Qui est en ligne ?

Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Attentat(s) en France
Mer 16 Aoû 2017, 18:46 par Cousin Hubert

» Le fil de Mistinguette (3)
Dim 13 Aoû 2017, 09:38 par Caton l'Ancien

» ON REMPLACE ...
Sam 05 Aoû 2017, 15:23 par Etienne Charles

» Terrorisme islamiste
Mar 01 Aoû 2017, 11:13 par 007/**

» Pas-de-Calais
Mar 01 Aoû 2017, 02:12 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Jeu 27 Juil 2017, 09:11 par philiberte

» Gens du pillage, roms, gitans...
Jeu 27 Juil 2017, 01:29 par Cousin Hubert

» Marseille
Mer 26 Juil 2017, 10:24 par philiberte

» Immigration: une richesse pour la France?
Mar 25 Juil 2017, 23:50 par Cousin Hubert

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    IVG

    Partagez
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Lun 11 Fév 2008, 14:48

    Caton l'Ancien a écrit:Le théâtre de Sartre pose le problème du Bien et du Mal.
    Dans "les mains sales" il expose l'idée que pour parvenir à un Bien, il faut passer par un Mal, le mal du terrorisme.
    En 1948, c'était faire des actions terroristes pour instaurer le communisme...
    60 ans plus tard on peut prendre un peu de recul.
    De même dans "Huis-clos" la phrase clé est "l'enfer c'est les autres".
    On peut en faire plusieurs lectures.
    Celle qui en a été faite majoritairement est que les autres sont responsables, et que l'individu est innocent.
    C'est une déresponsabilisation dont les effets pernicieux sont innombrables.
    Le "mea culpa" chrétien est bien plus fécond et un élément bien plus stabilisateur, car fondé sur le réalisme, dans une société...

    Je crois que c'est tout de même un peu réducteur et que pour se faire une opinion il faut étudier sa philosophie et aller au delà de quelques phrases clés. Cela prend du temps et entaîne au delà des propos de courriel... hélas!

    La philosophie de Sartre est basée sur l'idée que " l' Existence précède l'essence" contrairement à Hegel qui se base sur la doctrine de "l'homme jouet des circonstances " tendant au "structuralisme" et au "déterminisme" ensuite
    On peut être en accord avec le libre arbitre de l'homme ou sa dépendance à un destin ( "les jeux sont faits") ou ne pas l'être, mais réduire ses travaux et sa pensée à "la lutte du bien et du mal" me semble simpliste et ressemble à la lecture faite par la religion qui a trouvé depuis longtemps une voie de vulgarisation idéologique à ces questions.

    Par "l'enfer c'est les autres " Sartre tend à démontrer que la seule aliénation à la liberté de l'homme provient des autres. Retirée de son contexte comme toutes les citations, on lui donne en effet le sens que l'on veut.
    "Les cahiers du temps moderne" qui sont sa publication et réunissaient à l'époque les plus grands noms donnent une idée de sa philosophie et de son impact.

    Si ses penchants politiques sont contestables il n'est pas raisonnable de schématiser réduire et sous-estimer un des plus grands philosophes du XXème siècle pour cette raison.

    Dans les années 50 Zola était mis à l'index par l'église, d'autres comme V. Hugo ou Lafontaine expurgés et on vous résumait les philosophes comme dans les lycées on arrangeait l' histoire de la révolution française.

    Je pense que si on veut vraiment se faire une opinion il ne faut en aucun cas se satisfaire de "pré-digéré" mais aller aux sources ou éventuellement lire des ouvrages sérieux. C'est beaucoup plus complexe et plus gratifiant.
    Peut-être alors qu'on trouvera SA propre réponse au "libre arbitre" de l'être humain.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par philiberte le Lun 11 Fév 2008, 22:51

    silence a écrit:Ah sartre et la beauvoir! Ce ne serait pas eux qui auraient sauvé Calais.
    De nos jours il n'y a plus beaucoup de vrais bourgeois, petits ou grands. Il y a surtout des mercenaires et encore moins de noblesse, ne fusse que de coeur.

    mais la vraie noblesse est celle du coeur! l'autre ne représente qu'un titre, et s'obtient par héritage...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Mar 12 Fév 2008, 09:29

    philiberte a écrit:
    silence a écrit:Ah sartre et la beauvoir! Ce ne serait pas eux qui auraient sauvé Calais.
    De nos jours il n'y a plus beaucoup de vrais bourgeois, petits ou grands. Il y a surtout des mercenaires et encore moins de noblesse, ne fusse que de coeur.

    mais la vraie noblesse est celle du coeur! l'autre ne représente qu'un titre, et s'obtient par héritage...


