Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 1 Invisible et 5 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 48 le Dim 11 Aoû 2013, 08:50

Derniers sujets

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Hier à 21:02 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Dim 25 Juin 2017, 19:28 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Ven 23 Juin 2017, 20:16 par Cousin Hubert

» Numismatique
Ven 23 Juin 2017, 19:33 par Cousin Hubert

» Pas-de-Calais
Jeu 22 Juin 2017, 23:53 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Mer 21 Juin 2017, 22:03 par Cousin Hubert

» RESISTANCE !!!!!
Mer 21 Juin 2017, 17:10 par philiberte

» Terrorisme islamiste
Mer 21 Juin 2017, 08:12 par 007/**

» En cas de crise, les banques pourront...
Sam 17 Juin 2017, 19:28 par Cousin Hubert

Juin 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland
anipassion.com

    Les français sont des cons

    Partagez
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Toby le Lun 12 Mai 2008, 12:40

    Caton l'Ancien a écrit:
    Toby a écrit:Vos parents peut-être ? levitation

    Mes parents ne vivaient pas en France et mon père était au maquis.

    ...

    Cela n'a aucune importance, j'essayais d'expliquer ce que Silence avait exprimé, sans faire de plaidoyer. Au fait, pour le reste, je savais et je pensais que vous saviez que je savais... Laughing
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6069
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Mitsahne le Lun 12 Mai 2008, 22:46

    Je répondrai très vite à Scaramouche, Caton, Silence et Toby sur la question de l'armistice de 1940, ce sujet me tient à coeur, comme chacun sait. Mais il y a tellement de choses à dire que cela va me prendre au moins un après-midi. J'ai eu une fin de semaine chargée. A très bientôt.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par FoxRenard le Mar 13 Mai 2008, 00:51

    Toby a écrit:
    Dans un sondage du lundi précédent, sa popularité auprès des français aurait doublé de 4% à 8%....

    Ca vous etonne ?


    _________________
    "Jadis, les écrivains s'efforçaient d'arracher les gens à leur réalité, pour les mener dans un monde fictif. Aujourd'hui, ils doivent faire exactement le contraire."

    Laurent Obertone
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par moria le Mar 13 Mai 2008, 08:32

    FoxRenard a écrit:
    Toby a écrit:
    Dans un sondage du lundi précédent, sa popularité auprès des français aurait doublé de 4% à 8%....

    Ca vous etonne ?
    Oui : "les Français sont des cons !"
    Le trotskysme, la sociale démocratie.............. on sait ce que cela a donné comme espoir et bien être aux gens !
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par cilette le Mar 13 Mai 2008, 10:13

    FoxRenard a écrit:
    Toby a écrit:
    Dans un sondage du lundi précédent, sa popularité auprès des français aurait doublé de 4% à 8%....

    Ca vous etonne ?
    Mais il pourra encore monter ; il a une bonne gueule et les mamies se laissent attendrir. Il faudrait un petit peu se pencher sur sa vie cachée pour faire changer d'opinion... quoique... on a le droit de tomber amoureux d'une belle fille bien riche.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1821
    Age : 56
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par longin le Mar 13 Mai 2008, 10:13

    qui aurait été accepté par Paul Reynaud s'il n'avait dû donner sa démission pour céder le pouvoir à Pétain

    Quand De Gaulle propose à Paul Raynaud de former un pays commun avec l'Agleterre, ce dernier est toujours au pouvoir. Mme Raynaud dira, en personne, à De Gaulle "Mais, cher ami, vous êtes Isabeau de Bavière !"

    Cette idée de De Gaulle le classa, aux yeux de Raynaud, comme un farfelu romantique. Mais trop tard, il avait confié la responsabilité de la contre-offensive française au grand Charles, qui au lieu de tenter de faire face militairement passa son temps à Londres à négocier on ne sait quoi. De Gaulle est DIRECTEMENT responsable de la déroute des armées française, car il a eu tous les pouvoirs bien avant le cessez-le-feu ordonné par Pétain.

    Comme Mitshane, j'ai beaucoup de choses à dire sur cette période.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par silence le Mar 13 Mai 2008, 10:15

    longin a écrit:
    qui aurait été accepté par Paul Reynaud s'il n'avait dû donner sa démission pour céder le pouvoir à Pétain

    Quand De Gaulle propose à Paul Raynaud de former un pays commun avec l'Agleterre, ce dernier est toujours au pouvoir. Mme Raynaud dira, en personne, à De Gaulle "Mais, cher ami, vous êtes Isabeau de Bavière !"

    Cette idée de De Gaulle le classa, aux yeux de Raynaud, comme un farfelu romantique. Mais trop tard, il avait confié la responsabilité de la contre-offensive française au grand Charles, qui au lieu de tenter de faire face militairement passa son temps à Londres à négocier on ne sait quoi. De Gaulle est DIRECTEMENT responsable de la déroute des armées française, car il a eu tous les pouvoirs bien avant le cessez-le-feu ordonné par Pétain.

