Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Dim 11 Aoû 2013, 08:50

Derniers sujets

» Bonjour à tout le monde :)
Hier à 11:23 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 23 Avr 2017, 20:23 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Sam 22 Avr 2017, 23:05 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Sam 22 Avr 2017, 21:19 par Cousin Hubert

» Métro à Paris
Sam 22 Avr 2017, 15:00 par Cousin Hubert

» Gens du pillage, roms, gitans...
Ven 21 Avr 2017, 12:51 par Cousin Hubert

» Election 2017
Ven 21 Avr 2017, 08:17 par Hibiscusez-moi

» Immigration: une richesse pour la France?
Mer 19 Avr 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Mer 19 Avr 2017, 21:39 par Etienne Charles

Avril 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Burqa

    Partagez
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21169
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Burqa

    Message par moria le Mer 01 Juil 2009, 16:22

    Toby a écrit:Bon, alors maintenant on va accuser les EU d'avoir islamiser l'Europe. Je rêve! Shocked
    non l'UE est bien assez grande mais vous semblez avoir oublier le discours de BHO au Caire...
    Les choses sont limpides.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par silence le Mer 01 Juil 2009, 16:38

    Il ne faut jamais croire le discours d'un politique.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Caton l'Ancien le Mer 01 Juil 2009, 17:06

    Toby a écrit:Bon, alors maintenant on va accuser les EU d'avoir islamiser l'Europe. Je rêve! Shocked

    Eh bien ouvrez les yeux, et regardez les bombardements de Belgrade et leur résultat : l'expulsion des Serbes du Kosovo et de Bosnie, donc l'islamisation de ces régions des Balkans, en attendant la suite.
    Regardez aussi les pressions constantes pour faire entrer la Turquie dans l'Union européenne, et voyez l'état d'avancement des négociations.

    C'est très bien d'être fidèle en amitié, d'avoir la reconnaissance historique, d'avoir des affinités électives, et tutti quanti.
    Mais il faut aussi être réaliste et admettre certaines choses, comme le fait que les EU se fichent totalement du devenir de l'Europe et qu'ils se fichent aussi de son islamisation, et ce, d'autant plus qu'ils ont élu un crypto-musulman à la Maison Blanche.

    Autrement c'est du manichéisme, et le manichéisme n'a jamais donné une image fidèle du monde.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Toby le Mer 01 Juil 2009, 17:44

    J'ai les yeux grands ouverts et je ne vois pas la même chose que vous. C'est tout!

    La catastrohe de l'UE n'a pas été créée par les EU mais par les hommes politiques européens et l'apathie des électeurs. L'UE fonctionne, hélas, plus comme le régime soviétique qu'américain. Les responsables de son islammisation sont les mêmes.
    Enfin, l'autre catastrophe, que sont devenus les Balkans, a été commencé par les Européens qui, incapables d'arrêter le m.....r qu'ils avaient engendré, ont fait appel à l'OTAN avec les conséquences que l'on connait.
    Il faudrait un peu que les Européens assument leurs responsabilités au lieu de toujours chercher des responsables ailleurs, surtout, comme par hasard, de l'autre côté de l'Atlantique.

    Tout ceci je l'ai déjà exprimé.

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Mer 01 Juil 2009, 18:03

    Vénissieux, terre d'expansion de la brrrrrrrrrqa...

    «Vénissieux, c'est le pays de la burqa !», s'esclaffe Mourad, 19 ans, tandis que passe un couple : lui, barbe et petit calot ; elle, toute en noir «ensevelie». Dans les allées du vaste marché de la cité des Minguettes, elles ne sont qu'une poignée, ce jour-là, à porter le voile intégral. Un mot d'ordre est passé pour qu'elles se fassent discrètes. Les religieux essaient d'éteindre le feu. «D'habitude, on en voit une trentaine», raconte Corinne, qui vend des légumes. Au total, dans cette banlieue de 60 000 habitants mitoyenne de Lyon, elles seraient «plus d'une centaine», selon le maire communiste...lire la suite