    Même pas par "héritage" ... De nos jours il y en a beaucoup qui se sont offert avec une particule ce qu'on appellait autrefois une "savonette à vilains" avec un "titre" qui en république ne vaut pas tripette. Ils ne font illusion qu'auprès des ignorants, (mis à part quelques grandes familles comme les de Vogüë ou les Breteuil ..)

    Quant à la "noblesse du coeur" elle est encore plus rare et ne parlons pas du "tact" et des bonnes manières qui masquent son absence et sont si utiles en société, elles existent encore parfois à l'étranger mais sont chez -nous signe de ringardise.. à supposer qu'on connaisse encore les codes hors certaines ambassades.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: IVG

    Message par cilette le Mar 12 Fév 2008, 10:45

    Scaramouche a écrit:
    philiberte a écrit:
    silence a écrit:Ah sartre et la beauvoir! Ce ne serait pas eux qui auraient sauvé Calais.
    De nos jours il n'y a plus beaucoup de vrais bourgeois, petits ou grands. Il y a surtout des mercenaires et encore moins de noblesse, ne fusse que de coeur.

    mais la vraie noblesse est celle du coeur! l'autre ne représente qu'un titre, et s'obtient par héritage...


    Même pas par "héritage" ... De nos jours il y en a beaucoup qui se sont offert avec une particule ce qu'on appellait autrefois une "savonette à vilains" avec un "titre" qui en république ne vaut pas tripette. Ils ne font illusion qu'auprès des ignorants, (mis à part quelques grandes familles comme les de Vogüë ou les Breteuil ..)

    Quant à la "noblesse du coeur" elle est encore plus rare et ne parlons pas du "tact" et des bonnes manières qui masquent son absence et sont si utiles en société, elles existent encore parfois à l'étranger mais sont chez -nous signe de ringardise.. à supposer qu'on connaisse encore les codes hors certaines ambassades.
    ... même pas par héritage puisque les Giscard ont acheté le droit d'apposer d'Estaing à leur nom.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: IVG

    Message par Caton l'Ancien le Mar 12 Fév 2008, 23:08

    Scaramouche a écrit:
    Caton l'Ancien a écrit:Le théâtre de Sartre pose le problème du Bien et du Mal.
    Dans "les mains sales" il expose l'idée que pour parvenir à un Bien, il faut passer par un Mal, le mal du terrorisme.
    En 1948, c'était faire des actions terroristes pour instaurer le communisme...
    60 ans plus tard on peut prendre un peu de recul.
    De même dans "Huis-clos" la phrase clé est "l'enfer c'est les autres".
    On peut en faire plusieurs lectures.
    Celle qui en a été faite majoritairement est que les autres sont responsables, et que l'individu est innocent.
    C'est une déresponsabilisation dont les effets pernicieux sont innombrables.
    Le "mea culpa" chrétien est bien plus fécond et un élément bien plus stabilisateur, car fondé sur le réalisme, dans une société...

    Je crois que c'est tout de même un peu réducteur et que pour se faire une opinion il faut étudier sa philosophie et aller au delà de quelques phrases clés. Cela prend du temps et entaîne au delà des propos de courriel... hélas!

    La philosophie de Sartre est basée sur l'idée que " l' Existence précède l'essence" contrairement à Hegel qui se base sur la doctrine de "l'homme jouet des circonstances " tendant au "structuralisme" et au "déterminisme" ensuite
    On peut être en accord avec le libre arbitre de l'homme ou sa dépendance à un destin ( "les jeux sont faits") ou ne pas l'être, mais réduire ses travaux et sa pensée à "la lutte du bien et du mal" me semble simpliste et ressemble à la lecture faite par la religion qui a trouvé depuis longtemps une voie de vulgarisation idéologique à ces questions.

