Qui est en ligne ?

Il y a en tout 0 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Le fil de Mistinguette (3)
Hier à 20:11 par mistinguetteR

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 24 Sep 2018, 21:32 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 23 Sep 2018, 21:50 par Cousin Hubert

» ECONOMIE : les banques et l'Etat
Dim 23 Sep 2018, 15:36 par Cousin Hubert

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Sam 22 Sep 2018, 20:47 par Cousin Hubert

» Pas-de-Calais et Calais
Ven 21 Sep 2018, 20:50 par Cousin Hubert

» ANTIFA: l'affaire Méric
Mar 18 Sep 2018, 18:23 par 007/**

» L'héritage
Lun 17 Sep 2018, 16:48 par 007/**

» Marseille
Lun 17 Sep 2018, 09:04 par Caton l'Ancien

Septembre 2018

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Djihad en France

    Partagez
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12234
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Cousin Hubert le Lun 16 Mai 2016, 00:04

    Congrès de l'UOIF : sous couvert de déradicalisation, l'appel au djihad armé

    La 33e Rencontre annuelle des musulmans de France organisée par l'UOIF se déroulera ce week-end. Mohamed Louizi, ancien frère musulman, derrière le slogan de la lutte contre la radicalisation, l'UOIF continue de sous-traiter la radicalisation à des internationaux.

    https://fr.news.yahoo.com/congr%C3%A8s-luoif-couvert-d%C3%A9radicalisation-lappel-au-djihad-arm%C3%A9-104427564.html

    Préparez vous, il est deja trop tard....


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12234
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Cousin Hubert le Lun 06 Juin 2016, 22:21

    Très malade, «Jihadi Junior» aurait fui la Syrie pour la Suède

    Isa Dare, 4 ans, apparaissait en début d’année dans des vidéos où il exécutait lui-même des otages. Aujourd’hui, l’état de santé de l’enfant aurait forcé sa mère à quitter la Syrie, Selon le tabloïd britannique, le garçon et sa mère, Grace «Khadijah» Dare, auraient quitté Raqqa, fief de Daech en Syrie, pour se rendre en Suède.

    La jihadiste et son fils auraient traversé la Turquie, la Grèce, la Bulgarie, la Serbie, la Hongrie, la Slovaquie, la République tchèque, l’Allemagne et le Danemark sans rencontrer le moindre problème, que ce soit aux frontières ou à l’hôpital.

    Le Britannique Isa Dare est apparu, mi-février 2016, dans une vidéo de l’État islamique. «Maintenant, nous allons tuer les infidèles», dit le garçon. Il presse alors une espèce de télécommande et fait exploser une voiture dans laquelle se trouvait trois prisonniers accusés d’être des espions britanniques.

    http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Tres-malade---Jihadi-Junior--aurait-fui-en-Suede-28471612

    Quand il s’agit se faire soigner, y'a bon les kouffars européens...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Mar 07 Juin 2016, 14:12

    Il était "très malade", mais a pu faire un voyage aussi laborieux à travers 9 pays ????????


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Mar 21 Juin 2016, 22:57


    Published On: Tue, Jun 21st, 2016

    CAF : Le gouvernement socialiste refuse de supprimer les allocations de près de 25% des djihadistes partis en Syrie

    BREIZATAO – ETREBROADEL (21/06/2016) C’est un article du journal Le Midi Libre qui l’indique : près de 24% des djihadistes hexagonaux partis en Syrie continuent de toucher leurs prestations sociales auprès de la CAF, sur décision du gouvernement qui ne veut pas “pénaliser leurs familles”.

    Le Midi Libre rapporte (source) :

    Un dispositif, mis en place début 2015, fait remonter auprès de la Caisse d’allocations familiales (CAF) les signalements de personnes présumées parties en zone de guerre en Syrie et en Irak, afin qu’elles cessent de percevoir les prestations familiales. Au total 674 signalements ont été transmis par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et font l’objet d’un suivi particulier par la CAF, a expliqué le ministère.

