Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Hier à 09:13 par 007/**

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 22 Oct 2017, 15:27 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Permis de tuer ?

    Partagez
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Jeu 17 Avr 2008, 09:57

    longin a écrit:Dialogue avec un ami :

    - pourquoi un kto doit-il être contre l'avortement ?

    - dès qu'un spermatozoïde pénètre dans l'ovule et que la cellule devient une cellule à 2n chromosomes, Dieu lui insuffle une âme. Ce que Dieu donne, l'homme n'a pas le droit de le supprimer.

    - oui, mais vous les kto tradi vous êtes pour la peine de mort. Faudrait savoir !

    - quand je transgresse le droit que se passe-t-il ? Je suis jugé. Quand je suis jugé que peut-il se passer ? Je suis condamné ou bien, je suis acquitté.

    - comment sais-tu que tu seras acquitté ?

    - l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.

    - vous les kto n’avaient de conscience que celle que l’on vous dicte.

    - oui, c’est vrai, et c’est bien.
    C'est vrai, mais on tourne en rond. Quand on commet un péché et qu'on s'en repent, on a l'absolution. Si on commet à nouveau ce péché, on s'en repent, on a l'absolution. etc.

    L'Eglise est le lien, mais l'Eglise est faillible, comme tout homme. Voyez les prêtres pédophiles, ils sont prêtres et ils comettent des crimes que l'Eglise cache parfois. Et s'ils s'en repentent, ils seront acquittés ! (par Dieu ? pas par les hommes. Par Dieu ? Qui peut l'affirmer ? )
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Jeu 17 Avr 2008, 09:58

    philiberte a écrit:
    FreedomUsa a écrit:C'est quoi un kto ?


    un catholique.

    ceux qui ne pensent que par l'intermédiaire du pape, infaillible. le pape qui disait au Moyen-Age que la femme n'avait pas d'âme. hors de l'Eglise point de salut, ça correspond à: hors de l'islam, tuez les tous.
    je suis née catholique. je préfère dire que je suis chrétienne.
    Le Pape est infaillible, pas pour tout. Faire la différence entre le séculier et le régulier.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par moria le Jeu 17 Avr 2008, 12:37

    ""- l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.""

    C'est Elle qui rend le plus mauvais service à "Dieu".
    c'est Elle qui m'a éloignée de LUI.
    avatar
    uranienne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3862
    Age : 51
    Localisation : Var
    Loisirs : Jardinage, nature.
    Date d'inscription : 19/02/2008

    Re: Permis de tuer ?

    Message par uranienne le Jeu 17 Avr 2008, 13:43

    moria a écrit:""- l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.""

    C'est Elle qui rend le plus mauvais service à "Dieu".
    c'est Elle qui m'a éloignée de LUI.

    Le pire c'est que c'est elle aussi qui m'en avait éloignée. Maintenant je m'interroge.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Jeu 17 Avr 2008, 17:03

    moria a écrit:""- l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.""

    C'est Elle qui rend le plus mauvais service à "Dieu".
    c'est Elle qui m'a éloignée de LUI.
    Moria, il faut en prendre et en laisser. Dieu, ce n'est pas l'église telle que nous la vivons tous les jours. Cette église est en retard d'une rame pour tout ce qui est la vie du commun des mortels et en avance pour tout ce qui est des conneries.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par moria le Jeu 17 Avr 2008, 18:02

    cilette a écrit:
    moria a écrit:""- l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.""

    C'est Elle qui rend le plus mauvais service à "Dieu".
    c'est Elle qui m'a éloignée de LUI.
    Moria, il faut en prendre et en laisser. Dieu, ce n'est pas l'église telle que nous la vivons tous les jours. Cette église est en retard d'une rame pour tout ce qui est la vie du commun des mortels et en avance pour tout ce qui est des conneries.
    Chère cilette, je suis tout à fait OK avec vous.
    Je rentre facilement dans une église mais ............... vide.