    Un commentaire :
    "de paris" a dit :
    à mon avis, tôt ou tard, ca va finir par péter.
    01/07/2009 à 17:28
    mais pas comme on le croit !
    Je pense que les français de souche, de plus en plus minoritaires et opprimés, dans leur propre pays, supportant de plus en plus le poids grandissant des étrangers en général, et des musulmans en particulier, vont un jour péter les plombs et ça va faire mal.
    Je m'explique, je suis français d'origine, catholique, et quand je regarde mes droits dans mon pays et mes devoirs, je constate un déséquilibre de plus en plus criant.
    Je dois travailler un max, dans le privé, sans garantie du lendemain, payer un max d'impôts (pour qui, je vous le demande) sans bien entendu toucher la moindre aide.
    Et il se trouve que je considère faire de plus en plus d'efforts de tolérance (qui commencent à sérieusement me peser) pour des gens qui rentrent dans mon pays sans me demander mon avis, sans respecter les lois de mon pays mais en me procurant de plus en plus de contraintes et tout ça pourquoi, parce que leur situation ici est tellement plus confortable que dans leur pays d'origine !
    Un jour les gens comme moi (qui constituent une majorité silencieuse) vont ruer dans les brancards et ça va faire mal. Mais au moins, ce sera juste car ça permettra peut-être de remettre les pendules à l'heure.
    Si les musulmans considèrent qu'ils sont opprimés dans mon pays, qu'ils rentrent chez eux ou dans le pays de leurs parents.
    Moi en tant qu'Occidental et Catholique, dans les pays musulmans, au mieux je suis opprimé au pire persécuté.
    Alors maintenant, ça suffit.


    Dernière édition par callit le Mer 01 Juil 2009, 18:10, édité 2 fois
    avatar
    Chabert
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1847
    Age : 62
    Localisation : Ex-France.
    Date d'inscription : 03/06/2009

    Re: Burqa

    Message par Chabert le Mer 01 Juil 2009, 18:06

    Je ne suis pas un grand stratège, loin de là, mais j'essaie de comprendre... et ce que je pense est que:
    - l'Europe n'existera pas tant qu'elle n'aura pas un président élu (j'ajoute que j'ai toujours voté contre à chaque fois que l'on nous a sollicités sur le sujet; Maastricht et la suite..). Mais, puisque nous sommes partis dans cette voie et qu'il sera impossible de faire machine arrière, il vaut mieux s'adapter!
    - nous ne serons un véritable contrepoids aux E.U que dans la mesure où nous gommerons tous les clivages existants. Ce n'est pas gagné!!! Qu'avons-nous de commun avec un Roumain?
    - l'islamisation de l'Europe et de la France en particulier arrange bien les EU, puisqu'ils savent que nous allons à la catastrophe (choc des cultures devant, naturellement, aboutir à une guerre civile. Qui dit guerre civile, dit affaiblissement, donc proie facile... et certains ne nous feront pas de cadeaux.
    - Je me souviens d'un propos de feu Jean-François Deniau: un Serbe lui a dit que nous, Français, viendrons sans doute un jour demander aux Serbes de nous débarrasser des musulmans.

    Toby déplore, entre autres choses, l'apathie des électeurs. Soit! mais que fait-on pour les intéresser? D'où l'inflation du parti des abstentionnistes et, le plus triste, c'est que les politicrads s'en foutent, du moment qu'ils sont élus, même si c'est avec 15 % de 40% des inscrits!

    Pour en revenir à la burka: Al Quaïda menacerait la France pour sa prise de position! (je ne savais pas qu'il y avait eu prise de position très ferme en la matière!!!).

    Bonne soirée à tous.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Caton l'Ancien le Mer 01 Juil 2009, 18:21

    http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2009/06/27/ces-obscurs-objets-du-desir.html
    27 juin 2009


    Ces obscurs objets du desir

    C’est l’été. Autant se laisser aller, avec le reste de la presse, à un peu de fantaisie déshabillée.

    D’autant que l’actualité nous y incite : à l’initiative de 58 députés de tous bords, que je salue, une Commission parlementaire se penche désormais sur la question de savoir s’il faut autoriser en France les horreurs obscures qui réussissent si bien en Afghanistan et au Pakistan.

