Qui est en ligne ?

Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Etienne Charles


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Immigration: une richesse pour la France?
Hier à 22:08 par Cousin Hubert

» Crise : le moment décisif approche - Michel Drac
Jeu 12 Oct 2017, 23:33 par Cousin Hubert

» PARIS, Ville des Lumières.......
Lun 09 Oct 2017, 22:38 par Cousin Hubert

» Terrorisme islamiste
Jeu 05 Oct 2017, 01:59 par Cousin Hubert

» Les pépites sont terrorisées par les flics...
Mer 04 Oct 2017, 20:53 par Cousin Hubert

» Attentats
Mar 03 Oct 2017, 20:01 par Mitsahne

» Numismatique
Dim 01 Oct 2017, 22:50 par Cousin Hubert

» Nouveaux membres
Dim 01 Oct 2017, 12:57 par Cousin Hubert

» LA DICTATURE EST EN MARCHE ET PERSONNE NE REAGIT !
Mer 27 Sep 2017, 22:04 par Jean Ripleure

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    excuses du viol...

    Partagez
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18100
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    excuses du viol...

    Message par philiberte le Dim 23 Déc 2007, 19:43

    Les circonstances atténuantes du viol en islam : un tabou à 10 000 euros


    Alors que Philippe Vardon vient d’être condamné à 10 000 euros d’amende pour avoir fait un lien entre la recrudescence des agressions verbales et sexuelles à l’encontre des françaises et l’islamisation, dans un tract édité par les Jeunesses identitaires, réaliser une mise au point objective sur la question parait nécessaire.

    A moins d’habiter les beaux quartiers de Paris, ne pas avoir connu dans son entourage des filles insultées ou agressées par des allochtones relève du mystère statistique. Il est de notoriété publique que les filles vivant en banlieue ne peuvent s’habiller « à la française », soit en jupe, sans risquer de se faire au mieux traitées de « putes » (kahda), au pire d’être agressées.

    Ce phénomène, général en Europe dans les pays colonisés, prend ses sources directement dans l’islam radical. Le lundi 17 décembre 2007, Rima Elkoury, journaliste canadienne au magazine La Presse, dans un article intitulé "Du voile et du viol" s’étranglait de ce qu’on enseigne dans les « centres culturels musulmans » :

    « Mets un voile, sinon tu pourrais être violée. C'est ce que l'on recevait comme message jusqu'à tout récemment sur le site Internet du Centre communautaire musulman de Montréal, sous une rubrique visant à informer l'internaute non voilée des supposés dangers liés à sa condition.

    Ne pas porter le hijab peut entraîner «des cas de divorce, d'adultère, de viol et d'enfants illégitimes», disait l'avertissement pour le moins ahurissant. On y disait aussi que celle qui enlève son voile voit sa «foi détruite», adopte un «comportement indécent» et sera punie en «enfer». On y traitait aussi la femme occidentale de «prostituée non payée».

    La liberté religieuse est une chose. La propagation de propos offensants et sexistes sous couvert de religion en est une autre. Il est tout à fait scandaleux qu'ici même à Montréal, en 2007, on intimide des femmes et des filles avec des idées aussi abjectes que fausses, drapées dans la vertu. Inacceptable qu'on leur fasse croire que ce crime qu'est le viol ait quoi que ce soit à voir avec leur tenue vestimentaire. Car sous couvert de prescription religieuse, on banalise ici un crime grave, on laisse entendre de façon éhontée que la femme violée est responsable de son sort et qu'elle aurait pu éviter tout ça en s'habillant convenablement. »

    Le procureur Montgolfier va-t-il lancer un dépôt de plainte international à l’encontre de madame Elkoury pour avoir terni l’image de l’islam ?

    Au cours du jihâd, la femme de l’ennemi fait partie du butin. A ce titre, le musulman dispose de son corps une fois qu’il l’a réduit en esclavage. Le rite malékite, officiel au Maroc et en Algérie, choisi par l’Institut de théologie de la Grande mosquée de Paris, se base sur un ouvrage fondamental : Al-Muwatta’ "synthèse pratique de l’enseignement islamique" de Abdu-llah Mâlik, jurisconsulte médinois du septième siècle appelé communément, excusez du peu, "l’imam des imams". Al-Muwatta’ est tellement populaire chez les musulmans qu’il s’en vend à la Fnac et au Virgin Mégastore, ainsi qu'à la "librairie-boutique" de l'Institut du Monde Arabe.

