Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Anne Hidalgo
Ven 18 Aoû 2017, 19:20 par Jean Ripleure

» La Dette de la France
Ven 18 Aoû 2017, 14:20 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Ven 18 Aoû 2017, 11:09 par Cousin Hubert

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Sondages pour les presidentielles 2007

    Partagez
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Caton l'Ancien le Mer 18 Avr 2007, 10:52

    Il n'est pas dificile de sanctionner les journalistes qui ne respecteraient pas la loi en annonçant les résultats en avance.
    C'est plus difficile pour les bloggers...

    Cependant, quelle serait la réaction des indécis ?
    S'ils sont indécis, c'est déjà qu'ils ne sont pas assurément pour Gogolène ni pour JMLP.

    Qui voudrait voudrait annoncer les résultats en avance et pourquoi ?
    les gogolènistes ?
    s'ils étaient trop favorables à Sarkozy ou à JMLP ?
    voudraient-ils dans ce cas provoquer des votes en faveur de Bayrou ?

    Si l'élection était invalidée pour ce genre d'action, à mon avis, cela provoquerait un raz-de-marée en faveur de JMLP... les gens ne supporteraient pas ce comportement anti-démocratique.
    Le 2ème tour serait conservé, il n'y aurait pas besoin d'un 3ème.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Jeu 19 Avr 2007, 05:54

    autre jour autre sondage

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]jeudi 19 avril 2007
    ELYSEE 2007 : LE VOTE DU JOUR

    Le thème du vote : Concernant les questions liées à l'éducation, à quel candidat à la présidentielle faites-vous le plus confiance?

    Nombre de votants : 1973

    Nicolas Sarkozy 34,8 %

    François Bayrou 31,3 %

    Ségolène Royal 22,1 %

    Jean-Marie Le Pen 5,4 %
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par silence le Jeu 19 Avr 2007, 09:37

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Enquête Ipsos/DELL diffusée par SFR et Le Point.
    1212 personnes interrogées par téléphone les 17 et 18 Avril constituant un échantillon national représentatif de la population inscrite sur les listes électorales.
    Méthode des quotas. Les résultats des intentions de vote ne constituent pas un élément de prévision du résultat électoral mais donnent une indication significative du rapport de forces actuel. Ils doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : plus ou moins 3 points pour les principaux candidats, plus ou moins 1 à 2 points pour les autres.
    Chacun a sa petite version. Cool
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Ven 20 Avr 2007, 07:54

    quant à l'Express........12500 VOTANTS, cette fois.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]vendredi 20 avril 2007
    ELYSEE 2007 : LE VOTE DU JOUR


    Le thème du vote : Si la candidate du PS et celui de l'UMP se qualifiaient pour le second tour, lequel aurait votre préférence?

    Nombre de votants : 12500


    Nicolas Sarkozy 51,3 %

    Ségolène Royal 40,2 %

    Vote blanc 8,5 %


    Les résultats des votes précédents sur notre site à l'adresse
    suivante :

    http://www.lexpress.fr/info/france/elysee_2007/jevote.asp
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Mer 25 Avr 2007, 13:54

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    mercredi 25 avril 2007
    ELYSEE 2007 : LE VOTE DU JOUR

    Le thème du vote : Le 6 mai prochain, les Français devront choisir entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Mais avez-vous bien étudié le programme des deux candidats en lice pour la présidence de la République? Selon vous, qui fait les meilleures propositions pour résoudre le problème des banlieues?

    Nombre de votants : 2223


    Nicolas Sarkozy 57,0 %

    Ségolène Royal 37,9 %

    Vote blanc 5,1 %

    Les résultats des votes précédents sur notre site à l'adresse
    suivante :
    http://www.lexpress.fr/info/france/elysee_2007/jevote.asp
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Caton l'Ancien le Mer 25 Avr 2007, 15:07

    le salon beige donne les chiffres suivants :

    Selon un sondage CSA, les catholiques "réguliers" (allant à la messe au moins une fois par mois) ont voté à 45% pour Nicolas Sarkozy, 20% pour François Bayrou, 11% pour Ségolène Royal, 8% pour Jean-Marie Le Pen, 7% pour Philippe de Villiers... 4% pour Arlette Laguiller, 3% pour Marie-Georges Buffet et 2% pour Olivier Besancenot.

