Qui est en ligne ?

Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

» Economie en FRANCE
Hier à 19:59 par Cousin Hubert

» Epargne populaire
Hier à 01:29 par Cousin Hubert

» mariage gay
Dim 24 Sep 2017, 20:34 par Cousin Hubert

» Islamisation (2)
Sam 23 Sep 2017, 22:04 par Cousin Hubert

» Immigration: une richesse pour la France?
Lun 18 Sep 2017, 07:46 par philiberte

» Droit au logement opposable: les faits!
Sam 16 Sep 2017, 22:03 par philiberte

» Bonjour
Sam 16 Sep 2017, 19:47 par Mitsahne

» Attentats
Ven 15 Sep 2017, 18:40 par Cousin Hubert

» vacances
Lun 11 Sep 2017, 15:20 par Etienne Charles

Septembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    ECONOMIE

    Partagez
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Dim 24 Oct 2010, 19:07

    philiberte a écrit:

    soyons sérieux.
    ça me rend malade, et je déprime sec, mais bon, le genre de réponse que j'avais écrite me sert de soupape de sécurité, et à décompresser.

    oui, j'en ai marre, et j'espérais de ces grèves quelque chose de plus constructif. pour celà, il aurait fallu que la droite aussi descende dans la rue et affronte la gauche. lâcheté? laxisme? va savoir... le grand boum que j'espérais n'a pas eu lieu, n'aura pas lieu, et on continuera comme avant. à subir et à se plaindre. eux qu'ils n'en ont pas assez, nous qu'on leur en donne trop. je crois au karma, et si nous sommes des vaches à lait, c'est qu'on le veut bien.

    Je m'en veux vraiment de vous faire part de ces informations le jour de votre anniversaire, alors que vous me semblez particulièrement déprimée.
    Mais j'y suis obligé par honnêteté intellectuelle.



    Les emprunts d'Etat sont désormais risqués



    Avec un taux de rémunération tombé à 2,7 % sur dix ans, les emprunts d'Etat français offrent les plus bas rendements depuis l'après-guerre.

    Cette chute des taux d'intérêt s'explique à la fois par des prévisions d'activité économique très pessimistes pour les années à venir et par une énorme aversion au risque des investisseurs, qui ont au cours de ces derniers mois déserté le marché des actions pour se réfugier vers les emprunts d'Etat.

    Il s'agit d'un phénomène général qui se retrouve dans toute l'Europe, aux Etats-Unis et au Japon. Ce mouvement a bénéficié aux porteurs d'obligations, puisqu'une baisse des taux est synonyme de hausse des cours sur le marché obligataire.
    Nous pensons cependant que cette détente des taux d'intérêt est arrivée à son terme. Depuis quelques jours, certaines tensions se font déjà sentir en France sur le rendement des OAT à 10 ans. Les investisseurs ne devraient en effet pas tarder à tenir compte de la profonde dégradation des finances publiques, surtout en France, où toute réforme de structure semble impossible.

    En raison des risques de remontée des taux d'intérêt, nous conseillons de consacrer une part minime aux obligations d'Etat. Compte tenu de la rapidité avec laquelle les pays occidentaux créent de la monnaie pour soutenir la croissance, il serait, en revanche, pertinent de commencer à s'intéresser aux OATi, dont les rendements sont indexés sur l'inflation.
    (Le journal des Finances - 23.10.2010 )
    ________________
    Je traduis : = remontée des taux + inflation + croissance nulle + etc ......

    précision : Les OAT (Obligation assimilables du Trésor ) sont des titres d'obligation d'emprunt émis par l'Etat, d'une durée de 7 à 30 ans.
    Le taux OAT 10 ans correspond au taux de long terme auquel les banques font références pour définir les taux d'intérêt de crédit immobilier.

    Pour clarifier le texte "les investisseurs ont déserté le marché des actions pour se réfugier vers les emprunts d'Etat. " =

    Les investisseurs ne font plus confiance aux sociétés côtées en bourse, donc ne font plus confiance à l'économie. Ils achètent des emprunts et font ainsi baisser les taux temporairement (loi de l'offre et de la demande).

    =======
    autre chose. Je constate que les taux Euribor (toutes durées) montent lentement depuis juin dernier.

    Personne n' en parle... mais vous le savez maintenant.
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Dim 24 Oct 2010, 19:24

    moria a écrit:Merci Alex.


    combien de milliards donc pour la bagatelle ?
    32 !




    1) De rien.

    2) J'ai pas compris ??

    De quoi on parle là ?
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Caton l'Ancien le Dim 24 Oct 2010, 21:57

    Alors, Alex, est-ce une bonne idée de contracter un emprunt immobilier, même à taux très bas ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Lun 25 Oct 2010, 15:46

    Caton l'Ancien a écrit:Alors, Alex, est-ce une bonne idée de contracter un emprunt immobilier, même à taux très bas ?

    "même à taux très bas " : mais c'est surtout lorsque c'est à taux très bas qu'il faut investir ! Puisque mécaniquement moins vous dépensez pour l'achat d'un bien, plus vous allez gagner à la revente (plus-value).

    La solution optimale c'est d'emprunter à taux fixe et le plus bas possible, et ensuite pendant la durée du prêt, une bonne inflation. Là c'est Jackpot.
    Suis-je clair ?


    En fait, pour moi tout dépend de la raison de cet achat.



    Je vais vous répondre uniquement sur l’hypothèse d’un souhait de changement de résidence principale, ou un primo-accès à la propriété (passer de la location à la propriété où aide à l’installation d’un enfant devenu adulte etc..).