    Voici ce qu’on peut y lire à la page 450 de la traduction de Muhammad Diakho pour les éditions Albouraq :


    Citation:
    (1262) 95- « Ibn Muhayriz a rapporté : « j’entrai à la mosquée et à la vue de Abû Sa’îd al-Khudrî, je m’assis près de lui et je lui demandai au sujet de l’éjaculation en dehors de l’utérus. Il me répondit : « Nous quittâmes Médine avec Mahomet dans une expédition contre les Banû al-Muçtaleq. Nous prîmes pour captives les meilleures femmes arabes. Comme nous les désirions, et que nous souffrions de notre célibat, nous avions voulu avancer des rançons en échange des captives, puis de cohabiter avec elles en éjaculant en dehors de l’utérus. Alors, nous nous dîmes : « Ferons nous cela sans le demander à Mahomet qui est parmi nous ? » En le lui demandant il répondit : « Il n’y a pas de mal à faire cela » »

    Autre justification de taille de la pratique du viol, les enseignements du Cheik sunnite contemporain le plus influent, Yussuf Al-Qaradawi, animateur vedette d’une émission sur Al-Jazira (La charia et la vie), directeur du Centre européen de la fatwa et de la recherche, structure juridique mère de l’UOIF, dont Tariq Ramadan préface les livres. Ce même Tariq Ramadan qui exprima : « J’éprouve un profond respect pour l’homme [Qaradawi] et le savant et serait le dernier à m’en cacher » Tariq Ramadan in Faut-il faire taire Tariq Ramadan ?, Aziz Zemouri, l’Archipel, 2005, page 135.

    « Si l'islam mondial avait un chef, ce serait lui » écrivit Xavier Ternisien (responsable des questions islamiques à la rédaction du Monde) en août 2004 dans un article du quotidien. Quand on sait que le Cheik prescrit de tuer les apostats et les homosexuels, de se lancer à la conquête de l’Europe, il y a, comme le pressent Philippe Vardon, de quoi s’inquiéter.

    Son analyse sur les causes du tsunami asiatique en 2005 fut particulièrement odieuse : les victimes méritaient leur sort en raison des « actes d’abominations » pratiqués dans les zones touristiques, qui auraient provoqué la colère d’Allah. A savoir de s'être adonné à la fréquentation des boites de nuits et des plages indonésiennes où les femmes sont logiquement peu vêtues. Pour ce qui est des occidentales violées, souvent par ses coreligionnaires, il tient à préciser leur part de responsabilité : les femmes violées « provocatrices parce que non habillées décemment devraient être punies […] pour qu'elle soit affranchie de la culpabilité, une femme violée doit avoir montré la bonne conduite. »


    Autrement dit, une femme occidentale en jupe, en débardeur, ou, comble de l’offense à Allah, en décolleté, ne doit pas s’étonner si elle se fait violer par un musulman.
    Dans une étude du docteur Patrice Huerre, psychanalyste, directeur médical de la clinique médico-universitaire G. Heuyer (Fondation Santé des Etudiants de France), psychiatre auprès de la Cour d’Appel de Paris, la surreprésentation de la population arabe parmi les violeurs est flagrante.

    Dans un document intitulé "Viols et agressions sexuelles en réunion", le docteur donne des statistiques ethniques sur l'origine des agresseurs.


    Sur un échantillon de 52 expertises psychiatriques, 52% sont originaires des pays du Maghreb, 20% d’Afrique Noire, les autres sujets étant soit d'origine antillaise, soit issus de l'immigration européenne (Roms inclus), soit issus de familles d’origine française.
    Pour le cas des familles issues des pays du Maghreb, plus de 75% des sujets concernés par l’expertise sont nés sur le territoire français. Et leurs parents comme eux mêmes sont d’obédience musulmane.