    Comme Mitshane, j'ai beaucoup de choses à dire sur cette période.
    Dîtes-le, c'est important.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6069
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Mitsahne le Mar 13 Mai 2008, 11:23

    longin a écrit:
    qui aurait été accepté par Paul Reynaud s'il n'avait dû donner sa démission pour céder le pouvoir à Pétain

    Quand De Gaulle propose à Paul Raynaud de former un pays commun avec l'Agleterre, ce dernier est toujours au pouvoir. Mme Raynaud dira, en personne, à De Gaulle "Mais, cher ami, vous êtes Isabeau de Bavière !"

    Cette idée de De Gaulle le classa, aux yeux de Raynaud, comme un farfelu romantique. Mais trop tard, il avait confié la responsabilité de la contre-offensive française au grand Charles, qui au lieu de tenter de faire face militairement passa son temps à Londres à négocier on ne sait quoi. De Gaulle est DIRECTEMENT responsable de la déroute des armées française, car il a eu tous les pouvoirs bien avant le cessez-le-feu ordonné par Pétain.

    Comme Mitshane, j'ai beaucoup de choses à dire sur cette période.


    Je vous réponds tout de suite, cher Longin, car votre post est parsemé de bien d'inexactitudes.

    Il n'y avait pas de Mme Reynaud, mais une Mme de Portes, maîtresse officielle de Paul Reynaud, femme intrépide et se mêlant de tout (assez mal vu à l'époque) qui avait un ascendant certain sur lui.

    Le 15 juin 1940, à Bordeaux, Reynaud est écartelé entre ceux qui veulent l'armistice et ceux qui le refusent. Reynaud serait plutôt contre. Le soir, Mme de Portes (tout à fait pour)exaspérée des hésitations dit à Paul Reynaud, faisant allusion à aux bruits qui courent sur sa naissance mexicaine :
    "Mon pauvre Paul, vous n'êtes même pas français et vous ne pouvez donc pas penser en français..."
    Après une succession de "Chiche, chiche", il lui balance deux verres d'eau à la figure.

    Le 16 juin, après l'offre incroyable, révolutionnaire et franchement folle des Anglais qui proposent une union intime franco-britannique qui ferait de chaque Français un citoyen britannique et de chaque Anglais un citoyen français avec mise en commun des parlements, des ressources, des armées et des territoires (idée de Jean Monnet, soutenue par Churchill, approuvée et transmise au téléphone par De Gaulle), l'ambiance autour de P. Reynaud est morne et l'on décèle même une certaine anglophobie dont les raisons sont ailleurs que dans les relents d'une vieille tradition . "La France ne peut devenir un dominion" dit quelqu'un.
    Pendant la disussion animée qui s'ensuit, un huissier ouvre la porte et glisse au Président du Conseil un mot de sa maîtresse : "J'espère, écrit Mme de Portes, que vous n'allez pas jouer les Isabeau de Bavière".
    Allusion à cette reine de France, qui, par le traîté de Troyes, remit la France au roi Henri V d'Angleterre (1420). Isabeau de Bavière avait été mariée à Charles VI, le roi devenu fou.
    Pour un Paul Reynaud à la psychologie hésitante et souvent déconcertante, c'était quand même une injure assez grave.


    Reynaud n'a jamais confié la mission d'une grande contre-offensive à De Gaulle. Tout au plus lui a-t-il donné, le 15 mai, l'occasion d'expérimenter sur le terrain les préceptes sur la guerre des chars qu'il avait exprimés dans ouvrage "Vers une armée de métier ?". Le colonel De Gaulle se retrouva donc à Montcornet (près d'Avesnes) avec les débris de quelques divisions blindées où, sous les ordres du général Delestraint, il tenta de contenir le déferlement des Panzerdivisionnen. Il y réussit pendant quelques heures mais ce très mince résultat fut qualifié plus tard de "victoire de Montcornet", ce qui est un tantinet flatteur.

    De Gaulle n'est pas directement responsable de la déroute des armées françaises en 1940. Elle est due à des centaines d'autres raisons dont une impréparation notoire de nos troupes et à un commandement débile de notre Etat-Major commandé par le généralissime Gamelin, protégé de Daladier, mais ennemi de Paul Reynaud.

    De Gaulle n'avait pas, dans cette période tragique, tous les pouvoirs. Ami de longue date de Paul Reynaud à qui il avait multiplié les lettres de flargornerie et de soumission, il avait été nommé Général de brigade à titre temporaire (en même temps que sous-secrétaire d'Etat)parce qu'en face des généraux anglais, il fallait bien qu'il y eût un général et non un colonel. Tout simplement.

    Je reviendrai sur tout cela plus amplement.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par silence le Mar 13 Mai 2008, 11:39

    Passionnant, j'attends, nous attendons le reste.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1821
    Age : 56
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par longin le Mar 13 Mai 2008, 13:40

    La 4eme DC, de de Gaulle, remporte la bataille d'Abbeville....qui fera plus de dégat dans les rangs français que dans les panzers. Les lignes ne bougeront pas après cette "bataille gagnée par les français".