    On n’envisage donc pas ici le cas d’achat pour des investissements financiers (diversifier son patrimoine).
    D’autres paramètres importants sont alors à prendre en compte à mon avis.
    J’y viendrais si vous le souhaitez.


    Dans l’hypothèse retenue, les taux sont très bas actuellement et les prix de l’immobilier paraissent se stabiliser.
    Si je surveille les premiers pour d’autres raisons, je ne m’intéresse pas aux cours de l’immobilier et ne me risquerais pas sur ce sujet ; mieux vaut voir les spécialistes. (cf en lien).


    Pour moi, les taux vont remonter. Donc si je devais acheter actuellement avec un crédit bancaire, ce serait à taux fixe. Je fuirais les taux variables qui paraissent moins chers d’entrée mais très dangereux en cas de retournement de conjoncture puisqu’ indexés contractuellement sur les taux du marché

    Je n’essaie pas d’expliquer ici les raisons de la remontée probable des taux. Ce n’est pas la question posée.

    Pour vous aider,un peu de lecture :


    a) Le Point :pourquoi faut-il acheter maintenant.
    Attention on retrouve ce titre accrocheur dans la presse assez souvent et quelque soit la conjoncture.
    Faut vendre le papier ! Mais l’article que j’ai lu en diagonale parait assez intéressant.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    b) Les cours de taux , un site à connaître : pour les taux fixes
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    c) Les taux variables
    Où on constate que les taux Euribor sont à la hausse, comme je le signalais :
    A titre d’information l’ Euribor 12 mois = hausse depuis le 1er janvier : +21,88%
    Mais on n’en parle pas dans la presse.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    d) Enfin,pour la culture, les emprunts d’état OAT commencent aussi à remonter lentement (la charge d’emprunts pour les contribuables aussi évidemment)

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Je reste bien sûr à votre disposition pour tout éclaircissement souhaité dans les limites de mes faibles connaissances s’entend.

    Bonne étude.

    Accessoirement je rappelle que l’algorithme de calcul du livret A est basé sur l’évolution des taux euribor 3 mois Et l’ EONIA. En c) le lien donne cette évolution.

    EURIBOR est la contraction de EuroInterbank Offered Rate. C'est le taux interbancaire offert entre les banques représentatives de la zone euro pour la rémunération des dépôts.

    EONIA est la contraction de EuroOverNight Index Average. Ce taux calculé par la BCE et représente le taux moyen des transactions de prêts non garantis effectuées au jour le jour entre les banques.

    J’arrête là pour ne pas devenir indigeste.
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Lun 25 Oct 2010, 17:31

    Et ça continue !

    Le taux de chômage va remonter en2011


    L’horizon économique de la France ne semble pas s’éclaircir. La reprise devrait s'essouffler en 2011 en raison des mesures d'austérité. Et la faible croissance sera très pauvre en création d'emplois, selon les prévisions publiées vendredi par l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).


    Croissance faible

    L’étude prévoit une croissance de 1,7% cette année, soit davantage que le gouvernement (plus 1,5%). L’activité ne devrait cependant croître que de 1,6% l’année prochaine alors que l'exécutif table sur 2%. «La cure d'austérité va empêcher l'enclenchement d'un enchaînement vertueux permettant à l'économie française de croître à un rythme supérieur à son potentiel et donc au chômage de baisser», estime l'OFCE.Du coup, «la croissance sera moins riche en emplois, voire toujours destructrice d'emplois».
    Chômage en hausse



    Selon l'OFCE, le taux de chômage augmenterait ainsi en 2011 pour atteindre 9,7% contre 9,4% cette année. Les entreprises devraient profiter de la «reprise technique» de l'économie pour rétablir progressivement leur productivité qui s'est effritée avec la crise.

    L'emploi marchand continuera donc «à croître jusqu'à la fin 2010 (plus 74.000 emplois) avant de baisser à nouveau en 2011 avec le ralentissement de la croissance (moins 71.000 emplois)».

    «L'ancienneté au chômage devrait progresser fortement», a surtout prévenu Eric Heyer. Davantage de demandeurs d'emplois se retrouveraient donc aux minima sociaux.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Caton l'Ancien le Lun 25 Oct 2010, 17:38

    Alex, l'achat est pour pour un primo accédant à la propriété, qui veut acheter un studio.
    Je craignais qu'il n'y ait un loup quelque part.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Caton l'Ancien le Lun 25 Oct 2010, 18:37

    Que dites-vous de ça ?
    signalé chez Rioufol par

    tchuss a dit :
    A quand le Figaro ou autres sites s'intérésserons t-il au vrais problémes de la france je viens de lire un article stupéfiant sur la dette de la france ,celle ci est du à une loi votés en 1973 obligeant la france a emprunter .Sans cette loi jamais nous aurions autant de problemes POUR FINANCER LES RETRAITES EN OBLIGEANT les vieux a prendre deux ans de plus en pleine poire pour partir avec un taux "plein"Lisez la suite c'est HALLUCINANT .Comment a t-on pour faire cela ?C'est de la traitrise au plus haut sommet de l'état.Pourquoi aucun homme politique n'a rien dit ?Faites tourner si ça peut aider a prendre conscience .Demandons l'abrogation de cette loi.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    8.Posté par Alcide le 21/10/2010 10:14



