Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

FreedomUsa


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Dim 11 Aoû 2013, 08:50

Derniers sujets

» Bonjour à tout le monde :)
Mer 26 Avr 2017, 11:23 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 23 Avr 2017, 20:23 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Sam 22 Avr 2017, 23:05 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Sam 22 Avr 2017, 21:19 par Cousin Hubert

» Métro à Paris
Sam 22 Avr 2017, 15:00 par Cousin Hubert

» Gens du pillage, roms, gitans...
Ven 21 Avr 2017, 12:51 par Cousin Hubert

» Election 2017
Ven 21 Avr 2017, 08:17 par Hibiscusez-moi

» Immigration: une richesse pour la France?
Mer 19 Avr 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Mer 19 Avr 2017, 21:39 par Etienne Charles

Avril 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Partagez
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Mar 28 Oct 2008, 21:47

    Les hallucinés de l’anti-racisme ont commencé tôt leur travail de décérébration. Écoutez attentivement cet extrait datant des années 1960. Notez la teneur des questions et le ton d’instructeur de camp de rééducation psychique du réalisateur. La dissection mentale était déjà en marche.



    http://video.rutube.ru/2f626cc8969249fafcb4e74f8e67c463

    Le ton de commissaire de la pensée de sa voix au début me glace les sangs.

    Mais les enfants toujours aussi géniaux, qui énoncent une vérité d’évidence. Le pire, c’est que si vous faites la même expérience en Afrique, les petits africains diront exactement la même chose.

    Et ces crétins d'adultes gauchistes qui vont chercher de la vision politique chez des gosses aussi innocents…

    La fin de la vidéo est à gerber: Les réflexions de ces enfants en font des nazis en puissance. Du délire...

    Je ne sais pas s’il y avait beaucoup de documents comme celui-là dans les médias de l’époque, et à l’école; mais il y avait déjà des signes apparents de cette culture de culpabilisation de l’homme blanc.

    Voici un extrait d'un épisode de la série "South Park" qui exagère à peine les méfaits de ces kapos de la tolérance:



    http://www.dailymotion.com/swf/k3R86kZ47NXZzzkLA8


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 75
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par cilette le Mar 28 Oct 2008, 22:59

    En fait, ils sont "normaux" ; quand on est ici, on préfère être blanc ; quand on est en Afrique, on préfère être noir.

    Mais si on ne faisait pas de la discrimination, qu'elle soit positive ou négative, autant référence à la couleur, à l'appartenance ethnique, religieuse etc. comme du temps de mon enfance, on aurait moins de problèmes.

    Un homme est un homme, qu'il soit blanc, noir, rouge ou jaune ; il a été conçu et il est venu au monde de la même façon.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par silence le Mer 29 Oct 2008, 08:25

    Les enfants ne se posent pas de questions idiotes, ils établissent leurs relations tout naturellement. Ce sont les adultes qui pervertissent leurs esprits.
    L'individu qui leurs posent des questions est l'exemple du plus parfait salopard. C'est indignant, sale, pervers...


    Dernière édition par silence le Lun 03 Nov 2008, 08:50, édité 1 fois

    Invité
    Invité

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Invité le Mer 29 Oct 2008, 13:44