    Par "l'enfer c'est les autres " Sartre tend à démontrer que la seule aliénation à la liberté de l'homme provient des autres. Retirée de son contexte comme toutes les citations, on lui donne en effet le sens que l'on veut.
    "Les cahiers du temps moderne" qui sont sa publication et réunissaient à l'époque les plus grands noms donnent une idée de sa philosophie et de son impact.

    Si ses penchants politiques sont contestables il n'est pas raisonnable de schématiser réduire et sous-estimer un des plus grands philosophes du XXème siècle pour cette raison.

    Dans les années 50 Zola était mis à l'index par l'église, d'autres comme V. Hugo ou Lafontaine expurgés et on vous résumait les philosophes comme dans les lycées on arrangeait l' histoire de la révolution française.

    Je pense que si on veut vraiment se faire une opinion il ne faut en aucun cas se satisfaire de "pré-digéré" mais aller aux sources ou éventuellement lire des ouvrages sérieux. C'est beaucoup plus complexe et plus gratifiant.
    Peut-être alors qu'on trouvera SA propre réponse au "libre arbitre" de l'être humain.

    Même si en effet la philosophie de Sartre exige autre chose que des échanges de courriel, et qu'en effet je me suis peu intéressée à "L'être et le Néant", je pense avoir un peu "étudié" cette philosophie, du moins par l'illustration qu'en donnent les pièces et les romans de Sartre, par les textes critiques comme "Situations" et quelques articles de la revue "Les temps modernes". Mais évidemment ayant des capacités limitées, il est fort probable que ces études ne soient superficielles et insuffisantes.

    Cette philosophie est effectivement un matérialisme, reprenant l'analyse marxiste qui prétendait redresser la philosophie hégélienne censée être sur la tête, c'est à dire à s'approprier les méthodes d'analyse de la philosophie de Hegel, (surtout la dialectique) en abandonnant l'idéalisme.
    Dire "l'existence précède l'essence", c'est dire que c'est le fait d'exister qui est à l'origine, et être idéaliste (au sens philosophique) c'est dire que c'est l'esprit. Donc en clair : la matière crée l'esprit pour les matérialistes; et l'esprit (Dieu) crée la matière pour les idéalistes.

    Sartre affirme donc que ce qui détermine tout est que l'homme existe, qu'il se façonne lui-même en vivant, et que sa liberté est en effet limitée par les autres. (Cf aussi la déclaration des Droits... Smile ). L'existence de l'homme n'a pas de sens, elle est absurde. Pour les idéalistes, l'existence de l'homme a un sens connu de Dieu.

    Quant à Hegel, j'ignorais qu'il se basait "sur la doctrine de "l'homme jouet des circonstances " tendant au "structuralisme" et au "déterminisme" ensuite"... vu que le déterminisme est une conception d'une part bien antérieure à Hegel, remontant à l'Antiquité, et d'autre part specifique du matérialisme, à tel point que le déterminisme est souvent qualifié de matérialiste.
    On oppose de même le déterminisme matérialiste au finalisme idéologique.
    Un philosophe idéaliste, cad pensant que le monde est commandé par une finalité voulue par Dieu, ne voit pas l'homme comme un "jouet des circonstances", mais comme livré à des aléas selon la volonté mystérieuse de Dieu.

    Quant au structuralisme, c'est une philosophie imaginée au milieu du XXème s., initié par des linguistes dont F de Saussure, développé par Jakobson, et dont le principal représentant en France a été C Levy-Strauss, bien après Hegel.

    Mais bon, je ne suis qu'un petit auteur de courriels pas trop futé et prompt à sortir les phrases de leur contexte et je fais certainement fausse route.
    J'espère qu'on ne m'en voudra pas. lol!