    Définitions de Eglise sur le Web :

    • L'église peut être :* L'Église, la communauté ou l'institution religieuse. * L'église, le bâtiment servant de lieu de culte. ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Eglise
    • L'église est bien plus ancienne que ne l'a écrit l'abbé Angot, selon lequel
      l'édifice actuel était le fruit d'une totale reconstruction en 1612. ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Église (Bais)
    • Les premières traces d'organisation ecclésiastique remontent au début du .
      Les parties les plus vieilles qui subsistent appartiendraient à une
      église du : mur longeant la rue de Paris et piliers avec chapiteaux du
      même côté.

      fr.wikipedia.org/wiki/Église (Ballots)
    • Dédiée à l'Assomption de la Vierge, l'église fut reconstruite vers les années
      1862-1864, sous le règne de M. Foussard, curé d'Alexain, grâce aux
      plans de l'architecte Lemesle et dans le style des édifices du . ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Église (Alexain)
    • L'église de Ballée est mentionnée dès le sous le nom de "Capella de Balai".

      fr.wikipedia.org/wiki/Église (Ballée)
    • L'église est le principal édifice religieux de la paroisse dans la religion
      chrétienne : les autres édifices sont généralement qualifiés de chapelles. ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Église (édifice)
    • L'église d'Arquenay - qui fut à la fois priorale et paroissiale - présente la
      forme d'une croix latine. Ses architectures anciennes ont été très
      remaniées ; elles soutiennent des voûtes en bois et une charpente
      apparente. ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Église (Arquenay)
    • L' église Notre-Dame d'Ambrières qui était encore entourée de son
      cimetière en 1840, est un édifice de la fin du qui présente une tour,
      un clocher et une lanterne sur le transept.

      fr.wikipedia.org/wiki/Église (Ambrières)
    • L’Église (du grec ekklesia, l'assemblée du peuple ; le mot se trouve déjà dans
      la Septante pour traduire l'hébreu qahal - parfois traduit aussi par
      sunagoge, synagogue - l'assemblée au sens profane ou la communauté de
      Dieu) peut désigner une communauté chrétienne locale, puis par ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Église (institution)
    • Dédiée à la Vierge, l'église actuelle a remplacé l'ancien édifice qui
      menaçait, ruines, en 1868. De style roman, sa construction est dûe à
      l'architecte Godin de Lassay. Elle abrite les pierres tombales de Jean
      Margerie et de sa femme, Catherine de la Chapelle-Rainsouin.

      fr.wikipedia.org/wiki/Église (la Baroche-Gondouin)
    • Dédiée à Saint-Julien, l'église paroissiale a conservé des vestiges de
      l'époque romane mais elle a subi de multiples remaniements. Le 14
      janvier 1578, elle " était tellement délaissée qu il n'y avait pas même
      un ministre capable d'administrer un baptême ". ...
      fr.wikipedia.org/wiki/Église (La Bazouge-des-Alleux)
    • inglesha (cast.), inlisya (cast.).
      www.geocities.com/andians/Fr.htm
    • Apaisement ; y rentrer : décision favorable.
      www.saintsdesprits.net/songes/songese.htm
    • (n) Maison de réunion surmontée d'un clocher, lequel est lui-même surmonté
      d'une croix ou d'un coq métallique. Une guerre implacable, qui dure
      depuis plus de 500 ans, oppose les possesseurs d'églises à croix à ceux
      d'églises à coq.
      www.gonthier.ch/humour/e.html
    • L'Église (E majuscule) est l'ensemble des chrétiens.
      perso.orange.fr/sylvain.weisse/jesus/lexiquef.htm
    • (du latin ecclesia, assemblée) Assemblée de tous ceux qui ont foi en
      Jésus-Christ. Ensemble de fidèles unis, au sein du christianisme.
      Edifice consacré au culte et aux rassemblements des chrétiens.
      catholique-cherbourg.cef.fr/glossaire.htm
    • C’est cloche, ça nous casse les oreilles. Chaque jour, le curé se cure le nez. (Laurette)
      www.centre-lecture.com/home/spip.php
    • Prier dans une église annonce le bonheur. Edifier une église annonce la fortune au pauvre Mariage, baptême.
      www.chez-providence.com/dico-des-reves.htm
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Jeu 17 Avr 2008, 19:39

    moria a écrit: Chère cilette, je suis tout à fait OK avec vous.
    Je rentre facilement dans une église mais ............... vide.