    Quand commencera-t-on à mettre en cause la légitimité de la dette ?
    Il faut exiger l'abrogation immédiate des lois Pompidou Giscard des 3 janvier et 4 août 1973 qui ont interdit à la Banque de France de faire des avances au Trésor, sans intérêt , dispositions reprises par l'article l'article 104 du traité de Maastricht et 123 du traité de Lisbonne.
    Ces lois sont anticonstitutionnelles car émises au seul profit d'une ultra minorité et donc contraire de fait à l'esprit de la constitution et de l'indispensable recherche de l 'intérêt du bien public ,par l'abandon de la souveraineté nationale, par l'obligation qui est faite à l'état d'emprunter auprès d'une société privée.
    Dans l'esprit , cette loi est identique à la signature d'une capitulation, nous payons un tribut comme un pays vaincu.
    Cette dette publique est une escroquerie monumentale. Par complaisance à quelques familles bancaires internationales , l'État emprunte à des banques privées. Ces banques privées créent l'argent hors de l'air par une simple écriture comptable et nous , nous remboursons par notre travail en payant des impôts obligatoires. C'est une nouvelle forme de servitude. Il est incroyable qu'aucun homme politique, de gauche comme de droite comme des verts , n'ait le courage de s'attaquer à cette rente ,à demander depuis les rangs de l'assemblée ou du Sénat l'abrogation de ces lois fondamentalement anticonstitutionnelles.
    Sauf à penser que toute la clique est complice des banquiers ou payée pour le faire.
    Il faut s'en souvenir lors d'un scrutin et refuser son vote à tous les politiques qui sont complices ou n'ont pas lutté contre cette arnaque.

    Cette dette est intimement liée aux mécanismes de création monétaire que des gouvernements soit corrompus soit stupides ont abandonné entre des mains privées.
    Par ce biais, par une imposition toujours croissante depuis 1973 notre pouvoir d'achat a considérablement chuté pour pouvoir rembourser une dette créée de toutes pièces !
    C'est un peu comme le renflouement exclusivement des banques au mépris de tout capitalisme libéral qui voudrait laisser mourir les établissements en faillite , c'est une captation de richesse au profit d'une oligarchie restreinte.
    On peut noter que toute cette création monétaire n'est possible que depuis l'abandon d'une monnaie adossé à l'or . Et comme le disait le général De Gaulle :
    «Nous tenons pour nécessaire que les échanges internationaux s’établissent, comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier. Quelle base ? En vérité, on ne voit pas qu’à cet égard il puisse y avoir d’autre critère qu’un étalon autre que l’or. Eh ! oui, l’or, qui ne change pas de nature, qui se met, indifféremment, en barres, en lingots ou en pièces, qui n’a pas de nationalité, qui est tenu, éternellement et universellement, comme la valeur inaltérable et fiduciaire par excellence. »
    car :
    « Celui qui contrôle le volume de la monnaie dans notre pays est le maître absolu de toute l’industrie et tout le commerce... et quand vous réalisez que le système entier est très facilement contrôlé, d’une manière ou d’une autre, par une très petite élite de puissants, vous n’aurez pas besoin qu’on vous explique comment les périodes d’inflation et de déflation apparaissent. »
    James A. Garfield Président des Etats Unis (mort assassiné)
    "Donnez moi le contrôle sur la monnaie d'une nation, et je n'aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois"
    Mayer Amshel Rothschild (1743-1812)
    "Le système bancaire moderne crée de la monnaie à partir de rien. Le procédé est probablement le tour de passe-passe le plus incroyable qui ait jamais été inventé..
    Si vous voulez devenir les esclaves des banquiers, et payer de surcroit le coût de votre esclavage, laissez les banques créer de la monnaie".
    Lord Josiah Stemp Directeur de la Banque d’Angleterre, 1937
    "Le papier monnaie aura toujours pour effet de ruiner le commerce, d'opprimer les honnêtes gens et d'ouvrir la porte à toutes les fraudes et injustices".
    Georges Washington
    "Il serait plus approprié d'appeler le Fascisme Corporatisme parce qu'il s'agit d'une fusion entre l'État et la puissance des grandes sociétés"
    Benito Mussolini
    "L'or dans les mains du public est un ennemi de l'État"
    Adolf Hitler

    Toutes les explications ici :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Les propositions de Maurice Allais , prix Nobel d'économie pour lutter contre les fraudes des banques :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Caton l'Ancien le Lun 25 Oct 2010, 18:38

    Nous avons déjà parlé de cela dans le fil Nouvel ordre mondial, la vidéo l'Argent dette.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Lun 25 Oct 2010, 19:17

    Caton l'Ancien a écrit:Alex, l'achat est pour pour un primo accédant à la propriété, qui veut acheter un studio.
    Je craignais qu'il n'y ait un loup quelque part.

    Dans ce cas, précis, je pense qu'on peut y penser sérieusement (pour le prêt). La période parait propice et l'opération juteuse si inflation future.

    pour le reste : emplacement, voisinage, prix d'achat ben "c'est vous qui voyez"

    De plus on protège le patrimoine. La crise des monnaies fait rage (voir G20 Séoul) et on ne sait pas trop ce que vaudront nos économies dans quelques temps.

    Mais je n'en dit pas plus je vais encore effrayer les lecteurs.
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22863
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Caton l'Ancien le Lun 25 Oct 2010, 21:05

    Non, on ne sait "ce que l'avenir nous réserve".

    Je connais qqn qui a un petit appart de 50m2 pas loin de la Villeneuve de Grenoble... 20 à 25 000 euros de baisse.


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Mer 27 Oct 2010, 21:53

    Cette pétition sera adressée à Mme Roselyne Bachelot, ministre de la Santé.