    "La France face à elle-même : les défis et les menaces.
    L'identité nationale en péril.
    Le communautarisme.
    La naissance de la France, difficile à fixer dans le temps, remonte en tout cas à beaucoup plus d'un millénaire. Contrairement à d'autres pays, comme les Etats-Unis, le développement de la France s'est fait progressivement, par l'adjonction de territoires à la couronne royale. Elle suppose l'existence d'un Etat doté d'une autorité forte, s'exerçant également sur l'ensemble du territoire et sur tous les habitants. L'Ancien Régime et la République ont suivi la même évolution. Cette continuité si longue est impressionnante et donne à penser qu'elle est constitutive de la nature même de la France.
    Pourtant, cette conception unitaire est aujourd'hui battue en brèche par un dénigrement systématique de l'Etat et par la multiplication des revendications de type communautaire. Les critères servant à définir les communautés sont hétéroclites et peuvent être d'ordre géographique et ethnique (la Corse, l'Occitanie), aussi bien que moral et sexuel (l'homosexualité) ou religieux (l'islam).
    La reconnaissance officielle des identités particulières, avec des droits inhérents, se fait au détriment de l'unité nationale et aboutit inévitablement à des conflits entre communautés."
    Extrait du Manifeste du "Mouvement initiatives et liberté".
    ***************************************************************************
    Qu'on se le dise et qu'on se le diffuse très largement. Et que ce genre de réflexion fasse l'objet de la formation des écoliers et surtout de leurs futurs maîtres !
    Ben quoi ? On peut rêver, non ?
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 30 Oct 2008, 09:45

    Je ne vois rien ...
    Et le lien aboutit à une page blanche.

    Mais j'ai trouvé cet article de D Bescond sur le blog drzz

    http://leblogdrzz.over-blog.com/article-24230913.html


    Regardez le commentaire du sondage AFP appelé "l'islam de France bien intégré...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 75
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par cilette le Dim 02 Nov 2008, 22:16

    Pour sûr, l'islam est bien intégré, c'est nous qui ne le sommes plus très bien...
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Lun 03 Nov 2008, 22:12

    cilette a écrit:Pour sûr, l'islam est bien intégré, c'est nous qui ne le sommes plus très bien...

    Je dirais meme plus... Nous sommes sur le point d'etre désintégrés...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Jeu 05 Fév 2009, 16:35

    Stasi, Gestapo, Securitate, NKVD, KGB...

    S'ajoute à cette liste les kapos de la HALDE qui ont pondu cet immondice... qui est un extrait de "Poubelle la vie"...
    Au début, je pensais à une blague... que ce n'était pas sérieux...
    De la propagande d'État à ce niveau!! c'est du jamais vu!!

    Je vous laisse juge:

    http://www.dailymotion.com/swf/k2oqorcOL6ha50VODI



    Manque la fin de la séquence ou le mec claque les talons, bredouille un maladroit "Seig Halde!" et s’en va continuer ses grandes œuvres plus au loin.

    Tellement affligeant que des parodies ont vu le jour, comme celle-là:



    Dernière édition par Oncle Germain le Jeu 05 Fév 2009, 17:08, édité 1 fois


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Jeu 05 Fév 2009, 16:55

    La suite de l´épisode?
    Les hommes de la gestap´hald (dont les principaux chefs sont Joey Starr et Sami Nacery) débarquent chez la proprio. Ils l'embarquent, la torture quelques heures pour lui faire signer
    ses aveux.

    Le tribunal populaire "citoyen", présidé par Jamel Debbouzze et Dominique Wolton, décide de lui infliger la sanction prévue dans ce cas: une balle dans la tête qui sera facturée à la famille.

    Attention ceci n'est pas une fiction mais un futur proche...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Mar 10 Fév 2009, 23:12

    Gardien de la révolution multiculturelle...
    Le Con-Bandit...

    Ensemble [avec les immigrés], on est en train de créer la nouvelle société européenne. La France change avec l’immigration. Elle n’a pas compris, par exemple, que l’école est à l’image de la vieille France. La société multiculturelle nécessite un autre type d’école



    http://www.dailymotion.com/swf/k6uvD9wHIYIsgrWHnu


    Le génocide Français expliqué tranquillement sur le service public... Et ça discute pour savoir comment l’accélérer...

    Aucun contradicteur sur ce plateau pour dire que certains ne veulent pas de cette société multiculturelle... que l'immigration ne sert qu'à fabriquer une bombe atomique communautaire...

    Manifestement, la "diversitude" à la TV est omni-présente... mais pas la diversité d'opinions...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Caton l'Ancien le Mer 11 Fév 2009, 16:26

    J'aurais dû aller le tuer il y a 40 ans.
    Quelle ordure !