    Sur les 674 djihadistes identifiés par les services de renseignement français, seuls 376 ont été effectivement radiés auxquels il faut ajouter 139 d’entre eux qui ne touchaient pas d’allocations :

    Après examen des dossiers, 376 bénéficiaires ont ainsi été radiés. En revanche, 139 des personnes signalées ne sont pas concernées par le dispositif car elles ne sont pas allocataires.

    Il reste donc 159 djihadistes français qui continuent de percevoir les allocations familiales auprès de la CAF malgré leur départ en Syrie pour servir l’État Islamique ou Al Qaeda. Ce qui représente près de 24% du total.

    Le Midi Libre donne l’explication :

    Mais dans certains cas, les droits sont maintenus, par exemple si un parent de trois enfants part en Syrie avec seulement l’un d’entre eux, les prestations continuent d’être versées aux ayants droit restés en France, pour ne pas les pénaliser, selon le ministère.

    Il s’agit donc d’une politique délibérée de la part du gouvernement socialiste français.


    http://breizatao.com/2016/06/21/caf-le-gouvernement-socialiste-refuse-de-supprimer-les-allocations-de-pres-de-25-des-djihadistes-partis-en-syrie/


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Jean Ripleure
    Champagne
    Champagne

    Nombre de messages : 1379
    Age : 68
    Localisation : France
    Date d'inscription : 25/08/2012

    Re: Djihad en France

    Message par Jean Ripleure le Ven 01 Juil 2016, 18:32


    Oui, cela va bien avec les thèmes « Djihad en France », Ramadan, pas d’amalgame, loups en couple, déséquilibrés, …

    Le symbole de l’objet de l’attaque (les restos du cœur) par ces adeptes « d’une religion d’amour et de tolérance », est très fort : Je me demande ce qu’en aurait pensé Coluche… ?

    http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/montreuil-le-directeur-des-restos-du-coeur-poignarde-par-un-couple-arme-d-un-couteau-et-d-une-hache-7783925214

    http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20160701.OBS3790/violente-agression-d-un-gerant-des-restos-du-coeur-a-montreuil-ce-que-l-on-sait.html
    -----------------------------
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12234
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Cousin Hubert le Mar 08 Nov 2016, 23:52

    Le jihad ou djihad, également écrit jihâd ou djihâd (جهاد en arabe), est un devoir religieux pour les musulmans. En arabe, ce terme signifie « abnégation », « effort », « lutte » ou « résistance », voire « guerre sainte ».

    Le concept de jihad a varié au cours du temps et, parfois, ses interprétations successives ont été en concurrence. Le jihad est parfois considéré comme le sixième pilier de l’islam par une minorité au sein du sunnisme bien qu’il n’en ait pas le statut officiel. Dans le chiisme duodécimain, il est considéré comme l’une des dix pratiques religieuses du culte. La notion de jihad existait également au sein du babisme, une religion indépendante proclamée à Chiraz en Iran en 1844.

    L’islam compte quatre types de jihad : par le cœur, par la langue, par la main et par l’épée. Le jihad par le cœur invite les musulmans à combattre afin de s’améliorer ou d’améliorer la société.


    Le djihad donnait aux vaincus le choix entre la conversion, la soumission ou l’esclavage ou la mort. Les populations qui se soumirent subirent un statut discriminatoire qui tolérait les non-musulmans, mais les rejetait dans une condition d’infériorité et d’avilissement dans tous les domaines. Quant aux païens, ils devaient généralement choisir entre l’islam et la mort.

    Il existe, en fait, à notre époque contemporaine, non pas un seul, mais 4 djihads. Et même 5, si on accepte que l’expansion démographique des Musulmans leur est commanditée par leurs dirigeants.

    1. Le djihad MILITAIRE. ———————- c’est à dire :

    – le terrorisme, – la conquête armée de nouveaux territoires, – la déstabilisation et le pillage de pays entiers.