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par philiberte le Mar 12 Fév 2008, 23:37

    "Mais bon, je ne suis qu'un petit auteur de courriels pas trop futé et prompt à sortir les phrases de leur contexte et je fais certainement fausse route.
    J'espère qu'on ne m'en voudra pas. "

    vu ma note de philo au bac, je vous crois sur parole, et n'en discuterai pas plus avant!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par Mitsahne le Mer 13 Fév 2008, 11:12

    Mais non, Caton, vous n'êtes pas qu'un petit auteur de courriels pas trop futé ! Et vous le savez bien !
    Non, on ne vous en veut pas !

    Personnellement, je n'ai jamais pu aller au-delà de la page 20 de l'Etre et le néant, essai d'ontologie phénoménologique" auquel je ne comprends goutte. Ce bouquin, c'est pas un livre, c'est un hoax !

    Alors, j'ai acheté La Philosophie pour les nuls, superbe ouvrage de 540 pages, fort bien présenté, agréable à lire pour l'archi-nul que je suis. Je me suis précipité avant tout sur la définition de certains mots dont je me souviens avoir déjà cherché la signification au moins une fois par an depuis trente ans sans qu'il soit possible de m'en fixer le souvenir : eschatologie, herméneutique, épistèmologie, néohégelianisme, etc...
    J'imprime pas, j'peux pas. Pour épistèmologie, je lis : double récusation de l'attitude cartésienne, physicaliste et objectivante. Que voudriez-vous que l'on fît contre ça ? Que l'on se prît la tête et qu'on se suicidât ?

    Le problème des textes philosophiques, c'est qu'ils vous renvoient toujours à un autre auteur dans lequel on est censé trouver l'explication d'une phrase obscure. Dans une même page, on vous parle des correspondances et des constantes des ésotérismes et hermétismes qui sont la télépathie transcendante, car comme le dit Spinoza qui était peut-être panthéiste, contredit en cela par Leibnitz avec lequel l'infini est partout, l'âme et le corps sont deux dimensions strictement parallèles, mais Nietzsche écrira dans un esprit voisin...Mais c'est sans compter avec Thomas Kuhn et sa théorie des paradigmes sur le modèle héliocentrique de Copernic et la physique de Newton...Pour des raisons divergentes, les philosophes analytiques Heidegger et Derrida ont pris la métaphysique pour leur ennemie, mais on trouvera chez Bachelard des ouvrages traitant des révolutions épistèmologiques modernes...

    Pitié ! Je suis absolument rétif à ce genre de discours dont la traduction ne peut satisfaire que les spécialistes et qui est aussi claire pour moi qu'un tableau d'équations einsteiniennes. J'admire ceux qui peuvent discuter à perte de vue en citant avec aplomb Pascal, Kant, Comte, Kierkegaard, Lacan, Heidegger, Sartre et Wittgenstein et j'avoue mon humilité devant tant de science et de connaissances.

    Heureusement, en cette matière, mon incompétence totale et ma nullité même à en sortir ne me gênent pas trop pour vivre. Je me console assez facilement de n'avoir pas rencontré Zarathoustra et de n'avoir connu que sur le tard la signification obscène du coeur transpercé d'une flèche découvert par hasard sur la fesse d'une autostoppeuse entre Lunéville et Raon l'Etape.
    La frayeur de mon indigence philosophique disparaît vite devant l'indulgence de votre regard.


    Dernière édition par le Mer 13 Fév 2008, 11:20, édité 1 fois


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par silence le Mer 13 Fév 2008, 11:17

    J'ai tout de même la très nette impression que les nuls (dont je fais partie sans aucun doute), vivent mieux et sont plus heureux que ceux qui ne le sont pas...
    Moins il y a de questions à se poser est plus la vie devient facile. Mais c'est vrai que se gratter l'oreille avec le pied peut avoir certains avantages...

    Invité
    Invité

    Re: IVG

    Message par Invité le Mer 13 Fév 2008, 11:44

    Hé bien moi, autant que je puissse en juger vu ma nullité en philo, je trouve que Caton a fait un bon devoir. Je crois même que j'ai presque compris sa dissertation. De toutes façons je me promets d'y revenir et d'approfondir. On apprend à tout age.