    Sur le blog de Rioufol un intervenant se demande pourquoi BHL (même les rois de France n'ont qu'un prénom usuel) est allé témoigner à un procès qu'un Français avait tué un maghrébin par racisme ...

    Et Bensoussan pleure qu'on attaque les synagogues.
    (au moins il fait le bon rapprochement, mais c'est de toute façon la faute des catholiques...)


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Invité
    Invité

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Invité le Mer 11 Fév 2009, 16:37

    Caton l'Ancien a écrit:J'aurais dû aller le tuer il y a 40 ans. Quelle ordure ! Sur le blog de Rioufol un intervenant se demande pourquoi BHL (même les rois de France n'ont qu'un prénom usuel) est allé témoigner à un procès qu'un Français avait tué un maghrébin par racisme ...Et Bensoussan pleure qu'on attaque les synagogues.(au moins il fait le bon rapprochement, mais c'est de toute façon la faute des catholiques...)
    De Gaulle avait bien fait de le bloquer en Allemagne pendant les émeutes de mai 68. Je me demande quel c.. l'a laissé repasser en France ! Quant à licencié BHL, un coup de pied dans l'arrière-train et zou !
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Caton l'Ancien le Mer 11 Fév 2009, 18:02

    J'ai répondu à montezuma sur le blog rioufol.
    Il n'est pas certain du tout que cela passe..

    Montezuma le 10 février 2009 10h16, fait un intéressant rapprochement en répondant à Jean.
    Jean faisait remarquer que les Juifs avaient été continuellement persécutés dans les pays arabes.
    Ce qui est parfaitement exact, le statut des Juifs selon la charia étant celui de « dhimmi », c'est-à-dire « protégé », comme certaines dames sont les « protégées » de messieurs qui sont leurs « protecteurs ». Ils devaient payer un impôt, la « djiziya » ou « avaniye » (en turc) que leur communauté devait faire remettre par le Moquadem, qui recevait en le remettant un coup, gifle, ou coup sur la tête.
    Lorsque les Français sont arrivés à Alger en 1830, ils ont trouvé une communauté majoritairement misérable, devant subir une foule de vexations, concernant l’habillement –le port de certains vêtements, ridicules ou malcommodes, était obligatoire, et certaines couleurs, interdites – le mode de transport, les déplacements…
    Ainsi il était interdit aux Juifs de se déplacer à cheval, ou de sortir des ghettos hors de certains jours et certaines heures.
    Le consul américain Shaler, en poste à Alger à cette date le décrit dans ses carnets.

    http://www.alger-roi.net/Alger/colonisation/textes/juifs_algerie_avant_gamt5.htm


    En 1830, le Maghreb, sous domination ottomane, était toujours le territoire de nombreuses bases de pirates barbaresques pratiquant la razzia et le rapt de voyageurs européens pour enrichir les marchés aux esclaves du dar el islam.

    A cette date, les Juifs de France avaient obtenu la citoyenneté française depuis 1793, et les Juifs du Maghreb admiraient la France.
    En 1962, les Juifs d’Algérie, du Maroc et de Tunisie, dont les familles étaient parfois en Afrique du Nord depuis l’époque romaine, ont considéré que leur patrie était la France, et sont devenus des « Pieds-noirs » et des « Rapatriés » comme les autres. Pourtant, c’était après la 2ème GM.

    Depuis, les choses ont changé : dans le livre noir de la Révolution, Mikaël Bar Zvi proteste contre le renoncement par les Juifs français à la loi mosaïque, condition de l’accession à la citoyenneté française, ce qui constitue pour lui une autre sorte de génocide.
    Les chrétiens s’entendent constamment reprocher l’Inquisition, les Evangiles (écrits par des Juifs…) sont jugés antisémites, le catéchisme encore plus, toute l’histoire de la chrétienté avant Vatican II, est intégralement et sans aucune espèce de limite, exclusivement une école de la haine, « l’enseignement du mépris » (J Isaac) responsable des horreurs nazies.
    Les chrétiens sont sommés de se couvrir la tête de cendres et de demander pardon chaque minute.