    9% voteraient pour l'extrême gôche...
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Polémque à propos des sondages, sondeurs

    Message par moria le Dim 26 Juin 2011, 09:41

    2011




    http://www.expressionlibre.net/2011/02/21/les-sondeurs-au-pilori/

    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par cilette le Sam 02 Juil 2011, 21:07

    moria a écrit:
    2011




    http://www.expressionlibre.net/2011/02/21/les-sondeurs-au-pilori/

    Si on me demandait pour qui j'allais voter, j'hésiterais entre Ségolène et François H. Alors, les sondages...
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Alex Terieur le Dim 03 Juil 2011, 00:55

    moria a écrit:
    2011




    http://www.expressionlibre.net/2011/02/21/les-sondeurs-au-pilori/


    j'avoue ne pas trop comprendre ce que veut le sénateur Jean-Pierre Sueur (voir sur votre lien)

    Les sondages intégraux sont disponibles gratuitement sur le site des sondeurs, ici pour l'exemple l'IFOP.

    Les intentions de vote pour l’élection présidentielle de 2012 - Résultats détaillés 24 juin 2011
    sondage réalisé pour la lettre de l'opinion.
    http://www.ifop.com/media/poll/1553-1-study_file.pdf

    Ils donnent les méthodes de calculs, l'échantillon, et les résultats détaillés.
    Bien sûr une part de la tambouille interne n'y figure pas. Mais même s'ils la divulguait, qui à part un statisticien saura s'y retrouver ?

    parcourez-le. Vous avez des informations bien plus détaillées que vous a fourni votre chaine TV ou radio préférée.

    ______

    Le gros problème, (à mon avis) c'est l'exploitation partiale des résultats qui sont ensuite retransmis par les médias. ce qu'explique, pas gêné du tout Dominique Reygnié.

    Comme pour tout le reste des "infos", le grand public est matraqué par des infos tronquées et orientées. Mission accomplie.

    Dans la presse qui se respecte encore (il y en a très peu !), les sondages importants sont résumés par le journaliste et l'article donne le lien sur l'étude complète du sondeur pour que le lecteur intéressé puisse s'y référer.

    ___________________
    à noter :

    Des gens peu crédules veillent également sur les sondages :

    http://www.observatoire-des-sondages.org/Tout-le-monde-est-content.html

    si vous avez le temps, parcourez les rubriques.

    ____________

    Enfin, de mon avis personnel, les sondages actuels pour la présidentielle 2012 n'ont aucune valeur.

    la versatilité de l'opinion est telle qu'à une si longue distance, elle à le temps de changer d'avis 10 fois.
    - Que se passera t-il d'ici là (europe, libye, économie .....??)
    - Qui mentira parlera mieux que l'autre ???
    - Quelles sont les peaux de bananes encore camouflées au fond des poches ????

    enfin question subsidiaire mais non négligeable pour départager les ex-æquo
    - qu'ont décidé Bilderberg et les USA ?
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Dim 10 Juil 2011, 09:22

    J'crois bien que ........... vous avez raison Alex !
    D'ici Mai 2012, de l'eau aura coulé sous les ponts.

    Puis, la note de la France sera alors certainement dégradée.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Jeu 03 Nov 2011, 13:52

    et si on sondait ?

    * Sortira, sortira pas ?

    * deux cercles en UE ou rien ?

    * Nico va en tirer profit ou pas ?

    * et nous ? on va s'en sortir ?


    perso, je m'en fiche........
    j'arrive à m'en f.....e !

    peut être qu'il est temps que je me reprenne mais ce n'est pas la pluie qui tombe qui va me donner du soleil au coeur !


