Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Un commerce dans un quartier paisible... en Francarabia...
Hier à 09:13 par 007/**

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Dim 22 Oct 2017, 15:27 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Jeu 19 Oct 2017, 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    Quand les musulmans n'utilisent pas la takia...

    Partagez
    avatar
    FoxRenard
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 2004
    Age : 61
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Quand les musulmans n'utilisent pas la takia...

    Message par FoxRenard le Mar 08 Avr 2008, 10:05

    Quand les musulmans n'utilisent pas la takia, ils font ce qu'ils disent
    Posté le Samedi 09 juillet 2005 @ 08:31:05Posté par Marianne


    Oussama Ben Laden avait menacé les Etats-Unis avant les attentats du 11 septembre 2001. Celui-ci avait fait une proposition de paix (qui ressemblait davantage à une déclaration de guerre) aux européens après les attentats de Madrid. Celle-ci avait été unanimement refuser par les politiques européens. Il y a deux jours des londoniens en payaient le prix.

    Boumedienne avait déclaré en 1974 devant l'assemblée de l'ONU:
    "Un jour, des millions d'hommes quitteront l'hémisphère sud pour faire irruption dans l'hémisphère nord. Et certainement pas en amis. Car ils y feront irruption pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant de leurs fils.c'est le ventre de nos femmes qui nous offrira la victoire."

    Et devant l'immigration musulmane en masse toujours plus nombreuse prenant des allures d'invasion, et en y ajoutant les effets de la politique du regroupement familial, nous ne pouvons que constater que ces ordres subtils de conquête ont été entendus et mis en pratique.

    Quoique que disent les musulmans qui peut nous paraître improbable, s'identifiant à un discours de "fanatique" ou "d'illuminés", cela finit toujours par se réaliser parce que les occidentaux ne les prennent pas aux sérieux et facilitent ainsi leurs objectifs qui à long terme en regroupe un seul : la domination de l'islam sur toute la planéte.


    Voici l'entretien qu'a eu Phillippe Aziz en 1996 avec "un fanatique islamique" mohamed Sabaoui, d'origine algérienne ainsi qu'il s'en réclame, bien que né à Roubaix, donc français (de papier), âgé de 25 ans et " étudiant " à l'université de Lille, en troisième année de sociologie.

    1996, presque 10 ans. Et les affirmations de ce "fanatique" sont presques devenus une réalité. Qaund je l'ai lu il y a 3 ans, j'étais dubitative en pensant que NON, nos politiques ne les laisseraient pas aller jusque là. Mais nos politiques et nos intellectuels cultivant la haine de soi et la répentance pour notre passé, leur ont donné les moyens de mettre en oeuvre leur projet en répondant positivement à leurs demandes justifiées par leur statut éternelle de victimes. Et puis un certain Sarkosy est passé par là accélérant l'islamisation de notre pays et l'application de la charia dans notre société.

    N'oubliez jamais que quand les musulmans ne mentent pas, ils disent vrai et font ce qu'ils disent aussi invraisemblable que cela puisse paraitre.

    A ce propos un groupe islamique avait envoyé une lettre, après les attentats de Madrid, à notre premier ministre menaçant la France d'attentats sur son territoire et à l'étranger...

    http://www.lepoint.fr/dossiers_monde/document.html?did=144000

    Marianne

    INQUIETANTES REALITES ISLAMIQUES par Philippe AZIZ , journaliste, octobre 1996.

    (Rizières & Djebels n°102 - Eté 1999)




    Moi - Le réveil général de l'islamisme dans le monde entier, ne doit-il pas susciter certaines craintes dans le monde occidental, et notamment français ?


    Sabaoui - Tout à fait. L'Empire Islamique qui fut autrefois plus grand que celui de Rome, rayonnait sur une grande partie du monde comme l'avait exigé notre prophète. Donc, comment voulez-vous qu 'il ne reprenne pas la place qui est la sienne?




    Moi - D'accord, mais en France, votre religion est largement admise. Il n'y a qu'à voir le nombre de mosquées, plus de 1 500 !


    Sabaoui - Non ! Car les lois de votre république ne sont pas conformes à celles du Coran et ne doivent pas être imposées aux musulmans qui ne peuvent être gouvernés que par la Charia ! Nous allons donc œuvrer pour prendre ce pouvoir qui nous est dû. Nous allons commencer par Roubaix qui est actuellement une ville majoritairement musulmane à plus de 60 %. Lors des futures élections municipales, nous mobiliserons nos effectif et le prochain maire sera musulman. Après négociations avec l'Etat et la Région, nous déclarerons Roubaix enclave musulmane indépendante, et imposerons la Charia (Loi de Dieu) à l'ensemble des habitants.




    Moi - Croyez-vous que les 60 % de musulmans de Roubaix voteront pour élire un maire musulman ? Car certains, bien intégrés, ne voudront pas de ce programme.