    2. Le djihad CIVIL. —————— C’est à dire :

    – La délinquance systématique, – Les violences, – Les agressions, – Les véhicules brûlés – Les razzias, les vols, – Le harcèlement sexuel, – Le viol, – Les insultes, – Les intimidations, – Les comportements asociaux – Le pillage de notre système social, – Les immigrations sauvages, – Les naissances avec droit du sol en quantité anormale, – La guérilla permanente et de moyenne intensité contre les autorités (police, pompiers, bâtiments publics,…) – Certains crimes isolés relevant d’actes rituels (ex : décapitation, saignement jusqu’à la mort, coups mortels portés à l’improviste) – Les voitures bélier jetées sur une foule, des policiers ou des militaires.

    3. Le djihad POLITIQUE. ———————- C’est à dire :

    – la revendication ininterrompue de privilèges sans cesse plus nombreux, qui étendent l’emprise territoriale des musulmans, qui augmentent de facto leur poids politique bien au-delà de ce qui découle de la loi démocratique, et qui se transforment imperceptiblement en autant d’obligations et de restrictions imposées aux non musulmans :

    – Port du voile – Ramadan – Alimentation halal – Prières dans les lieux publics et dans l’entreprise – Interdiction de l’alcool – Suppression de nos coutumes religieuses ou régionales – Tribunaux islamiques – Finance islamique – Occupation autoritaire et illégale de l’espace public – Refoulement progressif des non-musulmans au-delà des zones occupées par les musulmans – Infiltration d’organes du pouvoir : police, armée, services publics, postes électifs, organisations communautaristes, etc. …

    En d’autres termes IMPOSITION DE LA CHARIA

    4. Le djihad JURIDIQUE. ———————- C’est à dire :

    – Le dépôt de plainte pour n’importe quel motif contre n’importe qui émettant la plus petite critique contre l’Islam ou Mahomet, afin de contraindre les non-musulmans à perdre temps et argent pour se défendre, ce qui va aussi inévitablement amener certains à être condamnés car ils commettront des erreurs de procédure ou tomberont sur des juges félons qui chercheront à donner des gages de dhimmitude (collabos) aux musulmans en les condamnant lourdement. Le djihad JURIDIQUE va amener les moins courageux des non-musulmans à s’auto-censurer, ou à parler uniquement dans des cercles restreints.(remarquez insidieusement que nous y sommes déjà). Le djihad JURIDIQUE permet aussi aux « modérés » de désigner des cibles à abattre aux « extrémistes », sous couvert de respect de leurs droits.

    De ces 4 types de djihad, seul le djihad MILITAIRE est perpétré exclusivement par ceux qu’on appelle communément « Islamistes ou radicaux »…

    5. Revenons au djihad CIVIL. ————————— C’est à dire :

    – Il est perpétré par des Musulmans qui ne sont, en apparence, même pas modérés, puisque, la plupart du temps, les Occidentaux ne les perçoivent même pas comme musulmans. Et il est encouragé en arrière-plan par des responsables religieux ou un milieu familial qui peuvent être « islamistes » (c’est à dire manifestement « extrémistes »), mais aussi « modérés » : les traditions et les textes sacrés de l’Islam contiennent tout ce qu’il faut pour inciter subtilement à l’agression antioccidentale, sans pour autant se livrer à des discours ouvertement incendiaires.

    – Le djihad POLITIQUE est, dans une large mesure, perpétré par des musulmans que les Occidentaux perçoivent comme « modérés », même si les « radicaux », à l’évidence, s’y livrent eux aussi à plus forte raison.

    – Le djihad JURIDIQUE a donné naissance à une nouvelle terminaison médiatique ; »les islamistes modérés » tout en étant plus modérés que les simples islamistes…

    Or, les quatre djihads sont aussi dangereux les uns que les autres. car ils se renforcent mutuellement.