    Définitions de Eglise sur le Web :

    • (du latin ecclesia, assemblée) Assemblée de tous ceux qui ont foi en
      Jésus-Christ. Ensemble de fidèles unis, au sein du christianisme.
      Edifice consacré au culte et aux rassemblements des chrétiens.

    De toutes les définitions, je ne retiendrai que celle-là qui me convient parfaitement.
    avatar
    longin
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1834
    Age : 57
    Localisation : Vichy
    Date d'inscription : 13/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par longin le Jeu 17 Avr 2008, 20:35

    cilette a écrit:
    moria a écrit:""- l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.""

    C'est Elle qui rend le plus mauvais service à "Dieu".
    c'est Elle qui m'a éloignée de LUI.
    Moria, il faut en prendre et en laisser. Dieu, ce n'est pas l'église telle que nous la vivons tous les jours. Cette église est en retard d'une rame pour tout ce qui est la vie du commun des mortels et en avance pour tout ce qui est des conneries.

    Personne n'est obligé d'être catholique. Mais si vous prétendez le devenir vous ne pouvez l'être sans l'aide de lEglise.
    C'est cette reflexion pyramidale qui fait la particularité de la religion catholique.
    Les athées, les musulmans, les juifs, les protestants, les droidelhommistes eux sont guidés par leur propre conscience et refuse une hiérarchie spirituelle. Enfin, c'est ce qu'ils disent.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 17 Avr 2008, 20:52

    cilette a écrit:Moria, il faut en prendre et en laisser. Dieu, ce n'est pas l'église telle que nous la vivons tous les jours. Cette église est en retard d'une rame pour tout ce qui est la vie du commun des mortels et en avance pour tout ce qui est des conneries.

    Voilà qui est tranché.
    Mais dans quel sens ???


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22867
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 17 Avr 2008, 20:56

    cilette a écrit:Définitions de Eglise sur le Web :

    • (du latin ecclesia, assemblée) Assemblée de tous ceux qui ont foi en
      Jésus-Christ. Ensemble de fidèles unis, au sein du christianisme.
      Edifice consacré au culte et aux rassemblements des chrétiens.

    De toutes les définitions, je ne retiendrai que celle-là qui me convient parfaitement.

    C'est la seule qui en soit une... Elle est étymologique.
    Les autres sont des citations tronquées, concernant des bâtiments particuliers...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Ven 18 Avr 2008, 10:19

    longin a écrit:
    cilette a écrit:
    moria a écrit:""- l’Église qui est lien entre le Ciel et moi, et entre la loi et son application me guide.""

    C'est Elle qui rend le plus mauvais service à "Dieu".
    c'est Elle qui m'a éloignée de LUI.
    Moria, il faut en prendre et en laisser. Dieu, ce n'est pas l'église telle que nous la vivons tous les jours. Cette église est en retard d'une rame pour tout ce qui est la vie du commun des mortels et en avance pour tout ce qui est des conneries.

    Personne n'est obligé d'être catholique. Mais si vous prétendez le devenir vous ne pouvez l'être sans l'aide de lEglise.
    C'est cette reflexion pyramidale qui fait la particularité de la religion catholique.
    Les athées, les musulmans, les juifs, les protestants, les droidelhommistes eux sont guidés par leur propre conscience et refuse une hiérarchie spirituelle. Enfin, c'est ce qu'ils disent.
    Encore une fois, oui et non. Dans la tradition "actuelle", il faut en passer par le rituel du cathéchisme pour pouvoir être baptisé, faire sa communion etc. C'est ce qui fait qu'il y a de moins en moins de "pratiquants" puisqu'il y a de moins en moins de prêtres pour officier et de bénévoles pour accompagner.
    Pourtant, être catholique, ce n'est pas seulement avoir satisfait à des exigences actuelles. Chaque catholique est en droit de baptiser son prochain. Même si celà ne se fait pas courament, il est possible de le faire.