    Le 7 juin 1940 de Gaulle quitte sa division et SIEGE dans le gouvernement Paul Raynaud en qualité de sous-sécrétaire d'Etat à la guerre.

    La chronologie entre le 07-06 et le 18-06 démontre l'incohérence de de Gaulle.

    L'emploi du temps de Gaulle responsable de la contre-offensive entre le 07-06 et le 17-06 reste condidentiel.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par silence le Mar 13 Mai 2008, 14:27

    On pourrait faire un nouveau fil "mémoire de guerres" dans le forum histoire.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22853
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Caton l'Ancien le Mar 13 Mai 2008, 18:02

    C'est vrai, c'est passionnant.

    Mitsahne a écrit:
    De Gaulle n'est pas directement responsable de la déroute des armées françaises en 1940. Elle est due à des centaines d'autres raisons dont une impréparation notoire de nos troupes et à un commandement débile de notre Etat-Major commandé par le généralissime Gamelin, protégé de Daladier, mais ennemi de Paul Reynaud.

    De Gaulle n'avait pas, dans cette période tragique, tous les pouvoirs. Ami de longue date de Paul Reynaud à qui il avait multiplié les lettres de flargornerie et de soumission, il avait été nommé Général de brigade à titre temporaire (en même temps que sous-secrétaire d'Etat)parce qu'en face des généraux anglais, il fallait bien qu'il y eût un général et non un colonel. Tout simplement.

    Je reviendrai sur tout cela plus amplement.

    Rendre De Gaulle responsable de tout est non seulement peu crédible, mais dédouane les responsables, autres ou réels.
    Je pense que les pacifistes, tels que Déat, dont on a découvert tardivement les preuves qu'il était stipendié par les nazis pour protester contre les dépenses militaires, ne sont pas pour rien dans la défaite.

    Dissimuler des responsabilités parce qu'on déteste un individu n'est pas réaliste, pas constructif et totalement inefficace.
    Si l'on veut, en comprenant l'Histoire, trouver des solutions aux problèmes du présent, il vaut mieux ne pas mettre des oeillères.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10293
    Age : 46
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Cousin Hubert le Mar 13 Mai 2008, 19:14

    Mitsahne a écrit:
    Le 16 juin, après l'offre incroyable, révolutionnaire et franchement folle des Anglais qui proposent une union intime franco-britannique qui ferait de chaque Français un citoyen britannique et de chaque Anglais un citoyen français avec mise en commun des parlements, des ressources, des armées et des territoires (idée de Jean Monnet, soutenue par Churchill, approuvée et transmise au téléphone par De Gaulle), l'ambiance autour de P. Reynaud est morne et l'on décèle même une certaine anglophobie dont les raisons sont ailleurs que dans les relents d'une vieille tradition . "La France ne peut devenir un dominion" dit quelqu'un.

    Vraiment intéressant... Les profs d'histoire n'enseignent pas ces passages singuliers de l'Histoire de France... qui me semblent pourtant essentiels...


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1821
    Age : 56
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par longin le Mar 13 Mai 2008, 19:36

    Rendre De Gaulle responsable de tout est non seulement peu crédible, mais dédouane les responsables, autres ou réels.

    Rendre de Gaulle responsable de rien dans la déroute est non seulement peu crédible, mais permet de charger d'une manière perverse la responsabilité du Maréchal.

    Il reste de nombreuses énigmes sur cette guerre. Quels mécanismes secrets on fait de ce colonel rêveur, craintif, doté d'une énorme mémoire la figure de la France ? Comment a-t-il pu prendre part à la tentative anglaise de casse du siècle qui consitait à dérober tout l'or français et belge entreposé curieusement à Dakar depuis la fin de l'année 1939 ?

    J'aime de Gaulle quand il écrit que son amour de la France le fait embrasser Saint Louis mais aussi Thiers. Je ne l'aime pas quand il donne mon pays aux factions de gauche maçonniques.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par cilette le Jeu 15 Mai 2008, 10:55

    longin a écrit:
    Rendre De Gaulle responsable de tout est non seulement peu crédible, mais dédouane les responsables, autres ou réels.

    Rendre de Gaulle responsable de rien dans la déroute est non seulement peu crédible, mais permet de charger d'une manière perverse la responsabilité du Maréchal.

    Il reste de nombreuses énigmes sur cette guerre. Quels mécanismes secrets on fait de ce colonel rêveur, craintif, doté d'une énorme mémoire la figure de la France ? Comment a-t-il pu prendre part à la tentative anglaise de casse du siècle qui consitait à dérober tout l'or français et belge entreposé curieusement à Dakar depuis la fin de l'année 1939 ?

    J'aime de Gaulle quand il écrit que son amour de la France le fait embrasser Saint Louis mais aussi Thiers. Je ne l'aime pas quand il donne mon pays aux factions de gauche maçonniques.
    Si on laissait tous les historiens chercher, même ceux du FN, on aurait une idée différente de ces guerres.
    avatar
    uranienne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3862
    Age : 51
    Localisation : Var
    Loisirs : Jardinage, nature.
    Date d'inscription : 19/02/2008

    Re: Les français sont des cons

    Message par uranienne le Jeu 15 Mai 2008, 11:02

    cilette a écrit:Si on laissait tous les historiens chercher, même ceux du FN, on aurait une idée différente de ces guerres.