    Et … en plus ils le font.

    Ils demandent pardon pour le capitalisme, une horreur, où d’horribles patrons, fainéants aux doigts crochus, exploitent de gentils et doux « travailleurs », prolétaires (du latin proles, progéniture) dont certains peuvent compter leur capital (de caput, tête) en allocations familiales par tête.

    Ils demandent pardon pour le colonialisme, abomination ayant consisté à aller « chez les autres » les malotrus, pour leur prendre leurs terres, leurs richesses, et les exploiter encore plus méchamment que leurs congénères.

    Ils demandent pardon pour l’impérialisme, qui réunit les turpitudes de tout le reste, et ils demandent pardon aussi d’avoir voulu imposer leur horrible religion, et même les Droits de l’Homme, dont il est bien naturel que les peuples ayant des cultures ancestrales, ne veuillent pas.


    Ils en sont à demander pardon d’être là, en France, d’y être depuis des millénaires, ou depuis un demi-siècle. Ils demandent pardon de ne pas faire la place assez vite.

    La présence de Français en Afrique, était jugée inadmissible : on en est au point qu’elle semble inadmissible en France même.
    Mais la présence en France de forces subversives déclarant ouvertement viser le pouvoir et l’appropriation des richesses, la mise à l’écart de la population autochtone par des mesures interdites comme la discrimination, quels que soient ses qualificatifs, n’est nullement jugée illégitime.


    Les conséquences de la repentance à outrance, qui satisfait l’ego ce certains inconscients, sont perçus par quelques-uns, qui font en outre le rapprochement avec les débordements dont sont victimes certaines minorités.

    Que dirait Georges Bensoussan à Bernard-Henri Lévy, promoteur de l’islamisation de la Bosnie, et agent propagandiste de feu le président Izetbegovic, auteur de la Déclaration islamique en 1970, qui va dans des procès porter des témoignages que tel souchien, ivrogne de surcroît, est un raciste ?
    Tout comme la vieille dame mal voyante qui a eu le front de donner des coups de canne à ses agresseurs ? http://www.laprovence.com/articles/2009/02/01/709186-A-la-une-Une-vieille-dame-dans-le-coma-pour-27-euros.php

    Alors, phénomènes conjoncturels et concernant des individus, ou bien phénomène structurel, intrinsèque à une idéologie ?

    Selon un député vert franco-allemand, les sociétés européennes sont arriérées et bornées, les Italiens, qui se mettent à protester énergiquement, sont carrément des fascistes…

    http://www.dailymotion.com/swf/k6uvD9wHIYIsgrWHnu

    Mais de quoi se plaint-on ?????
    Tout ne va-t-il pas pour le mieux dans le meilleur des mondes ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Mer 04 Mar 2009, 14:01

    Bon appétit!!

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Caton l'Ancien le Mer 04 Mar 2009, 17:12

    En criculant en voiture, j'ai entendu sur Fr culture l'émission "à plus d'un titre", dont l'animateur est Tewfik Akhem

    voilà une belle brochette d'amateurs de multiculturalisme, pourfendeurs du "racisme d'état". (ils ne sont pas les seuls, voyez ces mots sur google...)



    Jérôme Valluy [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Rejet des exilés : le grand retournement du droit d'asile
    Editions du Croquant - 2009
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le droit d'asile contemporain, en partie issu de la déroute morale des démocraties face au besoin de protection des Juifs, dès les années 1930, est énoncé dans les articles 13 et 14 de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948. L'histoire comme l'actualité montrent combien ces articles sont à la fois précieux pour le genre humain et faciles à bafouer : il suffit d'empêcher l'accès aux territoires refuges et/ou de rejeter massivement les demandes d'asile de ceux qui parviennent à passer. C'est ce qui arrive en Europe où les taux de rejet ont été progressivement augmentés jusqu'au voisinage actuel des 100 % et où les politiques de camps ainsi que la militarisation des frontières visent à bloquer l'accès aux pays refuges.