    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par silence le Jeu 03 Nov 2011, 16:11

    Quand on commence à s'en foutre cela va beaucoup mieux. On se détache... c'est super!
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Mer 11 Avr 2012, 16:45

    ****2012****



    Je me demandais où en était Mélenchon dans les sondages et je m'aperçois qu'il n'y avait pas de fil sur ceux de 2012.


    On en reste donc à SARKOZY/HOLLANDE ?

    certains verraient bien une remontée fulgurante de Mélenchon jusqu'à rattraper Hollande.

    Pas moi.
    Ils se mettent le doigt dans l'oeil : le camarade candidat sera bel et bien là.


    çà me rappelle que j'ai parié que MLP ne serait pas au second tour....

    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Mitsahne le Mer 11 Avr 2012, 17:40

    Rarement dans le passé un pronostic a été aussi difficile.

    En première analyse, la logique voudrait que le 2ème tour opposât Hollande/Sarkozy, mais sait-on jamais ?
    La deuxième possibilité, moins probable, c'est une finale Hollande/Le Pen, tant le rejet à l'égard de Sarko est grand.

    Je place en troisième possibilité une finale Le Pen/Sarkozy dans l'hypothèse où une fulgurante montée de Mélanchon affaiblirait considérablement les chances de Hollande.

    La seule absolue certitude : si MLP est présente, l'adversaire de Marine Le Pen sera élu.

    Conclusion : sauf un événement très grave de dernière minute qui pourrait faire paraître Sarkozy comme un "sauveur" providentiel, la finale Hollande/Sarkozy débouchera sur l'élection de Hollande.

    Nous commencerons alors un quinquennat unique dans l'Histoire où la gauche possèdera absolument toutes les commandes :
    - La Présidence de la République
    - Le sénat
    - L'Assemblée Nationale grâce aux législatives enthousiastes dues à l'élan gauchiste
    - Les présidences des Conseils Régionaux (tous sauf un, l'Alsace)
    - La majorité des conseils généraux
    - Les mairies de plusieurs "grandes villes" : Paris, Lyon, Lille, Nantes, Strasbourg, Dijon, etc... jusqu'en 2014 où de nouvelles municipales auront lieu.

    Cette situation aura au moins un avantage : vu la catastrophe économique déjà présente qui ne pourra que s'amplifier, il sera plus simple d'en attribuer la responsabilité ! Et il n'est pas interdit de penser qu'un "ras-le-bol" débordant, une révolution ne vienne accélérer un changement radical qui ne serait pas forcément en faveur de la gauche. Mais j'arrête là mes élucubrations.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par philiberte le Mer 11 Avr 2012, 19:13

    Mitsahne a écrit:Rarement dans le passé un pronostic a été aussi difficile.
    là, je suis d'accord avec vous!

    En première analyse, la logique voudrait que le 2ème tour opposât Hollande/Sarkozy, mais sait-on jamais ?
    La deuxième possibilité, moins probable, c'est une finale Hollande/Le Pen, tant le rejet à l'égard de Sarko est grand.

    Je place en troisième possibilité une finale Le Pen/Sarkozy dans l'hypothèse où une fulgurante montée de Mélanchon affaiblirait considérablement les chances de Hollande.

    La seule absolue certitude : si MLP est présente, l'adversaire de Marine Le Pen sera élu.

    Conclusion : sauf un événement très grave de dernière minute qui pourrait faire paraître Sarkozy comme un "sauveur" providentiel, la finale Hollande/Sarkozy débouchera sur l'élection de Hollande.

    ça, c'est vous qui le dites! j'en suis moins sûre!

    Nous commencerons alors un quinquennat unique dans l'Histoire où la gauche possèdera absolument toutes les commandes :
    - La Présidence de la République
    - Le sénat
    - L'Assemblée Nationale grâce aux législatives enthousiastes dues à l'élan gauchiste
    - Les présidences des Conseils Régionaux (tous sauf un, l'Alsace)
    - La majorité des conseils généraux
    - Les mairies de plusieurs "grandes villes" : Paris, Lyon, Lille, Nantes, Strasbourg, Dijon, etc... jusqu'en 2014 où de nouvelles municipales auront lieu.

