Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 0 Invité :: 1 Moteur de recherche

Cousin Hubert


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 64 le Sam 08 Juil 2017, 12:11

Derniers sujets

Décembre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Navigation

Partenaires

forum gratuit
Tchat Blablaland

    ECONOMIE

    Partagez
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Lun 23 Déc 2013, 10:30


    Prévisions 2014 concernant les taux immobiliers.


    L’évolution des taux de l’immobilier dépend de 3 grands facteurs.
    * celui du taux des emprunts d’Etat,
    * de la volonté des banques de trouver de nouveaux clients et
    * de l’état du marché immobilier.



    - Taux des emprunts d’Etat.
    En cette fin 2013 le taux des crédits immobiliers à taux fixes qui constituent l’essentiel du marché, se situe autour de 3% à 15 ans, 3,5% à 20 ans et vers 4 % à 25 ans.
    En France, la durée moyenne des prêts immobiliers est d’environ 17 ans.
    Ces conditions reflètent le taux des OAT sur lesquelles le taux des crédits immobiliers à taux fixes s’arrime.

    Dans un contexte européen jugé potentiellement déflationniste par les experts, ce taux baisse à nouveau depuis octobre après avoir flambé durant l’été.


    Entre septembre et novembre 2013, le taux moyen à 10 ans a reculé de 0,30% pour retomber vers 2,25%.
    D’ici à la fin de l’année, les OAT devraient rester à ce niveau.

    Au-delà, le jeu se complique mais le consensus est plutôt à la stabilité durant le premier semestre 2014 et à une petite baisse durant le second.

    Les plus optimistes estiment, bien qu’elle n’ait pas baissée son principal taux directeur en novembre, que la BCE s’y résoudra à court terme.

    Une baisse de 0,5% à 0,25% est escomptée.
    Si elle se produit, les répercussions seront positives pour les emprunteurs.



    - Volonté commerciale des banques. Même si le taux des OAT baisse, les banques ne sont pas contraintes de le répercuter dans le taux de leurs crédits immobiliers.

    Elles agissent en fonction de leur politique commerciale.

    Ainsi entre avril et octobre, le taux des OAT est passé de 1,80% à 2,49%.
    De leur coté, le taux moyen des crédits immobiliers a augmenté moitié moins vite que celui des OAT.
    Si la hausse n’a pas été entièrement répercutée, c’est parce que les banques ont pincé leurs marges.

    A priori, la plupart des enseignes continueront à recruter des emprunteurs en 2014.
    Durant la 1ère partie de l’année et même si le taux des OAT continue à baisser, les taux de crédit devraient rester stables. Les établissements de crédit vont profiter de la période pour reconstituer leurs marges.

    C’est au printemps prochain, lorsque le marché ralentira, qu’elles lanceront des offensives commerciales pour tenir leurs objectifs de production.

    En bref, c’est donc durant la seconde partie de 2014 que les taux devraient être les plus bas, sauf imprévu.



    - Le marché immobilier. Chaque année, les augures annoncent une baisse d’ampleur des prix immobiliers.
    Elle ne s’est pas actualisée.

    En fait si un tassement a bien été observé, c’était durant la dernière crise financière.

    Depuis, les prix stagnent dans beaucoup de régions et baissent moins qu’attendu en province.
    De l’ordre de 5 à 10% contre les 30% pronostiqués par certains caciques.



    Dans une note sur l’immobilier européen publiée début novembre, Standard & Poor’s s’étonne d’ailleurs de la solidité de la pierre française qui a progressé de 155 % en 15 ans.

    L’agence de rating note que les prix demeurent étonnamment solides alors qu’elle les juge surévalué de plus de 10%.

    Selon Standard & Poor’s, le déficit de logements et le niveau attractif des prêts immobiliers constituent les principaux facteurs de soutien du marché immobilier français.

    Ces deux fondamentaux ayant peu de chance d’évoluer en 2014, les prix de l’immobilier devraient donc faire montre de résistance l’année prochaine.