    Alors, la réflexion pyramidale, je veux bien, mais c'est parce que les catholiques s'y conforment sans réfléchir complètement au problème.

    Invité
    Invité

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Invité le Lun 21 Avr 2008, 12:17

    Caton l'Ancien a écrit:
    philiberte a écrit:
    un catholique.

    ceux qui ne pensent que par l'intermédiaire du pape, infaillible. le pape qui disait au Moyen-Age que la femme n'avait pas d'âme. hors de l'Eglise point de salut, ça correspond à: hors de l'islam, tuez les tous.
    je suis née catholique. je préfère dire que je suis chrétienne.

    Voilà un jugement expéditif qui ne fait pas honneur à celle qui le profère.
    Wikipedia :
    Concile de Trente
    "L'idée parfois évoquée selon laquelle ce concile aurait statué sur l'âme des femmes est une fable. Un tel débat n'a jamais lieu au sein de l'Église.[1]

    "Légende du Concile de Mâcon
    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

    Selon une légende vivace, des évêques auraient discuté fort sérieusement de l'existence de l'âme des femmes lors d'un concile. Pour les uns, la question aurait été évoquée lors du concile de Trente (1545), pour d'autres versions de cette légende, au VIe siècle lors du second concile de Mâcon. Le concile en question n'aurait reconnu l'existence de l'âme des femmes qu'à une majorité de trois voix (ou d'une seule suivant d'autres sources).

    En fait, un tel débat n'a jamais eu lieu. Cette légende puise son origine dans une controverse linguistique qui eut lieu lors du deuxième concile de Mâcon en 585."


    "L'histoire semble prendre racine vers la fin du seizième siècle, quand le luthérien Lucas Osiander (l'Ancien) présente ainsi un incident du deuxième concile de Mâcon (585), connu par l'Histoire des Francs de Grégoire de Tours :

    « De plus, on confondit lors de ce synode un évêque qui prétendait que la femme ne peut pas être appelée être humain (mulierem non posse dici hominem). Voilà bien une question sérieuse et digne d'être discutée dans un synode. Moi, j'aurais mis cet évêque à garder les porcs. Car si sa mère n'était pas un être humain, il était apparemment né d'une truie[1]. »"

    "On confondit lors de ce synode un évêque" : cet évêque unique a été contrecarré, et un ouvrage publié dans ce sens mis à l'index par le pape Innocent X en 1651.

    Il faut discuter sur des bases sérieuses.

    suite wikipédia :

    "La légende a pour origine probable une question linguistique qui aurait été évoquée lors du deuxième concile de Mâcon en 585[14], au cours duquel un évêque s'est demandé si homo (en latin), désignait l'être humain en général - femmes comprises - et non exclusivement le sexe masculin[15].

    Cette discussion nous a été transmise par Grégoire de Tours dans son Histoire des Francs:

    « Pendant ce synode un des évêques se leva pour dire qu’une femme ne pouvait être dénommée homme ; mais toutefois il se calma, les évêques lui ayant expliqué que le livre sacré de l’Ancien Testament enseigne qu’au commencement, lorsque Dieu créa l’homme, “il créa un mâle et une femme et il leur donna le nom d’Adam”, ce qui signifie homme fait de terre, désignant ainsi la femme aussi bien que le mâle : il qualifia donc l’un et l’autre du nom d’homme. D’ailleurs le Seigneur Jésus-Christ est appelé fils de l’homme parce qu’il est le fils d’une vierge, c’est-à-dire d’une femme, et lorsqu’il s’apprêta à changer l’eau en vin, il lui dit : “Qu’y a-t-il entre moi et vous, femme ?”, etc. Cette question, ayant été réglée par beaucoup d’autres témoignages encore, fut laissée de côté. »[16]
    La question posée était d'ordre linguistique et non philosophique. La citation de la Vulgate est en effet:

    « Et creavit Deus hominem ad imaginem suam, ad imaginem Dei creavit illum, masculum et feminam creavit eos. » (Gn 1:27) (littéralement: Et Dieu créa l'homme à son image, à l'image de Dieu il le créa, mâle et femelle il les créa).
    En latin classique, le mot homo désigne tout être humain (sans distinction de sexe); le mot vir désigne un individu de sexe masculin, et femina ou mulier l’individu de sexe féminin, (femina désigne la réalité biologique, et correspond mieux à femelle, tandis que mulier renvoie plutôt au rôle social).