    Cette situation aura au moins un avantage : vu la catastrophe économique déjà présente qui ne pourra que s'amplifier, il sera plus simple d'en attribuer la responsabilité ! Et il n'est pas interdit de penser qu'un "ras-le-bol" débordant, une révolution ne vienne accélérer un changement radical qui ne serait pas forcément en faveur de la gauche.

    là, vous rêvez! des veaux nous sommes.

    Mais j'arrête là mes élucubrations.

    et le duel Le Pen/Mélenchon? personne n'y pense? ce serait marrant, non? ça pimenterait le second tour...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Alex Terieur le Mer 11 Avr 2012, 19:36

    Quand ça va mal :

    - Grece : gouvernement d'union nationale incluant pour la première fois des membres de l'extrême droite "LAOS"

    - Portugal : les socialistes ont été expulsés par la droite dès le début du plan de restructuration de la dette.

    - Italie : Mario Monti à formé un gouvernement de techniciens
    Jobs de Monti : « International Advisor » pour Goldman Sachs, président de la section Europe à la Commission Trilatérale. Il est également membre du comité de direction du groupe Bilderberg.
    Difficile à classer à gauche.

    - Espagne : Le nouveau préposé aux tours de vis multiples est Mariano Rajoy (Parti Populaire, droite libérale).

    Les socialistes ayant été (enfin) expulsés fin 2011.
    Son opposition frontale avec les socialistes du gouvernement précédent, en particulier contre le droit au mariage et à l'adoption pour les homosexuels, ne le classe pas à gauche non plus.


    Penser que la France pourrait aller longtemps à contre courant du reste de l'Europe ne parait pas du tout raisonnable, quel que soit le président élu par défaut.


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21178
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par moria le Mer 11 Avr 2012, 20:01


    ce soir, cinq des candidats vont avoir à se ...vendre aux électeurs éventuels sur France2 !
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par silence le Jeu 12 Avr 2012, 07:38

    Et ils sont tous de très mauvais vendeurs, ça ne va pas être drôle.

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2145
    Age : 71
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par FLANDRE le Jeu 12 Avr 2012, 15:34

    Monsieur le Député,

    J'ai trouvé dans ma boîte aux lettres votre abécédaire financé, j'imagine, par les deniers publics, et je me permets de vous en adresser quelques commentaires, dont un particulièrement.

    Je suis tombé d'accord sur quelques uns des articles qui font consensus ou bien sur d'autres qui sont d'une telle généralité que tout le monde peut en convenir.

    Une précision qui me permettra de me situer : j'ai voté en 2007 pour l'actuel président de la République.

    Je m'arrêterai, comme professeur d'économie dans l'enseignement supérieur, sur l'un de vos articles qui, je suis obligé de vous le dire, eût valu une très mauvaise note à l'étudiant qui l'aurait rédigé. Il s'agit de l'article consacré à l'euro, et en voici les raisons.

    Vous commencez par affirmer que l'euro est notre monnaie commune, ce qui est une erreur puisque cette monnaie est une monnaie unique. Deux solutions donc : ou l'auteur de l'article se trompe par ignorance, ou il nous trompe volontairement. L’euro n'est pas, par ailleurs, le symbole de la construction européenne. D'abord parce que tous les pays de l'Europe ne sont pas dans le système de l'euro (République tchèque, Grande -Bretagne...), ensuite parce que ce sont les échanges intra européens qui en constituent la forme la plus achevée depuis le traité de Rome, le plus ancien de nos traités fondateurs. Sur le fond ensuite, vous me permettrez de penser que les peuples européens en ont payé un prix trop élevé, et je vais m'en expliquer un peu plus loin.

    Vous avancez, très imprudemment, que cet euro est« un rempart en cas de crise économique ou financière». Ce propos empreint de psittacisme serait comique si la situation n'était à ce point tragique. A tout le moins l’euro n'a-t-il pas servi de rempart dans la crise qui nous frappe et, plus encore, vous ne pouvez ignorer qu'il a sa responsabilité dans la crise des dettes souveraines.