    Ne reculant devant aucun sacrifice, Bonnetdane apporte ici sa contribution au débat qui enflamme déjà les burqas — façon de parler…



    « Ô toison moutonnant jusque sur l’encolure !

    Ô boucles ! Ô parfum chargé de nonchaloir !

    Extase ! »

    Baudelaire aurait-il voulu mettre Jeanne Duval sous une burqâ ou un niqab ? Pas même un voile, sinon celui dont les peintres de la Renaissance couvrent Sabina Poppea, transparence voluptueuse, robe qui déshabille si bien… « La très-chère était nue… » — et elle l’est restée, pour le plus grand plaisir du cher Charles et des lecteurs des Fleurs du mal.

    Voici qu’il est à nouveau question de vêtures islamiques, et nos élus se demandent doctement s’il faut autoriser, dans l’espace civil, ces premières avancées des invasions barbares.

    La question est presque inconvenante. Non seulement la réponse est non, mais c’est l’ensemble des signes imposés d’infériorité féminine qu'il faut proscrire.

    La loi de 2004 se contentait d’interdire le voile islamique, comme tous les autres signes d’appartenance religieuse, dans les écoles. Pourtant certains, à gauche, s'offusquaient déjà d’une loi qui, selon eux, interférait avec la liberté de conscience. La liberté de conscience d’enfants manipulés ? La liberté de conscience de filles au pouvoir des grands frères ? La liberté de conscience de « croyants » dont la foi n’est faite que d’exclusions, d'obsesssions refoulées et de haine du désir, et se promènent avec un harem dans la tête ?
    Car c’est bien de cela qu’il s’agit : les voiles ont pour objet de cacher les cheveux, les mains, le visage, et le reste du corps, de femmes dont on craint qu’elles inspirent le désir. Sorcières !

    C’est en reconnaître, au fond, la toute-puissance — on a toujours craint le corps des femmes, et toute l’histoire contemporaine est l’histoire de leur réappropriation — et en même temps, c’est vouloir l’abolir. Prétention insupportable. Solution d’impuissants qui veulent rester seuls propriétaires de corps qui ne leur appartiennent pas. Là le voile, ici l’excision : c’est le même processus, la même mutilation mentale. Votre corps m’appartient, dit l’Homme, et je suis seul propriétaire du désir qu’il pourrait inspirer.

    Raisonnement de barbares. La civilisation n’a pas peur du désir, parce que justement, elle a appris à le polir, à le canaliser. « Toutes les belles ont droit de nous charmer », dit Dom Juan, qui était homme de culture. Trouver une femme belle, le lui dire éventuellement, ce n’est pas l’offenser. L’offense vient de la suspicion. Le désir est un haut fait de civilisation, parce qu’il n’entraîne jamais que des actes de langage — ce qu’on appelle en gros « séduction ». Vouloir le brider, c’est rouvrir la porte à la barbarie. Juguler de force le désir, c’est déjà penser au viol.


    Le XVIIIème siècle, dernière époque de haute civilisation, savait déjà quoi penser de ces débats qui n’auraient jamais dû revoir le jour. « Un mari qui voudrait seul posséder sa femme serait regardé comme un perturbateur de la joie publique et comme un insensé qui voudrait jouir de la lumière du soleil à l’exclusion des autres hommes » : c’est ce qu’est bien obligé de constater le Persan de Montesquieu, qui, malgré la belle leçon de civilisation que lui dispensent les Parisiens de la Régence, se vautre néanmoins, à la fin du roman, dans le sang de son harem — Iran, terre de terreur déjà à cette époque.


    Vouloir imposer un « vêtement islamique », c’est surtout, comme le rappelle avec autorité Catherine Kintzler (1), dénier aux femmes une quelconque identité. Le voile uniformise — il abolit. Plus de blondes ou de brunes : des silhouettes informelles, des fantômes obscurs, des cages sur pattes. La burqa outrage la notion même d’identité. Mais un simple voile, au fond, en fait autant.