    Naguère, les réfugiés étaient perçus comme des victimes objets de compassion, aujourd'hui ils sont traités comme des coupables et enfermés dans des camps. S'agit-il d'une réponse à un envahissement migratoire ? D'une réaction inéluctable à la crise économique ? De l'effet d'une xénophobie populaire exacerbée ?

    En s'appuyant sur son expérience de juge de la demande d'asile pour analyser les procédures et cinq années d'étude des politiques de répression des migrations en France et en Europe, l'auteur écarte ces interprétations pour soutenir la thèse d'une transformation de nos cultures politiques sous l'effet d'une xénophobie de gouvernement qui stigmatise l'étranger comme problème, risque ou menace. Ce phénomène entraîne le grand retournement du droit de l'asile qui, bien loin de protéger les exilés, participe aujourd'hui à leur discrédit et sert à justifier leur enfermement dans des camps aux frontières de l'Europe.
    - 4e de couverture -

    Olivier Le Cour Grandmaison, Gilles Lhuillier, Jérôme Valluy (dir.) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Le retour des camps ? Sangatte, Lampedusa, Guantanamo...
    Autrement. Collection Frontières - 1er février 2007
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Camp ouvert à Sangatte, camp fermé à Lampedusa en Italie, zones d'attente dans les aéroports ou encore zones ultra-sécurisées de Guantanamo, sans compter les camps récemment apparus en Libye, notamment pour "contenir" l'afflux de migrants venus d'Afrique sub-saharienne et d'ailleurs, les centres d'internement administratif se multiplient à l'intérieur comme à l'extérieur de l'Union européenne.

    Dans la réalité, les camps pour étrangers ou "combattants ennemis" sont des institutions fort diverses. De l'accueil des réfugiés et des migrants à la "guerre" contre le terrorisme international, des techniques répressives communes, et parfois anciennes sont employées. En témoignent, par exemple, la longue histoire de l'internement administratif en France durant la période coloniale et le sort réservé aux républicains espagnols dans les "camps de la plage" en 1939.

    Les politologues, philosophes, sociologues et juristes réunis dans le présent ouvrage analysent ce phénomène singulier caractérisé par la stigmatisation, la violence et des mesures d'exception qui tendent à devenir permanentes. Documents, enquêtes et témoignages relatifs aux épreuves de celles et ceux qui ont transité par ces camps permettent de prendre la mesure de la gravité et de l'ampleur de la situation.

    - 4e de couverture -



    Jérôme Valluy, Caroline Intrand, Pierre Arnaud Perrouty et al. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    L'Europe des camps. La mise à l'écart des étrangers.
    Harmattan - 18-04-2005
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Cet ouvrage collectif réunit des études sur la politique actuelle des pays européens en matière d'asile et d'immigration et en particulier sur les camps d'enfermement ou de regroupement des étrangers exilés, sans-papiers, demandeurs d'asile, etc.



    Pour avoir fait personnellement l'expérience des camps de réfugiés, je certifie que "naguère" les réfugiés étaient regroupés dans des camps.
    La compassion s'exprimait justement par le fait qu'on leur permettait d'y aller, et qu'on ne les renvoyait pas là d'où ils venaient.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Invité
    Invité

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Invité le Mer 04 Mar 2009, 19:21

    J'ai hésité avant de faire écho à votre message ci-dessus car j'ai travaillé en Préfecture à l'accueil des demandeurs d'asile et au contentieux du séjour (en termes simples, reconduites à la frontière) à un moment où trois phénomènes ont eu des répercutions en Europe occidentale (entre autres) :