    Madame le Ministre,

    Le projet de loi de finances pour 2011 a été présenté au Parlement par votre gouvernement récemment. Dans le contexte actuel de crise économique, on aurait pu s’attendre à ce que chaque poste budgétaire soit réduit de façon égale. À plus forte raison, on aurait pu penser que l’Aide médicale d’État (AME), financée par le contribuable français pour des immigrés clandestins, serait réduite.
    Or, son budget, de 546 millions d’euros en 2009, a été augmenté de 10 % pour 2011. Non seulement ces personnes sont présentes illégalement sur le territoire français, mais elles ne cotisent pas pour les soins qu’elles reçoivent. Il semble qu’au moment où l’on demande aux Français de se serrer la ceinture, il convient a fortiori de le demander à des personnes qui, si l’on appliquait les lois en vigueur, seraient expulsées du territoire national.
    Vous avez proposé une contribution forfaitaire de 15 euros par bénéficiaire de l’AME. C’était évidemment trop peu, mais cela impliquait au moins une responsabilisation des bénéficiaires de l’AME : leur panier de soins moyen est de 2500 euros par an, contre 1500 euros pour les autres assurés, qui, eux, cotisent !
    L’AME représente 30 % du budget de votre ministère. Je vous demande donc, Madame le Ministre, de vous appuyer sur votre légitimité pour demander aux parlementaires d’introduire dans la loi une disposition imposant une contribution à chaque bénéficiaire de l’AME pour qu’il participe enfin au financement de ses soins.
    Je vous prie d’agréer, Madame le Ministre, l’expression de ma plus haute considération.

    Soyez nombreux à signer cette pétition en cliquant ici, et à la faire circuler largement autour de vous !

    Transférez ce courriel à votre carnet d'adresses, merci !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par philiberte le Mer 27 Oct 2010, 22:36

    signé, transmis!

    mais pourquoi dans ce forum?


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Jeu 28 Oct 2010, 22:20

    philiberte a écrit:signé, transmis!

    mais pourquoi dans ce forum?
    Euh ??? Je sais pas ; on peut le mettre ailleurs, ça ne me dérange pas.

    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: ECONOMIE

    Message par FLANDRE le Ven 29 Oct 2010, 16:28

    Ma fille me rapporte que l'AME intègre la procréation assistée ! Coût ... 25.000 euros par patient et la prescription de Viagra.
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par philiberte le Ven 29 Oct 2010, 16:40

    FLANDRE a écrit:Ma fille me rapporte que l'AME intègre la procréation assistée ! Coût ... 25.000 euros par patient et la prescription de Viagra.

    oui, il y a un exemple qui circule, actuellement: un Africain ayant déjà 2 femmes et plusieurs enfants au pays désire procréer avec sa nouvelle femme. je crois que ça lui a été refusé.


    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Ven 29 Oct 2010, 23:50

    philiberte a écrit:
    FLANDRE a écrit:Ma fille me rapporte que l'AME intègre la procréation assistée ! Coût ... 25.000 euros par patient et la prescription de Viagra.

    oui, il y a un exemple qui circule, actuellement: un Africain ayant déjà 2 femmes et plusieurs enfants au pays désire procréer avec sa nouvelle femme. je crois que ça lui a été refusé.

    Dans un entretien avec minute Thierry Mariani (31/8/2010), ce dernier déclare :

    Trouvez-vous normal que, dans les soins couverts par l’AME, l’on trouve les cures thermales ou la procréation assistée ?J’ajoute qu’un enfant né par assistance médicale rend inexpulsable l’immigré illégal qui a bénéficié de ce traitement…

    Il est peu probable que Mariani ait fait une déclaration sans preuve. Donc confirmé.

    Pour le Viagra pourquoi pas au point ou on en est ? C'est un peu selon la "bonne volonté" du praticien .

    _____

    Si l'AME vous interpelle, je reposte sur ce site un passage édifiant :

    L'AME, quel bonheur pour les touristes !
    extraits

    "...En revanche, je vois arriver à ma consultation des patients qui abusent du système.» Et de raconter l'histoire de cet Egyptien qui avait eu le doigt coupé bien avant de s'installer en France et demandait «une opération de reconstruction», prétextant qu'il n'avait pas confiance dans la médecine de son pays. «En réalité, poursuit le chirurgien, ce monsieur s'était d'abord rendu en Allemagne, mais il jugeait bien trop élevée la facture qu'on lui avait présentée là-bas. Une fois en France, il avait obtenu l'AME et il estimait avoir droit à l'opération!» Ce que Laurent Lantieri lui refusa...."

    "....Du tourisme médical aux frais du contribuable?

    Claudine Blanchet-Bardon n'est pas loin de le penser. Cette éminente spécialiste des maladies génétiques de la peau voit parfois débarquer à sa consultation de l'hôpital Saint-Louis des patients AME venus du bout du monde exprès pour la voir. «Je vais vous dire comment ça se passe, confie-t-elle. Ils tapent le nom de leur maladie sur internet au fin fond de la Chine, tombent sur mon nom parmi d'autres et découvrent qu'en France, ils peuvent se faire soigner gratuitement. Ils arrivent clandestinement ici, restent tranquilles pendant trois mois et débarquent à ma consultation avec leur attestation AME, accompagnés d'un interprète. L'interprète, lui, ils le payent.» Le coût des traitements au long cours de ce type d'affection se chiffre en dizaines de milliers d'euros par an.

    Avec certains pays proches comme l'Algérie, l'affaire est encore plus simple. Un cancérologue raconte, sous le couvert d'anonymat : «Nous avons des patients qui vivent en Algérie et qui ont l'AME. Ils viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux. Ils ne payent que l'avion...»

    Ils ne payent que l'avion.... oui, mais nous on paie le reste !
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Sam 30 Oct 2010, 20:27

    Alex Terieur a écrit:
    philiberte a écrit:
    FLANDRE a écrit:Ma fille me rapporte que l'AME intègre la procréation assistée ! Coût ... 25.000 euros par patient et la prescription de Viagra.

    oui, il y a un exemple qui circule, actuellement: un Africain ayant déjà 2 femmes et plusieurs enfants au pays désire procréer avec sa nouvelle femme. je crois que ça lui a été refusé.