    Déjà, les bonnes sœurs catholiques se coupent les cheveux et s’enfouissent sous un voile qui les uniformise. À bien y penser, c’est frappant, tout de même, cette haine de la chevelure, dans ces religions moyen-orientales… Heureusement que Marie-Madeleine est là pour relever le niveau du catholicisme, voir au musée de Besançon le tableau d’Elisabetta Sireni, oh oui, donnez-nous chaque jour de telles pécheresses repenties !

    Mais ce que je peux encore admettre de professionnelles de la foi, comment le tolérer sur des gamines à peine nubiles — et qui souvent ne le sont même pas ? Au marché Noailles, juste en dessous de mon lycée marseillais, je vois tous les jours des gosses de cinq ou six ans enveloppées dans un voile qui cache leurs cheveux, portant parfois des gants. Qu’est-ce que c’est que cette « civilisation » qui voit dans des enfants des objets de luxure ? Quelle perversion pèse sur ces bien-pensants ?

    Est-ce cela, l’Islam ?

    Lorsque le pape, il y a deux ans, est allé chercher un texte médiéval pour stigmatiser les sectateurs de Mahomet, on a assisté à une levée de boucliers. Mais non, l’Islam n’avait pas de visées guerrières ! Mais non, ce n’est pas une religion de l’intolérance ! Mais non, les hashishins ne furent jamais qu’une secte, pas un modèle !

    D’ailleurs, ajoutaient les bonnes âmes, l’Islam a été un modèle de civilisation — il y a mille ans.

    Et ce n’est pas faux — mais reste à s’interroger sur ce qu’est une civilisation. Est-ce le déni d’identité ? Est-ce la suspicion généralisée, qui génère la terreur, la pudeur institutionnelle, qui est le contraire même de la pudeur, l’abolition du corps, qui est l’aliment de toutes les obsessions ?

    L’Islam fut une grande civilisation. Après tout, ce sont des Musulmans qui ont écrit les Mille et une nuits, qu’il faut lire dans la traduction de Mardrus, et non dans la version trop policée de Galland. « Elle a un derrière énorme et fastueux qui l’oblige à se rasseoir quand elle se lève, et me met le zob, quand j’y pense, toujours debout ». Si ! L’Islam fut terre de désir – jadis et naguère. Allez, j’en remets une couche, pour le plaisir — parce que seul le principe de plaisir me paraît civilisé. Je l’emprunte cette fois à Boulhoul, un contemporain du calife Haroûn al-Râchid, qui vivait à l’époque de Charlemagne, et passe d’ailleurs dans maints récits des Mille et une nuits :

    "Ma seule et folle convoitise / est dans la conjonction d'amour /oui, tout aux femmes, à leur empire /sans hésiter ni ergoter!

    "Si pleure leur doucette fente /l'absence de mon instrument /mon coeur me fait amer reproche /et remords sans fin me poursuit

    "Tiens, voici l'objet qui se dresse, /vois donc ses formes et son ampleur! /Lui seul éteint la soif ardeur /qui te consume à incendie."

    Voilà ce que civilisation veut dire - un vrai jardin de caresses. Nulle offense aux femmes dans l’érotisme. L’offense, elle vient de l’interdit, qui (re)génére la pornographie.

    Quitte à aller plus loin que Catherine Kintzler, je serais partisan d’une interdiction totale, partout, de tout ce qui est une offense au désir. Parce que le désir, l’érotisme, la séduction, sont sociabilité exquise, respect permanent (mais si ! c’est évident !), jeu des intelligences, corps à corps de l’esprit. Et que l’interdiction du désir ne mène, de toute façon, qu’à la faillite de la répression, à l’explosion, à la violence. Il y a une parenté évidente entre les interdits sous lesquels les « grands frères » veulent plier leurs petites sœurs, et le langage ânonné, guttural, monosyllabique, de certaines banlieues. Des enfants à qui on a dénié l’accès à une vraie belle langue — celle de Montesquieu, de Diderot ou de Laclos —, et qui disposent en tout et pour tout de deux cents vocables, dont « fuck you » et « taspé » sont l’alpha et l’oméga, ont forcément du désir une vision monstrueuse, parce qu’ils n’ont pas de mots à mettre sur leurs hormones. Parce que seul le langage est l’habit permanent de la pulsion : qui habite (avec et sans jeu de mots) avec précision sa langue n’a pas besoin de recourir à des burqas, ni à des voiles. Ce ne sont pas les visages des femmes qu’il faut cacher : ce sont les turgescences mâles qu’il convient d’habiller de langage.