    Ca éviterait peut être que ma belle fille arrive chez nous un week end en hurlant que les allemands sont tous des nazis machoire .
    Véridique !!
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17979
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par philiberte le Jeu 15 Mai 2008, 14:15

    il y a aussi des instits qui feraient mieux de se taire! celle de ma petite fille (3 ans 1/2) a voulu leur expliquer le 8 mai!
    ce qu'en a retenu ma petite-fille c'est que "les papies meurent à la guerre". et elle a dit qu'elle ne voulait pas que son papy meure à la guerre. elle a dû oublier, cette folle, qu'ils n'étaient pas papies, à l'époque, mais tous jeunes. quel besoin d'aller raconter ça en maternelle?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    uranienne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3862
    Age : 51
    Localisation : Var
    Loisirs : Jardinage, nature.
    Date d'inscription : 19/02/2008

    Re: Les français sont des cons

    Message par uranienne le Jeu 15 Mai 2008, 14:53

    philiberte a écrit:il y a aussi des instits qui feraient mieux de se taire! celle de ma petite fille (3 ans 1/2) a voulu leur expliquer le 8 mai!
    ce qu'en a retenu ma petite-fille c'est que "les papies meurent à la guerre". et elle a dit qu'elle ne voulait pas que son papy meure à la guerre. elle a dû oublier, cette folle, qu'ils n'étaient pas papies, à l'époque, mais tous jeunes. quel besoin d'aller raconter ça en maternelle?

    strictement aucun !!
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par cilette le Jeu 15 Mai 2008, 19:06

    Chacun a de la guerre une vision qui n'est pas celle des historiens. Alors, on devrait laisser les grands parents en parler à leurs petits enfants au lieu de dire n'importe quoi.

    Nous avons eu un prisonnier allemand qui est venu travailler chez nous après la guerre ; il s'appelait Victor ; il était super gentil et faisait partie de la famille. Pourtant, proche de la frontière, nous avions subi les bombardements etc...
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6069
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Mitsahne le Jeu 15 Mai 2008, 19:38

    Je reviens sur les propos de Scaramouche concernant De Gaulle : Je suis entièrement d'accord avec vous, De Gaulle a su s'opposer à la volonté américaine, (l'AMGOT) en 1944, de faire de la France un "protectorat" américain. C'est à mettre à son actif.

    Philiberte rappelle les promesses faites au comte de Paris (1942).
    De Gaulle le tenait pour un personnage falot et encombrant. Tous les "vrais" royalistes le renient comme n'étant pas "l'héritier" du trône de France à qui ils préférent la branche espagnole, mais ce n'est pas ici le sujet.

    De Gaulle a été beaucoup plus subtil qu'on ne le pense.
    Le "grand Charles" était beaucoup plus un civil qu'un militaire et il a passé sa vie à être en délicatesse avec tous les autres militaires qu'il a côtoyés : Leclerc, De Lattre, Giraud, Weygand, Gamelin, Georges et bien sûr Pétain à qui il devait bien des choses. Mais celui qu'il craignait le plus, c'était l'amiral Darlan, Grand Amiral de la Flotte (le plus haut grade dans la Marine), homme de haute valeur, chef de la deuxième Marine de Guerre du monde (la première étant bien sûr anglaise) et qui avait l'estime de tous, amis ou ennemis. Très indépendant, il n'hésitait pas, bien que représentant le Maréchal, à nouer des contacts avec les alliés, notamment à Alger où il se trouvait comme par hasard, au moment du débarquement américain de novembre 1942 au Maroc.

    Le lendemain de ce débarquement (11 novembre 1942) les Allemands envahissent la "zone libre", et Darlan, conformément aux promesses faites à Churchill en juin 1940, donne l'ordre de saborder la flotte qui était ancrée à Toulon. Ce qui prouve, entre parenthèses, la mauvaise foi de Churchill qui ordonna la destruction d'une partie de la flotte française à Mers-el-Kébir en juillet 1940 (1400 marins français tués, des milliers de blessés).
    Darlan à Alger, en ces jours d'extrême agitation et de fièvre, c'était un immense danger pour De Gaulle qui avait déjà maille à partir avec le général Giraud, authentique héros militaire mais peu habile en politique. Un complot fut donc organisé pour éliminer Darlan. De Gaulle n'y prit pas part directement, mais couvrit de sa haute autorité les "magouilles" qui amenèrent à l'assassinat de Darlan le 24 décembre 1942 par un pauvre bougre s'appelant Bonnier de la Chapelle qui fut fusillé le surlendemain après un simulacre de jugement. Le comte de Paris, manipulé en sous-main par les sbires de De Gaulle et à l'instigation de celui-ci fut un artisan de cet assassinat, bien qu'il s'en soit défendu longtemps après, un peu honteux de s'être fait roulé dans la farine aussi naïvement.