    C’est parce que la menace d’attentats terroristes du djihad MILITAIRE n’est jamais totalement écartée que le djihad CIVIL, le djihad POLITIQUE, et le djihad JURIDIQUE rencontrent aussi peu de résistance.

    L’effet d’intimidation fonctionne à plein. —————————————— C’est pourquoi il est illusoire de se satisfaire de ce que les islamistes extrémistes ne seraient qu’une infime minorité (si tant est que ce soit vrai, ce qui est tout à fait contestable).

    Enfin, il faut bien comprendre que les musulmans vraiment »modérés », c’est à dire qui ne se livrent à aucune des quatre formes de djihad, ont néanmoins un rôle majeur dans cette guerre de conquête. Plus leur nombre croit, plus les actions des quatre formes de djihad, ont néanmoins un rôle majeur dans cette guerre de conquête. La simple présence visible de cette population constitue une intimidation muette, qui tend à faire céder les autorités aux pressions.

    Même s’ils n’ont aucun rôle actif, les « modérés silencieux » contribuent au djihad en donnant de l’argent aux collectes diverses et variées organisées pour la « communauté ».

    – en finançant la taxe halal qui nourrit le djihad. – en s’abstenant de dénoncer les islamistes qui trouvent aisément refuge en leur sein. – en s’abstenant de lutter politiquement contre l »islam djihadiste » – et en rendant acceptable et familier l’islam « inoffensif ».

    qui est simplement un PARAVENT.

    5. Le DJIHAD DEMOGRAPHIQUE. ————————— C’est à dire :

    – A ces 4 djihads, vient maintenant s’en ajouter un cinquième que nous n’aurions jamais soupçonné. C’est le djihad démographique… C’est le plus subtil, le plus rampant, mais aussi celui qui risque de nous faire le plus mal à cause des principes de démocratie et de laïcité qui deviennent face à ces gens les maillons faibles de l’Occident, qui n’aurait jamais imaginé ce genre d’invasion non armée…

    A savoir enfin que dans de nombreux pays islamiques comme la Turquie, la religion est inscrite sur leurs papiers d’identité. Ce qui fait de tout non musulman un sous-être fiché.

    source http://www.minurne.org/ wp-content/uploads/2014/12/ islam-en-2014.pps

    L’Islam, ainsi défini, étant incompatible avec nos lois républicaines, il faut donc le requalifier comme une secte belliqueuse, dangereuse pour les intérêts de la nation, et l’interdire comme telle, avant qu’il ne soit trop tard. Et il y a URGENCE !!!.

    Ceci ne pourra se faire qu’avec une volonté politique forte. Il est donc du devoir de chaque citoyen d’appuyer cette revendication interdisant la pratique de l’Islam dans notre pays.

    Ce qui est une nécessité vitale pour l’avenir de nos enfants.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Mer 07 Déc 2016, 15:42

    Les policiers protégeant «Madame déradicalisation» excédés par ses fréquentations djihadistes

    Article publié le 03.12.2016

    Les huit policiers affectés à la protection de Dounia Bouzar sont sur les nerfs après de nombreux démêlés avec cette dernière, ainsi que sur la dangerosité de sa relation avec Farid Benyettou, l'ancien gourou des Kouachi prétendument repenti.

    Dounia Bouzar, c'était «Madame déradicalisation». Elle avait été choisie par le gouvernement pour mener à bien cette mission, avant qu'elle ne claque la porte à cause de la proposition du président de la République de déchoir certains terroristes de leur nationalité. Vivant sous la protection de policiers en charge de garantir sa sécurité, elle s'est mise à dos les fonctionnaires par son comportement présumé outrancier à leur égard, ainsi que par ses fréquentations controversées parmi lesquelles on trouve Farid Benyettou, connu pour avoir été le mentor des frères Kouachi.