    Quand Mitshane dit : "Mais non, Caton, vous n'êtes - pas - qu'un petit auteur de courriels pas trop futé" , il ironise cruellement. A la place de Caton, je me facherais tout rouge !
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Mer 13 Fév 2008, 11:45

    philiberte a écrit:"Mais bon, je ne suis qu'un petit auteur de courriels pas trop futé et prompt à sortir les phrases de leur contexte et je fais certainement fausse route.
    J'espère qu'on ne m'en voudra pas. "

    vu ma note de philo au bac, je vous crois sur parole, et n'en discuterai pas plus avant!


    Ne vous mésestimer jamais, il suffit de recopier Wikipédia ou n'importe quel " j'ai lu" de philosophie pour avec quelques mots bien sentis mais pas forcément appropriés, "épater le bourgeois". c'est très à la mode, ça marche toujours et amuse quelquefois.

    On n'est pas dans un forum didactique vous avez fort bien compris ma pensée, et encore moins dans un forum philosophique. Chacun a ses propres idées à ce sujet exactement comme en politique et vouloir par tous les moyens imposer les siennes relève de la dictature.

    Excusez-moi d'avoir très maladroitement osé suggérer que Sartre n'était pas un simpliste avec une vue du bien et du mal (comme Bush) et que pour ne pas être religieux et être communiste il n'en était pas moins un très grand philosophe qui nécessitait une plus grande étude.

    Il me semble que le problème vient que si vous n'entendez qu'une cloche en effet vous "risquez de croire sur parole" un seul tintement ... ce qu'il ne faut JAMAIS faire avec PERSONNE.
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par Mitsahne le Mer 13 Fév 2008, 11:51

    C'est effectivement une faute de ma part et dans ma précipitation à défendre Caton, j'ai mis un que de trop.
    Elle me connaît suffisamment pour savoir qu'il n'était pas dans mes intentions d'ironiser mais au contraire de protester contre son auto-dérision.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)

    Invité
    Invité

    Re: IVG

    Message par Invité le Mer 13 Fév 2008, 11:53

    Mitsahne a écrit:C'est effectivement une faute de ma part et dans ma précipitation à défendre Caton, j'ai mis un que de trop.
    Elle me connaît suffisamment pour savoir qu'il n'était pas dans mes intentions d'ironiser mais au contraire de protester contre son auto-dérision.
    ======

    Ouf !
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Mer 13 Fév 2008, 15:16

    Caton n'étant pas attaquée je ne vois pas d'où vient ce baroud d'honneur. Je me garderai bien d'attaquer le général en chef sachant le nombre de ses valeureux soldats prêts à en découdre à sa place ! Laughing
    Bravo "libre expression" !

    Il me semblait que c'était Sartre qui était attaqué et pour lequel je faisais l'avocat du diable, bien innocemment d'ailleurs car je me fous complètement que quelqu'un dise qu'il est nul ou un saint, cela ne lui apportera rien et lui enlèvera non plus rien du tout. tout comme à moi d'ailleurs.

    Vale !
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par philiberte le Mer 13 Fév 2008, 15:46

    la seule chose que j'ai lue de sartre, c'est "le mur". j'avais alors 17 ans, et étais très "nunuche". ça m'a ouvert des horizons insoupçonnés jusque là, et "légèrement" (euphémisme!) écoeurée...


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par philiberte le Mer 13 Fév 2008, 15:49

    Scaramouche a écrit:Caton n'étant pas attaquée je ne vois pas d'où vient ce baroud d'honneur. Je me garderai bien d'attaquer le général en chef sachant le nombre de ses valeureux soldats prêts à en découdre à sa place ! Laughing
    Bravo "libre expression" !

    Il me semblait que c'était Sartre qui était attaqué et pour lequel je faisais l'avocat du diable, bien innocemment d'ailleurs car je me fous complètement que quelqu'un dise qu'il est nul ou un saint, cela ne lui apportera rien et lui enlèvera non plus rien du tout. tout comme à moi d'ailleurs.