    En effet chacun sait que les règles budgétaires sont facilement contournables dans nos républiques où le parlement est affaibli face à la toute puissance de l'administration, et vous ne pouvez ignorer que les dispositions réglementaires du pacte de solidarité, à savoir ne pas dépasser 3% de déficit public, ont été balayées par ceux-là même qui les avaient instaurées, avec en tête M. Chirac.

    L'histoire nous enseigne et la nature humaine nous apprend qu'une sanction ne peut être efficace que si elle provient d'une autorité extérieure à ceux qui commettent la faute, en l'occurrence des marchés. Ils nous eussent sanctionnés sur nos monnaies si nous les avions conservées, cela dès 2004/2005. Ainsi la protection artificielle que constituait la monnaie unique a constitué « un pousse au crime budgétaire » : il s'agissait ni plus ni moins d'une socialisation de la dette à l'échelle européenne, dont la Grèce a été l'illustration la plus caricaturale.

    Si en effet nous étions restés sur une monnaie commune, l'euro pour nos transactions internes et nos monnaies nationales conservées (donc des taux de changes et des taux d’intérêts différents) pour servir de variable d'ajustement en fonction de nos performances, la situation serait moins grave. C’est là en effet que les marchés nous eussent sanctionnés, enrayant notre propension à nous endetter auprès des dits marchés par la dévaluation consécutive de notre monnaie nationale. Au lieu de cela, la variable d'ajustement s’exerce sur les peuples, comme cela se fait en Grèce, en Espagne, au Portugal et bientôt, après les élections, en France. J’inclus dans le peuple la classe moyenne dont la crise, sans précédent dans l'histoire nationale, est porteuse de lourds orages !

    Ainsi l'euro n'est pas un rempart mais une brèche dans la compétition mondiale, contrairement à vos affirmations et, de surcroît, il n'est pas « un atout considérable pour le développement de la France » comme vous le prétendez : il suffit de considérer, avant la crise, les taux de croissance européens pour constater leur anémie depuis 2002.

    Néanmoins la sanction a fini par survenir plus tardivement et plus gravement sous la forme de la crise des dettes souveraines et des taux qui vont remonter après les élections, rendant impossible de nouveaux emprunts et le règlement de la dette, près de 3000 milliards en comptant les retraites des fonctionnaires qui, non provisionnées, devront être imputées aux futurs budgets et donc payées par nos enfants !

    Je vous concède qu’abandonner l’euro serait risqué dans l'actuelle situation, car les marchés déprécieraient le franc aussi logiquement que notre signature, sous l'euro, s’est dégradée. Quant à l'explosion du chômage que vous brandissez, elle est déjà là et pour les mêmes raisons.

    Enfin vous concluez votre propos en indiquant que «cette monnaie commune nécessite la mise en place d'une gouvernance...». Ici c'est un abus de langage, car une monnaie commune n'a pas besoin de la mise en place d'une gouvernance européenne. C'est en effet la monnaie unique qui le nécessite, et ce que vous appelez gouvernance, il faut avoir l'honnêteté de le dire, consiste à confier à une commission européenne ad hoc et à un haut commissaire (encore des fonctionnaires !) la charge de contrôler le budget de la France, ce qui est contradictoire ou doublonne avec la règle d'or que vous citez par ailleurs.

    Dans ces circonstances, vous ne dites pas que c'est la fin d'un des derniers pans de notre souveraineté nationale (pourquoi pas, si telle est l'intention du pouvoir !). Mais dans ces conditions, nous pouvons faire l'économie, à tous les sens du terme, de la représentation parlementaire, puisque le parlementarisme est par nature, depuis son émergence au XVIIIe siècle, l'art de contrôler le budget (« nul impôt sans consentement »). Il me semble donc que vous devriez vous contenter de votre rôle de conseiller général dans un contexte où l'opinion ignore que déjà, par le jeu des services votés et de la toute puissance de l'exécutif, le contrôle budgétaire par la représentation nationale est très ténu.