    Dans un entretien avec minute Thierry Mariani (31/8/2010), ce dernier déclare :

    Trouvez-vous normal que, dans les soins couverts par l’AME, l’on trouve les cures thermales ou la procréation assistée ?J’ajoute qu’un enfant né par assistance médicale rend inexpulsable l’immigré illégal qui a bénéficié de ce traitement…

    Il est peu probable que Mariani ait fait une déclaration sans preuve. Donc confirmé.

    Pour le Viagra pourquoi pas au point ou on en est ? C'est un peu selon la "bonne volonté" du praticien .

    _____

    Si l'AME vous interpelle, je reposte sur ce site un passage édifiant :

    L'AME, quel bonheur pour les touristes !
    extraits

    "...En revanche, je vois arriver à ma consultation des patients qui abusent du système.» Et de raconter l'histoire de cet Egyptien qui avait eu le doigt coupé bien avant de s'installer en France et demandait «une opération de reconstruction», prétextant qu'il n'avait pas confiance dans la médecine de son pays. «En réalité, poursuit le chirurgien, ce monsieur s'était d'abord rendu en Allemagne, mais il jugeait bien trop élevée la facture qu'on lui avait présentée là-bas. Une fois en France, il avait obtenu l'AME et il estimait avoir droit à l'opération!» Ce que Laurent Lantieri lui refusa...."

    "....Du tourisme médical aux frais du contribuable?

    Claudine Blanchet-Bardon n'est pas loin de le penser. Cette éminente spécialiste des maladies génétiques de la peau voit parfois débarquer à sa consultation de l'hôpital Saint-Louis des patients AME venus du bout du monde exprès pour la voir. «Je vais vous dire comment ça se passe, confie-t-elle. Ils tapent le nom de leur maladie sur internet au fin fond de la Chine, tombent sur mon nom parmi d'autres et découvrent qu'en France, ils peuvent se faire soigner gratuitement. Ils arrivent clandestinement ici, restent tranquilles pendant trois mois et débarquent à ma consultation avec leur attestation AME, accompagnés d'un interprète. L'interprète, lui, ils le payent.» Le coût des traitements au long cours de ce type d'affection se chiffre en dizaines de milliers d'euros par an.

    Avec certains pays proches comme l'Algérie, l'affaire est encore plus simple. Un cancérologue raconte, sous le couvert d'anonymat : «Nous avons des patients qui vivent en Algérie et qui ont l'AME. Ils viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux. Ils ne payent que l'avion...»

    Ils ne payent que l'avion.... oui, mais nous on paie le reste !
    ... et s'ils restent ici de façon illégale, on leur paie le billet de retour et on leur donne un pécule... Razz
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Sam 06 Nov 2010, 19:15

    50% de fraudes pour le RSA

    Et encore un scandale !

    Selon une enquête dirigée par le directeur général de la CNAF, 50% des fraudes aux allocations concernent le RSA. Viennent ensuite les aides au logement (26%).

    Le RSA est la première victime de la fraude aux allocations,11.733 cas de fraude ont été détectés en 2009, pour un total d’environ 85,6 millions d’euros. La CNAF estime avoir réussi à identifier 10% des cas de fraude.

    “La part des indus liés à des fraudes est estimée à un montant compris entre 540 et 808 millions d’euros, soit entre 0,91 % et 1,36 % du montant total des prestations versées en 2009. La proportion d’allocataires auteurs d’une fraude est estimée à 2,15 %, ce qui représente environ 200 000 personnes“.

    Le taux de fraude est estimé à 3,6% pour le RSA et 3,1% pour sa version majorée (avec l’allocation parent isolé fondue dans le RSA), soit 70% des sommes détournées. Ce sont ainsi 60 millions d’euros qui ont été versé à tort.

    Ce dispositif qui a remplacé le RMI est le plus ciblé par les fraudeurs car “il s’agit de la prestation dont le montant est le plus élevé“, analyse le patron de la CNAF. “Les types de fraude les plus fréquents sont l’omission frauduleuse (31 % des cas) et la fausse déclaration (23 % des cas). On enregistre peu de cas d’escroquerie ou de faux et usage de faux“, a-t-il précisé.

    Les allocations logement sont la deuxième cible privilégiée par les fraudeurs : elle représentent 26% des fraudes et 20% des montants. Suivent ensuite les omissions frauduleuses dans les déclarations de revenu, avec 31% des cas de fraude, et les fausses déclarations, avec 23% des cas de fraude.

    La priorité est désormais d’améliorer le contrôle et la détection des cas de fraude, d’autant que “le sentiment d’impunité pourrait entraîner une moindre adhésion de nos concitoyens à un système précisément fondé sur la justice sociale“, prévient Hervé Drouet. C’est pourquoi la CAF dispose depuis 2008 des déclarations fiscales des foyers à qui elle verse des allocations, ce qui lui permet de confronter les informations données avec les déclarations faites aux impôts.

    Mais “nombre d’informations pertinentes sur les fraudes ou le risque de fraudes restent sans suite faute de moyens humains et d’une impulsion nationale suffisante“, constate le rapport remis à l’Assemblée nationale. Le gouvernement a prévu la mise en place d’un “plan annuel“ de lutte contre la fraude. (Source Europe 1)





    Et si on recrutait des chômeurs pour faire ce boulot de contrôle non ?

    c'est plus facile d'augmenter une fois encore la CRDS pour 2013 (voir message de toby n° 65), augmenter aussi les prélèvements forfaitaires sur les revenus ( pas de message je n'ai pas eu le temps Embarassed ) etc...