    Enfin, l'affaire de Dakar.
    Il y avait au Sénégal, l'or de la Banque de France, de l'état belge et de l'état polonais, soit des milliers de tonnes d'or mis en sécurité à partir du 18 mai 1940 lors de l'avance allemande. De Gaulle et les Anglais se disputaient âprement ce trésor de guerre (qui ne leur appartenait en aucune façon !), mais De Gaulle ne pouvait aller le chercher sans l'aide des Anglais. Il transigea : il fut convenu que l'or servirait à gager les achats que l'Angleterre ferait pour le compte de la France libre qui vivait à crédit.

    Le 23 septembre 1940, trente navires britanniques (dont deux cuirassés, quatre croiseurs, un porte-avions, dix destroyers), trois avisos et deux chalutiers (!) français et deux paquebots (oui !) hollandais (au total environ 2 000 hommes) se présentent devant Dakar. De Gaulle est sur l'un des paquebots. Je passe sur les détails de la bataille qui eut lieu. L'amiral Darlan avait donné des ordres très précis et le Gouverneur de Dakar, Pierre Boisson était un homme à poigne. Les batteries côtières, les canons du Richelieu et le petit sous-marin Bévezies vinrent à bout de l'escadre anglo-française qui dut se replier piteusement. C'était un échec très grave pour De Gaulle (l'amiral Thierry d'Argenlieu était présent à ses côtés) et les Français libres le déguisèrent très mal, notamment en prétendant qu'il y avait des Allemands à Dakar, ce qui était archi-faux, Hitler ayant déclaré que "Dakar était sans grand intérêt pour lui". Mais cela permettait à De Gaulle de dire qu'il se battait non contre des Français et pour s'approprier l'or de la France, mais contre les nazis !

    Le bruit a couru que De Gaulle avait dit "J'ai songé à me brûler la cervelle". Rien n'est prouvé et il n'en parle pas dans ses mémoires mais il avoue cependant un moral au plus bas.
    Churchill, furibard de cet échec, songe à remplacer De Gaulle par le général Catroux beaucoup plus gradé que lui, qui refusera, de justesse, cet honneur. Mais l'amertume de De Gaulle ne se dissipa jamais.
    Vingt et un ans plus tard, il sera impitoyable face à d'autres généraux (Challes, Salan, Zeller) qui osèrent le braver à Alger. Il ne pardonnera rien au commandant Hélie de Saint-Marc, résistant authentique, rescapé de Mautthausen. Quant au colonel Bastien-Thiry, condamné à mort après l'attentat manqué du Petit-Clamart, il refusa sa grâce. Comme il la refusa à Pierre Laval, à Brasillach ce dernier n'ayant pourtant commis aucun crime de sang.
    Il n'a tout de même pas osé faire fusiller le Maréchal, condamné à mort à l'âge de 89 ans, qui purgera sa peine de prison à vie au fort de l'île d'Yeu jusqu'à 96 ans.

    Tous les Présidents successifs ont refusé d'accéder au seul désir du Maréchal : être inhumé à Verdun, avec ses soldats.

    De Gaulle s'est beaucoup plus battu contre les Français que contre les Allemands.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6069
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Mitsahne le Jeu 15 Mai 2008, 20:04

    J'ai oublié de dire que, après le coup de poignard dans le dos de Mers-el-Kébir et après l'affaire de Dakar, il se trouvait encore environ 30 000 soldats français à Londres (dont 20 000 marins), rescapés du désastre de Dunkerque, qui étaient ardemment harcelés par les gaullistes pour "rallier" le Général. Il s'en trouva quelques petites centaines pour rester. Tous les autres préférèrent regagner la France (par l'Espagne notamment).

    Ce n'était pas par lâcheté, mais par dégoût.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6069
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Mitsahne le Ven 16 Mai 2008, 02:29

    Caton pose une bonne question : "Que se serait-il passé si l'armistice n'avait pas été signé ?"

    Je vais y répondre après ce préliminaire : le petit jeu des "SI" est variable à l'infini. On pourrait tout aussi bien se demander "SI" la guerre n'avait pas été déclarée en 1939...? ou "SI" les accords de Munich avaient été autres…? Cela revient à illustrer la "théorie du chaos" (le battement d'ailes du papillon au Brésil qui provoque un ouragan en Sibérie…) par de savantes hypothèses aux effets aléatoires et à pratiquer l'analyse combinatoire. Ce qui peut nous entraîner très loin.

    Qu'est-ce qu'un armistice ? C'est la suspension des combats entre pays en guerre. L'armistice est généralement demandé par le pays qui n'a plus l'espoir de gagner la guerre au pays présumé vainqueur qui l'accorde ou pas mais à SES conditions. Ces conditions font évidemment l'objet de discussions serrées et les modifications possibles ne ressortissent que de la "générosité" du vainqueur. Pendant les discussions, les troupes continuent de se battre et, sauf miracle, la situation des demandeurs s'aggrave. Les négociations ont commencé le 16 juin, la signature de l'armistice franco-allemand a eu lieu le 22 juin à 18h50. Il est entré en application le 25 juin sur tous les fronts le 25 juin à 2 heures du matin.