    Ce n’est donc pas parce que ce sont des signes religieux qu’il faut interdire tous ces vêtements superflus. Je ne me drape pas dans la laïcité — fort malmenée par ailleurs — pour dire que ces signes extérieurs d’oppression sont intolérables et imbéciles. Une femme voilée qui passe, c’est une femme mutilée — et l’argument selon lequel ce serait une mutilation choisie fait long feu : l’aliénation est toujours consentie par l’esclave, quand celui-ci a intériorisé son infériorité imposée.

    Le 4 juin dernier, Barak Obama, au Caire, parce qu’il a un agenda diplomatique spécifique, a défendu le droit des femmes d’être emprisonnées en public. Glapissements des « déçus d’Obama », qui s’aperçoivent brutalement que les Etats-Unis ont leur propre agenda diplomatique. Il fallait être singulièrement aveugle pour croire qu’un leader démocrate américain, qui comme son prédécesseur républicain prête serment sur la Bible, aurait vis-à-vis des religions un comportement différent. En tout état de cause, de telles déclarations doivent alerter tous les francs défenseurs d’une vraie république, où, contrairement à ce que claironnent les imbéciles, les désirs des uns ne devraient pas s’arrêter pas là où commence la censure des autres. Interdire la burqua, le niquab, le voile et tout ce qui offense les Lumières est une mesure de salubrité lubrique — et publique. « Quand je mordille tes cheveux élastiques et rebelles, il me semble que je mange des souvenirs », disait encore Baudelaire. Bon appétit aux poètes ! Haut les cœurs, et bas les masques.

    Jean-Paul Brighelli



    (1)http://www.mezetulle.net/article-32952241.html


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par silence le Ven 10 Juil 2009, 09:33

    Il y a deux bonnes façons de lutter contre la burqa:
    1 La ridiculiser constamment. La moquerie quotidienne est est une bonne arme.
    2 En faisant des contrôles d'identité à chaque instant: "Monsieur, madame... Contrôle d'identité s'il vous plait...".
    Si cela ne se fait pas tout de suite, il y en aura bientôt des milliers. On ne saura plus quoi en faire. Nous serons débordés, comme nous le sommes déjà par d'autres facteurs.

    Mais bien sur il faudrait faire des greffes de couilles d'abord ou des transfusions de sang... Siffler

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Ven 10 Juil 2009, 10:06

    Téhéran ?



    Non Vénissieux, France, Rhône !
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6057
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Mitsahne le Ven 10 Juil 2009, 10:55

    silence a écrit:Il y a deux bonnes façons de lutter contre la burqa:
    1 La ridiculiser constamment. La moquerie quotidienne est est une bonne arme.
    2 En faisant des contrôles d'identité à chaque instant: "Monsieur, madame... Contrôle d'identité s'il vous plait...".
    Si cela ne se fait pas tout de suite, il y en aura bientôt des milliers. On ne saura plus quoi en faire. Nous serons débordés, comme nous le sommes déjà par d'autres facteurs.

    Mais bien sur il faudrait faire des greffes de couilles d'abord ou des transfusions de sang... Siffler


    Entièrement d'accord avec vous : la meilleure arme c'est la moquerie, le ridicule. On met toujours les rieurs de son côté.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Caton l'Ancien le Ven 10 Juil 2009, 13:19

    Je suis d'accord que la moquerie est une bonne arme, mais je ne suis pas sûre que les rieurs seront aujourd'hui de notre côté.

    Ce matin, je suis allée laver ma voiture : il y avait un porteur de calotte à côté de moi. Craignant qu'il ne relève mon numéro, je me suis abstenue de lui demander ce que ça fait, d'avoir pour modèle un voleur, violeur, assassin et pédophile...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Ven 10 Juil 2009, 13:37

    Caton l'Ancien a écrit:...Ce matin, je suis allée laver ma voiture : il y avait un porteur de calotte à côté de moi...
    un porteur de calotte décalotté, quoi...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17906
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par philiberte le Ven 10 Juil 2009, 16:12

    callit a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:...Ce matin, je suis allée laver ma voiture : il y avait un porteur de calotte à côté de moi...
    un porteur de calotte décalotté, quoi...



    o !!!!!!