    • la mort de Khomeiny et une brève période où les Iraniens quelque peu "bourgeois" ont obtenu plus facilement des passeports afin de pouvoir sortir d'Iran,
    • la chute du Mur de Berlin et ses conséquences,
    • l'exécution des Ceaucescu.
    Tout cela en à peu près un an.
    J'ai hésité car cette période de travail fut pour moi très pénible.
    Je m'attribue donc le droit de pouvoir répliquer de façon objective à cette émission de radio dont j'ai entendu les premiers mots et que j'ai quittée sachant d'avance ce qui s'y dirait.
    Je peux citer de mémoire trois dates et leurs corrolaires, les statistiques, qui ont sans doute été évoquées par les participants : 1974 - 1983 - 1990 - 85% - 75% - 95%.
    Voici comment on manipule les donnnées à des fins idéologiques.
    § 1974 : le gouvernement français donne un coup d'arrêt à l'immigration originaire du Maghreb et d'Afrique et d'ailleurs, sauf au regroupement familial et aux demandes d'asile. Le regroupement familial on sait ce qu'il en est, un drame pour notre pays, les demandes d'asiles, je dis bien les demandes, on ne peut pas décider de les arrêter comme ça en 1974 en raison des accords internationaux que notre pays a ratifiés. L'application du droit d'asile lui, on peut le modifier, et si possible l'adapter en accord au niveau européen.
    § 85%, en 1974, c'est le taux d'acceptation de l’ensembles des dossiers présentés de demandes d'asile en France, qui étaient peu nombreux.
    § 1983 : la gauche française dans son immense crétinerie, on oserait dire dans son envie de couler notre pays (?) a déjà accordé des cartes de séjour de 10 ans aux résidents étrangers non communautaires (hors CEE).
    L'effet fut immédiat : appel d'air, arrivée massive de candidats non communautaires à l'immigration mais ne pouvant avoir accès aux visas " de long séjour" nécessaires pour résider en France, ils découvrent la demande d'asile car les conventions régissant ce droit stipulent que tout individu, s'il n'a pas pu être refoulé à la frontière, a le droit de déposer une demande d'asile auprès de l'Office Français pour la Protection des Réfugiés et Apatrides (OFPRA), qui dépend du ministère des affaires étrangères (ailleurs c'est le ministère de la justice), et le droit de résider sur le sol français pendant l'instruction de sa demande.

    § C'est là que se situent les 85 % que les participants veulent nous faire avaler comme des refus de séjour. Eh bien non ! Ce n'est pas le gouvernement français qui a durci les conditions d'acceptation de statut de réfugié. C'est le nombre d'étrangers non communautaires et susceptibles de se voir refuser un visa de long séjour qui à partir de 1981 a augmenté dans des proportions telles que l'OFPRA se trouva vite submergé et le délai de décision rallongé à trois voire quatre ans.
    § En 1986, le gouvernement pendant la cohabitation a bien essayé de réduire cette forte pression en durcissant la réglementation sur le séjour (lois Pasqua), mais elle n'a eu que deux ans.

    1990 : arrivée de "nouveaux" demandeurs d'asile supplémentaires, Polonais, Ukrainiens, Roumains, Hongrois (très peu), Bulgares, "Kurdes", c'est-à-dire Turcs se disant Kurdes (?) (la guerre du golfe c'est en 1991 mais là-bas on sent déjà la poudre), Russes (un peu), Albanais (c'est fou ce qu'il était peuplé ce pays sous Enver Hodja ???!!!), Libanais, et le plus comique, des Palestiniens (vous savez que "Palestiniens" ça n'existait pas avant la création de l'Etat palestinien) donc impossible de les reconduire dans leur pays d’origine.

    85% - 90% - 95% de refus de statuts de réfugié ce sont des taux logiques qui reflètent la pression incroyable d'arrivée de ressortissants étrangers.