    Je rappelle que ce sont les politiques qui décident et déclarent la guerre, que ce sont les militaires qui la font. Ce sont donc les politiques qui sont habilités à la continuer ou à l'arrêter. Le 13 juin, Paul Reynaud voulant se dérober à cette obligation, demande au général Weygand (général en chef ayant remplacé Gamelin-l'incapable le 19 mai) de capituler. Refus indigné de Weygand. Démission de Reynaud le 16 juin. Le Maréchal Pétain, appelé par le Président de la République Albert Lebrun, est nommé Président du Conseil et forme son premier gouvernement. Il fait demander leurs conditions aux Allemands.

    Petit retour en arrière que je m'efforce de résumer à l'essentiel.
    Le 3 septembre 1939, l'Angleterre puis la France déclarent la guerre à l'Allemagne qui vient d'envahir la Pologne, en respect de promesses données de soutenir cette même Pologne si elle était attaquée. La France mobilise près de six millions de soldats, l'Angleterre moins de 400 000. Huit mois se passent sans qu'aucune action d'envergure ne soit entreprise d'un côté comme de l'autre. A part quelques actions de patrouilles et quelques initiatives privées vite réprimées, il ne se passe RIEN, c'est ce qu'on appelé la "drôle de guerre" (Michel Péricard). La France, bien à l'abri derrière sa Ligne Maginot, et croyant les Ardennes et la Meuse infranchissables, s'occupe de "théâtre aux Armées", envoie ses hommes en permissions prolongées. Les ministres et le Président du Conseil se chamaillent à qui mieux mieux et, le 9 mai 1940, P. Reynaud qui a succédé à Daladier présente sa démission au Président de la République parce qu'il ne veut pas de Gamelin qu'il déteste.

    Le 10 mai au matin (un vendredi avant-veille du grand week-end de Pentecôte), la Wehrmacht attaque simultanément en Hollande, en Belgique, à Sedan avec une brutalité inouie. La surprise est totale. Les Panzers déferlent partout avec des hommes super-entraînés, une puissance de feu énorme, et des généraux (Rommel, Guderian et d'autres) intellligents et efficaces. Les avions Stukas sont les maîtres de l'air et interviennent dans un délai de 20 minutes maximum, alors que les Morane français mettent de 8 à 10 heures pour agir. Pourquoi ? Parce que les Allemands communiquent entre eux par radio tandis que les Français en sont encore au vieux téléphone de campagne (avec dérouleur de câble soutenu par deux fantassins). Je pourrais muliplier ici les exemples de "différences"…

    Le 16 mai, soit 6 jours après le début de la vraie guerre, l'armée française est déjà défaite. Le général Gamelin le confirme à Daladier dans un dialogue dramatique:
    - Il faut attaquer, comme en 1918, quand le front était crevé…
    - Attaquer avec quoi, réplique Gamelin, je n'ai plus assez de réserves, entre Laon et Paris, je ne dispose pas d'un seul corps de troupes.
    - Alors, dit Daladier dont le visage s'est altéré, c'est la destruction de l'armée française ?
    - Oui, c'est la destruction de l'armée française.

    ("Le peuple du désastre, Henri Amouroux).

    C'est ce jour-là que Reynaud appelle d'urgence le Maréchal Pétain (alors ambassadeur à Madrid). Reynaud confirmera cinq ans plus tard (au procès du Maréchal, 1945) : "Je me suis adressé à lui lorsque la catastrophe a été acquise".

    Pendant ce temps, les diplomates du Quai d'Orsay s'empressent de brûler les archives compromettantes dans la cour du ministère dans un gigantesque autodafé commandé par un certain Alexis Sain-Léger-Léger, plus connu sous le nom de St-John-Perse, auteur abscon.
    Belges et Hollandais ont capitulé. Les Anglais, de plus en plus réticents, évacuent Arras et se replient sur Dunkerque. Querelles franco-anglaises sur les effectifs anglais qui "rembarquent" sous les bombes et laissent les Français seuls face aux Allemands. Le 8 juin, repli général des troupes. Le 10, Paris et toutes les villes de plus de 20 000 habitants sont déclarées "villes ouvertes" (les maires des toutes petites villes accueillaient alors les "réfugiés" avec plaisir !). Débâcle générale. Confusion totale. L'Italie déclare la guerre à la France. Le gouvernement s'insalle provisoirement à Bordeaux. Encerclement de Paris et de nos armées de l'Est prises à revers…par le sud !

    On ne le saura que plus tard, plus de cent mille hommes sont morts au combat désespéré contre l'armée allemande, inférieure en nombre, mais supérieurement organisée et commandée.
    Au soir du 16 juin, le désastre est total, les résistances ici et là ne sont plus que des combats d'arrière-garde, les prisonniers sont faits par dizaines de milliers et il y a près de dix millions de réfugiés hagards sur les routes, bousculés par ceux (les militaires) qui veulent aller encore plus vite vers le sud, mitraillés par les Stukas, mourant de faim et de soif, de fatigue, d'écoeurement, d'impuissance et de chagrin.