    La crise que nous vivons est, au-delà de la crise budgétaire, une crise de l’État- providence européen et de l’État en France. Or, à vous lire, vous n'avez d'autre solution que d'alourdir un peu plus les prélèvements obligatoires (45 % du PIB, record mondial !).

    Plus loin, dans votre « poulet », vous nous parlez de solidarité. A ce sujet, deux remarques :

    1. Quel mérite avons-nous à être solidaires si nous y sommes contraints par la loi ? Il vaut mieux parler de transferts sociaux. En l’occurrence vous vous montrez généreux avec l'argent des autres!

    2. Avez -vous fait le rapprochement entre toujours plus de prélèvements et plus d'ayants-droits à ces mêmes prélèvements (voir le rapport du 29 mars 2012 de l'Observatoire de la pauvreté en France : plus de 11 millions de personnes !) ? En tant que député vous avez le devoir de vous interroger sur l'efficacité et le devenir de ces prélèvements qui, en bonne logique, devraient décliner à mesure que croissent les redistributions.

    Au demeurant, ces analyses ne sont rien au regard de ce qui nous attend, dont personne ne parle dans cette élection et dont je ne vois que des traces trop discrètes dans votre abécédaire : la dette sociale, la dette publique, les tensions sur les taux, bref une crise sociale majeure dont la classe politique, toutes tendances, absolument toutes confondues, ne veut pas parler par autisme, lâcheté, indifférence, coupée qu’elle est des réalités par le confort de ses rémunérations. Quel artisan de mon village, quel salarié, quel agriculteur peut-en effet gagner 16.269 euros, ce qui constitue la rémunération mensuelle moyenne d'un député, comme peu de gens le savent ?

    Monsieur le député nous sommes dans une situation analogue à celle des années qui ont précédé 1789. La question est maintenant de savoir si nous voulons, comme les Français jadis et surtout leurs dirigeants, ne pas écouter le chancelier Maupeou, le ministre Turgot et nos réformateurs. Alors nous aurons les sans -culottes, la section des piques et les guerres de la révolution. Je vous laisse le soin de transcrire en langage contemporain les potentialités de troubles que recèle notre pays.

    Vous nous parlez du terrain. J’y suis moi aussi, sans aucune autre raison que celle de la vie sociale. Eh bien croyez le, ce «terrain », il gronde, et ceux qui grondent ne sont pas les électeurs fourvoyés à l'extrême gauche ou droite, non, ce sont les vôtres !

    Olivier Pichon
    Professeur agrégé de l'université
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par philiberte le Ven 13 Avr 2012, 11:52

    reçu ce matin:
    http://www.2012-presidentielles.com/sondages-presidentielles-2012/


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par philiberte le Ven 13 Avr 2012, 11:55

    FLANDRE a écrit:Monsieur le Député,

    J'ai trouvé dans ma boîte aux lettres votre abécédaire financé, j'imagine, par les deniers publics, et je me permets de vous en adresser quelques commentaires, dont un particulièrement.

    ............................ne sont pas les électeurs fourvoyés à l'extrême gauche ou droite, non, ce sont les vôtres !

    Olivier Pichon
    Professeur agrégé de l'université

    juste une question: qu'est-ce que ça fait dans le fil "sondages"?
    je propose de supprimer purement et simplement les messages pas à leur place, à moins qu'ils ne présentent un intérêt extraordinaire, ce qui n'est pas le cas de celui-ci.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par silence le Ven 13 Avr 2012, 11:56

    D'accord flower
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10597
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Hibiscusez-moi le Ven 13 Avr 2012, 12:51

    D'accord aussi.

    Et répète qu'il n'est pas nécessaire d'installer un texte entier alors qu'un lien suffit.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par philiberte le Ven 13 Avr 2012, 21:03

    Hibiscusez-moi a écrit:D'accord aussi.

    Et répète qu'il n'est pas nécessaire d'installer un texte entier alors qu'un lien suffit.

    ce n'était pas un lien, mais un article envoyé tel quel par mail: je l'ai reçu, mais je ne l'ai pas transmis, parce qu'il n'y avait pas de source.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10597
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Hibiscusez-moi le Ven 13 Avr 2012, 23:22

    philiberte a écrit:
    Hibiscusez-moi a écrit:D'accord aussi.