    Explication : j'ai travaillé à plusieurs reprises avec des officiers de l'OFPRA et croyez-moi chacun a des connaissances très approfondies des moindres événements qui se produisent dans les pays d'origine des demandeurs d'asile, il est impossible de leur mentir. Un tel a dit qu'il a été jeté en prison au Zaïre, à cause de manisfestations d'étudiants en telle année et a été incarcéré dans telle prison, les officiers de l'OFPRA savent tout on ne peut tricher.
    J'ai piégé quelques "Kurdes" turcs lorsque je les interrogeais pour remplir, accompagné d'un traducteur-interprète, leur demande d'asile et plusieurs fois je leur ai parlé directement en français passant de façon subite à l'allemand ou l’italien, bien sûr ils répondaient spontanément, ce qui réduisait leurs chances d'obtenir le statut de réfugié de 99%, car s'il pouvaient répondre en allemand (langue extraordinairement difficile) ou en italien aussi spontanément c'est qu'ils avaient séjourné en RFA ou en Italie, ce qui les rendait réadmissibles en RFA ou Italie.
    Nos pays européens sont des pays de droit écrit et il faut des preuves matérielles de leur séjour en RFA ou en Italie. S'agissanr d'une procédure administrative, car le demandeur d'asile en vertu des conventions de Genève et autres n'est pas considéré comme un délinquant ayant violé le droit à l'entrée en France sauf à le prouver, ce qui annule donc toute chance de renvoi dans son pays. Ce n'est qu'après la saisine éventuelle de la Commission de Recours des Réfugiés par le requérant qu'une mesure administrative "d'éloignement" peut être prise.
    Alors là ! C'est du Courteline. Dès qu'ils ont connaissance du refus ils disparaissent tout simplement !
    Il est inutile de souligner que "les" crises mondiales s'étant multipliées depuis 1973, la pression des étrangers sur l'entrée dans nos pays a augmenté de façon exponentielle, donc les refus de statuts de réfugiés, etc...
    Donc, pour conclure, j'affirme tout haut que tout ce qui s'est dit au cours de cette émission c'est de la manipulation, de la perversité intellectuelle, et honteux. Malheureusement on croira plus facilement ces "pensiatore" habitués de salons que moi, F, simple citoyen. En plus de cela ils ont des c..s qui les aident (avec nos sous), les CIMADE et autres loges insalubres de Danièle Mitterrand etc...

    En fait le cheminement logique ces trentes dernières années a été le suivant : § arrivée avec un visa de 5 jours, on disparaît,

    § puis, on fait des gosses en France et on réclame le droit au séjour au motif qu'on a un enfant né français !

    § on demande l'asile et on disparaît sauf de France, bien sûr, et on réapparaît avec six gosses dans le "peuple sans papiers"....


    p$ : j'ai connu cinq cas d'acceptation de statut de réfugiés sur une période de trois ans et sur un département, un Srilankais tamoul qui avait été crucifié par ses bourreaux (1989) parce qu'il était chrétien, deux jeunes vietnamiens "boat people" perdus et retrouvés au Canada par leurs parents séjournant en France, un "Ukainien" qui avait été condamné et emprisonné pour homosexualité en URSS en 1988, un Roumain avec sa femme et ses gosses qui avaient été en prison sous Ceaucescu pour refus de poser des micros (lui était maître d'autel, là-bas, en France il a commencé comme plongeur).

    Oufffffffffffff !

    Invité
    Invité

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Invité le Jeu 05 Mar 2009, 17:40

    Encore du Wolton, mais sur ce blog-là on ne l'aime pas non plus :

    http://www.chezxyr.com/2009/03/aaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhhhrghhh.html
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par silence le Jeu 05 Mar 2009, 17:47

    Ah c' est vrai quelle tête à claque!


    les commentaires sont réjouissants
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10013
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Cousin Hubert le Dim 06 Nov 2016, 23:07

    La dictature multiculturelle décortiquée



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Contenu sponsorisé

    Re: Les gardiens de la révolution multiculturelle

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 28 Avr 2017, 19:57