    Enfin, je ne sais pas comment ils font leurs contrôles,
    mais ayant d'un côté les fichiers impôts et d'autre part leur fichier d'assistés, il est quand même extrêmement facile avec un ordinateur et un bon programme de déceler les anomalies.

    Évidemment, s'il n'y a pas "une impulsion nationale suffisante" on va pas aller loin.




    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Sam 06 Nov 2010, 19:31

    Alex Terieur a écrit:50% de fraudes pour le RSA

    ...
    Et si on recrutait des chômeurs pour faire ce boulot de contrôle non ?

    c'est plus facile d'augmenter une fois encore la CRDS pour 2013 (voir message de toby n° 65), augmenter aussi les prélèvements forfaitaires sur les revenus ( pas de message je n'ai pas eu le temps Embarassed ) etc...

    Enfin, je ne sais pas comment ils font leurs contrôles,
    mais ayant d'un côté les fichiers impôts et d'autre part leur fichier d'assistés, il est quand même extrêmement facile avec un ordinateur et un bon programme de déceler les anomalies.

    Évidemment, s'il n'y a pas "une impulsion nationale suffisante" on va pas aller loin.
    Il y a moyen de contrôler mais encore faut-il le vouloir ! Comme nous sommes dans la panade, peut-être qu'on va se bouger et contrôler un peu mieux...
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21182
    Age : 116
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Sam 06 Nov 2010, 19:52

    Il n'y a aucun contrôle ou trop peu !
    Sont surchargés et il faut des moyens !!

    MLP a précisé qq part, qu'en 3 mois, elle s'engageait à contrôler toutes les cartes vitales.

    Il suffit que tous les titulaires se présentent au contrôle et on ferme les guichets au bout de ce temps.

    ensuite, pour les retardataires, les carottes peuvent être archi cuites !
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Sam 06 Nov 2010, 20:00

    moria a écrit:Il n'y a aucun contrôle ou trop peu !
    Sont surchargés et il faut des moyens !!

    MLP a précisé qq part, qu'en 3 mois, elle s'engageait à contrôler toutes les cartes vitales.

    Il suffit que tous les titulaires se présentent au contrôle et on ferme les guichets au bout de ce temps.

    ensuite, pour les retardataires, les carottes peuvent être archi cuites !
    Il faudrait pouvoir les contrôler toutes au même moment et ce n'est pas possible. Le seul moyen est d'y mettre des info non falsifiables mais là... ce sera une levée de bouclier. Pourtant, il faudra bien y parvenir un jour...
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Dim 07 Nov 2010, 02:00

    cilette a écrit:

    Il faudrait pouvoir les contrôler toutes au même moment et ce n'est pas possible. Le seul moyen est d'y mettre des info non falsifiables mais là... ce sera une levée de bouclier. Pourtant, il faudra bien y parvenir un jour...

    A propos une question :

    Figurez vous que j'ai voulu faire une petite étude il y a peu sur la fraude de la carte vitale.

    Pour le côté infalsifiable ils ont pondu la vitale 2 (avec photo) dont la distribution à commencé il y a quelques années. La fin de la mise en place étant prévue (à l'époque) pour fin 2010.

    Moi j'ai toujours en France une carte vitale "ancienne"
    et je n'ai jamais reçu de courrier pour la changer.

    Donc j'ai bien l'impression que là encore ils sont à la bourre.

    Si quelqu'un a des infos, je suis preneur pour finir mon étude.

    Cilette, pour les contrôles en fait c'est très facile. Il faut faire comme canal + quand ils ont trop de cartes piratées.

    Ils changent de puce, et les utilisateurs doivent demander l'échange de leur ancienne carte dans un temps donné....sinon plus d'image.

    Mais il faudrait, encore une fois une volonté politique.



    FLANDRE
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2152
    Age : 72
    Localisation : BASSE-NORMANDIE
    Loisirs : HERALDIQUE
    Date d'inscription : 15/12/2009

    Re: ECONOMIE

    Message par FLANDRE le Dim 07 Nov 2010, 09:14

    cilette a écrit:
    moria a écrit:Il n'y a aucun contrôle ou trop peu !
    Sont surchargés et il faut des moyens !!

    MLP a précisé qq part, qu'en 3 mois, elle s'engageait à contrôler toutes les cartes vitales.

    Il suffit que tous les titulaires se présentent au contrôle et on ferme les guichets au bout de ce temps.

    ensuite, pour les retardataires, les carottes peuvent être archi cuites !
    Il faudrait pouvoir les contrôler toutes au même moment et ce n'est pas possible. Le seul moyen est d'y mettre des info non falsifiables mais là... ce sera une levée de bouclier. Pourtant, il faudra bien y parvenir un jour...

    Comment les "Droits de l'hommiste" justifient-ils d'interdire les documents d'identité ou autres (carte Vital par exemple) infalsifiables ?
    avatar
    philiberte
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 18072
    Age : 68
    Localisation : duché de Nevers
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par philiberte le Dim 07 Nov 2010, 09:47

    "Moi j'ai toujours en France une carte vitale "ancienne"
    et je n'ai jamais reçu de courrier pour la changer."

    moi, je l'ai reçu, et n'y ai jamais donné suite. je n'ai pas de photo, et n'ai pas l'intention de payer pour en faire faire...