    «Croiser le gars qui a embrigadé les assassins de nos collègues Franck Brinsolaro [chargé de la protection de Charb lors de l'attaque du 7 janvier 2015] et Ahmed Mehrabet... Il ne manquerait plus qu'on le transporte avec elle !», a écrit dans un rapport adressé à la hiérarchie l'un des policiers affecté à la protection de Dounia Bouzar. Les agents, au nombre de huit, sont aussi inquiets du fait que Farid Benyettou profite de cette proximité avec les services pour en apprendre plus sur les méthodes de protection des personnalités.

    Son profil et son parcours n’en font pas pour nous un partenaire de confiance

    Prétendument repenti après avoir recruté de nombreux djihadistes, celui qui se faisait appeler «l'émir» est aujourd'hui salarié par Dounia Bouzar en tant qu'«expert» pour aider à la déradicalisation au sein du Centre de prévention contre les dérives sectaires liées à l'islam. Il co-signera en janvier un livre avec son employeur sur cette question.

    Néanmoins, la sincérité de son désengagement suscite de nombreux doutes. A commencer par le ministère de l'Intérieur qui avait tout simplement refusé qu'il travaille avec Dounia Bouzar, à l'époque où celle-ci officiait encore pour le gouvernement. «Son profil et son parcours n’en font pas pour nous un partenaire de confiance», avait fait savoir la place Beauveau.
    «Comme un pédophile dans un service de puériculture»

    Les anciens collègues de Farid Benyettou de la Pitié-Salpêtrière, où il avait fait un stage d'élève infirmier, sont plus que sceptiques sur cette prétendue rédemption qui s'est réalisée «sans mea culpa public». A l'époque où celui-ci travaillait à l'hôpital, en 2015, il en profitait pour approcher les jeunes atteints de troubles psychiatriques et identitaires, liés à l'islam. Il était «comme un pédophile dans un service de puériculture», a confié un médecin au Figaro.

    Mais «l'émir» n'est pas le seul sujet de préoccupation des fonctionnaires affectés à cette mission de protection. Les sautes d'humeurs et les caprices de Dounia Bouzar sont aussi consignés dans ce rapport.

    «La personnalité a immédiatement reproché de manière totalement incohérente à grand renfort de cris que nous ne souhaitions pas l'aider dans son organisation... Celle-ci nous relance sur le fait qu'on refuse de nous occuper de son planning. Nous l'avisons que notre premier rôle est la protection... "Vous pouvez arrêter avec votre discours institutionnel ? J'en ai marre du SDLP [service de la protection]"», aurait alors affirmé Dounia Bouzar, avant de demander aux policier de «dégager» et de les menacer d'appeler le ministre de l'Intérieur pour se plaindre de leurs services.

    De plus, l'efficacité de la méthode Bouzar pour déradicaliser les jeunes reste encore entièrement à prouver, aucun résultat probant n'ayant été démontré en la matière.

    Source

    http://lesobservateurs.ch/2016/12/03/les-policiers-protegeant-madame-deradicalisation-excedes-par-ses-frequentations-djihadistes/


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 104
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par silence le Mer 07 Déc 2016, 15:46

    Pourquoi gaspiller l'argent des contribuables en protégeant ce genre de personne?

    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2158
    Age : 75
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Re: Djihad en France

    Message par Etienne Charles le Mer 07 Déc 2016, 21:24

    Cette personne est un pur produit des élucubrations politiques de ces dernières années.
    Le Coran + la Sunna = égal destruction des mécréants.
    Les jeunes " radicaux" ne sont que de bons musulmans§
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 08 Déc 2016, 08:42

    Etienne Charles a écrit:Cette personne est un pur produit des élucubrations politiques de ces dernières années.
    Le Coran + la Sunna = égal destruction des mécréants.
    Les jeunes " radicaux" ne sont que de bons musulmans§

    Tout à fait, sauf que je dirais que ce ne sont pas des élucubrations, mais des méthodes de destruction massive.
    Il est certain que des crétins comme on en rencontre constamment, imbus de leur prétendue science et de leur supériorité auto-proclamée, qui croient vraiment que ce qu'ils disent est bénéfique, parviennent au pouvoir.
    Mais ils n'y ont qu'un rôle d'agent, qui oeuvre pour d'autres.