    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Mer 22 Jan 2014, 07:22


    ****2014****




    Mon notaire vient de me dire que les frais allaient augmenter fin février.
    confirmation :
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



    Nicolas Doze répond à la place de Hollande qui n'a toujours pas dit qu'elles seront les contre-parties du Pacte machin.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par silence le Mer 22 Jan 2014, 11:01

    Heureusement que l'on n'a pas besoin tous les jours d'un notaire!
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Ven 14 Fév 2014, 22:42

    Après le FMI et la Bundesbank, c’est maintenant au tour de l'Union européenne de suggérer ouvertement que l’épargne des citoyens européens pourrait être utilisée pour renflouer l'économie des Etats membres.

    Pour certains commentateurs, il s’agit d’une confession de l’incapacité de l'UE de trouver des solutions viables pour résoudre la crise, cinq ans après le début de celle-ci.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Voila! En gros, si vous ne retirez pas votre argent des institutions financières (banques et assurances), l'UE vous le volera comme Staline l'avait fait en URSS....


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par silence le Sam 15 Fév 2014, 08:33

    Arrêtons un peu la paranoïa, l'épargne a toujours servi a financer quelque chose. Ce ne serait qu'un changement d'objectif, mais c'est évident que l'utiliser dans notre propre pays serait plus logique.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Sam 15 Fév 2014, 08:48


    silence.... vous savez très bien que dans l'Histoire les Etats ne se sont jamais gênés pour spolier les épargnants.
    D'une façon ou d'une autre.
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par silence le Sam 15 Fév 2014, 08:55

    ok, alimentons la paranoïa, c'est mieux.
    Dès demain je retire tout !
    Allez, je paie une tournée! A la votre!
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Sam 15 Fév 2014, 09:13

    silence a écrit:../..
    Dès demain je retire tout !
    Allez, je paie une tournée! A la votre!

    Vous avez encore un peu de temps....
    On va dire fin mai : pour commencer les agences vont se faire ré-entendre j'ai l'impression à moins que Pépère nous fasse un tourniquet américain :-)


    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Sam 15 Fév 2014, 11:18


    La Cour des Comptes n’y est pas allée par quatre chemins :
    « Il existe un risque réel que le déficit public [pour l’année écoulée] excède la dernière prévision du gouvernement de 4,1 % du PIB. »

    Petit rappel, la loi de Finances votée à l’automne 2012 s’était donnée pour objectif 3 % !
    Quant à l’objectif de 3,6 % pour 2014, elle n’y croit plus et de pointer du doigt des prévisions de recettes fiscales trop optimistes et une manque de courage coté dépenses.

    Mais qu’en pense-t-on à Bruxelles ?

    « Au vu de la situation économique, il apparaît raisonnable de donner à la France un délai supplémentaire de deux ans pour passer sous la barre des 3 % de déficit. »

    Ainsi s’exprimait Olli Rehn 1 en mai dernier à Bruxelles.

    Un avertissement qu’il a réitéré la semaine dernière, mais cette fois le ton était plus ferme. On y apprend que la France est déjà sous une procédure disciplinaire


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Comme dit l'autre, 2014 sera l'année à déficit 100% du PIB !
    Accrochez-vous au bastingage ; çà va secouer.




    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par silence le Sam 15 Fév 2014, 11:24

    le problème de cet organisme, la cour des comptes, c'est qu'il n'a aucun pouvoir tout le monde s'en tape! Donc il ne sert à rien.
    Certains pays ont des organismes similaires mais qui ont le pouvoir de restreindre et de punir.
    avatar
    moria
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 21186
    Age : 117
    Localisation : Duché de Bourgogne
    Date d'inscription : 24/01/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par moria le Sam 15 Fév 2014, 11:30

    silence a écrit:le problème de cet organisme, la cour des comptes, c'est qu'il n'a aucun pouvoir tout le monde s'en tape! Donc il ne sert à rien.
    Certains pays ont des organismes similaires mais qui ont le pouvoir de restreindre et de punir.