    Au VIe siècle, la langue latine avait évolué, et la situation s'était inversée. Dans le vocabulaire théologique, le mot vir s’emploie de plus en plus dans un sens spirituel, pour nommer l’homme ou la femme ayant la force et la grâce, c’est-à-dire la vertu (vir, virtus). Il arrive même que vir soit synonyme d’ange. Inversement, le mot homo est de plus en plus utilisé pour désigner un individu de sexe masculin, et plus rarement féminin.

    La question traduit ce glissement de sens, et la réponse des évêques rappelle l'usage ancien du terme homo pour signifier genre humain (en dehors de toute référence au sexe, et incluant par conséquent les femmes).

    Pas un instant, il n’a été question de savoir si la femme avait ou non une âme, que ce soit dans cette discussion (où le terme n'apparaît d'ailleurs pas) ou d'une manière générale dans la doctrine catholique."

    Donc les femmes ne sont pas des hommes.
    Quelle superbe deduction ^^.
    Mais la légende est bien plus trash et bien plus utile aux anti cathos.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Lun 21 Avr 2008, 22:31

    Requiel a écrit:
    Donc les femmes ne sont pas des hommes.
    Quelle superbe deduction ^^.
    Mais la légende est bien plus trash et bien plus utile aux anti cathos.
    Le fait que les femmes n'aient pas eu d'âme pendant un certain temps et dû à la confusion de l'église catholique qui confond le régulier et le séculier.

    Quand dans une famille le fils aîné héritait, l'autre fils était curé comme ça il était entretenu par la communauté. Ceci n'était pas une vocation. Après, il n'est pas difficile d'imaginer ce que ces "curés" pouvaient inventer, au gré de leurs croyances.

    Un temps, même les papes pouvaient être mariés, puis, stop, pureté oblige, plus personne dans leur lit d'autant plus que la femme ne pouvait que leur donner de mauvaises idées ; voyez Eve... de là à penser qu'elles ne pouvaient pas avoir d'âme, il n'y avait qu'un pas qui a été franchi allègrement...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18101
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par philiberte le Lun 21 Avr 2008, 22:36

    c'est le 3ème qui était curé: le premier pour la terre( héritier du titre et du domaine), le 2ème pour le roi (l'armée) et le 3ème pour l'Eglise.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Lun 21 Avr 2008, 22:39

    philiberte a écrit:c'est le 3ème qui était curé: le premier pour la terre( héritier du titre et du domaine), le 2ème pour le roi (l'armée) et le 3ème pour l'Eglise.
    Oui, mille excuses philiberte.

    Invité
    Invité

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Invité le Mer 23 Avr 2008, 15:31

    Et le quatrième?
    Il prenait la photo?
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Toby le Mer 23 Avr 2008, 16:50

    Requiel a écrit:Et le quatrième?
    Il prenait la photo?

    Non, il était tué à la naissance. Rolling Eyes
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Mer 23 Avr 2008, 16:51

    Toby a écrit:
    Requiel a écrit:Et le quatrième?
    Il prenait la photo?

    Non, il était tué à la naissance. Rolling Eyes
    Acec la mortalité infantile, les familles n'avaient pas 12enfants...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18101
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par philiberte le Mer 23 Avr 2008, 17:08

    cilette a écrit:
    Toby a écrit:
    Requiel a écrit:Et le quatrième?
    Il prenait la photo?