    Pour finir, afin d’éclairer la lanterne du procureur Montgolfier, nous mettons la vidéo d’un reportage de TF1 qui faisait le lien entre le viol et le voile, car en banlieue islamique c’est soit le voile, soit une chance non négligeable d’être violée :

    http://www.youtube.com/watch?v=5w2Vra0rGUQ


    http://www.islamisation.fr/archive/2007/12/23/les-circonstances-attenuantes-du-viol-en-islam-un-tabou-a-10.html
    _________________


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: excuses du viol...

    Message par cilette le Dim 23 Déc 2007, 23:13

    philiberte a écrit:Les circonstances atténuantes du viol en islam : un tabou à 10 000 euros
    Les musulmans sont des animaux ; il ne faut donc pas leur demander de se conduire comme des hommes.

    Quand on est un homme, on sait qu'il ne suffit pas d'avoir envie de quelque chose pour l'avoir ; un animal ne le sait pas.

    Si vous laissez un roti dans un sac à hauteur d'un chien, vous ne retrouverez que le papier ; le chien aura mangé le roti. Eh bien, pour eux, c'est pareil. D'ailleurs, que veut dire la propriété pour eux ? Tout leur appartient !
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10626
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: excuses du viol...

    Message par Hibiscusez-moi le Lun 04 Jan 2016, 10:58

    Les deux zhéros (et moins) de mon coin? A suivre pour vérification.

    http://www.fdesouche.com/wp-content/uploads/2016/01/CX01AgJWQAApuF6.jpg
    avatar
    Chabert
    Magnum
    Magnum

    Nombre de messages : 1854
    Age : 62
    Localisation : Ex-France.
    Date d'inscription : 03/06/2009

    Re: excuses du viol...

    Message par Chabert le Lun 04 Jan 2016, 14:36

    Hibiscusez-moi a écrit:Les deux zhéros (et moins) de mon coin? A suivre pour vérification.

    http://www.fdesouche.com/wp-content/uploads/2016/01/CX01AgJWQAApuF6.jpg

    Vous ne pourrirez pas faire un résumé?
    J'ai pas le temps.
    Je verrais plus tard. LOL
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10652
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: excuses du viol...

    Message par Cousin Hubert le Mar 14 Juin 2016, 20:59

    Un soldat musulman: « le meurtre et le viol ne sont pas des pêchés dès lors qu’ils sont commis par de vrais musulmans »

    Le jeune converti de 21 ans, né à Saint-Pierre-de-La-Réunion et d’origine portugaise, a dormi la nuit dernière à la maison d’arrêt de Bayonne. Il a été placé en détention provisoire alors que l’audience a été reportée au 12 juillet comme le rapporte Sud-Ouest.
    Les forces de l’ordre le soupçonnent de radicalisation et de préparer un voyage en Syrie. Il faut dire que, selon le procureur de la République, le jeune Bayonnais a déclaré que « les dernières attaques de Daesh en France étaient justifiées par la légitime défense ». Il aurait également ajouté que « le meurtre et le viol ne sont pas des pêchés dès lors qu’ils sont commis par de vrais musulmans ».

    Ce Bayonnais est déjà connu des services de police. Il a été notamment condamné pour des faits de violences aggravés. C’est lors de ce séjour en prison qu’il se serait radicalisé

    http://www.20minutes.fr/bordeaux/1865171-20160614-bayonne-jeune-suspecte-radicalisation-incarcere


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.

    Etienne Charles
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2050
    Age : 74
    Localisation : ligny le ribault 45240 loiret
    Date d'inscription : 04/08/2009

    Re: excuses du viol...

    Message par Etienne Charles le Mer 15 Juin 2016, 18:21

    C'est effectivement un bon musulman qui en fonction du texte révélé a tous les droits sur les non-musulmans.
    C'est limpide.
    Ce brave garçon est en paix avec sa conscience et tous les musulmans dits " modérés" n'ont rien a dire et ne dirons rien.

    Contenu sponsorisé

    Re: excuses du viol...

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 20 Oct 2017, 00:03