    Sabaoui - Souvenez-vous, sur vos antennes de télévision, le Roi du Maroc lui-même à déclaré qu'un Arabe restait toujours un Arabe, et le Coran nous dit que même un enfant né d'une union entre un Arabe et une infidèle reste et demeure Arabe ainsi que ses enfants, pendant 7 générations. Vous avez eu une démonstration magistrale de cette solidarité entre Arabes musulmans ou non lorsque notre Frère Khaled KELKAL, compromis dans les attentats du métro de Paris en 1995, traqué par toutes les polices, et mort en martyr, était logé, nourri et épaulé par l'ensemble de la population arabe de deuxième et troisième génération. C 'est dire votre naïveté !



    Moi- Pour en revenir à Roubaix, que ferez-vous alors des non-arabes / non musulmans ?


    Sabaoui - C'est prévu ; la minorité chrétienne aura le statut de " dhimmis ". Ce sera une catégorie à part qui pourra racheter ses libertés et droits par un impôt spécial. En outre, nous ferons ce qu 'il faut pour les amener par la persuasion dans notre giron. Des dizaines de milliers de Français sur l'ensemble du territoire, ont déjà embrassé l'Islam de plein gré, pourquoi pas les chrétiens de Roubaix ? Actuellement à l'université de Lille, nous mettons sur pied les Brigades de la Foi, chargées de " convertir " les Roubaisiens récalcitrants, chrétiens ou juifs, pour les faire rentrer dans notre religion, car c 'est Dieu qui le veut ! Ceux qui refuseront, malgré nos efforts, de se convertir seront traités comme il se doit. Si nous sommes les plus forts, c'est que Dieu l'a voulu, nous n'avons pas les contraintes de l'obligation chrétienne de porter assistance à la veuve, à l'orphelin, aux faibles et handicapés. Nous pouvons et devons au contraire les écraser s'ils constituent un obstacle, surtout si ce sont des infidèles.



    Moi - Ce que vous dites est affolant.


    Sabaoui - Vous semblez oublier vos croisades, vos colonisations et vos christianisations. Par ailleurs, vous n'attachez aucune attention à l'importante fécondité de nos femmes arabes qui suivent les préceptes du Coran, dont les seules naissances de 4, 5, 6 enfants ou plus par femme, vous submergeront ; paradoxalement, avec votre besoin de nous considérer comme Français, vous financez et nourrissez ceux qui deviendront vos maîtres. Avouez que c'est du suicide. Il existe actuellement en France 6 millions d'Arabes, peu importe qu 'ils soient Arabes ou Français selon vos critères, ils sont et resteront Arabes. Sachez qu'ils constituent une armée mobilisable, à tout instant, d'au moins trois millions de soldats de Dieu, et que nous quadrillons tout votre territoire, même vos autorités reconnaissent 1 400 zones de non-droit. Ce que nous n'obtiendrons pas par la persuasion, nous l'aurons par la force.




    Moi - Je doute fort que vous puissiez compter sur cette armée des ombres.


    Sabaoui - Vous avez la mémoire courte, souvenez-vous qu 'aux dernières élections qui se sont déroulées en Algérie au cours de l'année 1996, plus de deux millions d'algériens résidant en France sont allés voter par solidarité. La mobilisation a bien marché.



    Moi- Mais alors, qu'attendez-vous pour agir ?


    Sabaoui - Notre invasion " pacifique " au niveau de l'Europe, bien engagée, n'est pas encore terminée. Nous voulons agir simultanément dans tous les pays d'accueil. Puisque vous nous faites une place de plus en plus grande chez vous, nous aurions tort de ne pas en profiter. Nous serons votre cheval de Troie. Au nom des Droits de l'Homme dans lesquels vous vous empêtrez, vous n'avez réussi qu'à vous ligoter vous-mêmes. Tenez, si vous parliez comme je vous parle, en Algérie ou en Arabie Saoudite, vous seriez dans le meilleur des cas immédiatement arrêté. Vous avez créé des Lois pour punir ceux des vôtres qui tiendraient des propos racistes à notre égard. Voyez jusqu'où va votre aveuglement : trouvez-vous normal d'envoyer des jeunes beurs accomplir leur service militaire en Algérie ?
    Quand vous dites que les "jeunes "des banlieues sont des exclus, c'est encore vous qui vous culpabilisez. Khaled Kelkhal, dont je vous parlais, n'était pas un exclu. Il avait une famille et fait des études secondaires. Ce que les jeunes ne vous pardonnent pas, c'est que vous ne savez pas vous faire respecter d'eux ! Pourquoi respecteraient-ils une France qui capitule devant eux, qui s'offre aux émigrants à coups d'aides et d'avantages sociaux ?
    La France devrait être comme une femme qui se fait désirer et non comme me vieille dame qui doit payer pour obtenir certaines faveurs. On ne respecte que ce que l'on craint. Quand nous aurons pris le pouvoir, vous ne verrez plus les beurs brûler les voitures, voler dans les magasins ou trafiquer la drogue. Ils sauront que le châtiment est implacable : le vol, c 'est l'amputation et le crime, la peine de mort que nous, nous n 'avons pas abolie. Nous vaincrons, car notre cause est juste. ALLAH AKBAR !

    (article repere par Philiberte)

    A suivre...


    _________________
    "Jadis, les écrivains s'efforçaient d'arracher les gens à leur réalité, pour les mener dans un monde fictif. Aujourd'hui, ils doivent faire exactement le contraire."

    Laurent Obertone

      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017, 02:19