    Vale !

    je pense que Caton n'a nul besoin d'être défendue, elle est tout à fait consciente de sa valeur, et sa phrase se voulait ironique.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Mer 13 Fév 2008, 19:31

    [quote="philiberte"]
    Scaramouche a écrit:
    je pense que Caton n'a nul besoin d'être défendue, elle est tout à fait consciente de sa valeur, et sa phrase se voulait ironique.


    Allez-donc dire ça à ses petits chevaliers servants qui montent au créneau dès qu'on n'est pas du même avis ! on se croirait en CM 2 : la jeune Blanche -Neige contre la vieille sorcière AH AH
    lol!
    Caton est "tout à fait consciente de sa valeur " dites-vous... Qui oserait en douter ?
    Par contre Silence fait dans "l'ignorant incompris" et Mitshane explique ses connaissances.. comme si cela avait un rapport avec l'opinion désastreuse que Caton a de Sartre !!

    Et on s'étonne que les politiques emploient la langue de bois.. au moins elle a l'avantage de ne pas être interprétée de travers!
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par silence le Mer 13 Fév 2008, 20:01

    ma compréhension de lecture vient de tomber à zéro.
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Jeu 14 Fév 2008, 06:09

    silence a écrit:ma compréhension de lecture vient de tomber à zéro.

    C'est votre petite phrase "les nuls dont je fais partie .. etc" qui m'a choquée parce que je n'ai jamais considéré qui que ce soit comme "nul" et que je préfère de loin ceux qui ne savent rien, n'ont aucune prétentions et sont ouverts à tout, plutôt que ceux qui croient "savoir" ont des idées arrêtées sur tous les sujets et veulent à tous prix les imposer aux autres.

    Je réagis tout autant envers ceux qui affichent des complexes qu'envers ceux qui étalent leur science sans discernements parce que les uns comme les autres relèvent d'une attitude faussée dont l'orgueil est le moteur.

    Par respect autant que par courtoisie, je considère que c'est à chacun de se faire une opinion et je crois que celle des autres lorsqu'elle est martelée comme une publicité ou une vérité première génère une réaction de rejet.

    Désolée d'apporter un peu de mouvement et de contradiction dans votre forum, mais je n'appartiens à aucun moule et aucune envie d'entrer dans aucun clan.

    Me suis-je mieux expliquée cher Silence, et votre compréhension s'en trouve-t-elle éclairée ?
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par silence le Jeu 14 Fév 2008, 08:37

    Scaramouche, vous êtes charmante.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par philiberte le Jeu 14 Fév 2008, 12:11

    Scaramouche a écrit:
    silence a écrit:ma compréhension de lecture vient de tomber à zéro.

    C'est votre petite phrase "les nuls dont je fais partie .. etc" qui m'a choquée parce que je n'ai jamais considéré qui que ce soit comme "nul" et que je préfère de loin ceux qui ne savent rien, n'ont aucune prétentions et sont ouverts à tout, plutôt que ceux qui croient "savoir" ont des idées arrêtées sur tous les sujets et veulent à tous prix les imposer aux autres.

    Je réagis tout autant envers ceux qui affichent des complexes qu'envers ceux qui étalent leur science sans discernements parce que les uns comme les autres relèvent d'une attitude faussée dont l'orgueil est le moteur.

    Par respect autant que par courtoisie, je considère que c'est à chacun de se faire une opinion et je crois que celle des autres lorsqu'elle est martelée comme une publicité ou une vérité première génère une réaction de rejet.

    Désolée d'apporter un peu de mouvement et de contradiction dans votre forum, mais je n'appartiens à aucun moule et aucune envie d'entrer dans aucun clan.

    Me suis-je mieux expliquée cher Silence, et votre compréhension s'en trouve-t-elle éclairée ?

    je suis nulle en philo, et n'en ai aucun complexe. je n'arrive pas à comprendre que certains sujets puissent faire couler autant d'encre. ce qui ne m'empêche pas de discuter des choses qui me tiennent à coeur. simplement quand ça ne m'intéresse pas, je m'esquive.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Scaramouche
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1898
    Date d'inscription : 07/04/2007

    Re: IVG

    Message par Scaramouche le Jeu 14 Fév 2008, 13:10

    philiberte a écrit:
    Scaramouche a écrit:
    silence a écrit:ma compréhension de lecture vient de tomber à zéro.