    Bouzar a été placée là par les uns pour servir les autres.

    Et il faut remarquer aussi que les chiites ne sont pas en reste pour le terrorisme, qui s'est manifesté en France d'abord par les attentats fomentés par l'Iran chiite.

    C'est la dernière mode de dire que ce sont les sunnites qui sont pires...
    C'est une façon de promener le gogo...
    Hier je suis allée à une conférence de JP Gourévitch sur "l'islamisme radical".
    J'aurais dû me méfier du titre... Il nous a servi la soupe de l'islam modéré, mais j'ai questionné de manière générale sur l'Histoire, au lieu de me limiter à la distinction factice entre radical et modéré.
    Dans le public - 25 personnes- personne n'a relevé non plus, et certains y sont allés de leur distinction sunnites/chiites, d'autres de leur complainte sur les patrons français qui ont fait venir la main d'oeuvre bon marché, ou le gouvernement français qui a attaqué l'Irak et la Syrie....

    Ce qui est incroyable, c'est qu'on nous dise que ce n'est pas un problème de vivre avec des gens qui nous considèrent comme des sous-hommes, et dont le dessein à plus ou moins court terme est de nous exterminer en nous convertissant ou en nous tuant....


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Lun 09 Jan 2017, 09:19

    "Katiba des Narvalos" : rencontre avec une armée d'internautes qui fait la chasse aux jihadistes
    Depuis l'attentat de Charlie Hebdo il y a deux ans, des internautes, regroupés sous la bannière de la "Katiba des Narvalos", font la chasse aux jihadistes sur les réseaux sociaux. Ses membres ont témoigné de leur engagement.

    http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/charlie-hebdo/katiba-des-narvalos-rencontre-avec-une-armee-d-internautes-qui-fait-la-chasse-aux-jihadistes-sur-internet_2004741.html


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 104
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par silence le Lun 09 Jan 2017, 10:37

    tiens? les eunuques bougent...
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 12234
    Age : 48
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Cousin Hubert le Lun 09 Jan 2017, 11:53

    silence a écrit:tiens? les eunuques bougent...
    Ça m'en touche une sans faire bouger l'autre, comme disait Chirac..


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Lun 09 Jan 2017, 13:29

    Je suppose que tu parles de la puissante observation de la prétérition "cosi detta" silence ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 104
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par silence le Lun 09 Jan 2017, 13:36

    Qu'est ce que cela peut vous foutre ce que je dis ou non, de toute façon vous serez toujours là avec vos petites piques à la con et dont je me contrefous. C'est dans votre nature ma pauvre Nadja! Vous êtes bien la chiante chieuse de la famille et du forum. Je plains vos parents.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 24193
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Djihad en France

    Message par Caton l'Ancien le Sam 25 Aoû 2018, 09:00

    Djihad en Aveyron...Bon diou

    Reste à en faire une pièce de théâtre.
    Un cultivateur de l'Aveyron a été arrêté par les gendarmes et placé en garde à vue, suite à une conversation téléphonique interceptée, dans laquelle il annonçait à sa femme: "Je pars pour la scierie".
    Aveyron 17 janvier 2015 : arrestation d'un dangereux terroriste présumé
    C'est le jeudi 14 janvier dernier que la DGSI se met en rapport avec la brigade de gendarmerie de Réquista dans l'Aveyron ; un terroriste présumé se préparerait à partir pour la Syrie faire le Djihad.
    Il n'en faut pas plus au brigadier-chef Jean-Loup Sanaïre pour mettre en place un plan épervier sur le Réquistanais.