    L'armistice a donc mis fin à une situation intenable.
    "L'abominable armistice" (le mot est de De Gaulle) ne fut pas retenu comme une accusation à charge par le procureur Mornet lors du procès Pétain.
    J'ai sous les yeux les 23 conditions (6 pages serrées) dictées aux Français, aucune n'est contraire à l'honneur de la France.
    L'armistice a permis de sauver la Marine qui n'a jamais été donnée aux Allemands.
    Il a permis de garder un gouvernement français, certes sous haute surveillance, mais c'était certainement plus acceptable qu'un "gauleiter".
    Il a permis de sauvegarder une "zone libre" jusqu'en novembre 1942, zone dans laquelle la plus grande partie de la "Résistance" est née, issue en partie de "l'armée de cent mille hommes" qui était autorisée sous certaines conditions.

    Aucune terre de l'Empire français n'a été livrée à l'ennemi et les troupes allemandes et italiennes ne sont entrées en Tunisie qu'en réplique au débarquement américain en Afrique du Nord de novembre 1942. La Corse, par exemple, n'a connu que dix mois d'occupation (novembre 42 à août 43), les Vosges 54 mois.
    Les départements du Nord et de l'Est de la France ont été "habitués" depuis 1870, aux combats, aux bombardements, à l'occupation ennemie. En revanche, les départements du Sud ont découvert la guerre pour la première fois en 1942, à l'exception des Alpes maritimes qui connurent quelques combats contre l'armée italienne en 1940 (15 jours).
    En supposant qu'une volonté farouche de se battre eût animé les populations méridionales, croit-on vraiment qu'elles auraient accepté le destin de Varsovie détruite par les incendies et ses habitants passés par les armes ou au lance-flammes ?

    La demande de conditions d'armistice a été retardée par un accord bizarrement passé en mars 1940, en pleine "drôle de guerre", entre Anglais et Français qui ressentirent subitement le besoin de consolider leur alliance. Cet accord établissait qu'aucun des alliés ne pourrait demander un armistice séparé en cas de "coup dur". Mais cet accord ne faisait pas mention du pourcentage de participation à la guerre de chacune des parties. Il se trouve que le partage des effectifs était de 90 pour la France et 10 pour l'Angleterre. Et c'est au moment où l'Angleterre se retirait des combats (Dunkerque et après Dunkerque) qu'elle s'offusquait que la France pût envisager un armistice séparé. Ce qui permettait à De Gaulle de crier à la trahison et de se poser en seul représentant légitime de la "souveraineté nationale". Le "Bien" c'était Lui, le "Mal" c'était Vichy.
    De Gaulle n'a cessé de répéter qu'il ne saurait être question de créditer Pétain de la moindre pensée d'honneur, de sacrifice, de patriotisme.
    Seul à Londres, payé par les Anglais, entouré seulement de quelques centaines de partisans, il a prétendu incarner la France contre les quarante millions de Français qui on fait confiance au Maréchal lequel fut reconnu par tous les pays y compris l'URSS et les Etats-Unis.
    Le prix à payer sera la guerre civile, d'abord à Dakar, puis en Syrie, puis dans la vie politique française à la Libération et ses affreux réglements de comptes de l'épuration.
    S'il s'était contenté de dire que la France "avait perdu une bataille mais non la guerre", s'il s'était contenté de former une légion de Français résolus à ne pas déposer les armes avant que l'Allemagne fût vaincue, son rôle eût été uniquement digne de louanges.
    (Weygand, "Rappelé au service").

    Oui, mais voilà, il fallait qu'il entrât dans l'Histoire. Il fallait donc qu'il déclarât "inconstitutionnel" le gouvernement de Vichy et désignât comme traîtres à la Patrie ceux qui s'y associaient.
    Contre l'évidence, c'est aujourd'hui ce qui est enseigné dans toutes les écoles de France et à la Télévision.

    Je ne peux passer sous silence la grande sincérité du "poète" Paul Claudel écrivant en 1941, un poème à la gloire du Maréchal Pétain :

    France, écoute ce vieil homme sur toi qui se penche et qui te parle comme un père.


    Et en 1945, ces lignes à la gloire du général De Gaulle (il fait parler la France) :

    Tout de même, ce que vous me dites depuis quatre ans, mon général,
    Je ne suis pas sourde !
    Vous voyez que je ne suis pas sourde et que j'ai compris.

    Des millions de gens ont témoigné "de leur fervente admiration et de leur infinie gratitude envers le sauveur de la France". En 1940, et en 1945. C'était le même drapeau. Mais certainement pas les mêmes sentiments.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21176
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par moria le Ven 16 Mai 2008, 08:18

    Merci Mitshane.

    Personnellement, je ne refais jamais l'Histoire car ce n'est pas mon truc, vraiment.
    Cependant, je reconnais très volontiers les faits du passé DEVRAIENT servir au présent.


    Il semble que cela ne soit jamais OU rarement !
    encore l'idée de "l'expérience" qui ne me quittera jamais........