    C'est votre petite phrase "les nuls dont je fais partie .. etc" qui m'a choquée parce que je n'ai jamais considéré qui que ce soit comme "nul" et que je préfère de loin ceux qui ne savent rien, n'ont aucune prétentions et sont ouverts à tout, plutôt que ceux qui croient "savoir" ont des idées arrêtées sur tous les sujets et veulent à tous prix les imposer aux autres.

    Je réagis tout autant envers ceux qui affichent des complexes qu'envers ceux qui étalent leur science sans discernements parce que les uns comme les autres relèvent d'une attitude faussée dont l'orgueil est le moteur.

    Par respect autant que par courtoisie, je considère que c'est à chacun de se faire une opinion et je crois que celle des autres lorsqu'elle est martelée comme une publicité ou une vérité première génère une réaction de rejet.

    Désolée d'apporter un peu de mouvement et de contradiction dans votre forum, mais je n'appartiens à aucun moule et aucune envie d'entrer dans aucun clan.

    Me suis-je mieux expliquée cher Silence, et votre compréhension s'en trouve-t-elle éclairée ?

    je suis nulle en philo, et n'en ai aucun complexe. je n'arrive pas à comprendre que certains sujets puissent faire couler autant d'encre. ce qui ne m'empêche pas de discuter des choses qui me tiennent à coeur. simplement quand ça ne m'intéresse pas, je m'esquive.

    Tout comme moi avec des tas de choses..
    La philo c'est comme la culture ( non je ne vais pas vous resservir l'histoire de la confiture) la philo donc c'est comme la culture parce que "c'est ce qui reste quand on a tout oublié."

    Et c'est à cela qu'on voit si on a travaillé la philo parce qu'elle a l'avantage en comparant les pensées et expériences des plus grands de nous permettre d'étudier toutes leurs contradictions donc d'acquérir sagesse et discernement.
    On s'aperçoit ainsi que rien n'est définitif, qu'il faut se méfier de nos sens et que tout peut s'affirmer et s'infirmer avec beaucoup de réflexion et d'analyses.
    La philo ouvre l'esprit et elle est passionnante car on peut y piocher ce qui nous intéresse nous convient et nous aide dans la vie de tous les jours, elle est la base de notre civilisation.

    Vous êtes comme monsieur Jourdain Philiberte, vous faites de la philo sans (peut-être) connaître les philosophes, on en fait tous sans le savoir pour s'adapter à l'existence, mais l'essentiel est de ne pas juger une pensée ou un courant philosophique sur une phrase tirée de son contexte ou un aphorisme non expliqué.
    Il est permis de ne pas aimer un philosophe mais l'étiquetter sur un aphorisme n'est pas honnête.

    Pour répondre à Silence : je prends ce que vous dites au premier degré, je bois du "petit lait" et je reste là-dessus pour un bon bout de temps !
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: IVG

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 14 Fév 2008, 21:40

    Mitsahne a écrit:C'est effectivement une faute de ma part et dans ma précipitation à défendre Caton, j'ai mis un que de trop.
    Elle me connaît suffisamment pour savoir qu'il n'était pas dans mes intentions d'ironiser mais au contraire de protester contre son auto-dérision.

    Cher Mitsahne, comment dire...
    Je ne vous remercierai pas, votre galanterie va tellement de soi que ce serait superflu.
    Et voyez-vous je n'avais pas remarqué ce "que" "de trop".

    C'est que de votre part, il ne peut y avoir de "que" de trop, il me semble...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18024
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par philiberte le Ven 15 Fév 2008, 01:02

    Caton l'Ancien a écrit:
    Mitsahne a écrit:C'est effectivement une faute de ma part et dans ma précipitation à défendre Caton, j'ai mis un que de trop.
    Elle me connaît suffisamment pour savoir qu'il n'était pas dans mes intentions d'ironiser mais au contraire de protester contre son auto-dérision.