    _________________
    Mettez l'étiquette PS à un âne, et dans la Nièvre, il sera élu au premier tour (Montebourg)

    Dans la Nièvre, mettez l'étiquette "gauche" à une poubelle, elle est élue au premier tour (Moi)
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par silence le Dim 07 Nov 2010, 09:58

    je l'ai reçue le mois dernier, elle marche très bien. Les autres avaient été annulées de toutes façons. Pas le choix.


    Dernière édition par silence le Dim 07 Nov 2010, 12:02, édité 1 fois
    avatar
    Hibiscusez-moi
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 10621
    Age : 118
    Date d'inscription : 17/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Hibiscusez-moi le Dim 07 Nov 2010, 11:30

    Alex a écrit:

    "Mais il faudrait, encore une fois une volonté politique."

    Deux réflexions:

    - Il se trouvera toujours des médecins pour soigner gracieusement. J'ai entendu l'un(e) d'entre eux déclarer (dans un hôpital), à propos des soins gratuits à destination de certains que "l'on continuera de les soigner gratuitement".

    A ce propos, j'ai dû me rendre (par mes propres moyens), il y a peu de temps, aux Urgences de mon "quartier" où j'ai été bien soigné avant expédition dans une clinique. Quelques jours plus tard, j'ai reçu une note à payer de 100 et qq euros. J'avais fourni CIN, carte Vitale et attestation de Mutuelle au guichet. Dans n'importe quel labo, clinique, pharmacie, je n'avance rien. Sur la facture, la question de savoir si j'avais été envoyé par un médecin traitant m'était posée. Je ne sais plus pourquoi je n'ai dû régler qu'une trentaine d'euros. Qui a dit que les Urgences étaient gratuites? Ce n'est pas vrai pour tout le monde?

    - Il faut et faudra beaucoup de courage à tous les médecins et pharmaciens du coin pour refuser de soigner ou de servir un patient/client dont le visage ne correspond pas à celui de la photo incrustée dans la carte. Sans compter que parfois les têtes se ressemblent beaucoup.
    avatar
    Alex Terieur
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 5986
    Age : 70
    Localisation : off shore
    Loisirs : chevaux - attelage
    Date d'inscription : 11/10/2010

    Re: ECONOMIE

    Message par Alex Terieur le Dim 07 Nov 2010, 11:59

    Hibiscusez-moi a écrit:Alex a écrit:


    - Il faut et faudra beaucoup de courage à tous les médecins et pharmaciens du coin pour refuser de soigner ou de servir un patient/client dont le visage ne correspond pas à celui de la photo incrustée dans la carte. Sans compter que parfois les têtes se ressemblent beaucoup.

    Oui, c'est bien la réflexion que je me suis faite en étudiant ça.

    Quand on pense que les policiers, dont c'est le métier, reculent devant ces monstres, on ne voit pas comment un malheureux apothicaire pourrait refuser la carte.

    A moins qu'il ne s'appelle Galinier.
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Dim 07 Nov 2010, 22:46

    Alex Terieur a écrit:
    cilette a écrit:

    Il faudrait pouvoir les contrôler toutes au même moment et ce n'est pas possible. Le seul moyen est d'y mettre des info non falsifiables mais là... ce sera une levée de bouclier. Pourtant, il faudra bien y parvenir un jour...

    A propos une question :

    Figurez vous que j'ai voulu faire une petite étude il y a peu sur la fraude de la carte vitale.

    Pour le côté infalsifiable ils ont pondu la vitale 2 (avec photo) dont la distribution à commencé il y a quelques années. La fin de la mise en place étant prévue (à l'époque) pour fin 2010.

    Moi j'ai toujours en France une carte vitale "ancienne"
    et je n'ai jamais reçu de courrier pour la changer.

    Donc j'ai bien l'impression que là encore ils sont à la bourre.

    Si quelqu'un a des infos, je suis preneur pour finir mon étude.

    Cilette, pour les contrôles en fait c'est très facile. Il faut faire comme canal + quand ils ont trop de cartes piratées.

    Ils changent de puce, et les utilisateurs doivent demander l'échange de leur ancienne carte dans un temps donné....sinon plus d'image.

    Mais il faudrait, encore une fois une volonté politique.


    Ils peuvent pas toujours être en grève et faire le boulot...
    avatar
    cilette
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 4185
    Age : 76
    Localisation : Lorraine
    Loisirs : musique - politique - cuisine - associations
    Date d'inscription : 15/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par cilette le Dim 07 Nov 2010, 22:49

    Hibiscusez-moi a écrit:Alex a écrit:

    "Mais il faudrait, encore une fois une volonté politique."

    Deux réflexions:

    - Il se trouvera toujours des médecins pour soigner gracieusement. J'ai entendu l'un(e) d'entre eux déclarer (dans un hôpital), à propos des soins gratuits à destination de certains que "l'on continuera de les soigner gratuitement".

    A ce propos, j'ai dû me rendre (par mes propres moyens), il y a peu de temps, aux Urgences de mon "quartier" où j'ai été bien soigné avant expédition dans une clinique. Quelques jours plus tard, j'ai reçu une note à payer de 100 et qq euros. J'avais fourni CIN, carte Vitale et attestation de Mutuelle au guichet. Dans n'importe quel labo, clinique, pharmacie, je n'avance rien. Sur la facture, la question de savoir si j'avais été envoyé par un médecin traitant m'était posée. Je ne sais plus pourquoi je n'ai dû régler qu'une trentaine d'euros. Qui a dit que les Urgences étaient gratuites? Ce n'est pas vrai pour tout le monde?