    Et répète qu'il n'est pas nécessaire d'installer un texte entier alors qu'un lien suffit.

    ce n'était pas un lien, mais un article envoyé tel quel par mail: je l'ai reçu, mais je ne l'ai pas transmis, parce qu'il n'y avait pas de source.

    Je parlais de ceci, Phili:

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    par FLANDRE Hier à 15:34

    Monsieur le Député, etc...

    Olivier Pichon
    Professeur agrégé de l'université
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Alex Terieur le Sam 14 Avr 2012, 00:18

    bien entendu philiberte, je me joins à silence et hibis : faites donc. Il faut respecter les passants.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Caton l'Ancien le Sam 14 Avr 2012, 07:49

    philiberte a écrit:
    FLANDRE a écrit:Monsieur le Député,

    J'ai trouvé dans ma boîte aux lettres votre abécédaire financé, j'imagine, par les deniers publics, et je me permets de vous en adresser quelques commentaires, dont un particulièrement.

    ............................ne sont pas les électeurs fourvoyés à l'extrême gauche ou droite, non, ce sont les vôtres !

    Olivier Pichon
    Professeur agrégé de l'université

    juste une question: qu'est-ce que ça fait dans le fil "sondages"?
    je propose de supprimer purement et simplement les messages pas à leur place, à moins qu'ils ne présentent un intérêt extraordinaire, ce qui n'est pas le cas de celui-ci.

    Le texte, que j'ai trouvé par hasard, n'est pas à sa place, d'accord, mais il présente un très grand intérêt !
    Je pense qu'il mérite de figurer dans un chapitre sur l'euro et ses méfaits.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par philiberte le Sam 14 Avr 2012, 09:37

    Hibiscusez-moi a écrit:
    philiberte a écrit:
    Hibiscusez-moi a écrit:D'accord aussi.

    Et répète qu'il n'est pas nécessaire d'installer un texte entier alors qu'un lien suffit.

    ce n'était pas un lien, mais un article envoyé tel quel par mail: je l'ai reçu, mais je ne l'ai pas transmis, parce qu'il n'y avait pas de source.

    Je parlais de ceci, Phili:

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    par FLANDRE Hier à 15:34

    Monsieur le Député, etc...

    Olivier Pichon
    Professeur agrégé de l'université

    oui, moi aussi!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18026
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par philiberte le Sam 14 Avr 2012, 09:39

    Caton l'Ancien a écrit:
    philiberte a écrit:
    FLANDRE a écrit:Monsieur le Député,

    J'ai trouvé dans ma boîte aux lettres votre abécédaire financé, j'imagine, par les deniers publics, et je me permets de vous en adresser quelques commentaires, dont un particulièrement.

    ............................ne sont pas les électeurs fourvoyés à l'extrême gauche ou droite, non, ce sont les vôtres !

    Olivier Pichon
    Professeur agrégé de l'université

    juste une question: qu'est-ce que ça fait dans le fil "sondages"?
    je propose de supprimer purement et simplement les messages pas à leur place, à moins qu'ils ne présentent un intérêt extraordinaire, ce qui n'est pas le cas de celui-ci.

    Le texte, que j'ai trouvé par hasard, n'est pas à sa place, d'accord, mais il présente un très grand intérêt !
    Je pense qu'il mérite de figurer dans un chapitre sur l'euro et ses méfaits.

    tout-à-fait d'accord!
    on ouvre un fil dans "économie"?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Alex Terieur le Sam 14 Avr 2012, 09:57

    philiberte a écrit:
    tout-à-fait d'accord!
    on ouvre un fil dans "économie"?

    il est déjà ouvert dans le sous-forum "France-économie-banques":

    Economie ou, plus précisément, il y a

    Economie en France


    _________________
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Contenu sponsorisé

    Re: Sondages pour les presidentielles 2007

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017, 21:18