    Cher Mitsahne, comment dire...
    Je ne vous remercierai pas, votre galanterie va tellement de soi que ce serait superflu.
    Et voyez-vous je n'avais pas remarqué ce "que" "de trop".

    C'est que de votre part, il ne peut y avoir de "que" de trop, il me semble...


    oh, laaaaa, laaaaa, laaaaaa, laaaaa!!!!!!! il va a-do-rer cette phrase!


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)

    Invité
    Invité

    Re: IVG

    Message par Invité le Ven 15 Fév 2008, 08:14

    ..." C'est que de votre part, il ne peut y avoir de "que" de trop, il me semble..."

    ==================

    Griivois, cruel... mais très fin !
    avatar
    Mitsahne
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6072
    Age : 87
    Localisation : altoséquanais
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par Mitsahne le Ven 15 Fév 2008, 19:45

    Ppouing ! pouing ! pouing !

    J'ai l'impression d'assister à une scène des "Tontons flingueurs" où tous les flingues sont équipés d'un silencieux, tout le monde tire mais personne ne meurt, heureusement.

    Et dire que nous sommes partis d'un sujet à propos de l'IVG !

    Cette discussion est finalement très amusante.

    Elle montre combien un mot peut en attirer un autre; combien une intention nullement existante peut être révélée par une petite phrase où le non-dit se cache derrière un non-événement ! Comment celui qui n'en pense pas moins en fait toujours plus que celui qui n'a rien à dire mais pas encore assez par rapport à celui qui pense qu'on en fait toujours trop !!!

    C'est l'histoire de la princesse à la peau si délicate qu'elle ne supportait pas le petit pois même sous plusieurs matelas.
    C'est aussi l'histoire du plouc invité à un dîner en ville qui s'extasie balourdement sur les bijoux de la maîtresse de maison, qui précise ce qui n'a point lieu de l'être et qui parsème de "bien dit" les interventions des autres commensaux.

    C'est l'histoire d'un forum où nous sommes tous d'accord pour dire qu'on n'est pas du même avis sur l'essentiel, qu'on a des divergences sur les détails et qu'on ne les exprimerait pas comme ça si on devait en parler !!!

    Plébéiens et pharisiens même combat !

    Réjouissons-nous, mes frères et mes soeurs, tout cela est fort drôle et comme disait Ma'ame Michu, cela vaut mieux que de dire du mal de son voisin. Et cela ne doit pas nos empêcher de dormir.
    J'ignore tout du latin mais morgen ist wieder ein Tag. Demain est encore un jour.


    _________________
    Ne traite pas le crocodile de sale gueule avant d'être complètement sorti du marigot.
    (Alexandre Vialatte).
    [i]Heureux soient les fêlés car ils pourront laisser passer la lumière !

    (Michel Audiard)
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: IVG

    Message par Caton l'Ancien le Ven 15 Fév 2008, 20:38

    Trolle a écrit:..." C'est que de votre part, il ne peut y avoir de "que" de trop, il me semble..."

    ==================

    Griivois, cruel... mais très fin !

    Pourquoi cruel ?
    Qu'il n'y ait pas de "que" en trop signifie qu'ils sont tous reçus...


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: IVG

    Message par silence le Ven 15 Fév 2008, 20:41

    Au moins on ne s'ennuie pas ici! Surtout que vous êtes un fabuleux choix d'épices Mitsahne...
    Et dire que vous vous souvenez du conte d'Andersen... c'est rare de nos jours.


    Dernière édition par le Ven 15 Fév 2008, 20:48, édité 1 fois
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22860
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: IVG

    Message par Caton l'Ancien le Ven 15 Fév 2008, 20:45

    Mitsahne, personne ne meurt, même pas de rire. Du moins au propre, car au figuré ...
    Mais j'espère que vous avez choisi l'interprétation de phili., qui est la mienne.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire

    Contenu sponsorisé

    Re: IVG

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017, 06:55