    Non, il était tué à la naissance. Rolling Eyes
    Acec la mortalité infantile, les familles n'avaient pas 12enfants...


    oui, même s'il y avait 12 naissances ou plus, peu arrivaient à l'âge adulte.
    les fils puînés survivants étaient plus "libres": armée ou église, mais au bas de l'échelle. les filles étaient plus mal lotties, comme on leur devait une dot en cas de mariage, elles se retrouvaient au couvent...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Mer 23 Avr 2008, 17:16

    philiberte a écrit:
    cilette a écrit:
    Toby a écrit:
    Requiel a écrit:Et le quatrième?
    Il prenait la photo?

    Non, il était tué à la naissance. Rolling Eyes
    Acec la mortalité infantile, les familles n'avaient pas 12enfants...


    oui, même s'il y avait 12 naissances ou plus, peu arrivaient à l'âge adulte.
    les fils puînés survivants étaient plus "libres": armée ou église, mais au bas de l'échelle. les filles étaient plus mal lotties, comme on leur devait une dot en cas de mariage, elles se retrouvaient au couvent...
    Et aujourd'hui, toutes ces femmes qui ne trouvent pas de mari, pouquoi ne vont-elles pas au couvent ? Nourries, logées etc... Laughing Wink
    avatar
    FreedomUsa
    Fillette
    Fillette

    Nombre de messages : 531
    Age : 51
    Localisation : Québec, Canada
    Date d'inscription : 16/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par FreedomUsa le Jeu 24 Avr 2008, 01:31

    cilette a écrit:
    philiberte a écrit:
    cilette a écrit:
    Toby a écrit:
    Requiel a écrit:Et le quatrième?
    Il prenait la photo?

    Non, il était tué à la naissance. Rolling Eyes
    Acec la mortalité infantile, les familles n'avaient pas 12enfants...


    oui, même s'il y avait 12 naissances ou plus, peu arrivaient à l'âge adulte.
    les fils puînés survivants étaient plus "libres": armée ou église, mais au bas de l'échelle. les filles étaient plus mal lotties, comme on leur devait une dot en cas de mariage, elles se retrouvaient au couvent...
    Et aujourd'hui, toutes ces femmes qui ne trouvent pas de mari, pouquoi ne vont-elles pas au couvent ? Nourries, logées etc... Laughing Wink


    Sans doute à cause des veux de chasteté 123 .....Non mais vous me le dite si il en a que sa intéresse, j'avion une belle marmaille à élever icite en Canada !!!!!!! Very Happy
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18101
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par philiberte le Jeu 24 Avr 2008, 10:05

    [quote="cilette"][quote="philiberte"][quote="cilette"][quote="Toby"]
    Requiel a écrit:quote]
    Et aujourd'hui, toutes ces femmes qui ne trouvent pas de mari, pouquoi ne vont-elles pas au couvent ? Nourries, logées etc... Laughing Wink


    j'y ai bien pensé, mais comme le dit freedom, qui a tout deviné....vous me voyez, faire abstinence? machoire


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    uranienne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 3862
    Age : 51
    Localisation : Var
    Loisirs : Jardinage, nature.
    Date d'inscription : 19/02/2008

    Re: Permis de tuer ?

    Message par uranienne le Jeu 24 Avr 2008, 10:08

    cilette a écrit:
    Et aujourd'hui, toutes ces femmes qui ne trouvent pas de mari, pouquoi ne vont-elles pas au couvent ? Nourries, logées etc... Laughing Wink

    tlangue1 Non mais et puis quoi encore ??
    Vous allez vous faire moine vous les hommes quand vous ne trouvez pas chaussure à votre pied ?? tlangue1 hahaha
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par silence le Jeu 24 Avr 2008, 10:20

    les moines vivent bien mieux... loin de tous ces petits problèmes domestiques...
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6087
    Age : 88
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Mitsahne le Jeu 24 Avr 2008, 18:11

    Proverbe vosgien : Il n'est pire pied qui ne trouve sabot à sa pointure.

