivre à la parasitocratie



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Ven 03 Mar 2017, 17:05

    03.03.2017

    Vos impôts n’ont rien à voir avec les revenus des gouvernements
    IMG Auteur
    Chris Powell

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    je pense que je n'ai pas tout compris...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Ven 03 Mar 2017, 17:58

    Dans le cas d'une devise monétaire non étalonnée sur du physique, un état peut simplement décider d'imprimer de la monnaie auprès de sa banque centrale pour s'autofinancer, sans avoir recours ni aux impôts ni à la taxation.

    Le problème, c'est que cela va impacter directement la valeur de la devise monétaire, qui risque potentiellement de s'effondrer.

    On ne peut pas imprimer un bout de papier avec un numéro dessus, si derrière, il n'y a aucun bien ni service rendu.

    Un billet de banque, il faut voir cela comme un ticket au pressing. Ce ticket n'a aucune valeur intrinsèque, sauf qu'il permet de retirer au pressing quelque chose qui a de la valeur: costume, manteau, pantalon, etc...

    Est-ce qu'on créé des richesses en imprimant des tickets de pressing, s'il n'y a derrière ni costume ni pantalon ?

    Le problème, c'est que les gens pensent que c'est le billet qui fait la richesse,  sans se poser la question de la réelle contrepartie derrière.

    Je ne sais pas si c'est plus clair..


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17944
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par philiberte le Ven 03 Mar 2017, 20:44

    autrefois, chaque pièce ou billet émis représentait une certaine quantité d'or derrière.
    depuis quand n'est-ce plus le cas?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Ven 03 Mar 2017, 21:16

    autrefois, chaque pièce ou billet émis représentait une certaine quantité d'or derrière.
    depuis quand n'est-ce plus le cas?

    En France, depuis 1914.
    Aux USA, depuis 1971


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Ven 03 Mar 2017, 23:58

    philiberte a écrit:autrefois, chaque pièce ou billet émis représentait une certaine quantité d'or derrière.
    depuis quand n'est-ce plus le cas?

    Ceci étant, il est bien de s'interroger sur la contrepartie actuelle des devises monétaires...
    Une idée? Wink

    Info: on appelle aussi la "contrepartie" le "sous-jacent" ou en anglais, on dit que la monnaie est "backée", c'est à dire adossée à un actif...
    Peu importe la dénomination en fait, il faut juste comprendre le principe... Wink


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2002
    Age : 74
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Etienne Charles le Sam 04 Mar 2017, 20:29

    D'autant que Sarko a beaucoup vendu d'or pendant son " régne" à l'époque je suivais ce dossier et j'en avait alerté Jean marie.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Dim 05 Mar 2017, 13:57

    Cousin Hubert a écrit:Je ne sais pas si c'est plus clair..

    L'idée que le billet doit être adossé à une valeur concrète ne pose pas de problème.

    C'est l'idée que l'Etat n'a en fait pas besoin d'impôts sur le revenu pour se financer qui ne l'est pas. (pour moi).
    On nous rabâche que l'Etat a besoin de l'impôt pour fonctionner, or ce type dit qu'il peut se financer autrement.
    J'avais déjà lu que l'impôt sur le revenu avait été mis en place aux EU au début du XXème s.... au moment de la création de la Réserve Fédérale.
    L'auteur de l'article le présentait comme une sorte de racket.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10136
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Cousin Hubert le Dim 05 Mar 2017, 14:27

    Caton l'Ancien a écrit:C'est l'idée que l'Etat n'a en fait pas besoin d'impôts sur le revenu pour se financer qui ne l'est pas. (pour moi).

    Il suffit que l'état imprime, via sa banque centrale, la quantité de "monnaie" correspondant à son budget pour s'autofinancer sans avoir recours à l’impôt ou à la TVA... Wink

    Cette idée excite terriblement les gôôôchistes, car cela signifie en pointillé que l'on pourrait théoriquement rester à la maison éternellement à fumer des pétards, sans jamais avoir besoin de travailler... avec l'idée en filigrane que des couillons iraient gratuitement travailler pour les gôôôchistes glandeurs...

    En fait, cette expérience monétaire a déjà été faite sous la terreur, en 1793/1794, par le biais des assignats...

    Et quelle a été la réaction des paysans et les commerçants face à ces bouts de papier sans valeur? Et bien, ils ont purement et simplement refusé de prendre cette monnaie de singe "légale" imprimée ex-nihilo... Ils n'acceptaient plus que de l'or ou de l'argent...Wink

    Regardez un assignat:

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les dénonciations visaient ceux qui refusaient les assignats, et pas ceux qui copiaient une monnaie sans valeur...

    En conséquence, il y a eu une répression terrible par le régime. Les victimes étaient tous ceux qui refusaient cette monnaie, à savoir les petits commerçants, qui faisaient la queue devant la guillotine...

    Les américains, très pragmatiques, résument ces délires monétaires de cette façon: "There is no free meal"...

    En gros, on ne peut produire de la richesse matérielle en imprimant de la monnaie virtuellement... Ce n'est que de l'abstraction mentale qui conduit en général aux meurtres et à la barbarie...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Caton l'Ancien le Dim 05 Mar 2017, 18:35

    Très bien, mais ce que tu décris, c'est un dysfonctionnement, pas un fonctionnement.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Contenu sponsorisé

    Re: ECONOMIE : les banques et l'Etat

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 24 Mai 2017, 17:32