    Oui silence mais maintenant au-dessus, il y a non seulement Bruzzelles mais les agences de notation et l'oeil de nos créanciers...
    2014 l'année de la souffrance.

    Pire que 2013.
    Quoique pour moi, 2014 m'a déjà apporté des satisfactions.
    Sans doute grâce aux voeux de tout un chacun ici !  flower 
    Pourvu que cela dure jusqu'à l'automne au moins !
    avatar
    silence
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22007
    Age : 103
    Localisation : Bretagne
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par silence le Sam 15 Fév 2014, 11:50

    Comme on dit en Espagne:
    "No hay mal que dure cien años y tonto que lo aguante"
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Sam 15 Fév 2014, 11:58

    Il n'y a pas de paranoïa. Les états, après avoir renfloué les banques en faillite (procédure de bail out), n'auront pas d'autre choix que de puiser dans l’épargne des particuliers et des contribuables (procédure de bail in).
    Ils le feront de façon certaine, avant de passer aux solutions extrêmes consistant a détruire la monnaie par l'hyper-inflation ou par défaut brutal de paiement.
    On parle de l'hyper-endettement depuis la création de ce forum. Aujourd'hui on sait comment ce problème va être résolu par les classes dirigeantes.


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Jeu 06 Mar 2014, 21:19

    Dupont Aignant, Delamarche, et Jovanic sur l'avenir de la monnaie euro.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Mer 28 Sep 2016, 22:20

    La Bourse au Quotidien - Philippe Béchade: Désenfumage




    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2935
    Age : 65
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par 007/** le Jeu 29 Sep 2016, 09:29

    A propos du rejet de la réduction de la durée de vie des chèques à 6 mois:
     Les auteurs de l’amendement de suppression soulignaient que « concernant plus particulièrement le chèque, son utilisation reste, aujourd’hui encore, massive. Il représente 14 % des paiements scripturaux. Même si cela n’est pas indiqué dans l’étude d’impact, il est autorisé de penser que ce moyen de paiement reste l’apanage de personnes qui n’ont pas accès aux moyens de paiement numériques ou qui nourrissent une certaine suspicion à leur égard. »
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    Encore des complotistes !!! Laughing
    avatar
    Caton l'Ancien
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 22912
    Date d'inscription : 14/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Caton l'Ancien le Jeu 29 Sep 2016, 09:50

    Quel est l'intérêt de cette réduction ? On espère que les gens oublieront de mettre les chèques à l'encaissement ?


    _________________
    Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences dont ils chérissent les causes. Bossuet
    Pour savoir qui vous dirige vraiment, il suffit de regarder ceux que vous ne pouvez pas critiquer. Voltaire
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Dim 16 Oct 2016, 23:05

    Finance : " On va dans le MUR, on est dans un PONZI, c'est du Madoff ! " - P. Béchade 21/09/2016



    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Mer 18 Jan 2017, 21:35

    La Bourse au Quotidien - On nous aurait menti ?




    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    Cousin Hubert
    Admin
    Admin

    Nombre de messages : 10955
    Age : 47
    Date d'inscription : 12/02/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par Cousin Hubert le Lun 04 Déc 2017, 21:20

    3 disruptions économiques imminentes - Les ondes du clan






    _________________
    La langue de la République est le français. L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
    avatar
    007/**
    Jeroboam
    Jeroboam

    Nombre de messages : 2935
    Age : 65
    Localisation : Burgondi
    Date d'inscription : 18/07/2007

    Re: ECONOMIE

    Message par 007/** le Mar 05 Déc 2017, 09:41

    On a abordé dans différents fils ces 3 problématiques: les voila regroupées ici de façon pertinente. Et vues les évolutions politiques sociétales économiques technologiques récentes, le diagnostic est sans appel: on n'a plusqu'à s'adapter fissa.

    Contenu sponsorisé

    Re: ECONOMIE

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc 2017, 23:09