    Philiberte en nonne ? Pourquoi pas, mais alors je demande à être son confesseur ! Et je vous jure que le cours de la pénitence serait en hausse ! Qu'est-ce qu'on s'amuserait de chaque côté de la "tarte aux pommes" ! (tarte aux pommes : nom donné au grillage quadrillé qui séparait, dans les anciens confessionnaux, le pénitent du prêtre).

    Mit. - Allez, mon enfant, dites-moi tout, et pas de détails graveleux.
    Phil. - Mon père, j'ai abusé de la bonne chair...
    Mit. - C'est pas un péché, ça, à part les kilos en trop, un peu de gourmandise n'a jamais fait de mal à personne...
    Phil. - Non, bonne chair comme péché de chair...
    Mit. - Ah bon ! Combien de fois ? toute seule ou avec d'autres ?
    Phil. - Les deux, mon père. Un fois par semaine avec d'autres et six fois semaine toute seule...
    Mit. - Diable, oh pardon ! Passons sur les six fois toute seule, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Mais...le septième jour, j'espère que ce n'est pas le saint jour du Seigneur ?
    Phil. - Non, mon père, c'est tous les mercredis, le jour où la mère supérieure me donne une permission de sortie.
    Mit. - Pourquoi les mercredis ?
    Phil. - Parce que sa femme sort avec leurs enfants et qu'il est plus libre.
    Mit. - Un homme marié avec enfants, et vous appelez ça un homme libre ? Et ça se passe où, vos petits conciliabules ?
    Phil. - Chez moi, mon père, mais il y a un problème...
    Mit.- Lequel ?
    Phil. - Ma chienne, à qui ne je ne peux rien refuser, assiste à nos "conversations" et ça "le" bloque parce qu'elle aboie toujours au mauvais moment !
    Mit. - Parfait ! Il viendra moins souvent ! C'est bien mieux qu'une contrition et un ferme propos. Pour votre pénitence...
    Phil. - Tout ce que vous voudrez, mon père...
    Mit. - Cinq pater et dix ave...
    Phil. - Justement, mon père, j'ai perdu mon chapelet, pourriez-vous m'en apporter un, disons, mercredi prochain ?

    La suite vous sera racontée par Philiberte elle-même !!!


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Jeu 24 Avr 2008, 18:30

    [quote="philiberte"][quote="cilette"][quote="philiberte"][quote="cilette"]
    Toby a écrit:
    Requiel a écrit:quote]
    Et aujourd'hui, toutes ces femmes qui ne trouvent pas de mari, pouquoi ne vont-elles pas au couvent ? Nourries, logées etc... Laughing Wink


    j'y ai bien pensé, mais comme le dit freedom, qui a tout deviné....vous me voyez, faire abstinence? machoire
    Euh ??? Ma grand-mère disait quand je lui parlais que j'aimerais peut-être être bonne soeur : "avec deux paires de chaussures sous le lit ?" mais j'étais trop jeune et trop naïve et je ne comprenais pas...
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18101
    Age : 69
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par philiberte le Jeu 24 Avr 2008, 22:34

    Mitsahne a écrit:Proverbe vosgien : Il n'est pire pied qui ne trouve sabot à sa pointure.

    Philiberte en nonne ? Pourquoi pas, mais alors je demande à être son confesseur ! Et je vous jure que le cours de la pénitence serait en hausse ! Qu'est-ce qu'on s'amuserait de chaque côté de la "tarte aux pommes" ! (tarte aux pommes : nom donné au grillage quadrillé qui séparait, dans les anciens confessionnaux, le pénitent du prêtre).