    Ce que j'aime ce sont les questions auxquelles -malheureusement- nous n'avons pas toujours de réponse.

    N'est- ce pas vous qui écriviez un jour que "l'Histoire était écrite par les vainqueurs" ?
    Dans ce cas............ y'a du boulot pour les historiens.
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10575
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Hibiscusez-moi le Lun 02 Jan 2012, 08:44

    2012-2012-2012-2012-2012


    De quelle manière réalisent-ils le sondage qui consiste à élire les personnalités préférées des Français?

    Rappel: cette fois-ci, ont été désignés 1/ Noah, 2/ je ne sais plus qui (voir dans "bonne année"), 3/ Sy.


    http://www.ifop.com/media/poll/1228-1-study_file.pdf

    Ca, c'est pour 2010.

    Alors, que doit-on retenir?

    1/ Une toute petite minorité de sondés, d'un tout petit peu moins de 1000 individus, représentative de bla bla bla (se demander qui-que-quoi-donc-où-comment sont sélectionnées les personnes interrogées; je n'ai jamais, jamais été questionné sur quoi que ce soit... et vous?) .

    2/ Lui soumettre une liste!!! Si votre (vos) favori(s)n'y figure(nt) pas... et bin, tant pire... Ce n'est pas le problème.

    Conclusion pour ceux qui n'auraient pas encore compris: attrape cou.llons, quand bien même les sondeurs ne se sont pas contentés de soumettre une liste de 3 noms: Noah, Noah, Noah!


    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2135
    Age : 71
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Les français sont des cons

    Message par FLANDRE le Lun 02 Jan 2012, 10:23

    Crachez, crachez, il en restera toujours quelque chose, crachez maintenant sur de Gaulle et bientôt sur Charlemagne, sur Clovis, sur Napoléon, sur Louis XVI, sur du Guesclin, sur Charles Martel, sur Vercingétorix ... enfin sur les quelques rares Français qui ont fait la France ... crachez, vous qui n'êtes rien.
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10575
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Hibiscusez-moi le Lun 02 Jan 2012, 11:24

    FLANDRE a écrit:Crachez, crachez, il en restera toujours quelque chose, crachez maintenant sur de Gaulle et bientôt sur Charlemagne, sur Clovis, sur Napoléon, sur Louis XVI, sur du Guesclin, sur Charles Martel, sur Vercingétorix ... enfin sur les quelques rares Français qui ont fait la France ... crachez, vous qui n'êtes rien.

    Merci de préciser à qui vous vous adressez et le rapport qu'il y a entre votre post et le mien. Non, parce que je ne suis pas certain d'avoir bien compris.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 17979
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par philiberte le Lun 02 Jan 2012, 11:32

    Hibiscusez-moi a écrit:
    FLANDRE a écrit:Crachez, crachez, il en restera toujours quelque chose, crachez maintenant sur de Gaulle et bientôt sur Charlemagne, sur Clovis, sur Napoléon, sur Louis XVI, sur du Guesclin, sur Charles Martel, sur Vercingétorix ... enfin sur les quelques rares Français qui ont fait la France ... crachez, vous qui n'êtes rien.

    Merci de préciser à qui vous vous adressez et le rapport qu'il y a entre votre post et le mien. Non, parce que je ne suis pas certain d'avoir bien compris.

    Je pense que Flandre s'adresse à ceux qui ont créé ce sondage-bidon, et qui méprisent les vrais Français.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10575
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Hibiscusez-moi le Lun 02 Jan 2012, 12:07

    Je le crois aussi, mais...

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2135
    Age : 71
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: Les français sont des cons

    Message par FLANDRE le Lun 02 Jan 2012, 18:33

    philiberte a écrit:
    Hibiscusez-moi a écrit:
    FLANDRE a écrit:Crachez, crachez, il en restera toujours quelque chose, crachez maintenant sur de Gaulle et bientôt sur Charlemagne, sur Clovis, sur Napoléon, sur Louis XVI, sur du Guesclin, sur Charles Martel, sur Vercingétorix ... enfin sur les quelques rares Français qui ont fait la France ... crachez, vous qui n'êtes rien.

    Merci de préciser à qui vous vous adressez et le rapport qu'il y a entre votre post et le mien. Non, parce que je ne suis pas certain d'avoir bien compris.

    Je pense que Flandre s'adresse à ceux qui ont créé ce sondage-bidon, et qui méprisent les vrais Français.

    Philiberte a bien compris. J'ignore si ce sondage est bidon mais pour proposer comme référence des Zidane ou Noah, il faut effectivement mépriser ceux qui font la France ...
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10575
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: Les français sont des cons

    Message par Hibiscusez-moi le Ven 28 Nov 2014, 17:51

    2014

    Les mots les plus recherchés en disent long sur l'intérêt des français pour les sujets importants.

    Plusieurs tableaux, mais le premier est significatif:

    https://fr.news.yahoo.com/les-mots-cles-les-plus-recherches-en-2014-112439305.html

    Plutôt désespérant, non?

    Contenu sponsorisé

    Re: Les français sont des cons

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin 2017, 17:51