    - Il faut et faudra beaucoup de courage à tous les médecins et pharmaciens du coin pour refuser de soigner ou de servir un patient/client dont le visage ne correspond pas à celui de la photo incrustée dans la carte. Sans compter que parfois les têtes se ressemblent beaucoup.
    On peut soigner et signaler. Maintenant, le médecin hospitalier qui dit qu'il soignera gratuitement, il devrait savoir qu'il y a toujours un con qui paie, reste à savoir qui est le con. Si on lui retenait sur son salaire le temps qu'il a passé pour soigner "gratuitement" il verrait peut-être les choses de façon différente.
    avatar
    Toby
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 6774
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Toby le Sam 13 Nov 2010, 15:13

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    La prospérité n’est pas un hasard

    Article rédigé par Jean-Philippe Delsol le 11 Nov 2010

    Quels sont les pays les plus prospères au monde ? Ceux qui sont les plus libres. En revanche la prospérité est menacée là où on pratique une relance financée par la dette publique. Maître Jean Philippe Delsol, administrateur de l’IREF, rappelle que c’est le respect de la sphère privée qui crée la prospérité.

    La prospérité, fruit de la liberté

    En 1968, le sénateur Robert Kennedy soulignait que les mesures économiques de la richesse ne donnent qu’une vision partielle et partiale de la prospérité. Le PIB ou le PNB ne permet pas de déterminer qui est le plus heureux, il ne permet pas de prendre en compte, disait le sénateur, « la santé de nos enfants, la qualité de leur éducation ou la joie de leurs jeux. Elle n’inclut pas non plus la beauté de notre poésie ou la force de nos mariages, l’intelligence de notre débat public ou l’intégrité de nos élus. Elle mesure tout sauf ce qui fait que notre vie vaut la peine d’être vécue ».
    Sur la base de ce constat, Lord Mandelson, ancien ministre anglais du commerce et ancien commissaire européen, a créé un indice de la prospérité dont il ressort que la France n’est que 19ème et les Etats-Unis 10ème. Les neuf premiers sont, dans l’ordre, la Norvège, le Danemark, la Finlande, l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Suède, le Canada, la Suisse et les Pays Bas.
    Ces indicateurs sont toujours à prendre avec précaution. Il reste que les pays de tête sont tous occidentaux et ce sont ceux qui laissent le plus de liberté à l’innovation et à la liberté.
    On pourrait d’ailleurs déboucher sur les mêmes résultats en partant des « indices de liberté économique » jadis inventés par Milton Friedman, et publiés annuellement par Heritage Foundation et le Fraser Institute : les pays les plus libres sont ceux dont le revenu par tête est le plus élevé, les écarts de revenus les plus faibles, et la croissance la plus forte, autres marques de la prospérité sans doute

    La prospérité détruite par la politique keynésienne

    Dans le classement de la prospérité les Etats-Unis d’Obama sont distancés, sans doute à cause de cette politique keynésienne absurde qui leur vaut presque 10% de chômage et une économie encore en panne. Pourtant la FED a encore décidé d’injecter 600 milliards de dollars dans l’économie en rachetant à due concurrence sur les dix prochains mois des valeurs mobilières ou autres bons du Trésor pour compléter un programme de rachat représentant déjà depuis deux ans 1.700 milliards de dollars. L’Europe a, pour une fois, été plus prudente. Le programme de rachat de la BCE n’a porté, dans la même période, « que » sur 123,5 milliards d’euros !

    La décision de la FED est d’autant plus curieuse qu’elle est intervenue au lendemain de la défaite annoncée des Démocrates à la Chambre des Représentants et plus généralement aux élections américaines du 2 novembre qui ont désavoué cette politique incertaine et aventureuse. Cette création monétaire ne saurait être justifiée dès lors qu’il y a de l’inflation, même modeste, et qu’il n’y a pas de crainte déflationniste. Comme l’écrivait Milton Friedman, en « soignant » l’emploi par l’inflation, une banque centrale ne fait que reporter et peut-être aggraver les effets du chômage.

    Cette vague républicaine qui doit sans doute autant aux excès d’Obama qu’à ceux, contraires, des Tea Parties, a notamment permis de faire élire dans le Kentucky Ron Paul qui cite volontiers les mots de Thomas Jefferson : « Le meilleur gouvernement est celui qui gouverne le moins. »

    Le respect de la sphère privée

    L’Europe, et la France en particulier, devraient être attentives à ce mouvement de fond que l’Angleterre de Cameron a su entendre et prendre en compte. La prospérité, c’est aussi, c’est peut-être d’abord la liberté, le respect de ce que les Anglais appellent la « privacy », la sphère privée, la confidentialité, la vie intime y compris au plan économique. C’est dans cet esprit que la Suisse a négocié de nouveaux accords avec l’Allemagne et la Grande Bretagne pour préserver son secret bancaire en échange d’une taxe sur les revenus de valeurs mobilières de l’ordre de 25%. Comme l’explique une note de l’Association suisse des banquiers, il s’agit de « permettre aux clients qui n’ont pas rempli leurs obligations fiscales dans leur pays de domicile de procéder à la régularisation forfaitaire tout en préservant leur sphère privée ». Le ministre des Finances de la Confédération a souligné pour sa part, que c’était le moyen de préserver « l’atmosphère privée » qui fait partie de la mentalité suisse.

    La France est loin de l’esprit suisse. Elle préfère continuer à taxer pour tout et n’importe quoi. Pour financer le très haut débit, il est envisagé de créer de nouvelles taxes à hauteur de 13,5 milliards d’euros sur quinze ans qui s’ajouteront aux 2 milliards du grand emprunt qui a surtout été un grand écart au moment même où le gouvernement lui-même convenait qu’il y avait lieu de faire des économies et de réduire la dette de la France.



    Contenu sponsorisé

    Re: ECONOMIE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 26 Sep 2017, 00:31