    Mit. - Allez, mon enfant, dites-moi tout, et pas de détails graveleux.
    Phil. - Mon père, j'ai abusé de la bonne chair...
    Mit. - C'est pas un péché, ça, à part les kilos en trop, un peu de gourmandise n'a jamais fait de mal à personne...
    Phil. - Non, bonne chair comme péché de chair...
    Mit. - Ah bon ! Combien de fois ? toute seule ou avec d'autres ?
    Phil. - Les deux, mon père. Un fois par semaine avec d'autres et six fois semaine toute seule...
    Mit. - Diable, oh pardon ! Passons sur les six fois toute seule, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Mais...le septième jour, j'espère que ce n'est pas le saint jour du Seigneur ?
    Phil. - Non, mon père, c'est tous les mercredis, le jour où la mère supérieure me donne une permission de sortie.
    Mit. - Pourquoi les mercredis ?
    Phil. - Parce que sa femme sort avec leurs enfants et qu'il est plus libre.
    Mit. - Un homme marié avec enfants, et vous appelez ça un homme libre ? Et ça se passe où, vos petits conciliabules ?
    Phil. - Chez moi, mon père, mais il y a un problème...
    Mit.- Lequel ?
    Phil. - Ma chienne, à qui ne je ne peux rien refuser, assiste à nos "conversations" et ça "le" bloque parce qu'elle aboie toujours au mauvais moment !
    Mit. - Parfait ! Il viendra moins souvent ! C'est bien mieux qu'une contrition et un ferme propos. Pour votre pénitence...
    Phil. - Tout ce que vous voudrez, mon père...
    Mit. - Cinq pater et dix ave...
    Phil. - Justement, mon père, j'ai perdu mon chapelet, pourriez-vous m'en apporter un, disons, mercredi prochain ?

    La suite vous sera racontée par Philiberte elle-même !!!


    eh bien, quel fantasme! mais c'est VOUS qui raconterez la suite, je n'ai aucune imagination...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: Permis de tuer ?

    Message par cilette le Ven 25 Avr 2008, 10:36

    Mitsahne a écrit:Proverbe vosgien : Il n'est pire pied qui ne trouve sabot à sa pointure.

    Philiberte en nonne ? Pourquoi pas, mais alors je demande à être son confesseur ! Et je vous jure que le cours de la pénitence serait en hausse ! Qu'est-ce qu'on s'amuserait de chaque côté de la "tarte aux pommes" ! (tarte aux pommes : nom donné au grillage quadrillé qui séparait, dans les anciens confessionnaux, le pénitent du prêtre).

    Mit. - Allez, mon enfant, dites-moi tout, et pas de détails graveleux.
    Phil. - Mon père, j'ai abusé de la bonne chair...
    Mit. - C'est pas un péché, ça, à part les kilos en trop, un peu de gourmandise n'a jamais fait de mal à personne...
    Phil. - Non, bonne chair comme péché de chair...
    Mit. - Ah bon ! Combien de fois ? toute seule ou avec d'autres ?
    Phil. - Les deux, mon père. Un fois par semaine avec d'autres et six fois semaine toute seule...
    Mit. - Diable, oh pardon ! Passons sur les six fois toute seule, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Mais...le septième jour, j'espère que ce n'est pas le saint jour du Seigneur ?
    Phil. - Non, mon père, c'est tous les mercredis, le jour où la mère supérieure me donne une permission de sortie.
    Mit. - Pourquoi les mercredis ?
    Phil. - Parce que sa femme sort avec leurs enfants et qu'il est plus libre.
    Mit. - Un homme marié avec enfants, et vous appelez ça un homme libre ? Et ça se passe où, vos petits conciliabules ?
    Phil. - Chez moi, mon père, mais il y a un problème...
    Mit.- Lequel ?
    Phil. - Ma chienne, à qui ne je ne peux rien refuser, assiste à nos "conversations" et ça "le" bloque parce qu'elle aboie toujours au mauvais moment !
    Mit. - Parfait ! Il viendra moins souvent ! C'est bien mieux qu'une contrition et un ferme propos. Pour votre pénitence...
    Phil. - Tout ce que vous voudrez, mon père...
    Mit. - Cinq pater et dix ave...
    Phil. - Justement, mon père, j'ai perdu mon chapelet, pourriez-vous m'en apporter un, disons, mercredi prochain ?

    La suite vous sera racontée par Philiberte elle-même !!!
    Sacré Mitsahne Very Happy hahaha hahaha hahaha

    Contenu sponsorisé

    Re: Permis de tuer ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017, 13:23