    123


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 75
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Burqa

    Message par cilette le Sam 11 Juil 2009, 12:33

    callit a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:...Ce matin, je suis allée laver ma voiture : il y avait un porteur de calotte à côté de moi...
    un porteur de calotte décalotté, quoi...
    Elle est bien bonne... je la ressortirai...
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1821
    Age : 56
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Burqa

    Message par longin le Sam 11 Juil 2009, 20:55

    Je suis pour la burka. Elle permet du premier coup d'oeil d'identifier l'ennemi, de plus on ne voit plus leur sale gueule.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 75
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Burqa

    Message par cilette le Sam 11 Juil 2009, 21:20

    longin a écrit:Je suis pour la burka. Elle permet du premier coup d'oeil d'identifier l'ennemi, de plus on ne voit plus leur sale gueule.
    La burka pour les hommes et pour les femmes ; comme ça, il n'y aura aucun risque que nos filles s'amourachent d'une pépite.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1821
    Age : 56
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Burqa

    Message par longin le Dim 12 Juil 2009, 20:17

    cilette a écrit:
    longin a écrit:Je suis pour la burka. Elle permet du premier coup d'oeil d'identifier l'ennemi, de plus on ne voit plus leur sale gueule.
    La burka pour les hommes et pour les femmes ; comme ça, il n'y aura aucun risque que nos filles s'amourachent d'une pépite.

    Les tarées qui s'amourachent d'une pépite méritent la burka. D'accord pour la burka^pour les hommes.

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Dim 12 Juil 2009, 20:26

    Ils ont un pays prêt à les accueillir le "Burkana"... Siffler
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17906
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par philiberte le Lun 13 Juil 2009, 11:06

    callit a écrit:Ils ont un pays prêt à les accueillir le "Burkana"... Siffler



    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6057
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Mitsahne le Lun 13 Juil 2009, 15:09

    Quand je croise une burqa (encore assez rare à Puteaux), je m'arrange pour être entendu en disant : "tiens, voilà du boudin noir". Aucune réaction pour l'instant.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10006
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Cousin Hubert le Lun 13 Juil 2009, 15:48

    Mitsahne a écrit:Quand je croise une burqa (encore assez rare à Puteaux), je m'arrange pour être entendu en disant : "tiens, voilà du boudin noir". Aucune réaction pour l'instant.

    Il suffit de jeter un œil sur google map pour voir une bonne femme voilée, ici, rue Saulnier:

    http://maps.google.fr/maps?client=firefox-a&hl=fr&ie=UTF8&ll=48.881566,2.240181&spn=0,359.986374&z=16&layer=c&cbll=48.881495,2.240305&panoid=ny200CvdANI14HYWX4RgnQ&cbp=13,164.73,,0,16.88


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Lun 13 Juil 2009, 16:16

    Mitsahne a écrit:Quand je croise une burqa (encore assez rare à Puteaux), je m'arrange pour être entendu en disant : "tiens, voilà du boudin noir". Aucune réaction pour l'instant.
    parce que vous n'avez pas encore été entendu par une burqa "belge"...!!! Siffler

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Lun 13 Juil 2009, 16:18

    Oncle Germain a écrit:
    Mitsahne a écrit:Quand je croise une burqa (encore assez rare à Puteaux), je m'arrange pour être entendu en disant : "tiens, voilà du boudin noir". Aucune réaction pour l'instant.
    Il suffit de jeter un œil sur google map pour voir une bonne femme voilée, ici, rue Saulnier...
    ...wouahhh ! Oncle Germain le Sherlock Holmes de Google Maps ! Very Happy
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par silence le Lun 13 Juil 2009, 16:22

    Mitsahne a écrit:Quand je croise une burqa (encore assez rare à Puteaux), je m'arrange pour être entendu en disant : "tiens, voilà du boudin noir". Aucune réaction pour l'instant.

    Cela me fait penser au chant de la légion... qui serait assez pratique...