    Une opération d'envergure qui a porté ses fruits puisque quelques heures plus tard, sur la D 902 qui relie la commune de Réquista à Cassagnes-Begonhès, le suspect barbu est intercepté au lieu-dit Le moulin de Clary. À bord de son véhicule, une Citroën C15, c'est un vrai arsenal que découvrent les gendarmes : arme blanche de type couteau Laguiole en corne de vache Aubrac véritable, une hachette à manche fibré bi-matière de marque MacTruchon de chez Brico, Pipo, un fusil de chasse a priori bien entretenu, une cartouchière richement fournie de plombs Tunet n°6 ainsi qu'un sac complet d'engrais Monsatanas qui entre, notamment, dans la composition de certaines bombes artisanales.
    Le suspect, Raymond Cubombet, un Réquistanais de 57 ans jusqu'alors inconnu des services de la gendarmerie, est immédiatement placé en garde à vue pour y être interrogé.
    Ce n'est que 7 heures plus tard qu'il en ressortira libre mais choqué par cette expérience.
    Il témoigne :
    "Bon, c'est vrai que cet été, entre le fauchage, l'agnelage tardif et les moissons, raconte-t-il, j'ai pas trop eu le temps de faire du bois. On s'est vite retrouvé à court à la maison avec les températures de ces jours-ci !
    Du coup, j'ai appelé mon épouse sur mon Nokia pour lui dire que je partais pour la scierie. Acheter des chutes de bois quoi. C'est moins cher. Je pensais pas me retrouver au trou !"
    Une bavure qu'ont bien du mal à dissimuler les gendarmes de la petite bourgade. Le brigadier-chef Sanaïre s'explique :
    Dès le début de l'interpellation on a eu des doutes. Alors qu'on s'attendait à entendre 'Allahou Akbar' comme il est de coutume avec les terroristes, le suspect n'arrêtait pas de répéter « Diou me damne ! Diou me damne ! » à tout bout de champ.
    Il a donc fallu que Raymond Cubombet apporte la preuve de ses bonnes intentions pour finalement être mis hors de cause.
    Bon, c'est vrai que je porte la barbe, reconnaît-il. Mais ça fait 40 ans que je la cultive ! Vous savez, il fait pas chaud l'hiver ici, et la seule fois où je l'ai rasée, ma femme ne m'a plus parlé jusqu'à ce qu'elle repousse.. Après, ils m'ont reproché d'être basané.

    Moi je veux bien, mais quand on a passé presque 60 ans de sa vie le cul dans un Massey (Note de la rédaction : diminutif pour la marque Massey-Ferguson qui est au tracteur ce que Harley-Dadidson est à la moto) à bronzer derrière un pare-brise, ça tanne la peau vous savez.
    Et quand on demande à Raymond de s'expliquer sur les armes retrouvées à l'intérieur de son véhicule, il n'est pas avare d'arguments :
    "Ben, la hachette c'était pour faire du petit bois, c'est plus pratique pour allumer le feu. L'engrais, c'est pour les champs. Je venais juste d'aller le chercher à la coop.
    Et le fusil c'était pour tuer un ou deux lièvres cet après-midi mais c'est foutu maintenant... Ils m'ont coupé la chique avec leur histoire de terroriste...
    Quant au couteau, c'est traditionnel : vous connaissez beaucoup d'Aveyronnais qui porte pas de Laguiole sur lui, vous ? En plus ça permet de me couper un bout de saucisse sèche en cas de fringale."
    Un bout de saucisse sèche qui a changé le destin de Raymond Cubombet puisque, en menant leurs investigations, les gendarmes ont retrouvé un bout de la dite charcuterie estampillée Serres d'Alban dans un coin de la boîte à gant, le mettant définitivement hors de cause.
    La DGSI s'est longuement excusée pour le désagrément occasionné expliquant : « On est un peu tendus en ce moment »....

    *****
    Pour changer un peu.



    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Contenu sponsorisé

    Re: Djihad en France

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 26 Sep 2018, 11:41