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Lun 13 Juil 2009, 16:24

    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10006
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par Cousin Hubert le Lun 13 Juil 2009, 20:51

    «Vénissieux, c'est le pays de la burqa !», s'esclaffe Mourad, 19 ans, tandis que passe un couple : lui, barbe et petit calot ; elle, toute en noir «ensevelie».
    Dans certains quartiers, toutes les relations entre hommes femmes sont sous surveillance. L'islamisme nous menace réellement».

    Pour le renouvellement de la carte d'identité ou du passeport, la photo tête nue entraîne de violentes protestations : «Ils nous accusent de racisme, nous menacent de représailles.»

    Sans oublier les sans-papiers, car certaines unions sont arrangées par des gourous religieux entre les deux rives de la Méditerranée.

    Même ainsi, «on a des enfants en maternelle qui refusent de manger des carottes, car elles n'ont pas été égorgées !», raconte Patricia Truong. En primaire, le cours de biologie sur la reproduction est parfois contesté. «L'obscurantisme progresse», constate-t-elle.

    C'est pourtant de Vénissieux que partit «La Marche des Beurs» en 1983. Après une bavure, quelques fils d'immigrés mettent le cap vers la capitale pour enrayer la violence, et clamer leur désir d'être «des Français à part entière». À l'arrivée, ils sont 100 000 venus dire à la société française, autant qu'à leurs parents, qu'ils vont rester en France, qu'ils veulent s'intégrer, qu'ils réclament l'égalité. La gauche fraîchement arrivée au pouvoir donnera la carte de séjour de dix ans aux immigrés.

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/07/01/01016-20090701ARTFIG00037--venissieux-terre-d-expansion-de-la-burqa-.php

    Et voila, on commence l’éducation du petit muzz en barboteuse avec l’égorgement des carottes... et on sait comment ça finit. Siffler

    C’est vraiment un autre monde qui n’a pas sa place dans un pays civilisé.

    On nous fait doucement, mais rapidement, basculer dans un monde de violence aveugle sous couvert de « religion» au nom d’intérêts qui ne sont pas ceux des Français.

    Y a-t-il eu en France un plus grand crime commis par des dirigeants contre le peuple? Il faudra que ces dirigeants rendent des comptes... ceux qui introduisent des renards dans le poulailler depuis 30 ans... contre l'avis des poules racistes et xénophobes...


    Dernière édition par Oncle Germain le Lun 13 Juil 2009, 23:58, édité 1 fois


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17906
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par philiberte le Lun 13 Juil 2009, 22:36

    callit a écrit:
    silence a écrit:
    c'est fait :
    http://mitsahne.niceboard.com/france-f4/burqa-t1915-20.htm


    je n'ai pas compris...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par silence le Mar 14 Juil 2009, 09:25

    moi non plus

    Invité
    Invité

    Re: Burqa

    Message par Invité le Mar 14 Juil 2009, 10:30

    je rappelais que j'avais répondu au message de Mitsahne par ;

    "parce que vous n'avez pas encore été entendu par une burqa "belge"...!!!"

    Tiens v'là du boudin
    Pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains
    Pour les Belges y en a plus ce sont des tire-au-cul...
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Burqa

    Message par silence le Mer 22 Juil 2009, 16:04


    L'attentat s'est produit dans la banlieue de Bannu, l'une des principales villes-garnisons proches des zones tribales du nord-ouest, frontalières avec l'Afghanistan, où l'armée affronte quotidiennement des combattants islamistes proches des talibans et d'Al-Qaïda.

    "Un homme déguisé en femme sous une burqa" voyageait dans un pousse-pousse à moteur, mode de transport courant dans ces régions, quand les policiers ont arrêté le véhicule à un poste de contrôle pour le fouiller, a raconté un officier de police, Asar Aslam.


    http://www.rtlinfo.be/rtl/archive/article/39831/?&archiveYear=2007

    Et voilà! C'était évident… A quand chez nous?

    Contenu sponsorisé

    Re: Burqa

    Message par Contenu sponsorisé

      Sujets similaires

      -

      La date/heure actuelle est Jeu 27 Avr 2017, 11:09